sombre
-62%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Mi TV Stick – Google Assistant et Chromecast intégré
23.07 € 60.16 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul

Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun

Jung Ae Ra
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Jung Ae Ra
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Joueur: She
Célébrité : Seo yea Ji
Crédits : avatar : @CrimsonLegacy / Signa : @Astra
Messages : 125
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318-jung-ae-ra#987768http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Mar 20 Avr - 21:07
Citer EditerSupprimer
Le miroir propre, immaculé, reflétant la personne que tu étais. Des cheveux longs, bruns, des yeux grands ouverts sur le monde, des lèvres rosées, un air froid et calme. Tu devinais le reste de tes traits, faisant marcher ta mémoire pour les imaginer de nouveau. Chaque matin la bataille était la même, ouvrir les yeux, chercher ce qui te manquait le plus : la lumière ,les couleurs. Venant alors devant ce miroir tu te concentrais pendant une bonne vingtaine de minutes, tentant de deviner de nouveau tes traits, de peur de les oublier. Tu cherchais les défauts qui venaient et partaient, mais rien ne se distinguaient. Tu finissais par aller te préparer, tes doigts frôlant chaque fabrique pour te rappeler des combinaisons, de ce qui allait bien ensemble, ce qui jurais. Tu pouvais compter sur ces quelques couleurs qui restaient bien que flou pour t'aider.

Une fois prête c'était toujours méticuleusement que tu vérifiais que tout était parfait dans ce même miroir. "Tu ne peux même pas parler. Tch.. " Affront qu'il te faisait à ne pas confirmer ton choix. Tu t'en passerais pourtant appelant ton chauffeur pour qu'il t'emmène à ce cours unpeu particulier. Ridicule, c'était sûrement ce que beaucoup pensaient tandis que tu entrais dans la salle de "classe" avec des lunettes de soleil. Que tu t'asseyais à la première place que tu pouvais voir, distinguer serait plus correcte. Tu allais créer, utiliser les couleurs pour créer quelque chose d'artistique. Une idée farfelue qui ne se traduisait que comme un cri de détresse pour ceux qui te connaissaient. Tu refusais de perdre ce sens si précieux, juste en te posant , en attendant. Tes doigts venaient alors prendre connaissance des outils autour de toi, de leur formes, couleurs compromises par le verre teinté de tes lunettes. Ne t'attendant pas à entendre une voix près de toi, encore moins à ce que la prof du jour parle de binôme. "Hein ? " venais tu commenter d'un air très intelligent.

" "
@Byeol Jong Hyun

AVENGEDINCHAINS

________________________________

Sweet Chaos
Byeol Jong Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Byeol Jong Hyun
Pseudo, pronom(s) : Bibbi // Je
Célébrité : Lee Do Hyun
Crédits : Un petit panda endormi~
Messages : 32
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t24299p10-byeol-jong-hyun-empty-canhttp://www.shaketheworld.net/t24309-byeol-jong-hyun#987618http://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Jeu 23 Sep - 14:30
Citer EditerSupprimer
T-shirt un peu trop large, pantalon au denim défraichi… je paraissais avoir passé la moitié de ma vie dehors et malgré ce look incertain, je me trouvais devant le bâtiment. Quelle idée débile… pensais-je. À quoi avais-je bien pu penser en m’inscrivant dans cet atelier ? Retrouver mon inspiration ? Ma créativité ? Ma muse ? La peinture me manquait-elle à ce point ? Alors que je maniais le pinceau chaque jour qui passait… pour simplement étaler des couleurs mal accordées sur les murs de maisons ou d’appartement à l’odeur trop prononcée d’égo surdimensionné. Le soupire m’échappa, déjà las d’avoir ce sentiment de culpabilité me démanger si je n’honorais pas ma promesse.

Sans grande conviction, je poussais une à une les portes qui me menaient à la pièce dans laquelle étaient alignés les chevalets. Pinceaux et crayons se côtoyaient timidement tandis que je faisais une entrée fracassante et tardive malgré moi. L’odeur enivrante qui s’échappait de la pièce me faisait de nouveau vibrer… cette sensation que j’avais depuis trop longtemps oublié revint avec une telle force que sans le vouloir je la reléguais dans un coin de mon esprit comme s’il s’agissait d’un fantasme. Pour toi papa… priais-je silencieusement. Pour lui, je ne voulais pas abandonner, mais encore pour lui, je ne pouvais pas non plus continuer. Un paradoxe qui me serrait la gorge alors que l’on s’approchait de moi pour me présenter mon binôme. « Binôme ? » arguais-je surpris. « Tout à fait, vous ferez équipe avec cette jeune femme. » Du regard, je suivais le doigts de mon interlocuteur pointé vers une brune qui me semblait familière. « Attendez, il y a erreur… je… je suis venu dans cet atelier pour… » Pour quoi déjà ? Renouer avec l’art ? Retrouver la sensation du bois lisse du pinceau sous mes doigts ? « C’est un atelier solidaire, vous serez donc en binôme. » Le sourire qu’il affichait ne m’aidait pas plus à accepter la situation, mais qu’y pouvais-je ? Avant même que je n’ai le temps de rétorquer davantage, il fuyait.

L’hésitation retenait mes pas, mais si mon esprit me criait de partir, mon cœur, lui, se languissait déjà de tracer quelques courbes sur la toile vierge qui se trouvait devant ma nouvelle partenaire. Et contre toute attente, mes jambes décidèrent de m’amener à son côté. « Vous maniez la spatule ? » demandais-je alors que ses doigts couraient sur l’outil. Si je n’éprouvais que l’envie de me mettre à l’œuvre, je ne parvins néanmoins pas à détacher mon regard de son visage. Ses yeux me fuyaient… pour quelle raison ? Où l’avais-je déjà aperçu ? Les images de mes souvenirs défilaient jusqu’à ce qu’enfin… la femme de la galerie. Celle dont le sourire avait clairement laissé deviner ses pensées. Et merde…  


@Jung Ae Ra

AVENGEDINCHAINS

Jung Ae Ra te surkiffe

Jung Ae Ra
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Jung Ae Ra
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Joueur: She
Célébrité : Seo yea Ji
Crédits : avatar : @CrimsonLegacy / Signa : @Astra
Messages : 125
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318-jung-ae-ra#987768http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Mar 28 Sep - 23:05
Citer EditerSupprimer
Personne n'avait tenté de t'apprendre. De te sensibilisé à l'art engénéral. Tu devais écouter les sons, mais surtout sentir ton coeur battre. Tu devais contrôler, retenir, contracter. Tu devais souffrir pour comprendre la beauté du geste. C'est ce qu'elle disait. Souffrir une vie pour un instant de gloire, de paillettes. Quelques compliments, un article. Puis disparaître de la vie des gens. Personne ne t'inviterait à manger chez eux. Personne ne viendrait te chercher, personne ne dirait que c'était assez. Alors à quoi bon leur procurer un sourire qui ne t'apportait que de la peine? Pourquoi te privais tu pour des gens que tu ne connaissais pas? Pourquoi tu devais vivre son rêve à sa place ? Tu ne voulais pas devenir une athlète. Ni même connue. Mais tu ignorais ce que tu voulais faire. N'appréciant que peu de choses, tant tu les méconnaissais. Essayer la peinture, que tu regardais autrefois avec beaucoup d'attention, remarquant chaque point devenir de plus en plus flou. Mais tu voulais conserver leur image dans ta tête. Non tu n'avais fait aucune promesse. Et c'est sûrement pour ça qu'aujourd'hui tu étais égoïste.

Égoïste, un vilain mot qui vous diabolisait. Or tu avais appris à l'apprécier. A même le conseiller, juste pour toi, ne pas perdre la tête, devenir qui tu voulais vraiment. Égoïste en venant ici n'y connaissant rien, et n'y voyant pas plus. Faire perdre du temps, embêter, la gêne. Tant de sentiment qu'on cherchait à éviter, nous arrêtant dans tout ce que nous entreprenions. Mais qui le ferait à ta place ? Qui viendrait faire attention que ta vie soit douce? Qui viendrait voir si la machine à café est pratique à utiliser pour une mal voyante ? Qui? Tu devenais donc cette femme qui ne pensait qu'à elle, se concentrant à sa manière sur les outils à disposition. A défaut de les voir parfaitement tu les sentais. Sous la peau de tes doigts tu pouvais sentir le froid, le tiède, le doux, le rugueux, les taches de peinture sèche, la nouveauté. La porte qui s'ouvre. N'était pas tard pour arriver ? Les voix se mélangeaient, perdue dans les bribes des sons tu lâchais doucement tes plus sincères pensées. "Belle voix. " Personne ne t'entendait vraiment, tu parlais tout bas, plus par habitude que par réelle envie de complimenter. Une remarque faite pour toi et toi même tandis que tu ignorais le physique de chaque personne présente.

Les lunettes mises de côté, tu préférais tenter d'observer un objet que tu ne voyais pas, sentant le métal sous tes doigts, tandis que tu caressais du bois tantôt. Un drôle d'outil avec sa forme plate. L'interrogation sur les lèvres tu sursautas presque lorsqu'il te parla. Spatule ? Tu avais donc une spatule en main? " Je la touche.. je la manie pas vraiment. " Aucune peinture dessus, pas de grands projets non plus. Juste d'apprivoiser. La tête relevée vers ce qui devait être sa direction tu tentais de continuer cette approche quelque peu... maladroite. "Tu es mon binôme ? Je te préviens je veux faire ce que je veux. Tu peux faire ce que tu veux ici. " Balançais tu en montrant une toile vide. Du moins.. c'est ce que tu imaginais. Cette pièce était trop sombre. Trop perdue même pour que tu te rendes compte des gens que tu croisais, re-croisais, rencontrais. Qui était il ? Ce n'était pas une question qui semblait t'intéresser tandis que ta main venait frôler chaque parcelle de bureau pour trouver des tubes. Le plastique, la forme, tu étais sûre de pouvoir y arriver. "Aish.. tu es où ? " La peinture répondrait peut être.

" "
@Byeol Jong Hyun

AVENGEDINCHAINS

________________________________

Sweet Chaos
Byeol Jong Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Byeol Jong Hyun
Pseudo, pronom(s) : Bibbi // Je
Célébrité : Lee Do Hyun
Crédits : Un petit panda endormi~
Messages : 32
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t24299p10-byeol-jong-hyun-empty-canhttp://www.shaketheworld.net/t24309-byeol-jong-hyun#987618http://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Mer 20 Oct - 15:36
Citer EditerSupprimer
Les yeux rieurs, le sourire taquin d’une moue badine qui ne masquait en rien les quelques images qu’elle semblait faire défiler dans son esprit… des images que je n’avais nul besoin de voir pour en deviner le contenu. J’avais déjà vu ce regard, j’avais déjà vu ce sourire, et cette impression d’être une proie dans un monde fait de luxe et de faux semblants… je ne me laisserais pas avoir cette fois ci. Je connaissais la chanson et il était hors de question d’en entendre les premières notes. Aussi je fuyais le chahut ambiant de la pièce principal pour me faufiler dans les petites artères de la galerie. Je me perdais dans les allées bondées de cette soirée d’un vernissage visiblement attendu. Mais comme si le destin paraissait vouloir se moquer de moi, il me ramena tout droit vers celle qui dévoilait un ivoire apparemment affamé…

Je me remémorais ainsi les quelques minutes de notre premier échange qui n’en était pas un. De ses yeux rivés sur moi, même un court instant seulement… et qui semblait à présent vouloir m’éviter. Me faisais-je des illusions ? Sonia m’avait-elle traumatisé au point de voir ce désir malsain dans le regard de chaque femme sensiblement plus âgée ? La question fut lâchée, banale, simple, un moyen de lancer la conversation sans pour autant parvenir à oublier ce qui semblait figé dans mes pensées. Puis ce fut la rencontre, une nouvelle fois ses iris se plantèrent dans les miens, mais quelque chose était bien différent. La lueur que j’y avais vue n’était plus, il n’y avait devant mes onyx plus que deux perles sombres et… absentes. Un contraste frappant alors que ses mots étaient bien plus tranchants que sa façon de m’observer. « Je… » tentais-je. Sourcil arqué face à la détermination qu’elle avait, visiblement bien décidée à jouer en solo malgré les règles édictées par le maître des lieux. C’est vers lui que je tournais mon regard, comme pour être certain qu’il ne vienne pas nous imposer un quelconque exercice, mais l’homme aux quelques mèches d’argent était occupé avec un autre binôme faussement passionnés.

Deux toiles nous faisaient face, et si d’ordinaire j’y aurais déjà marqué de couleur le blanc immaculé, je restais comme paralysé, les yeux dardés vers ma partenaire. Elle qui ne voulait pas mélanger les idées paraissait avoir bien des difficultés avec le matériel. Si l’envie de simplement prendre ce dont j’avais besoin se fit sentir, je ne pus m’empêcher d’attraper un pinceau large afin de le lui glisser entre les doigts. « C’est celui-là que vous cherchez ? » demandais-je avant de vider quelques tubes sur une palette. Allais-je seulement la laisser s’embourber sans l’aider davantage ? Les minutes s’écoulaient lentement, et elle paraissait toujours autant perdue. « Je sais que vous voulez seulement peindre dans votre coin mais… la peinture reste un domaine assez technique. Vous avez besoin d’aide ? Pour les bases ? Pour les couleurs ? » tentais-je. Je pouvais sentir l’agacement poindre à peine eus-je finis ma phrase, et instinctivement, je reculais d’un pas comme pour me protéger de la furie qui allait bientôt sortir.


@Jung Ae Ra

AVENGEDINCHAINS

________________________________

lost soul
“Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.”
Jung Ae Ra
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Jung Ae Ra
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Joueur: She
Célébrité : Seo yea Ji
Crédits : avatar : @CrimsonLegacy / Signa : @Astra
Messages : 125
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318-jung-ae-ra#987768http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Sam 30 Oct - 14:21
Citer EditerSupprimer

Fut un temps où ton regard scrutait tout. Chaque oeuvre d'art, chaque pièce que ton coeur voulait retenir. Fut un temps où tu profitais de cette vision insouciante, te préoccupant d'une santé qui allait en déclinant. Fut un temps où tu voulais profiter consciemment de ce que tout le monde oubliait et prenait comme acquis. Malheureusement le temps était passé et tu ne retournerais pas à ces jours colorés mais o combien si amers. Tu ne voulais pas y retourner, même si tu ne voulais pas rester dans cette maladie qui menaçait de te plonger entièrement dans l'obscurité.
Têtue tu protestais donc à ta manière. Aucune larmes ne coulait, rien ni personne n'entendait tes plaintes, tu allais simplement là où on ne t'attendait pas. Tu allais contre même la physique. Tu allais là où il ne servait plus à rien de tenter. La peinture. Un art qui demandais de la vision, de la connaissance, qui demandait de comprendre mais surtout de voir. Et tu allais tenter cet art si loin de toi, un art que tu ne pouvais même plus apprécier, regarder. Un art que tu avais pourtant imprimer dans ton esprit une dernière fois, croisant des gens sans importance, et ce regard. Un regard presque perdu et pourtant si présent.
Peu importait qui se présentait à toi en ce moment tu ne voulais rien entendre. Enfermée dans cette bulle égocentrique et égoïste tu voulais juste trouver du plaisir, voir un miracle, sentir la matière, distinguer quelques couleurs. Difficilement impressionnée tu prenais le dessus sur ce binôme qui n'allait pas en être un. Calmement tu commençais ta découverte, comme une enfant concentrée, qui ne voulait aucune aide malgré son ignorance en cette matière. Tes yeux cherchant simplement à voir encore cette lumière que tu distinguais avec grand mal, à trouver une couleur malgré tout ce noir, et à chaque pointe colorée tu souriais, enchantée, soulagée, mais incroyablement nostalgique d'un moment où il était facile et naturel de distinguer des traits physique.

Tatonnant l'exercice devenait plus dur que prévu. Cherchant des tubes qui se fondait dans le flou d'un matériel trop imposant. La lumière de la salle venant faire sombrer chaque objet dans sa grande carrure. Tu te perdais. Encore une fois tu cherchais, tu touchais refusant de demander de l'aide, c'était ton atelier, ta fierté, ton besoin de te débrouiller de te prouver que tu n'étais pas "handicapée" que tu n'étais pas cette femme réduite. Forcée de reconnaître qu'il était difficile de t'en sortir tout de même.
Sursautant légèrement en sentant le bois du pinceau entre tes doigts tu tournais vers ce jeune homme qui semblait vouloir t'aider malgré ton ton particulièrement froid. Sa question te fit te demander si c'était exactement ce que tu cherchais forcée de reconnaître que les poils t'indiquait que non, mais qu'il te serait utile plus tard. " Non.. mais je garde. C'est toi qui a toute la peinture ? " Accusatrice, presque choquée d'un tel comportement tu n'avais pas en crâne la présomption d'innocence, ou simplement la possibilité que tu sois bien nulle.
Et rien n'allait en s'arrangeant. Ton idée de base venant alors te mettre dans une situation d'embarras tu t'en prenais à la personne qui te venait lentement en aide sans même chercher à comprendre la raison. Tu refusais la gentillesse que tu n'avais jamais reçu auparavant, tu refusais l'aide que personne ne t'avait accordé dans ton passé. Soufflant alors tu n'y voyais là qu'un moyen d'assouvir une supériorité inexistante. " Et bien sûr vous avez le don de dieu qui vous donne le talent parfait? Je laisse parler mes émotions.. Ca ira très bien. " Elles qui avait tant réfrénés , enterrées, oubliées. Tu voulais les faire parler, mais avant ça tu devais trouver de la couleur. " Je veux bien du bleu et du rouge par contre. " Parce qu'il t'était impossible de les distinguer. Et tu voulais peindre, tu voulais y arriver, l'accrocher, tu voulais pouvoir être fière de toi, au lieu de sentir cette frustration au creux de ton ventre. La main sur un tube tu le rapprochais pour voir la couleur soupirant une nouvelle fois de ne pouvoir la distinguer. "C'est quelle couleur ? " Osais tu demander à cet acolyte du jour.

" "
@Byeol Jong Hyun

AVENGEDINCHAINS

________________________________

Sweet Chaos
Byeol Jong Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Byeol Jong Hyun
Pseudo, pronom(s) : Bibbi // Je
Célébrité : Lee Do Hyun
Crédits : Un petit panda endormi~
Messages : 32
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t24299p10-byeol-jong-hyun-empty-canhttp://www.shaketheworld.net/t24309-byeol-jong-hyun#987618http://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Dim 14 Nov - 15:01
Citer EditerSupprimer
Elle exhalait quelque chose d’indescriptible, quelque chose de bien différent du souvenir que j’avais de son regard à cet instant perdu sur la table où se mêlaient pinceaux, peintures et autres outils. Elle attrapait le pinceau que je venais de lui glisser entre les doigts et le gardais jalousement, les doigts serrés sur le manche en bois avant de retourner à sa quête de couleurs. Sans réellement savoir pourquoi, je restais figé à simplement l’observer. Là où je m’étais habitué à passer mon chemin, à ne pas vouloir me mêler aux autres, je faisais une exception. J’oubliais alors la toile qui attendait encore vierge et qui me dévisageait presque de la préférer elle à son blanc immaculé. Peu importait les mots qu’elle éructait brusquement, comme si elle me sermonnait alors qu’elle était visiblement perdue. Spontanément, j’expirais, presque choqué de la façon avec laquelle elle s’évertuait à prendre ses marques sans les trouver. Ébahi par son tempérament de feu, l’atmosphère changea à nouveau soudainement. Ce fut sur un ton radicalement différent qu’elle demandait à présent mon aide, un changement bien trop brutal pour que je n’y comprenne quelque chose. Elle soufflait le chaud et le froid en une fraction de seconde, me laissant perplexe et presque incapable de lui répondre. Aussi me contentais-je de lui laisser à porter de main les tubes pourtant visible sur la table avant de me saisir à mon tour d’un pinceau.

Lentement, je retrouvais la place qui m’était réservée, juste à côté de la sienne. Mais mon pinceau n’atteignit jamais le chevalet tant j’étais obnubilé par ses gestes imprécis et parfois tremblotants. Mes lèvres se fuirent pour se pincer à nouveau, incrédule quant à la manière d’échanger quelques mots avec elle. « Vert… » répondis-je simplement à sa question. Le tableau qu’elle m’offrait était des plus étrange, et je ne parvenais pas à le comprendre tant sa présence ici me paraissait irréelle. « Je… » tentais-je. Mais les mots moururent dans ma gorge avant même de pouvoir franchir mes lèvres. Sous le regard inquisiteur du responsable de l’atelier, je reportais mon attention sur ma toile, une fraction de secondes seulement avant de le glisser de nouveau vers elle. Et enfin, je comprenais… ou tout du moins je pensais avoir saisi la raison pour laquelle elle tâtonnait sans cesse. Discrètement, je tentais quelques signes en pensant qu’elle fixerait ses perles sombres sur mes mains… en vain. Peu importait les signes que j’enchaînais, ses yeux se plissaient devant chaque tubes, chaque pinceau. Elle n’y voyait rien… Mes bras chutèrent alors le long de mon flan, les yeux arrondis par la découverte que je venais de faire. Je fis courir mes onyx sur la pièce, en quête d’une réponse ou de quelque chose qui puisse m’expliquer la raison de sa présence à un tel atelier… mais rien ne vint. Ce fut armé de courage que je tentais une nouvelle approche. « Pourquoi êtes-vous ici ? » Je ne voulais pas réveiller le dragon qui avait battu en retraite, aussi je désamorçais la situation avant qu’elle ne crache à nouveau des flammes. « Qu’est-ce qui vous pousse à peindre ? » ajoutais-je.

@Jung Ae Ra

AVENGEDINCHAINS

________________________________

lost soul
“Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.”
Jung Ae Ra
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Jung Ae Ra
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Joueur: She
Célébrité : Seo yea Ji
Crédits : avatar : @CrimsonLegacy / Signa : @Astra
Messages : 125
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318-jung-ae-ra#987768http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Sam 20 Nov - 16:01
Citer EditerSupprimer

C'était ridicule. Une mal voyante dans une salle de peinture. Un cirque, un sketch de mauvais goût et pourtant tu étais là. Tu étais là et tu faisais de ton mieux, regardant là où tu ne pouvais voir, touchant les matières différentes, tâtonnant pour bien faire, pour associer ton idée à un outil, de la peinture, une couleur peut être. Ce binôme n'était qu'une farce dont tu te fichais bien voulant te prouver que tu pouvais le faire, même si tu capturais l'aide du jeune homme sans demander ton reste. Il était bien patient, pour te donner ce que tu voulais ainsi demandé. Certes le ton changeait, mais jamais il n'était réellement reconnaissant, jamais il n'éprouvait une once de sympathie pour les autres, dévoilant simplement la froideur qui résidait en toi. Tu ne les voyais pas, leur jugement dans leurs regards, leur haine dans les pupilles, et comme si tu l'ignorais, tu oubliais que ton comportement était abjecte. Cependant tu n'oubliais pas, ce poids sur toi insistant qui indiquait qu'on te regardait, ton voisin, les autres ? Peut être même ce prof qui n'avait rien remarqué ou oser rien dire, tu y allais de tes hypothèses. Personne ne te disait jamais rien, car les gens étaient trop gentils. Ou trop peureux. Honnête, sans tact, oui tu l'étais, mais n'était ce pas plus agréable ?

Indépendante, tu te voulais, débrouillarde, c'était une évidence. Mais malgré toutes ces qualités tu devais avouer: sa présence était plus rassurante que tu ne l'aurais imaginé. Il ne disait rien, observant simplement tandis que tu sentais une lourdeur sur ta nuque. Il répondait à tes questions, sans s'apitoyer sur ton sort, presque avec ce petit agacement qui aurait fait relever tes lippes. Sa réponse fut courte, précise et suffisait à ton bonheur. Bien que ce ne soit pas ce que tu cherchais. "Tu ? Tu as le bleu c'est ça ? " Ignorant ce qu'il voulait te dire, tu supposais qu'il n'aurait jamais le cran de parler de ta cécité. De ta présence presque dramatique dans ce lieu dédié au paraitre. Personne ne te disait rien et tu tentais avec maladresse de verser de la peinture, en trop grande quantité dans cette palette d'occasion. Tes doigts touchés du pigment tu n'en avais cure trempant enfin ton pinceau, ta main gauche venant effleurer la toile pour en comprendre les dimensions. Le palpitant battant pour une raison idiote tu ne vis aucune des agitations de ton voisin, qui s'évertuait à te comprendre, à comprendre ta venue. Le premier coup fut donné, une trace verte à présent sur ta toile blanche, un sourire soulagé aux lèvres. Un sourire qui s'effaça face à sa question. Il venait de comprendre ? La tournure changeait, mais révélait la même curiosité. "Je veux essayer aussi... Je veux faire une toile que je pourrai accrocher. Et puis j'ai entendu que ça détendait. Et toi ? " Comme si tout allait bien, tout était normal tu le "regardais" de tes yeux vides, le sourire pourtant présent. " Est ce que j'ai besoin d'une raison pour peindre réellement ? " Toi plus que quiconque, tu voulais l'étendre. Voir où son cran allait, voir s'il était capable de nommer un chat, un chat. Sa voix était, quant a elle, des plus douce à tes oreilles. " Jolie. " Que tu lâchais, sans te soucier de son interprétation.

" "
@Byeol Jong Hyun

AVENGEDINCHAINS

________________________________

Sweet Chaos
Byeol Jong Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Byeol Jong Hyun
Pseudo, pronom(s) : Bibbi // Je
Célébrité : Lee Do Hyun
Crédits : Un petit panda endormi~
Messages : 32
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t24299p10-byeol-jong-hyun-empty-canhttp://www.shaketheworld.net/t24309-byeol-jong-hyun#987618http://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Sam 27 Nov - 15:17
Citer EditerSupprimer
Je tentais de construire mes propres hypothèses sur les raisons qui auraient pu la pousser à franchir la porte de l’atelier… un pari perdu ? Une obligation ? Des travaux d’intérêt général ? Une blague ? Une envie soudaine ? Alors je cherchais… un regard vers le professeur du jour, vers les participants, vers la porte close… rien. Je pouvais même fixer son chevalet encore vierge en pensant que la réponse s’y inscrirait, mais je restais ignare. Que fallait-il faire ? Que fallait-il dire alors qu’elle n’y voyait visiblement rien à plus de deux centimètres de son nez ? Et même là je doutais qu’elle y voit quelque chose… J’inspirais alors, me gonflais d’un pseudo courage pour tenter de poser la question qui me brûlait. Mais sa réponse me laissa sans voix. Détendre… Elle venait de faire exploser mes pensées. Tout se mélangeait désormais, et je ne parvenais plus à aucun raisonnement clair face à une détermination sans faille. Admiration ou incompréhension ? Le dilemme broyait toutes mes réflexions ne laissant plus qu’un vide abyssal saturer un intellect pourtant déjà médiocre. Mes lèves s’ouvraient et se fermaient, à l’instar d’un poisson mais sans but réel, pas même pour en prendre un semblant d’oxygène. Les poissons eux au moins activaient leur mâchoire dans un but précis… Je ressemblais à un idiot ainsi figé, et il me fallut de longues minutes avant d’enfin émerger de cet état empoté avant d’enfin pouvoir faire résonner quelques notes sur ma langue. « Jolie ? » répétais-je. Visiblement l’intelligence n’avait pas fait son grand retour.

Mon corps semblait doucement se réveiller de cette semi léthargie infligée malgré moi, et c’est une paume glacée que j’abattais sur ma nuque avant de frotter le sommet de mon crâne comme pour en bousculer les pensées et essayer d’y trouver les réponses à mes questions. Mais ce fut le maître des lieux qui interrompit le cours de mes réflexions inexistantes. Un regard soutenu qui me poussa alors à poser le pinceau sur ma toile et l’y faire glisser pour y laisser une simple traînée noire. Une ligne tracée sans même y prêter l’attention que je portais encore une fois vers ma coéquipière. Mais avant que je ne puisse faire un nouvel usage de la parole, j’eus l’inspiration. Celle qui déferla dans mes veines comme au premier jour, celle qui m’avait envahi et qui ne m’avait plus quitté alors que je mélangeais toutes les couleurs pour simplement en recouvrir la toile. Je troquais mon pinceau large pour la finesse et m’affairais à reproduire les traits d’un visage qui m’intriguait. Je lui faisais un pied de nez sans même qu’elle ne s’en rende compte et commençais à reproduire son portrait avec une vitesse folle. « On dit souvent que c’est une bonne thérapie… » lâchais-je enfin. J’étais venu pour retrouver le goût et l’envie de peindre… et si je n’avais pas eu grand espoir en poussant les portes, je le retrouvais brutalement et d’une manière complètement inattendue. Mes yeux voguaient entre elle et le chevalet, un regard que j’accompagnais de quelques pensées. « Si vous êtes ici, c’est que vous avez besoin de quelque chose… d’aide ? » tentais-je.


@Jung Ae Ra

AVENGEDINCHAINS

________________________________

lost soul
“Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.”
Jung Ae Ra
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Jung Ae Ra
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Joueur: She
Célébrité : Seo yea Ji
Crédits : avatar : @CrimsonLegacy / Signa : @Astra
Messages : 125
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318-jung-ae-ra#987768http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | Aujourd'hui à 1:43
Citer EditerSupprimer

Et si quelqu'un comprenait? Cette question t'avait traversé, l'espace d'un instant avant d'entrer dans la pièce. Si quelqu'un comprenait ton état. C'était aussi simple que dire son réel état psychologique. Personne n'en fera la remarque. Ils joueront les ignorants, tu joueras l'innocente. Tout allait bien. Jusqu'à ce qu'il arrive. Lui, ton binôme. Lui qui semblait trouver un intérêt particulier à peindre, lui qui semblait vouloir écouter les paroles du professeur comme d'un mage savant qui allait lui sauver la vie. Lui qui, pourtant, venait de percer le plus visible des secrets. Face à ta détermination tout semblait bien loin, l'idée même qu'il comprenne ne traversant jamais ton esprit. Jusqu'à cette question. Cette même qui fit étirer doucement tes lèvres. Une moue presque amusée. Il te demandait, il avait compris. Mais tu n'étais pas prête à servir ton histoire sur un plateau, encore moins à un inconnu que tu aimais torturer d'une manière des plus douces en lui laissant le plaisir des ambiguïtés, de la réponse vague, de la non confirmation. Allait il le dire? Allait il enfin parler de ce qu'il avait compris ? Même si tu détestais Eui Geon il avait le mérite de le dire, de foncer dans le tas, de bousculer toutes ces conventions inutiles qui faisaient taire ta maladie. Oui tu n'y voyais rien et alors ? Tu n'étais pas empotée, sauf avec ces couleurs que tu n'arrivais à distinguer. Satanées couleurs. La langue bien pendue tu parlais simplement, pour toi, pour les autres, tu te fichais bien de qui t'entendrais. Mais ton partenaire cherchait une réponse que tu ne lui offris que par un sourire.

Ne cherchant pas à faire équipe tu continuais, dépassant surement des lignes que tu venais de créer. Ton pinceau étant guider par une main aveugle qui ne faisait que s'abattre avec plus ou moins de pression sur la toile, avec des couleurs aléatoires traduisant d'une sorte de perdition dans laquelle tu te noyais. Plus rien n'avait de contours, de couleurs. Plus rien ne comptait graphiquement rien que des émotions, des épaisseurs que tu cherchais à traduire sur une toile donc tu ignorais la couleur mais dont le grain n'avait plus de secret. Tu déposais donc la matière, sur ton pinceau, sur la toile, sur tes doigts, colorant presque plus ta peau qui se retrouvait être un outil comme un autre dans cette quête de libération. Oubliant le reste, jusqu'à ce que cette voix si appréciable refasse son apparition. " Je dois en déduire que tu l'utilises comme thérapie aussi ? " Si la conversation était si centrée sur toi, tu n'hésitais pas à la retourner vers lui, pointant le fuseau dans sa direction quitte à le piquer. Le tact n'ayant jamais été ton fort tu te fichais, de le blesser, le heurter, le bousculer. La vie n'était pas tendre. Pourquoi le serais tu ? Un énième coup de pinceau et tu te stoppais, regardant sans voir ton oeuvre. Finie ou pas.. tu ne pouvais le dire. " Besoin de voir. " Ce que tu disais n'avait aucun sens et pourtant, le regard que tu portais sur ta propre toile en disait long, malgré leur vide. Ce même regard que tu portais sur lui, ne pouvant malheureusement pas distinguer à qui tu parlais, aucun trait ne venant te guider. " Besoin de changer d'air. Et toi ? Tu as l'air de t'y connaître.. monsieur "la peinture est un domaine très technique"? " Tu n'avais pas oublié, cette remarque digne des amateurs d'art. Ou du moins ceux qui se prétendaient comme tel.


" "
@Byeol Jong Hyun

AVENGEDINCHAINS

________________________________

Sweet Chaos
Contenu sponsorisé
 
Re: Beauty comes with the heart Ft. Jong Hyun | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas