Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[+18] open your wings - Page 2 6f74065477f1211cc615d258db51e2c8[+18] open your wings - Page 2 Tumblr_pgawnfyL9u1vzztm0o1_400[+18] open your wings - Page 2 Original[+18] open your wings - Page 2 A2bdbaacc8eff56cbfed0f3acd60d0e1f9329143
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur les baskets Nike Court Royale (du 38,5 au 49,5)
32.97 € 54.99 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Les alentours de la ville
Aller à la page : Précédent  1, 2

[+18] open your wings

Choi Evan
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Ven 30 Avr - 18:04



[+18] open your wings - Page 2 Tenor
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Sun Chansol
Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Dim 2 Mai - 8:34
ootd /

(C) ETHEREAL


From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Lun 3 Mai - 15:07



[+18] open your wings - Page 2 Tenor
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Sun Chansol
Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Mar 4 Mai - 21:39
ootd /



(C) ETHEREAL


From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Mer 5 Mai - 12:22



[+18] open your wings - Page 2 Tenor
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Sun Chansol
Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Mer 5 Mai - 21:48
ootd /


(C) ETHEREAL


From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Jeu 6 Mai - 12:12

outfit -
Pour plus de confort, il fut plus évident qu’ils inversent leurs positions pour dormir alors que Chansol dénicha une couverture dans le coffre. Maigre compensation face à un futon ou une couette mais c’était mieux que rien. Blotti contre lui, il referma les yeux et chercha le sommeil. Il vint peut-être pour une heure, quelques minutes, à peine la longue nuit qui s’étiola devant lui. Puis, la douleur se fit ressentir et il ne fut plus capable de se replonger dans l’abîme. Ce n’était pas faute d’avoir essayé et d’écouter le battement régulier du myocarde de Chansol contre qui il était allongé. Il redressa légèrement le visage pour l’observer et l’envia d’être parvenu à s’endormir. Il faufila ses doigts dans sa chevelure rosée et se releva en saisissant ses affaires. L’air commençait à devenir irrespirable.
À l’extérieur, il se hâta de se rhabiller et s’approcha de l’à-pic. Il regarda au loin le soleil se lever, admira ce spectacle pour le graver dans sa mémoire parce qu’il n’y en avait pas de plus beau à ses yeux malgré l’amertume des nouvelles journées. Il se mordilla la lèvre inférieure et se recroquevilla sur lui-même. D’un seul coup, tout redescendit sans qu’il ne puisse rien y faire. Il pleura en se laissant tomber au sol et ramena ses genoux contre son torse. Il espéra qu’en se reportant son attention sur le soleil qui se hâtait de darder ses rayons sur lui pour le réchauffer il se reprenne sauf que cela ne fit que le plonger davantage dans son propre gouffre. Il hurla de rage et racla le sol de ses mains à s’en écorcher les ongles. Il baissa la tête et suffoqua. Mais depuis quand manques-tu d’air, petite étoile ? Il s’était retrouvé seul à devoir faire face à toute l’inhumanité du monde et s’était battu du mieux qu’il en avait été capable jusqu’à n’en plus pouvoir. Il avait souhaité s’ôter la vie mais même ça on ne le lui avait pas permis. Alors quoi ? Il posa sa tête sur ses genoux alors que les larmes continuaient à tracer leur chemin sur ses joues déjà trop humides. On dit que le passé nous rattrape toujours et ce n’était pas faux. Cependant, il aurait aimé qu’on lui laisse un peu plus de temps parce que, là, c’était invivable et il avait l’impression qu’il n’y avait encore moins personne face à lui pour attraper sa main.

« Je ne suis qu’un idiot… », souffla-t-il.

"The never ending memory Slowly I'm holding my breathing
I'm closing my eyes and exhale
I'm remembering that day I'm strongly grasping your hand
Wishing to tomorrow
"

@sun chansol


[+18] open your wings - Page 2 Tenor
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Sun Chansol
Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Sam 8 Mai - 11:08
ootd / Peu importe la précarité de leur situation, lorsque leurs corps s’unirent dans un dernier souffle, Chansol sait qu’il ne possèdera aucun regret. Par pour ces moments dérobés, par pour ses caresses échangées. A cet instant, il a l’impression de devenir plus fort, s’abreuvant de cette force qu’il partage avec Evan. Il n’a pas envie de se demander ce que sera demain quand aujourd’hui le satisfait plus que de raison depuis si longtemps. Ce soir, il désire que le temps n’ait de cesse de s’étirer afin d’en profiter. De ne pas fermer les yeux en sentant son cœur se serrer, les blessures se ravivent. Parce qu’il a bien vu le regard d’Evan sur son dos, sur ses poignets. Tentatives désespérées de croire en un monde meilleur, ailleurs. Pourtant, il est toujours là et il est agréablement surpris que la vie puisse encore réserver son lot de surprises. Avec douceur, il enferme leurs âmes transies dans une couverture, enlaçant avec tout autant de tendresse son amant qui s’est offert à lui. L’ironie n’existe plus quand le sort du destin s’emmêle. Chansol abandonne un petit soupir quand les doigts de son aîné retrouvent un refuge dans sa crinière rosée et ses paupières se ferment lentement, l’emportant dans le sommeil durant quelques heures. Peut-être plus, ou peut-être moins.
Il sent à peine Evan bouger, se redresser et s’échapper de l’habitacle, le laissant sur cette banquette arrière qui a refroidi depuis longtemps. Un frisson le parcourt et il se relève à son tour, les yeux grands ouverts et le cœur s’affolant une minute. L’endroit est étroit et il ne distingue pas la silhouette avec laquelle il a partagé cette première fois. En hâte, il termine de se rhabiller pour s’extirper de la voiture à son tour, apercevant aussitôt le spectacle de l’ombre avachie de son camarade installée face au vide. Chansol se mordille la lèvre et ne peut s’empêcher de se dire qu’il le trouve beau. Beau dans cette souffrance, beau dans cet endroit qui laisse doucement percer les premiers rayons du soleil. Le tableau est somptueux, pourtant, la douleur est si forte qu’elle empêche de pouvoir trouver cela plus magnifique que beau. Ses pas l’emportent à sa rentre et il s’accroupit pour entourer son corps de ses bras dans une étuve réconfortante. Je suis là. Même si c’est difficile et que tu ne voudras peut-être plus jamais me voir après ça, je suis là. Il ne répond pas à ses mots, songeant qu’ils le sont peut-être un peu tous les deux finalement. Deux idiots. Et le monde continue de tourner. Les prunelles du sportif s’étendent en contrebas, son torse contre le dos d’Evan qui finit par le repousser en se redressant. Ses larmes ont tari pourtant Chansol distingue encore les perles salées brillantes au coin de ses iris. Il se permet de les essuyer de la pulpe de ses pouces, sentant néanmoins la distance qui revient les frapper de plein fouet.
« Alors quoi, tu vas encore chercher à fuir, Evan ? Tu ne peux pas le faire indéfiniement. » La situation n’est pas aisée et les questions bouillonnent toujours dans les esprits du jeune homme à la chevelure rose. Il aimerait tout comprendre, savoir les véritables raisons cachées derrière les fuites répétées de son aîné, seulement, ce n’est pas encore le moment. Et il soupire en détournant son regard de cette silhouette qu’il a encore envie d’étreindre. Et si cette nuit n’avait absolument rien changé entre eux, pour eux ? La peur le saisit et il enfouit les mains dans ses poches. Le vent se lève doucement, faisant frissonner sa carcasse. S’ils ne sont que deux idiots et que l’on déclare qu’il n’y a que les idiots qui ne changent pas (d’avis), que reste-t-il ?


(C) ETHEREAL


From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty Sam 8 Mai - 22:05

outfit - Il suffoquait, il avait besoin d’air. Peut-être qu’au fond avait-il cru pouvoir y échapper. Échapper à sa famille, aux faux-semblants. On ne lui avait pas donné le droit de mourir alors il avait fait de son mieux pour braver chaque jour la réalité. Il s’était efforcé de vivre avec ses propres armes, aussi maigres avaient-elles pu être. Il avait réussi jusqu’à aujourd’hui, il était en troisième année d’arts. Il ne se serait jamais cru capable au lycée de parvenir aussi loin parce que ses projets d’avenir ressemblaient au néant à cette époque. Sauf que le voilà. En troisième année dans une spécialité qui le passionne depuis des années d’une université renommée dans laquelle il avait su se faire une place. Il s’était trouvé un travail et s’en sortait indépendamment alors qu’on avait toujours subvenu à ses besoins jusqu’à ce qu’il quitte la demeure familiale sans que cela ne pose problème. Il n’avait qu’à claquer des doigts pour obtenir tout ce dont il désirait mais ce dont il désirait le plus n’était pas matériel et il ne l’avait pas obtenu. Il avait essayé maintes fois de résoudre le problème sans réussir alors, oui, probablement était-il un lâche qui n’avait fait que fuir mais on ne lui en avait pas laissé le choix. Il s’approcha de Chansol, les poings serrés, et se retint de libérer sa colère contre lui. Chansol n’y était pour rien.

« Et qu’est-ce que tu veux que je te dise, Chansol ?, lâcha-t-il, froid, C’est mon frère qu’on a vu parce que, oui, j’ai fui. J’ai fui loin de chez moi car je ne pouvais pas faire autrement, dit-il en tremblant, Je ne sais pas s’il me cherchait mais il m’a retrouvé. Et… »

Il se mordilla violemment la lèvre inférieure et se retourna pour ne plus lui faire face. C’était plus fort que lui et il espérait qu’il comprendrait. Il ferma les yeux en espérant ne pas se remettre à pleurer bien qu’il était difficile de contenir ses larmes.

« Essaie de comprendre que je ne peux pas. Je ne peux pas en parler, c’est trop, souffla-t-il, Alors s’il-te-plaît, ramène-moi juste chez moi. »

Il se tourna vers lui et culpabilisa de ne pas avoir le courage de lui déballer son histoire, même si Chansol ne lui avait même pas parlé de la sienne. Ils étaient en soi à égalité ; Chansol savait qu’il avait fui sa famille et qu’il était marié et lui était au courant que son père le battait plus jeune. Qui des deux avait-il voulu le plus échapper à sa famille ? Ils retournèrent à la voiture et rentrèrent en silence. Les paysages se remirent à défiler sous ses yeux sous une nouvelle teinte et il eut l’impression que le sol se dérober sous ses pieds. Quand ils furent arrivés, il fixa longtemps son dortoir sans sortir de l’habitacle alors qu’il ne souhaitait plus que s’enfouir sous sa couette. Il regarda Chansol, puis se pencha vers lui pour l’embrasser sur la joue. C’était sa manière à lui de le remercier parce qu’il n’était pas sûr de ce qu’il aurait fait s’il n’était pas tombé sur lui.

@sun chansol


[+18] open your wings - Page 2 Tenor
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [+18] open your wings [+18] open your wings - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Vent nouveau sur Yonsei
Ce qui devait arriver... Arriva. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenu à maintes reprises par notre langue de vipère du campus ou par les visites des sponsors dans vos dortoirs. Et oui, oui, bye bye les dragons, les colibris, les panthères et les requins ! Vous allez nous manquer, mais il est temps de faire place à nos quatre nouvelles fraternités toutes neuves, toutes belles (/◕ヮ◕)/ Venez vite les découvrir par ici ~
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum