Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ
Elle se déroulera le 8 Août à 14h,
N'oubliez pas vos actis rps, vos absences et ralentissement !
Ils sont attendus
wish we can go back to normal (myungjin) 7b5a8878b4f6ac06836f097cb0be5827e291f456wish we can go back to normal (myungjin) 400f3871fe5945c49b187f8d2e2f53fcb929af85wish we can go back to normal (myungjin) Originalwish we can go back to normal (myungjin) Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé

wish we can go back to normal (myungjin)

Amane Yūko
Amane Yūko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

L'avenir, fantômes aux mains vides, qui promet tout et qui n'a rien. l'ombre du passé.
W
ISH
WE CAN
GO BACK
TO NORMAL
Son regard se perd sur le ciel à travers la fenêtre de sa chambre de dortoir. Les nuages grisâtres ne laissent s’échapper aucun rayon de soleil, baignant le monde dans une lumière feutrée et délicate. Le vent semble souffler légèrement dans les feuilles des chênes qu’elle aime tant photographier ces derniers jours, celles-ci même qui commencent à jaunir, signe que l’automne s’est installé sur le pays. Yuko ne se fait même pas la remarque que l’été est passé bien vite cette année, sachant pertinemment pourquoi cette impression l’envahit ces derniers jours. Après tout, si la saison la plus chaude de l’année a filé trop vite pour elle, c’est principalement parce qu’elle a passé une importante partie des vacances d’été profondément endormie dans un lit d'hôpital. Assise sur le bord de son lit, elle contemple le paysage que lui offre la grande fenêtre de la chambre de longues minutes avant de laisser échapper un soupir. La jeune japonaise sait qu’elle ne doit pas passer une nouvelle fois la journée enfermée dans cette pièce, pourtant elle n’a aucune envie de sortir de ce cocon rassurant. Rien que l’idée de descendre se préparer une tisane dans la cuisine lui provoque des sueurs froides. Celle de croiser le regard de ses camarades, de ressentir toutes les questions qu’ils se posent et parfois toutes les précautions qu’ils prennent avec elle la rendent plus mal que nécessaire, ce qui rend le fait de sortir de sa chambre une véritable épreuve. Et cela fait un certain temps qu’elle repousse l’instant où elle aura plus le choix de le faire, tant qu’elle se demande si finalement quelqu’un ne le forcera pas à sortir d’ici avant qu'elle ne parvienne à prendre la décision de le faire d’elle-même. Après tout, plus elle y pense, moins l’idée d’affronter le monde extérieur lui plait. Ici, la solitude lui a fait une place et Yuko commence à s’y acclimater, cultivant de plus en plus sa volonté d’être seule. Le corps de la jeune femme se tend lorsque un petit claquement contre la porte en bois résonne. Il s’agit très certainement d’une de ses colocataires, l’étudiante n’a rien contre elles, au contraire, mais depuis son retour de l'hôpital, elle se sent mal à l’aise parmi elles. La porte s’ouvre et Yuko retient un nouveau soupir, elle ne fait même pas l’effort de tourner la tête pour saluer la personne qui vient de pénétrer dans la pièce. Elle espère juste que ce passage sera express et qu’elle pourra retrouver sa grande amie, la solitude, bientôt. Ce n’est malheureusement pas le cas, car elle reconnait son fiancé qui entre dans son champ de vision et pour qui, elle s'efforce de détacher les yeux du ciel gris. “Myungjin… Qu’est-ce que tu fais ici ?” elle demande, laissant un semblant de sourire se dessiner sur ses lèvres. Son fiancé est bien la seule personne pour qui elle trouve l’énergie de faire semblant de sourire. Malgré tout, Yuko sait parfaitement pourquoi le jeune homme est ici, et cela est loin de le réjouir.
MADE BY @ICE AND FIRE.
Ko Myung Jin
Ko Myung Jin
❝ PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

L'avenir, fantômes aux mains vides, qui promet tout et qui n'a rien. l'ombre du passé.
W
ISH
WE CAN
GO BACK
TO NORMAL
Myung Jin enfila son manteau avant de s’arrêter devant la porte d’entrée en entendant son prénom. Il cacha sa grimace et se retourna, stoïque face à sa mère. Qu’avait-elle encore à lui reprocher ? Apparemment, pas grand-chose. Pour une fois. Elle voulait juste qu’il revienne à 20 heures précis pour un repas familial. Bien évidemment, il n’avait pas le choix, et n’avait aucunement l’autorisation de refuser. Alors, il accepta, hochant doucement de la tête, sans un sourire. Il serait rentré. Elle n’avait pas à s’en faire. Il ne comprenait pas pourquoi elle tenait tant à sa présence. Sûrement pour le rabaisser, encore une fois. Pour lui dire qu’il ferait mieux de suivre l’exemple de son grand frère. Un soupir franchit ses lèvres une fois sorti, et le garçon se dirigea vers sa voiture. Malgré sa peur, l’étudiant avait passé son permis. Il se sentait plus rassuré au volant, parce que maître de ce qu’il faisait. Installé dans la voiture, il prit le temps de souffler, repensant aux mots de sa mère. Aucune critique. Aucune insulte. Ça allait forcément tomber ce soir. Mais il n’avait pas envie de penser à ça, non. Il chassa tout ça de sa tête et se concentra sur la mission qu’il s’était donné aujourd’hui : sortir Yuko de son dortoir. Depuis sa sortie de l’hôpital, Myung Jin avait remarqué le changement chez elle. Et ça lui faisait de la peine de la voir ainsi. Alors, il avait décidé de lui faire retrouver le sourire. Au moins pour aujourd’hui. Il prit alors la direction du dortoir de Yuko, se gara devant et descendit. L’étudiant ne prit pas le temps de la prévenir, préférant lui faire la surprise en débarquant à l’improviste. Il rentra, après qu’on lui eut ouvert, et rejoignit la chambre de sa fiancée. Il toqua doucement, ouvrit la porte et posa son regard sur la jeune femme. Si la voir ainsi l’attristait, il n’en perdit pas pour autant son sourire. Parce qu’il était content de la voir. Il s’avança, silencieux, rentrant dans son champ de vision, l’obligeant à le regarder. Ce qu’elle fit, enfin, se détachant du ciel gris et morne. Son sourire toujours éclatant aux lèvres, il lui tendit sa main. « On sort. » Dit-il. Elle savait très bien ce qu’il faisait ici, elle ne pouvait que s’en douter. Il garda sa main tendue vers elle, attendant qu’elle la lui prenne. Il savait qu’elle n’était pas enchantée, pas ravie du tout de ce qu’il s’apprêtait à faire. Elle pouvait peut-être faire semblant avec les autres mais pas avec lui. Il la connaissait que trop bien. « Tu n'as pas le droit de dire non. » Ajouta-t-il, plantant son regard dans le sien.
MADE BY @ICE AND FIRE.


all or nothing
I’m taking out the hidden parts of me one by one. Alright, climbing up top where it used to be blocked. Following this light, go up.
Amane Yūko
Amane Yūko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

L'avenir, fantômes aux mains vides, qui promet tout et qui n'a rien. l'ombre du passé.
W
ISH
WE CAN
GO BACK
TO NORMAL
Les états d’âme à la dérive, perdus entre deux mers. Plus elle est seule, plus elle se sent apaisée mais plus elle est seule, plus son envie de solitude grandit. Un cercle vicieux dans lequel Yuko se complait plus que de raison. Tous les matins, elle attend avec une certaine impatience que la chambre se vide, ignorant les regards appuyés de ses camarades qui ne savent que faire pour elle. Tous les soirs, elle redoute leurs retours et les conversations animées qui se lèvent auxquelles elle ne participe que très peu. La solitude encore et encore qui panse ses peurs et ses doutes comme une vieille amie fidèle, mais toxique. Au fond, la japonaise sait très bien que cette situation n’est pas viable, que bientôt les efforts seraient nécessaires pour sortir la tête de l’eau, mais la force lui manque cruellement. La seule énergie qu’elle trouve encore lui sert à faire semblant d’aller bien devant Myungjin, celui autour duquel son monde tourne. Son fiancé, son meilleur ami, son âme-sœur, son futur et son ancre dans la tempête. Alors, lorsque celui-ci prend le temps de venir la voir, bien que dans un dortoir différent, elle se force à lui offrir un petit sourire. Yuko se doute bien de la raison pour laquelle il a fait le chemin jusqu’ici, et le jeune homme ne lui laisse pas le temps d’esquiver la demande. L’étudiante se mord la lèvre, détournant les yeux un instant. Ses doigts se resserrent sur les draps sur lesquels elle est assise. Un nouveau sourire s’installe sur ses lèvres avant qu’elle ne relève les pupilles vers son fiancé. « C’est vraiment gentil d’être venu me voir… Mais je n’ai pas vraiment envie de sortir. » elle explique calmement, espérant que le garçon n’insistera pas plus. Yuko préférerait rester discuter ici, dans l’ombre de ces nuages qui plongent la pièce dans une lumière tamisée. Mais c’est sans compter sur son cadet, qui insiste pour la sortir de son trou morose. « Myungjin, s’il te plait… Je suis bien ici. » elle soupire la voix presque suppliante. L’idée de mettre le nez dehors lui paraît si insupportable qu’elle sent son cœur s'accélérer pour une seule et unique raison ; la peur. La japonaise ne comprend pas pourquoi tout lui fait peur ainsi, pourquoi tout l’énerve, pourquoi un simple accident où elle ne garde aucune séquelles physiques a tant blessé son mental. Bien sûr, elle a des dizaines de mots médicaux en tête qui pourraient le définir, mais aucun ne la satisfait, elle. « On ne peut pas rester discuter dans la chambre, il doit y avoir du monde en bas… et dehors aussi. » insiste-t-elle, les yeux implorant Myungjin de ne pas la forcer à faire quoique ce soit d’autre que de broyer du noir.
MADE BY @ICE AND FIRE.
Ko Myung Jin
Ko Myung Jin
❝ PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

L'avenir, fantômes aux mains vides, qui promet tout et qui n'a rien. l'ombre du passé.
W
ISH
WE CAN
GO BACK
TO NORMAL
L’état de Yuko inquiétait fortement Myung Jin. Depuis sa sortie de l’hôpital, elle préférait souvent être seule. Même sa présence semblait la déranger. Mais qu’importe, il ne ferait pas demi-tour, même si elle ne voulait pas sortir. Ils sortiraient. Elle n’allait pas rester à se morfondre dans sa chambre toute la journée. C’était sûrement ce qu’elle faisait tous les jours. Alors, pour une fois, l’étudiant allait changer son programme. Que ça lui plaise ou non. Pénétrant dans le dortoir de sa fiancée, le jeune homme trouva rapidement sa chambre. Il entra, silencieux, la découvrant installée sur son lit à regarder par la fenêtre. L’image qu’elle renvoyait lui serrait le cœur. Ça lui faisait de la peine et la Yuko pétillante et souriante lui manquait. Elle devait bien être là, quelque part, et Myung Jin allait la réveiller. Il s’avança jusqu’à elle, se plantant dans son champ de vision, l’obligeant à relever les yeux vers lui. Lui souriant, il lui indiqua ce qu’il faisait là, même si elle s’en doutait. L’étudiant en gestion lui tendit la main, lui affirmant qu’elle n’avait pas d’autres choix que d’accepter. Elle devait prendre l’air. Affronter l’extérieur, avec lui. Elle ne serait pas seule, jamais. Il baissa tout de même le bras, alors qu’elle évitait son regard. Son sourire était faux, Myung Jin le savait. Pour autant, il ne perdit pas le sien. « Je t’ai dit que tu ne pouvais pas refuser, Yuko. » Répliqua-t-il, ancrant son regard au sien. Il insisterait, et elle pouvait bien lui faire la tête par la suite, il ne changerait pas d’avis. « Non, tu n’es pas bien ici. Tu peux peut-être leurrer les autres mais pas moi. » Répondit-il, finissant par s’asseoir à côté de la jeune femme. Il la regarda longuement et, doucement, il attrapa sa main dans la sienne. Il la serra, délicatement, lui faisant comprendre qu’il serait là et qu’il ne comptait pas lâcher cette main. « Qu’est-ce que ça peut faire qu’il y ait du monde en bas et dehors ? » Demanda-t-il, son regard trouvant le sien. Sa main libre vint doucement dégager le visage de sa fiancée. Il lui adressa de nouveau un sourire tendre. « Tu ne peux pas rester enfermée indéfiniment, Yuko. Tu dois sortir. » Dit-il en se levant, n’ayant pas lâché la main de l’étudiante. « Allez, viens, on sort. » Et il tira doucement sur sa main, l’incitant à se lever et le suivre. Broyer du noir n’était pas dans ses projets. Et il comptait bien l’effacer de ceux de la jeune femme.
MADE BY @ICE AND FIRE.


all or nothing
I’m taking out the hidden parts of me one by one. Alright, climbing up top where it used to be blocked. Following this light, go up.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Excursions sur le terriroire coréen
L'été a bien commencé et pour ne pas laisser les élèves sans rien faire pendant ce temps là, des séjours sous la responsabilité d'un citizen ont été prévus. Le but est simple, promouvoir la culture de la Corée du Sud. Alors, mettez vos plus beaux maillots et embarquez pour Busan ou Jeju à votre convenance.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum