sombre
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nike Waffle Trainer 2
74.97 € 99.99 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

crash your party › ft. wonhee ♡

Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Joo Won Hee
Pseudo, pronom(s) : illo ; she/her
Célébrité : choi youngjae (got7)
Crédits : avatar : illo
Messages : 853
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t22089-joo-won-hee-retrouver-le-solhttp://www.shaketheworld.net/t22178p10-joo-won-hee#1000962http://www.shaketheworld.net/t21720-illo
Re: crash your party › ft. wonhee ♡ | Mer 20 Oct - 15:55
Citer EditerSupprimer

crash your party.

joo won hee & pavlov elizaveta ♡ ootd
Elizaveta n’était pas la première à lui dire, mais étrangement les mots de sa rencontre de ce soir avait plus d’impact sur Wonhee. Probablement car pour une fois cela ne sortait pas de la bouche de ses proches, de ses amis mais bien d’une inconnue ; un point de vue extérieur. Un avis plus neutre sur son état, même si certainement déjà biaisé par la version de l’histoire racontée par le garçon. Mais la plaie ouverte de son cœur encore trop à vif pour accepter la moindre suture. Alors il préféra laisser tomber le sujet, remercier simplement la jeune femme pour ces gentilles paroles, presque encourageantes. Il n’avait pas l’impression de les mériter, pas plus qu’il méritait que la jolie brune vienne lui porter secours lorsqu’il mourrait sous les brûlures de son estomac. Elizaveta était son chevalier-servant, son prince sur son cheval blanc, l’histoire d’un soir à priori. Mais Wonhee n’était pas sûre d’avoir l’allure de la princesse idéale, quoique. « C’est vrai que j’ai des beaux yeux, avec du maquillage ça fait le taf. » remarqua-t-il en s’imaginant le visage couvert de maquillage. Ça lui arrivait de temps en temps lorsqu’il se mettait sur son trente-et-un et qu’il faisait un effort visuel, comme la plupart des coréens masculins en réalité. Ou encore lorsqu’il servait de poupée d’essai à sa sœur. Un éclat de rire quitta ses lèvres lorsque Veta lui indiqua préférer le cuire que le métal – même si avec son charisme, Wonhee était convaincu que l’armure lui irait à merveille. « Mais est-ce que t’as vraiment envie de me séduire ? ». Le jeune homme haussa un sourcil en direction de la brune avant de poser sa paume sur l’épaule de celle-ci, en restant attentif au moindre signe d’inconfort qui lui ferait retirer sa main et se fondre en excuses. « Conseil d’inconnu, ça ne vaut pas le coup. » ria-t-il en la fixant un instant avant de s’éloigner d’elle et de lui proposer de retourner vers l’extérieur, et surtout vers l’air frais. À peine le nez dehors, ils s’installèrent tous deux contre le mur et dans un silence doux, l’étudiant sentit sa curiosité sur la brune refleurit dans son esprit. Après lui avoir raconté tous ses malheurs, Wonhee avait bien envie d’en apprendre plus sur sa sauveuse en armure de cuir du soir. Alors aussi délicatement que possible, il remit le sujet sur la table – pour le plus grand malheur d’Elizaveta, qui chercha à tout prix à éviter la conversation via un piètre mensonge. S’il n’avait pas envie de la mettre mal à l’aise avec cela, il ne pouvait s’empêcher d’avoir envie de savoir et plus elle cherchait à s’en détourner, plus il mourrait d’envie d’assouvir sa curiosité. Wonhee la laissa essayer de se dépatouiller dans sa tentative d’esquive, avant de lui dire noir sur blanc qu’il ne lui restait plus d’autre fois que de se confier à lui. Le regard figé sur la silhouette féminine et le visage soucieux de la jeune fille, il croisa les bras sur sa poitrine pour écouter son histoire. En la voyant descendre son verre, il ne put se retenir de froncer le nez de dégoût mais celui-ci fut bien vite oublié quand le mot ‘adoptée’ franchit les lèvres de la jolie brune. « Oh. ». Wonhee ne trouva pas autre chose à répondre sur le moment, il n’avait jamais été très doué avec les mots. Il l'invita à continuer à se livrer d’un regard, le temps qu’il parvienne à construire une réponse dans son esprit. Les yeux toujours sur elle, le garçon hocha la tête avant de souffler. « T’as le droit de chercher ta famille, de vouloir une famille. ». Il supposait que c’était la bienséance qui lui faisait dire ces mots, bien qu’au fond, il était le premier à penser que lui-même s’en sortirait probablement mieux sans sa famille. Mais son cas était certainement une exception, et il n’avait pas envie de couper l’herbe sous le pied de la belle. « Je peux te passer ma sœur si tu veux, j’en veux plus. » tenta-t-il accompagné d'un petit rire gêné, et sûrement gênant, pour détendre l’atmosphère. « Je rigole… » se sentit-il obligé d’ajouter, comme si sa blague était de trop, malvenue. Sa sœur était bien la seule personne qu’il ne regrettait pas d’avoir dans sa famille, même si elle était responsable d’une partie de ses maux de crâne depuis bien des années. Après s’être éclairci la gorge et cligner plusieurs fois des paupières, il se rapproche un peu de la jeune femme en glissant contre le béton dans son dos. « Hm, tu sais qu’elle est en Corée ? Ta sœur, je veux dire. » demanda-t-il finalement après quelques longues secondes de silence. Si Elizaveta avait été adoptée enfant, il se demandait bien comment elle avait ses informations sur sa famille biologique..
@pavlov elizaveta

________________________________


· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Pavlov Elizaveta
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Pavlov Elizaveta
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : park chae young. (rosé / blackpink)
Crédits : pastel breathing (ava) moonset (sign)
Messages : 1629
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t20762-pavlov-elizaveta-only-humanhttp://www.shaketheworld.net/t14721-pavlov-elizaveta-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: crash your party › ft. wonhee ♡ | Jeu 4 Nov - 19:15
Citer EditerSupprimer

crash your party.

joo won hee & pavlov elizaveta ♡ ootd
La jeune femme ne savait même pas pourquoi elle donnait son avis, peut-être qu'il n'en avait pas besoin, qu'il s'en moquait de ce qu'elle pouvait bien dire. Mais Elizaveta se sentait presque obligée de le convaincre, de lui faire comprendre que ce n'était pas lui le problème. Ce n'était pas sa faute si les autres, les filles en particulier et notamment son ancienne petite amie, se comportaient ainsi avec lui. Est-ce qu'elle avait pitié ? Oui, sûrement, il devait y avoir de ça, la russe n'était pas connue pour être super réconfortante comme fille, tout du moins pas avec les inconnus, mais ce n'était pas la seule raison. Elle ne saurait pas expliquer exactement ce qui la poussait à s'intéresser autant à ça, à être limite plus agacée que lui par tout ce qu'il lui était arrivé, ce qu'il s'était persuadé, ça l'embêtait. Probablement que si Elizaveta avait eu celle qui lui avait brisé le cœur et amené plus bas que terre, pour qu'il boive ainsi et semblerait-il plus que régulièrement, il y avait fort à parier qu'elle lui aurait fait sonner les cloches, histoire qu'elle comprenne son fil de pensées. Et Veta était d'un naturel assez franc, elle n'aurait clairement pas fait dans la dentelle. Est-ce qu'il te plait pour que tu réagisses comme ça? Elle pouvait presque entendre les voix de ses amies la taquiner, secouant la tête pour chasser cette idée de son esprit. Ça n'était pas la question, n'est-ce pas ? « Tu vois, tu te fais déjà à l'idée. » la brune répond en souriant, appréciant le changement d'atmosphère, plus léger, le meilleur serait de s'échapper de là, elle n'était plus intéressée par la fête, celle qu'elle cherchait n'était pas là vraisemblablement, et pourtant elle ne se voyait pas partir comme une voleuse et laisser Wonhee derrière elle. Pas quand il était de bien meilleure compagnie que les trois quarts des fêtards présents ce soir. Laissant un sourire mystérieux naître sur son visage à la question du garçon, elle remet en place une mèche de cheveux par dessus son épaule. « Qui sait ? Je dois avouer que tu es bel homme, je pourrais très bien tomber amoureuse. » elle susurre en retour, malgré les mots de Wonhee, cette remarque encore pour se mettre en arrière, elle fronce les sourcils, bras croisés contre elle, lâchant un soupir en secouant le visage. « Il faut que tu ais plus confiance en toi, Wonhee, vraiment, tu es mignon, drôle... Un poil maladroit mais ça fait ton charme, j'imagine. » Il faudra lui accorder une médaille, la russe ignorait totalement d'où lui venait cet élan de sympathie soudain, mais wow, elle était à deux doigts de se féliciter elle-même. On appelle ça growth, elle avait de quoi être fière. Le suivant pour rejoindre de nouveau l'extérieur, elle aurait dû savoir que le sujet allait finir par revenir vers elle, était-ce finalement pour cela qu'elle avait tant insister pour aider le pauvre garçon ? Oublier que c'était sûrement qu'un espoir futile et qu'encore une fois elle allait repartir bredouille ? Elle ne savait même plus à quoi s'attendre, à chaque fois qu'elle avait l'impression de pouvoir avancer, elle reculait de plusieurs pas. Comme si le destin s'acharnait pour lui dire d'abandonner cette quête, que c'était peine perdue. Les mots glissent sans qu'elle ne puisse les arrêter, elle ne dévoile pas tout, mais l'essentiel est là. Et c'était à un inconnu il y a encore peu de temps qu'elle se livrait, sentait les larmes lui monter aux yeux, la gorge se serrant d'émotions, elle devait être pitoyable. À chasser un mythe. Wonhee, à sa grande surprise, ne se moque pas, ça la fait sourire, très légèrement, visage qu'elle vient cacher derrière ses boucles brunes, ses paroles la réconfortent autant que ça la rend triste. « Parfois je me demande si je ne devrais pas arrêter. » Parce qu'elle n'arrivait à rien. Lui jetant un regard, elle ne sait même pas si elle doit rire ou non dans sa tentative d'humour, elle était touchée cependant, il faisait pour elle ce qu'elle avait fait pour lui plus tôt. Il était charmant. « Merci, Wonhee. » Elle murmure du bout des lèvres, et puis le silence à nouveau, perdue dans ses pensées, dans ce dilemme éternel, avait-elle encore la force de continuer ? Soupirant, elle bascule sa tête en arrière, ses yeux bruns observant le ciel étoilé, comme si il allait lui apporter la réponse qu'elle souhaitait, témoin silencieux de leur conversation, de leurs doutes et peines. « Je... J'ai effectué des recherches pendant plusieurs mois, ce sont les informations que j'ai pu trouvé. » Elle ne savait même pas si elles étaient encore d'actualité, elle ne préférait pas y songer, ça serait pire... « Je ne sais même pas à quoi elle ressemble, je cours après un fantôme, et le pire ? J'ai peur que ça ne me mène à rien. » Parce que même si un jour, par on ne sait quel miracle, elle parvenait à la retrouver, est-ce qu'elle voudra d'Elizaveta dans sa vie ? Elle était hantée par cette question. « Pardon, j'ai un peu plombé l'ambiance, à la base, ça n'était pas le but. » Elle souhaitait juste le distraire, ils en avaient besoin tous les deux.@joo won hee

________________________________


even if this is a limited love, i'm happy that I've met you. forever, wishing that it would continue. even if ican't take your hand, i love you.
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Joo Won Hee
Pseudo, pronom(s) : illo ; she/her
Célébrité : choi youngjae (got7)
Crédits : avatar : illo
Messages : 853
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t22089-joo-won-hee-retrouver-le-solhttp://www.shaketheworld.net/t22178p10-joo-won-hee#1000962http://www.shaketheworld.net/t21720-illo
Re: crash your party › ft. wonhee ♡ | Dim 28 Nov - 10:34
Citer EditerSupprimer

crash your party.

joo won hee & pavlov elizaveta ♡ ootd
Bien qu'il ne comprenait aucunement l'attention que ma jolie brune lui portait, Wonhee devait avouer qu'entendre Elizaveta se ranger ainsi de son côté lui remontait un peu le moral. Un peu, parce qu'il se souvenait malheureusement encore trop vivement de tout le reste pour nager dans le bonheur suite aux encouragements d'une inconnue. Mais c'était mieux que rien et de toute façon, Wonhee avait un besoin incroyable de réconfort en cet instant donc tout était bon à prendre. La présence de l'étudiante lui faisait du bien, occupait assez son esprit pour que l'envie de retourner se noyer dans l'alcool et dans l'ivresse de la soirée ne soit que secondaire. Les remarques de Veta l'amusait aussi, et il ne pouvait pas s'empêcher de plaisanter avec elle, rire avec elle alors que c'était bien la dernière chose qu'il avait envie de faire ces derniers temps. Tout comme les remarques de la jeune femme l'embarrassait. « Argh, je te remercie pour les compliments. C’est un peu plaisant même si on ne se connait pas… Mais tombes pas amoureuse de moi, tu risquerais d’être déçue. Genre vraiment… » répondit-il dans une grimace. Ce n'était même pas parce qu'il se pensait pas assez bien pour elle ou pour quiconque – même si c'était vraisemblablement le cas – mais bien parce qu'il n'était pas sûr qu'être capable de rendre l'amour qu'on lui portait comme il avait réussi avec Nabi ; la seule et unique fois. Après ce conseil un peu piteux, Wonhee se pressa de sortir du bâtiment pour prendre l'air, assez nécessaire à sa survie après tout cela. Retrouvant sa position contre le mur de la maison, il laissa sa curiosité le guider pour interroger la jolie étudiante sur sa réaction précédente. Et s'il avait été surpris de comportement face à sa simple question, il était d'autant plus surpris en prenant connaissance de l'historique familiale d'Elizaveta. Le garçon avait tout un tas de pensées négatives sur les familles – la sienne étant plus sources de problèmes que de bonheur. Mais il comprenait que tout le monde n'avait pas les mêmes jugements sur la question, alors l'acharnement de celle-ci pour retrouver sa sœur lui paraissait parfaitement justifié. Et c'était bien triste que l'aventure soit compliquée pour elle, et il espérait secrètement que personne d'autre qu'elle osait essayer de la décourager dans sa mission. « Tu pourras toujours arrêter quand toi t’en ressentiras le besoin. Je veux dire que c’est ta quête, je pense que tu sauras si un jour il est temps d’abandonner et t’en as vraiment pas l’air là de mon point de vue. » répondit-il en lui offrant un petit sourire. Wonhee se trouvait bien sage ce soir, il était même à deux doigts de trouver qu'il donnait de bons conseils et une forme de réconfort plutôt convenable ; il devait tirer certains enseignements de son amitié avec son ancien meilleur ami, à défaut d'avoir réussi à le garder dans sa vie. Plus dans sa personnalité, l'étudiant ne put s'empêcher de tenter une petite blague qui, à défaut de la faire rire, lui fait gagner un petit remerciement qu'il ne croit pas vraiment mérité. Mais il ne dit rien posant sa tête contre le mur, derrière lui, pour lever les yeux vers le ciel étoilé laissant Veta continuer la discussion si elle le souhaitait. Les oreilles focalisées sur la voix de la jeune femme, il se forcait à regarder ailleurs pour lui offrir une certaine intimité dans ses confessions. « Après même si ça ne t’amène à rien, t’auras essayé ? Puis c’est déjà pas mal comme info… Je veux dire t’as réduit ta recherche à la digital city quand même. » reprit-elle essayant de balayer les doutes qu'elle lui partageait. C'était peut-être hypocrite de sa part, lui qui abandonnait au premier obstacle sur son chemin et qui ne se serait juste jamais lancé dans une telle quête. Mais Elizaveta était déjà arrivée si loin, il trouvait ça dommage de s'arrêter maintenant. « Attends, ça se trouve en trouvant tu vas offrir une famille à quelqu’un qui n’en a pas c’est beaucoup. » ajouta-t-elle en réfléchissant à quels mots pourraient être adaptés pour soutenir le positif de cette histoire alors que Wonhee lui-même était quelqu'un d'assez négatif. Veta le faisait sortir de ses habitudes les plus ancrées. Alors que la brune s'excusa, il baissa enfin les yeux vers elle avant de secouer une main devant lui comme pour refuser les excuses. « Elizaveta, t’en fais pas pour ça. Je pense que j’ai ruiné l’ambiance au moment où je me suis mangé la table ou celui où j’ai failli gerber sur tes chaussures… » répondit-il d'une voix amusée, s'il y avait bien quelqu'un qui devait s'excuser ici c'était bien Wonhee et non la jeune fille. Il s'écarta un peu de son point d'accroche pour tourner son buste vers elle, laissant son épaule s'appuyer sur les briques au lieu de son dos, puis un nouveau sourire s'allongea sur ses lèvres. « Et ça me fait relativiser sur ma famille, je me plains beaucoup mais au moins j’en ai une, je suppose. ». Il avait Hahee, et même si leurs relations n'étaient pas toujours paisibles avec leurs caractères drastiquement opposés, ils s'aimaient énormément et ils pouvaient compter l'un sur l'autre. Et peu importe combien il maudissait ses parents pour beaucoup de choses, il ne pouvait pas nier qu'ils leur avaient offert un certain nombre de choses à sa sœur et lui. Retenant un soupire en y pensant, Wonhee se pencha légèrement vers Veta pour reprendre la discussion. « C’est quoi ta prochaine étape pour te rapprocher de la bonne personne ? » demanda-t-il se trouvant anormalement intéressé par l'aventure. Pas qu'il avait envie de l'aider à trouver, mais pourquoi pas après tout ? Tout était bon à prendre pour changer de la routine déprimante dans laquelle il s'était enfermé. Puis c'était un bon moyen de remercier Elizaveta pour sa compagnie et sa patience ce soir-là.
@pavlov elizaveta

________________________________


· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Pavlov Elizaveta est in love de ce message

Pavlov Elizaveta
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Pavlov Elizaveta
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : park chae young. (rosé / blackpink)
Crédits : pastel breathing (ava) moonset (sign)
Messages : 1629
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t20762-pavlov-elizaveta-only-humanhttp://www.shaketheworld.net/t14721-pavlov-elizaveta-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: crash your party › ft. wonhee ♡ | Ven 3 Déc - 23:43
Citer EditerSupprimer

crash your party.

joo won hee & pavlov elizaveta ♡ ootd
C'était étrange, toute cette situation, il y a encore peu quand le jeune homme avait déboulé près d'elle, poussé par cette bande d'idiots, la brunette aurait sûrement tout donné pour ne pas rester plus de cinq minutes avec lui, le mettant dans le même panier que les autres – un tord elle voulait bien l'avouer à présent – et les voilà, à se confier sur le pourquoi du comment lui en était arrivé à ce point, et pourquoi la jeune russe était venue ici ce soir. Deux raisons bien différentes, et pourtant, ils étaient deux cœurs qui cherchaient quelque chose. À combler un vide, oublier pour l'un, trouver des réponses et l'espoir pour l'autre. Et les voilà, comme deux vieux amis alors qu'ils n'étaient rien de tout cela, Elizaveta l'écoutant et grinçant des dents face à ce qu'il avait raconté, se surprenant elle-même de l'empathie qu'elle était capable de ressentir envers lui, oui cachée derrière tout ça, probablement une certaine pitié parce que c'était pas du tout son style de s'attacher à un inconnu de cette façon, mais il y avait plus que cela, un truc qu'elle ne saurait expliquer et la brune ne cherchait pas à mettre un mot dessus. Malgré un début un peu désastreux, la suite se montrait plutôt agréable, la jeune femme jetant des regards à Wonhee avant de sourire doucement, même si un soupir vient se perdre dans ces instants partagés, la fin de la phrase du garçon la faisant froncer une fois de plus les sourcils. Elle était curieuse, c'était le mot, pourquoi il s'entêtait à songer ainsi ? Ce n'était pas sain. Elle ne le connaissait pas, et pourtant, ça la peinait plus que de raison, peut-être parce que trop souvent on lui avait répété ce type de mots ? Quand elle était en Russie, à être trop différrente, elle n'était pas ce qu'on attendait d'elle, elle sortait du lot et pas dans le bon sens du terme. « Et si j'avais envie de prendre le risque ? » Elle ne disait pas ça pour se moquer de lui ou autre, simplement elle ne comprenait toujours pas comment on avait pu lui faire perdre autant confiance en lui, en ce qu'il pouvait apporter à quelqu'un. Aimer et être aimé, n'était-ce pas ce que beaucoup espérait ? Ce à quoi de nombreuses âmes aspiraient ? « J'ignore vraiment qui est cette fille mais... elle est chanceuse d'être aimée à ce point. » Elle murmure du bout des lèvres, plantant son regard par terre. Même si elle ne le mérite pas. Elle n'ajoute pas cette phrase, mais elle y songe avec tout son cœur. C'était étrange, de ressentir autant de compassion pour quelqu'un qu'elle venait à peine de rencontrer, et ne pas apprécier de voir ce que cette inconnue lui faisait vivre alors qu'elle n'était plus là. Perdue dans ses pensées, elle suivit le jeune homme dehors, se posant à nouveau dans un endroit plus calme, regard dans le vide, elle entend la question de Wonhee, elle sait qu'il attend une réponse tout comme elle en attendait une plus tôt. Il s'était confié à elle, n'était-ce pas normal de lui rendre la politesse ? Rien ne l'y obligeait pourtant, un coin de son esprit lui murmurait, le même qui lui disait que ça ne mènerait à rien tout ce qu'elle faisait, que c'était peine perdue. Parce que, même si elle retrouvait sa demi-soeur, rien ne lui certifiait qu'elle l'accepterait dans sa vie, c'était sa plus grande peur. Cela serait logique, elle comprendrait en toute vérité si sa sœur lui disait qu'elle ne voulait pas la voir, n'importe quelle personne pleine d'esprit penserait qu'on se moque d'elle, que c'était une connerie ou dieu sait quoi. Oui elle comprendrait, ça ne rendrait pas le rejet plus facile, mais elle accepterait. « Je me sens proche du but, et pourtant si loin encore. » Elle confie d'une petite voix, sentant une douceur chaleur lui réchauffer le cœur à ses mots, ils venaient de se rencontrer et pourtant les paroles de Wonhee avait plus de force et de pouvoir que les autres, parce qu'il ne la connaissait pas justement, il ne la jugeait pas. Il ne faisait que l'encourager, à sa manière, en la conseillant. Tête posée contre le mur derrière eux, elle observe les étoiles, comme si ces dernières allaient lui apporter les réponses qu'elle cherchait, ce qu'elle voulait entendre. « Ouais je suis arrivée jusqu'ici. » Elle laisse échapper un petit rire, léger et bref, passant une main dans ses cheveux, elle y croyait sans vraiment y croire en vrai. Parfois elle avait surtout l'impression de poursuivre un fantôme, alors elle n'arrivait plus à savoir si elle était sur la bonne piste ou non. Et si elle s'était trompée sur toute la ligne ? « Et si elle ne voulait pas de moi ? Je débarque dans la vie d'une inconnue après plus de vingt-ans de séparation... Ce serait totalement compréhensible si elle me disait d'aller voir ailleurs et de ne plus jamais chercher à la contacter. » Elle aimerait croire les paroles de Wonhee, plus que jamais, si elle se trouvait avec une telle opportunité et que sa sœur l'accueillait dans sa vie, c'était tout ce qu'elle souhaitait. Mais Elizaveta était loin d'être idiote, ni naïve. Laissant une grimace déformer ses traits, elle se rend bien compte qu'elle a quelque peu plomber l'ambiance à nouveau, alors qu'ils avaient trouvé un juste milieu, pourtant quand Wonhee lui répond, elle se tourne vers lui, regard surpris, rire glissant entre ses lèvres. « Oh mon dieu, non... tu... Ok je dois avouer qu'en terme d'entrée en matière, on a connu mieux. » Elle le taquine, malice traversant ses yeux bruns, elle ne la perd pas, se tournant également pour faire face au jeune homme, intimité d'une conversation qui ne les concernait qu'eux, cherchant à se créer un cocon, une bulle où il n'y avait que les deux âmes. Cœurs solitaires se trouvant ce soir. « On est humain, j'imagine que c'est pour ça qu'on se plaint de tout. Je sais que mes parents m'aiment, mais je n'ai pas été facile avec eux non plus, la crise d'ado... » Elle aimait ses parents et ils l'aimaient en retour, mais oui certaines années ont été plus difficiles que les autres. Regardant Wonhee se rapprocher, la brune esquisse un sourire amusé avant de s'avancer à son tour, c'était infime mais suffisamment pour que son visage ne soit plus si loin du sien. Était-il aussi curieux qu'elle ne l'avait été plus tôt ? « Je ne sais pas, les petites annonces ? Tu en penses quoi ? » C'était peut-être idiot, mais les musiciens le faisaient bien alors pourquoi ne pas tenter ?@joo won hee

________________________________


even if this is a limited love, i'm happy that I've met you. forever, wishing that it would continue. even if ican't take your hand, i love you.
Contenu sponsorisé
 
Re: crash your party › ft. wonhee ♡ | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas