sombre
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €


Rush hour Ft. Jong Selyan

Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @pastelbreathing Signa: @rossressources
Messages : 425
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Rush hour Ft. Jong Selyan | Ven 28 Mai - 14:24
Citer EditerSupprimer
Le temps passait rapidement, les aiguilles tournant sans jamais s'arrêter. Un rythme effréné que tout le monde adoptait dans un rythme plus ou moins lent. Des tâches qui s'accumulaient, des gestes répétitifs. Une heure où tu écris des noms, tassais du café et le rendait avant de te voir noter chaque mot qui te semblait important sur des feuilles classées avec minutie. Secret de la réussite ou bien juste une apparence qui se voulait carrée et parfaite. Les couleur glissant sur la feuille tu rangeais tes affaires dans un soupire. Quand est ce qu'elles allaient s'arrêter, ces maudites aiguilles ? Le sac de nouveau sur l'épaule tu jettes un coup d'oeil à ton portable t'excusant lorsque ton épaule s'entrechoque avec une autre. La tête ailleurs, le besoin de décompresser.
Depuis ton enfance tu avais réprimé l'envie qui brulait en toi. En grandissant tu avais toi même chercher à l'arrêter, la contrôler pour la faire disparaître , comprenant ce qu'elle impliquait dans son ensemble. Tu ne voulais plus le faire pour plaire à maman, mais parce que ton père y était impliqué. Et peu important combien tu aimais la danse tu le détestais bien plus. L'immondice de cette homme avait mis un terme à ton innocence, choisissant la droiture pour voie. Tout devait être oublié, tout devait être réglé. Mais comme respirer, mouver ton corps au rythme d'une mélodie semblait être aussi naturel. Le réprimer devenait de plus en plus difficile et prenant, étouffant et fatiguant.

Peut être n'étais tu pas la seule, peut être même que Il Kyang t'avait aidé à réalisé à quel point tu aimais cela , à quel point tu ne pouvais abandonner cette part de toi. Tu avais su trouvé un partenaire dans cette face cachée de ta vie. Quelqu'un au sourire contagieux, qui te donnait envie de partager ton secret. Sans trop savoir pourquoi et comment tu le savais en sécurité. Même si tu allais jusqu'aux salles d'entrainement sans être inscrite, même si ton regard allait de droite à gauche, vérifiant s'il arrivait, mais également si personne n'allait te demander ton identité. Lorsque sa silhouette se dessina tu pouvais enfin sourire, un petit mouvement de main le saluant et l'invitant à entrer dans la salle. " Hey ! Ca va toi ? " L'amitié avait facilement tissée une toile de confort qui te permettait d'être toi même devant lui. " Dis je réfléchissais un peu, oui je sais c'est rare. mais je me demandais si t'aimerais pas tester le Busking ? Y a pas mal de choses sympas à faire. A moins que t'en fasses déjà. " Posant tes affaires et te préparant alors tu animais la conversation de cette idée sortie de nul part.



@Jong Selyan

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Sam 12 Juin - 11:40
Citer EditerSupprimer

Et le temps s’égrenait entre ses doigts. Récemment, il avait accepté de sortir avec quelqu’un alors qu’il n’éprouvait pour l’instant pas de sentiments. Uniquement une attirance, minime, mais tous les deux s’étaient longtemps tournés autour et c’était que ça signifiait quelque chose. Les choses devaient bouger, pas rester stoïques et lui, plus que n’importe quelle autre personne, désirait évoluer. Il souhaitait répondre aux attentes de tout le monde, même si ça n’était pas simple, sans en oublier de penser à lui alors il avait pensé à lui pour cette proposition. Il s’était dit « et pourquoi pas » parce qu’il refusait que trop souvent les déclarations d’amour. Il n’était pas réellement âme à s’engager alors, au fond, oui, cette étudiante avait de l’importance pour lui. Cependant, il savait que ça mettrait un point d’arrêt à sa relation avec Reo et il n’avait pas imaginé à quel point. Les mois avaient défilé sous leurs yeux et il avait eu plusieurs occasions de remarquer le changement qui s’était opéré en Reo sans même l’apercevoir. Oh, Reo… pourquoi es-tu tombé amoureux de moi ?
Alors les esprits avaient besoin de ne plus avoir ce vague à l’âme, besoin de s’aérer parce que les tons étaient montés haut. Ils s’étaient disputés pour la toute première fois et ça s’était bousculé à l’intérieur de lui. Il avait senti la peur l’envahir de voir cet être cher lui glisser entre les doigts. Qui des deux était le plus égoïste ? Ça n’avait eu de cesse de se tourner et se retourner dans ses songes et ses nuits se résumaient à des tourments incontrôlables. Peu importait le plus fautif, il s’en voulait terriblement de sa propre bêtise. Il avait profité de la situation peut-être en sachant depuis longtemps les sentiments qui habitaient son ami mais en faisant mine de ne pas l’avoir remarqué pour plus de facilité. Est-ce que des excuses suffiront ? Que faire quand on se tourne vers l’amour idyllique tandis que l’amour interdit plane au-dessus de votre tête ? Il sourit à Saehee et posa son sac à côté des siennes.

« Salut, ça va et toi ? »

Menteur. Ça se lisait sur ses traits qu’il était fatigué. Mais il n’était pas le seul.

« Je ne crois pas en avoir déjà fait, réfléchit-il, On peut partir là-dessus. Est-ce que tu as préparé une playlist ou est-ce qu’on en met une que puisse nous proposer Spotify ? »

Il déverrouilla l’écran de son téléphone portable pour y découvrir un message et il l’ouvrit en sachant qu’il s’agissait d’elle alors qu’il en aurait aimé un de lui parce que depuis leur dispute, c’était le silence total. Aucun des deux n’avait fait le premier pas pour se contacter et une boule se forma dans sa gorge.

@choi sae hee
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @pastelbreathing Signa: @rossressources
Messages : 425
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Ven 2 Juil - 17:25
Citer EditerSupprimer
Les tourments habitaient chaque personne ici. Et ce n'était pas pour rien que cette génération semblait perdue. Entre internet et vie réelle. Entre des souvenirs et un futur, tanguant inlassablement avec l'acceptable ou l'inacceptable. Tout était à la fois ouvert et fermé. L'impression d'être libre, l'impression d'être enfermée, une dualité qui te donnait parfois mal au crâne. Comme ces soirs que tu passais à chercher la solitude, tout en espérant trouver du réconfort. Certes la personne qui t'avait élevée t'avait appris à ne compter que sur toi, et sur elle, femme forte et indépendante qui avait su bravé les insultes et les difficultés. Etait ce un coup du sort ou une envie de s'éloigner des hommes ? Une force des choses, un inconscient? Tout te guidait vers un chemin qui ne te ferait emprunter que l'amitié, pour des sentiments que tu avais connu jadis tout en les refoulant pendant des années. Oubliant ces péripéties émotionnelles tu te concentrais sur les vibrations de ton corps, traitre qui avait failli te faire perdre la face avec Il Kyang, un jeune homme sorti de nul part pour pousser ta patience et tes peurs à bout. Voir l'insurmontable et le craindre. Imaginer perdre ta vie actuelle, ou bien une confrontation certaine avec ce passé que tu détestais tant. La sueur ne semblait pas assez pour te faire perdre toutes ces pensées qui habitaient ton esprit. Ta capacité à les mettre de côté se résumait alors à cet ami qui venait de te rejoindre dans cette grande salle où tu n'avais pas ta place.

Son visage parlait mais ses mots différaient. Il était presque effrayant de voir avec quelle aisance notre bouche répondait à cette question, sans même demander l'avis à notre corps.

"Ca va mieux que toi je pense. "

Un léger sourire par compassion, un sourire pour dire qu'on avait compris, sans forcer la main, la parole. Tu voulais être là si besoin, pas un poids en plus.

"J'ai quelques titres dessus mais on peut mettre une générée avec des hit du moment, ça fait un bon entrainement. "

Et même si tu parcourais ton téléphone des yeux, ceux ci se relevèrent sur Selyan, s'arrêtant un instant.

" A moins que tu veuilles parler de ce qui te dérange. "

Une option loin de l'aspect physique mais possible. Un aspect qu'il pouvait décliner également. Peut être que la danse aurait meilleur effet que toi, cependant tu devais essayer. Tu devais au moins lui dire que tu étais là.

"Il y a quelques endroits sympas à côté de là où on pourrait se poser pour danser. Ca peut faire une pierre deux coups. Danser, boire, danser, parler, danser... et finir sur les genoux. "

Fatigue, belle fatigue. Utilisée pour tout, surtout pour oublier.





@Jong Selyan

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Mer 21 Juil - 13:01
Citer EditerSupprimer

Esprits en contradiction. Qu’est-ce que tu veux réellement, Selyan ? Il tirait sur la corde en sachant que tôt ou tard elle se déchirerait. Il était fatigué, dormait plus mal la nuit qu’auparavant et croyait que tomber dans les études et les fêtes le ramèneraient à un état d’ébriété. Fautive erreur. Il continuait de s’emmêler les pieds dans les fils enchevêtrés au sol et son être hurlait d’une puissance indomptable sans qu’il ne la laisse ressortir. Un jour, ça le boufferait et il ne serait pas prêt à en subir les conséquences. Avait-il atteint un point de non-retour ? À force de tout garder pour lui en croyant mieux faire, il devenait plus éreinté et ne prenait qu’à peine conscience des dégâts sur son corps. Corps en chute libre quand la respiration se faisait de plus en plus malhabile. Les médicaments ne soigneront pas continuellement son asthme mais, pour l’instant, tout lui portait à penser le contraire. Quel idiot.
Ce n’était pas comme si on leur laissait le choix. Ils vivaient tous, eux, les jeunes, dans une société déformée. Étudier, travailler, se conformer aux règles et aux lois, ne pas contourner les croyances et les convenances. Les doutes assaillaient les esprits faibles et il en était un. Abandonné à sa naissance, ça continuait à se perpétuer. Reo ne l’avait pas délaissé mais lui l’avait fait. Il aurait beau s’excuser de toutes les façons, il l’avait perdu et ça lui brisait le coeur de le savoir malheureux par sa faute. Peut-être n’était-il bon qu’à ça et qu’elle aussi, cette petite-amie de fortune, il finirait par la plonger dans la tristesse. Qu’est-ce qui est juste ?

« Parce que parler aiderait ? »

Question flottant dans l’air. Il lui sourit et partit à la recherche d’une playlist avec les hits du moment… quoique l’idée de son amie était tentante. Danser, boire, c’était le domaine dans lequel il s’en sortait le mieux en ce moment comme le reste semblait s’égrenait entre ses bras avec une facilité déconcertante.

« Et toi, n’aurais-tu pas également besoin de parler, Sae ? »

Il plongea son regard tourmenté dans le sien. Monde chaotique dans lequel on cherchait quotidiennement des solutions aux problèmes de haute importance pour aider les jeunes à s’élever plus haut que les prédécesseurs. Maladresse exorbitante et résultats effrayants qui ne faisaient que les rendre plus souffrants. Il lança la playlist, posa son téléphone portable en hauteur et commença à s’échauffer.

@choi sae hee
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @pastelbreathing Signa: @rossressources
Messages : 425
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Lun 26 Juil - 23:45
Citer EditerSupprimer
Tu aurais du savoir que tourner le dos au problème ne le faisait pas disparaitre. Tourner le dos à sa passion ne faisait pas d'elle un spectre qui allait s'en aller tranquillement, mais bien une épée de Damoclès, qui n'attendait que la moindre de tes faiblesses pour s'abattre sur toi. Selyan était la preuve que cette passion te suivait toujours, te faisant t'ouvrir comme te refermer aux autres; Ton camarade et ami de danse était le seul à savoir ce qui t'animait, à voir tes mouvements et à partager ces moments pouvant sembler anodin.
Tout comme la tête de ton ami ne semblait pas refléter le bonheur et la situation des plus normale. Tu avais bien peur que quelque chose imprime son esprit et vive à l'en rendre insomniaque. Malheureusement tu ne pouvais l'aider, encore moins s'il ne te parlait pas de ce qui le dérangeait. Tu ne pouvais cependant pas l'obliger et la question restait ouverte au silence. Et c'est ce qu'il préféra, du moins tu l'imaginais dû à sa réponse.

"Parfois oui.. je ne vais pas te dire que ça règle tout mais ça allège l'esprit et quand tu as une décision à prendre aussi ça permet de mettre à l'oral tes doutes, tu peux répondre toi même.  "

Même is tu ne savais pas ce qui le tracassait tu supposais que parler pouvait alléger son fardeau, mais ce n'était que ton point de vue et tu comprenais qu'il n'ait pas envie de te mettre dans la confidence.
Les recherches continuant tu attendais son retour quant à ton plan, pourtant vraiment génial. Tu ne voyais pas mieux en cas de moral à zéro ou même juste un moment de vide. Tu remplissais ta vie ainsi, avec quelques rires autour d'un verre, des pas de danse et une solitude déconcertante.

" Moi.? "

C'est vrai que dans la pièce vous étiez nombreux à vous appelez Sae. Idiote.

"Hm... je ne sais pas je ne parle jamais.. Mais je peux. Je pense qu'on a tous quelque chose qui nous pèse, surtout en ce moment. Mais je ne suis pas douée pour l'extérioriser...  "

Tu l'avouais. Tu avouais même que tu n'étais pas au top , comme un peu tout le monde, du moins tu imaginais. Rien ne valait la musique qui venait remplir la pièce, votre échauffement léger et tranquille vous laissant rentrer dans un monde qui te berçait d'illusions autant qu'il te terrifiait.
Les muscles chauds, l'envie de bouger plus encore vous choisissiez une playlist qui emmenait à quelques pas. Des mouvements improvisés ou parfois vu et revu dans vos anciennes chorégraphies, ton sourire arrivait toujours lorsque la chanson finissait, la concentration volant la vedette durant tout le long.

"Dis .. t'as déjà été sur une moto ?  "

Random et complètement hors sujet tu n'avais peut être pas assez sué, tu n"étais pas assez fatiguée pour oublier que ton ami n'allait pas bien.

" "




@Jong Selyan

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Ven 20 Aoû - 13:09
Citer EditerSupprimer

S’il l’avait pu, il serait probablement devenu danseur. Or, la vie ne lui avait pas fait de cadeaux et continuait de ne pas lui en faire. Quand elle était partie, elle, sa meilleure amie, loin dans les cieux, loin de lui, il avait compris qu’il fallait faire les bons choix et cela se résumait parfois à mettre les rêves de côté et c’était ce qu’il avait fait. Doux songe que celui d’effleurer le sol de ses pieds jusqu’à la fin de son existence parce que ça le transportait dans un monde qui n’appartenait qu’à lui seul. Il laissait son corps le guider et celui-ci souhaitait l’emporter au-delà de ce bonheur factice qu’il croyait avoir habilement façonné comme carapace. C’en était déroutant de voir que tout pouvait foutre en l’air en un claquement de doigts. Alors peut-être que Sae avait raison et qu’il avait besoin de parler sauf qu’il se voyait incapable de mettre des mots sur sa peine. Il avait les esprits en contradiction et ne savait pas comment exprimer de manière juste ce qui lui brisait le coeur. Tout ? Depuis le jour où on l’avait abandonné une première fois par ses parents, puis une deuxième fois quand c’était lui qui avait abandonné sa famille d’infortune, et une troisième fois quand c’était elle qui s’était suicidée sous ses yeux ? C’était bien triste.
Il était plongé dans ses échauffements, essayait de se laisser porter par la musique quand le myocarde n’y était pas. Il avait espéré en venant ici y trouver du réconfort car cela faisait quelques semaines qu’il n’avait pas dansé autre que sur une piste dansante avec des litres d’alcool dans les veines… et ça ne venait pas. Il était encastré dans ses problèmes et la migraine, furieuse, ne tarderait pas à revenir l’assaillir. Il s’arrêta et poussa un léger soupir en laissant doucement son âme égarée s’allonger sur le sol.


« Moi non-plus je ne suis pas doué pour ça, lui avoua-t-il, On forme un beau duo tous les deux, rit-il, Tu sais, je m’efforce de faire bien pour tout le monde comme s’ils attendaient toujours quelque chose de moi mais, en fait, ce n’est pas toujours le cas. »

Il se cacha la vue de son bras et pensa qu’il pourrait dormir ici. Se reposer un peu pour se remettre d’aplomb parce que c’était ce dont il avait le plus besoin. Surpris de la question de son amie, il se redressa pour la regarder plus attentivement.

« Oui, pourquoi ? »

Que n’avait-il pas testé ? On pouvait croire que les orphelins étaient cantonnés à ne rien savoir mais il était de ceux qui en connaissait plus sur le monde que n’importe qui d’autre en étant pourtant jamais sorti du territoire coréen.

@choi sae hee
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @pastelbreathing Signa: @rossressources
Messages : 425
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Mer 15 Sep - 22:42
Citer EditerSupprimer
Aussi différent que vous étiez, vous vous ressembliez. tous deux perdus dans une passion qui vous rassemblait mais qui vous avait laissé un goût amer dans la bouche. Non aucun de vous ne gagnerait de l'argent pour voir son corps bouger en rythme, mais c'était presque mieux ainsi. Se comprendre que tout irait mieux ainsi, que tout était comme ça. Tu avais, pendant des années, réfréné cette envie de danser, avant de l'embrasser pour la cacher. Comme un secret que vous partagiez tu continuais à te dépenser d'une autre manière, loin de ce que voulait ta mère, mais plus près de ce que t'aimais. T'avais essayé de te convaincre, que t'en avais pas besoin, que tu voulais pas être comme lui, que tu n'étais pas comme lui, que tout ça ne t'intéressait pas. Mais à croire que le poison était déjà là depuis trop longtemps. Qu'il contrôlait même tes pensées les plus logique et te perdait dans un mensonge faisant de toi une personne inconnue. Qui étais tu réellement ? Cette question revenait tellement de fois qu'elle te perdait un peu plus. Que voulais tu ?
Tu supposais que le rythme de la musique faisant mouver tes membres répondait à ta place. Même si rien n'était organisé, rien n'était beau et bon, rien n'était comme il devrait l'être la tête en vrac, le tout sortait. Et ce n'est qu'en voyant ton acolyte au sol que tu te demandais: est ce que la danse réglerais tous tes problèmes ?
Et si tu faisais comme tout le monde ? Si vous partagiez plus que ce péché interdit ? Si tu devenais l'épaule sur laquelle il se reposait ? Riant doucement tu devais avouer que vous faisiez un duo particulièrement maladroit, mais peut être était-ce exactement ce dont vous aviez besoin. Se mots résonnant en toi comme un écho que tu avais trop souvent tu comprenais la peine qu'il tentait de mettre en forme .

" Hm.. tu te mets trop la pression peut être ? Parfois il faut juste faire ce qui est bien pour nous. Si c'est bon pour un autre il nous suivra, ou au contraire nous laissera. Mais au moins tu te protège. Les gens ne feront pas en sorte que tu sois toujours bien, ils se mettront en premier. "

Est ce que tout cela prenait sens ? Est ce qu'il parlait bien de ça ? Il fallait juste être égoïste parfois. Il fallait juste décompresser, lâcher prise, de temps en temps. D'où ta question pouvait paraître un peu étrange. Ton regard se plongeant dans le sien tu souriais doucement.

"C'est ce qui me détends le plus, je vide mon esprit et ça me fait du bien.. Tu veux faire un tour ?  "

Peut être qu'il l'ignorait mais tu possédais une moto que tu chérissais. Fortement. Une moto qui te faisait oublier toutes ces questions qui polluaient ton air. Qui polluaient ta tête. Qui te rendaient solitaire et triste. Te levant alors tu tendais la main vers lui pour l'aider à se relever.

" Tu vas voir on va s'amuser, on va oublier tous les tracas et ça se trouve qu'on reviendra avec une solution. "

Soyons fous. Soyons vivants. Tu cherchais à le guérir, mais aussi à te guérir. A changer ton état d'esprit, ta blessure. Alors pourquoi pas aujourd'hui ?

" "




@Jong Selyan

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Mer 29 Sep - 14:56
Citer EditerSupprimer

Et si un jour tes parents réapparaissaient devant tes yeux, qu’est-ce que tu ferais ? Il leur en voudrait. Il ne serait pas heureux de les revoir parce qu’il ne se souvenait même plus de leurs visages. Ses parents étaient partis et n’avaient fait que le laisser, lui, derrière eux. Ils auraient pu écrire une lettre, la plier en quatre, en deux, la mettre dans la poche de sa veste. Ils s’étaient contentés de partir en le laissant dans la rue alors il leur en voudrait. De ne pas avoir su lui expliquer, d’avoir été égoïstes parce qu’ils étaient probablement partis pour une histoire d’argent. Ils auraient pu le déposer dans un hôpital ou une caserne de pompiers au lieu de le faire sur un trottoir comme un vulgaire objet à ce qu’il attende quatre jours qu’on le découvre mourir de faim et de froid. Peut-être était-il déjà malade à cette époque, peut-être était-il tombé malade à cause de cet affreux événement, il ne le saura pas. Il avait longtemps imaginé comme tout enfant orphelin voir revenir les êtres les plus chers à son coeur sans qu’ils ne surviennent et il avait cessé pour ne plus avoir à en souffrir. Personne ne reviendrait. Pas eux, pas même elle. Peut-être pas même Reo dont il avait brisé le coeur. Alors il dansait Selyan, cherchait à s’envoler parce que le ciel lui paraissait un endroit plus paisible qu’avoir les pieds ancrés au sol. Difficulté à affronter la réalité qui se faisait plus pressante, plus oppressante et incapacité de communiquer les maux du coeur quand celui-ci continuait d’avoir du mal à battre correctement. Il était une erreur du système.
Sauf qu’être individualiste ne faisait de mal à personne, n’est-ce pas ? Le tout était de savoir doser, de ne pas dépasser la moyenne pour que cela ne paraisse ni trop fort, ni trop faible. Il se redressa et regarda son amie. Il avait toujours fait passer le bien des autres avant le sien sans s’en soucier parce que c’était dans sa nature et c’était l’une des qualités qu’on n’avait même pas eu besoin de lui apprendre à l’orphelinat. Malheureusement, c’était aussi un défaut déconcertant. Il se mit à rire nerveusement et se passa une main dans les cheveux.

« Ce doit être ça, dit-il, À vouloir s’assurer sans cesse du bien des autres, j’en ai oublié le mien. »

Et ça faisait mal de l’admettre. Reo, n’agis-tu pas pareil envers moi ? N’as-tu toi même pas oublié d’être parfois égoïste ? Il avait simplement pensé que le bien des autres le rendrait lui-même en bonne condition, il avait eu faux. Aujourd’hui, ce n’était plus le cas et il avait besoin de revoir ses bases.

« Oui, allons faire un tour, se redressa-t-il, Ça ne peut pas nous faire de mal. »

Il repartit près de ses affaires, s’épongea le front et la nuque avec une serviette et renfila sa veste. Les mains dans les poches après avoir récupéré son téléphone portable, il retourna près de Saehee et sourit.

@choi sae hee
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @pastelbreathing Signa: @rossressources
Messages : 425
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Dim 3 Oct - 11:51
Citer EditerSupprimer
Vous n'étiez ni semblables ni différents. Les humains avaient toujours des vécus différents et pourtant des traits si similaires. Tu ne savais plus dire quand quelqu'un te ressemblait ou te différenciait. Après tout tu manquais de savoir qui tu étais toi même. Comme perdue dans une course folle où l'arrêt était impossible tu cherchais à respirer. A comprendre. Tu cherchais à trouver des réponses. Surement comme Selyan. Tout comme chacun. Vous cherchiez à comprendre votre but, votre origine. Pourquoi, pour qui. Vous étiez différents mais si similaire. S'oublier, faire passer les autres avant. Chercher à satisfaire le monde entier, oubliant cette douleur lacinante qui semblait vous tuer à petit feu. Oubliant ceux qui auraient pu faire votre bonheur. La vie n'était pas ce long fleuve tranquille des films, ni même les rebondissements pour le mieux qui secouaient l'acteur principal. La vie était remplie de vagues et de catastrophe écrasant toutes les fondations, vous observant les reconstruire, avec plus de force, plus de remparts. Tu admirais ceux qui ne se braquaient pas. Ceux qui ne se perdaient pas. Peut être que le travail était une réponse, l'égoïsme une part du bonheur, mais aujourd'hui tu étais incapable de le savoir. Dansant cachée pour oublier d'où ti venais, dansant accompagnée, pour éviter de tomber.

"C'est fortement possible.  "

Et ces mots résonnaient comme une remarque personnelle. Oublier son propre bonheur. Pourtant tu n'"étais pas si généreuse. Aujourd'hui encore, blessés et perdus vous vous enfuyiez. Comme une réponse simple et plausible à tous vos maux.

"Je connais un bon endroit. "

Te relevant tu reprenais également tes affaires oubliant de ranger proprement, recherchant que la rapidité.

"Je passe dans mon dortoir pour récupérer les clefs on se retrouve ici dans 15 minutes ? Tu peux te changer aussi. Mets un jean.  "

Tu le conseillais avec un sourire ,sachant que tu allais sortir ta moto, que tu allais lui faire découvrir un de tes coins préférés, sans dévoiler celui qui t'accueillait quand tout était trop dur. Mais peut être que l'air lui fera du bien. Tout comme il te faisait du bien. Après un rapide passage à la douche , affaire préparée et rangée tu ressortais pour le rejoindre deux casques dans les mains.

"Enfiles ça.  "

Dis tu tout sourire en lui donnant un casque. Tu enfilais le second en finissant de t'équiper sortant les clefs avant même de mettre tes gants.

"Tu me fais confiance ?  "

Peut être que non, et que tu aurais du lui demander avant. Peut être ne voudrait il pas.

" "




@Jong Selyan

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | Mar 12 Oct - 14:06
Citer EditerSupprimer

Il n’était plus sûr de ce qu’il souhaitait. Il avait pendant des années désiré une famille et en soi, il l’avait obtenu. Des frères et des soeurs de coeur, des âmes égarées comme la sienne. Des promesses ensorcelés pour colorer de magie leurs êtres débraillés. Plus particulièrement deux avaient su apaiser son âme et ils avaient franchi les limites de la planète ensemble. Ils avaient su braver les dangers et avaient ri plusieurs face au gouvernement. Ils auraient pu aller loin et il avait décidé d’entrer de partir faire son service militaire. La cassure avait été net et il en était le principal fautif. Il avait cru bien faire, il avait voulu s’en aller pour mieux revenir. Malheureusement, tout ne se passait pas comme on le prévoyait et, à son retour, il les avait perdus tous les deux. Elle, envolé dans les cieux, lui, parti à l’autre bout du monde. Trio inséparables, aujourd’hui disparités évoquante. Il en avait souffert, il en souffrait encore et il continuait de commettre des erreurs. Il n’avait pas appris de ses regrets, au contraire, ceux-ci le rongeaient et il faisait du mal autour de lui au lieu de faire du bien. Quand est-ce que cela cesserait-il ? Il en avait plus qu’assez.
Ce n’était pas une mauvaise idée de se changer avant de sillonner les rues à moto alors il passa lui aussi par sa chambre au dortoir. Il enfila des vêtements qui seraient plus aptes pour cette ballade et rejoignit son amie auprès de sa moto. Le casque entre les mains, avant de le mettre sur sa tête, il observa l’engin et siffla d’admiration. Magnifique bécane, elle devait avaler des kilomètres à n’en plus pouvoir.

« Bien sûr que je te fais confiance. »

Il lui sourit et enfila le casque. Il se plaça derrière lui et la laissa les emmener aussi loin qu’elle puisse le faire. Cela lui fit un bien fou, effet puissant sur son corps dans lequel il se crut voir pousser des ailes. Et où est-ce qu’il irait avec des ailes ? Vers les regrets probablement, mais lesquels ? Elle ou Reo. Il déglutit en pensant à son ami, il lui manquait. Il avait envie de le retrouver et qu’il ne propage sa chaleur jusqu’à lui. Peut-être trouverait-il le courage après cette virée face au soleil couchant.

@choi sae hee
Contenu sponsorisé
 
Re: Rush hour Ft. Jong Selyan | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas