Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
zero tact 4548db5f7f80e5abcf0ad638b6d80f18zero tact 9dc7bedfdf12dfd6c74d702c66013786zero tact D175719f956ae6e2c457ff3b7f53f9cd6d5f99f1zero tact Tumblr_pnlxoxGQIP1y4lp2jo7_250
Le Deal du moment : -47%
Lot de 32 piles Philips AA ou AAA à 7,99€
Voir le deal
7.99 €

 :: Campus Universitaire Yonsei :: Grand Hall

zero tact

Do Ha Rang
Do Ha Rang
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Sujet: zero tact zero tact Empty Sam 29 Mai - 1:02

Envoyer un message privé 8d3a1fceb5c1c6d9f7bca3b8b91fb8c8

zero tact
Bokhee & Harang

Le temps est plutôt bon aujourd'hui et on sent que le soleil a manqué à tout le monde au vu du monde posé sur l'herbe devant le bâtiment. Les rayons du soleil font plaisir et la température est plus que satisfaisante : après tous ces jours de pluie, il était temps. Je fais le pied de grue sur le parvis, regardant les gens passer en attendant mon ami, qui ne devrait plus tarder maintenant. On n'a pas souvent l'occasion de se voir avec nos emplois du temps décalés alors quand on peut, on en profite, et nos pauses déjeuner concordaient parfaitement aujourd'hui. Je le vois finalement arriver et lui fais signe de me rejoindre. On s'installe tous les deux sur l'herbe avec chacun son repas respectif et on rattrape le temps perdu en discutant de ci et de ça. On a du temps devant nous pour une fois, on discute de tout et de rien. Ma journée est finie mais lui donne encore deux heures de cours tout à l'heure donc on ne peut pas rester ici à ne rien faire tout l'après-midi. Dommage, même si trouver un créneau commun de deux heures a déjà été une mission en soi.

« Ah ben tiens, regarde là-bas. Tu vois la nana là, qui passe ? Regarde un peu .. ! » Je lève les yeux pour trouver celle qu'il me désigne et la suit du regard. Il cherche sur son téléphone et semble finalement trouver ce qu'il souhaite, me tendant l'écran pour que j'y jette un œil. Je hausse un sourcil et repose mes yeux sur la fille qui marche non loin de nous : une nette différence de quantité de vêtements mais c'est elle, c'est sûr. « C'est cette meuf dont je t'avais parlé l'autre fois, celle que je suis régulièrement, tu te souviens ? Eh ben elle étudie ici, je la croise souvent dans les couloirs ! » Je lève les yeux au ciel vu le monologue qu'il m'a fait l'autre fois sur cette fille et la regarde s'éloigner du coin des yeux, me demandant ce qui peut la pousser à faire ce genre de choses. Mon ami me fait comprendre qu'il est temps pour lui d'y aller et je me dépêche de tout ranger, l'accompagnant à l'intérieur avant qu'il ne me fausse compagnie sans que je ne comprenne trop ce qui arrive. Bon, soit, ce n'est pas la première ni la dernière fois. Je me dirige vers la cafétéria histoire de prendre une bouteille d'eau et m'apprête à partir lorsque mes yeux sont attirés par cette même fille que je suis du regard avant de me décider à aller lui parler. Je ne sais pas trop ce qui me prend sur le coup mais peut-être n'est elle pas au courant des .. infos ? qui sont diffusées sur elle. Je m'en approche donc et c'est ainsi que, sorti de nulle part, je lui adresse la parole d'un air impassible, ne sachant pourtant pas trop comment aborder la chose. « Hmm.. Excuse-moi, est-ce que je peux te parler une seconde ? »



You wait, you wait .. and then, after a while, the music comes and you just have to let it flow

KoalaVolant
Ma Bok Hee
Ma Bok Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Sujet: Re: zero tact zero tact Empty Lun 31 Mai - 21:45
Les cours ne l’avaient jamais intéressée. Elle n’avait jamais eu le choix sur ses études malgré cette indépendance dont elle bénéficiait depuis des années. Elle devait étudier pour reprendre l’entreprise familiale, elle devait étudier pour devenir une femme du monde, pour montrer qu’elle était supérieure à tous les autres. Les Ma était une puissante famille dans le monde de l’alimentaire mais ce n’était pas comme si Bokhee le vivait réellement. Elle se savait, elle-même, supérieure pour des raisons différentes. Des raisons qui ne la satisfaisaient que elle et c’était suffisant ainsi. Elle n’avait pas besoin de la réputation de ses parents pour se faire une place dans la société même si elle en profitait bien car elle serait sûrement en prison à l’heure qu’il était si ce n’était pas pour sa famille. Ou au moins avec beaucoup d’amendes. Néanmoins, c’était actuellement le dernier des soucis de la jeune femme qui profitait tout de même de ces facilités pour continuer à faire ce qui lui plaisait quand ça lui plaisait. Elle était partie en plein milieu de sa classe alors qu’elle trouvait le sujet très ennuyeux au possible. S’il y avait bien une chose que, jamais, elle n’avouerait, c’était son amour pour les arts. Seulement, cette sensibilité ne collait pas aux airs de délinquante qu’elle se donnait alors elle ne le mentionnait jamais. Pourtant des études de photographie étaient ce qu’elle avait vraiment eu envie de faire, plutôt que du marketing.

Un petit creux se fit entendre par un concert privé que lui donnait son estomac. Se dirigeant vers la cafétéria, Bokhee avait toujours ce sentiment de solitude qui planait autour d’elle. Elle était souvent entourée (beaucoup avec des mauvaises influences qu’elle ne connaissait qu’à peine), seulement ce n’était que des personnes bonnes à jeter une fois que la jeune femme s’ennuyait. Elle n’avait personne de vraiment proche d’elle, personne qui pouvait la comprendre et en qui elle pouvait se confier. Il y avait cette femme qui l’avait élevée mais celle-ci était partie après avoir reçu un gros chèque de la part de ses parents.
Bokhee attrapa un muffin au chocolat et continua son chemin, l’air de rien, passant devant les caisses où elle ne s’arrêta pas lorsqu’elle se fit interpeller. Elle était prête à crier à cette personne des injures afin qu’iel la laisse tranquille lorsque l’inconnu prit d’abord la parole. « T’es qui. » Fut sa réponse automatique alors qu’elle jugeait l’homme en l’observant de haut en bas avec cet air hautain dont elle était maître. « T’as pas vraiment la gueule d’un élève, je me trompe ? » Clairement l’homme en question devait bien avoir au moins cinq ans de plus que Bokhee. Que voulait-il, quel était son intérêt de venir la déranger alors qu’elle profitait d’une pause dans ses études inutiles ? « Je suis occupée, si t’as besoin de parler à une jeune femme, y’en a plein d’autres sur ce campus. » Son sourire en coin était témoin de l’insinuation qu’elle posait dans ses mots. La coréenne était certes une belle jeune femme, mais elle se savait bien trop jeune pour cet inconnu et, même si ce n’était pas le cas, elle n’était absolument pas intéressée. Il était vrai qu'elle exposait toutes les parties de son corps nues lorsqu’elle postait des photos et vidéos sur internet, mais cela ne voulait pas dire qu’elle en faisait autant dans le monde réel.



What can I say,
I'm stepping out of line.
Do Ha Rang
Do Ha Rang
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Sujet: Re: zero tact zero tact Empty Mar 8 Juin - 11:03

Envoyer un message privé 8d3a1fceb5c1c6d9f7bca3b8b91fb8c8

zero tact
Bokhee & Harang

Okay, je ne suis pas trop sûr de ce que je fais mais c'est pour la bonne cause, du moins j'essaie de m'en convaincre. Enfin, moi, je sais que mes intentions sont bonnes mais je sais aussi que l'intention ne sera pas forcément perceptible. Il est de toute manière trop tard pour reculer et si ça peut l'aider dans une situation difficile, pourquoi pas ? Ca vaudra le coup de s'être mis dans une situation de malaise telle que celle-ci.

Je ne sais pas pourquoi mon ami est obnubilé par cette fille. Non pas que je ne la trouve pas jolie, là n'est pas la question, mais je ne suis pas vraiment du genre à zyeuter mes élèves, ou par extension ceux des autres. Lui a l'air plutôt content de la croiser régulièrement et de pouvoir la voir et suivre dans la vie réelle. Pour la peine, on est bien différents tous les deux là dessus et c'est bien pour ça que je me retrouve devant elle en cet instant précis, sans trop savoir ce que je vais lui dire exactement, quels mots je vais mettre sur mes pensées pour que ça ne sorte pas bizarrement. Je n'avais pas forcément pensé à ça en m'approchant et la question se pose maintenant, sur le fait. Le regard que cette fille me lance  n'augure rien de bon en tout cas. Ses yeux me jettent des éclairs avant même que je n'ai ouvert la bouche, ça promet. Je soutiens néanmoins son regard et me dis que j'aurais pu commencer par me présenter, oui. « Je m'appelle Do Harang, je suis professeur dans un autre département. » Voilà qui répondait à ses deux premières questions. Ca s'annonce en tout cas un peu plus ardu que ce à quoi je m'attendais au vu de sa réaction. « Je ne viens pas te parler à toi par hasard, tu veux bien écouter ce que j'ai à te dire deux secondes ? Tu en feras bien ce que tu voudras après. » Je ne suis clairement pas là pour faire mon marché entre toutes les étudiantes comme elle a l'air de se l'imaginer, loin de là. « .. » Les mots ne me viennent pas comme je le voudrais et je dois passer pour un con à tenter d'aligner une phrase correctement, ça ne joue certainement pas en ma faveur. Je pousse un soupir et pose mes yeux sur le muffin qu'elle a en main pour me concentrer dessus un instant. « Je ne sais pas si tu sais mais tes activités extra-universitaires sont .. connues par certains ici ? » On aurait pu la faire un peu plus assuré mais ce n'est pas vraiment le genre de sujet que j'aborde souvent avec une étudiante, inconnue qui plus est. « Enfin je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas mais j'ai pensé que c'était peut-être une bonne chose de te prévenir ? » Bon, de toute façon, il n'y a pas de bonne manière d'aborder les choses alors autant y aller directement même si, pour la peine, j'ai complètement l'air de me mêler de ce qui ne me regarde pas.



You wait, you wait .. and then, after a while, the music comes and you just have to let it flow

KoalaVolant
Ma Bok Hee
Ma Bok Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Sujet: Re: zero tact zero tact Empty Hier à 6:54
La manière dont elle observait l’inconnu était témoin de ses pensées. Elle était clairement dérangée dans la plus banale des activités et pourtant l’agacement était déjà clair. Le ton de sa voix n’était pas tendre non plus, elle se montrait agressive. Elle avait peut-être le doute que l’homme venait la voir, car elle venait de voler un simple muffin sans aucune gène, seulement la raison de cet interpellation semblait tout autre. Un sourcil levé, plus que l’agacement c’était à présent l’ennui qui se présentait sur les traits de son visage. Bokhee n’était pas une femme patiente et détestait qu’on la fasse ainsi attendre. Surtout si la personne n’était qu’un parfait inconnu. Bel inconnu ou non, la jeune étudiante avait simplement envie de continuer son chemin en le laissant penaud dans cette cafétéria.
Seulement, il se présenta. C’était donc un professeur, ce qui n’arrangeait pas les choses pour la jeune femme. « Quoi, j’ai fait une bêtise ? » Répondit-elle aussitôt, toujours dans cette agressivité qui lui était propre. Que ce professeur soit d’un autre département n’était en rien gênant car Bokhee ne connaissait même pas ceux qui lui donnaient cours. Elle n’y allait que très rarement, bien trop ennuyée par les matières enseignées. « Tu arriverais à parler seulement deux secondes alors ? » Elle avait clairement l’envie de jouer à l’abrutie et ne laisser que deux vraies secondes au professeur pour son discours avant de tourner les talons et quitter cet endroit.

Elle était déjà prête à le faire lorsque la raison de sa venue fut enfin révélée. L’attention de la jeune femme revint alors aussitôt sur Harang alors que son regard se durcit. Elle essayait de se contrôler et de ne rien laisser passer. Elle n’était pas censée être dérangée par ses activités extrascolaires, même si ça venait à se savoir sur l’université. Elle devait s’en moquer complètement et l’assumer comme lors de la première fois qu’elle avait posté ce genre de photographies. « Bégaye pas, ce n’est que du porno. » Il y avait une certaine satisfaction cependant à voir le professeur sembler si peu sûr de lui alors qu’il abordait le sujet. « Au moins t’es pas con, tu sais que c’est mieux de ne pas te mêler de ce qui ne te regarde pas. » Toujours le même ton dur alors que son regard fuyait celui du professeur. « Et pourtant t’es abruti car tu m’en parles quand même. » Au fond, ça la dérangeait beaucoup. Bokhee avait toujours parfaitement séparé son personnage virtuel de la réalité et savait que GisaengBok était totalement différent de Ma Bokhee. Néanmoins, elles restaient la même personne aussi mais que diraient les abonnés de GisaengBok s’ils savaient que la jeune femme n’avait jamais couché avec personne. Elle continuait de ne rien laisser passer sur son visage, seulement ses gestes la trahissait. Elle ne souhaitait pas avoir cette conversation et ça se voyait. « Si ça te dérange, tu n’as pas à regarder. » Pourtant elle était celle dérangée entre les deux.



What can I say,
I'm stepping out of line.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Au soleil, s'exposer un peu plus au soleil~
L’été n’est pas encore là mais il approche à grands pas ! Cela se ressent avec les températures qui augmentent et le soleil présent toute la journée. Et qu’est-ce que ça fait du bien ! On profite alors des belles terrasses pour siroter un petit cocktail (ou deux, mais attention à l’abus de l’alcool. Il n’y a pas que le soleil qui tape sur la tête mouahahah) et voir ses amis. Les vacances approchent et les étudiants trépignent d’impatience. Mais avant ça, il faut s’occuper des élections des présidents de chaque fraternité. Eh oui, maintenant, il vous faut trouver vos représentants ! Alors, qui osera se lancer ? (≧▽≦)
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum