sombre
Le Deal du moment : -25%
Nike Waffle Trainer 2
Voir le deal
74.97 €


(evan) behind you

Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Sun Chansol
Pseudo, pronom(s) : ananas + elle.
Célébrité : kim donghyun (ab6ix).
Crédits : nim (ava), zaja (sign).
Messages : 107
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t24264-sun-chansol-ft-kim-donghyun-http://www.shaketheworld.net/t24274-sun-chansol#986310http://www.shaketheworld.net/t21984-ananas-hitoshio-ko-koh-shanyuan
(evan) behind you | Sam 12 Juin - 22:38
Citer EditerSupprimer
ootd / Quand la douceur s’installe au quotidien, quand les prunelles, avides, s’enivrent de sensations différentes, pour la première fois depuis longtemps, Chansol a l’impression de réussir à respirer. Malgré les hématomes qui peuplent encore son corps, malgré les violences qui ont pu se passer sur lui, pour lui, à cause de lui, contre lui, le jeune homme croit qu’on lui accorde enfin une trêve. Comme une parenthèse de tendresse dans une vie bien souvent trop compliquée à porter sur ses épaules. Et de tout cela, il aimerait beaucoup être capable d’en parler avec Evan. C’est sûrement pour cette raison qu’il a donné l’invitation à son petit ami de venir le voir jouer à son match de volleyball ; pour l’emmener ensuite dans le parc de la Digital City.
Sourire étendu sur son faciès lorsqu’il aperçoit le visage d’Evan dans les gradins, la hâte que le jeu se termine est grande. Chansol n’en demeure pour le moins pas moins bon, bien au contraire. Toutes les filles qui le regardent ignorent à quel point l’unique présence d’Evan en cet instant le galvanise. Et la victoire est remportée, poings levés en l’air, chahuts amusés avec les autres membres de l’équipe. Une dizaine de minutes plus tard, le bras de Chansol vient entourer les épaules d’Evan. « Elle est pour toi, cette victoire. » Baiser osé, déposé sur la tempe offerte de son aîné. Ses lippes s’étirent en un sourire lorsqu’il l’entraîne à sa suite, son sac rehaussé sur son épaule alors que son bras conserve sa place initiale. Effluve d’Evan qui s’imprègne délicatement en lui. « Est-ce que tu m’as dessiné aujourd’hui encore ? Je suis content que tu sois venu. » Facilité à remercier, facilité à s’exprimer, comme si tout le reste s’effaçait.
Les pas amènent jusqu’au lieu vert, calme détende perdue au milieu de l’effervescence. Ce soir, Chansol ne travaille exceptionnellement pas à la salle d’arcades ce qui lui permet de pouvoir prendre autant de temps qu’il le désire pour en profiter avec Evan. Ils ne se sont pas beaucoup revus depuis qu’ils se sont mis ensemble, à peine quelques messages échangés, pourtant, leur complicité nouvelle paraît plutôt évidente. « Tu veux manger quelque chose ? Viens, on va se poser sur le banc, là-bas. » Un peu à l’abri des regards où les lèvres pourront venir s’échouer au moins une fois sur leurs semblables.


(C) ETHEREAL

________________________________

From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Evan
Pseudo, pronom(s) : Avocat
Célébrité : Jeong Woong
Crédits : ©ice-cream.
Messages : 117
 http://www.shaketheworld.net/t24265-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t24278-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t23249-avocat-liu-soahchoi-evan
Re: (evan) behind you | Mar 15 Juin - 18:14
Citer EditerSupprimer
ootd - C’était lui qui lui avait envoyé un message pour savoir ce qu’il faisait ce samedi parce que c’était niché dans un coin de sa tête que son unique souhait ces derniers jours était de le revoir. Ce n’était pas anodin, après tout, ils sortaient ensemble. Puis, c’était nouveau l’un comme pour l’autre. Evan sortait pour la toute première fois avec quelqu’un, il n’en ressortirait pas qu’amertume et regret et, pour Chansol, il était le premier garçon avec qui il sortait. C’était satisfaisant de se dire qu’il avait été capable de lui donner assez de force pour aller au-delà de ses peurs. Les moeurs, les faux murmures parcourront continuellement l’univers. Il y en aura toujours un assez prompt pour se croire capable au-dessus de tout et plusieurs pour le suivre, ils ne changeront pas cela comme ces personnes ne les changeront pas. Alors il s’était précipité sur son téléphone portable en l’entendant vibrer, étonnant même ses colocataires, et sourit à la réponse. Oui, c’était nouveau et c’était enivrant.
Bien que la chaleur n’était pas sa meilleure amie. Il avait grandi à Londres et l’Angleterre n’était pas réputé meilleur pays propice à l’été. Cependant, à vivre là-bas, on s’y accommodait et on en venait à aimer les journées pluvieuses estivales où l’air doux vous rendrait presque euphorique de ne pas pouvoir sortir parfois sous peine de finir par attraper froid. Le premier été en Corée du Sud fut pour cause une souffrance pour lui et dès que l’occasion se présentait, il se terrait chez lui dans la pièce la plus froide de la maison. C’était la chose qu’il regrettait le plus de chez son père. À cette pensée, il eut du mal à retenir la bile amère qui remettait jusqu’à sa gorge parce que, bientôt, il faudrait faire face. Il en dormait mal la nuit et ça lui filait des sueurs froides de se dire qu’il allait devoir affronter les vieux démons. Ils étaient mieux au placard. C’était aussi pour cette raison qu’il désirait le revoir et malgré la température haute écrasant la capitale à cette heure de la journée, il rejoignit le gymnase pour venir le voir jouer du volley. Mais le soleil n’éclairait en rien sa journée parce que, son soleil, il était là devant ses yeux et qu’il rougit malgré lui face à ses mots.

« Pourquoi est-ce que je te dessinerais tout le temps ? »

Il referma son calepin et le rangea. Il le taquinait comme lui le faisait, c’était trop facile. Il se laissa entraîner par l’euphorie grandissante de Chansol et son regard s’illumina face au parc s’étendant à perte de vue sous leurs yeux. Il aimait ces endroits, paisibles, où être capable de se calmer était de bon ton. Ils achetèrent de quoi grignoter et se posèrent dans un coin où ils ne seraient pas dérangés. À même le sol à l’ombre sous un arbre où les feuilles restaient accrochées en cette saison, quoique certaines persistaient à se laisser envoler vers le ciel bleuté.

« Je ne t’ai jamais demandé si ta cheville allait mieux, dit-il en se tournant vers lui, Alors ? J’espère que tu fais attention. »

Et il se sentit gêné. Il prit conscience qu’il s’agissait de leur tout premier rendez-vous et un malaise s’empara de lui. Improbable ami devenu ennemi devenu petit-ami. Et ça le fit rire. Sous le regard étonné de Chansol, son rire se transforma en sourire et il se pencha vers lui pour l’embrasser.

@sun chansol

________________________________

(evan) behind you 0793c2f8f5eeb882bc36ebe1680041152a8c497e
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Sun Chansol
Pseudo, pronom(s) : ananas + elle.
Célébrité : kim donghyun (ab6ix).
Crédits : nim (ava), zaja (sign).
Messages : 107
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t24264-sun-chansol-ft-kim-donghyun-http://www.shaketheworld.net/t24274-sun-chansol#986310http://www.shaketheworld.net/t21984-ananas-hitoshio-ko-koh-shanyuan
Re: (evan) behind you | Jeu 17 Juin - 18:47
Citer EditerSupprimer
ootd / « Pourquoi ? Parce que tu m’as dit que je suis beau. » Murmure qu’il glisse à son oreille tandis qu’un sourire étire ses lippes avant qu’il ne les entraîne tous les deux jusqu’au parc non loin. Une beauté dont Chansol ignore la réelle signification. Peut-être est-ce à cause de toutes ces blessures ? De tous ces maux ? Ont-ils fini par faire rayonner sa silhouette au lieu de l’enlaidir ? Cruelles pensées qui s’immiscent, vicieuses, lorsque les tendresses sont de mises entre Evan et lui.
Une fois qu’ils ont acheté de quoi manger, ils finissent par s’installer sur une couverture au sol. Le dos appuyé contre le tronc de l’arbre, Chansol acquiesce doucement du visage, abandonnant un bref regard sur sa cheville étendue. « Oui, ça va. Je fais attention, mais juste assez pour ne pas nous faire perdre de matchs. » Il lui adresse un clin d’œil avant de glisser sa main dans la nuque d’Evan, l’accompagnant dans son chemin jusqu’à ses lèvres dont il lui rend le baiser avec bonheur. Evan n’a pas à se sentir mal à l’aise de quoi que ce soit en sa compagnie, car Chansol fait déjà de son mieux pour ne pas se préoccuper des regards inquisiteurs posés sur lui, sur eux.
Couple étonnant quand il est très grand, de taille, encerclant le corps du blondinet. Deux hommes ensemble font toujours traîner les rumeurs et les yeux des moins aimables. Chansol a déjà embrassé des hommes, mais Evan est le premier avec qui il a couché, avec qui il a choisi de sortir. Non pas pour effacer ses fautes, du moins, pas que pour cela, ses sentiments se développent petit à petit en la présence de son aîné. Amusé, il lui dérobe un morceau de son goûter avant de l’entraîner près de lui, lui laissant le loisir de déposer sa tête sur son torse. Quelques brèves secondes, Chansol ferme les paupières et profite simplement de cette accalmie que la vie semble leur avoir offerte.
Il écoute les bruits de la nature, les bruits de la ville environnante, et il écoute la respiration paisible d’Evan tout contre lui. Instinctivement, son nez vient fouisser dans la chevelure du garçon. C’est juste si bon de demeurer ainsi, pensant que rien n’est moins facile que cela. Puis, les doigts du sportif viennent chercher ceux de l’artiste, jouant avec ses bagues, jouant avec ses phalanges dont certaines sont noircies par les esquisses. « Est-ce que tes œuvres sont toujours exposées dans la galerie que tu m’as fait visiter ? Tu as beaucoup de talent, Evan. Je sais qu’un jour tu réussiras à vivre de ton art. » Parce qu’il ne le voit pas faire autre chose que cela. Il l’imagine longuement le dos courbé au-dessus de ses cahiers, de ses tableaux, imaginant un monde différent ou retraçant celui dont on l’a pourvu. Est-ce qu’aujourd’hui certaines couleurs prendront une importance différente d’auparavant ? Chansol se plaît à penser qu’Evan barbouillera ses œuvres avec la candeur de leur relation.


(C) ETHEREAL

________________________________

From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Evan
Pseudo, pronom(s) : Avocat
Célébrité : Jeong Woong
Crédits : ©ice-cream.
Messages : 117
 http://www.shaketheworld.net/t24265-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t24278-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t23249-avocat-liu-soahchoi-evan
Re: (evan) behind you | Sam 19 Juin - 11:29
Citer EditerSupprimer

ootd - Un sourire s’épanouit sur son visage. Chansol était beau dans sa douceur, sa tendresse comme dans sa détresse, dans sa peine. Les plaies ne cicatriseraient pas avec le temps mais se refermeraient le temps d’un instant pour qu’il puisse souffler. C’était ce que lui souhaitait Evan, même si le mal fait à ses poignets l’interpellait toujours. Aborder le sujet n’était pas chose aisée mais comme tout le reste. Ils ne parlaient pas de ce fardeau qu’ils portaient chacun depuis longtemps parce que les bases de ce début de relation étaient branlantes. Néanmoins, il avait comme l’impression qu’il le faudrait s’ils avaient envie l’un comme l’autre que cela dure entre eux. Ils connaissaient les thèmes épineux, il serait bon un jour d’entrer dans les détails et de s’expliquer pour qu’ils puissent mieux s’épanouir ensemble alors les yeux furetaient vers les blessures non refermées comme celles qui l’étaient. Ils s’assuraient que la mélancolie finirait par déserter les traits de l’homme à la beauté sans équivoque.
Il n’arrêtera pas de continuer de s’inquiéter pour lui, Chansol ne le fera pas non-plus et peut-être que dans les premiers temps leur couple reposera là-dessus. Ça ne le dérangeait pas, ils avaient vécu presque toute une vie avant d’en arriver là où ils en étaient aujourd’hui. Il leur faudrait encore du temps et il était prêt à le concevoir alors il se saisit du calme avoisinant et ferma à demi les yeux en se blottissant contre lui. Ils ne se rouvrirent qu’à sa question et ses compliments soudains qui le surprirent. Il se redressa pour tourner la tête vers lui jusqu’à ce que ses yeux se détournent d’eux-mêmes devant l’intensité de son regard. Il la connaissait, cette profondeur, il s’y était déjà plongé et, à cet instant, ça prenait des proportions différentes qui lui réchauffaient le coeur refroidi. Il se retourna complètement vers lui et s’installa à califourchon sur lui. Besoin de le voir, besoin de sentir sa présence concrète à ses côtés et quand les mains de Chansol se posèrent sur ses hanches, son être tout entier vibra.

« Si tu fais plus attention à toi, je promets de faire plus attention à moi, dit-il avant de tirer la langue, Sinon, non, l’exposition est terminée mais je n’ai pas dit mon dernier mot. Ne t’inquiète pas. Le monde a besoin qu’on leur montre le bon côté du miroir. »

En disant cela, il regarda le ciel et tendit la main vers le ciel d’un bleu pratiquement transparent qui se reflétait à travers leurs yeux. Il reporta son attention sur son petit-ami et se mordit la lèvre inférieure. Toujours envie de lui. Il se réinstalla comme il l’était précédemment et attrapa son calepin dans son sac pour lui montrer ses nouveaux croquis. Quand ils tombèrent sur celui fait de Reo, il songea à son ami qui ne lui avait pas donné de nouvelles depuis longtemps. Allait-il bien ?

« C’est Reo, dit-il, je le connais depuis longtemps. Il m’a aidé quand je suis arrivé ici, lui raconta-t-il en tournant la page pour tomber sur un croquis à moitié réalisé de l’homme qu’aimait son ami, Oh, je ne me souvenais plus l’avoir dessiné. Je crois que si je l’ai fait, c’est parce qu’il me faisait penser à toi. À… »

Sauf qu’il ne termina pas sa phrase et referma son calepin brusquement. À quoi ? Au fait que Chansol lui apparaissait plus fragile que lui ? Il ne l’avait que vaguement aperçu cet étudiant qui faisait chavirer le coeur de son ami et il avait lu sur lui toute la souffrance dont il faisait preuve à lui tout seul. Il attirait les gens vers lui comme un aimant mais n’implosait pas. À peu près comme l’homme à ses côtés, celui-là même qu’il s’efforçait de faire apparaître mille couleurs dans son monde obscure. Y parviendrait-il ?

@sun chansol

________________________________

(evan) behind you 0793c2f8f5eeb882bc36ebe1680041152a8c497e
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Sun Chansol
Pseudo, pronom(s) : ananas + elle.
Célébrité : kim donghyun (ab6ix).
Crédits : nim (ava), zaja (sign).
Messages : 107
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t24264-sun-chansol-ft-kim-donghyun-http://www.shaketheworld.net/t24274-sun-chansol#986310http://www.shaketheworld.net/t21984-ananas-hitoshio-ko-koh-shanyuan
Re: (evan) behind you | Dim 27 Juin - 11:28
Citer EditerSupprimer
ootd / Tendresses qui s’échappent et ne veulent jamais cesser. Lorsque les mains se posent sur les hanches d’Evan qui le surplombe, Chansol prend alors conscience que tout ce qu’il a pu faire à son encontre voilà des années n’a jamais été contre lui. C’était contre lui-même, contre son père, contre sa propre faiblesse, et pourtant, c’est Evan qui s’est trouvé sur son chemin à ce moment-là. Etat d’esprit violent dont les souvenirs affluent et lui laissent le souffle court tandis qu’il glisse une main sur la joue de son camarade, faufilant une mèche de cheveux derrière son oreille. Si Chansol avait été artiste, il lui aurait écrit une chanson, il l’aurait dessiné dans toute sa beauté. Mais ne l’est-il pas un peu, artiste ? Frayeur qui balaye son regard tandis qu’Evan se redresse et revient s’installer contre lui. « Je ne crois pas qu’il ait de bon ou de mauvais côté dans un miroir. Il suffit juste de trouver à quel endroit on ressemble le plus, tu ne penses pas ? » Et il se mord légèrement la lèvre alors que son cœur bat un peu plus fort sous sa poitrine. Pardonne-moi encore, pour toutes ces horreurs.
Curiosité évidente aux mouvements que fait Evan. Il prend le carnet dans ses mains pour observer les différents dessins que le jeune homme a pu y tracer et il l’écoute lui parler de ce Reo. « Ce garçon est celui qu’aime ton ami, pas vrai ? » Mais ces deux visages ne disent pas grand-chose à Chansol. Peut-être les a-t-il déjà aperçus lors d’une soirée ou s’ils sont venus applaudir l’équipe de volley de l’université ? Il redresse ses prunelles vers Evan dont les mots sont restés bloqués dans sa gorge et il tente de lui offrir un délicat sourire qui se veut rassurant. « C’est une histoire compliquée, n’est-ce pas ? » Ses lèvres viennent embrasser la tempe de son aîné, s’envirant encore une fois du parfum de ses cheveux. Et si le monde pouvait s’arrêter en cet instant ? Et si les douleurs s’éteignaient pour ne plus jamais se raviver ? Mais Chansol n’a plus envie de fuir, encore moins désormais qu’Evan est devenu son petit ami. Pour le meilleur et surtout pour le pire.
A son tour, il extirpe un objet de son sac, qui n’est autre que son appareil photo. Il le sort de sa sacoche, les doigts malhabiles des révélations qu’il désire donner à son interlocuteur. « Evan, je n’ai plus envie de me cacher. Je… j’ai fait tellement d’erreurs pendant le lycée et c’est moi, c’est ma faute si des photos de toi ont circulé dans l’établissement. » Journal du lycée, à la vue de tous les regards. Sa plus grosse erreur, celle d’avoir joué un peu trop fort avec le feu et de s’être brûlé. Parce que papa est violent, parce que les copains rigolent et ne savent rien, parce que l’adolescence est une épreuve à traverser. Mais les excuses n’en sont pas pour des actes affreux. Alors quand il sent Evan se raidir et se reculer de lui, il n’ajoute rien, il acceptera de subir sa douleur, de voir ses larmes – peu importe la manière dont il l’expliquera. Seulement, ses doigts crochètent les siens dans un élan éperdu. « Evan, je… » Tu quoi, Chansol ? Il déglutit et son myocarde résonne jusque dans ses tempes. Je ne suis qu’un imbécile.


(C) ETHEREAL

________________________________

From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Evan
Pseudo, pronom(s) : Avocat
Célébrité : Jeong Woong
Crédits : ©ice-cream.
Messages : 117
 http://www.shaketheworld.net/t24265-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t24278-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t23249-avocat-liu-soahchoi-evan
Re: (evan) behind you | Mar 29 Juin - 16:10
Citer EditerSupprimer

ootd - Parce qu’à travers ses oeuvres il s’exprimait. Il était plus maladroit avec des mots alors dessiner lui permettait d’être capable de communiquer les mots imprononçables. Il parlait avec les couleurs et ses nuances, il les amplifiait pour montrer quel était son ressenti, à savoir lors de l’exposition le chaos irraisonnable dans sa tête qui se muaient peu à peu en une profonde anxiété apaisée. Les mains tâchées de peinture, les cheveux en à moitié teintées de ces mêmes couleurs, il se sentait incroyablement triste quand la réalité reprenait le dessus sur le monde qu’il avait voulu imposer. Ne plus fuir et faire face, ce n’était pas chose aisée. Il s’efforçait de ne pas se perdre dans le mélange des pigments quand ceux-ci creusaient un trou plus profond pour qu’il puisse continuer à s’y perdre. Peut-être que Chansol avait raison. Peut-être qu’il devait simplement trouver l’endroit où il se sentirait le mieux. Entre tes bras. Il sourit à ses mots et se sentit rassuré. Il n’avait pas non-plus l’intention de s’arrêter et de reprendre les bases, il les transformerait en quelque chose de meilleur qui leur ferait du bien à tous les deux.
Quand l’air se fit doux et s’installa entre eux, il ne se doutait pas que la révélation prochaine de son petit-ami remettrait un arrêt sur ce qu’il commençait à ressentir. L’appareil photo ne lui évoqua rien qui puisse faire remonter les douloureux souvenirs, ce fut les mots dits. Tranchants, qui éteignirent ses prunelles illuminés jusqu’à maintenant. Il avait songé un instant plus tôt qu’ils se devaient la vérité car leur couple ne tiendrait pas dans l’incertitude sur le long terme. Cependant, il ne s’était pas attendu à ce que cela soit rapide, il ne s’était pas préparé à apprendre que le commencement de ce qui l’avait plongé au fond du gouffre était Chansol. Larmes qui se nichèrent instantanément au creux des yeux parce que cette révélation le rendait malade. Ils passaient un bon moment, pourquoi à chaque fois est-ce que cela devait-il tourner mal ? Souffrance impressionnante qui ne cessait pas d’appuyer sur les plaies qu’il croyait cicatrisés. Le coup partit tout seul. Effrayé d’avoir lui-même agi comme l’imposteur.

« Ah… je… »

Et alors qu’il détestait cela, il explosa en sanglots et se redressa brusquement après avoir rangé maladroitement ses affaires dans son sac. Ces photographies avaient tout détruit de ce qui lui restait de dignité et les conséquences avaient été désastreuses. Larmes et cris n’avaient plus suffi à ce que cela fasse moins mal. Il comprenait mieux pourquoi il avait cessé les coups après cette sale histoire. Cela avait de plus en plus de sens et la douleur l’irradia de la tête jusqu’aux pieds. Quand il l’entendit bouger dans son dos, il se retourna et le poussa sans ménagement.

« TU N’AVAIS PAS LE DROIT !, hurla-t-il, Ah oui, c’était bien beau de cesser après t’être rendu compte que tu avais été trop loin, rit-il nerveusement en frottant rageusement ses joues où les larmes coulaient avec brutalité, Mais ce sont les autres qui ont continué de m’humilier après vous, continua-t-il avant d’essayer de se calmer en prenant une grande inspiration parce que ce n’était pas ce qu’il voulait, lui crier dessus, Comment est-ce que tu voulais que j’avais envie de vivre après ça ? J’ai cru que me marier à elle m’apporterait les réponses mais pas même la corde autour de mon cou ne l’a fait. Alors, souffla-t-il, qui le fera ? »

Il voyait bien ses traits déformés par toute cette souffrance et il ne souhaitait plus que le prendre contre lui. Malgré tout, encore une fois, il le répugnait et ça lui brisait le coeur. Était-ce un message envoyé dans l’air pour leur faire comprendre qu’ils n’étaient pas faits pour construire une histoire ensemble ? Ils avaient pourtant bâti tout un monde tous les deux de leurs côtés, angoissant, intense, ce serait dommage de ne pas recommencer d’en modeler à deux un meilleur. Je veux croire en cet instant que tu vaux plus que cet univers qu'on désire tous les deux crayonner avec passion de nos propres mains.

@sun chansol

________________________________

(evan) behind you 0793c2f8f5eeb882bc36ebe1680041152a8c497e
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Sun Chansol
Pseudo, pronom(s) : ananas + elle.
Célébrité : kim donghyun (ab6ix).
Crédits : nim (ava), zaja (sign).
Messages : 107
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t24264-sun-chansol-ft-kim-donghyun-http://www.shaketheworld.net/t24274-sun-chansol#986310http://www.shaketheworld.net/t21984-ananas-hitoshio-ko-koh-shanyuan
Re: (evan) behind you | Dim 18 Juil - 15:31
Citer EditerSupprimer
ootd / Quand la gifle résonne dans l'air, chauffant sa joue, c'est l'expression d'effroi sur le visage d'Evan qui cause le plus de peine à Chansol. Parce qu'il sait déjà qu'il va s'en vouloir de l'avoir frappé, de l'avoir repoussé, de lui avoir crié dessus. Mais contrairement aux insultes de son père, le plus jeune sait qu'il a mérité cette claque. Il sait qu'il a été beaucoup trop loin dans le passé, désireux de montrer à tous ceux qui ont pu se prétendre ses amis qu'il était le plus fort, le plus inaccessible. Adolescent, il n'a montré ses faiblesses à personne, les enterrant au fin fond de son âme, aveuglé par cette rage et cette rancœur croissantes qui n'ont eu de cesse de le ronger. Et si ses doigts se tendent pour tenter de rattraper la silhouette d'Evan qui lui échappe, il se mord bien vite la lèvre en songeant qu'il n'en a pas le droit. Encore une fois, il vient de le faire souffrir et il a la sensation affreuse qu'il aurait pu le tuer. Ses genoux cèdent sous son poids dès lors que son petit ami s'est enfuit, l'abandonnant là avec ses remords et ses regrets pour seuls compagnons. Chansol les connait bien, depuis le temps. Son impuissance le tétanise et il ne sent même pas ses propres larmes qui dévalent ses joues avec abondance. Il aurait aimé hurler de ne pas partir, lui hurler qu'il est désolé, qu'il ne se le pardonnera jamais, mais qu'est-ce que cela aurait bien pu changer ? Les faits sont les faits et, quand ses doigts reviennent saisir son appareil photos, il hésite un instant à l'envoyer se fracasser contre l'arbre le plus proche. A la place, il le serre avec tant de force et de détresse que ses phalanges en blanchissent. Il a tellement envie de prendre soin d'Evan, mais il s'aperçoit encore de son incapacité à le faire sourire. Il se sent si faible et si désuet en cet instant.


* * *

ootd / Seulement, quelques jours plus tard, son fauteuil est voisin au sien et son cœur tambourine avec violence sous sa poitrine quand il fait exprès de faire tomber sa casquette au sol. Reo lui a donné toutes les cartes en main pour retrouver Evan et aujourd'hui, il n'aurait jamais pu le laisser retourner tout seul à Jeju. La surprise se lit sur le faciès si doux de celui qu'il meure d'envie d'embrasser, mais ils restent silencieux, tous les deux. Assis côte à côte, le train se met à trembler sous la prise progressive de l'allure. Lentement, l'une des mains de Chansol vient s'agripper aux doigts d'Evan, ses oreilles se parant d'une délicate couleur rosée. Les prunelles se croisent au rythme de leurs phalanges et le plus jeune sent ses ventricules exploser. A cet instant précis, il pourrait lui offrir ces quelques mots qui hurlent dans son estomac ; mais il les contiendra encore, au moins un peu.

Pardonne-moi, Evan.


(C) ETHEREAL

________________________________

From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Evan
Pseudo, pronom(s) : Avocat
Célébrité : Jeong Woong
Crédits : ©ice-cream.
Messages : 117
 http://www.shaketheworld.net/t24265-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t24278-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t23249-avocat-liu-soahchoi-evan
Re: (evan) behind you | Mar 20 Juil - 17:01
Citer EditerSupprimer

ootd - Difficulté de respirer et les larmes perpétuellement à continuer de couler sur ses joues. Chansol ne dit rien, resta silencieux parce qu’il comprenait sa détresse, sa tristesse. Dévasté par cette révélation, il n’attendit pas plus longtemps pour lui échapper entre les doigts et, même si au fond de lui il espérait qu’il puisse le rattraper, il fut bien content qu’il ne l’eut pas fait. Il s’engouffra sous terre et se dépêcha de retourner à sa chambre où sa couette fut son meilleur refuge. Il était seul alors il en profita pour hurler sa rage et sa frustration. Douleur lancinante qui lui brûla l’être et le rendit plus malheureux qu’il n’ait pu l’être jusqu’à aujourd’hui. Ils n’y arriveraient pas, ils ne seraient pas capables d’être heureux tous les deux, ensemble. Ensemble, putain. Qu’est-ce qu’il rêvait de juste se tenir à ses côtés sans à avoir constamment peur et de sentir sa chaleur se mêler à la sienne. Habituellement prompt à cacher ses sentiments et tout garder pour lui, ses doigts précipités tapotèrent sur son téléphone portable et quand Reo décrocha, il pleura de plus belle.

***

ootd - Son sac fermé, il l’observa quelques minutes avec le souffle coupé. Il était temps d’affronter le passé plus qu’il ne l’avait fait avec Chansol jusqu’à maintenant. Son regard se voila en songeant à lui et il se tapota les joues pour se remettre en état. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Techniquement, ils n’avaient pas rompu et cette petite lueur allumée en lui lui confirmait que tôt ou tard il aurait le courage de reprendre contact avec lui si Chansol ne le faisait pas. Il le comprenait sans réellement le faire parce qu’il attendait un signe de sa part mais, en même temps, comment aurait-il réagi à sa place ? Il hissa son sac sur son épaule et remercia ses colocataires pour leurs encouragements, à moitié au courant de sa situation, puis partit attraper le premier bus venu pour partir à la gare. Billet en main, il n’était plus sûr de son entreprise quand il fut arrivé et pourtant, il avait assez couru jusqu’à ne plus avoir de souffle pour continuer comme ça.
Dans le wagon, il chercha des yeux sa place et s’y installa avec le coeur battant à cent à l’heure. Il envoya un message à son grand-frère et déglutit péniblement. Il ne savait même pas ce qu’il allait dire ou faire. Écouteurs sur les oreilles, il ne fit pas attention à la personne s’installer à côté de lui quand elle fit tomber sa casquette au sol. Il se pencha pour la saisir à sa place quand son regard croisa le sien. Myocarde qui s’étreint non sans rater un battement, prunelles qui s’illuminent avec une intensité incomparable. Et si… Il voulut se détourner de lui sauf qu’il lui saisit les doigts comme si sa vie en dépendait alors il posa sa tête sur son épaule et ferma les yeux. Reste près de moi. Et le trajet était long. Le train pris, ils se hissèrent à bord d’un ferry et assis sur un banc, il attendit qu’il lui revienne avec des boissons chaudes.

« Sinon, est-ce que je peux savoir comment est-ce que tu as su que j’allais à Jeju ?, finit-il par demander, Tu…, commença-t-il avant de mordiller sa lèvre inférieure, Tu n’as pas bonne mine. »

Il glissa sa main sur sa joue et la caressa du bout de son pouce. Tu m’as manqué.

@sun chansol

________________________________

(evan) behind you 0793c2f8f5eeb882bc36ebe1680041152a8c497e
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Sun Chansol
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Sun Chansol
Pseudo, pronom(s) : ananas + elle.
Célébrité : kim donghyun (ab6ix).
Crédits : nim (ava), zaja (sign).
Messages : 107
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t24264-sun-chansol-ft-kim-donghyun-http://www.shaketheworld.net/t24274-sun-chansol#986310http://www.shaketheworld.net/t21984-ananas-hitoshio-ko-koh-shanyuan
Re: (evan) behind you | Mer 4 Aoû - 10:25
Citer EditerSupprimer
ootd / « C’est grâce à Reo. Il m’a dit que tu comptais retourner dans ta famille pour changer les choses et je… je ne pouvais pas te laisser y aller seul, malgré tout ce qui s’est passé. » Tout en déclarant cela, il tend sa boisson à Evan, le remarquant légèrement frissonner, seulement vêtu d’un teeshirt à bord du ferry. Chansol dépose son gobelet à côté de lui pour retirer sa veste en jean et entourer les épaules d’Evan avec. Ses prunelles se plantent dans les siennes et l’espace d’une minute, le plus jeune sait combien il est attaché à ce petit bout d’homme à qui il a pourtant fait subir bien trop de choses. Il se mord la lèvre inférieure avant de déposer son front contre le sien, inspirant un grand coup avant de rouvrir les yeux. « Je n’ai pas bonne mine mais je ne peux m’en prendre qu’à moi. » Il se détache de son camarade pour glisser une mèche de ses cheveux derrière son oreille avant de reprendre place à côté de lui. Ses mains viennent entourer le gobelet chaud alors que son regard se perd dans les vagues qui rythment leur traversée.
Chansol se souvient de ce chemin, lorsqu’il l’a fait à l’inverse pour la première fois. Il s’est senti soulagé de quitter sa terre natale, soulagé de s’aventurer dans une grande ville où personne ne le connaîtrait et où il ne connaîtrait personne. Pour lui, venir à la Yonsei University a été un changement radical, comme une seconde chance qu’il s’est empressé de saisir avec fermeté. Il a laissé ses violences de côté, les jetant dans l’océan avant de poser un pied sur la terre ferme. Bien sûr, il a eu peur. Vraiment peur de ne pas être capable de s’élever, de ne pas pouvoir briller et de seulement s’effondrer contre le bois du terrain de sport ; mais ça n’est pas arrivé. Grâce à son désir de recommencer, son envie de montrer qu’il est capable de changer et, surtout, de s’améliorer. Désormais qu’il a retrouvé Evan, le jeune homme sait que ce garçon le rend meilleur en tout point. Evan connait tout de lui et il n’a eu de cesse de lui prouver à maintes reprises qu’il peut s’appuyer sur lui. Chansol aimerait lui rendre la pareille et c’est pour cette raison qu’il a fait tout ce qu’il a pu nous le rejoindre dans ce voyage.
« Je pense que tu as de la chance d’avoir trouvé Reo. Il a l’air d’être un super ami. Tu sais, il ne me l’a pas dit, mais je l’ai vu dans son regard : il se fait beaucoup de soucis pour toi. Je lui ai promis que je prendrais soin de toi. » Il tourne la tête vers Evan tout en buvant un peu, esquissant un léger sourire alors que ses doigts reviennent trouver ceux de son petit-ami. « Tu m’as donné tellement de chances supplémentaires, j’ai juste tout gâché à chaque fois… » Mais je veux juste être avec toi cette fois. « Viens. » D’un geste rapide, ses phalanges liées à celles d’Evan, il l’entraîne sur le pont du ferry, tout à l’avant du bateau. « Evan, est-ce que tu veux bien être mon petit ami ? » Demande faite en bonnes et dues formes cette fois-ci. Pas de détour, pas de sous-entendu. Seulement de la transparence. C’est ce qu’il veut lui offrir chaque jour, Chansol. Même si son cœur bat à fond sous sa poitrine et que les regards se tournent vers leurs deux silhouettes abîmées.


(C) ETHEREAL

________________________________

From now on, there will be beautiful moments appearing in front of you and me just like those stars in the night sky looking at them one by one they’ll become constellations that make up forever.
sing for the wind
Choi Evan
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Evan
Pseudo, pronom(s) : Avocat
Célébrité : Jeong Woong
Crédits : ©ice-cream.
Messages : 117
 http://www.shaketheworld.net/t24265-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t24278-choi-evanhttp://www.shaketheworld.net/t23249-avocat-liu-soahchoi-evan
Re: (evan) behind you | Jeu 5 Aoû - 13:57
Citer EditerSupprimer

ootd - Oh, Reo, quand cesseras-tu de te préoccuper autant des autres pour t’occuper de toi ? Il ouvrit les yeux plus grands, surpris, car il ne s’était pas attendu à ce que son ami puisse l’aider à arranger les choses. Il n’était pas dupe, il se doutait que Reo avait dû faire plus qu’informer son petit-ami sur sa localisation pour les quelques jours à venir. Il faudra qu’il l’en remercie quand ils reviendraient sur Séoul. Il attrapa la boisson tendu par Chansol et la garda entre ses mains pour se les réchauffer. Le temps était clément, cependant, à bord du ferry, il y faisait plus frais. Sauf que ce ne fut pas des frissons à cause du froid qui le parcourut quand Chansol déposa sa veste sur ses épaules, plus des fourmillements parcourant son corps tandis que ses joues rosirent de cette douceur non apparente. Alors il eut envie de pleurer, Evan, de pleurer de le savoir près de lui parce qu’il tenait debout difficilement sur ses jambes pour ce qu’il s’apprêtait à faire. Chansol était là, il était auprès de lui encore une fois et son souffle mêlé au sien de leurs fronts collés lui fit dire combien il tenait à lui. Il aurait été plus aisé de lui attraper la main et qu’ils ne s’évadent du monde.
Lui aussi se mit à observer les vagues aux eaux calmes en ce jour et songea aux nombreux jours où, plus jeune, il s’était enfui vers l’inconnu parce qu’il avait déjà été à Séoul avant de s’y retrouver. Il n’avait pas été sans argent et incapable de rester enfermé dans les grandeurs complaisantes, il était parti errer le vague à l’âme dans la capitale coréenne. Il aurait pu prendre l’avion comme il l’avait fait lors de sa venue définitive mais les voyages sur l’eau lui avaient permis de plus s’échapper que tout le reste. Et toi, qu’as-tu ressenti en partant ? Il but un peu en l’écoutant et ne sut pas quoi lui répondre parce que, même s’il y avait une part de vérité, il était aussi fautif que lui. Il avait mal agi lui aussi et il s’apprêtait à le lui dire, à lui dire qu’il prendrait mieux soin de lui quand Chansol l’entraîna jusqu’à l’avant du bateau pour lui demander véritablement de sortir avec lui. Passé de la surprise à la perplexité quand l’organe battant s’éprit davantage pour l’être au sourire aux milles couleurs.

« Tu… », commença-t-il à dire.

Il serra légèrement sa boisson chaude et resserra légèrement les pans de la veste de Chansol sur lui. Il s’approcha de lui et tira sur son haut avant de déposer ses lèvres sur les siennes.

« On sort ensemble dès l’instant où tu as posé tes lèvres sur les siennes. »

Parce qu’il n’aurait pas pu en être autrement ou parce que ce qu’il aurait voulu réellement lui dire était que son coeur lui appartenait depuis cet instant cité. Il lui sourit et termina sa boisson afin de la jeter et pour pouvoir entourer la taille de Chansol de ses bras. Continue de me donner de la force, même si devant cette barrière je resterais figé de glace parce que je ne suis pas sûr d’avoir les armes pour finir de combattre mes véritables démons.

@sun chansol

________________________________

(evan) behind you 0793c2f8f5eeb882bc36ebe1680041152a8c497e
"The clock hands are so inconsiderate
When I blame the clock for no reason
You look at me and smile
How can I let you go?"

Contenu sponsorisé
 
Re: (evan) behind you | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas