sombre
Le deal à ne pas rater :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + Manette DualSense ...
99.99 €
Voir le deal


    :: Digital City :: Centre Ville

((you're my savior)) ft. yura

Yi Dong Joo
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yi Dong Joo
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Hyun Jin (LOONA)
Crédits : @pandora (avatar)
Messages : 962
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t24677-yi-dong-joo-ft-kim-hyun-jin-http://www.shaketheworld.net/t24684-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
((you're my savior)) ft. yura | Sam 14 Aoû - 17:22
Citer EditerSupprimer

((You're my savior))
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.


La nuit. Pour la solaire Dong Joo, elle devrait préférer la journée, mais le soir était synonyme de renaissance pour elle. Elle était occupée tout le long de la journée, tant qu'elle ne voyait pas le temps passer et elle avait l'impression qu'il filait à la vitesse du son. C'était seulement quand les derniers rayons du soleil disparaissait qu'elle pouvait enfin ralentir la cadence. La semaine, l'étudiante ne travaillait pas, alors le rituel stipulait qu'après son entraînement de natation, elle rentrait rapidement se laver et se changer pour enfin aller s'amuser. Aucun soir ne dérogeait à cette règle. La seule différence ? Le lieu où elle allait défouler son énergie pas encore épuisée. Parfois il s'agissait du bar où travaillait son frère, parfois un club, parfois un autre bar encore. Certains soirs c'était tout à la fois. Tout dépendait de la bande d'amis avec qui elle avait décidé de traîner et de l'ambiance générale. Quoiqu'il en soit, ce soir, comme tout les autres, Dong Joo avait fini son entraînement de natation et faisait un crochet à son dortoir pour se préparer. Elle était une fille ordinaire, de jolis vêtements, du parfum, un peu de maquillage et le tour était joué ; elle était la coréenne basique. Le métro était le carrosse de la princesse, elle rejoignait directement ses amis sur place. C'était son rare moment de solitude où elle pouvait mettre la musique dans ses écouteurs et se poser un peu, parce qu'être toujours en action, c'était fatiguant mine de rien. Une fois arrivée, la soirée pouvait commencer. C'était étonnant de voir une sportive comme elle mener une telle vie, mais elle était persuadée de réussir à tout faire bien à la fois. Elle savait se raisonner, parfois. Cette fois-ci, son frère n'étant pas en vue, elle pouvait boire un peu plus que d'habitude. Le lendemain elle ne nagerait pas droit devant elle, ce n'était pas un problème. Un verre, deux verres, puis trois. Dong Joo était là seulement pour danser, rire et s'amuser. Les garçons, même si elle aimait draguer, ce n'était pas sa priorité. C'était d'ailleurs rare qu'elle réponde positivement aux avances. Surtout ce soir-là, où elle sentait sa tête lui tourner un peu plus vite que d'habitude. La fatigue, sûrement. En tout cas, après une heure de festivités, elle informa ses amis qu'elle avait décidé de rentrer au dortoir. Dong Joo savait ses proches occupés à l'heure actuelle, et devait donc rentrer par ses propres moyens. En l'occurrence à pieds, histoire de décuver un peu et de prendre l'air, profitant de la fraicheur du soir. Elle prendrait un peu plus de temps qu'à l'aller, mais c'était pas grave. Tout se passait bien, du moins elle le pensait, parce qu'avec les écouteurs, elle n'entendait pas grand chose. Elle n'entendait pas les appels de deux hommes derrière elle, qui la suivaient depuis déjà quelques minutes. Agacés, qu'elle ne réponde pas. Elle s'en rendit compte qu'une fois une main posée sur son épaule qui la fit sursauter, et crier. Cette fois-ci elle tenait bien en main son portable, en ayant racheté un nouveau suite à sa dernière agression. Oh non. Pas encore une agression. Décidément, Dong Joo les attirait tous.
feat. @Bang Yura

code ♡ air de spleen.

________________________________



((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Mer 18 Aoû - 10:06
Citer EditerSupprimer

((You're my savior))
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.


C'était pas ta meilleure journée. Pas que tu en passais des bonnes tous les jours mais elles étaient plutôt semblables : métro, boulot, dodo. Quelques sorties ici et là pour t'occuper et surtout du sport pour pimenter ton quotidien. Tu te complaisais dans cette routine qui n'en était pas vraiment une. Tes cours te prenaient du temps, les préparer aussi. Mais t'aimais ça et tu plongeais jamais dans la spirale du « J'ai déjà fait ça hier ». Ca te plaisait ainsi. Parce que tu connaissais tout, tu maîtrisais tout. Tu contrôlais. Ce que tu faisais, ce que tu ne faisais pas. Tu faisais ce que tu voulais – t'avais pas le choix, parfois, de faire des choses que tu ne voulais pas. Mais ça restait raisonnable, dans un sens. Ta vie ne changeait pas drastiquement en faisant cette action ou en disant ces mots. Elle restait la même. Et t'aurais voulu qu'elle reste telle qu'elle avait été, avant. T'aurais voulu garder cette routine que tu avais, avant. Ce quotidien t'allait si bien. Au teint et au cœur. Ton âme se sentait en paix, là-bas. T'étais heureuse. T'étais bien. Pourquoi avait-on décidé de venir t'arracher aussi soudainement de ton paradis ? Pour te jeter en enfer. C'était abominable, non ? On pensait te rendre service mais c'était tout le contraire.
Et aujourd'hui t'avais croisé ton frère. Ce type que tu ne connaissais pas tant que ça en réalité. Ce frère qui t'avait dit que tu ne serais jamais sa sœur. T'aurais voulu faire demi-tour, ne pas le voir, ne pas lui parler. Mais t'étais polie, et lui aussi. Ta mère avait été là et tu savais que ça lui aurait fait du mal de te voir lui tourner le dos. Et lui aussi. Il était stupide mais pas à ce point. T'avais supporté, serré les dents et t'étais partie.
Rien que de le voir avait gâché ta journée. En plus de ça, tes basket préférées étaient cassées. Heureusement t'avais des paires de rechange mais quand même.. elles étaient confortables.

Soufflant bruyamment, tu gardas les sourcils froncés alors que t'avançais. C'était pas la soirée pour venir t'embêter. Tout dans ta pose et sur ton visage informaient les passants que non, t'avais pas envie de dialoguer aujourd'hui. T'avais pas envie d'être importunée, non plus. T'avais envie qu'on te laisse tranquille. Et t'avais aussi envie qu'on laisse tranquille les autres. Ton sang ne fit qu'un tour quand tu entendis ce cri, avançant un peu plus vite pour t'approcher de la source et tu vis soudainement rouge. Tes pas se firent plus lourds. « Hey ! Vous ! », crias-tu en les pointant du doigt jusqu'à arriver près d'eux. « Qu'est-ce que vous faîtes ?? », demandas-tu, révoltée, énervée. « Laissez-la tranquille », sans réfléchir, tu passas ton bras autour de celui de la jeune femme, gardant le regard sévère vers les hommes avant de tourner ton visage vers elle, ta frimousse devenant plus douce. « Ca va ? Je t'attendais un peu plus loin quand je t'ai entendue crier. Les autres nous attendent », tu jetas un regard mauvais vers les autres types, le poing serré contre ta cuisse. T'étais prête à user de la force, ça te gênait pas.
feat. @Yi Dong Joo

code ♡ air de spleen.

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o
Yi Dong Joo
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yi Dong Joo
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Hyun Jin (LOONA)
Crédits : @pandora (avatar)
Messages : 962
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t24677-yi-dong-joo-ft-kim-hyun-jin-http://www.shaketheworld.net/t24684-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Mer 18 Aoû - 22:41
Citer EditerSupprimer

((You're my savior))
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.


A force, Dong Joo aurait pu être habituée à ce genre de choses. Après tout c'était la deuxième fois en l'espace de deux mois. A croire qu'elle avait un papier accroché à son dos demandant de l'agresser. La première fois, elle avait cassé son téléphone et perdu une chaussure. Elle se sentait clairement pas la force cette fois-ci d'en découdre de nouveau. En fait, elle commençait juste à avoir un peu mal à la tête, et son cri stridant n'avait rien arrangé. Peut-être que si elle criait comme ça à chaque fois, elle attirerait les hommes. C'était quelque chose qui ne la dérangeait pas, parce qu'en attendant c'était un radar à pauvres types. Est-ce qu'ils savaient au moins qu'elle n'avait que dix-huit ans ? Heureusement, cette fois-ci encore une personne vint intervenir. Dong Joo entendit une voix féminine, pour une fois elle était tellement heureuse que ce soit une fille qui vienne à son secours. Le visage si rassurant et la voix si douce de la jeune femme monta les larmes aux yeux de la jeune fille. Intérieurement, elle se promit de consulter quelqu'un pour ce problème de larme chaque fois qu'on lui demandait comment ça allait. Elle allait mettre ça sur le coup de la fatigue et de l'alcool. « Dong Yul est venu ? » demanda-t-elle les yeux plein d'espoir, se disant que c'était sûrement une amie de celui-ci. Elle n'avait jamais été aussi contente de savoir son frère en présence d'une fille. « Mon frère va vous casser la gueule si vous nous laissez pas tranquille. » répliqua Dong Joo aux deux hommes, loin de se dire que cette femme était sûrement une étrangère et que les fameux autres étaient une excuse. Cependant, ce petit manège n'avait pas l'air d'effrayer les deux hommes qui semblaient à présent offensés que deux femmes leur tienne tête. Cette fois-ci, Dong Joo n'avait pas envie de perdre une autre chaussure, et elle n'avait pas non plus envie de se battre. Partir une seconde fois en courant, oui. Surtout si au bout du chemin elle pourrait se réfugier dans les bras de son grand frère. En attendant, les harceleurs voulaient en découdre et commencèrent à lancer une floppée d'insultes qui firent lever les yeux au ciel à la plus jeune. Allons bon, sans rien à répliquer, il ne leur restait que cette solution. « Unnie, on devrait s'en aller, ils sont trop bêtes pour pouvoir être raisonnés. » Dong Joo avait mis le feu au poudre. Elle ne réalisa pas trop ce qui se passait, mais elle sentit une claque brûler sa joue, lui faisant tourner la tête vers sa sauveuse qui semblait en mauvaise posture avec l'un des types lui la tenait par le col en lui demandant c'était quoi son problème. Comme s'il fallait être un génie pour savoir que c'était eux. La koryo eut juste le réflexe de repousser l'idiot qui lui faisait face.
feat. @Bang Yura

code ♡ air de spleen.

________________________________



((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Lun 23 Aoû - 15:34
Citer EditerSupprimer

((You're my savior))
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.


Haussant un peu les sourcils tu ouvris la bouche, ne laissant qu'un fin souffle s'en échapper alors que tu observais la jeune femme. Tu dévias un peu le regard, à gauche, puis à droite. « Oui il est venu », que tu répondis enfin, désolée de lui faire de faux espoirs. Parce que « Dong Yul » n'était pas là. Tu ne savais même pas de qui il s'agissait mais tu voulais la rassurer, lui faire prendre confiance face à ces types. Tu lui offris un clin d’œil suite à tes mots, espérant ainsi lui faire passer le message. Espérant qu'elle comprenne mais qu'elle ne faiblisse pas non plus. Elle devait garder l'assurance qu'elle venait de prendre en pensant que ce fameux Dong Yul l'attendait plus loin. « Son frère », que tu dis en la désignant du doigt. Tu comprenais mieux l'espoir dans ses pupilles. Ou bien ? Ton frère ne viendrait pas te sauver. Jamais. Il te voyait à peine comme sa sœur alors venir t'aider ? T'aimerais bien cela dit. T'aimerais avoir le même air plein d'espoir si on te disait que ton frère t'attendait plus loin alors que t'avais des soucis. Hors, à l'heure actuelle, si on te disait que ton frère était là, tu faisais la tête plus qu'autre chose. Tu observas les hommes, le regard mauvais et les sourcils froncés, pas convaincue que la possibilité de se faire casser la gueule puisse les faire reculer. T'avais un petit espoir qu'ils soient capables de réfléchir. Un peu, au moins.

Et effectivement, ils ne paraissaient pas du tout perturbés. « Vous embrassez votre mère avec cette bouche ? », c'était une question sans en être vraiment une, ta grimace déballant tout ce que tu ne disais pas. T'avais connu pire, comme insulte. « Tu as raison, on y va », rétorquas-tu, un air dégoûté au visage alors que tu les scrutais. Tu écarquillas les yeux au bruit sourd qui résonna, un léger bruit surpris quittant ta propre bouche alors que le type te retenait par le col. Tu clignas un peu des paupières, perturbée. « J'dois te faire un dessin pour que tu comprennes ? », puisqu'il avait pas l'air de saisir qu'il faisait parti du souci. « S'attaquer à une femme... c'est beau, franchement », grommelas-tu, tes doigts serrant les siens pour qu'il lâche prise. « Bande de... », tu retenais les mots qui te passaient par la tête. « Est-ce que tu peux courir ? », demandas-tu à la jeune femme, tes paumes contre les épaules de l'homme pour le retenir loin de toi. « Parce qu'il va falloir courir », tu t'excuserais plus tard. « J'espère que tu comptais pas avoir d'enfants », soufflas-tu vers l'homme, tes doigts s'agrippant à son col, ton genou se levant brusquement. « On y va », articulas-tu rapidement vers la jeune femme, poussant le type avant de tendre la main pour qu'elle l'attrape.
Heureusement que t'aimais courir.
feat. @Yi Dong Joo

code ♡ air de spleen.

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o
Yi Dong Joo
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yi Dong Joo
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Hyun Jin (LOONA)
Crédits : @pandora (avatar)
Messages : 962
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t24677-yi-dong-joo-ft-kim-hyun-jin-http://www.shaketheworld.net/t24684-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Lun 23 Aoû - 18:04
Citer EditerSupprimer

((You're my savior))
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.


Dong Joo se sentait soudainement plus rassurée, comme si elle était devenue invincible. La simple présence de son frère lui donnait la sensation d'avoir une enveloppe chaleureuse, un bouclier. Elle n'avait peur de rien, sauf de lui, peut-être. L'effrontée qu'elle était lui menait la vie dure mais cela n'empêchait qu'il était sûrement la personne la plus effrayante de cette terre ; elle avait toujours eu plus peur qu'il apprenne ses bêtises que leurs parents, et visiblement sortir tout les soirs et être ivre, ne faisaient pas partis de la liste des choses qu'il cautionnait le plus. Si Dong Yul était vraiment là, elle se fera sûrement aussi réprimander. Elle aurait pu se sentir plus rassurée par les petits signes discret de Yura, mais l'alcool modifiait sa perception des choses. Mais apparemment ces hommes n'avaient pas la même crainte qu'elle au sujet de son frère. Ils ne semblaient pas plus dissuadés d'en découdre avec les filles. Pourtant les jeunes femmes avaient fait une vaine tentative pour les rabaisser, les faire se sentir si bêtes de s'en prendre à des personnes à priori sans défenses. Mais ils étaient vraiment si bêtes que ça ne les faisaient pas fuir. Le visage de Dong Joo s'était tourné d'un coup vers la droite, suivant la trajectoire de la main de l'un des types. Par réflexe, il n'avait pas eu le temps de la ramener près de son corps que la plus jeune avait repoussé celle-ci d'un grand mouvement. Cela-dit, elle n'enviait pas la situation de Yura qui était en plein face à face avec l'autre, si près qu'elle pouvait sûrement sentir son haleine. Mais elle avait plus de cran que l'étudiante, qui avait seulement réussi à lâcher un « Oulah, qu'est-ce que tu fais ? » à son agresseur. De la grande répartie. Dong Joo esquissa un sourire à la question de sa sauveuse. « Je suis née pour courir. » répondit bêtement la Koryo. Elle saisit sa main tendue et se mit à courir avec elle dans des éclats de rire après coup que Yura plaça, se souvenant du même qu'elle avait donné dans la même situation quelques semaines plus tôt. Sur le moment aussi ça l'avait fait rire, mais intérieurement. Cette fois-ci c'était l'alcool et la sensation de déjà-vu qu'elle appréciait. Après quelques minutes de course, elle s'arrêta, jugeant qu'elles étaient assez loin même si elle était très peu essoufflée. « Tu as carrément plus d'endurance que Jisoo. » la complimenta-t-elle, bien qu'elle ne devait pas connaître celui qui avait été dans sa position il y a peu de temps. « Je ne sais pas comment te remercier. »
feat. @Bang Yura

code ♡ air de spleen.

________________________________



((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Dim 5 Sep - 21:35
Citer EditerSupprimer


@Yi Dong Joo
Tu te sentais un peu mal de lui mentir, de lui faire croire que son frère l'attendait plus loin. Mais au moins elle se sentait plus en sécurité, plus rassurée. C'était pas plus mal dans le fond, n'est-ce pas ? Ca devait être vraiment réconfortant de savoir que sa famille attendait plus loin. De savoir que quelqu'un viendrait veiller sur elle, la protéger. Faire barrière avec le monde extérieur, panser ses plaies aussi bien visibles qu'invisibles. T'avais pas cette chance. Tu l'auras jamais. Ton frère n'était pas comme le sien. Enfin tu supposais uniquement mais rien qu'à la voir, tu supposais qu'ils devaient bien s'entendre. Son prénom était directement venu, c'était pas pour rien qu'elle l'avait dit non ? Tu prononcerais pas le prénom de ton frère. Tu le prononçais rarement, d'ailleurs. Peu importait la situation dans laquelle tu étais, tu ne l'appelais pas. Tu ne pensais pas à lui qui t'attendait plus loin non plus. Et puis... c'était pas comme si t'avais besoin de lui. Tu t'en sortais bien toute seule. Non ? T'attendrais sans doute d'avoir l'avis de la jeune femme. T'attendrais de l'avoir mise à l'abri avant de te le dire haut et forme – ça t'empêchait pas de le penser pour le moment néanmoins. Ces hommes étaient ridicules, et vraiment bêtes en plus d'être carrément lâches. Ca te dégoûtait. Et la grimace que tu avais sur le visage en disait long sur ce que tu pensais alors qu'un des hommes se retrouvait face à toi. Répugnant. « J'aime entendre ça », commentas-tu dans un sourire alors que tu attrapais sa main, la serrant un peu, avant de courir. Une petite esquisse leva le coin de tes lèvres, tes doigts tenant fermement les siens avant de les lâcher lentement alors qu'elle s'arrêtait. Et tu en fis de même, gardant le regard derrière vous. Au cas où. Récupérant ton souffle, tu ris quelque peu. « Je cours tous les jours, donc ça me dérange pas. Au contraire », admis-tu dans un rire léger. « Mais merci. Je sais pas qui est Jisoo cela dit », tu levas un peu le sourcil, amusée. T'allais prendre ça comme un compliment de toute façon. « Un simple merci me suffit », tu agitas quelque peu les mains dans un sourire. « J'ai pas besoin de plus », t'assurer qu'elle aille bien te suffisait. « Tu n'es pas blessée ? », préféras-tu t'assurer. « Je vais te raccompagner chez toi », et c'était pas une question. « Tu t'appelles comment ? Moi c'est Yura, enchantée »

vmicorum.


HJ:
désolée de changer le code en cours de route mais l'autre me donnait un rendu bizarre ?? je sais pas pourquoi ;;

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o

Yi Dong Joo est in love de ce message

Yi Dong Joo
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yi Dong Joo
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Hyun Jin (LOONA)
Crédits : @pandora (avatar)
Messages : 962
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t24677-yi-dong-joo-ft-kim-hyun-jin-http://www.shaketheworld.net/t24684-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Lun 6 Sep - 11:49
Citer EditerSupprimer

((You're my savior))
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.


Dong Joo se jura de ne plus jamais boire. Enfin ça, c'est ce qu'elle faisait à chaque fois. Au moins avoir un budget pour le taxi, ou juste moins sortir le soir. Enfin elle s'était rendue compte que soirée ou non, elle se faisait quand même agresser, même en sortant du travail. Elle devait avoir une étiquette dans le dos qui disait qu'elle était une victime potentielle, ou quelque chose comme ça. En tout cas, jusqu'à présent, elle avait toujours eu de la chance, et il valait mieux que cela reste ainsi. Mais elle savait que tôt ou tard, personne ne serait là pour l'aider. Alors dans un élan de lucidité, elle songea que prendre des cours d'auto-défense ne serait pas plus mal. Juste au cas où. Pourtant, sa confiance envers les hommes s'amenuisait. Sa confiance en elle aussi, d'ailleurs. Avait-elle fait quelque chose de mal pour mériter ça ? Envoyé des signaux mal interprétés ? Est-ce que tout le monde la prenait pour une fille facile parce qu'elle allait dans des clubs tout les soirs ? En fait, elle commençait à se poser sérieusement la question. Elle suspectait même son frère de commencer à croire qu'elle faisait tout ça que pour les hommes. Sincèrement, même si Dong Joo avait l'air de penser qu'à eux, la plupart du temps c'était de l'humour. L'étudiante sortait pour s'amuser, se vider la tête après des journées difficiles. Oublier un cursus qu'elle n'aimait pas et cette impression d'échouer. Mais ça, personne ne le savait. Au final elle se sentit libre lorsque les deux jeunes femmes courraient pour échapper à cette bande de singes. La situation n'était pas amusante, mais pourtant c'était un peu la sensation que ça lui procurait. Elle avait toujours été entourée de garçons pour la protéger alors elle ne se rendait pas compte du danger. Ce soir, elle avait pu voir qu'une femme pouvait être aussi forte qu'un homme. Elles s'arrêtèrent et Joo en profita pour reprendre son souffle, complimentant sa sauveuse en la comparant à Jisoo. La première fois qu'elle l'avait rencontré, ils avaient dû aussi échapper à des idiots dans ce genre, mais il avait semblé bien moins endurant que la jeune femme. « Moi aussi je cours tout les jours ! » fit-elle avec enthousiasme. « Je me suis déjà faite agresser quelques semaines avant. Jisoo m'a aidé, mais quand il a fallu courir, on allait pas faire des kilomètres. » avoua-t-elle, un peu amusée. « Non, je n'ai rien. En tout cas merci, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi. » Par politesse, Dong Joo aurait pu refuser que Yura la raccompagne, mais elle n'avait pas envie de se faire encore embêter. « Je vis au dortoir de Yonsei. » Heureusement que l'école n'était pas si loin que ça, mais le métro sera indispensable. Dong Joo ouvrit donc la marche, ne marchant pas tout à fait droit. Si elle métrisait toujours la parole, elle ne se rendait pas compte que le chemin était plus droit que prévu. « Enchantée Yura. Moi c'est Dong Joo. Au fait, où est Dong Yul ? » Elle en avait presque oublié son frère. Presque.
feat. @Bang Yura

code ♡ air de spleen.


Spoiler:
Pas de soucis :heart:

________________________________



((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o

Bang Yura te surkiffe

Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Dim 12 Sep - 16:37
Citer EditerSupprimer


@Yi Dong Joo
Les commentaires ou les comportements désagréables tombaient sans que l'on ait besoin de les chercher. Les types qui se prenaient pour de grands costauds, s'attaquant à plus petit ou plus faible qu'eux... l'alcool dans le sang donnait la force, la fierté. L'alcool exagérait les traits de caractère, prononçant un peu plus cette envie de prouver quelque chose. Tu ne sauras jamais quoi. Tu ne voulais pas savoir, en réalité. Parce que c'était ridicule et vraiment mal venu. Tu trouvais ça triste, et répugnant, et ridicule. Et ça t'agaçait. T'étais sûre qu'ils n'allaient pas s'en vouloir demain. T'étais sûre qu'ils allaient pas vraiment regretter leurs actes. Ils continueraient de rire, de vivre, d'être cons. Mais la personne en face... Ca te faisait de la peine pour cette jeune femme. Ca t'énervait pour elle, aussi. Si tu pouvais, tu les aiderais à redécouvrir de la souplesse. Si t'étais plus puissante, tu le ferai. Si t'étais sûre de pas tomber après un coup trop fort, tu le ferai. Mais t'étais pas faite d'acier ou de métal. T'étais humaine, stupide mais pas totalement débile. Tu savais quand il était préférable d'arrêter. Quand il était préférable de courir. L'alcool n'aidait pas. L'alcool n'aiderait jamais. Et puis, alcool ou non, ça ne ferait que les frustrer plus encore si tu continuais. Partir semblait être la meilleure solution. Si encore t'étais sûre d'être la seule à subir, ça t'allait. Mais tu ne voulais pas mêler l'autre jeune femme à tout ça. T'étais venue pour l'aider, pas pour qu'elle finisse à l'hôpital avec toi.

« Oh c'est vrai ? », demandas-tu, les sourcils un brin levé avant de sourire. « Je rencontre rarement des gens qui aiment courir », avouas-tu dans un rire discret. Rire qui s'éclipsa aussi vite qu'il était venu, tes prunelles cherchant les siennes. Elle s'était déjà faite agresser ? Tu l'observas, la mine soucieuse, inquiète, observant les alentours, espérant vraiment les avoir semés. Tu secouas un peu le visage, l'esquisse fine. « C'est normal », déclaras-tu. « J'aurais pas pu passer à côté et faire comme si je ne voyais rien », c'était pas ton genre. « Tu es étudiante ? », demandas-tu, la suivant lentement, jetant quelques regards par-dessus ton épaule. Tu clignas un peu des paupières, l'observant marcher, un rire léger dans la gorge avant de lui attraper le bras pour la maintenir dans une trajectoire plus droite. « La rue est droite », t'amusas-tu, lui ébouriffant les cheveux. « Dong Yul ? », tu mimas un air paumé, une question muette aux lèvres. « Je ne sais pas ? Chez lui sans doute ? », c'était qui déjà ?? « Ah ton frère ? C'est ça ? », tu te penchas un peu pour l'observer. « Désolée de t'avoir fait croire qu'il était dans les parages », tu lui offris une esquisse coupable, une petite grimace collée au visage. « J'espère leur faire peur en leur faisant croire qu'un groupe de personnes nous attendait plus loin », ça avait pas fonctionné aussi bien que tu l'aurais souhaité. « Alors comme ça... tu aimes courir ? », tu souris malicieusement, le nez un brin plissé. « Tu aimes le sport ? », tu posais peut-être trop de questions mais tu voulais pas laisser planer le silence. « On s'est peut-être déjà croisées sans le savoir. On pourra courir ensemble la prochaine fois », sans fuir des types louches, ce serait mieux. « Ou on s'est croisées à l'université ? Je suis professeure de danse », déclaras-tu, songeuse. « Il y a tellement d'élèves cela dit... je pourrais pas dire si je t'ai déjà vue ou pas », avouas-tu dans un rire.

vmicorum.

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o

Yi Dong Joo te surkiffe

Yi Dong Joo
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yi Dong Joo
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Hyun Jin (LOONA)
Crédits : @pandora (avatar)
Messages : 962
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t24677-yi-dong-joo-ft-kim-hyun-jin-http://www.shaketheworld.net/t24684-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Ven 24 Sep - 15:15
Citer EditerSupprimer

((You're my savior))
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.


Par chance, Dong Joo n'avait jamais souffert de ce genre de comportement de la part des hommes. Elle pourrait penser qu'ils sont tous pareils, ne plus avoir confiance. Mais quand elle regardait son frère, son cousin, son meilleur ami... Elle ne pouvait pas se dire qu'ils étaient tous les mêmes. Le jour où l'un d'eux aura un geste mal venu envers elle, en revanche, elle pourra perdre foi en l'humanité. Mais en attendant elle se disait que certains étaient plus stupides que d'autres, qu'ils avaient raté des branches de l'évolution et étaient restés à l'état de primates. C'était même insultant pour ces derniers qui ne devait même pas agir ainsi. Au fond d'elle, elle se demandait malgré tout ce qu'elle avait fait pour mériter un tel traitement de faveur, si elle avait eu des paroles ou des gestes qui avaient mal été interprétés, si tout ça était de sa faute. Parce que c'était toujours la faute des femmes, dans l'idée collective. Surtout dans une société comme la leur où l'émancipation de la femme rimait avec féminisme et donc renversement du patriarcat, et non l'égalité des traitements. Ils ne comprenaient pas qu'elles ne souhaitaient pas avoir plus de droits qu'eux, mais déjà simplement les mêmes. Le simple exemple que personne n'avait vu faire dans la rue une femme faire ce que ces hommes avaient fait. Dong Joo ne savait même pas comment c'était possible d'harceler sexuellement quelqu'un - parce qu'ils le faisaient avec juste l'excuse qu'elle était une fille - et ne saurait même pas faire semblant pour imaginer. « Courir c'est un peu de la torture, mais ça fait du bien, au moins on pense à rien. » Les premières fois elle avait détesté ça, mais par chance la natation lui avait vite donné assez d'endurance pour supporter et vice versa. Maintenant elle ne s'imaginait pas ne pas aller courir au moins une fois dans la journée. Elle esquissa un sourire. « Même sans te connaître, je crois que je t'en aurais voulu si j'avais vu que tu passais à côté de moi sans rien faire. » Elle n'imaginait même pas qu'on puisse dormir sereinement après avoir fait quelque chose comme ça. Autant ignorer une personne en danger que la mettre en danger. L'étudiante marchait devant Yura, indiquant le chemin au passage même si elle semblait indécise tant ses pas n'étaient pas tout à fait droits. Boire n'était pas sa meilleur décision de la journée même si ce n'était pas non plus la pire fois où elle était dans un état second. « Oui. Tu l'avais peut-être deviné, je ne suis pas une ivrogne mais simplement une étudiante qui profite un peu trop. » Vraiment trop. Son frère risquait déjà de la tuer tout les jours parce qu'elle buvait seulement pour faire la fête alors elle n'imaginait pas si elle finissait comme son père. Peut-être qu'il la renierait. Elle préférait encore faire abstinence. Dong Joo s'arrêta soudainement en apprenant que son frère ne serait pas là. Un peu soulagée au final de le laisser penser que pour une fois elle était sagement à son dortoir. Parce que s'il était toujours trop occupé tout les soirs à travailler pour la ramener personnellement à sa chambre, il s'assurait toujours qu'elle ait une personne pour l'escorter. Pour une fois, elle n'avait pas eu besoin de lui. Presque. « Cet idiot travaille trop de toute façon pour s'occuper de sa petite sœur. » souffla-t-elle avant de poursuivre sa marche à côté de Yura. Elle n'en pensait pas un mot évidemment. « Je suis nageuse professionnelle. Du coup j'aime la nage, mais pour avoir encore plus d'endurance et garder la forme, je cours tout les matins pendant une petite heure. » Elle regarda Yura, soudainement admirative devant elle. Déjà parce qu'elle la trouvait incroyablement belle et savoir qu'en plus elle était aussi cool d'avoir pu l'aider et d'être danseuse, ça lui mettait plein d'étoiles dans les yeux. « Peut-être, mais je suis étudiante en marketing alors je fréquente peu le côté sportif, sauf pour le club de cheerleader et de natation. Je suis présidente du club de cheerleading et co-présidente du club de natation. » En y pensant elle était plus sportive encore qu'elle ne le pensait. « Tu pourras aussi me donner des cours de danse ! Je danse souvent avec mon meilleur ami, il est super doué mais j'aimerais quelque chose de plus féminin et il est nul à ça. »
feat. @Bang Yura

code ♡ air de spleen.



________________________________



((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Mer 6 Oct - 20:16
Citer EditerSupprimer
@Yi Dong Joo
Ca te faisait toujours sortir de tes gonds quand tu voyais ce genre de choses. Quand tu entendais ce genre de mots. Quand trois personnes se sentaient plus fortes face à une seule. Quand on profitait de l'infériorité, ou que l'on rendait l'autre inférieur. Quand on imposait son pouvoir la peur en se pensant si fort que rien ni personne ne pourrait nous faire détourner le regard. Tu supposais que si certain.e.s n'intervenaient, c'était pour de bonnes raisons. T'en tenais pas vraiment rigueur, tu savais que pas tout le monde pouvait volontairement s'interposer. Que parfois la bravoure était mal vue, mal récompensée. Que la peur était trop forte et la crainte d'être blessé.e encore plus. Tu pouvais comprendre. Mais c'était pas ton genre. Toi, t'y allais toujours. Si tu finissais blessée, au moins tu pourrais dire que tu avais tenté quelque chose au lieu de détourner le regard. Tu savais que tu te sentirais trop coupable si tu venais à le faire. Tu savais que ce n'était pas ton genre, aussi. « De la torture ?? », lâchas-tu dans un rire, amusée mais aussi un peu outrée. C'était génial de courir ! C'était loin d'être la torture. Du moins pour toi. Tu hochas le visage dans un sourire car oui, ça faisait du bien de courir. Ca vidait la tête. Ca laissait les pensées sombres s'évader. Tu te sentais plus légère après une course. Les épaules moins lourdes, le dos moins courbé. Un peu comme si tu avais réussi à semer tes soucis en chemin. Soucis qui finiraient par te retrouver mais que tu allais semer encore le lendemain. « Ca vide la tête oui », soufflas-tu, contentée. Tu clignas des paupières, le visage penché, avant de rire faiblement. « C'est normal », enfin tu supposais. Tu fronças un peu les sourcils, étudiant la question pour finalement hausser les épaules car oui, ce serait normal qu'elle en veuille à celui ou celle qui serait passé.e à côté sans rien faire. « Je m'en serais voulue aussi de passer à côté sans rien faire. J'aurais fini par faire demi-tour plus loin pour venir voir si tout va bien, je pense », ou pas. Si tu étais du genre trouillarde, tu aurais simplement foncé chez toi. Mais tu l'étais pas, alors la question ne se posait pas vraiment. « Je comprends celles et ceux qui n'interviennent pas cela dit », fis-tu après quelques secondes de silence, le regard loin devant toi. Tu hochas le visage, les yeux fermés, les mains sur les hanches dans une fausse déception. « Ah bon ? », fis-tu, faussement choquée d'apprendre cela dit. « Tu as le droit de profiter. De faire ce que tu veux. Ce sont eux qui n'avait pas le droit de te gâcher ce plaisir-là. T'es pas en tort », tu l'observas, l'esquisse fine, rassurante, espérant qu'elle ne se sente pas trop coupable d'avoir osé profiter de sa soirée. C'était son droit. Totalement son droit. « Tut tut tut pas bien », que tu commentas le comportement de son frère. « Quel goujat », lâchas-tu, amusée, le regard brillant. « Tu veux que j'aille lui dire deux mots ? », proposas-tu en levant le menton avant de rire. Tu te permettrais pas... ((quoi que)). Tu soufflas un long « Oooh » impressionné ensuite, levant quelque peu les sourcils dans une mine étonnée mais satisfaite. « C'est classe », précisas-tu. « On se croisera peut-être un de ces quatre. Je cours souvent le matin aussi. Parfois le soir. Parfois les deux », tu haussas les épaules dans un rire. « Ou peut-être qu'on se croisera à la piscine. J'adore nager », tu agitas un peu les doigts. « J'adore le sport tout court en fait », c'était plus simple comme ça. Tu arquas le sourcil, lui jetant un coup d’œil. « Cheerleader et club de natation mais tu fréquentes peu le côté sportif, uh », que tu la taquinas gentiment, ton épaule venant doucement cogner dans la sienne, complice. Tu ris à ses propres suivants. « C'est sûr que ça doit être plutôt délicat avec un homme », tu plissas le nez, amusée, attendrie. « Et avec plaisir pour des cours de danse ! Tu ne voulais pas t'inscrire dans cette option ? », demandas-tu, intriguée, curieuse. « Tu peux venir me voir quand tu veux, je reste souvent dans la salle à la fin de mes cours donc tu as environ... 99% de chance que je sois là. Le dernier pourcentage c'est quand je pars plus tôt pour aller à la piscine ou aller courir », ou juste pour rentrer chez toi parce que t'avais besoin de repos. Ton corps avait besoin de repos. « Il y a un style de danse que tu aimerais essayer ? », la questionnas-tu, passionnée. « Danse contemporaine, danse moderne, hip-hop, jazz, ballet, valse, tango, quickstep... », tu donnais l'impression de réciter ton cv – c'était pas totalement faux dans l'ensemble mais pas totalement vrai non plus. Tu proposais juste différents styles de danse. « Je vais sans doute commencer à tenter la pole dance », pensas-tu à voix haute, pensive, l'index tapotant le menton. « T'as pas trop froid ça va ? », changeas-tu du sujet, tes prunelles vers elle. « Tu me le dis sinon. On peut marcher plus vite »

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
((you're my savior)) ft. yura U1uHLxeF_o
Contenu sponsorisé
 
Re: ((you're my savior)) ft. yura | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas