sombre


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

after party ((sun ho))

Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
after party ((sun ho)) | Lun 6 Sep - 10:33
Citer EditerSupprimer


@Kwon Sun Ho
T'avais pas réellement peur du ridicule. Il ne tuait pas, après tout. Il pouvait gêner, blesser parfois, mais il ne tuait pas. Il pouvait rendre plus fort même, si on le souhaitait. Tout était une question de volonté, et tu comprenais aussi les gens qui ne souhaitaient pas franchir la limite. Les personnes qui n'arrivaient pas à dépasser leur timidité ou leur blocage quelconque pour réaliser telle ou telle chose. Tu comprenais. Toujours. Tu savais aussi que ça ne servait à rien de forcer – c'était ainsi qu'on traumatisait indirectement les autres en plus. Tes parents – les Kim – n'avaient jamais eu besoin de te forcer pour enfiler un déguisement. T'adorais te pavaner dans la maison dans ton costume nouvellement créé par madame Kim. Un costume sur lequel elle avait passé des heures, des jours, à réaliser. Du temps qu'elle avait perdu pour toi. Pour te faire plaisir. Pour te rendre heureuse. Et toi, tu adorais porter ses créations. Les premières n'étaient pas des plus remarquables, une simple citrouille ou une sorcière plutôt banale. Progressivement, elle fut capable de créer de ses propres mains des tenues de plus en plus poussées, te laissant toujours admirative. Tu avais aimé la voir faire, petite. T'asseyant à ses côtés pour la regarder faire danser le tissu comme elle le souhaitait. En grandissant tu avais arrêté de le faire, t'asseyant à ses côtés pour la regarder faire de moins en moins fréquemment. Mais t'adorais toujours autant porter tout ce qu'elle te faisait. Puis tu avais arrêté d'en porter.
A tes quatorze ans.

Un peu comme si ton arrivée ici avait détruit cette partie toi. Enfiler un costume était devenu ironique pour toi, qui semblait en avoir un collé à la peau depuis des années. Un costume dont tu ne pouvais te défaire. Tu parvins à y reprendre goût, arborant des costumes basiques quand tu participais à des soirées costumées pour finalement t'orienter vers des vêtements plus recherchés. « Je sais pas toi... », commenças-tu, te pinçant un peu les lèvres pour faire une pause. « Mais j'ai l'impression que les gens adorent nos costumes », articulas-tu malicieusement, le sourire large, le nez plissé comme une gamine fière d'avoir réussi sa bêtise. « Cette couleur te va à ravir. Je sais plus si je te l'ai déjà dit », tu levas le pouce, riant discrètement. « Elle était pas mal, cette fête », repris-tu après quelques secondes de silence. « Mais Tic et Tac commençaient à me courir sur le haricot », dis-tu, les sourcils froncés. Et encore, tu restais polie.

vmicorum.

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
after party ((sun ho)) U1uHLxeF_o

Kwon Sun Ho est in love de ce message

Kwon Sun Ho
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Kwon Sun Ho
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Lee Seung Gi
Crédits : ©heavenstars + mibbeum
Messages : 165
Âge : 33
 http://www.shaketheworld.net/t25359-sun-ho-let-s-live-like-we-rehttp://www.shaketheworld.net/t25407-kwon-sun-hohttp://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin#998046
Re: after party ((sun ho)) | Sam 11 Sep - 15:50
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
Le ridicule ne tuait pas. Sun Ho semblait suivre ce dicton à la lettre, après tout ce dernier ne l’avait pas tué jusqu’à présent et pourtant des choses ridicules, il en avait assurément fait plus d’une. Certes, il avait malgré tout ses propres limites néanmoins autant dire que celles-ci restaient tout de même minimes. Il n’avait pas peur d’avoir l’air stupide du moment que lui s’amusait ou éprouvait un quelconque plaisir. Il avait porté trop d’attention à ce que disaient les autres par le passé, il s’était souvent trop pris la tête de ce qu’on pouvait en penser plutôt que profiter à cent pourcents. Si lui aimait, pourquoi devait-il se priver sous prétexte qu’on risquait de le critiquer ou le rabaisser ? Il ne vivait pas pour le bien des autres, il vivait pour lui-même et ça n’avait donc plus aucune importance si les gens le trouvaient ridicules. Lui se contenterait de songer qu’ils n’étaient pas ouverts d’esprit ou qu’ils ne s’étaient simplement pas levés du bon pied le matin même ; peut-être aussi que si on se permettait de le juger, il répondrait avec le sourire et les remballerait gentiment au lieu de se laisser influencer. Il n’avait plus de temps à perdre pour s’inquiéter de ce que les autres pensaient, il avait envie de faire ce qu’il aimait sans aucune retenu, il avait envie de s’écouter et il motiverait tout le monde à faire de même.

Pour ce soir, c’était exactement pareil, il se fichait bien de tous ces regards posés sur sa camarade et lui à cause des tenues qu’ils portaient. Sans même avoir besoin d’observer les passants, il pouvait facilement deviner leurs sourires amusés ou entendre leurs rires car, non, cela n’avait rien de commun de voir un homme et une femme se promenaient déguisés à cette heure de la nuit. Et on ne parlait même pas des costumes qu’ils avaient volontairement choisi de porter. Ce n’était même pas étonnant que les gens en rigolent, Yura et lui en étaient les premiers à le faire. « Je crois aussi. C’est qu’on les a bien choisis ! » Et au vu de l’expression qu’il affichait, Sun Ho en était fier. C’était fini pour lui de se formaliser du regard des autres puis si ces derniers en riaient, cela signifiait que la situation les amusait non ? N’était-ce pas ce qui comptait ? Au moins, ils avaient ajouté un peu de joie dans leur nuit fade. « Tu me l’as déjà dit mais je suis d’accord avec toi. Je pense que je devrais porter de l’orange plus souvent ! » Du moment qu’il ne finissait pas véritablement en prison, ça lui importait peu d’avoir l’apparence d’un criminel. « Tout comme tu ferais une très bonne brigadière ! » L’agent de police avec le criminel, ils n’avaient visiblement pas trouvé mieux… Pas surprenant que les gens les regardaient bizarrement. « C’est vrai que c’était cool ! Ouais, je les trouvais vachement pot de colle mais bon est-ce qu’on parle de Goldorak ? » Même leur conversation paraissait être à des années lumières d’une discussion normale « J’ai cru qu’il n’allait jamais s’arrêter de boire. » Hors, oui, voir Goldorak bourré, c’était un sacré spectacle.


vmicorum.

________________________________

Feel like I can take the world. Throw the weight up on my shoulders 'cause I won't even feel the burn. Don't be afraid to dive, be afraid that you didn't try. These moments remind us why we're here, we're so alive


:han: :
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: after party ((sun ho)) | Mer 15 Sep - 19:56
Citer EditerSupprimer


@Kwon Sun Ho
Il était vrai qu'il y aurait des personnes que tu regretterais ne pas connaître si ta vie n'avait pas bougé. Si t'étais pas partie dans un autre coin du pays comme tu l'avais fait à tes quatorze ans. Si t'étais restée Kim Jinhee au lieu de devenir Bang Yura. Si tu t'étais pas perdue en chemin, en train de chercher ta route, ta famille, tes racines. T'avais des parents que t'avais du mal à considérer comme tels. Et d'autres que la société avait du mal à voir comme de vrais parents. C'était compliqué, de savoir où tu étais, de savoir où tu te situais. Souvent tu te perdais entre qui tu étais, qui tu devrais être et qui tu voulais être. Ton seul but était d'être heureuse et de ne pas te poser toutes ces questions mais la vie était bien compliquée et les bâtons qu'on te mettait dans les pieds étaient bien trop fréquents. Il était vrai qu'il y aurait des personnes que tu aurais été triste de ne pas connaître – mais tu ne l'aurais pas su. T'en aurais pas eu conscience. Juste que maintenant tu l'avais, conscience, et que ça te faisait presque bizarre de te dire que tu n'aurais connu aucune de ces personnes fantastiques si t'avais pas bougé.
Tu te serais pas promenée déguisée dans la rue avec n'importe qui, surtout. Il n'y avait que Sun Ho pour gambader avec toi dans vos costumes pour la soirée.

« On les choisit toujours bien », déclaras-tu dans un mouvement d'épaules, faisant un peu virevolter ta chevelure dans un geste fier avant de rire. Vos costumes étaient géniaux, tout comme la soirée avait été belle et drôle. T'en avais rien à faire, d'être déguisée. T'étais déjà quelqu'un d'autre le reste de la journée, et étrangement, tu te retrouvais à être plus toi-même en portant un costume. « Je le redirai encore », articulas-tu en l'observant, le regard pétillant, amusé. « Je pense aussi. Tu devrais même t'habiller comme ça plus souvent. Tu lancerai une mode », pas certain que tout le monde l'apprécierait, cette mode. « Oh merci », la main sur le cœur, tu te courbas poliment pour le remercier, un rire aux lèvres. « Tu crois que j'ai loupé mon métier ? », t'aurais dû surveiller les gens en prison et pas les élèves en cours ? Tu fis la moue, songeuse, hochant un peu le visage. « Je pense qu'il continue encore, il buvait quand on est partis », tu haussas les épaules dans une grimace. « D'ailleurs je crois que Cruella en pinçait pas mal pour Winnie », ajoutas-tu, la frimousse malicieuse. Une conversation sans queue ni tête, vraiment. Tu soufflas un peu, observant les alentours. « Tu veux manger un truc ? Ou boire un truc ? », pas d'alcool pour toi de toute façon. « Je t'invite », ajoutas-tu comme pour tenter de le convaincre. « Et après je te ramène en prison », tu lui offris un clin d’œil, amusée, voulant agiter les menottes à la ceinture de ton costume mais lâchant un son outré quand tu remarquas qu'elles n'y étaient pas. « J'y crois pas ! Captain America a piqué mes menottes !! »

vmicorum.

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
after party ((sun ho)) U1uHLxeF_o
Kwon Sun Ho
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Kwon Sun Ho
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Lee Seung Gi
Crédits : ©heavenstars + mibbeum
Messages : 165
Âge : 33
 http://www.shaketheworld.net/t25359-sun-ho-let-s-live-like-we-rehttp://www.shaketheworld.net/t25407-kwon-sun-hohttp://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin#998046
Re: after party ((sun ho)) | Mer 10 Nov - 16:50
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
Oui, Yura avait raison, ils choisissaient toujours bien leurs costumes. Ce n’était pas pour rien s’ils passaient parfois des heures avant de se décider, juste parce qu’ils souhaitaient faire bonne impression ou porter quelque chose qui leur correspondait. Depuis qu’ils se connaissaient, ils avaient eu l’opportunité d’en faire quelques soirées et à chaque fois, lorsqu’ils le pouvaient, ils essayaient toujours d’enfiler des tenues assorties. Han Jae lui avait proposer Peter Pan et Wendy, et selon le jeune homme ce n’était pas une mauvaise idée pour la prochaine fois. Surtout qu’en soit, il était quasi certain que l’idée plairait à sa camarade. « Je suis d’accord avec toi. On est parfait là-dessus. » Certes, peut-être pas que sur ce sujet néanmoins Sun Ho n’avait pas envie de voir ses chevilles enflaient soudainement juste parce qu’il avait voulu faire preuve d’un peu d’arrogance, même si cela n’aurait été qu’une plaisanterie. « Redis le moi alors. » Un doux rire s’était échappé de ses lèvres alors qu’il bombait légèrement le torse pour vanter son déguisement de prisonnier, tout orange vêtu. « Je vais y penser et débarquer à la bibliothèque avec un haut de cette couleur. Ca passe ou ça casse. » En était-il seulement capable ? Cela serait mal le connaître de douter, il n’avait pas peur du ridicule puis ceci dit, il y avait des tee-shirts ou même des pulls qui ressortaient bien en orange. Il suffisait de choisir les bons.

« Je ne sais pas mais en tout cas, c’est sûr que le costume te va comme un gant. Et malheureusement, je ne pense pas que tu puisses donner des cours vêtus ainsi. » Ce qui était bien dommage parce que cela aurait pu être drôle. Moins pour elle, certes, parce qu’il était facile de deviner le comportement des étudiants, surtout les hommes, si la jeune fille débarquait dans une telle tenue. Lui se contenterait simplement de l’imaginer, c’était largement suffisant pour l’amuser puis le faire rire. Leur conversation n’avait d’ailleurs ni queue ni tête, encore moins quand ils avaient commencé à reparler de la soirée et leurs fidèles compatriotes. « Ca ne m’étonne même pas tu sais quoi. Il avait l’air de n’en avoir qu’après la bière. » Ce qui était bien triste mais si Goldorak aimait ça, personne ne pouvait guère lui en vouloir. « Ah ! Toi aussi tu l’as remarqué ? Je me demandais si je ne me faisais pas des idées, vu qu’il y avait également Naruto qui n’arrêtait pas de lui tourner autour. » Un triangle amoureux visiblement. Sacrée soirée, en effet.

Parler de tout ça, lui avait donné soif hors pour lui aussi, il éviterait l’alcool et pas de sucreries. La bouche ouverte, prêt à lui répondre que Yura n’avait pas besoin de l’inviter, le jeune homme n’avait pu s’empêcher de rigoler en l’entendant vouloir le ramener en prison. « C’est vrai. Je suis un vilain garçon. » Avait-il alors rétorqué d’une voix théâtrale avant d’éclater de rire à la suite. « Tu veux qu’on aille les récupérer ? Et lui piquer son bouclier au passage ? » Parce que si Captain America n’avait cessé de loucher sur les menottes de son amie, lui aurait bien voulu lui piquer son bouclier. Ce dernier était si classe, surtout s’il le combinait avec le marteau de Thor. « Sinon, on peut aller boire un truc comme proposé ou manger un morceau. » Les deux lui convenaient parfaitement, il n’était pas spécialement fatigué et ne travaillait pas le lendemain donc il avait tout le temps devant lui.

vmicorum.

________________________________

Feel like I can take the world. Throw the weight up on my shoulders 'cause I won't even feel the burn. Don't be afraid to dive, be afraid that you didn't try. These moments remind us why we're here, we're so alive


:han: :
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: after party ((sun ho)) | Ven 10 Déc - 22:16
Citer EditerSupprimer


@Kwon Sun Ho
T'étais contente d'avoir quelqu'un comme Sun Ho dans ta vie. Ca pouvait sembler ridicule mais tu avais l'impression qu'il était le seul à pouvoir te suivre. Se déguiser... Tout le monde n'appréciait pas forcément ça. Tout le monde ne s'amusait pas autant que toi. Ca ne te dérangeait pas de te pavaner dans un costume étrange ou drôle. Le ridicule ne tuait pas et le temps que tu t'amusais.. tu te souciais peu du reste. Tu étais sur la même longueur d'onde avec Sun Ho sur ce détail-là et c'était agréable de passer du temps avec lui, de discuter, de rigoler. De tout oublier. « On est les meilleurs c'est pour ça », annonças-tu fièrement, le sourire large et le pouce levé, mimant ensuite un léger mouvement de cheveux digne d'une pub pour un shampoing de grande qualité. « Cette couleur te va à ravir », répétas-tu, articulant méticuleusement chaque syllabe dans une moue exagérément douce, le ton mielleux avant de rire. Tu hochas un peu le visage à son idée, les lèvres finement pincées. « Faut voir le positif, on te verra de loin », opinas-tu dans un geste des épaules. « Ca flashe », tu ris quelque peu en l'imaginant déambuler entre les livres avant un haut de cette couleur. Ca pouvait passer – mais t'avais surtout l'impression que ça casserait.

« Tu trouves ? Merci », tu secouas le visage, un sourire aux lèvres, satisfaite, avant de retrousser le nez, le glamour oublié. « Je pense pas non plus. Certains se feraient des idées », tu fis une grimace dégoûtée, un souffle lourd aux lèvres. « Déjà que parfois avec le jogging et le t-shirt large c'est moyen mais alors là... », tu baissas le regard vers ta tenue, soupirant bruyamment, les bras tombant le long du corps. « Je suis sûre qu'il était là que pour ça », indiquas-tu en redressant le visage, une autre grimace au visage. Tu secouas le visage dans un air désapprobateur. « Non ! J'ai remarqué dès les premières minutes. C'était trop flagrant ! », tu ris quelque peu avant de secouer le visage. « J'ai l'impression que Naruto en avait après les petits-fours que Cruella tenait. Elle les mangeait pas, elle voulait en faire quoi ? La collection ? », demandas-tu sans réellement vouloir de réponses, haussant les épaules. Votre conversation était... intéressante. « Très vilain », tu lui lanças un regard malicieux, le sourire joueur. Mais la plaisanterie fut vite oubliée. « Le bougre !! » et encore tu restais gentille. « Mais oui que je veux ! On me poque pas mes menottes en pensant rester libre ! », Captain America en plus... sacré exemple qu'il montrait là. « Non. Je veux récupérer mes menottes. Et ensuite on dirait boire un truc pour fêter ça », tu fronças les sourcils, déterminée, commençant à faire demi-tour. « Tu peux m'attendre là sinon, je ferai vite. Captain America ne restera pas impuni ! C'est pas parce qu'il est Captain America qu'il peut se permettre de me voler. On va où ?? », outrée. T'étais outrée et tu allais bien lui faire comprendre. Tu allais lui piquer son bouclier et il allait voir ce que ça faisait ! « On pourra manger un truc aussi.. ou récupérer des petits fours au passage, déjà qu'on est là-bas », proposas-tu, avant de te tourner vers lui. « Tu récupères des petits fours, je récupère mes menottes et son bouclier et on repart », tu souris largement, le plan était parfait. Son regard s'illumina d'amusement, comme une gamine prête à faire une bêtise. Sun Ho allait te suivre, hein ? Il allait te suivre, pas vrai ? « Et on ira fêter notre victoire avec une boisson bien méritée », quel plan merveilleux.
vmicorum.

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
after party ((sun ho)) U1uHLxeF_o
Kwon Sun Ho
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Kwon Sun Ho
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Lee Seung Gi
Crédits : ©heavenstars + mibbeum
Messages : 165
Âge : 33
 http://www.shaketheworld.net/t25359-sun-ho-let-s-live-like-we-rehttp://www.shaketheworld.net/t25407-kwon-sun-hohttp://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin#998046
Re: after party ((sun ho)) | Mer 12 Jan - 15:05
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
« Toujours. » Il n’y avait pas meilleurs qu’eux, Sun Ho en était certain. Tout du moins, en ce qui était question de s’amuser et profiter, ils étaient sur la même longueur d’ondes avec Yura, c’était sûrement le pourquoi cela accrochait si bien entre eux d’ailleurs. Fier de sa tenue et fier de sa couleur, le jeune homme se plaisait à se dandiner sur lui-même, non pas sans rire de ses propres bêtises. Qu’est-ce qu’il pouvait être con quand il le voulait franchement ? En soit, bien trop souvent néanmoins cela faisait longtemps que lui avait cessé de compter. « Raison de plus porter de l’orange. Mon tee-shirt suffira à dire que je suis là. » Là où il y avait de l’orange, il y avait Kwon Sun Ho, cqfd. « Je t’en prie. » C’était vrai que le costume lui allait bien après tout. « Malheureusement oui, je crois qu’ils penseraient que tu es là pour autre chose que donner un cours. » Ce qui serait compréhensible, il voulait bien l’admettre. « Que veux-tu ? L’être-humain aime se faire des idées et critiquer. » Triste réalité d’ailleurs hors surtout au sein d’une université, les rumeurs allaient rapidement de bon train. Et eux aussi, ils aimaient apparemment parler potins même si d’un point de vue extérieur, leur conversation ne devait faire pas beaucoup de sens. « C’est qu’ils étaient beaux les petits fours, je la comprends un peu bien que certes, ils étaient trop bons pour ne pas être mangés. » Lui non plus ne savait pas ce que Cruella avait prévu de faire avec ses petits fours, peut-être comptait-elle les balancer sur Cat Woman, vu comment ces deux-là avaient semblé se faire la guerre sans arrêt.

Par contre, Captain America qui volait les menottes, c’était petit, très petit. Le criminel qu’il était avait bien envie de lui piquer son bouclier, simplement pour la forme, un peu pour la vengeance aussi, mais surtout pour la connerie. Avec Yura, Sun Ho n’était jamais très responsable, il redevenait un gamin et c’était à se demander si ce garçon avait bel et bien trente-trois ans. « D’accord ça me va. » La célébration tout ça. « Pourquoi je t’attendrais là ? C’est moi qui ai proposé, bien sûr que je t’accompagne ! » Et puis quoi encore ? Ils n’étaient pas partenaire pour s’abandonner à la moindre impasse, ensemble jusqu’à la mort ! « Hors de question de laisser Captain America s’en sortir indemne ! » Si on se posait la question, ils étaient totalement sobres et en parfaite santé, ce qui rendait la situation un brin plus inquiétante, certes. « Une policière qui s’apprête a volé ? On aura tout vu. A croire que j’ai une mauvaise influence sur toi, très chère. » Hors, évidemment qu’il était partant sur ce plan petits fours et volage de bouclier. Le propriétaire ne pourrait même pas s’en plaindre, il était le premier à avoir fauter. « Ca me va, je t’inviterais alors ! Tu l’auras bien mérité. » Un petit clin d’œil en accompagnement à ses paroles et les voilà à nouveau sur la route du lieu de la soirée, prêts à vivre la meilleure aventure de leur vie. Ou pas, seul l’avenir saurait confirmer cela.

vmicorum.

________________________________

Feel like I can take the world. Throw the weight up on my shoulders 'cause I won't even feel the burn. Don't be afraid to dive, be afraid that you didn't try. These moments remind us why we're here, we're so alive


:han: :
Contenu sponsorisé
 
Re: after party ((sun ho)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas