sombre
-22%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
34.99 € 44.99 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

Everybody wants to be a cat (w. Han Jae)

Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : unravelgraph
Messages : 82
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Mar 21 Sep - 21:03
Citer EditerSupprimer


Les cernes prononcés et le teint pâle, Ha Neul constata à quel point la fatigue avait marquée son visage ces derniers jours. Elle n’était pas surprise, elle sentait que son corps avait du mal à suivre la cadence et à supporter les misères qu’elle lui infligeait. Elle ne pouvait pas y remédier finalement mais au lieu de l’épuiser davantage, elle décida de se reposer quelques minutes sur son canapé. Sa sieste aurait dû durer environ 10 minutes mais ce fut au bout de quarante minutes qu’elle ouvrit de nouveau les yeux, en panique. En regardant son cellulaire, elle réalisa qu’elle allait être en retard et se leva au plus vite pour se préparer. La fatigue avait beau être toujours aussi présente – en plus d’un léger mal de tête- elle ne voulait pas la laisser trop apparente. Après s’être lavé le visage, elle se maquilla ainsi pour masquer ses cernes et apporter un effet bonne mine à son visage. Elle avait l’air mieux et ce fut suffisant pour lui arracher un petit sourire alors qu’elle s’aspergeait de l’eau de toilette.

Peu de personne arrivait à étirer ainsi ses lèvres. Kuan Ti faisait partie de cette exception mais il n’était pas le seul puisque c’était également le cas avec Han Jae. Si Haneul restait parfois préoccupé en le retrouvant, elle ne pouvait pas nier les bienfaits que cette amitié lui offrait. Elle n’avait pas eu le courage de tout lui raconter mais il en savait beaucoup sur elle et si d’un côté ça l’effrayait, ça rendait surtout cette relation plus facile. Plus réelle. Plus sincère. Ils se connaissaient depuis longtemps et échanger était devenus simple avec les années. Même si les mots restaient plus simples à partager par écrit qu’à l’oral. C’était ce qui les avaient rapprochés par le passé et ce qui les réunissait toujours.

Pressée, l’étudiante fit de son mieux pour arriver le plus vite possible au lieu de rendez-vous. Un café à chats. Le choix était appréciable car elle raffolait des animaux même si elle n’avait pas la possibilité d’en adopter. Passer du temps dans un tel café lui permettait de profiter de la présence des chats sans avoir peur de les rendez malheureux. Elle n’était pas responsable de leur repas alors elle n’était pas inquiète.
Ce fut avec quelques minutes de retard –moins qu’elle aurait cru par chance- qu’elle arriva enfin sur les lieux. Elle entra dans le café, échangea quelques mots avec un employé avant de rejoindre Han Jae lorsqu’il fut repéré. « Je suis désolée pour mon retard, je me suis endormie » La mine désolée, elle s’installa auprès de lui avant qu’un petite sourire n’apparaisse. Voir Han Jae lui faisait plaisir et même si elle restait désolée pour son retard, elle se réjouissait surtout de ce nouveau moment partagé en sa compagnie. « Comment tu vas ? » A peine sa question terminée que son regard quitta celui de Han Jae pour se plonger dans celui d’un adorable chat : « Oh, que tu es mignon toi ! » Si Haneul était généralement décrite comme une personne assez froide, cet aspect de sa personnalité s’était complètement envolé alors que son cœur fondait face au fauve. « Comment vont mes neveux ? » Elle demanda alors à Han, en lui lançant un clin d’œil. Elle avait beau être entourée de plusieurs chats, elle n’oubliait pas ses favoris, ceux de Han Jae.

@Im Han Jae

vmicorum.
Im Han Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Im Han Jae
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo (exo)
Crédits : peachesnsprite ((ava)) & mellon-collie-codes ((sign))
Messages : 423
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p10-im-han-jae#1027171http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#991103
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Mer 29 Sep - 11:37
Citer EditerSupprimer


Ca te désolait. Ce paysage de têtes baissées, de pas pressés. Ces silhouettes qui dansaient entre les voitures, les lumières et la pollution. Ce bal incessant de bruits et de pression qui tournaient sans jamais pouvoir s'arrêter. Comme un disque rayé. Un cycle qui recommençait. Un cercle sans fin. Ca te désolait, ces yeux attirés par l'écran, oubliant de s'élever pour regarder ce qu'il y avait autour. Pour regarder la beauté des autres mais surtout la beauté de la nature. Même s'il n'y avait pas grand chose de naturel à vraiment regarder ici selon toi. Les quelques arbres plantés et ici servaient juste à décorer – mais tu pouvais le voir, eux aussi étouffaient. Ils apportaient cependant de la couleur, une touche de fraîche, dans ce tableau fait de gris, noir et blanc. Sauf qu'ils te donnaient l'impression d'être perdus. Ils restaient là parce qu'ils n'avaient pas le choix, ils toussaient leur mal être mais personne n'entendait. Un peu comme toi, ici. Loin de ta campagne natale.
Tu trouvais ça désolant, ces intérêts portaient sur du superficiel. Sur du matériel. A quel point que les sentiments étaient oubliés. A tel point que rien ne semblait plus réellement importait. La communication se faisait par les doigts, les photos, et non plus par la parole. Les regards n'étaient plus échangés. La poésie se perdait.
C'était triste. Etrange, aussi. Ca te confirmait que non, t'étais vraiment pas à ta place en ville. Ca te confirmait que la nature, la vraie, pas la défigurée, te manquait. Que le ciel bleu te manquait ou l'herbe bien verte. T'avais plus ça ici. Plus comme avant. Plus avec les mêmes couleurs.
C'était triste, en ville.

Entrant dans le café, laissant derrière toi ce paysage mort, tu partis t'installer, soufflant de soulagement, enveloppé dans le silence de l'endroit. Comme si le temps s'était arrêté. Comme si la grisaille extérieure ne rentrait pas ici. Comme si cet endroit était coupé du reste. Les gens parlaient doucement, l'atmosphère était calme, douce. Un sourire fin aux lèvres, tu délaissas ta contemplation de l'endroit pour poser ton regard sur ton amie, secouant lentement le visage. « Ne t'en fais pas », tu fis un bref mouvement de la main. « Je n'ai pas attendu longtemps  », t'avais pas vraiment fait attention au temps. T'étais le genre à pouvoir attendre patiemment pendant un bon moment. « Ca va bien merci. Et toi ? », tu arquas un peu le sourcil, le visage à peine penché. « Les cours se passent pas bien ? », t’inquiétas-tu. « Tu n'es pas trop fatiguée ? », que tu poursuivis avec lenteur ton interrogatoire. Si elle s'était endormie, cela voulait dire qu'elle manquait de sommeil non ? Le coin de tes lèvres se leva, tes prunelles l'observant en compagnie du félin, ta voix devenant silence. Tu clignas un peu des paupières à sa question, penaud, avant de rire discrètement. « Ils vont bien. Ils te passent le bonjour », t'amusas-tu, l'esquisse tendre. « Ils dorment », ajoutas-tu dans un haussement d'épaules. Tes doigts vinrent naturellement sur le pelage d'un chat à tes côtés, tes prunelles s'illuminant alors qu'il te regardait, ta frimousse brillant d'un bonheur pur. Presque insouciant. « Ils sont vraiment fantastiques », soufflas-tu, émerveillé, comme un gamin face à ses cadeaux sous le sapin. Tu observas le félin s'en aller, s'allongeant un peu plus loin. « Tu veux boire quoi ? », ton attention revint vers elle, le sourire fin.

@Choi Ha Neul

vmicorum.

________________________________

precious and fragile things need special handling.
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : unravelgraph
Messages : 82
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Sam 9 Oct - 19:32
Citer EditerSupprimer


Loin de son reflet et loin de ses démons, Ha Neul arrivait parfois à fermer les yeux et prétendre que tout allait bien dans sa vie. Que rien ne la tourmentait et qu’elle n’était dépendante de rien ni personne. Le temps de quelques heures, elle pouvait se bercer d’illusions pour reprendre son souffle. Ne plus regarder en arrière et se concentrer sur ce qui pouvait la faire sourire. Laisser son cœur se remplir d’une chaleur qu’elle n’avait plus ressentit depuis longtemps. Ses troubles avaient beau rester dans un coin de sa tête, elle arrivait à les taire en observant les sourires lumineux de ses proches. Han Jae avait ce pouvoir. Il avait été là quand elle avait commencé à se questionner sur la vie et sur ce que grandir signifiait. Avec lui, s’exprimer avait toujours été plus simple, les mots s’écrivant facilement. L’encre avait coulé, son cœur s’exprimant à travers ses lettres et elle était heureuse de voir à quel point cette relation était devenue forte. Han Jae était encore dans sa vie alors qu’elle avait perdu de nombreuses personnes.

« Tu m’en vois rassurée » Coupable, elle lui envoya un nouveau sourire désolé. Elle l’avait fait attendre mais il n’était pas du genre à s’en préoccuper alors elle avait de la chance. « L’interrogatoire a déjà commencé ? » Demanda-t-elle en riant doucement. Pourtant, les questions de Han Jae lui serraient toujours le cœur. Il s’inquiétait pour elle, encore. Ce n’était pas la première fois et comme à chaque fois, Haneul se sentait pitoyable. Elle ne savait pas prendre soin d’elle et ne cessait d’inquiéter les autres. Elle prenait pourtant sur elle pour cacher ses soucis mais la fatigue était difficile à cacher lorsqu’elle devenait trop lourde à porter : « Un peu fatiguée oui, mais rien de méchant. On a eu une semaine chargée avec les cours mais ça va mieux » Étudier et travailler n’étaient pas simples à gérer mais la réalité était tout autre ; elle s’épuisait en se détruisant. « Et toi, le travail ? Ce n’est pas trop épuisant ? » Si Han Jae s’inquiétait pour elle, le sentiment était réciproque.

« Pourquoi ça ne m’étonne pas, cette réponse ? » Haneul fut soudainement jalouse de la vie des félins, ces derniers pouvant dormir autant qu’ils le souhaitaient. Peut-être que si elle avait été un chat, elle aurait mieux vécu. « J’ai hâte de les revoir. Tu as des photos ? » Le regard de Han Jae s’était illuminé et Ha Neul l’observa avec attention, se délectant de cette lueur dans le regard de son ami. Elle adorait le voir ainsi. « Si seulement j’aimais le café, j’en aurais pris un sans hésiter » Malheureusement, ce n’était pas ce qu’elle utilisait pour rester éveiller. « Je prendrais un thé, tu veux bien choisir le goût pour moi ? » Elle demanda, n’arrivant pas à se décider. Son regard glissa alors sur une autre section et la jeune femme fut tentée pour une gourmandise. « Tu veux partager un dessert ? » Elle proposa à Han Jae, en lui faisant les yeux doux. Autant ne pas craquer seule.

@Im Han Jae

vmicorum.
Im Han Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Im Han Jae
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo (exo)
Crédits : peachesnsprite ((ava)) & mellon-collie-codes ((sign))
Messages : 423
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p10-im-han-jae#1027171http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#991103
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Mar 9 Nov - 10:50
Citer EditerSupprimer


« T'en fais pas », tu secouas doucement le visage, le sourire fin aux lèvres alors que tu levais à peine les épaules. Tu aurais pu attendre encore des heures que ça ne t'aurait pas dérangé. Ca ne t'aurait pas gêné. Tu attendrais tes proches des jours même s'il le fallait. T'étais pas pressé. Tu avais le temps du monde. Le temps d'une vie. Pour ces personnes spéciales uniquement. Un léger son amusé dans la gorge, tu souris, basculant un peu le visage d'un côté puis de l'autre. « Il commence dès que mon regard croise le tien », confias-tu lentement, le ton léger mais la voix soucieuse. Tu voulais qu'elle aille bien, Ha Neul. Tu voulais qu'elle soit heureuse, Ha Neul. Tu bougeas délicatement le visage, compréhensif. Mais toujours aussi inquiet. « Tu arrives bien à te reposer au dortoir ? », demandas-tu, les sourcils un peu froncés. « Tu sais que tu peux venir dormir à la maison si jamais. N'hésite pas », proposas-tu doucement, les lèvres finement pincées. « Et n'hésite pas non plus si tu as besoin d'aide pour les cours », t'y connaissais rien au journalisme mais... tu pouvais tenter d'aider. « Tout se passe bien », tu souris à nouveau. « Et non ça va. Il y a pire je suppose », tu bougeas les épaules, calme et tranquille, comme une force de la nature endormie. Tu n'avais rien à dire sur ton travail parce que tout se passait bien.

« Ca aurait pu », commentas-tu dans un rire discret, léger, à peine audible mais tes lèvres dessinaient bien un sourire et tes prunelles pétillaient bien d'amusement. « Bien sûr », dis-tu, et tu sortis ton téléphone, fronçant à peine les sourcils le temps de déverrouiller l'écran. Tu tournas l'appareil vers elle, lui faisant signe qu'elle pouvait faire défiler les photos si elle le souhaitait. Tu arquas brièvement le sourcil à ses mots, la frimousse sur le côté. « Tu peux aussi prendre du jus de fruits. Pour les vitamines », c'était sans doute plus sain qu'un café. Enfin tu supposais. Tu clignas un peu des paupières avant de t'avancer sur ta chaise. Tu observas les différentes propositions avant d'en pointer une du doigt, une question muette contre la bouche. Tu te pinças les lèvres à sa question articulée, pinçant les lèvres en détournant le regard. Tu fis mine de ne pas voir, pas comprendre, mais tes pupilles retournaient directement vers elle. Un rire fin dans la gorge, un sourire vint directement sur tes lèvres. « Avec plaisir. Qu'est-ce qui t'intéresse ? », demandas-tu, désignant le menu du doigt. « Je te laisse choisir. Tout me va », te dépêchas-tu d'ajouter. De toute façon tu n'en prendrais qu'une petite bouchée uniquement. Tu retournas observer le choix des boissons, les sourcils froncés, concentré. « Je vais prendre un thé à la cannelle », susurras-tu dans un mouvement du visage. Puis tu redressas tes orbes vers le chat à tes côtés, qui frottait sa joue contre ton bras et un rire roula à nouveau dans ta gorge. « J'espère que Frost et Luna ne vont pas trop m'en vouloir », chuchotas-tu, caressant doucement le félin. « Je voudrais pas finir à la rue », ajoutas-tu, le rire oublié et le sérieux sur le visage en observant ton amie. Tu vivais chez tes chats, pas l'inverse. Le coin de tes lèvres était finement haussé, signe que tu plaisantais et tes pupilles brillaient. « L'ambiance est vraiment bonne ici. Tu étais déjà venue ? Ou allée dans un autre café du genre ? », demandas-tu, curieux.

@Choi Ha Neul

vmicorum.

________________________________

precious and fragile things need special handling.
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : unravelgraph
Messages : 82
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Lun 15 Nov - 18:27
Citer EditerSupprimer


Haneul oubliait parfois à quel point retrouver un ami pouvait apaiser son cœur et panser ses blessures. Le temps de quelques minutes ou de quelques heures, elle pouvait se concentrer sur la personne qu’elle avait en face, une personne qui la connaissait et la faisait se sentir elle-même, malgré ses erreurs. Autour d’un thé, elle se sentait une femme comme une autre, loin de ses démons. « Et ben dis donc, tu ne perds pas de temps » Un petit rire lui échappa alors que son cœur se serrait doucement. Elle ne voulait pas l’inquiéter mais il connaissait beaucoup de choses à son propos, elle ne pouvait pas tout lui cacher. C’était aussi pour ça que c’était simple avec lui, même si elle ne voulait pas lui parler de ses problèmes. Son regard était important, elle ne voulait pas apparaitre sous un mauvais jour même si la fatigue restait évidente. « Arrête de me faire du charme comme ça » Méritait-elle vraiment un ami comme lui ? Elle n’avait pas l’impression d’être une personne de confiance sur laquelle il pouvait se tourner en cas de besoin alors que lui, il était toujours présent. A prendre de ses nouvelles et à vouloir l’accueillir de cette manière. « Je me repose, ne t’inquiète pas. J’avais juste besoin d’une petite sieste. Et merci, je viendrais bientôt voir tes enfants de toute façon » Elle prenait son rôle de tata gaga au sérieux même si les dits enfants étaient des chats. « Tu sais définitivement me parler. Je te demanderais peut-être deux trois trucs pour un projet mais j’attends d’avoir plus d’infos sur les consignes » Peut-être que le professeur avait tout donné mais elle était parfois dans la lune lors de certains cours… « Tant que tu en t’ennuies pas et que ça se passe bien, c’est déjà une bonne chose » Le sourire au bout des lèvres, elle se permit d’observer attentivement le visage de son ami, s’attardant sur son regard pour vérifier que ses yeux confirmaient ses mots.

Le sourire qu’elle portait au coin des lèvres s’agrandit lorsqu’elle admira des photos des chats de Hanjae : « Ils sont si beaux » Il fallait qu’elle aille les revoir, elle avait besoin de retrouver leur affection. Au moins, dans ce café, elle pouvait en embêter d’autres et profiter du pouvoir que ces bêtes avaient sur son moral. « Pas bête… » Elle observa la liste des jus mais, son choix s’arrêta sur un thé. Hanjae eut la gentillesse de choisir pour elle et elle approuvé son choix sans sourciller, appréciant son aide pour prendre une décision. Elle se laissa également tentée par un gâteau, proposant à son ami de partager : « Ça, ça t’irait ? » Elle désigna un dessert du bout du doigt, les ingrédients appétissants.
« Je pense qu’ils vont être jaloux dès qu’ils vont comprendre que tu as passé du temps avec d’autres chats » Elle ria doucement, s’amusant à les imaginer outrés par cette trahison. « Je ne pourrais même pas t’accueillir chez moi, le dortoir n’accepte pas si facilement les visites, encore moins celle d’un homme dans la chambre d’une étudiante » Elle lui fit un clin d’œil alors même qu’il n’y avait aucune ambiguïté entre eux mais c’était dans sa personnalité de taquiner de cette manière. « Ils font vraiment leurs lois en tout cas, fais attention ils vont finir par te demander de payer plus cher le loyer » Voyant que l’employée se chargeant des consommations n’étaient plus occupée, Haneul se leva un instant pour passer commande. Elle ramena ensuite un plateau avec leurs boissons et le dessert, deux cuillères à côté de celui-ci. « Et voilà » Elle reprit place devant Hanjae et apprécia l’odeur de son thé venant chatouiller ses narines. « Non je ne suis jamais venue… en tout cas, pas dans mes souvenirs mais j’ai déjà testé un café de ce genre mais pas souvent. Alors que c’est agréable. C’est même assez calme pour étudier j’ai l’impression » Elle aurait préféré travailler dans un tel café, avec un peu de chance les clients devaient être plus agréables. « Et toi, tu es déjà venu ? » Elle prit une première part du gâteau et comprit aussitôt qu’il n’allait pas faire long feu.

@Im Han Jae

vmicorum.
Im Han Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Im Han Jae
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo (exo)
Crédits : peachesnsprite ((ava)) & mellon-collie-codes ((sign))
Messages : 423
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p10-im-han-jae#1027171http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#991103
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Jeu 20 Jan - 23:44
Citer EditerSupprimer


« Jamais », commentas-tu d'une fine esquisse amusée sur les lèvres. Ou plutôt tu perdais souvent trop de temps avant de comprendre mais on pouvait dire que ça faisait ton charme. Un peu ? Presque. Mais il faudrait être idiot pour ne pas comprendre sa fatigue. Ne pas lire dans les silences. Tu voudrais savoir, comprendre et surtout aider. Apaiser au mieux. « C'est faire du charme ça ? », demandas-tu dans un rire léger, conscient sans vraiment l'être. Tu haussas quelque peu les épaules, une fine esquisse aux lèvres, le regard toujours sur elle, chaleureux et doux, inquiet et perturbé. Un léger son au fond de la gorge tu lui offris un rapide mouvement du visage, tes pupilles étudiant son visage en silence. « D'accord », fis-tu simplement. Parce que tu n'allais pas presser, ou forcer, pour savoir. Elle te le dirait, pas vrai ? « Oui tu leur manques, ça fait longtemps », prononças-tu délicatement, le ton amusé mais la voix calme et stable, le coin de tes yeux se plissant, tes pommettes rebondissant grâce à ton sourire. « Je ne sais pas si je pourrais t'aider mais je ferai au mieux », lui promis-tu d'un autre sourire. « N'hésite pas à m'appeler ou à passer à la maison », la porte serait ouverte pour elle. Peu importait l'heure ou le jour. Peu importait si tu étais fatigué ou non. Elle passerait avant. « Je suppose aussi », soufflas-tu dans un rapide mouvement d'épaules, ton regard restant plongé dans le sien sans se détourner, brillant doucement.

« N'est-ce pas », prononças-tu tel un père fier de ses enfants. Encore un peu et tu serais ému. Tu les trouvais adorables, tes chats. Les meilleurs. Les plus beaux. Les plus doux. Ils étaient une compagnie agréable, une compagnie douce et bienfaitrice. Une qui faisait du bien après le boulot. Une qui faisait du bien dès le réveil. Ils avaient tant d'amour à donner – tu avais tant d'amour à leur rendre. Tu jetas un regard à ce qu'elle te montrait, clignant des paupières dans un air penaud, un peu paumé, tes pensées trop occupées par tes chats. « Oui ça me va », tu hochas le visage. Tout t'allait le temps que ça lui allait. Après tout tu voulais surtout qu'elle se fasse plaisir et qu'elle se régale.
« Tu penses ? », demandas-tu, les sourcils un brin levés dans une sorte de grimace soucieuse. « Je me suis jamais vraiment posé la question mais est-ce que les chats peuvent être jaloux ? », tu te pinças les lèvres, songeur. Un rire résonna contre tes lèvres à sa remarque. « Il faudra que je surveille mon prochain loyer », pas qu'on t'ait rajouté des croquettes et autres friandises sans que tu ne le saches. Tu plissas le nez, grandement amusé. Tu la suivis du regard, la remerciant d'un sourire une fois qu'elle revint. « C'est calme oui », tu souris doucement. « C'est l'endroit idéal pour étudier, je trouve. Les chats ne sont pas spécialement gênants, ils demandent juste un peu d'attention parfois », tu disais ça comme si tu savais. « Je venais parfois étudier dans un endroit de ce genre durant l'université », expliquas-tu simplement. « Quelques fois », tu levas un peu le regard, pensif. « Pas aussi souvent que je le voudrais », ajoutas-tu après une brève réflexion. « Mais j'ai l'impression de redécouvrir l'endroit à chaque fois », que t'étais poétique. « L'ambiance reste un peu la même partout. Calme, feutrée, tout dans la délicatesse. Personne ne crie, ne parle trop fort » un lieu vraiment idéal pour toi. « Une sorte de campagne fermée ? », tentas-tu dans un rire discret. « Même si je préfère la campagne », personne ne disait le contraire mais tu te sentais obligé de le préciser. « Tu voudrais faire un tour à la campagne un jour ? », la questionnas-tu encore, le regard rivé sur elle, curieux et intrigué. « Il y a plus de beaux coins qu'on le croit et certains pas très loin d'ici », loin de ce nuage gris de pollution et de désolation.

@Choi Ha Neul

vmicorum.

________________________________

precious and fragile things need special handling.
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : unravelgraph
Messages : 82
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Jeu 17 Fév - 14:43
Citer EditerSupprimer


Un grand sourire illuminait son visage fatigué alors que son regard se plongeait dans celui de son ami ;  elle sentit son cœur se serrer, indigne de cette gentillesse. Ha Neul n’était pas capable de lui offrir ne serait-ce que la moitié de ce que lui, lui offrait sans même s’en rendre compte. Han Jae était un trésor. « Bien sûr que c’est faire du charme, tu ne vois pas que je deviens aussi molle qu’un marshmallow alors que je déteste ça ? » Elle ne savait pas ce qu’elle racontait mais, elle avait l’impression d’être sur un petit nuage. Elle se sentait toujours plus légère quand elle se trouvait avec Han Jae, il avait ce pouvoir sur elle et ça l’aidait à décompresser et à profiter du moment présent. « Je viendrais bientôt alors » Elle ne précisa aucune date parce qu’elle ne voulait pas annuler plusieurs fois d’affilée face aux obstacles qu’elle mettait sur sa route au lieu de s’autoriser un moment de répit dont elle avait besoin. « Je note, je n’oublierais pas tes paroles alors si tu changes d’avis, préviens moi avant qu’il ne soit trop tard » Elle lui envoya un clin d’œil, amusée et impatiente à l’idée de débarquer chez lui. Bientôt espérait-elle. Prendre le temps était nécessaire mais elle n’utilisait pas ce temps précieux à bon escient. Elle avait progressé, elle le sentait mais elle se demandait si ça se voyait... Elle était plus épanouie mais, les démons restaient dans les parages, prêts à la cueillir à la moindre fragilité.

Haneul aurait aimé finir ses journées auprès de ses animaux mais, elle n’avait pas la possibilité d’en adopter puisqu’elle vivait dans un dortoir et n’était de toute façon pas assez stable ni même assez responsable… Par chance, elle pouvait parfois profiter d’une présence animale avec les chats de Han Jae ou les lapins de Kuan Ti. Lapins qu’elle voyait souvent puisqu’elle passait plus de temps chez Kuan Ti que dans sa chambre étudiante.
« Je n’y connais pas grand-chose mais je pense qu’ils sont plutôt possessifs ? Ils doivent sentir les odeurs des autres chats, pas sûre que ça leur plaise, non ? » Elle émettait seulement des hypothèses puisqu’elle n’avait jamais eu de chat, Han Jae était plus à même de parler par expérience. « Quel était ton endroit préféré pour étudier ? » Elle demanda avec curiosité alors qu’elle continuait d’observer l’endroit avec intérêt, s’imaginant s’y installer avec ses bouquins. Pourrait-elle vraiment se concentrer sur ses cours avec ces adorables chats autour ? « Tu es un train de me donner envie de voyager à la campagne ou même de m’y installer » Un petit rire lui échappa alors qu’elle visualisait la campagne et qu’elle se sentait appelée par le calme qu’elle imaginait. Une quiétude, un endroit où s’évader pour mieux se ressourcer. Pour se retrouver mais, avait-elle vraiment envie de se retrouver ? « Tu aimerais ? » Elle demanda à Han Jae avant même de répondre à sa question, son intérêt éveillé. Elle n’était pas contre une petite escapade loin de la ville mouvementée, et ce, en parfaite compagnie. « Ça me plairait, tu vends bien les choses » S’éloigner quelques instants d’un quotidien qui empoissonne à petit feu, elle ne demandait pas mieux. « Tu as déjà des coins en tête ? Ne balance pas ça dans le vent honey, parce que je suis déjà mentalement sur le départ. Je me vois déjà courir dans un champ » Et s’arrêter quelques secondes plus tard à bout de souffle, son endurance inexistante. « J’aurais le droit de te voler un peu à Ae Ra ? »

@Im Han Jae

vmicorum.

________________________________

Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. ▵ endlesslove.
Im Han Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Im Han Jae
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo (exo)
Crédits : peachesnsprite ((ava)) & mellon-collie-codes ((sign))
Messages : 423
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p10-im-han-jae#1027171http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#991103
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Sam 9 Avr - 11:06
Citer EditerSupprimer


A ses mots, tu levas brièvement les sourcils, quelque peu dérouté par ses propos, clignant des paupières dans un air paumé, et crédule, les iris fixant la forme de sa silhouette. Avant qu'un faible rire ne vienne rouler dans ta gorge. Tu secouas discrètement le visage, amusé. « Je ne vois pas non », articulas-tu doucement, le regard malicieux. « Je pense que tu devrais fondre un peu plus, pour que je le remarque », t'amusas-tu dans un rire, le sourire fier et malicieux ensuite. Tu aimais trop l'ambiance pour ne pas en profiter pour plaisanter un tout petit peu ou la taquiner. Ce n'était pas méchant. Jamais. Tu ne te permettrais pas. « Je t'attendrai », soufflas-tu comme une promesse. La porte sera toujours ouverte pour elle, peu importait l'heure, le jour. Elle était une de ces personnes que tu pouvais accueillir chez toi sans demander. Sans questionner. Tu montrais ainsi aux autres que tu tenais à eux, proposant abri et nourriture à ces personnes qui avaient une place importante dans ta vie. Et Ha Neul était importante, une amie formidable que tu ne pourras remplacer. « Tu peux noter. Je peux même signer, si tu veux », tu ris encore, te trouvant un peu trop drôle. Tu souris, haussant doucement les épaules, la frimousse enjouée et le regard illuminé, détendu. L'endroit aidait, bien évidemment. C'était feutré, calme. Pas trop lumineux mais pas trop sombre. Surtout pas sombre. Les félins rendaient l'espace plus chaleureux, plus vivant. C'était beaucoup agréable qu'à l'extérieur. Tu te sentais bien, ici.

Mieux qu'à l'extérieur.
Dehors, dans la rue, t'étouffais. Incapable de convenablement remplir tes poumons. L'air était trop sec, trop plat, trop morne. Hochant un peu le visage, tu te pinças les lèvres, songeur. « Généralement ça ne leur pose pas de problèmes », tu penchas un peu le visage. « Il est vrai que je n'ai jamais vraiment pensé à ça. Tu crois que ça les dérange vraiment ? », demandas-tu, concerné, inquiet. Tes prunelles dévièrent vers les félins, l'air un peu déstabilisé mais aussi attendri par leurs acrobaties. « Quand je rentre ils ne disent rien. Enfin ils ne me donnent pas l'impression d'être perturbés. Mais je ferai plus attention à partir de maintenant », déclaras-tu, un peu trop sérieux, avant de sourire doucement, les doigts se perdant sur le pelage d'un chat qui passait. Un son dans la gorge, tu levas le regard vers le plafond avant qu'une esquisse ne vienne déloger tes lèvres plates. « J'aimais bien aller à la bibliothèque quand je pouvais. Pas celle de l'école, celle de la ville », tu voulais pas croiser tes camarades, à l'époque. Te faire traiter de rat, de vaurien ou de fayot alors que tu voulais juste apprendre tes leçons ? Non merci. « Ou ma chambre », tu haussas un peu les épaules. « Quand je pouvais encore, j'adorais réviser dans le jardin de mes grand-parents », à l'air frais, sur l'herbe encore chaude, bercé par le soleil, les nuages, le vent. La nature. Tu clignas quelque peu des paupières avant de rire, comme un gamin trop fier de sa bêtise. « Je ne suis pas désolé », tu bougeas un peu le visage, amusé. « C'est totalement différent, à la campagne », c'était bien mieux là-bas. « Ca me fait plaisir que ça te donne envie d'y aller, j'en attendais pas tant », admis-tu dans une esquisse. Les gens trouvaient la campagne ennuyante. Pas assez diverse. Alors qu'elle offrait un spectacle différent chaque jour. Pas comme la ville. Toujours le même ciel, les mêmes bâtiments. « Bien sûr », dis-tu sans hésiter. Si tu pouvais t'éloigner de la ville, même quelques minutes, tu ne dirais pas non. Si tu pouvais respirer, tu ne dirais pas non. Tu lui offris un sourire ravi, un regard brillant, et satisfait. « J'en ai quelques uns, oui », des endroits où tu allais parfois pour te ressourcer. Avec ton grand-père, aussi, pour le laisser respirer. « Je t'emmène courir dans les champs », dis-tu, le sourire amusé mais aussi attendri, l'image en tête. Un rire t'échappa à nouveau et tu haussas les épaules. « Hmm je ne sais pas... », l'index vint taper contre ton menton, taquin, joueur. « Je pense pas qu'il y aura de problèmes, je suis un grand garçon », soulignas-tu, les sourcils finement froncés, comme embêté alors que non. Tu ris doucement. « On y va quand tu veux », tu étais trop sérieux quand on te parlait de campagne. Trop impulsif, presque. « On peut s'organiser ça. Faire un pique-nique ? Et profiter », suggéras-tu, rêveur. « Et tu pourras courir librement aussi si tu veux », tout un programme. Tu lui offris un regard malicieux, le sourire mutin. « Je préviens, je ne cours pas », rabat-joie. « Mais si ça te tente vraiment, on peut organiser ça. Je peux préparer quelque chose à manger », tu étais bien trop motivé – encore un peu et tu sortais ton agenda pour trouver une date disponible. « Il faudra que je me renseigne sur la météo »

@Choi Ha Neul

vmicorum.

________________________________

precious and fragile things need special handling.
Contenu sponsorisé
 
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas