sombre
Le Deal du moment :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
63 €


thank you (sorry) ((hak nyeon))

Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : myoui mina ((twice))
Crédits : kelly ((ava)) & Magma. ((sign))
Messages : 183
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478p10-seo-eun-ha#1039958http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038787
Re: thank you (sorry) ((hak nyeon)) | Dim 20 Nov - 12:59
Citer EditerSupprimer


@Bae Hak Nyeon
« Ce n'est pas comme ça qu'ils sont ? », demandas-tu, faussement innocente, l'amusement brillant dans les pupilles, enlaçant la malice. Tu fronças quelque peu le nez avant de rire. Tu penchas le visage à sa question, souriant doucement, toute trace d'amusement oubliée. « Le gentil flic, évidemment », que tu dis sans hésiter, haussant les épaules comme si c'était là l'évidence même. « J'arrive pas à te voir comme le méchant. T'es trop soft, dans le fond », confias-tu, la frimousse contentée et le rire dans la gorge. « Puis je sais surtout que t'es loin d'être méchant », c'était plus ça que le reste. C'était comme s'il se donnait un genre. Comme s'il portait un masque, lui aussi. Celui de la froideur pour ne pas être éclaboussé. C'était une solution, aussi. Tout le monde portait un masque de toute façon. Il paraissait distant, le visage fermé. Mais il était quelqu'un de très à l'écoute, et il se prenait le temps. « C'est.. beaucoup », soufflas-tu. Tu ne comprenais pas pourquoi aller au loin pour de l'argent. Le risque de tout perdre, et de perdre encore plus, était trop important.

Et toi, t'avais perdu ce qui était important. Ton frère, d'abord. Et une seconde fois aujourd'hui. Ca faisait plus mal encore à chaque fois. Ca faisait plus encore de le dire. Et hors de question de le dire à Yoo Na. Hors de question de la faire s'inquiéter pour rien, de la faire venir jusqu'ici ou de la déranger. Non. Elle avait assez mal comme ça, tu ne voulais pas lui en rajouter. Tu pourras bien te débrouiller seule, pas vrai ? Tu pourras réussir à faire quelque chose sans aller courir vers ta sœur. Sans crier à l'aide. Tu n'en avais rien à faire de l'argent perdu. L'argent n'avait même aucune valeur réelle à tes yeux. Mais la photo, oui. La photo était importante. Trop importante. Et peut-être que ça t'aurait fait du bien de pleurer, aujourd'hui. Peut-être que ça t'aurait fait du bien d'ôter ce masque pour une fois – mais il collait un peu trop ton visage, ne souhaitant s'en aller, revenant automatiquement sans que tu le contrôles vraiment. Tu avais toujours agi ainsi, depuis qu'Eun Hyuk était parti. Et tu continuerai. Tu devais te montrer forte – pour tes parents, pour Yoo Na. Pour Eun  Hyuk. Pas vrai ? T'avais pas le droit de lâcher. Pas ici, pas maintenant, pas comme ça – jamais. « Tu as fait beaucoup », lui assuras-tu dans une esquisse fine. Plus qu'il ne le pensait certainement. « Juste être là, ça fait beaucoup », ajoutas-tu dans un chuchotement. « Oui mais... il y a plus important », tu désignas la porte, parlant de ces gens ayant de gros soucis. C'était plus important que ton porte-feuille. Non ? « C'est ce que je disais, le gentil flic », le taquinas-tu quelque peu, le rire à peine présent. « J'espère », tu soufflas quelque peu, les lèvres pincées. « Je pourrais venir ici ? C'est vrai ? », tu redressas le regard vers lui, clairement intriguée. « On pourrait travailler ensemble ? », le questionnas-tu bêtement. Ca te rassurerait, au final, de le savoir à tes côtés. « Je retiens la proposition », lanças-tu joyeusement. « Ca pourrait être intéressant, et je serais probablement au plus près », pour aider, écouter, conseiller. Ca pouvait toujours être utile. « Bien sûr ! Je t'enverrai la photo en rentrant », promis-tu dans un sourire, « Je suis sûre que tu pourrais être doué en plus. On en fera la prochaine fois », tu lui offris un clin d’œil malicieux, l'écoutant attentivement ensuite, les prunelles cherchant les siennes, étudiant son visage, son expression. Puis tu poussas un peu les lèvres en avant. « Il faudra qu'on se voit en dehors de ces murs, un de ces jours. On doit faire des origami en plus », tu lui lanças un regard malicieux. « Et comment va ton chien ? », le questionnas-tu ensuite. « Tu te reposes bien au moins ? Tu prends des vacances ? », tu étudias un instant le bureau, les affaires dans la pièce. Tu relevas le regard vers lui, soucieuse. « Tu me le dirais hein, si quelque chose ne va pas ? », parce que tu le dirais toi ? Tu te confierais ? C'était un peu l'hôpital qui se foutait de la charité, Eun Ha.
vmicorum.

________________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Bae Hak Nyeon
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Bae Hak Nyeon
Pseudo : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : ILLO ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 484
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t27378-marion-keep-me-up#1036414
Re: thank you (sorry) ((hak nyeon)) | Mer 4 Jan - 14:56
Citer EditerSupprimer


@Seo Eun Ha
Un soupir s’échappa des lèvres de Haknyeon tandis qu’il leva les yeux au ciel. Ils n’étaient pas tous comme elle le décrivait et heureusement d’ailleurs. Cependant, il fut surpris par la façon dont elle le voyait. Le gentil flic, c’était ce qu’il était aux yeux de Eunha et il ne pouvait pas s’empêcher de penser qu’elle ne le voyait pas réellement pour ce qu’il était. Pourtant, une once de fierté lui fit gonfler légèrement le torse même s’il secoua la tête pour démentir les propos de la jeune femme. « C’est gentil comment tu me vois, mais je ne suis pas forcément comme ça… Pas du tout même. » Hak n’hésitait pas à remettre les criminels à leur place et parfois d’user de la force pour arriver à ses fins. Il avait beau être un policier depuis des années, il collectionnait les blâmes parce qu’il était trop tête brûlée. Ça ne collait donc pas du tout avec le jeune homme qu’elle dépeignait. Mais il était néanmoins heureux qu’elle ne le voit pas autrement. Il esquissa un début de sourire quand elle le remercia une nouvelle fois et secoua une nouvelle fois la tête. Ce n’était rien pour lui. S’il avait donné son numéro quelques années auparavant, c’était pour qu’elle l'utilise. Pareil quand il avait dit aux sœurs Seo qu’il serait là quand elles auraient besoin de lui. Sinon, quel était l’intérêt ?

C’était donc avec joie qu’il aidait la jeune femme parce qu’elle avait besoin de son aide. Certes, il n’était pas sûr de pouvoir faire grand chose parce qu’elle s’était faite voler dans le métro, mais Haknyeon ferait ce qu’il pourrait pour retrouver la personne qui avait osé voler Eunha. Ce ne serait pas facile, mais il le ferait. « C’est normal Eunah… Je te l’ai dit, c’est mon travail. Et puis je t’ai promis à ta sœur et toi de vous aider quand vous en auriez besoin. C’est exactement ce que je fais. » C’était ce que Hak avait dit quand il avait donné son numéro personnel aux soeur Seo et il ne l’avait pas regretté une seule fois depuis qu’il l’avait fait. Il considérait même les deux jeunes femmes comme ses sœurs. C’était pour dire à quel point il était attaché à elles. Ce fut pour cette raison qu’il lui proposa un potentiel job au commissariat si elle avait envie. Certes, ce ne serait pas exactement quelque chose qui pourrait l'intéresser mais pour commencer, elle pourrait voir le métier ainsi. « Bien sûr que c’est vrai. Après je te dis pas que tu auras directement le poste, parce que c’est pas moi qui fait les recrutements. Mais tu peux totalement envoyer un dossier pour faire ta candidature. Et comme ça on pourra bosser ensemble si tu veux. » Haknyeon pourrait la consulter sur la meilleure chose à faire dans certaines situations, parce qu’il n’était clairement pas le plus doué avec les gens. Il hocha la tête aux propos de Eunha. Elle serait au plus près de l’action et potentiellement des victimes. Elle pourait même probablement aider des gens comme elle et leur apporter une réponse un peu plus appropriée à leurs besoins. Ce que les flics ne pouvaient pas forcément faire. Ils avaient des cours de psychologie, mais ce n’était pas la même chose que d’avoir eu un diplôme sur ça. Puis clairement, Hak n’avait pas la patience d’être diplomate avec certaines personnes parce qu’il ne l’était pas en général. De ce fait, il ne comprenait pas comment la jeune femme pouvait être si patiente en faisant des origamis. Quelque chose qu’il n’avait jamais essayé et qu’il n’était pas sûr d’avoir envie de le faire. Rester assis pendant de longues minutes à tenter de plier une feuille de papier, c’était pas forcément quelque chose qu’il désirait absolument faire dans sa vie. Néanmoins, le fait que ce soit Eunha qui le demande, il était prêt à le faire, pour elle. « Okay on en fera un jour… Mais je te promets rien. » Hak ne lui promettait donc pas de le faire jusqu’à la fin mais il essaierait. Ce serait déjà ça non ? « Tu n’as pas tort… T’auras qu’à venir à la maison. Pepero serait content de te voir je pense. » Son chien aimait bien Yoona et Eunha et donc, c’était même sûr qu’il serait heureux de voir la jeune femme. Puis elle n’avait pas tort, il fallait qu’il se voit en dehors de cet environnement un peu anxiogène. Haknyeon soupira quand Eunha le bombarda de questions et leva les yeux au ciel. « On dirait vraiment ma sœur quand tu parles comme ça. Vous vous êtes données le mot ? » Il lui lança un regard perçant espérant voir la vérité dans ses pupilles mais il ne vit rien du tout et il se mit alors à répondre à chacune de ses questions. « Pepero va bien. Je me repose et non j’ai pas pris de vacances. » Il n’en avait pour le moment pas besoin et n’en ressentait pas l’envie. « Tu sais bien que oui… Je te dirai. » lança-t-il pour répondre à sa dernière question en sachant pertinemment que ce ne serait pas vrai. « Je t’ai pas demandé. Tu veux boire quelque chose ? On a du café, du thé ou du chocolat chaud. » Tout pour changer de sujet.


vmicorum.

________________________________

:russe:

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas