sombre
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir les coffrets EB10.5 ...
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul

It's my fault ft. Sejun

Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (moonaesthetic)
Messages : 143
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: It's my fault ft. Sejun | Dim 3 Avr - 16:58
Citer EditerSupprimer


|
It's my fault ;
@kang se jun & @lim kee ho


Il eut tout juste le temps de voir le sol se rapprocher bien trop vite avant que tout devienne noir. La respiration coupée brutalement et la sensation de sa cage thoracique enfoncée dans le goudron. Une douleur sourde se propagea dans tous ses os. Une, plus aiguë, déchira son menton. Par chance, sa langue était restée bien au fond de sa bouche. Le choc de ses dents l'aurait sectionné sec.
Il baigna dans un brouillard sombre durant de longues secondes. Des secondes qui lui parurent des heures. Puis, comme un écho lointain et étouffé, il entendit la voix de Kee Ho. Un juron, puis son nom. Puis un juron. Il essaya de revenir à lui, se força à ouvrir les yeux, à bouger. Il s'entendit hurler dans sa tête endolorie. Bouge !
Lorsque son corps accepta de lui obéir, son premier réflexe fut de se recroqueviller sur le sol et rouler sur le côté, serrant les dents de douleur. Il chercha son souffle, peina à remplir ses poumons d'air sans grimacer. Puis il y eut un autre choc, près de lui et une silhouette flou traversa son champ de vision réduit. Ses neurones mirent quelques secondes de plus à connecter et il comprit qu'il s'agissait de Kee Ho qui venait de valser contre un mur. Merde. Ils étaient vraiment dans la merde. Ils avaient été trop présomptueux de croire qu'ils s'en sortiraient bien tous les deux.

Malgré la tête qui lui tournait, Se Jun s'efforça de se redresser. Il effleura de sa main sale son menton et sentit une substance poisseuse s'en écouler. La chute lui avait écorché la peau et le sang pissait. Putain.. Des pics de douleur le lancèrent mais puisqu'il ne pouvait rien y faire sur le moment, il essaya de l'ignorer. Il trouva Kee Ho du regard. Ce dernier était en mauvaise posture. Lui n'en menait pas large non plus.
Quant à leur trois adversaires, bien que essoufflés et tout juste amochés, ils demeuraient débout et paraissaient déjà savourer leur victoire.
Leur seule solution… la fuite. Se Jun grinça des dents. L'idée le répugnait mais ils allaient vraiment laisser leur peau … pour une fierté mal placée.
Se Jun cracha. De la salive et du sang souillèrent le sol alors qu'il s'élançait -titubant dans sa course - vers son ami. « Mec … ça va ? » Non. Bien sûr que non. Il l'aida à se relever, surveillant leurs adversaires d'un œil. Ils avaient l'air de trois requins, près à se jeter sur eux au moindre mouvement brusque. Ils les avaient encerclés et leur inaction ne démontrait rien d'autre que leur supériorité. Se Jun et Kee Ho étaient à leur merci et le premier enrageait. C'était humiliant. Putain ! « Faut qu'on bouge…» glissa-t-il à son ami, vomissant ses propres paroles. Mais il savait que si ce crétin de Kee Ho se jetait à nouveau dans la mêlée, il le suivrait.
Ils y resteraient peut-être vraiment, aujourd'hui. Au pire, ouai … ils crèveraient.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


________________________________

I HAVE A VERY BAD ADDICTION....
TO CHUPA CHUPS
Lim Kee Ho
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Lim Kee Ho
Pseudo, pronom(s) : Helvia
Célébrité : Ju Hak Nyeon (THE BOYZ)
Messages : 500
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t24518-lim-kee-ho-drunk-dazedhttp://www.shaketheworld.net/t24527p10-lim-kee-ho#1022826http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: It's my fault ft. Sejun | Mar 3 Mai - 11:33
Citer EditerSupprimer


|
It's my fault ;
@kang se jun & @lim kee ho


C’était la merde. La merde grave ! Ils étaient encerclés, Kee Ho n’était pas très en forme, ayant pris plusieurs coups, et Se Jun se trouvait au sol. Vraiment, ils n’étaient pas dans une très bonne posture. Pourtant, le koryo gardait la tête haute et défiait du regard ses adversaires, comme s’il allait pouvoir les vaincre. Ce qui n’était clairement pas le cas. Il ne faisait pas le poids, pas aujourd’hui, pas maintenant. D’ailleurs, on l’envoya valser contre le mur et l’étudiant ne put que glisser contre, restant par terre parce qu’il n’avait plus trop la force de se remettre debout. Il avait mal, aux côtes, au visage. Et mine de rien, à les tenir à l’écart de Se Jun, ça l’avait épuisé. Il posa son regard sur son ami, le voyant enfin bouger. Leurs regards se croisèrent et malgré leur sale état, Kee Ho lui sourit. S’ils devaient crever ici, au moins, ça serait ensemble. Et pas tout seul, dans un coin, dans les basfonds de Séoul. Et cette pensée lui donna de la force pour se lever. Parce qu’il n’avait aucune envie de crever ici. Parce qu’il avait encore des années à vivre, à se défoncer. S’appuyant contre le mur, il eut bien du mal à se redresser et n’y arriva pas. Accordant un regard à leurs adversaires bien droits sur leurs jambes et tout sourire parce qu’ils étaient clairement le dessus, Kee Ho reporta son attention sur Se Jun qui arriva près de lui. « T’as vu ma gueule ou pas ? J’ai l’air d’aller bien ? » Dit-il, lui indiquant du doigt son visage amoché. Non, il n’allait pas bien. Il avait mal. Vraiment mal. Et même s’il avait l’habitude de se prendre des coups, la douleur était toujours la même et toujours présente. S’aidant de son ami, l’étudiant put se relever et ses mots lui firent serrer les dents. Fuir ? C’était ça l’idée ? Quelle horreur. Il détestait ça. Et pourtant, s’ils voulaient survivre, ils n’avaient pas le choix. Cependant, comment pouvaient-ils fuir d’ici, alors qu’ils étaient encerclés ? « Ouais… » Souffla-t-il, pas ravi du tout de cette option. Mais il n’y avait que celle-ci qui leur permettrait, normalement, de s’en tirer. Alors, le garçon évalua la situation. C’était toujours la merde et il ne voyait pas trop comment s’échapper, là, coincé contre le mur. Le seul moyen… C’était d’en bousculer un et de courir pour sauver leur cul. Alors, c’est ce qu’il fit. Le koryo agrippa le poignet de Se Jun et l’entraîna à sa suite, bousculant le plus fort possible un des trois idiots pour leur créer un passage. Maintenant, ils allaient devoir courir. Car leur vie en dépendait.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


________________________________

That light burned me

≈ i followed the light in the dark

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas