sombre
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal


twinkle twinkle little star ((yoo na))

Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : kelly ((ava))
Messages : 965
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p10-bang-yura#1026906http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Mar 28 Sep - 23:12
Citer EditerSupprimer


@Seo Yoo Na
« On a vraiment rien à faire ici ! », râlas-tu, une sorte de léger grognement inondant ta gorge après ces mots, ton nez se retroussant – un peu comme un chiot mécontent, à qui on venait de confisquer son plus beau jouet. Tu tapas du pied, la délicatesse oubliée, grognant plus fermement cette fois. « On voudrait rentrer chez nous », repris-tu, le souffle agacé. « S'il vous plaît ? », t'étais polie, on pouvait bien t'accorder le droit de passage... non ? Non. Apparemment, non. Tu offris un air outré, les mains se balançant dans le vide alors qu'un autre soupir venait mourir contre tes lèvres. T'avais vraiment rien à faire ici.
Presque rien.

La soirée avait bien démarré. Normale, douce, joyeuse. Tu avais rejoins Yoo Na, prête à passer un agréable moment en sa compagnie. Prête à te détendre, à danser, à te dépenser. Tu avais commandé un jus de fruits au bar, l'avalant rapidement avant de presque courir vers la piste pour te déhancher. Tu invitas Yoo Na à en faire de même, le rire contre les lèvres et l'étincelle dans les iris. Ca te faisait du bien, de te dépenser ainsi. Tu ne pensais à rien, tu profitais. Tu savais pas qui tu étais sur la piste ce soir, qui tu devais être – et honnêtement, tu t'en fichais. T'étais toi sans savoir réellement qui, et pour une fois dans ta vie, ça t'allait. Tu dansais, tout simplement. Tu suivais le rythme, créait des mouvements, maîtrisait tes gestes. Tu contrôlais ton corps comme on contrôlait une poupée et ça te faisait un bien fou. Car c'était la seule chose que tu étais vraiment capable de contrôler entièrement. Tu voulais laisser le reste dehors. Juste pour quelques heures, le temps de souffler un peu. Et tu viendras tout récolter petit à petit en rentrant chez toi.
Sauf que tu n'étais pas rentrée chez toi. Tu avais fini en cellule au poste de police. Tu avais (encore) frappé un homme. Mais (encore une fois) pour une bonne raison. T'étais pas la violence incarnée et si t'en usais, c'était pas juste pour dire que tu savais le faire. Tu n'avais pas apprécié la façon qu'il avait eu de vous regarder, Yoo Na et toi. Et de vous parler. T'avais pas aimé cette lueur perverse dans ses pupilles alors qu'il s'était approché de ton amie, et ton poing n'avait pas su se tenir tranquille.

« C'est injuste de finir ici alors qu'on s'est simplement défendues », tu croisas les bras sur ta poitrine, mécontente, toisant du regard chaque officier qui osait lever son attention vers toi. Tu levas un index vers un officier. « C'est comme ça qu'on traite les personnes innocentes ? », demandas-tu, claquant les doigts pour garder son attention vers toi. Yoo Na...
Yoo Na n'était pas trop en état de parler. Tu te tournas vers elle une fois que l'officier s'en alla. « Si j'avais su j'lui aurais cassé les genoux à ce type... », grommelas-tu en te plaçant à ses côtés. « Comment tu te sens ? », demandas-tu, quelque peu inquiète.

vmicorum.

________________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Pastel Breathing / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 173
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460p10-seo-yoo-na-rp#1029310http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Ven 5 Nov - 20:44
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
L'esprit encore embrumé tu ne comprenais pas la voix qui s'élevait pour sortir d'ici. Tu ne comprenais pas les paroles menaçantes contre ces gens qui vous retenaient. On vous retenait ? Il fallait appeler la police, il fallait vous échapper. Il fallait faire un tas de choses que tu n'arrivais pas à faire à ce moment même. Même chercher ton portable n'était pas si facile que ça, pourtant tu avais cette impression de savoir ce que tu faisais. Une illusion. Mais il fallait sortir. Il fallait prévenir les autorités compétentes, tu voulais pas mourir loin. Tu voulais pas qu'on t'emmènes loin. Tu voulais ... en fait qu'est ce que tu voulais ? Ta camarade semblait ferme dans ses intentions, prête à en démordre, mais toi. Toi que faisais tu au sol ?

La soirée avait été pourtant si similaire à tant d'autres. Tu avais accueillie ton amie le sourire aux lèvres lui promettant une bonne soirée, une soirée comme tu en avais l'habitude, une soirée comme elle finissait avec Hak Nyeon qui te raccompagnait. Une soirée qui allait en énerver plus d'un, qui allait te faire sourire après ce deuxième, troisième verre. Une soirée que tu passais à te déchainer et te déhancher auprès de ton amie qui n'avait eu besoin d'aucune goutte d'alcool pour danser sa vie. Plutôt normal pour une danseuse n'est ce pas ? Tu supposais que oui. Ta tête ne réfléchissait plus depuis un moment et tout ce que tu comprenais c'était ce besoin de bouger, et ce corps qui te faisait perdre l'équilibre ,le reprendre, rire puis lentement sombrer au petit matin. Il était épuisé. Sûrement autant que ton corps, mais tu refusais de l'admettre. Tu refusais de comprendre même ses signaux, demander de l'aide. Tu préférais vivre la nuit, pendant deux heures, sentir ton coeur battre pendant ces quelques moments de flou, plutôt que de te mettre face à sa mort, face à ta vraie vie.
Peut être que c'était ce troisième verre. Ou bien le quatrième qui t'avait fait perdre le sens de la réalité, qui t'avait fait décroché au point que le regard lubrique, que les gestes déplacés et les tentatives de drague ne soient même plus remarqués. Mais tu avais ton amie, elle était là, et tu avais vu son action plus rapide encore qu'un joueur de baseball qui renvoyait la balle. Bien sûr, tu l'avais félicité. Chaleureusement.

Levant doucement les mains tu répétais un peu ce que tu entendais, pas sûr que tu le comprenais toi qui ne savais même pas où tu étais. "Défendues m'sieur. " Qui avait défendu qui ? Ah oui.. ton amie. Yura. Son tir était de l'autodéfense tu le jurais. Enfin, tu la croyais. " Innocentes m'sieur ! " Oui ça t'était sûre, t'avait tué personne et Yura non plus, non c'était pas son style. Secouant doucement la main pour indiquer que tu n'avais rien fait tu senti sa présence plus proche te faisant te pencher vers elle pour réclamer un câlin bien mérité. "Cassé les genoux ayaya .. ça fait mal.. " un rire t'échappait complètement perdue dans l'alcool ingurgité. " Nice nice ! " Agrémentais tu d'un signe ok de la main. "Ohhh ohhh faut appeler la police s'ils nous ont kidnappé ! " Très bonne idée lucide pour quelqu'un de non lucide.

" "
vmicorum.

________________________________

Happiness
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : kelly ((ava))
Messages : 965
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p10-bang-yura#1026906http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Ven 3 Déc - 22:14
Citer EditerSupprimer


@Seo Yoo Na
Ca te faisait tellement de bien, de pouvoir te libérer ainsi. De laisser libre court à ton imagination, de laisser les mouvements se dessiner sans que tu ne décides vraiment. C'était libérateur de simplement faire – sans réfléchir, sans penser. Pas de conséquences. Pas de questions. Pourquoi tu levais la jambe et pas le bras ? Pourquoi tu tournais vers la gauche et pas vers la droite ? Personne n'allait te demander – normalement. On te laissait faire ta petite vie, appréciant la chanson, le sourire accroché aux lèvres et le rythme coulant sur la peau. Le cœur tambourinant avec la mélodie, le son des instruments cognant contre tes tympans, éveillant une sensation de flottement. Comme si t'étais trempée dans du coton et que les sons étaient atténués. Pourtant tout était clair. Tu entendais chaque mot, chaque syllabe que l'on prononçait à côté de toi. Mais tu ne retenais pas. Tu voulais juste t'amuser, t'oublier. Penser à autre chose, te détendre, te sentir apaisée, pour une fois. Sauf que c'était bien trop demandé, apparemment. C'était bien trop demandé de te laisser dans ton délire sans te le casser. Sans venir t'embêter. C'était bien trop demandé de juste te laisser apprécier le moment avec ton amie. On devait venir le briser – toi aussi t'avais sans doute brisé quelque chose mais... c'était la question.

Clignant des paupières, tu jetas un bref regard vers ton amie alors qu'elle devenait un mignon petit perroquet, répétant quelques mots ici et là. Etait-elle pas adorable ? Bien sûr que si. Et on ne pouvait pas laisser une personne aussi adorable derrière les barreaux ! Toi non plus d'ailleurs, on pouvait pas te laisser ici. Tu levas un instant le regard, les lèvres finement pincées. « Il y a de l'écho », commentas-tu simplement, un léger souffle amusé dans la gorge alors que tes prunelles détaillaient Yoo Na. « Il est mignon l'écho ça va », t'étais pas sûre qu'elle comprenne la moitié de ce que tu étais en train de dire par contre... « Ayaya tout à fait », soufflas-tu, l'observant un moment avant de la serrer dans tes bras, ta paume frottant doucement son dos. « J'aurais dû lui mettre en miettes », grognas-tu. « Ses biscuits. Parce qu'il arrive pas à mâcher », précisas-tu vers le policier dans un sourire angélique. Tu parlais pas de briser les genoux de quelqu'un face aux forces de l'ordre, non... Clignant furieusement des paupières, tu te décalas quelque peu, observant le visage de ton amie, retenant un long soupir de brûler tes lèvres. Ta paume vint néanmoins frotter ton front, tes yeux s'écarquillant un peu. « Ouais... », lâchas-tu simplement. « Ouais », que tu répétas, pas du tout convaincue. « Et on leur raconte quoi, à la police ? Que la police nous a kidnappé ? », demandas-tu, te tournant vers elle, la moue plus du tout amusée. Tu la regardas quelques secondes, un fin sourire venant se poser sur tes lèvres alors que tes paumes vinrent se poser sur ses joues. « T'es adorable », dis-tu. « Et on ne peut pas laisser une personne aussi adorable derrière les barreaux ! C'est criminel ! », lâchas-tu, offusquée, tournant doucement le visage de Yoo Na vers le policier. « Regardez cette bouille absolument mignonne et douce. On dirait une poupée », tes doigts pincèrent délicatement ses joues. « Elle peut pas rester là », tu clignas des paupières. « Et moi non plus parce que je suis avec elle et... », tes prunelles se mirent à grimper sur le mur. « Et... non mais sérieusement ! Depuis quand les victimes sont enfermées ??? », tu lui lanças un air outré, offusqué et dégoûté, relâchant le visage de Yoo Na, la ramenant contre toi, toisant l'homme du regard. Tu restas ainsi, silencieuse, gardant les pupilles rivées sur les policiers, les scrutant, agacée. « Si tu dois vomir tu me préviens », murmuras-tu vers Yoo Na, ta paume frottant son dos.
vmicorum.

________________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Pastel Breathing / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 173
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460p10-seo-yoo-na-rp#1029310http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Mar 14 Déc - 22:41
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
Motivation différente. Plaisir différent. Une façon qu'elle avait d'apprécier la musique, la liberté de chacun de ses mouvements. Une manière presque théâtrale et magnifique de se mouver sur la piste pour libérer tout ce qui la possédait. C'était beaucoup plus gracieux que tes pas perdus entre deux verres d'alcool. Une fille perdue qui ne savait pas danser contre une fille qui avait trop mesuré ses pas, laissant alors chaque mouvement être libre et former un tout harmonieux. T'aurais pu être cette personne mais tu faisais plus dans le boudin bourrin que le signe ou le papillon. Mais ça t'allait, t'allait pas pleurer, tu l'avais trop fait. T'étais même pas honteuse, l'alcool venait inhibé chaque sens pour le laisser imperméable aux autres. Ils n'avaient pas d'importance. Pas après ce qu'ils avaient fait. Tu refusais de leur donner la moindre importance. De les écouter, de les prendre en considération quand ils avaient enlever l'être le plus cher à ton coeur. Qu'ils avaient écrasé ta famille, qu'ils avaient fait naître ce sourire sur les lèvres d'Eun Ha, l'empêchant de pleurer librement. T'étais sûre qu'elle allait pas bien, et pourtant tu faisais rien. A cause d'eux. De toi. Peut être que tu méritais même pas cette plénitude, et que d'être emmerdée par le premier poltron qui passait n'était qu'une douce punition.

Punie pour une erreur que tu avais sûrement commise. Perdue dans les méandres d'un esprit dans un coton bien trop épais. Tu ne faisais que répéter comprenant que la moitié de ce qu'elle disait, re-contextualisant le quart, peut être moins. Tu répétais bêtement et simplement, idiote que tu étais, mais ton sourire était là, le rire dans la gorge, bien loin du sincère que tu avais pu longuement expérimenter des années auparavant, loin de celui que Dae Hyun t'avait extirpé. " Echoo Echooo ". Ah si tu savais. Tu comprenais ce qu'elle disait et levant le doigt tu acquiesça. "Ekko est très beau oui... il est fort. "Le problème est qu'on ne te parlait pas de Arcane, cette série à la mode, mais de ta personne. Mais c'était pas toi qui cassait des genoux. Qui cassait des genoux ? Ca devait faire mal. Yura appuyait tes dires et sans rien dire tu restais contre elle, perdue même dans ce geste. "Oh il arrive pas à mâcher ?? ohhh l'pauvre. " Tu la croyais toi. Contrairement à ce monsieur septique qui vous regardait, que tu saluais même. Tu finissais par serrer simplement Yura. Jusqu'à ce que la lumière vienne. On vous avait kidnappé. Au secours, à la police. "OUI ! ... non.. La police nous a kidnappé ? oh my gooowd Appelez Hak ! Il va les taper ! "Pauvre de lui qui devait gérer cette être bourrée , pauvre de Yura qui se retrouvait avec toi, coincée et enfermée. Ses mains sur tes joues tu tentais de comprendre. TU n'avais plus entendu ce compliment depuis des années, tu ne les acceptais plus depuis des années. Refusant d'être aimée. Ton oeil se fermant sous ses doigts qui pinçaient doucement ta peau ton regard se tournait vers le policier qui ne comprenait sûrement pas plus que toi cette situation. "chui pas une poupée " Alors qu'elle tentait de vous aider, tu massacrais avec ton petit cerveau tous ses efforts. Mais elle n'en démordait pas faisant preuve d'une énergie que tu n'avais plus ton corps se balançant en fonction de ses mouvements, ta tête venant atterrir sur sa poitrine que tu n'avais délibérément pas visé; Promis. Les yeux grands ouverts tu sentais une sensation très étrange, pas très agréable. A oui. Vomir. " ... presque. " C'était pas encore là mais c'était pas bon signe. Agrippant son bras tu fermais quelque peu les yeux avant de te redresser. " Alerte vomi !!! " Tu parlais certainement de l'état nauséeux dans lequel tu te trouvais qui te donnait envie de recracher ton repas. Là, maintenant. " Et pipi "Oui car tout liquide qui entrait devait ressortir. " LAISSEZ NOUS SORTIR !!! Grrr viles gredins, défenseurs du mal !! " C'est vrai que les insulter était une méthode à part entière. Mauvaise mais .. apparemment t'en avais rien à faire. " Vous êtes jamais là quand on a besoin !!! Eun Hyuk a besoin ! "Mais ils étaient où ? Tu étais où ? "vomir. " Ce qui était bien là c'était cette envie.

" "
vmicorum.

________________________________

Happiness
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : kelly ((ava))
Messages : 965
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p10-bang-yura#1026906http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Mar 15 Fév - 10:13
Citer EditerSupprimer


@Seo Yoo Na
Te pinçant les lèvres, tu tentas un sourire avant de secouer le visage, pas certaine de savoir de quoi elle parlait. Pas certaine de suivre et encore moins certaine qu'elle suive elle-même ce qu'elle disait. T'allais juste retenir que ton petit perroquet était adorable, avec sa petite frimousse toute douce et totalement perdue. « Oui... oui », tu plissas un peu le nez, perplexe. « On va dire ça », marmonnas-tu. T'aurais pas dit « le pauvre » personnellement mais... question de point de vue, tu supposais. Tu ne voulais pas rentrer dans un débat que Yoo Na n'était clairement pas prête à suivre. C'était plus simple pour tout le monde d'acquiescer sans faire d'histoires. Enfin pas à chaque fois non plus. « Hak ? On va pas le déranger », maugréas-tu. Tu voulais pas surtout pas entendre que c'était normal que tu sois là, t'avais frappé un type. Alors que non c'était pas normal que tu sois là, tu avais fait que défendre ton amie. « On peut régler ça toutes seules », comme des grandes. Tu relevas à nouveau le menton, scrutant le policier le plus proche. « On veut sortir », que tu articulas. Tu faisais quoi ? Tu le menaçais. Tu fis la moue, baissant le visage. « S'il vous plaît ? », t'étais pas hyper assurée quand tu demandais ça et ça t'arrachait une grimace mais... « Nope t'es pas une poupée. T'es ma poupée », rectifias-tu dans un rire discret, la serrant un peu contre toi, ébouriffant ses cheveux au passage. « Je rigole t'es pas une poupée. T'es une belle femme. Et forte... Un petit écho mignon qu'on emporterait bien partout avec nous », affirmas-tu dans une voix amusée, les prunelles brillant alors que tu l'observais. « Enfin presque partout. C'est sympa l'écho au début mais au bout d'un moment wow », que tu dis en la regardant, taquine. Tu mimas un petit air pas vraiment rassuré à ses mots, décalant un peu le visage pour mieux la voir. « Alerte vomi ??? », répétas-tu, surprise mais aussi un peu dégoûtée. En même temps, qui apprécierait, hein ? « Et pipi », c'était toi l'écho maintenant ? « Alerte vomi et pipi, elle doit quitter cette cage ! », affirmas-tu, agitant l'index presque menaçant, approuvant du visage les mots de ta camarade. « Ca c'est vrai ! Vous êtes jamais là. Genre... vous êtes où hein ? Vous étiez où quand ce type louche la reluquait et... », tu clignas des paupières, retournant ton attention vers Yoo Na . « Eun Hyuk ? », demandas-tu lentement. Tu penchas le visage, curieuse, perplexe. « Non pas vomir ! », repris-tu, agitant les mains en te levant. « Enfin si. Retiens pas. C'est pas bon.. je crois ? Mais pas vomir sur mes chaussures... mais sur les siennes oui ! », tu désignas le policier le plus proche d'un doigt accusateur. « C'est à cause de lui qu'on est là. Qu'on est enfermées injustement. En plus vous n'avez pas le droit de nous refuser d'aller faire pipi c'est écrit dans... », tu bougeas vaguement tes mains dans le vide. « Le code civil des policiers. Un truc du genre », t'avais pas fait droit, t'avais juste des références de séries. « On a le droit à un appel normalement non ? », demandas-tu en t'approchant des barreaux, t'y agrippant dans un air implorant. « Je vais prendre l'appel à un ami et le droit d'aller faire pipi », tu hochas un peu le visage avant de grogner discrètement, ton front tapant contre un des barreaux. Un soupir brûla tes lèvres et tu te retournas vers ta camarade. « Ca va aller ? Tu veux un verre d'eau ? », lui demandas-tu, t'approchant. « Tu devrais t'allonger. C'est pas hyper confort mais... je peux pas te proposer l'hôtel luxueux que tu mérites, désolée », tu lui offris un air abattu, retrouvant ta place à ses côtés, tapotant tes cuisses. « Tu peux te coucher », indiquas-tu. « Mais si tu veux vomir c'est de l'autre côté », que tu précisas dans un léger rire, ta paume contre son épaule pour la faire s'allonger doucement. « J'aurais dû prendre un jeu de cartes »
vmicorum.

________________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Pastel Breathing / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 173
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460p10-seo-yoo-na-rp#1029310http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Mer 16 Mar - 19:15
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
Peut être que tu t'étais perdue. Entre une rue, un boulevard et les poubelles du coin. Dans une sombre ruelle, tu retrouvais plus la lumière aveuglante, déroutante et déréglante. Comme ces petits oiseaux perdus dans un monde trop grand tu tâtonnais, laissant l'incompréhension grandir sur le visage de ton amie. C'était peut être normal. En y réfléchissant. Sauf que tu n'y réfléchissais pas une seule seconde, le cerveau liquéfier dans une perdition dont l'alcool était le plus grand responsable. " Pas mâcher donc pas manger... " Un raccourci qui vous était offert par Yoo Na air line, sans même que tu ne comprennes le pourquoi du comment, sans que la personne ne soit dévoilée, l'idée même te faisant avoir une moue triste pour lui. Triste mais paniquée pour ta propre vie, le kidnapping c'était pas bien, Hak seul pouvait vous aider, tu en étais persuadée; lui qui était aussi dans la police. Il pourrait être le seul à les toucher n'est ce pas? Seul que la plus sobre des deux avait décider de le laisser en dehors de ça, avec toute la sagesse et gentillesse dont elle faisait preuve. " Oh... " Maugréais tu, triste encore une fois. Régler ça seules. Reniflant doucement ses paroles semblaient vraies, et pourtant si compliquées. Comment faire? La panique n'était pas si loin mais la demande simple. "On veut sortir ! " Fonction première: répéter. Répéter, devenir idiote, oublier la raison même des douleurs, oublier qui on était. Sans pour autant oublier qu'on était humain, raison pour laquelle tout était si dur, si nul. Pourtant les mots sonnaient bien, "sa poupée", un sourire lui répondant alors. "On veut m'emporter partout comme un truc de poche... JE SUIS UN LIVRE DE POCHE.. attendez.. j'ai pas de page. non.. un .. stylo ? de poche.. un .. perroquet de poche ? C'pas bien d'abuser des animaux. " C'était effrayant d'être dans le noir, balader dans une poche, au rythme des pas. Non c'était pas bien. Et puis ça allait bien un temps que disait Yura. Tout allait un temps et tu semblais avoir fait le tien. C'était pas très important vu l'alerte que tu lançais, le coeur soulevé, l'envie grandissant. T'étais gentille tu le disais. Yura répétait, les rôles inversés le temps d'une perdition. "Sortir !!! Omg... " LEs lèvres pincées, la respiration des plus rapides t'avais peur, peur de pas retenir. A la place tu les insultais, ressortant un dossier bien trop gros. Jamais là, comment auraient ils pu? Mais c'était facile, presque trop, de les accuser, quand toi même tu culpabilisais de n'avoir rien vu. " Eun Hyuk.. " Répétais tu, la voix plus douce et cassée. Par la tristesse ou l'envie qui grandissait, les mains semblant la retenir. Yura avait raison, le droit du pipi ! C'était cruel que de dire non. " Le code de piraterie !!! " Merci pour la science. Sur ce tu retournais à ta retenue, le poing s'écrasant sur ta poitrine dans un essai de faire descendre ce qui semblait vouloir remonter. " J'vais mourir.. " La conclusion la plus plausible quant à ta condition physique ce soir. Tout partait de travers et malgré les doux mots de Yura, malgré ses attentions pour te retenir, pour te garder vers elle, rien n'y faisait. Même si ton corps s'allongeait, sous les yeux des policiers interloqués. Peut être qu'ils y croyaient pas à ton envie. Et pourtant. Les sueurs froides, venaient te secouer, la tête sur ses cuisses. " Je veux rentrer.. " Plus être ici, plus être nul part, tu voulais rentrer chez toi. T'enfermer au monde, à celui-ci même qui n'était pas prêt de t'accueillir. Le corps se redressant d'un coup, ce n'est pas sans la tête qui tournait légèrement que tu te dirigeas vers les barreaux. "Vomir. NOW. " Ce n'était plus qu'une question de temps, d'un regard, qui fut compris fort heureusement. Mais trop tard. Cette poubelle sembla parfaite alors que tu la prenais dans les bras pour vider le contenu de ton estomac sous les " non" crier ici et là. Peu importait, tout sortait. Enfin. La grimace au visage. ".. j'aime pas vooomiiiiir. " L'enfant revenait, mais plus douce qu'au début. " Pipi !" Fis tu en titubant légèrement vers les toilettes la poubelle donner à un de ces gentils monsieur. " Yura... j'arrive.. Bouge pas.. je te sors de là ! Après pipi " Il y avait des priorités.

" "
vmicorum.

________________________________

Happiness
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : kelly ((ava))
Messages : 965
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p10-bang-yura#1026906http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Mar 21 Juin - 11:47
Citer EditerSupprimer


@Seo Yoo Na
Tapotant doucement son dos pour la réconforter, tu souris simplement. T'avais pas vraiment envie d'appeler Hak pour lui demander de vous sortir de là. T'avais pas envie de raconter encore une fois tout ce qu'il s'était passé, c'était très clair : vous n'aviez rien à faire là. Peut-être fallait-il un peu attendre que Yoo Na soit dans un état un peu plus sobre pour sortir. Peut-être était-ce simplement ce que les policiers attendaient. Pour elle, pour toi, ils devaient juste se dire que t'étais moins dangereuse derrière des barreaux. Ou quelque chose du genre. Tu savais pas trop. Peut-être pensaient-ils que tu étais ivre, aussi. Tu fixais la jeune femme dans une moue interdite, les sourcils quelque peu levés, ne sachant même pas par où commencer, tentant de suivre la suite logique de sa phrase. « C'est... », tu bougeas les lèvres mais rien ne sortit. Tu décalas ton regard vers le policier le plus proche, haussant les épaules. « Tu es ma poupée de poche. Comme un porte-bonheur », dis-tu, les sourcils froncés. « Un doudou ? », ajoutas-tu, de moins en moins certaine de ce que tu avançais. Tu tentais de communiquer. T'avais du mal à comprendre ce que le perroquet faisait là-dedans, honnêtement. « Bref t'es ma poupée. A moi. A personne d'autre. Et je t'emmène partout où je veux quand je veux et personne. Vraiment personne, n'a le droit de te toucher », finis-tu dans un mouvement du visage, les mains sur les hanches. C'était pas plus clair toute cette histoire cela dit.

Là où c'était très clair c'était pour son envie de vomir. Tu voulais pas qu'elle retienne mais... tu voulais pas qu'elle te lâche tout dessus non plus. Les doigts sur sa nuque, tu lui massais distraitement mais avec délicatesse, les pupilles curieuses. « Qui est Eun Hyuk ? », la questionnas-tu lentement, avant de cligner des paupières une nouvelle fois. « Oui le pour parler, vous connaissez pas ? », heureusement que tu t'étais pas lancée dans des études de droit. « Non tu vas pas mourir », dis-tu dans un rire discret, continuant tes mouvements sur sa nuque, son dos avant de passer dans ses cheveux, une mine inquiète au visage. « On va rentrer. Je te mets dans ma poche et on rentre », articulas-tu doucement, l'index venant appuyer sur son dos et tu relevas un regard sévère vers les policiers. Tu observas ton amie dans un air surpris, la bouche ouverte, avant de te lever vers elle, agrippant ses cheveux avec délicatesse, une paume contre son dos. « Personne n'aime ça », fis-tu dans un air désolé. « Vous auriez de l'eau ? Fraîche de préférence et pas gazeuse », t'étais chiante en plus ? « Oubliez l'eau, elle doit faire pipi... Quoi qu'elle aura besoin de boire aussi donc de l'eau », tu la suivis du regard, soucieuse. « Après pipi », répétas-tu dans une esquisse attendrie et amusée, secouant le visage. « Tu vas t'en sortir toute seule ? », l'interrogeas-tu en la fixant. « Ce sera à vous d'éponger si elle s’assoit à côté alors », désinvolte, presque moqueuse, tu haussas les épaules, laissant leur imagination faire preuve de poésie. « J'arrive Yoo Na », que tu pus déclarer en la rejoignant. « Ca va ? Tu tiens le coup ? Un pipi et ensuite je te ramène à la maison. Je pense que je peux réussir à les convaincre de nous laisser rentrer, ça suffit maintenant. Ou du moins que tu rentres, t'en as besoin. Je peux passer la nuit ici pour deux s'il le faut », émis-tu dans une petite grimace et un mouvement des épaules. Si ça pouvait aider Yoo Na à rentrer plus vite... tu te proposais de rester. « Bois un peu d'eau après, ça te fera du bien »
vmicorum.

________________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Pastel Breathing / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 173
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460p10-seo-yoo-na-rp#1029310http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Lun 1 Aoû - 19:14
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
Rien ne semblait clair, encore moins logique. La musique tambourinait une seconde auparavant, tes tympans en ayant encore la preuve pour ce son strident qui continuait de taper dans ta tête. Alors comment vous étiez vous retrouver ici, à parler de truc de poche, comme un vulgaire objet? T'étais petite mais t'avais un grand coeur. Il était juste parti loin, de peur de se voir transpercer comme il l'avait fait. Eun Hyuk, ce petit garnement avait réussi à l'emporter avec toi, mais la douleur ne partait pas, elle restait là. Au contraire elle revenait de plus belle quand tu pensais à Eun Ha. Comme une suite tronquée vous vous étiez fissurées. Comme un livre sans fin vous aviez perdu votre sens, et pourtant vous étiez toujours là. " Poche.. poupée poche. J'ai des sentiments aussi ! ... doudou ??J'aime bien les doudou... j'ai un chien en doudou. " Le sourire sur ton visage n'était pas des plus habituel, réellement heureuse de penser à ce chien gagner lors d'une soirée particulière. Ton front avait pris un coup, un rire t'avait échappé, rien n'allait dans ton sens et pourtant tu te souvenais de chaque détail. "Personne ! " Pourtant ils avaient été plusieurs à te toucher. Ou même te frôler. Te bousculer dans la rue. Mais si elle le disait. Les sourcils se fronçaient alors. " PERSONNE A LE DROIT. " Elle disait alors juste.

L'envie pressante, celle là même qui te donnait envie d'arrêter l'alcool. Celle pourtant que tu oubliais tous les soirs pour boire de nouveau comme is demain n'existait pas. Aujourd'hui peut être la leçon serait apprise, leçon qui donnait le droit à des halètements de peur, de panique. Tu voulais pas vomir ici ni faire pipi dans tes vêtements mais ces trous du cul ne semblaient pas presser. Le nom de ton frère transperça cependant l'air, t'arrêtant une seconde. Comment avait elle su? Une brève trêve qui ne suffisait pas à te remettre sur patte. Cette sensation presque cruelle. Tourbillonnant même allongée t'avais l'impression que tout finissait, que rien n'allait, que t'allais mourir. Pourquoi t'avais peur? " hm... " Si seulement tu pouvais être dans une poche, n'être que le compagnon de quelqu'un, ne voir qu'une personne, ne pas te soucier du reste, oublier le reste. Mais t'avais tous ces souvenirs, t'avais ses rires, ses sourires, et ça te rendait folle. Pas autant que cette sensation sur le moment, vidant enfin l'estomac meurtri, trop de boisson pas assez d'aliment. Rien n'était fini mais tu te sentais mieux. "Dégueux... " Ce goût, cette sensation, cette fragilité qui venait te secouer. " Attends moi ! J'arrive ! Ca va aller .. je suis grande" Comme si Yura pouvait bouger n'importe où, comme si vous étiez autorisées à partir. Le pipi d'abord, les pensées après. C'était un peu ton état d'esprit, perdant presque pied une fois ta vessie vidée. Pourquoi les murs bougeaient? Pourquoi tu n'avais plus aucune force? Elle avait raison Yura, t'aurais peut être pas dû y aller seule. Heureusement sa voix se rapprochait, pile au moment où tu avais décidé de passer un coup d'eau sur ton visage. "Bof... Non non non on rentre ensemble... je vais .. pas bien mais on rentre ensemble. " Au pire tu passerais la nuit derrière les barreaux. Qu'est ce que ça pouvait te faire? Hochant doucement la tête tu prenais alors l'eau qu'on te proposais, répondant à une simple envie primaire : la soif. "Ca va mieux... " Bien sûr appuyée totalement contre ton amie, ça ne pouvait qu'aller mieux. " MESSIEURS.. vous avez à manger? Je meurs de faim.. "Le nez retroussé tu osais à peine regarder les yeux de la danseuse. "J'ai faim.. j'ai plus d'énergie... " La preuve était ces jambes presque guimauve qui voulaient se plier sous ton poids. " Et si on dormait? Ici là bas.. peu importe mais dormir ?" Qu'est ce que tu voulais à la fin? Rien n'allait. " ALLONS A L HOTEL !!! " Quelles genre d'idée allaient ils avoir ? Plus important: tu t'en contre fichais.

" "
vmicorum.

________________________________

Happiness
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : kelly ((ava))
Messages : 965
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p10-bang-yura#1026906http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Ven 21 Oct - 16:37
Citer EditerSupprimer


@Seo Yoo Na
« J'ai jamais dit que t'en avais pas », rétorquas-tu doucement, levant les mains en toute innocence, tentant de temporiser l'ensemble même si tu savais plus trop ce que tu devais temporiser et ce que tu devais plus essayer. « C'est tout doux les doudous », dis-tu dans un rire léger, lui tapotant la tignasse dans un geste aérien pour lui éviter le mal de tête aussi bêtement. « C'est quoi le nom de ton doudou ? », demandas-tu pour animer la conversation et la faire se focaliser sur quelque chose qui pouvait avoir du sens. Sans doute. Ca en avait pas vrai ? « Nope, personne », et le premier qui le faisait aura le droit de connaître la douleur d'un genou cassé. Ou deux. « Même pas le gauche. Ni même le milieu. Rien. Nada. Niet », le pire ? T'avais tourné aux boissons non alcoolisées. Pourquoi tenais-tu un discours si... étrange ? T'espérais qu'elle comprenne mais surtout qu'elle ne le prenne pas mal. Que rien ne soit mal interprété. Ce n'était pas là ton but, de la froisser ou lui faire peur. Ou même la rendre triste. Tu ne voulais pas la rendre. Tu préférais l'entendre dire des bêtises et rire de la couleur du mur que de la rendre triste.

Mais seulement voilà, elle n'était pas triste, juste embêtée, la vessie bien remplie. Ca devait bien finir par arriver, supposas-tu. En plus les murs étaient froids, ça n'aidait pas. Ou alors ce n'était qu'un mythe mais t'étais sûre qu'il y avait un lien. Probablement. Tu tentais de la rassurer tout en essayant de vous faire sortir d'ici. Surtout de la faire sortir de là. Si tu devais rester là pour la nuit, tu le ferais, si ça lui permettait de rentrer et d'être en sécurité, chez elle. Les doigts venant délicatement frôler sa joue, tu lâchas un « Hop » avant de rire discrètement. Tu vins placer ta main dans ta poche. « T'es dans ma poche maintenant », tu lui offris un sourire complice, et amusé, la main frottant son dos avant qu'elle puisse enfin aller aux toilettes. « Tu es grande et forte et indépendante », mais elle avait besoin de toi. Pas vrai ? En soit ça ne voulait rien dire, ça ne faisait pas de mal de se reposer sur quelqu'un non plus. Toi aussi, t'étais grande et forte et indépendante et pourtant tu te reposes sur elle ou même sur d'autres. « Je vais négocier alors », dis-tu doucement, la rassurant d'une main dans les cheveux. T'allais pas la laisser seule. Tu ne voulais pas. Mais si t'avais pas le choix de rester ici... « Mieux mieux ou juste mieux ? », c'était quoi cette question à la con ? Ton bras dans son dos, tu la gardais contre toi, passant ta main libre sur son front, avant de venir frotter son bras. Tu clignas des paupières ensuite. « Tu as faim ? On peut chercher un truc à manger en rentrant », que tu insistas, un regard appuyé vers les policiers. « Parce qu'on va rentrer. Ensemble. Vu qu'on a aucune raison d'être ici », articulas-tu soigneusement, appuyant chaque mot d'une syllabe courte et sèche. « Tu vas te reposer et ça ira mieux », soufflas-tu à ton amie. « Non pas ici. Je vais te ramener chez toi et tu vas do... », coupée dans ton élan, tu lui lanças un regard étonné, penchant le visage sous la confusion. Tu te frottas un peu la nuque avant de hausser les épaules, demandant aux policiers quels étaient les hôtels les plus proches alors que tu gardais Yoo Na contre toi, refusant de la lâcher. Après quelques recherches et quelques instants de silence, tu obtins des réponses, choisissant un hôtel au hasard. « Si jamais vous voulez nous chercher on se rend ici. Mais prière de ne pas défoncer la porte avant 6h du matin », tu agitas l'index, mécontente. « Cela dit c'est pas ma porte donc... », marmonnas-tu dans une petite grimace, bougeant les épaules, entraînant Yoo Na avec toi vers la sortie. Tu lanças un regard en arrière. « Abus de pouvoir », maugréas-tu, sachant très bien qu'ils vous avaient gardé là pour rien. Tu quittas le poste avec Yoo Na, respirant la liberté dans une longue respiration avant d'avancer, ne voulant pas attendre trop longtemps avant d'arriver à l'hôtel. « Tu me dis si tu préfères que je te porte », proposas-tu, le regard vers elle, marchant à son rythme pour ne pas la fatiguer trop vite non plus. Puis une fois arrivée, tu vins prendre une chambre pour deux, laissant ton regard blasé et ton visage fermé répondre aux sous-entendus de l'employé face à vous. « Je te garantis que si tu oses t'approcher de la chambre t'en sortiras plus vivant », menaças-tu en récupérant la clé, un regard médisant au visage avant de t'éloigner. « Sale môme », que tu rouspétas une fois dans l'ascenseur. « On y est presque. Bientôt le dodo. Ca va toujours ? Tu voudras prendre une petite douche ou tout de suite le dodo ? », tu la guidas vers la porte de la chambre, ouvrant cette dernière dans un « Tadaaaa » discret, un souffle aux lèvres. T'étais bien contente d'être arrivée, la nuit avait été longue.
vmicorum.

________________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Pastel Breathing / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 173
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460p10-seo-yoo-na-rp#1029310http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | Lun 31 Oct - 18:23
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
Perdu dans les méandres d'un alcool qui montait au cerveau tout le monde se ressemblait mais personne n'était pareil. Les remarques prises au premier degré et l'oubli même du début de la phrase venait perturber chaque réponse. Rien n'avait de sens mais les mots quittaient tes lèvres à une plus grande vitesse que le cerveau ne pouvait réfléchir. Comme quoi un seul liquide suffisait pour vous rendre amorphe ou peut être complètement idiot. " Dae Hyun" C'était le nom de celui qui te l'avait offerte et par pure fainéantise ou bien dans un esprit calculateur tu l'avais nommé ainsi. La conviction était presque aussi grande pour interdire de te toucher. C'était un aberration que de sentir le corps de quelqu'un d'autre toucher le tien comme si vous vous connaissiez. " Droite.. gauche.. droit.. " Malgré l'endormissement, et sûrement le nuage d'incompréhension tu venais de comprendre cette blague, éclatant alors de rire à t'en faire mal aux ab-dos.

Tout aurait pu très bien se passer, mais les quantités de boissons avaient rempli ta vessie qui criait au secours. Ce n'était pas si simple et même les cuisses fermement serrées tu semblais mourir à petit feu. "Y a des toilettes dans ta poche? " L'esprit au bon endroit tu ne perdais pas le nord, la sensation de chaud puis de froid se mêlant alors à cette envie qui devenait pressante. "Chui pas très grande. "Osais tu articuler entre deux pensées pour fermer une vessie prête à se lâcher. Bien que contre toute attente, elle ne fut pas la menace numéro une. En attendant tu te reposais sur elle, sur ses talents pour vous faire sortir, son langage ou juste sa persuasion. Tu fermais un peu les yeux, lui laissant cette confiance qui t'avait manqué. Tout était sorti, du moins plus que la peine qui rongeait chaque cellule de ton corps. Alors tu te concentrais autre part, comme soulagée, sans avoir le réel goût du soulagement. " Mieux mieux. " Parce que tu te sentais plus autant fébrile, plus prête à craquer, au contraire t'avais faim. A la grande surprise générale. Tout comme aucune logique ne venait s'apparenter à cette demande venue d'ailleurs. Une maison, la sienne, c'était sûrement mieux, mais l'envie n'était pas là. La force encore loin, prête à faire l'impasse sur la nourriture, le sommeil t'appelait et les hôtels semblaient être une bonne idée. " Défoncez pas la porte. Ou le directeur vous fera payer !" Ils pouvaient avancer pour vous aussi tant qu'à faire. C'était d'ailleurs une main quémandeuse qui se tendait vers eux, comme si ce déplacement était de leur faute. Malheureusement ce ne fus que le vent qui frôla ta paume abandonnant l'idée pour suivre Yura qui s'approchait de la sortie. Une fois dehors tu pris un grand bol d'air frais, les poumons vivant de nouveau dans une atmosphère moins tendue. " Hm hm ça va ça va... je vais mieux. " Un pied devant l'autre, ou presque, c'était pas droit, pas très contrôler mais c'était déjà des pas. Toujours soutenus, d'ailleurs quand Yura te laissait quelques minutes tu ne bougeais plus tentant d'abord de retrouver un centre de gravité correcte. " Sale mome? " Que tu répétais comme une idiote. " Qui ? Quoi? Pourquoi? " Etait ce important ? Quand ton corps vacillait de toute part? "Ca vaaaaa.. omo oui une douche.. je m'assois.. et fiouuu l'eau. " Une revisite de Tahiti et toutes ces pub pour des gels douche. C'était du travail en plus pour la pauvre Yura qui devait gérer une enfant au poids d'adulte, mais pour le moment, ton esprit ne le comprenait pas. " YEAHHH ". Ni une ni deux tu t'effondrais dans le lit, bien loin de la douche que tu comptais prendre. Du moins pour quelques minutes, histoire de voir ton corps se tortiller tel un vers pour enlever des vêtements en trop. " Douche... dégueux. " En gros, tu ne te sentais pas bien dans cette pellicule de sueur. Chose très étonnante. Il ne te fallut alors que vingt minutes pour atteindre la salle de bain, enlever tes vêtements et te retrouver les fesses dans la baignoire. "Plus bouger. " Que tu maugréais alors que l'eau coulait sur toi. T'étais bien là. L'eau t'avait toujours apaisé, et elle le ferait toujours. Venant même retenir une respiration en trop, puis une vitale.

" "
vmicorum.

________________________________

Happiness
Contenu sponsorisé
 
Re: twinkle twinkle little star ((yoo na)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas