sombre
Le Deal du moment : -46%
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
Voir le deal
32.19 €


Ready to love ft Choi Ha Neul

Lin Kuan Ti
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Lin Kuan Ti
Pseudo, pronom(s) : Riri + féminins
Célébrité : Xu Minghao (The8 - Seventeen)
Crédits : Canopus
Messages : 25
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25443-lin-kuan-ti-a-melancholy-slihttp://www.shaketheworld.net/t25464-lin-kuan-tihttp://www.shaketheworld.net/t25465-riri-lin-kuan-ti
Ready to love ft Choi Ha Neul | Ven 1 Oct - 22:41
Citer EditerSupprimer




Avec un dernier effort, Kuan Ti poussa la porte de son appartement, sans lâcher les sacs de course qu’il tenait. Refusant de poser son précieux (mais lourd) cargo, le jeune homme enleva ses chaussures et mit ses chaussons avec quelques difficultés avant de passer par-dessus la barrière de sécurité qui fermait le sas d’entrée. Certes ses lapins restaient enfermés dans sa chambre lorsqu’il était de sortie, mais ce n’était pas le cas lorsqu’il était à la maison, ce qui nécessitait qu’il les empêche de potentiellement prendre la fuite dès que quelqu’un entrait. D’où la barrière de sécurité pour enfants, avec les barreaux les plus serrés possibles. Histoire de s’assurer qu’aucun rongeur un peu trop têtu ne tente de passer et reste coincé. Ou pire, qu’il parvienne à passer. Brush était totalement visée. Une fois les sacs posés sur le plan de travail de sa cuisine, le Chinois se dirigea vers sa chambre. Dès que la porte fut ouverte, une boule de poils se jeta presque sur les pieds du jeune homme qui ne put retenir un sourire en s’asseyant à terre. Brush avait beau avoir fêté son deuxième anniversaire mi-septembre, elle restait toujours aussi énergique. « Vous avez passé un bon après-midi ? » Paint ne daigna même pas lui accorder un regard, se dirigeant immédiatement vers un coussin placé près de la porte-fenêtre, rien n’était manifestement plus intéressé que d’observer la terrasse depuis le salon… Après quelques caresses offertes à la lapine, Kuan Ti finit par la déposer près de son frère d’adoption avant de se diriger vers la cuisine pour enfin ranger ses courses. Une fois cela fait, il ne lui restait plus qu’à prendre une douche puis d’attendre l’arrivée de son invitée. Enfin. Si elle pouvait encore être considérée comme tel… Si elle ne passait pas toutes ses nuits ici, c’était principalement parce qu’elle était attendue au dortoir de l’université et… Pour une autre raison qui échappait encore au jeune homme. Mais il refusait d’y penser. Il s’inquiétait, lorsqu’elle annulait soudainement sa venue ou bien qu’il se doutait – savait – qu’elle était ailleurs, sûrement en train de s’amuser – de boire – avec des amis, des camarades de classe. Ou seule. Tout cela était flou, mais… Il ne voulait pas demander. Il voulait lui faire confiance. Il avait attendu longtemps et s’était battu pour en arriver là où ils étaient. Il n’allait pas tout envoyer en l’air uniquement parce qu’il était incapable de s’occuper de ses affaires et de ne pas s’inquiéter. L’eau chaude de la douche lui fit un bien fou, notamment après une journée à travailler et parfois suer. Le dernier cours du vendredi était le plus sportif, celui pour ses élèves les plus avancés et il n’était pas rare qu’il rentre plutôt fatigué et en sueur. Surtout qu’il faisait ses courses de la semaine, après… Bref, il était hors de question qu’il accueille Ha Neul sans avoir pris une douche et s’être changé. De toute façon, elle avait l’habitude. Elle avait une clé, des chaussons, son emplacement au porte-manteau, sa tasse pour sa boisson chaude du matin… Après près d’un an comme ça, Kuan Ti était encore obligé de se rappeler qu’ils ne vivaient pas ensemble. Pas encore. Un bruit de porte mit fin à ces pensées et le Chinois cessa tout mouvement, à la recherche de la voix qu’il connaissait si bien. Un sourire étira ses lèvres alors qu’il  l’entendit. Brush devait déjà s’être précipitée vers la jeune femme, toujours aussi impatiente de recevoir de l’attention. Enfin propre, le jeune homme se sécha rapidement puis se glissa rapidement dans sa chambre, afin de finir de s’habiller. L’appartement avait beau être petit, il ne s’inquiéta pas. Ha Neul avait vu pire et il n’avait plus rien à lui cacher. La seule chose qu’elle pourrait ne pas connaître par cœur serait éventuellement un changement au niveau de ses muscles. Une fois enfin habillé et présentable, le Chinois rejoint la jeune femme dans le coin salon, un sourire étirant automatiquement ses lèvres alors qu’il la voyait. Avec ses cours et leurs différents emplois du temps, ils ne se voyaient pas tous les jours, mais ce n’était pas grave. Il l’aimait et était près à accepter chaque seconde qu’elle lui accorderait, sans en demander plus. Déposant un baiser sur son front, il s’assit à côté d’elle. « Ta journée s’est bien passée ? » Elle était rentrée.


L'appartement:
Faut donc imaginer ça en mode coréen : avec sas d'entrée, placard pour les manteaux/chaussures dans l'entrée, interphone etc

________________________________


Et si, un jour, peut-être... Et si un jour on te disait que tu avais fait les bons choix ? Et si, un jour, on t'aimait enfin, pour
de vrai
?
... Et si un jour vous n'étiez plus qu'un ?
©️rbp
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : morning rain
Messages : 29
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Ready to love ft Choi Ha Neul | Dim 3 Oct - 20:36
Citer EditerSupprimer




*tenue* Un filet d’air passa entre ses lèvres alors qu’elle observait son reflet dans le miroir. Elle détestait ce qu’elle y voyait. Elle ne se reconnaissait pas et pourtant, elle voulait rassurer cette femme perdue mais les marques de fatigue ne la trompaient pas. Haneul avait beau les masquer derrière du maquillage, elle sentait que son corps réclamait du repos. Elle aurait aimé réussi à souffler un bon coup et se détacher des problèmes qui la brisaient pour se concentrer sur le positif mais rien n’était simple. Les cicatrices restaient présentes. Refermées mais ancrées en elle. Pourtant, malgré les blessures, elle se sentait mieux depuis l’arrivée de Kuan Ti dans sa vie. Il lui avait apporté beaucoup de bonnes choses et même si ça lui faisait toujours peur, Ha Neul avait conscience de l’espoir que ça lui avait redonné. A la pensée du jeune homme, elle remarqua qu’un sourire était venu illuminer son visage. Elle avait hâte de le retrouver et de retrouver sa bulle de réconfort en plongeant son regard dans celui du sportif. Apportant une touche de brillance à son regard, Haneul apprécia accepta un peu mieux même s’il restait douloureux. Après avoir inspecté sa tenue une dernière fois, elle attrapa son sac et quitta le dortoir. Elle était rentrée après le travail afin de récupérer ses affaires pour se rendre chez Kuan Ti. Elle pressa le pas, impatiente de retrouver les bras de celui qui la faisait se sentir vivante. Entière.  

Elle aurait pu avoir peur en réalisant à quel point elle avait pris ses habitudes auprès de Kuan Ti. Elle n’avait même plus besoin de le contacter pour rentrer chez lui et avait même des chaussons qui l’attendaient en plus de ce qu’elle avait laissé chez lui pour éviter de tout ramener à chaque fois. Ça lui semblait très domestique et elle aurait pu se sentir emprisonnée dans cette réalité, mais elle préférait chasser les doutes. Elle ne voulait pas penser à ce que cela signifiait, refusant de mettre les mots sur leur relation alors que celle-ci était évidente. Elle avait pris ses marques chez le jeune homme, se sentant presque comme chez elle. Si elle avait été « clean », peut-être aurait-il eu l’impression d’être à la maison. Elle cachait encore trop de choses à Kuan Ti pour mériter ce bonheur. Et pourtant, elle continuait de s’y accrocher...

A peine arrivée chez Kuan Ti que Brush arriva à ses pieds : « Coucou toi » Elle se baissa afin de caresser la boule de poils qui venaient à chaque fois l’accueillir. Ca aussi, ça lui réchauffait le cœur. Si elle n’avait pas la possibilité d’avoir des animaux, elle pouvait goûter à ce plaisir en se rendant chez Kuan Ti. Faisant comme chez elle, elle déposa son sac sur le canapé et s’y installa tout en observant l’appartement à la recherche de Paint. Elle repéra d’abord Kuan Ti et elle apprécia le contact sur son front lorsqu’il apparut à ses côtés: « Tu sors de la douche ? » Elle demanda en voyant les cheveux humides du jeune homme ; elle y passa une main pour les ébouriffer légèrement : « Tu aurais pu m’attendre » Elle lui offrit un clin d’œil avant de s’installer plus confortablement sur le canapé, le regard fixé sur celui qui avait bouleversé sa vie. « Ça a été si on oublie les clients épuisants... Et toi, tu as bien travaillé ? » Elle repéra Paint et un petit rire lui échappa : « Tu crois qu’il a réalisé que je suis arrivée ? » Il n’avait pas l’air de leur porter intérêt et cela l’amusa. « Qu’est-ce qu’on fait ce soir ? » Elle demanda avec un sourire au coin des lèvres, alors qu’elle posa sa tête sur l’épaule de Kuan Ti, se sentant bien mieux en sa présence. Sa chaleur la réconfortait toujours, source de réconfort et d’espoir. Un pilier dans ses combats inavoués.
Lin Kuan Ti
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Lin Kuan Ti
Pseudo, pronom(s) : Riri + féminins
Célébrité : Xu Minghao (The8 - Seventeen)
Crédits : Canopus
Messages : 25
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25443-lin-kuan-ti-a-melancholy-slihttp://www.shaketheworld.net/t25464-lin-kuan-tihttp://www.shaketheworld.net/t25465-riri-lin-kuan-ti
Re: Ready to love ft Choi Ha Neul | Dim 3 Oct - 22:43
Citer EditerSupprimer




Kuan Ti n’avait jamais vécu ça, au final. Ce sentiment intense d’être « à la maison », une fois qu’une personne était arrivée. Même plus jeune, il ne ressentait pas forcément le besoin d’avoir ses parents dans la maison pour y être plus à l’aise, plus heureux. Ha Neul semblait être différente sur tous les points. Depuis Noël dernier, il lui arrivait parfois d’avoir ses rêves peuplés de la jeune femme, seule ou parfois accompagnée. Parfois ils avaient d’autres animaux, parfois il y avait des enfants. Chaque réveil était une sorte de torture, alors que la vision idyllique disparaissait, mais ces regrets étaient vite remplacés par de l’espoir et un sentiment d’amour qui ne cessait jamais de lui réchauffer le cœur, de le faire rougir et d’accélérer son rythme cardiaque. Qu’on le condamne, il était heureux. Même lorsqu’elle était là, assise sur son canapé, si manifestement fatiguée, mais toujours si belle. Dans les pires moments, il s’efforçait de se rappeler tout le chemin qu’ils avaient parcouru. Fut une époque, elle n’aurait jamais passé sa main ainsi, dans ses cheveux. S’asseyant à côté d’elle, le jeune homme sourit, charmeur : « Tu sais très bien qu’on n’aurait pas été productifs, noona. Et je sais pas toi, mais j’ai un peu faim, moi. De nourriture. » Le Chinois n’avait jamais eu l’occasion, jusque-là, de découvrir qu’il avait ce genre de répartie, ces côtés en lui. Même s’il était plutôt probable qu’ils se soient réellement lavés, s’ils avaient été dans la douche ensemble. Il n’était pas du genre à aimer gaspiller l’eau comme ça. Et sa douche manquait cruellement de place. Il parlait d’expérience. Laissant sa tête partir en arrière, le jeune homme poussa un soupir de bonheur, alors que son corps fusionnait avec le canapé. « Journée tranquille, normale. Les vendredis sont toujours épuisants, mais je ne sais jamais si c’est l’effet ‘‘course’’ en fin de journée ou les cours plus intensifs… » Le samedi, il ne travaillait que le matin et n’enseignait qu’à des enfants et ados, ce qui était généralement plus tranquille physiquement. Mais plus bruyant. La remarque de Ha Neul fit se tourner la tête de Kuan Ti qui soupira à nouveau, un sourire aux lèvres cette fois. « Plus il vieillit et plus j’ai l’impression qu’il ne m’aime que pour la terrasse et la nourriture. Ou peut-être que Brush l’épuise pendant la journée. » Il se souvenait encore de ces nuit-gruyère passées à se réveiller au moindre bruit suspect causé par Paint. Il avait grandi. Vieilli. Il se souvenait aussi de cette nuit où il avait dû courir en urgence chez le vétérinaire. Cette nuit où il lui avait montré ses larmes. Où elle l’avait embrassé. Tournant la tête de l’autre côté pour faire disparaître ce souvenir, Kuan Ti déposa un baiser sur le haut du crâne de la Coréenne. « Rien de bien particulier. Je crois qu’il y a un nouveau drama, ce soir ? Des élèves en parlaient tout à l’heure, apparemment il y a une idole super connue en tant qu’acteur principal ? Elles avaient l’air très impatientes, mais je n’ai aucune idée de ce dont ça parle. C’est sur KBS. » Son regard vola jusqu’à la cuisine et il retint un soupir à l’idée de devoir cuisiner. Mais commander à manger ne serait pas forcément une bonne idée. Il y avait à manger dans son frigo, bon sang de bonsoir ! « Et en guise de repas… Que dirais-tu de ramens améliorés ? J’ai racheté du kimchi et j’ai du brocoli frit. Entre autres. » S’il y avait bien une chose à laquelle Ha Neul avait dû s’habituer, à force de manger chez lui, c’était le mélange de cuisine. Kuan Ti ne pouvait s’empêcher de sentir le besoin de manger chinois, de temps en temps et avait certes des banchan coréens, il en avait surtout des chinois.

________________________________


Et si, un jour, peut-être... Et si un jour on te disait que tu avais fait les bons choix ? Et si, un jour, on t'aimait enfin, pour
de vrai
?
... Et si un jour vous n'étiez plus qu'un ?
©️rbp
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : morning rain
Messages : 29
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Ready to love ft Choi Ha Neul | Sam 9 Oct - 20:04
Citer EditerSupprimer




Haneul aurait pensé se sentir oppressée en se rendant si souvent chez Kuan Ti mais dès qu’elle mettait les pieds dans l’havre de paix du jeune homme, elle se sentait délaissée d’un poids… Avant d’en porter un autre sur ses épaules. Elle ne voulait pas montrer toutes ses cicatrices ni prendre le risque de lui faire comprendre qu’elle était une cause perdue. Elle essayait de le tenir éloignée de ses problèmes et refusait de poser les mots sur ce qu’elle ressentait alors que c’était évident. Dès qu’elle posait les yeux sur Kuan Ti, elle se sentait perdre le contrôle. Elle le voulait toujours plus près d’elle, sa présence réconfortante. Rassurante. Plus le temps passé, plus ses sentiments se faisaient plus forts et Ha Neul avait l’impression de gouter à une nouvelle drogue. Sa nouvelle addiction était encore plus effrayante que les autres ; la peur de la perdre destructrice. Sans Kuan Ti, comment pourrait-elle se relever alors qu’elle lui avait ouvert son cœur meurtri ?

Comme à chaque fois qu’il apparaissait devant elle, Haneul chassait ses doutes pour se concentrer sur le moment présent et profiter de celui qui la faisait sourire sans aucun effort. Elle n’aurait jamais pensé être aussi à l’aise avec lui et pourtant, tout était arrivé vite une fois les barrières baissées. « Je pense pourtant qu’on aurait été productifs. » Elle répondit avec un sourire, riant doucement à la réponse de Titi. Il arrivait encore à la surprendre. « Et tu sais, il y a toujours moyen de mêler les deux, nourriture et productivité » Elle posa une main sur la cuisse du jeune homme pour appuyer ses propos avant de rire de nouveau, amusée. Ils auraient tout le reste de la soirée pour se montrer… productifs. « Repose toi maintenant, on pourra rester au lit dimanche matin si tu veux ? » Elle travaillait le samedi soir alors elle espérait se montrer raisonnable pour rejoindre Kuan Ti dans la nuit. « Ou alors il a dû comprendre qu’être mignon suffisait pour avoir tout ce qu’il veut » un sourire nostalgique étira doucement les lèvres de la jeune femme alors qu’elle se replongeait dans ses souvenirs. Ils en avaient vraiment fait du chemin, Kuan Ti et elle. « On peut tester ça, pourquoi pas. Et si c’est peu intéressant, on trouvera bien comment s’occuper » Elle lui envoya un clin d’œil avant de reposer sa tête contre l’épaule de Tian et de lui serrer le bras. S’ils ne se levaient pas bientôt, elle risquait de s’endormir, détendue et heureuse. « C’est parfait ! Comment je peux t’aider ? » Elle déposa un baiser au coin des lèvres de Kuan Ti avant de se lever et de se rendre dans la cuisine pour se laver les mains. Elle sortit également des canettes de bière de son sac pour les mettre dans le frigo, discrètement. « Je vous écoute chef » Elle tenta de se concentrer sur la tâche qui l’attendait mais elle n’arrivait pas à détacher son regard de Kuan Ti. Elle ne le méritait pas mais elle ne pouvait pas le perdre.
Lin Kuan Ti
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Lin Kuan Ti
Pseudo, pronom(s) : Riri + féminins
Célébrité : Xu Minghao (The8 - Seventeen)
Crédits : Canopus
Messages : 25
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25443-lin-kuan-ti-a-melancholy-slihttp://www.shaketheworld.net/t25464-lin-kuan-tihttp://www.shaketheworld.net/t25465-riri-lin-kuan-ti
Re: Ready to love ft Choi Ha Neul | Dim 10 Oct - 14:19
Citer EditerSupprimer




Il aurait pu passer la soirée, des heures comme ça, contre elle. A parler, à ne rien faire. La main sur sa cuisse, si elle aurait pu le tenter une autre fois, était juste une source de chaleur en plus. Franchement, il était tout juste bon à ne faire plus qu’un avec les coussins du canapé. Mais il avait faim, son ventre ne criait pas encore famine, mais c’était de justesse. Une chose qu’il avait découvert une fois que ses journées de travail avaient commencé à être bien remplies, c’est qu’il avait plus souvent faim. Il s’était très vite mis à bénir son quotidien très sportif. « Mh… Grasse matinée dimanche… » Il en rêvait déjà, même s’il ne put empêcher le petit doute de s’immiscer. Il n’aimait pas ces fois où elle ne rentrait pas, finalement, après le travail. Ces fois où il ne pouvait que se demander ce qu’elle faisait, pourquoi elle préférait ne pas le rejoindre. Il n’avait rien dit, pourtant. Il n’avait pas parlé de ces doutes, ces questions, du fait qu’il l’attendait toujours, ne finissait par se coucher qu’une fois qu’elle était rentrée ou bien qu’elle lui ait envoyé un message pour dire qu’elle retournait aux dortoirs. Il voulait lui faire confiance. Lui laisser le temps de venir et de lui dire elle-même. S’efforçant de penser à autre chose, le jeune homme observa l’aîné de ses lapins quelques instants. Finalement, dans une vaillante tentative : « Paint ? » Le lapin eut l’extrême générosité de se tourner vers Kuan Ti qui lui offrit un grand sourire en s’adressant à Ha Neul : « Des fois je suis persuadé qu’il nous comprend et s’amuse à nous faire tourner en bourrique rien que pour s’amuser. » Constatant probablement qu’il n’aurait rien d’intéressant, le rongeur se tourna à nouveau vers l’extérieur. La flemme semblait réellement avoir pris possession des deux humains affalés sur le canapé, mais le Chinois se refusait à se laisser réellement aller. Il commençait à avoir sérieusement faim. Le rapide baiser qu’il reçut était loin d’être assez, mais l’aînée s’était déjà enfuie et il ne put que faire la moue en silence avant de rejoindre la jeune femme. La plaquant contre le frigo, il ne put résister à l’envie de lui voler un vrai baiser, le premier depuis plusieurs jours. Finissant par manquer d’air, le jeune homme s’éloigna juste assez pour que leurs lèvre se séparent et sourit à Ha Neul : « Là, c’est déjà mieux. » S’éloignant pour de vrai, Kuan Ti se dirigea vers le placard où il rangeait sa « malbouffe » et sortit deux paquets de ramens. « Tu peux sortir deux œufs s’il te plaît ? Que voudras-tu dans tes ramens, au fait ? » Tout en parlant, le Chinois sortit une casserole et la remplit d’eau avant de la mettre à bouillir.

________________________________


Et si, un jour, peut-être... Et si un jour on te disait que tu avais fait les bons choix ? Et si, un jour, on t'aimait enfin, pour
de vrai
?
... Et si un jour vous n'étiez plus qu'un ?
©️rbp
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : morning rain
Messages : 29
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Ready to love ft Choi Ha Neul | Mar 19 Oct - 17:10
Citer EditerSupprimer




Haneul se sentait bien dans les bras de Kuan Ti. Pendant quelques minutes, elle pouvait même prétendre que tout allait bien dans sa vie et qu’aucune ombre ne pouvait tacher ce tableau. Elle pouvait prétendre mériter sa place près du jeune homme et pouvoir l’apprécier à sa juste valeur sans avoir l’impression de mentir. Elle ne se sentait pas prisonnière lorsqu’elle était ainsi posée contre lui, la conversation fluide et taquine. Elle pouvait prétendre être à sa place, là où elle avait toujours voulu être. Elle aimait jouer la comédie avant que la réalité ne la frappe en plein visage et qu’elle enchaine les mauvaises décisions. Combien de temps allait-elle pouvoir préserver ce cocon qu’elle rejetait parfois, la peur lui tordant le ventre ? « Ça ferait du bien, n’est-ce pas ? » Elle prétendait qu’il était simple de prévoir une matinée au lit avec l’homme qu’elle aimait alors qu’elle savait que la vie était pleine de mauvaise surprise. Ou plutôt qu’elle était capable de prendre de mauvaises décisions et être absente. On ne pouvait pas compter sur elle, il ne pouvait pas compter sur elle et elle se demandait parfois si elle ne le faisait pas exprès pour échapper à l’espoir qu’elle ressentait dès qu’elle posait les yeux sur Kuan Ti. « Je ne serais pas étonnée que ça soit le cas » Elle ria doucement, ses yeux fixant toujours la boule de poils. Elle aimait les lapins de Titi, eux aussi lui apportait un réconfort dont elle avait grandement besoin. « Il se lasse vite de nous, en tout cas » Elle passa de nouveau une main dans les cheveux du jeune homme pour les ébouriffer davantage. Elle adorait l’embêter de cette manière ou peut-être aimait-elle le contact physique, appréciant le sentir toujours plus proche d’elle. Comme pour s’accrocher davantage à cet homme qui pouvait à tout moment lui glisser entre les doigts. Dans des moments de lucidité comme celui-ci, loin des effets ravageurs de l’alcool, elle voulait profiter de chaque instant comme ses trésors.

La flemme était difficile à vaincre mais il fallait bien préparer le repas. Haneul trouva le courage de se rendre dans la cuisine même si elle avait besoin d’indication de la part du chef. Ce dernier, toutefois, avait une autre idée en tête avant de commencer à cuisiner. L’étudiante manqua de sursauter en voyant Kuan Ti l’approcher avec un regard déterminé. Elle se retrouva alors plaquée contre le frigo avant que des lèvres douces ne viennent emprisonner les siennes. Elle ne resta pas surprise longtemps, donnant accès à Kuan Ti pour approfondir ce baiser et apprécier ce rapprochement. Apprécier le sentir plus prêt, manquer de souffle et le dévorer des yeux. « Et je suis censée cuisiner maintenant ? » Elle ria doucement alors que Kuan Ti s’éloigna, la laissant fragile contre le frigo. Il avait le chic pour la rendre faible. « Peu importe, quelque chose de simple à préparer ? » Elle sortit les œufs, comme il lui avait demandé et lui apporta. « Qu’est-ce que je peux faire ? » Elle n’était pas une bonne cuisinière mais elle aimait apprendre et progresser. Par chance, passer du temps avec Kuan Ti lui donnait cette occasion car tout était plus agréable à deux. « Je peux laver et couper les légumes dont on a besoin ? » Une activité qui lui semblait accessible, elle était même devenue une experte. Lors de ces moments, elle aurait pu se croire chez elle, vivant auprès de son homme mais elle ne pouvait pas se laisser bercer par cette possibilité encore effrayante.

Lin Kuan Ti
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Lin Kuan Ti
Pseudo, pronom(s) : Riri + féminins
Célébrité : Xu Minghao (The8 - Seventeen)
Crédits : Canopus
Messages : 25
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25443-lin-kuan-ti-a-melancholy-slihttp://www.shaketheworld.net/t25464-lin-kuan-tihttp://www.shaketheworld.net/t25465-riri-lin-kuan-ti
Re: Ready to love ft Choi Ha Neul | Sam 23 Oct - 19:51
Citer EditerSupprimer




Kuan Ti était bien occupé, ces derniers temps, mais c’était loin de lui déplaire. Au contraire. Il aimait ce sentiment de fatigue satisfaisante, d’avoir eu une journée bien remplie lorsqu’il rentrait chez lui le soir. Et il aimait particulièrement pouvoir passer la matinée à somnoler ou se reposer, Ha Neul contre lui. C’était quelque chose qu’il avait découvert assez récemment, tout compte fait. Ce moment de paix entre le réveil et le lever, alors qu’il absorbait sa chaleur, son contact. Il pouvait passer des heures ainsi, se rendormant parfois quelques minutes. Dans ces moments-là, tout semblait être parfait. Il n’y avait pas de problèmes, pas d’inquiétudes, pas de doutes. Juste eux deux. Le temps semblant s’être arrêté. Ces moments l’aidaient à tenir lorsque ses journées étaient trop dures ou bien qu’elle ne rentrait pas, finalement. En cet instant, le jeune homme s’appliqua à ignorer cette possibilité qu’elle ne revienne pas le lendemain soir. Il allait s’accrocher à cette image d’elle dans ses bras, leurs corps si proches qu’ils auraient pu fusionner. La question de Ha Neul était rhétorique, mais le jeune homme ne put retenir un petit grognement de plaisir à la simple idée de dormir plus longtemps, dimanche matin. Mais en attendant, il y avait des choses à faire. Comme, tout simplement, le repas. Les lapins occupés soit par l’extérieur – Paint – soit par son grand frère – Brush – ils allaient être tranquilles. En espérant qu’ils ne s’intéressent soudainement pas à ce que faisaient les humains… Même si, pour le coup, la cuisine commença plutôt par un baiser. Le Chinois avait parfois du mal à se retenir, comme ces fois où ils se retrouvaient seuls sous la couette. C’était trop beau. Il avait besoin de plus, pour s’assurer que c’était réel. Plus de sensations, des sentiments plus forts l’espace de quelques instants. Mais là encore, ce n’était pas le moment d’y penser, il avait mieux à faire. « Tu vas cuisiner et tu vas même me faire un chef-d’œuvre. » Clin d’œil à l’appui, le jeune homme se concentra à nouveau sur ses paquets de ramens, étudiant la marche à suivre et surtout le temps. Techniquement il les connaissait, mais ça permettait de penser à autre chose qu’à la jeune femme à ses côtés. « Tu voudras ton œuf comment, au fait ? » Retournant au frigo, Kuan Ti inspecta rapidement l’intérieur avant de sortir divers ingrédients : porc, pousses de soja et bambou. « Si tu veux il y a des champignons et des oignons, tu peux en préparer avec le soja et le bambou. Je vais m’occuper du porc, rapidement. » Joignant le geste à la parole, le jeune homme déposa soja et bambou près de Ha Neul puis sortit une poêle pour faire revenir le porc. Il savait qu’elle saurait trouver le reste. Elle était chez elle, après tout. Du moins il l’espérait.

________________________________


Et si, un jour, peut-être... Et si un jour on te disait que tu avais fait les bons choix ? Et si, un jour, on t'aimait enfin, pour
de vrai
?
... Et si un jour vous n'étiez plus qu'un ?
©️rbp
Contenu sponsorisé
 
Re: Ready to love ft Choi Ha Neul | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas