sombre
Le Deal du moment : -22%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
34.99 €


it's better to call a friend (yoona)

Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
it's better to call a friend (yoona) | Lun 18 Oct - 21:20
Citer EditerSupprimer
Sa première intervention, Haknyeon allait s’en souvenir toute sa vie, c’était certain. Ce n’était pas le genre de chose qu’il pourrait malheureusement oublier. Après tout, il avait vu ce qu’il n’aurait probablement jamais aimé voir, du moins pas pour la première fois. Quand il était entré dans la maison et qu’il était allé découvrir le corps, il n’avait pas vu le gamin étendu sur le sol, c’était sa petite soeur qu’il avait vu. Ils avaient sensiblement le même âge à quelques années près et Hak avait été pris aux tripes. Il avait tenté de garder un visage impassible, mais ses yeux avaient révélé sa panique à l’idée qu’un truc pareil arrive à Sojin. Heureusement, il avait dû s'occuper des membres de la famille, recueillant leurs témoignages pour éviter de se retrouver trop longtemps près de lui. Pas que ça le gênait mais il n’était pas encore habitué à ce genre de chose et ce n’était pas vraiment ce qu’il avait prévu pour sa première fois sur le terrain. Néanmoins, il avait ressenti de la compassion pour la famille, notamment pour les deux sœurs : Yoona et Eunha. Il avait sympathisé avec elles et la situation. Il ne pouvait malheureusement pas réellement comprendre ce qu’elles ressentaient, mais il s’était promis de le faire le plus qu’il pouvait. Haknyeon s’était surpris à être si compatissant avec les deux jeunes femmes. Peut-être que sa rupture encore récente avec Youngjae avait laissé de la place dans son cœur pour être soft.

Le policier avait fini par leur donner son numéro de téléphone. Ce n’était clairement pas quelque chose qu’il avait pensé faire et qu’il referait, mais elles avaient semblé tellement mal qu’il n’avait pas hésité une seule seconde. Hak se disait que potentiellement, ça leur ferait du bien de parler à quelqu’un qui n’avait aucun lien de parenté avec elles et surtout qui n’était pas un professionnel de santé. Depuis, il attendait leur appel sans réellement l’attendre. Il se doutait bien qu’elles ne le feraient pas. Après tout, ils ne se connaissaient pas et il n’était juste qu’un mec random qui leur avait montré un peu de sollicitude. Haknyeon s’était promis de ne plus jamais le refaire. Il regarda son téléphone une dernière fois, vide de toute notification, avant de s’occuper de son chien Pepero. Il perdit presque la notion du temps à jouer avec son berger allemand quand l’appareil se mit à sonner. Il regarda le numéro qu’il ne connaissait pas et fronça les sourcils. Est-ce que c’était une des sœurs Seo ? Peut-être. Il décrocha. « Bae Haknyeon à l'appareil. A qui ai-je l’honneur ? » demanda-t-il essayant tant bien que mal de mettre un peu de chaleur dans sa voix.


AVENGEDINCHAINS

@Seo Yoo Na

________________________________

:russe:
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Horyia / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 145
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460-seo-yoo-na-rp#1003886http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: it's better to call a friend (yoona) | Sam 6 Nov - 19:11
Citer EditerSupprimer
Ce jour ci, tu allais t'en souvenir toute ta vie. Il apparaîtrait dans tes rêves, dans tes visions en plein jour, sa voix te hanterait, tu allais te rappeler de son corps se balançant chaque minute de ta vie. A chaque battement tu saigneras. Mais tu n'en avais aucune idée. Avant de le découvrir. L'effroi, la peur, l'urgence. Tu ne te rappelais plus, qui l'avait descendu, entre vous deux. Tu ne te rappelais plus qui avait appeler qui, quand ils étaient arrivés, tes parents, la police, ce jeune homme qui semblait avoir ton âge mais qui tentait de t'aider dans cette situation improbable. Tu n'étais pas triste à ce moment, tes yeux perdus dans le vague, dans le tout le rien. Tu n'étais pas en colère contre les autres à ce moment, à bout de souffle, tentant de reprendre des esprits perdus. Ca n'arrivait qu'aux autres à la télé. Ce n'était que des sons des bruits, des faux "désolés", des images que tu ne pensais jamais voir dans ta vie. Ce n'était pas réel. Et pourtant, ils étaient là, avec leur tenue reconnaissable, avec du blanc, avec du bleu, avec un corps. Tu refusais, de faire le lien avec ton frère, semblant préférer croire à un malentendu. Il reviendrait Eun Hyuk. Il reviendrait, il serait là ce soir, il allait revenir et tu refusais de comprendre même les questions qu'on te posait. Tu ne voulais pas répondre, car il n'y avait rien à répondre. Tes yeux restant secs d'un déni qui te suivra longtemps.

Et tu étais restée longtemps sur ce numéro écrit sur une carte. Tu avais passé sûrement des heures à la regarder, en écoutant les pleurs de tes parents, toi qui ne comprenait pas, toi qui refusait de comprendre. Et puis tu semblais assimiler son absence. Tu semblais sentir un vide se former, comme si, tout d'un coup, on avait prit quelque chose en toi. Ton coeur n'était pas la bonne réponse tant que tu respirais. Mais il semblait qu'on t'ait volé quelque chose de plus précieux encore. Le poids t'accablant, l'air se faisant rare, tu paniquais. Comment tout cela pouvait t'arriver? Vous arriver ? Aviez vous fait quelque chose de mal? Tes jambes t'avaient fait sortir de cette maison sans oxygène, te perdre dans Séoul, courir malgré le vent frais, perdre haleine pour réaliser que tout était vrai.
Tu perdais la tête, tu perdais ta respiration. Tout autour était noir, rien ne semblait t'appeler, que ce fleuve tranquille qui te narguait de sa tranquillité face à ta tristesse. Après avoir tout tenté, les larmes ayant coulé bien trop longtemps il ne te restait plus rien. Qu'un téléphone et cette carte au creux de ta main. Son visage tu l'ignorais, n'ayant pris attention à aucun détail de ce moment pénible. Mais tu savais encore taper sur ton téléphone un numéro inconnu qui venait lever le mystère un noir dévoilé. " Yoo Na. Seo. Seo Yoo Na. " Espérais tu qu'il se souvienne de toi?

" "
AVENGEDINCHAINS

@Bae Hak Nyeon

________________________________

Happiness
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: it's better to call a friend (yoona) | Mar 30 Nov - 10:04
Citer EditerSupprimer
Il ne s'attendait pas à recevoir un appel. Haknyeon n'avait pas réellement d'amis et donc il se doutait que son téléphone ne se mettrait pas à sonner. Il passa donc plusieurs heures à jouer avec son chien, oubliant son portable dans un coin. Les seules personnes qui pouvaient l'appeler étaient ses grands parents. Sa petite sœur n'appelait pas parce qu'elle était sourde et ils discutaient la plupart du temps par sms. Alors, quand son téléphone se mit à sonner, il laissa Pepero de côté pour attraper l'appareil, fronçant les sourcils en ne reconnaissant pas le numéro. Hak ne savait pas qui l'appelait mais il répondit, se présentant et demanda à qui il avait à faire. La voix de la jeune femme ne lui était pas inconnue, mais il avait du mal à se souvenir de qui elle était. Ce n'est que lorsqu'elle prononça son prénom la lumière se fit à tous les étages. Il repensa à la jeune femme brisée qu'il avait vu ce jour-là. C'était sa première intervention et elle l'avait marqué. En même temps, ce n'était pas tous les jours qu'on se déplaçait pour ce genre d'affaire et ce même quand on avait plusieurs années dans la boîte. Il avait donc donné son numéro aux sœurs de la victime espérant qu'elles l’appelleraient en cas de souci et c'était exactement ce que la plus grande faisait actuellement. « Mademoiselle Seo... Comment... » commença-t-il, se retenant au dernier moment de lui comment elle allait. C'était le genre de banalité que Haknyeon aurait pu dire dans d'autres circonstances mais là, il ne pouvait pas le faire.

« Il y a un souci ? » reprit-il en s'asseyant, la tête de Pepero sur les genoux. Si elle l'appelait, c'était parce qu'il y avait un problème non ? Surtout que plusieurs jours s'étaient passés depuis leur première rencontre et qu'elle n'avait jusqu'alors pas appelé le policier. « Je peux vous aider avec quelque chose peut-être ? » Hak ne souhaitait pas être trop insistant mais il avait quand même besoin de savoir ce qui se passait pour pouvoir l'aider au mieux de ses capacités. Mais s'il ne connaissait pas la raison pour laquelle elle prenait enfin le téléphone pour lui passer un coup de fil. Pepero couina légèrement contre lui, demandant de l'attention, mais Haknyeon avait son attention portée ailleurs. Il attendait que Yoona lui réponde, lui dise ce qui n'allait pas et ce dont elle avait besoin. Il ne travaillait pas aujourd'hui donc il pourrait tout à fait prendre sa voiture et se rendre là où elle voulait, si elle voulait le voir. Cependant, il n'avait clairement aucune idée de ce qui l'avait poussé à l'appeler. Est-ce que l'absence de son frère se faisait beaucoup plus ressentir aujourd'hui que les autres jours ? Est-ce qu'elle avait en tête de le rejoindre en commentant la même chose ? Ou alors se sentait-elle seule et avait-elle besoin de réconfort ? Hak ne savait pas et laissait le silence s'installer entre eux, attendant qu'elle soit prête à lui parler et à lui dire ce qu'elle avait besoin.

AVENGEDINCHAINS

@Seo Yoo Na

________________________________

:russe:
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Horyia / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 145
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460-seo-yoo-na-rp#1003886http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: it's better to call a friend (yoona) | Mar 14 Déc - 23:03
Citer EditerSupprimer
L'intention n'y étais pas, le boitier électronique oublié pendant des jours. L'envie partie, la boule au ventre, tu ne faisais que regarder dans le vide. Comprendre l'incompréhensible, t'imaginer des centaines de scénarios où tu le sauvais. Où il serrait ta main au lieu de serrer ce noeud. Tu voulais revoir son regard, même si c'était pour souffrir avec lui, tu cherchais sa présence dans chaque pas, te rendant compte qu'il ne reviendrait pas. Plus rien n'allait, ton monde entier venait de s'écrouler et personne ne semblait comprendre. Il était d'une tristesse encore plus grande que la perte elle même: se sentir comme tout ce qu'on traversait n'était rien. Tu avais cette impression désagréable que le monde continuait de tourner sans même que tu ne puisses respirer, le poids sur ta poitrine bien trop important, écrasant tes poumons. Mais personne ne le savait, tout le monde continuait. Lui également, lui qui avait pourtant donné son numéro. Peut être l'avait il fait dans un moment de faiblesse, qu'il regrettait, qu'il ne répondrait pas, qu'il t'ignorerait. Mais malgré ce monde qui continuait de tourner il décrochait, laissant ta gorge se desserrer juste un peu, juste assez pour prononcer ton nom. Comment tu allais ? Comment tu avais eu son numéro ? Autant de questions que tu ne saurais répondre, incapable de rouvrir ces lèvres scellées.

" Il est parti. " Chaque mot était une brûlure à tout jamais. Une douleur si forte qu'elle te demandait de longues minutes pour pouvoir reprendre, laissant les larmes couler comme elles le souhaitaient. Quand tu avais composé son numéro, tu ne t'attendais pas à ce qu'il ait la réponse. S'il pouvait le ramener alors tu le voulais. Mais tu étais désespéré, pas folle. Et c'était sûrement le pire. La folie était douce comparée à cette vérité des plus dure. Tu comprenais lentement, trouvant la tranquillité attirante, trouvant cet endroit parfait. " Pourquoi je devrai rester ? " Une question des plus simples mais dont tu ne trouvais pas la réponse. Pourquoi toi ? Eun Ha ne devait pas rester seule, mais tu avais cette impression que tu n'y arriverais pas. Peu importe tes efforts tu 'n'oublierais pas, alors à quoi bon ? " J'ai mal.. " Comme une enfant tu enlevais tous ces filtres, ces faux semblants, toutes ces commodités qui ne servaient plus à rien. "Yongsan Station " Fut ta seule réponse. Cet endroit où tu te trouvais, même si tu t'étais éloignée, si tu faisais face à cette étendue. Tu attendrais. Probablement. Tu ne rentrerais pas ce soir. Ignorant que cet appel sera le premier d'une longue série, où ta localisation sera donnée, où tu l'attendrais. En attendant tu n'arrivais plus à bouger, sentant chaque muscle, chaque membre étant d'une lourdeur incroyable, te clouant au sol, sans même te méfier de cette fraîcheur qui fouettait ton corps, te laissant probablement malade le lendemain. Qui s'en souciait? Tu avais découvert qu'il ne reviendrait pas, que ce numéro ne pouvait le faire revenir, que tu ne pouvais rien faire et tu te sentais inutile, tu te sentais perdue. Chaque inspiration blessant un peu plus celle que tu avais été.

" "
AVENGEDINCHAINS

@Bae Hak Nyeon

________________________________

Happiness
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: it's better to call a friend (yoona) | Dim 6 Fév - 12:14
Citer EditerSupprimer
Surpris par l’appel, Halnyeon fut pris au dépourvu. Il se retint au dernier moment de lui demander comment elle allait. Il avait failli faire une boulette. Elle n’allait pas bien, pas après ce qui s’était passé. Mais c’était un réflexe, quelque chose qui lui venait naturellement. Il préféra donc demander s’il y avait un souci et s’il pouvait aider. Après tout, c’était pour cette raison qu’il avait donné son numéro aux sœurs Seo, pour qu’elle l’appelle si jamais elles avaient un problème. Hak n’aurait cependant jamais pensé qu’elles le feraient et encore moins Yoona. Elle semblait être celle des sœurs à avoir le plus de mal à accepter la mort de son petit frère. Même s’il ne subissait pas la même peine et la même souffrance, Hak comprenait dans une certaine mesure. Après tout, il serait lui aussi dévasté si jamais Sojin venait à disparaître. Alors il compatissait, attendant qu’elle ne réponde à ses questions. Le policier ne la forcerait jamais à parler si elle n’en avait pas envie. Ils iraient à son rythme, quand elle serait prête.

Quand il entendit sa voix brisée, son cœur se serra, ressentant avec sûrement un peu trop d’empathie la douleur de Yoona. Mais il était jeune Haknyeon, c’était sa première intervention, sa première affaire sur place et il n’avait pas encore les épaules pour ce genre de chose. Alors, il souffla doucement, se doutant que des paroles aimantes et rassurantes n’aideraient pas forcément. « Je sais… » Le silence reprit sa place entre eux et Hak fit preuve de patience. Si elle ne voulait rien dire, il resterait au téléphone avec elle. Ça l’aidait peut-être à aller mieux ? Cependant, quand elle reprit la parole, il se redressa d’un bond, faisant sursauter Pepero à ses côtés qui était venu s’installer, pensant que son maître lui ferait des gratouilles comme il en avait l’habitude. Haknyeon eut la gorge sèche à mesure qu’elle continuait de parler et voulait crier mais n’en fut pas capable. Il se préparait presque à appeler ses collègues pour faire rechercher le numéro afin de lui éviter de la voir quitter ce monde elle aussi. Mais il n’en eut pas besoin, parce qu’elle lui donna le lieu où elle se trouvait. « Yoona ! Ne faites pas de bêtises s’il vous plait. Eunha a besoin de vous… » Etait-ce une bonne idée de lui parler de sa petite sœur qu’elle laisserait derrière elle si elle se donnait la mort ? Haknyeon n’en était pas sûr. Mais alors qu’il s’habillait pour sortir, il n’était sûr de rien. « Ne bougez pas ! Restez avec moi au téléphone. J’arrive. » Et aussi vite qu’il le put, il passa la laisse à Pepero, le prenant avec lui. Peut-être qu’un peu de chaleur animale aiderait Yoona.

Hak roula bien trop vite, mais il s’en foutait. Il continuait de parler au téléphone, demandant des réponses à la jeune femme, autant pour s’assurer que la communication n’était pas coupée que pour vérifier qu’elle n’avait pas décidé de sauter. Il fit en quelques minutes seulement le trajet et se gara n’importe comment. S’il prenait une amende, il la ferait sauter. C’était un cas de force majeure. Haknyeon entra dans la station et chercha des yeux la jeune femme. Heureusement qu’il avait une bonne mémoire des visage parce qu’il ne l’avait pas vu tant que ça. Seulement, ce genre d’affaires restait gravées en mémoire et il la reconnut directement. Armé de son chien, il se dirigea vers elle et raccrocha avant de la prendre dans ses bras, sans même réfléchir. « Je suis là Yoona. » murmura-t-il, la serrant doucement contre lui, Pepero se pressant contre la jambe de la fille en détresse, comme s’il sentait qu’elle en avait besoin.


AVENGEDINCHAINS

@Seo Yoo Na

________________________________

:russe:
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Horyia / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 145
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460-seo-yoo-na-rp#1003886http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: it's better to call a friend (yoona) | Jeu 3 Mar - 22:42
Citer EditerSupprimer
Cette carte, tu l'avais gardé pour une raison que tu ignorais, ou bien que tu voulais ignorer. Une raison qui rendait tout vrai. Sa mort, sa disparition, ton impuissance. Cette carte, ce numéro c'était la preuve même qu'il ne sera plus jamais à tes côtés. Qu'il ne rirait plus à tes blagues, qu'il ne partagerait plus un repas, une conversation, un moment de silence avec vous. La mort et la tristesse étaient si égoïste. Peut être qu'il était mieux, là où il était, mais tu refusais de l'entendre, voulant l'avoir à tes côtés. Tu voulais oublier, lui faire croire que tout ira bien, tu voulais remonter le temps, te dire que tout ceci était faux, un cauchemar. Et bon nombre de fois tu avais tenté de te réveiller, allant dans des extrêmes qui auraient pu te faire perdre une vie pourtant vide sans lui. Mais rien, tu étais là, réveillée, et sans lui. Le numéro au bout du fil, une vois prudente, une voix hésitante au bout du fil.

Et parce qu'il fallait l'avouer, tu le prononças pour la première fois. Te fichant de l'état du policier, il t'avait donné son numéro. Il t'avait dit de l'appeler, aujourd'hui tu lui avouais ce que tu n'avais jamais accepté mais qu'il savait pourtant depuis le début. Comme un parent attendant l'aveu de son enfant. Les larmes ne pouvaient s'empêcher d'inonder tes joues, questionnant sur l'eau que ton corps contenait. Les yeux rouges déjà fatigués d'avoir tant pleurer. Une pression horrible au creux de la poitrine tu la tenais un instant, le souffle saccadé. Et si tout se finissait? Si toi même tu arrêtais d'être forte. Que dirait tes parents? Eun Ha serait elle dans le même état que toi? Mais si tu voulais être égoïste. Mais tu l'avais dit, rien n'avait de sens si tu avouais tout avant, si tu lui donnais même la possibilité de venir. Tu n'en avais pas vraiment envie n'est ce pas? Tu ne voulais pas la laisser seule. Tu ne voulais pas la quitter et la savoir dans ce même état. Mais tu peinais. Sortir la tête de l'eau, respirer quand tes poumons brûlaient autant, quand ta tête avait l'impression intrigante d'être folle, de ne plus rien savoir. Qui avait raison? Qu'y avait il de vrai? La voix paniqué de Hak Nyeon te ramenait à cette vérité: tu n'étais pas seule, ta perte faisait peur. La mort d'une personne sur la conscience, c'était dur n'est ce pas? Tout au fond de toi, l'espoir de les voir tous souffrir brûlant ardemment. Ils allaient payer, tous, pour te l'avoir enlevé. " Hak Nyeon... Vous pouvez me tutoyer. " Une remarque idiote, mais la seule que tu pus ajoutée. Tu ne voulais plus de cette distance. Faire son métier, c'était ce qu'il faisait, ce soir encore.

Le paysage était beau, il brillait de centaines de lumières, il laissait l'eau s'étendre, il laissait la possibilité à chacun de se réveiller encore et encore. Certains disaient que peu importe le mauvais moment qu'il se passait, le soleil se lèverait toujours. Tu doutais. Cette boule de feu dans le ciel, était elle si magique? Chaque matin, tu te demandais pourtant pourquoi. Eun Hyuk avait été aussi important dans votre famille, alors pourquoi chaque matin, il disparaissait? Il ne revenait que lorsque l'alcool avait envahi tes veines, lorsque, comme ce soir, le souffle coupé tu pus croire l'espace d'une seconde qu'il était revenu pour te rassurer, pour t'enlacer, te dire que tout cela n'était qu'une blague. Tu ne serais pas en colère. Tu le promettais. Pourtant sa voix était différente, le téléphone tombant dans un bruit sourd. Ce n'était pas lui Yoo Na. Mais Hak était là. Il était là.. il le disait. Et avec son affirmation venait des larmes, sans fin, les doigts s'accrochant à sa veste, son bras, tout ce qui pouvait te tenir dans un monde cruel. Ta voix même s'élevait dans une crise de pleurs, de ceux que tu gardais pour les murs de ta chambre. Cette panique s'emparant complètement de toi. " Il est parti. " La folie s'était peut être emparée de toi pour te faire répéter cette implémentais et unique phrase, des minutes durant, de longues, interminables minutes. La fatigue seule t'arrêtant, te permettant de respirer, difficilement, la vue brouillée.

" "
AVENGEDINCHAINS

@Bae Hak Nyeon

________________________________

Happiness
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: it's better to call a friend (yoona) | Mer 30 Mar - 17:44
Citer EditerSupprimer
C’était sûrement pour ce genre de choses qu’il avait donné son numéro à la famille Seo. Cependant, il n’aurait jamais pensé avoir à gérer un appel de ce genre. Il avait certainement pensé qu’elles ne l'appeleraient jamais et pourtant, il avait Yoona au bout du fil, en détresse. Elle avait besoin d’aide, c’était sûr. Néanmoins, il ne comprenait pas pourquoi il était celui qu’elle avait appelé, celui auquel elle avait pensé en premier. Mais dans un sens, il était heureux qu’elle l’ait fait. Il pouvait ainsi lui porter assistance même si c’était à distance. Pourtant, aux mots qu’elle prononça ainsi qu’au ton qu’elle utilisa, Haknyeon était prêt à appeler ses collègues pour localiser le numéro de téléphone afin de savoir où elle se trouvait pour la retrouver et l’aider plus efficacement. Le policier apprit qu’elle était dans une station et lui demanda de ne rien faire qu’elle pourrait regretter. Certes, il ne pouvait pas imaginer sa peine immense, mais Eunha avait besoin d’elle et c’était sûrement compliqué pour elle aussi. Hak ne pouvait pas se mettre à la place de la jeune femme et donc comprendre tout ce qu’elle ressentait, mais il tentait de le faire en imaginant perdre Sojin. Il savait qu’il ne s’en remettrait sûrement jamais. Alors, il lui dit qu’il venait la rejoindre, qu’elle ne devait pas bouger. Le jeune homme fronça les sourcils quand il entendit sa réponse. « Toi aussi Yoona… Tu peux le faire. » s’il avait le droit de la tutoyer, l’inverse était aussi possible. Il n’y avait pas de raison qu’il soit le seul à le faire.

Puis tout alla bien trop vite pour lui. Il prit les clés de sa voiture et son chien pour rejoindre Yoona avant qu’elle ne fasse une bêtise. Il n’était pas question qu’il lui arrive quelque chose. Comme il lui avait déjà dit, Eunha avait besoin d’elle et même s’il comprenait que la perte de leur frère était un coup dur pour cette famille, il ne pouvait pas se résoudre à les laisser tomber. Pourtant, Haknyeon aurait pu. Ce n’était pas à lui d’être là pour les sœurs Seo et encore moins à gérer ce genre de crise. Il n’avait été que le policier qui prenait les dépositions et avait fouillé la chambre du gamin. Il n’était pas prêt pour ce genre de liens et encore moins maintenant alors qu’il roulait plus vite que la vitesse moyenne pour se rendre à ses côtés. Ce n’était pas grave si on l’arrêtait. Il expliquerait la situation et espérait que ses collègues comprendraient. Hak fut ainsi rapidement sur place et sortit de la voiture accompagné par Pepero pour se précipiter dans la gare à la recherche de la jeune femme.

Il la vie alors, plantée au milieu, le téléphone contre son oreille et il enjamba les quelques mètres qui les séparaient pour la prendre dans ses bras. Il avait fait ça instinctivement et n’y avait pas réellement réfléchi. Quelques mots sortirent de sa bouche, mais ce n’était sûrement pas lui qu’elle aurait aimé entendre. Il sentit la détresse de Yoona et Pepero la sentit aussi. Il se colla à la jambe de la jeune femme, tentant de lui donner l’amour qu’elle cherchait tandis que son maitre serrait ses bras plus fort autour du corps de Yoona. Hak la laissa pleurer, la laissa extérioriser tout ce qu’elle voulait et avait besoin. Il se tut, caressant simplement ses cheveux et serrant toujours plus ce corps frêle contre lui. Il n’avait pas besoin de parler parce que tout ce qu’il pourrait dire ne l’aiderait pas. Elle n’avait pas besoin de ça pour le moment. Elle devait juste laisser exploser ce qu’elle ressentait. Il n’en parlerait pas, ne dirait rien. Il était juste là pour elle. Ça allait au-delà de ses fonctions de policier mais Haknyeon avait fait le choix de lui passer son numéro, il ne regrettait pas. Ça lui faisait simplement mal au cœur de la voir dans cet état. Quand il entendit les pleurs se tarir, il la garda quand même contre lui et continua de caresser tendrement ses cheveux. « Tu veux manger quelque chose ? Ou boire ? » demand-t-il pour briser le silence en eux, sans avoir à reparler de ce qu’il venait de se passer si elle n’en avait pas envie. Il desserra légèrement son emprise sur son corps pour la laisser reculer si jamais elle le désirait.


AVENGEDINCHAINS

@Seo Yoo Na

________________________________

:russe:
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @Horyia / Signa: @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 145
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460-seo-yoo-na-rp#1003886http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: it's better to call a friend (yoona) | Dim 1 Mai - 13:18
Citer EditerSupprimer
En recevant le bout de papier tu n'avais pas cru l'utiliser. Et puis était arrivé la réalisation, la sensation de suffoquer, comme en pleine noyade, aucun moyen de remonter, l'eau n'existant pas mais remplissant déjà tes poumons. Comme un cri silencieux, il avait été ce numéro que tu composais. Une personne étrangère à votre cercle, familial ou amical, quelqu'un qui n'en aurait rien à faire de dire la vérité, quelqu'un, qui avait répondu à cet appel. Répondre à la détresse des gens, c'était ton métier, mais cette station dépassait les bornes. Sorti de l'uniforme plus aucun appel ne devait l'atteindre, et pourtant le voilà prêt à rejoindre une âme en peine, une âme comme il y en avait tant. Eun Ha aurait pu pensé aussi égoïstement que toi à ce moment précis, elle aurait pu t'en vouloir, on aurait pu te blâmer pour ce genre de penser, celles qui avaient même détruit votre famille sans que personne ne le soupçonne. Celles même qui avaient pris ton petit frère. Et aujourd'hui, plus rien ne restait de ces pensées que le vide, impossible à combler, mais dont tu devais prendre la responsabilité, cacher ta tristesse. Les autres souffrent aussi Yoo Na. Peut être que Hak souffrait aussi.. peut être qu'il était juste à faire bonne figure, permettant à une fille perdue de prendre ses aises.

Voulais tu vraiment partir? Ne cachant ni ces pensées, que ton frère avait fait taire aux yeux du monde, ni ta position. Avais tu vraiment envie de tout finir là? De laisser ces gens s'en sortir? De n'avoir que les larmes de ta famille comme dernière image? Voulais tu laisser cet héritage à ceux qui se battaient encore? Ceux qui souffraient encore? L'égoïste te prenant ce soir, rien ne disait qu'il resterait demain. Il se cacherait sûrement dans d'autres actions, dans d'autres paroles. Pour ce soir, tu attendais, oubliant les sentiments de Hak, cette peur qui rongeait les hommes, témoin de l'irréparable. Ce soir, tu ne pensais qu'à toi.

Les minutes ne passaient plus, la fraicheur ne t'atteignait plus. Et pourtant c'est cette chaleur particulière qui réussi à te réveiller d'un cauchemar. Non cette chaleur ne réglait pas tout, ces bras qui t'entouraient, cette voix qui voulait t'apaiser, elle ne faisait que dédoubler les pleurs, le mal qui perçait ta poitrine. S'il était là c'est que Eun Hyuk ne t'était plus. Alors rien ne cessait, autre que l'heure qui défilait. La chaleur restait, comme seule protection, insuffisante pour le mal qui te prenait. Et pourtant tu n'oublierais aucunement cette scène. Ni ses bras, ni cette truffe qui touchait tes doigts l'espace d'un instant, avant que ceux ci viennent accrocher un tissu maltraité. Garder en mémoire, c'était tout ce que tu pouvais faire, incapable de parler, d'agir sur ce qu'il venait de se passer. Laisser le temps jouer son rôle, emporter avec lui ce sourire qui n'aura plus jamais la même saveur. Détruire la relation, pourtant si douce avec ta soeur. Mais tu le laissais faire, le temps. Lui laissant apaisé les pleurs, reprendre une respiration, reprendre simplement conscience de l'autour. Ecouter la voix qui s'élevait. Ton corps ne réclamait rien, ou du moins il n'envoyait aucun signal, mais tu le savais. "De l'eau... et des mouchoirs. " L'estomac compressé semblant vouloir disparaître t'en voudrait probablement de tenter tout autre repas. Pour le moment le mouchoir dans ta poche suffisait à te faire bouger, jamais trop brutalement, trop vite, pas encore prête à perdre cette chaleur. Découvrant par la même occasion une autre source. Poilue, langue pendante, aux yeux brillants. Une source que tu avais toujours admiré de loin et qui ce soir semblait être le remède à tous les maux. Les doigts tremblants se rapprochant lentement de la douceur de la boule de poils à tes côtés, elle fit cédée tes genoux pour le regarder. Cette capacité à savoir, à comprendre les autres sans les entendre, tu les admirais. "C'est .. ton chien? " Une caresse, flatter son crâne pour t'apaiser, une sorte de relation étrange qui semblait à ton avantage. " Il est mignon. " Elle ne reviendrait peut être pas de suite, cette voix assurée, mais elle pouvait se frayer un chemin, afin de se faire entendre du plus grand.

" "
AVENGEDINCHAINS

@Bae Hak Nyeon

________________________________

Happiness
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: it's better to call a friend (yoona) | Mer 11 Mai - 22:08
Citer EditerSupprimer
La panique le faisait agir sans réelle réflexion. Normalement, il n’aurait pas dû être si impliqué émotionnellement parlant avec la famille de la victime. Seulement, il n’avait pu se résoudre à les laisser tomber, autant Yoona que Eunha. Haknyeon ne les connaissait pas, ne les avait jamais vu avant cette affaire et maintenant, il avait l’impression qu’il était une part d’elles, un moyen de rester en vie. Sinon, pour quelle autre raison Yoona aurait-elle pris la peine de le joindre. Hak ne pouvait pas rester de marbre face à cet appel au secours et ce fut pour cette raison qu’il mit toute son énergie pour apprendre où elle se trouvait mais également pour la garder au téléphone. Il se disait que s’ils parlaient, s’il arrivait à la garder en ligne, elle n’aurait plus le courage de se faire du mal. Haknyeon n’avait pas envie de perdre la jeune homme et pas simplement parce qu’elle faisait partie d’une affaire difficile, mais parce qu’il sentait un lien se former entre eux. Un lien qui serait fort et puissant à l’avenir. Mais pour cela, elle devait rester en vie et vivre, pour elle, pour ses parents mais également pour sa petite sœur.

Hak ne pouvait pas comprendre la douleur de perdre un membre de sa fratrie parce qu’il ne l’avait pas vécu. Cependant il pouvait imaginer à quel point il serait dévasté si ça venait à lui arriver. Il pouvait donc plus facilement se mettre à la place de l'aînée de la famille Seo. Il se dépêcha donc de la rejoindre, Pepero avec lui. Il l’avait amené autant pour redonner le sourire à la jeune femme mais également parce qu’il ne savait pas combien de temps il resterait avec elle. Haknyeon le laissait déjà assez souvent seul quand il travaillait, il ne voulait pas lui infliger ça quand ce n’était pas le cas. Ça le faisait culpabiliser d’ailleurs qu’il se retrouve sans compagnie quand il enchaînait les services, mais il savait que sa sœur venait le sortir et jouer avec lui quand Hak ne pouvait pas. Heureusement, Pepero était un chien qui était bien élevé et donc, il ne poserait pas de problème dans la station. Au contraire, il serait un soutien pour Yoona.

Il la retrouva d’ailleurs bien vite et la prit dans ses bras, la serrant fort contre lui tandis qu’il tentait de la calmer. Il n’était peut-être pas le mieux placé pour cela, mais il essayait du mieux qu’il pouvait. Malheureusement, dans sa formation de policier, il n’y avait pas ce genre de choses et il ne savait donc pas réellement comment agir avec elle. Haknyeon laissa donc la jeune femme déverser sa tristesse, sa souffrance, la tenant simplement dans ses bras, tandis que Pepero se pressait contre la jambe de Yoona. Il voulait lui aussi lui montrer qu’il était là en soutien. Parce que c’était tout ce qu’ils pouvaient faire, soutenir la jeune femme et la laisser exprimer ce qu’elle ressentait. Quand Haknyeon sentit qu’elle se calmait légèrement, il ne la lâcha pas tout de suite, la gardant encore contre lui, toujours en caressant ses cheveux comme il l’aurait fait avec sa sœur. Il lui demanda cependant si elle voulait boire quelque chose ou même manger et quand il eut une réponse, il soupira discrètement de soulagement. Elle n’était plus apathique et ça lui faisait plaisir. Il ne mentionna pas le breakdown qu’elle venait d’avoir, lui laissant son intimité. Néanmoins, si jamais elle voulait en parler, il serait une oreille attentive. « J’ai des mouchoirs sur moi… Mais je vais aller te chercher une bouteille. » Malheureusement, Hak n’avait pas tout sur lui et il chercha du regard un distributeur et en vit un plus loin. Seulement, il n’était pas rassuré à l’idée de laisser Yoona seule. Mais elle semblait déjà bien loin de lui, trop occupée avec son chien. Il hocha la tête à sa question avant de lui répondre. « Oui c’est mon chien. Il s’appelle Pepero… » Il se gratta la nuque gêné comme à chaque fois qu’il donnait le prénom de son chien. « C’est ma petite soeur qui lui a donné ce prénom. » se sentait-il toujours obligé de se justifier pour chaque nouvelle rencontre. « Tu veux bien rester avec lui le temps que j’aille te prendre une bouteille d’eau ? » demanda-t-il en lui tendant un paquet de mouchoirs. Haknyeon sonda son visage pour savoir s’il pouvait la laisser là avec le chien et prit la décision que oui. De plus, il n’était pas loin du distributeur et pouvait revenir aussi vite que possible s’il y avait un souci. Il marcha rapidement vers la machine pour récupérer la bouteille avant de revenir tout aussi vite vers Yoona. « Tiens… Bois, ça te fera du bien. » Etait-ce vraiment le cas ? Il ne savait pas mais il espérait que ce serait le cas.


AVENGEDINCHAINS

@Seo Yoo Na

________________________________

:russe:
Contenu sponsorisé
 
Re: it's better to call a friend (yoona) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas