sombre
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal


yokai. ━ when life gives you lemons !

Min Chuuya
❝ DINDE LOVER ✯
Min Chuuya
Pseudo, pronom(s) : yokai - he/they.
Célébrité : le five star michelin, lee felix.
Crédits : peachesnsprite(av) ♥ anaphore(sign.)
Messages : 313
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t25749-min-chuuyahttp://www.shaketheworld.net/t25902-min-chuuyahttp://www.shaketheworld.net/t25774-ilomilo-when-life-gives-you-lemons
yokai. ━ when life gives you lemons ! | Mer 27 Oct - 5:10
Citer EditerSupprimer

민추야
Infos en vrac : Min (Okazaki) Chuuya ⊹ 24 ans ⊹ Monteur vidéo pour certains vidéastes connus, mais également vendeur dans un magasin de vêtements lambda ⊹ Célibataire, mais en crush sur Thiên Duyên... Crush qu'il avouera jamais. (oupas) ⊹ Il ne s'est jamais posé da question sur son orientation sexuelle, donc il ne saurait s'identifier ⊹ Roi des stoïques ⊹ Grand amoureux des jjajangmyeons ⊹ Le sarcasme est son ami ⊹ En colocation avec Thiên Duyên et la femme-meilleure-amie de Thiên Duyên ⊹ Il n'a plus aucuns contacts avec sa vie à Osaka, il ne sait pas ce que ses anciens amis sont devenus ⊹  Il aime, mais déteste ses parents. Une relation difficile qu'il n'arrive pas à pardonner ⊹ Il voit un psychologue à chaque fin de semaines ⊹ Il parle coréen, japonais, anglais et vietnamien ⊹ Trois verres de soju le fait twerké sur la piste de danse ⊹ Il a un tatouage sur la hanche et planifie d'en faire plus dans l'avenir ⊹ Depuis ses premiers pas à l'école primaire, il déteste l'école

Les petites anecdotes de sa fiche de prez':
❈ Lors de ton arrivée en Corée du Sud, tu n’avais aucunes connaissances dans la langue coréenne alors tout te semblait étranger. Ce sont tes grands-parents et un autre jeune garçon qui t’ont appris le langage, que tu trouvais vraiment complexe pour ton si jeune âge. ❈ Tu sais parler coréen, japonais, anglais mais également vietnamien. Peu de temps après ton arrivée à Séoul, tu as rencontré ce jeune garçon vietnamien qui t’a aidé à apprendre le coréen avec tes grands-parents… Tu lui as appris le japonais, tandis que lui t’a appris sa langue maternelle. ❈ Tu détestes les fruits de mer. Quand tes grands-parents ne regardaient pas, tu les filais à ton ami qui venait souvent manger chez toi, sinon tu recrachais la plupart dans les toilettes. ❈ Au contraire des fruits de mer, ton monde a changé lorsque tu as goûté du jjajangmyeon alors que le nom attirait tes yeux quand tu étais dans un restaurant avec tes grands-parents. Depuis, tu en es amoureux et à chaque fois que tu en manges, tes émotions semblent changer d’une façon drastique. C’est quelque chose qu’un certain ami a compris et qui te prépare que ce plat lorsqu’il veut voir un sourire éclore sur tes croissants de chairs. ❈ Pendant ton adolescence, tu as cherché des réponses sur l’incident qui t’a séparé de tes parents. En cherchant sur le net, tu as découvert un forum de discussion qui parlait de cette histoire et en lisant plusieurs théories, tu avais compris qu’il valait mieux pour toi de quitter internet pour la semaine entière. Tu avais été abasourdi d’apprendre que certains internautes te jugeaient coupable de la mort de tes parents, oui oui. ❈ Lorsque tu as été secouru par les pompiers, les habitants d’Osaka t’ont surnommé “le petit miracle”. Ce surnom est arrivé jusqu’aux forums de discussions, certains théorisent que tes parents t’ont épargnés, d’autres disaient que tu avais planifié tout ça, à huit ans oui oui. Mais des plus sages disaient que tu avais survécu ce que certains n’auraient pas survécu. ❈  Beaucoup d’enfants se moquaient de toi parce que tu n’avais pas de parents et que tu ne comprenais pas totalement le coréen. Tu as même été harcelé, jusqu’à ton adolescence… Mais tu ne montrait aucun signe de faiblesse, peut-être parce que tes émotions avaient été longuement perdues. ❈ La seule image qu’il te reste de tes parents est lorsque tu les as retrouvés morts, après t’être réveillé au milieu des deux corps. ❈ Tu as un psychologue à ta disposition depuis que tu t’es habitué à la vie coréenne, ce sont tes grands-parents qui le payent encore aujourd’hui… Ils considèrent que c’est une façon à eux de te montrer leur support. ❈ Malgré les avances que tu reçois lorsque tu vas dans des bars avec tes amis, tu n’en accepte pas une seule. Parfois, tu réponds avec sarcasme et ironie ou tu fais semblant de ne pas capter ce qu’ils veulent, au point de les saouler et qu’ils n’aient plus envie de quoi que ce soit. ❈ Tu ne tiens pas vraiment l’alcool, généralement, trois verres de soju est assez pour te faire twerker sur la piste de danse. ❈ Même si tu n’es généralement pas un fan de métal, tu as une place réservée pour les musiques du groupe allemand, Rammstein. Tu es cependant un grand fan des chansons coréennes et également japonais, dont tu t’amuses souvent à chanter lorsque tu es seul. Autrement, tu aimes beaucoup Gorillaz, The Weeknd, The Neighbourhood, Arctic Monkeys et Twenty One Pilots. ❈ Tu as un tatouage sur la hanche qui représente un poisson koï. Tu l’as fait lorsque tu as eu ta première paye, dans le dos de tes grands-parents parce que tu savais qu’ils allaient te maudire même s’ils disaient que tu étais majeur et que tu pouvais faire ce que tu voulais avec ton argent.
Recherches de liens

we were friends, remember ? (h et/ou f) - toi et Chuuya, vous étiez amis à l'époque... bien avant que la tragédie n'arrive. Tu étais son ami(e) depuis les couches, mais après le suicide de ses parents, vous vous êtes perdus de vue. Pourrais-tu le reconnaître après tant d'années malgré le changement de nom de famille ? Serais-tu au courant de la tragédie qui vous a séparés ? (l'amitié aurait durée de 1 à 7 ans à Osaka au Japon)

intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ etc.
Relations

Chae Thiên Duyên (♥♥♥♥♥) ⊹ Can you feel my heart ?
Depuis le début, c'est toi. Je t'ai rencontré alors que tu ressemblais à une princesse faite de porcelaine, tu me protégeais des autres enfants qui se moquaient de mes différences. Depuis ce jour, on ne s'est jamais quitté. Peut-être était-ce le destin qui m'a mené à toi, tu es l'une des rares personnes qui puisse faire vibrer mon cœur. Qui sait ce qu'est réellement ces sentiments qui m'envahissent en pensant à toi...

Choi Yo Han (✩✩✩✩✩) ⊹ Both cold faces, facing each others
Je t'ai rencontré alors que j'étais tombé en panne juste devant ta propriété. Je n'étais pas serein à l'idée de rencontrer un inconnu pour me sauver de cette situation, mais je n'avais aucuns choix. Étonnement, tu n'étais pas tout autant expressif que moi ; au fond, ça m'avait réconforté que je n'étais pas le seul à avoir un problème avec les émotions.

Seon Hae Jun (★★★★★) ⊹ Our creativity is unreal when we match up!
à développer

Park Hyun Tae (✩✩✩✩✩) ⊹ I know how you feel
C'est lors d'une soirée dans un bar que je t'ai rencontré, nous étions saouls ; puisque nous ne tenons pas vraiment l'alcool. Mes émotions se sont entremêlées, l'anxiété qui montait en moi m'étouffait et je me suis réfugié à l'arrière du bar. Et toi... Tu es aussi venu. Nous avons parlés, tu t'es confié à moi et j'ai fais de même bien que je n'éprouvais pas les même émotions que toi. Tu es alors devenu un drunk confident.

Shim Jin Hyuk (★★★★★) ⊹ why do you keep trying ?
Je t'ai rencontré alors que Thiên rentrait saoul, je n'étais pas ravi de ta présence mais encore moins lorsque tu as essayé de me draguer en face de mon crush. Je ne savais pas ce que tu me voulais, mais tu ne sembles pas abandonner ; tes flirts alors que tu es saoul m'ennuient d'une façon impossible, mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi tu continues alors que tu fais face à un mur... à développer ?

Nom Prénom (✩✩✩✩✩) ⊹ intitulé du lien
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Nom Prénom (★★★★★) ⊹ intitulé du lien
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Nom Prénom (✩✩✩✩✩) ⊹ intitulé du lien
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.


________________________________

I created this world

to feel some control
ANAPHORE

Chae Thiên Duyên te surkiffe

Han Baek Ji
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. [he/they]
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : ralhiel & solosands.
Messages : 229
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: yokai. ━ when life gives you lemons ! | Mer 8 Déc - 17:28
Citer EditerSupprimer

한백지
Infos en vrac :

Han Baek Ji21 ansIdol

I. L’âme hivernale est née à Suwon, dans les bras de la riche famille Han. Famille coréenne aux croyances catholiques très strictes, qui ne retiennent pas leur pensées discriminatoires ; car selon eux, il n’y a que deux genres et l’homosexualité est un pêché qu’il faut anéantir. Le flocon étant né avec les attributs féminins, a été envoyé dans une école pour filles ; ce n’était pas sa place, il le sentait. Toutes ces filles, l’uniforme féminin, ces longs cheveux qui lui arrivait au bas du dos… Ça le rendait malade. Il était envieux des garçons, il voulait être comme eux ; il voulait pouvoir se sentir comme lui-même. C’est en grandissant qu’il a découvert ce qu’il était vraiment ; ces sentiments qu’il ressentait, il n’a jamais eu d'intérêt pour les activités considérées féminines. On lui a dit que son cerveau n’était pas assez bien développé et que ce n’était qu’une phase. Seulement, ça n’a jamais été le cas.

II. Le flocon s’est coupé les cheveux pour la première fois en quatorze ans, devant le miroir de sa chambre ; une joie immense s’était installée dans l’organe battant la chamade. Il n’a cependant été que le seul à être joyeux, ce jour-là. Même s’il répétait combien ça le rendait heureux d’avoir les cheveux courts, ses parents ne voulaient rien entendre ; Baek Ji ne ressemblait pas à une fille avec ces cheveux courts, avec ces pantalons et cette chemise qu’il mettait en dehors des cours insupportables. Non. Ses parents n’allaient pas le laisser respirer comme il le voulait. En guise de punition, il a été obligé de porter une perruque jusqu’à que ses cheveux ne reviennent à une longueur qu’ils considéraient de féminin - en plus de l’obliger à porter des robes et jupes après avoir brûlés les pantalons qu’il s’était acheté avec son argent de poche.

III. Il a annoncé à ses parents qu’il était transgenre - ce n’était pas un choix, ça l’a toujours été. Il s’en est rendu compte alors qu’il avait lu un article parlant de ce sujet. Non. Ce n’était pas une phase. Ce n’en est pas une. Il a toujours été un garçon dans son cerveau et son coeur. Son sexe n’était pas ce qui le rendait plus femme qu’homme. Mais ce sont des rires et moqueries qu’il a reçu comme réponses, ça lui écorche encore le cœur, aujourd’hui.

« Tu es une fille et tu le seras toujours, Han Baek Ji. »

IV. C’est à l’âge de seize ans qu’il a eu un déclic. Pourquoi ne pas s’en aller ? Ses parents ne l’aiment pas, ils se moquent de lui et en profitent pour le rabaisser. S’il disparaît de leur vie, ils en seront heureux… Il a quitté le domicile familial au beau milieu de la nuit, ayant volé de l’argent dans le portefeuille de son paternel ; il avait assez pour se payer un bus en direction de Séoul et de se payer à manger. La ville aux multiples opportunités, la ville qui le faisait rêver dès son plus jeune âge, la ville où il pourra tenter d’accomplir ses multiples rêves - La ville qui a durement accueillie le flocon de neige.

V. Peu de temps après son arrivée à Séoul, il a trouvé des petits boulots pour pouvoir se payer le strict minimum - si ce n’est qu’il était littéralement sans-abris. Il ne connaît personne dans cette ville et toute sa famille l’a sûrement oublié, ils ne le recherchent sûrement pas. Ils devaient penser à une bénédiction du Dieu pour qu’il ait disparu. Entre ses nombreuses heures de boulot qui payaient ses repas réguliers, il s’entraînait jusqu’à tard la nuit pour les multiples auditions qu’il passait entre-temps.

VI. Quand il était encore soumis aux obligations de ses parents, il était inscrit dans une école de danse contemporaine ; il s’entraînait en chant et avait un peu de mal à rapper - bien que ça soit une chose qui l’amuse plus qu’autre chose. Mais c’était sa passion. La musique était sa passion, c’était le seul moyen qu’il avait trouvé pour s’exprimer librement, sans qu’on ne vienne le traîner dans la boue. La danse avait cependant une place spéciale dans son cœur de jeune artiste. Danser le libérait d’innombrables démons…

VII. C’est au beau matin de son dix-septième anniversaire qu’il a été appelé par une agence qui avait retenu sa candidature. Ils disaient qu’il avait un potentiel énorme et qu’avec des entraînements réguliers avec des professeurs, il allait pouvoir aller très loin dans l’industrie. Son cœur était comblé. Tellement comblé qu’il n’a pas réfléchi avant d’accepter l’offre, il a fait ses bagages et s’est précipité à l’agence qui l’attendait bras-ouverts… L’un des employés s’était rappelé de son anniversaire et le lui avait souhaité, lorsqu’il est arrivé. Non seulement son rêve devenait réalité, mais il pouvait enfin dormir dans un lit - l’agence donnant l’opportunité de dormir dans un dortoir avec les autres trainees. Même si c’était difficile et que, contrairement aux autres garçons, ses menstruations rendait les exercices pénibles et torturants, il était loin des discriminations et de ses parents ; s’il garde son secret jusqu’au bout.

VIII. L’agence semblait avaler tout les mensonges qu’il annonçait - l’agence, au contraire de certaines, écoutaient ses trainees et idoles ; au détriment de quelques règles. S’étant informé sur les chirurgies, puisque la dysphorie était toujours présente. Il a fait l’opération du haut avant ses dix-huit ans, dans un cabinet de chirurgie esthétique encourageant la cause lgbtq+ aux avis positifs. Son agence l’a laissé se reposer pendant deux longs mois, ayant alors eu le temps de se reposer pour la cicatrisation de sa poitrine.

IX. Baek Ji n’a vécu qu’un an en tant que trainee au sein de l’agence avant d’être le dernier à intégrer le premier boy group de l’agence ; 5eason. Même s’il s’entend avec la plupart des membres du groupe, qu’il participe aux sorties et qu’il semble remercier chacun d’eux en leur cuisinant de merveilleuses petites pâtisseries - il y en a un en particulier qui semble lui faire vivre sa paranoïa quotidiennement. Peut-être que ce n’est qu’un malentendu, mais ça, pour l’esprit paranoïaque du plus jeune, ce n’est pas une option.

X. Sa paranoïa s’est accentuée lorsqu’il a été victime d’une affaire de fan obsessionnel ; cette fille le suivait partout, elle prenait en photo chacun de ses faits et gestes. A chaque fois qu’il partait faire ses courses personnelles, il avait peur qu’elle soit là. Qu’elle soit là pour prendre en photo ce qui le ferait couler dans le néant de cette société… A cette époque, il ne prenait pas encore de la testostérone alors c’était facile de le prendre la main dans le sac ; le prendre en photo en train d’acheter des serviettes hygiéniques que seules les personnes qui sont équipées d’un vagin peuvent utiliser. Un scandal ferait fureur, on l'accuserait d’être en couple et ça leur ferait perdre une tonne de fans ! Ou… Aurait-il été obligé d’avouer la vérité ?

XI. Au contraire de ses bandmates, il s’arrête de travailler quand eux, vont se coucher. Son maximum est trois heures du matin, sinon il se voit s’effondrer au sol. Il a toujours aimé se retrouver seul dans la salle de danse, à l’agence… Les lumières éteintes, au détriment d’une. Lui et la musique, dans une harmonie qui le projette dans des mouvements gracieux et qui n'expriment qu’une liberté spontanée. Il se voit réviser les chorégraphies du groupe et cherche à améliorer ses pas au maximum ; il veut peut-être se prouver qu’il a sa place dans ce monde.

XII. En dehors de sa vie d’idole, le plus jeune essaye de vivre correctement. Il est toujours affreusement blessé par le passé et même s’il remonte attentivement la pente, il n’est pas certain que sa supercherie ne dure plus longtemps. Même si ce n’est pas pardonnable, l’âme étincelante s’est toujours promis qu’il allait pardonner les erreurs du passé et qu’il reviendrait à ses parents ; il ne sait pas qu’il a une petite-sœur, cela dit… Une ironie qui risquerait de brûler le flocon de neige.

XIII. Il a, plusieurs fois, fait du bénévolat pour d’innombrables causes. Parfois même, qu’il faisait des dons sous l’anonymat - il en annonçait même certains. Un fan avait demandé s’il avait fait des donations pour la cause Black Lives Matters et l’idole avait répondu que oui et qu’il comptait le refaire, s’il le fallait.

XIV. Baek Ji apprend l’anglais, il n’a jamais eu l'occasion d’apprendre à le parler correctement puisqu’il a quitté les études lorsqu’il avait seize ans. Il dit qu’il apprend l’anglais pour pouvoir communiquer avec les fans du monde entier et qu’il espère que ses efforts n’ont pas étés en vains pour rien.

XV. En dehors de ses talents de danseur et de sa passion pour le chant et le rap, le coréen sait peindre et dessiner ; il manie l’aquarelle avec perfection. Quand il était jeune, il avait un sketchbook dans sa chambre où se trouvaient de nombreux dessins - certains étaient des fleurs qu’il avait capturé pour pouvoir les étudier et les répliquer sur papier. Mais lorsqu’il a fugué du cocon familial, il l’a délaissé dans un tiroir de son bureau… Il se rattrape alors, se permettant parfois de peindre en live… Il partage alors cette précieuse passion avec sa nouvelle famille - ses fans et le groupe.
Recherches de liens

intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ intitulé du lien (h et/ou f) - un mini résumé ⊹ etc.
Relations

Hwang Ki Seop (<3<3<3<3) ⊹ I'm scared i'll mess this up
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Choi Yo Han (✩✩✩✩✩) ⊹ the dad i never had
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Jung Heenim (★★★★★) ⊹ the freedom of two friends
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Kang Young Jun (✩✩✩✩✩) ⊹ still wishing you would be there
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Kwon Sun Ho (★★★★★) ⊹ karaoke impostor !
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Nom Prénom (✩✩✩✩✩) ⊹ intitulé du lien
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Nom Prénom (★★★★★) ⊹ intitulé du lien
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.

Nom Prénom (✩✩✩✩✩) ⊹ intitulé du lien
Un petit (ou gros) résumé du lien. Sed (saepe enim redeo ad scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas.


Spoiler à supprimer:
Evidemment, à la place des étoiles, vous pouvez mettre ce que vous voulez (coeurs, "+", etc.), le but étant juste de donner une idée de la relation qui lie votre personnage à un autre.

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas