sombre
Le Deal du moment : -8%
100€ sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
1099 €


    :: Digital City :: Quartier Est

between childrish adults (minjae)

Shim Aliyyah
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Shim Aliyyah
Pseudo, pronom(s) : illo ; she/her
Célébrité : park sooyoung (joy, rv)
Crédits : avatar ; ralhiel
Messages : 707
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t22459-shim-aliyyah-damask-rose-pethttp://www.shaketheworld.net/t22580p10-shim-aliyyah#1000966http://www.shaketheworld.net/t21720-illo
between childrish adults (minjae) | Lun 15 Nov - 16:37
Citer EditerSupprimer
between childrish adults
Changer d’environnement. Réfléchir calmement. Prendre une décision logique et rationnelle. Aliyyah avait tout un plan en tête pour aboutir à une seule et unique chose : vendre la maison de sa grand-mère. Située à des centaines de kilomètre de la capitale et donc par extension de l’apprentie vétérinaire, qui n’est plus habitée depuis le décès de l’apriori dernier membre de sa famille, qui coûte une petite fortune en entretien – facture de fin d’année à l’appui – mais aussi en taxe d’habitation – relance de 2021 à l’appui – et dont Ali n’avait absolument rien à faire. Pourtant, elle trainait cette maudite baraque comme un boulet au pied. Jusque-là, elle avait été plus ou moins patiente ; pas qu’elle ait eu le choix vu la tête de mule avec qui elle avait à faire pour prendre cette décision. Mais cette accumulation de facture, d’un montant effrayant était la goutte d’eau. Et elle savait d’avance que la négociation pour arrêter une bonne fois pour toute serait longue et douloureuse – il suffisait de voir la tête de l’étudiant qui l’attendait à la table du café pour le deviner. Aliyyah était fatiguée et agacée avant même les premiers mots échangés. « Je suppose que t’as reçu les factures. » commença-t-elle en prenant place face au jeune homme, étalant tout de même les dites factures dont les montants à régler étaient surlignés d’un agressif orange fluo. Pas de salutation prononcée – depuis qu’elle avait reçu ses deux bouts de papier, Ali n’avait pas vraiment envie de saluer qui que ce soit. Et certainement pas celui qui se trouvait être la raison pour laquelle elle se retrouvait avec une telle somme à payer pour une maison qu’elle n’avait jamais vu de sa vie. Eoh Min Jae. Le second héritier d’une fortune partiellement immobilière qui arrivait d’une grand-mère qu’Aliyyah ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam et qui n’avait aucun lien de parenté avec Minjae. Un joli foutoir dont l’étudiante se serait volontairement passée. À croire que le bon dieu se plaisait à la jeter en milieu de situations plus compliquées les uns que les autres. Elle avait vraiment hâte de mettre un point final à cette histoire ridicule. Mais pour cela, il faisait que le plus jeune se montre un peu coopératif ; mot dont il semblait visiblement avoir du mal à saisir le sens. « Bon. Par pitié, facile-moi la tâche et accepte qu’on se débarrasse de la baraque. » soupira-t-elle en se passant une main épuisée sur son visage. Ce n’était pas comme s’ils avaient déjà eu cette conversation avant, hein. Le pire était qu’Aliyyah connaissait d’avance la réponse du garçon : un ‘non’ catégorique. Mais la raison de ce refus restait quelque chose d’obscur pour la jeune vétérinaire. Peu importe combien de fois, les deux avaient eu cet échange, ce débat ou plutôt cette engueulade chez leur notaire – à qui ils avaient très probablement filé de nombreux maux de crâne – la plus vieille ne parvenait pas réellement à comprendre les motivations qui poussait Minjae à vouloir absolument garder une maison dans laquelle il n’habitait même pas.



________________________________



chant des sirènes
tell me you want me right now

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas