sombre
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €


    :: Digital City :: Quartier Sud

wasn't me ((sae hee))

Ryu Chan Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ryu Chan Hee
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : ji chang min ((q/the boyz))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 55
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t25882-ryu-chan-hee-rain-to-be#1009http://www.shaketheworld.net/t25898-ryu-chan-hee#1010059http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003931
wasn't me ((sae hee)) | Dim 21 Nov - 19:52
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
Le regard rivé sur ta boisson au sol, tu suivais ton chocolat viennois glacé qui faisait sa petite, traçant une sorte de petit nuage, ou un petit mouton, si tu penchais un peu le visage, les glaçons te narguant et le gobelet, inerte qui te fixait. Te jugeait, même. Ta lèvre inférieure trembla à peine, la honte sur les joues mais aussi le désespoir dans les prunelles. Pas une fois. Tu ne pouvais pas sortir une fois sans faire tomber quelque chose ou sans te cogner – ou tomber sur quelqu'un. Pas une fois. A croire que t'étais vraiment un empoté. A croire que tu ne savais vraiment rien faire de tes doigts. De ta vie. Tu regardas ton chocolat fuir sur le sol et tu te disais que ta mère avait peut-être raison. Que tu servais à rien. Tu savais rien faire sans tout gâcher et même le simple petit plaisir que tu t'offrais, tu le gâchais. Tu gâchais tout. Tu gâchais toujours tout. Tentant de te pencher pour ramasser son gobelet tu compris enfin pourquoi tu avais tout lâché : ta manche était coincée dans la poignée. Tu le sentis plus que tu ne le remarquas, d'ailleurs, ton bras se tordant un peu étrangement, ton genou heurtant la porte avant que ta tête ne la cogne faiblement, l'évitant de justesse. Tu clignas des paupières, les pupilles humides, observant la porte comme si c'était la première fois que t'e voyais une. Petit à petit, tu voyais d'autres choses. D'autres détails. Ton pantalon. Ta boisson était venue le tâcher ici et là. Tes chaussures, aussi. La vitrine, aussi, un peu. Et tu te tournas, tu remarquas enfin les regards braqués sur toi. Un air coupable au visage, tu te pinças les lèvres, la vue brouillée alors que tu marmonnais des excuses, tentant encore de fermer la porte ou de l'ouvrir, tu savais pas trop, ta manche toujours coincée, le coin de tes lèvres se baissant dans une grimace presque attristée. Ton bras enfin libéré tu ramassas le gobelet, récupérant des mouchoirs pour tenter de nettoyer. Le sol extérieur. Oui... Tu paniquas un peu en remarquant que tu n'arriverais plus à nettoyer grand chose avec les mouchoirs que tu avais, t'activant un peu plus, tâchant un peu plus le sol à l'intérieur sans le savoir.
Tu jetas un regard désemparé et implorant à la jeune femme qui t'avait servi, tentant de comprendre pourquoi et comment t'en étais arrivé là, la frimousse honteuse et déçue. Honteuse et coupable. Honteuse et triste. Ta mère avait peut-être pas tort finalement.
vmicorum.

________________________________


Je découvre avec mélancolie que mon égoïsme n'est pas si grand puisque j'ai donné à autrui le pouvoir de me faire de la peine
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 387
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: wasn't me ((sae hee)) | Sam 27 Nov - 19:22
Citer EditerSupprimer


@Ryu Chan Hee

Le fracas n'était jamais bon, le bruit qui faisait stopper toute activité et lever les yeux vers la source. Ce bruit même qui alertait tout le monde, dont toi, qui relevait le regard précédemment cacher par la visière de ta casquette. Ca avait pourtant rapide mais le temps semblait s'être arrêté, laissant le temps au liquide de passer ici et là longeant le carrelage. Le temps pour son ancien propriétaire de rougir, baisser les yeux. Le silence était pesant et tu imaginais avec peine la douleur dans la poitrine de se sentir ainsi regardé. Rien n'allait mieux pour ce jeune homme qui se cogna presque sur les quelques rictus amusés de certaines personnes manquant clairement d'empathie. Il tentait, il essayait, de ramasser, d'éponger. Il tentait de faire son maximum avec ce qu'il avait et c'était le plus important pour toi. Tapant sur l'épaule de ta collègue pour la sortir de sa contemplation tu prononçais assez fort pour te faire comprendre du client suivant. "Votre commande s'il vous plait ? "Et tout recommençait, petit à petit les choses mouvaient et tu prévenais que tu partais de ton poste. Disparaissant quelques minutes tu revenais avec un seau et une serpillère, arrivant près du jeune homme. "Tu as un peu de temps devant toi ? " Que tu lançais en reprenant alors le relais lui donnant un torchon pour essuyer ses mains. "Tu peux aller au toilette laver tes mains et tes vêtements je m'en occupe ok ? " Le sourire doux tu venais ébouriffer ses cheveux avant d'éponger ce que tu pouvais, le chocolat ne te faisant aucune peur. "C'est rien ça arrive. Ça va ton genou ? "Parce qu'il était plus important qu'une simple de boisson mais qu'il ne semblait pas plus inquiéter que ça du coup qu'il venait de recevoir. " Les toilettes sont au fond à droite "Indiquais tu de la main avant de lui offrir un nouveau sourire.
Sans comprendre, sa moue t'avait brisé le coeur, te donnant l'envie de prendre soin de lui, comme un enfant perdu, quelqu'un qui pensait que sa place n'était pas là. Tu étais prête à tout pour prouver qu'il avait tous les droits de se tromper, de renverser.. se cogner.. ça il devait éviter. Un plot jaune devant l'entrée tu faisais rentrer les clients en sorte qu'ils ne glissent pas le service continuant.

" "
vmicorum.

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Ryu Chan Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ryu Chan Hee
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : ji chang min ((q/the boyz))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 55
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t25882-ryu-chan-hee-rain-to-be#1009http://www.shaketheworld.net/t25898-ryu-chan-hee#1010059http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003931
Re: wasn't me ((sae hee)) | Sam 11 Déc - 10:52
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
Stupide. Tu étais stupide. Empoté. Incapable de savoir utiliser ses dix doigts. Incapable de ne rien faire tomber pendant une seule journée. Stupide. Incapable. Maladroit. Trop maladroit. C'était facile de te pointer du doigt. De chuchoter, amusé, en te regardant éponger le sol. Comment t'avais fait ? Toi-même t'en savais rien. Tu étais le seul que l'on pouvait blâmer. Tu faisais attention mais apparemment pas assez. Ta mère te l'avait bien trop répété. Tu savais rien faire de tes dix doigts. Incapable. T'étais le genre qu'on ne voulait pas emmener dans les magasins de peur de devoir payer toute la vitrine. Tu savais rien faire, pas même tenir ta boisson pour sortir, pour la savourer. T'en avais même pas bu une goutte. Ridicule. Les regards sur ta personne te déstabilisaient. Tu tentais de nettoyer mais tu ne pouvais oublier la gêne. La honte. Tu ne pouvais pas faire comme si tu ne sentais pas cette chaleur sur ta nuque, tes joues. Cette chaleur qui nouait ton estomac, te prenait la gorge. Cette même chaleur qui faisait briller tes yeux, et trembler ta lèvre. C'était ta faute, c'était à toi de le faire. Mais tu ne savais même pas ce que tu faisais. Tu ne savais pas si tu empirais la chose ou non. Tu te cognais, ça faisait mal, oui, mais moins que la honte qui t'accablait un peu plus au fil des secondes. Tu sursautas quelque peu quand la voix de l'employée résonna à tes côtés, tes prunelles se levant vers elle. « Un-un peu... Désolé », susurras-tu presque silencieusement, prenant le torchon et redressant le regard vers elle dans un air interrogateur. T'avais bien entendu ? « Mais je... », tu eus un bref mouvement du recul avant de rester immobile, la tendresse de son geste te prenant de court, te faisant instantanément rougir. Tes pupilles se mirent à pétiller alors que tu l'observais. Si t'étais un chat, tu ronronnerais certainement. « Oui ça va. J'ai l'habitude », c'était pas rassurant du tout. Tu te pinças les lèvres, hésitant, en te redressant, observant l'endroit dont elle parlait avant de la regarder à nouveau. « Désolé », tu te courbas face à elle. « Pardon », dis-tu encore avant de fuir vers les toilettes. Tu tentas de ne pas voir les regards vers ta personne en passant. T'allais pas faire de miracles avec tes tâches mais tant pis. Tu tentas – tu pris surtout ce temps-là pour poser du frais sur ton genou. Tu te dépêchas pour revenir, gêné, honteux, les doigts se tortillant entre eux. « Je me suis nettoyé », articulas-tu lentement sans oser la regarder dans les yeux, fixant les tâches sur tes vêtements. « Ca partira à la machine », supposas-tu. « Est-ce que... », tu pointas le sol. « Je dois payer quelque chose ? », t'avais rien cassé, juste ta fierté. Mais t'en avais plus des masses donc... « Je suis désolé vous avez dû nettoyer à cause de moi j'ai pas... je voulais pas... », tu levas rapidement le regard vers elle avant de le baisser, le coin des lèvres glissant vers le bas. « Pardon », soufflas-tu encore une fois, attendant presque la claque.
vmicorum.

________________________________


Je découvre avec mélancolie que mon égoïsme n'est pas si grand puisque j'ai donné à autrui le pouvoir de me faire de la peine
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 387
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: wasn't me ((sae hee)) | Mar 4 Jan - 23:01
Citer EditerSupprimer


@Ryu Chan Hee
Se sentir sous les yeux des autres, comme nu. Tu savais ce que ça faisait,  de sentir leur regard te juger. Et même si tu montrais les poings bien souvent on te jugeait pour cela. Il était presque de la nature humaine de venir observer les autres avec dédain. Quand l'un était moqueur, l'autre hautain. Personne ne comprenait l'erreur? N'avait il donc jamais perdu contrôle d'un pas ? D'un instant? ET quoi si ça arrivait souvent? Et quoi si tout le monde n'était pas pareil. Tu détestais ces gens, ces incivilités pourtant tolérées. Tu détestais tout ce qui pouvait blesser ceux qui n'avaient rien demander. Et il était hors de question de l'observer comme une stupide mouche devant de la lumière. Alors tes gestes s'activaient, ta voix se relevait et tu cherchais à faire disparaître les autres, pendant que tu aidais ce jeune homme en proie à la plus dure des tortures: la société. " Tu n'as pas à être désolé. " L'avait il fait exprès ? Tu ne pensais pas. Alors tu vérifiais simplement qu'il avait plus de temps que ceux qui venaient ici généralement. Pour qu'il puisse se débarbouiller, attendre, juste un peu. Pour le convaincre, ton sourire venait orner tes lèvres, heureuse de pouvoir l'aider. Son regard changea, et ton coeur loupa un battement. Et si tu venais de rassurer quelqu'un? De refaire sa journée, de l'empêcher de pensée à des idioties ? Et si t'étais utile ? " Ah ce n'est pas rassurant ça. " Ajoutais tu riant doucement. Montrant les toilettes tu le laissais y aller lui faisant un signe qu'il n'avait à s'inquiéter de rien. Il te donnait cet élan de générosité, ce petit sourire chaud et doux, augmenter par un regard couvant. Tu supposais qu'il dégageait de la douceur qui te donnait envie de le protéger contre tout.
Ainsi tu établissais une route vers le comptoir, détournais les yeux les plus curieux et nettoyais tranquillement ce désordre qui n'était pas grave. Ce n'était pas la première fois et bien des fois les gens n'avaient pas son envie d'aider. Une fois le tout ramasser tu venais te laver les mains parlant à l'une de tes collègues. Le voyant revenir tu l'approchais tranquillement en souriant. " Oui sans soucis, un bon coup en machine et tout s'en ira. Je suis navrée je n'ai pas de haut de rechange. " Ton regard suivant son doigt tu penchais la tête; "Tu l'as déjà payé au comptoir.. t'en fais pas.  " Un sentiment presque accablant venait t'enserrer le coeur. Il semblait beaucoup trop désolé pour une simple boisson au sol. Et tu n'aimais pas ces réflexes que tu détectais bien trop avec ce métier que tu étudiais. Si ta mine fut sérieuse quelques instants tu te reprenais, un énième sourire au visage alors que tu prenais ses épaules. " Tu n'as pas à être si désolé. Ca m'est arrivé aussi.. plus d'une fois. Viens. " L'emmenant doucement vers une table tu lui indiquais de s'asseoir un instant allant reprendre la boisson que ta collègue avait fait pour toi, et celle que tu avais commandé pour lui, le clone de celle au sol. Tu y ajoutas un cookie, juste parce que .. tu ne t'imaginais pas faire autrement. " Je prends ma pause. " Annonçais tu sans demande afin de venir face à lui les boissons sur la table avec ce petit snack improvisé. " C'est quoi ton nom? Moi c'est Sae Hee " Ouvrant le paquet du cookie tu lui tendis prenant une gorgée de ta boisson. " Maladroit c'est ça ?  " Peut être que tu n'allais pas le mettre à l'aise, mais ton sourire n'avait rien de méchant, juste amusée.


" "
vmicorum.

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Ryu Chan Hee
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ryu Chan Hee
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : ji chang min ((q/the boyz))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 55
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t25882-ryu-chan-hee-rain-to-be#1009http://www.shaketheworld.net/t25898-ryu-chan-hee#1010059http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003931
Re: wasn't me ((sae hee)) | Mar 8 Mar - 17:56
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
Mâchouillant ta lèvre, tu baissas tout de même le regard, coupable et désolé. Car tu l'étais tout de même, désolé. C'était de ta faute. Si tu faisais attention où tu mettais les pieds, ça t'éviterait ce genre de problèmes. Et bien d'autres encore. Si t'étais un peu plus adroit, t'aurais pas ces soucis.  Tu clignas violemment des paupières, pour retenir ces larmes mais aussi pour faire disparaître cette fine brûlure contre tes rétines. T'étais tellement gêné que tu voudrais juste te cacher quelque part. T'entendais les messes basses ; tu sentais les regards. T'aimais pas être le centre de l'attention de base. Et t'aimais encore moins l'être pour ça. « Oh- si. Enfin je veux dire... c'est pas grave », t'avais l'habitude. Effectivement, c'était pas très rassurant. Mais t'étais habitué aux bobos, aux bleus, aux blessures. T'étais habitué à tout ça. La douleur devenait sourde, parfois, et tu la ressentais presque plus. Presque. Parce qu'il y avait toujours des douleurs qui arrivaient. Qui naissaient sur ta peau comme pour te rappeler. Comme pour que tu n'oublies jamais – un bruit sourd résonnant à tes tympans, comme une claque fictive. Une piqûre de rappel. Mais tu ne pourras jamais oublier. Jamais. Tu partis aux toilettes en la remerciant, le rouge aux joues et l'envie de plus en plus grande de fuir. Ou de rester planqué aux toilettes.

Tu revins doucement, comme si la lenteur allait te rendre un peu moins voyant. « Oh non ce n'est pas grave, c'est ma faute », lui assuras-tu, agitant quelque peu les mains et le visage. Ce n'était pas à elle de réparer tes bêtises après tout. « Je le mettrai au linge dès que je rentre », même si elle n'en avait rien à faire de ta vie, tu le précisais quand même. Au cas où. « Je suis désolé », dis-tu encore, les épaules basses, les doigts agrippés au bas de ton pull, comme un gamin apeuré. « Oui mais... », susurras-tu, l'air perdu et perplexe. « Mais je l'ai renversé... », articulas-tu dans un chuchotement comme si tu lui partageais un secret, les joues rouges. « Ah bon ? », demandas-tu, les sourcils haussés. Ca n'arrivait pas qu'à toi, alors ? Clignant des paupières, tu la suivis naïvement, l'observant un instant dans une mine confuse avant de t'asseoir. Obéissant, tu l'étais. T'avais surtout peur des représailles si t'écoutais pas. Tu la suivis du regard, restant assis, n'osant pas bouger. Tes iris détaillèrent les boissons avant de se redresser vers elle. « Ryu Chan Hee », te présentas-tu, te penchant doucement, manquant de t'exploser le front contre la table. « C'est joli comme prénom », dis-tu doucement. « U-un peu. Désolé », marmonnas-tu, embarrassé, le rose aux joues mais une fine esquisse aux lèvres. Lèvres que tu pinças ensuite, mimant une mine hésitante, tes doigts se tortillant entre eux sur la table. « Je suis pas sûr de mériter un cookie », expliquas-tu. Même si t'en avais très envie. Tu le méritais pas. Pas après ta bêtise. Tu baissas le regard dans une petite moue. « Je suis vraiment désolé pour la boisson... Je voulais pas... J'ai vraiment pas fait exprès », pourquoi tu te justifiais ? Tu lanças un regard perturbé vers elle, déviant un peu les pupilles autour de vous. Tu te focalisas bien vite sur Sae Hee à nouveau. « Merci pour tout », dis-tu doucement. T'avais juste envie de pleurer à cause de sa douceur, de sa patience mais aussi de sa gentillesse et de sa bienveillance. « D'habitude on m'aide pas trop », avouas-tu dans un rire léger. « Ca m'arrive souvent», tu bougeas un peu les épaules, honteux. Tes prunelles cavalèrent entre elle et les cookies puis les boissons, tes lèvres se pinçant. T'avais soif. Et faim, maintenant que tu voyais les cookies. La voix de ta mère gronda – tu les méritais pas. Tu méritais rien. « Tu es gentille », déclaras-tu lentement, une esquisse chaleureuse se tournant vers elle. « On m'aide rarement quand je renverse quelque chose »
vmicorum.

________________________________


Je découvre avec mélancolie que mon égoïsme n'est pas si grand puisque j'ai donné à autrui le pouvoir de me faire de la peine
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 387
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: wasn't me ((sae hee)) | Mar 5 Avr - 20:56
Citer EditerSupprimer


@Ryu Chan Hee
La timidité au bord des lèvres, le rouge sur les joues tu pouvais voir toute la gêne chez ce jeune homme. La justice en toi venait faire taire les murmures d'un regard froid. N'avaient ils jamais trébuchés? N'avaient ils jamais fait tomber une assiette? Leur plat? Comme si tout le monde vivait dans un monde parfait où les "merde" n'existeraient pas, car jamais on ne se rétamait. Quel beau monde, en attendant tu préférais être dans ce monde où ton sourire savait apaiser légèrement les quelques blessures légères. Tu préférais rire doucement bien qu'inquiète en sachant que tout cela lui arrivait souvent. Parce que. dans leur monde trop beau, trop parfait, personne ne se connaissait, personne ne se parlait, on ne s'aimait pas mais on se prenait en photo, tu préférais alors vivre pleinement, même si tu ramassais un verre au sol. Et alors ? C'était ton travail, et ta conscience humaine.

Partagé, être utile à son prochain, voilà des préceptes qui te parlaient. Sourire à ce jeune homme en touchant son épaule dans un geste amical, c'était la moindre des choses pour l'aider à se détendre, désolée de ne pouvoir aider plus. "Bonne idée, pour éviter les tâches. N'oublies pas de mettre du produit dessus. " T'étais qui? Sa mère ? Cependant il te donnait cette envie, pressante, urgente de le protéger. Peut être était il le premier, à te donner cette envie là. Même si tu protégeait les gens en général, bien souvent on ne te le rendait pas si bien. Ici, rien que sa gestuelle te donnait une idée précise de la personne qu'il était : adorable. "Donc justement tu n'as pas pu la déguster. Tu sais ils sont assurés pour les pertes, ce n'est pas une boisson qui vont les pousser à mettre la clé sous la porte. " Certes ce n'était pas une habitude à prendre, mais tu ne comprenais pas en quoi il était difficile d'aider son prochain. " Bien sûr ! Surtout en travaillant ici. une fois j'ai même renversé toute la brique de lait. " comme une confession, un secret bien garder tu venais mettre ton doigt sur tes lèvres pour couvrir cette honteuse révélation. Et pourtant ce n'était pas si grave. A la place de se lamenter tu venais lui rapporter sa boisson, et un extra, en prenant pour toi au passage, t'octroyant une pause bien méritée. Ici tu travaillais d'arrache pied et personne ne pouvait te critiquer pour prendre cinq ou dix minutes. Le sourire doux tu le regardais se présenter avant de sursauter les mains allant vers lui pour protéger son front qui resta intacte pour le meilleur des mondes. "Chan Hee... merci le tien aussi il est doux. " Comme lui. Il renvoyait une douceur que tu ne pouvais expliquer, une qui était complétée de maladresse et qui te faisais doucement rire. " Aya... Chan Hee... tu sais pourquoi on puni les enfants méchants? Parce qu'ils ne savent pas faire la distinction entre le bien et le mal. Tu comprends que c'est dommage, que c'est pas quelque chose dont il faut être fier en désignant quelqu'un pour nettoyer, je vois que tu es quelqu'un de bien, alors prends le . " S'il savait, s'il voyait les clients qui renversait, un peu beaucoup, ou qui vous parlait comme une bande d'incapable, en quoi était il moins méritant? Lui qui avait aidé? S'était excusé? " De rien , manges. " La min venant se perdre quelques secondes dans ses cheveux tu lui rapprochais le cookie dans son assiette, le sourire toujours doux aux lèvres. "Les gens sont des idiots, j'aime aider les gens qui le méritent. " Prenant un des cookies après une gorgée tu relevas le regard surprise à son compliment. Tu en avais eu des qualificatifs, mais celui ci semblait aussi pur qu'il était doux. " Merci, tu es gentil aussi. " Le sourire aux lèvres tu fronçais les sourcils. "Les gens sont bêtes, ils ne veulent jamais aider mais quand ils ont besoin d'aide ils sont là à pleurer. Ah... " Une autre gorgée et le regard se perdait sur cette foule pressée par le temps, par la société. " Tu as beau les regarder ils sont toujours pareils. Certains viennent les mains pleines parce que leurs collègues leur demande, ou plutôt leur impose leur commande. Tout ça pour affirmer une supériorité, pour "intégrer ". D'autres sont des gens qui ne marchent pas sans caféine. Parfois il y a ceux qui sont perdus. ON est tous différents Chan Hee mais tu verras que tout le monde fait la même chose : ils baissent le regard quand il s'agit d'aider. " Ce n'était pas lui, pas ses actions, juste l'humain. "Il faut aider quand on peut. " La main se tendant vers lui, c'est un sourire qui lui répondit. " Donnes ton téléphone je vais enregistrer mon numéro. " Draguer? Hors de question. Mais tu voulais qu'il puisse t'appeler. "Si quelqu'un t'embête.. appelle moi.. Même si c'est avec la justice, je serai bientôt procureur.. compte sur moi. " Le clin d'œil rassurant, tu reprenais des gorgées de ta boisson.


" "
vmicorum.

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Contenu sponsorisé
 
Re: wasn't me ((sae hee)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas