sombre
-29%
Le deal à ne pas rater :
Kit de mémoire vive PNY XLR8 2X8 (2 x 8Go) à 49,90€
49.91 € 69.91 €
Voir le deal


((любовь))

Go Nam Sung
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Go Nam Sung
Pseudo, pronom(s) : Cass (She/her)
Célébrité : Choi San (Ateez)
Crédits : little liars (avatar)
Messages : 242
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25641-vaya-con-dios#1005868http://www.shaketheworld.net/t25647-go-nam-sung#1005929http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
((любовь)) | Mar 23 Nov - 0:41
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Les affaires déposées dans un hôtel, Namsung était bien arrivé sur les terres russes. C'était la première fois qu'il venait ici, et il n'était pas déçu du voyage jusqu'à présent. Evidemment Google Traduction était son meilleur ami, parce qu'il n'avait clairement pas le niveau pour parler aisément la langue et avait encore du mal avec les choses simples. Enfin, simple, c'était un bien grand mot. Il avait pris des cours avec une prof particulière depuis plusieurs semaines mais à part comprendre certaines choses dans des chansons, ce n'était suffisant pour lui de faire des conversations avec un natif. Mais son intelligente petite tête ne tarderait pas à s'en sortir rapidement, et un beau sourire était un langage corporel universel. Le jeune coréen n'avait pas tardé à faire sensation auprès des russes pour son plus grand plaisir même si pour une fois il n'avait pas faire plusieurs heures d'avion pour aller draguer des demoiselles. Une seule était dans son viseur et il avait fait le déplacement pour elle. Elizaveta. Un nom qui trottait dans sa tête depuis plusieurs semaines, un nom qu'il aimait voir sur ses notifications, surtout lorsque le petit signe de l'appel était à côté. Un visage, aussi, qu'il ne s'enlevait plus depuis cette dernière fois où ils s'étaient vus sur le sol coréen. Elle avait tout ce qui ressemblait à un amour de vacances, beau et éphémère, exotique. Elizaveta avait été un flirt à une soirée, elle aurait pu rester ainsi mais la vie en avait fait autrement. Ils étaient restés en contact même après son départ. Namsung ne voulait pas que ce rêve russe se termine aussi rapidement, il avait tout fait pour faire partie définitivement de la vie de la jeune femme. Le coréen avait montré de l'intérêt pour la culture de la jeune femme, maladroitement sans savoir qu'elle aimait d'avantage la sienne que lui, mais il avait voulu comprendre tout ce qui faisait partie de la vie quotidienne de la belle. Il avait donc pris des cours de russe par ses bons soins, pensant qu'il travaillait cette relation durement seul de son côté, il avait fallu qu'un jour, de manière totalement aléatoire, Elizaveta lui fasse comprendre que ces sentiments étaient réciproques. Le grand romantique qu'était Namsung ne pouvait pas laisser les choses ainsi. Il avait l'habitude de devoir traduire certaines choses que lui donnait la jeune femme et cette fois-ci ce n'était pas une chose bateau comme d'habitude. Une déclaration. Enfin, c'était à double tranchant parce qu'il pouvait très bien s'agir d'une phrase balade pour elle, et lui qui s'était enflammé pour rien. Pourtant, il avait pris le risque, il n'avait jamais répondu à la jeune femme, simplement parce qu'il avait sauté dans le premier avion pour la Russie. Pendant les vacances, par chance. C'était la raison pour laquelle il se retrouvait à galérer à appeler un taxi, son bouquet énorme de roses en main et ses plus beaux vêtements. Il était tout beau, et prêt à faire une surprise à la jeune femme. Le jeune homme avait mis dans la confidence un ami de Veta afin de savoir où elle habitait et à quel moment elle risquait de s'y trouver. Gênant sinon de se retrouver face à sa famille en disant « coucou je suis votre futur beau-fils ». Après s'être démené pour avoir un taxi, il avait enfin réussi à arriver jusqu'à chez elle, un peu dérouté par les différences entre son pays et le sien. Arrivé devant la porte, il sonna, attendant sur le pallier de voir apparaître le beau visage de la jeune femme. Un sourire immense s'afficha d'ailleurs quand il vit celui-ci, ses joues un peu rosie et le cœur battant la chamade.  « Я тоже тебя люблю. » articula-t-il, la peur d'être totalement ridicule.

Я тоже тебя люблю = i love you too :plz:

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


LOVE

SCENARIO

You are my heaven on earth.

Pavlov Elizaveta est in love de ce message

Pavlov Elizaveta
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Pavlov Elizaveta
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : park chae young. (rosé / blackpink)
Crédits : helvia (ava) moonset (sign)
Messages : 2064
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26408-elizaveta-perfectly-imperfechttp://www.shaketheworld.net/t14721-pavlov-elizaveta-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: ((любовь)) | Dim 28 Nov - 12:26
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Chaque fois qu'elle rentrait au pays, en Russie, c'était comme si rien n'avait changé. Pour de nombreuses personnes, penser ainsi ça aurait été plutôt une bonne chose, mais dans le cas d'Elizaveta, pas réellement non. Elle aimait ses parents adoptifs, plus que tout monde, bien qu'ils ne partageaient pas le même sang aux yeux de la jeune russe, ils étaient ses parents. Un test adn ou un bout de papier ne changera rien à cette réalité, ils étaient ceux qui l'avaient aimée dès le début, un amour infini pour lequel elle sera toujours reconnaissante. Néanmoins ça ne changeait en rien que la jeune femme ne se sentait pas chez elle en Russie, pas totalement, pas quand elle avait eu toutes ces occasions de voyager en Corée, son pays d'origine, et se sentir acceptée telle qu'elle était là-bas. Elle aimait profondément ses parents, et c'était le seul amour que la jeune femme arrivait à reconnaître, à savoir ce que c'était parce qu'elle ressentait cette affection depuis des années, depuis toujours envers le couple qui l'avait adoptée, pour eux la jeune femme sacrifierait bien des choses comme ils l'avaient fait en retour pour qu'elle puisse voyager autant, apprendre à connaître sa culture et ses origines. Voyages qui l'avait marquée, Veta envisageait de s'y installer pour ses études, définitivement même, elle avait des rencontres, certaines plus marquantes que d'autres, et un garçon en particulier avait su s'imposer ces dernières semaines, derniers mois, dans l'esprit de la jeune femme. Namsung, elle ne pourrait dire si c'est de l'amour, avec Elizaveta ce n'était jamais clair, mais il y avait quelque chose, de bien plus fort qu'elle avait ressentir avant. Émois d'adolescence ou plus ? Elle ne se posait pas la question, cela ne changeait rien au fait que la rencontre avec ce garçon qui aurait pu rester un flirt d'une soirée, l'histoire avait continué même après son départ, lettres et messages qu'ils s'envoyaient régulièrement, le jeune homme s'était lancé dans des cours de russe avec elle, pas grand chose, des exercices ici et là mais Veta trouvait tout ceci touchant. Chaque fois qu'elle lui envoyait des passages, des morceaux de chansons, de simples phrases à traduire, elle avait un sourire aux lèvres, oui l'innocence des débuts, c'était beau à voir. À vivre. Elle ne savait pas si elle arrivait à dire, à faire comprendre ce qu'elle ressentait, émotions étrangères et pourtant si particulières, comme une enfant qui découvrait et qui ne pouvait mettre les mots sur tout ça. Avec Namsung, ça semblait si facile et si compliqué à la fois, la brune n'était pas douée pour parler de ce qu'elle ressentait, elle ne voulait pas y songer plus longuement, était-ce vraiment de l'amour ? Cela y ressemblait, un peu, au fond avaient-ils vraiment besoin de mettre une étiquette sur ce qu'ils vivaient ? Elle ne voulait pas tout gâcher. Ces derniers jours cependant, la jeune femme était plus nerveuse qu'à l'ordinaire, son dernier message n'avait pas eu retour et elle ne saurait dire si c'était une bonne chose ou non. Avait-elle dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? Est-ce qu'elle s'était faite des idées toute seule dans son coin ? Elle se changeait les idées comme elle le pouvait, aujourd'hui par exemple elle avait passé un moment hors de chez elle en début de matinée pour aller faire des courses, ses parents partis pour quelques jours en amoureux, le moment de faire ce qu'elle voulait, pas qu'elle allait faire grand chose non plus, la jeune fille était quelqu'un de simple, on lui donnait un livre ou un film et ça lui allait. Elizaveta était en plein ménage de printemps, profitant d'être seule pour tout bouger dans sa chambre, quand elle entendit la sonnette retentir, clignant des yeux parce que clairement elle ne s'y attendait pas, son regard brun se posant sur l'horloge, elle avait de la visite ? Descendant d'un étage, la dernière chose à laquelle elle s'attendait en ouvrant la porte c'était la vision qui l'accueillit, un sourire surprise qui vient naître sur son visage. Namsung. Mots prononcés en russe, hésitants, mais qui lui décrochent un sourire plus lumineux. « Tu peux répéter. j'ai pas bien compris. » Elle souffle, éclat de malice traversant son regard. « Какой сюрприз » Qu'elle ajoute après, oui si on lui avait dit ce matin que le garçon se tiendrait là, devant elle, elle n'y aurait pas cru une seule seconde.

Какой сюрприз (quelle surprise)

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


you calm my mind and set my heart on fire, you're that beautiful combination.

Go Nam Sung est in love de ce message

Go Nam Sung
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Go Nam Sung
Pseudo, pronom(s) : Cass (She/her)
Célébrité : Choi San (Ateez)
Crédits : little liars (avatar)
Messages : 242
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25641-vaya-con-dios#1005868http://www.shaketheworld.net/t25647-go-nam-sung#1005929http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((любовь)) | Lun 29 Nov - 3:22
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Planté devant la porte de cette maison, à la fois si étrangère et si familière, porte devant laquelle il avait imaginé la scène des millions de fois, Namsung attendait, priant pour que les amis russes d'Elizaveta ne s'étaient pas moqués de lui, priant pour qu'elle soit là. Sinon, il serait ridicule avec son bouquet beaucoup trop gros pour être un cadeau pour une simple amie, un cadeau en gage de son amour, représentatif d'ô combien il aimait la jeune femme, à la hauteur d'une cinquantaine de roses rouges, soigneusement choisies individuellement et inspectées pour qu'elles ne possèdent aucun défaut, à l'image de ce qu'il ressentait pour elle. Des minutes interminables s'étaient écoulés avant que la porte s'ouvre sur la brunette, faisant s'emballer le cœur de Namsung qui se trouvait au moment tant attendu, où tout allait se jouer. La frimousse passée au dessus du présent afin d'admirer sa beauté, d'être sûr qu'il s'agissait d'elle et non d'une autre personne. Rencontrer pour la première fois son père en lui disant qu'il l'aimait ? Cocasse mais gênant. Non, il s'agissait bien de la femme sur laquelle il avait jeté son dévolu, un regard qui le rendait si faible, trop. Pourtant le coréen prit son courage à deux mains et prononça ces quatre petits mots qu'il avait répété des centaines de fois mentalement. Namsung retenait son souffle en l'attente d'une réponse, espérant de tout cœur qu'il ne s'agissait pas d'un quiproquo et qu'il avait bien compris ses sous-entendus.

Un soupire de soulagement, un sourire rassuré, le visage du garçon s'illumina à la réponse d'Elizaveta. Evidemment, il n'avait pas compris ses mots en russe, mais ceux en coréen avaient suffit. Mémoire sélective, il avait oublié comment exprimer ses sentiments dans la langue de la jeune femme, mais le coréen suffisait pour leur permettre de se comprendre. « Je t'aime aussi. » traduisit-il ses mots précédents, trouvant d'avantage gênant de les entendre dans sa propre langue plutôt qu'en russe. Ca semblait si réel. Voilà, c'était fait, mais c'était pas pour autant qu'il avait un indice pour savoir si c'était réciproque, même s'il supposait que si elle ne lui claquait pas la porte au nez, c'était qu'il était en bonne voie. En tout cas, sa présence ici prouvait sa sincérité, ou juste qu'il avait trop d'argent à dépenser. Namsung lui tendit le bouquet bien plus large qu'elle, surtout parce qu'il en avait trop marre de le porter. « Est-ce que je peux rentrer ? Parce que je me sens un peu con là, et je dois avouer que je me suis pas posé depuis que je suis arrivé. » demanda-t-il à la jeune femme, attendant que celle-ci l'invite avant de finalement rentrer chez elle. Namsung enleva ses chaussures et regarda autour de lui la décoration intérieure, l'architecture, l'agencement. C'était à la fois similaire et différent de la Corée du Sud, sans pour autant le dépayser totalement, lui qui avait toujours vécu dans une villa très occidentalisée. « C'est donc ça ton monde à toi. » Finalement, c'était exactement ce qu'il s'était imaginé chez Elizaveta. « Tes parents ne sont pas là ? » Ce n'était pas qu'il ne voulait pas rencontrer ses futurs beaux-parents, mais la jeune fille ne leur avait peut-être pas raconté cette aventure sud-coréenne.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


LOVE

SCENARIO

You are my heaven on earth.

Pavlov Elizaveta est in love de ce message

Pavlov Elizaveta
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Pavlov Elizaveta
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : park chae young. (rosé / blackpink)
Crédits : helvia (ava) moonset (sign)
Messages : 2064
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26408-elizaveta-perfectly-imperfechttp://www.shaketheworld.net/t14721-pavlov-elizaveta-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: ((любовь)) | Ven 7 Jan - 22:51
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Il y avait bien des choses que la jeune femme avait encore à apprendre, les sentiments amoureux et comment les exprimer étaient de celles-ci. La jeune femme aimait, elle en était capable, elle le savait, après tout ce qu'elle ressentait pour ses parents adoptifs, c'était de l'amour, l'affection qu'un enfant portait à ceux qui l'élevaient et qui l'aimaient en retour. Mais il y avait différentes sortes d'amour, et bien que la jeune pouvait les décrire parce qu'elle avait lu dessus, parce qu'elle le voyait de ses propres yeux, quand il s'agissait de mettre un mot sur ce que elle ressentait, c'était une toute autre histoire. Parce que ces émotions si intense qu'elle avait pour ses parents adoptifs, ça n'était pas les mêmes qu'envers ses amis ou un garçon, et ça la jeune femme avait du mal à exprimer, en geste, en paroles. C'était si facile pour certains alors que pour la brunette, ça semblait être une épreuve impossible. Alors elle faisait autrement, par des paroles de chansons, des citations tirées de romans, dire par un intermédiaire ce qu'elle ne pouvait de vive voix. Peu de personnes pouvaient prétendre recevoir l'affection inconditionnelle de la jeune femme, elle avait ses amis, mais ils étaient peu nombreux, choisis avec soin, il y avait Narae qui était une des âmes essentielles de ce cercle fermé. Et puis il y avait Namsung. Premier amour ? Elle ne pouvait le dire avec certitude, c'était bien ça le problème avec Elizaveta, si habituée à cacher au fond d'elle ce qu'elle pouvait ressentir, blessures d'une enfant abandonnée par une mère qui ne voulait pas d'elle et qui ne se sentait pas totalement chez elle en Russie, rejetée par les autres enfants pour sa différence, ils étaient cruels les mômes, incapables de se rendre compte à quel point leurs mots pouvaient être blessants. L'aimait-elle ? Oui, sûrement, quand elle pensait à lui, elle avait un sourire sur ses lèvres roses, cette sensation légère et si précieuse qu'il était spécial. Mais la jeune femme ne saurait le dire, pas avec ses propres mots, alors elle avait laissé la musique parler, lettres envoyées comme à leur habitude, le coeur palpitant dans sa poitrine à l'idée d'être ridicule.

Et pourtant, en le voyant là face à elle, bouquet de roses rouges en mains, ce sourire gamin aux lèvres qui la faisait rougir, la jeune femme ne savait quoi dire. Mots prononcés en russe de sa part qui fait naître un sourire amusé sur son visage, elle le taquine, regard brun posés sur les fleurs écarlates, une douce chaleur s'emparant de son coeur. « Elles sont magnifiques, Namsung. » Elle murmure, admirant les pétales rouges, avant de lever de nouveau les yeux vers le jeune homme. « Sentiments partagés. » Elle n'avait pas dit les fameux mots, peut-être qu'il les attendait, mais pour la belle, c'était déjà beaucoup, elle espérait que pour lui cela serait suffisant. Qu'elle lui ait fait comprendre à travers des paroles de chansons, choisissant ces bouts de mélodie avec soin et timidité, elle avait fait bien plus pour lui que pour ses histoires passées. Acceptant le bouquet, elle l'attrape avec délicatesse, le portant à son nez pour en apprécier un peu plus les odeurs, laissant un rire glisser entre ses lèvres quand le garçon reprend la parole. « Bien sûr, entre je t'en prie. » Elle répond en se décalant, petit ricanement qu'elle ne peut cacher, c'était tout lui ça. « C'est mon monde à moi, oui. » Et il y avait quelque chose d'effrayant à le voir ici, elle était contente bien entendu, mais jusqu'à présent, son univers peu y avait accès. Cela signifiait à quel point il était important pour elle. « Ils ne sont pas là, des vacances en amoureux comme ils le disent si bien. » Elle ajoute, ne sachant pas si ça allait le rassurer ou non. « Et du coup, comment tu as fais pour arriver jusqu'ici ? » Il était parti à l'aventure pour la retrouver, elle était touchée et amusée d'une telle ardeur.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


you calm my mind and set my heart on fire, you're that beautiful combination.

Go Nam Sung est in love de ce message

Go Nam Sung
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Go Nam Sung
Pseudo, pronom(s) : Cass (She/her)
Célébrité : Choi San (Ateez)
Crédits : little liars (avatar)
Messages : 242
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25641-vaya-con-dios#1005868http://www.shaketheworld.net/t25647-go-nam-sung#1005929http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((любовь)) | Sam 29 Jan - 22:01
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Le sourire candide aux lèvres rien que de voir le visage d’Elizaveta. Ce merveilleux moment où il se rendait compte que ses sentiments étaient réciproques. La jeune fille ne lui avait pas clairement dit, mais ce peu lui suffisait. Il savait qu’elle n’avait pas eu un passé facile et comprenait que l’expression de ses sentiments puisse être difficile. Namsung était patient et ne voulait pas la brusquer. C’était inutile. Il avait conscience que tout le monde ne pouvait naître dans une famille aimante comme la sienne, et même si en toute objectivité personne n’aimerait grandir dans une famille telle que la sienne, il ne pouvait pas reprocher un manque d’affection. Ça lui avait semblé si facile dès le début, et si son père lui avait enseigné l’expression de l’amour par les actions, il avait appris de lui-même la manifestation de ses sentiments par les mots grâce sa jumelle. Il n’avait jamais été en reste quand il fallait dire à ceux qui l’entourait qu’il les aimait, et si ce manque d’affection avait pu se faire ressentir, il avait toujours fait en sorte de la rendre fière d’où elle était. C’était pourquoi le jeune homme se montrait si gentleman, parce que c’était ce qu’il aurait espéré voir de la part de son père envers sa mère et c’est ainsi qu’il aurait voulu se comporter avec elle. Alors au lieu de ça, il s’efforçait à pouvoir faire sourire toutes les femmes sur son passage, et à l’instant présent, voir le visage d’Elizaveta s’illuminer lui suffisait, même s’il n’avait pas un geste ou un mot romantique en retour ; ce n’était pas grave. Pourtant il se mordit la lèvre à ses deux petits mots prononcés, bien loin de ce qu’il avait attendu. Une flèche reçue en plein cœur, mais il n’en montra rien, souriant de plus belle. “J’ai choisi les plus parfaites. Et ça a été une épreuve d’aller chez un fleuriste en Russie.” Le russe presque inexistant de Namsung face à la pauvre fleuriste désorientée qui dû changer de langue le temps d’un moment, devant un capricieux amoureux qui voulait des fleurs sans aucun défaut. Il lui avait tendu le bouquet de fleurs, frottant ses mains contre son pantalon qui étaient devenues moites avec le stress et à force de porter le présent. Avec sa maladresse il avait demandé à entrer, se disant qu’en les voyant ainsi les bras ballants les voisins allaient peut-être croire qu’il s’était pris un râteau. Poliment il retira ses chaussures en la questionnant sur ses parents, curieux de savoir si c’était le moment de rencontrer sa belle-famille. Ce n’était visiblement pas le cas et il était à moitié moins mal à l’aise de se retrouver seul avec elle. Parce que d’un côté il n’était pas du tout préparer à devenir le gendre de qui que se soit un jour, mais d’un autre côté il était gêné d’être seul avec la jeune femme. Elizaveta, c’était le premier amour de Namsung. Il avait déjà eu de rapide copines avant, et savait s’y prendre, mais c’était si différent quand il s’agissait d’une fille dont il se préoccupait réellement. “Oh. C’est mignon.” Commenta-t-il en regardant l’intérieur de la maison. Peut-être qu’un jour lui aussi partira en vacances avec celle qu’il aime. “L’intérieur des habitations en Russie ressemble un peu à chez moi.” Namsung oubliait parfois que la villa familiale n’avait rien de coréen, sûrement parce que les villas en général étaient d’inspiration occidentale. “En beaucoup plus petit.” Il ne se souvenait pas non plus qu’il n’avait pas pour habitude d’inviter des gens chez lui parce qu’il ne voulait pas que la question de la profession de son père se pose. Dans sa découverte du lieu, il pénétra dans le salon et posa sa veste sur le canapé avant de s’asseoir. Chose qu’il n’aurait pas fait s’ils n’étaient pas que tous les deux. “Je me suis téléporté.” Répondit-il avec un regard malicieux. “Quand j’ai eu ton message, j’ai pris le premier vol pour la Russie, et en chemin j’ai contacté un de tes amis pour savoir où tu habitais. Le KGB peut m’embaucher, n’est-ce pas ?” fit-il en riant, se voyant dans la peau d’un espion. Pourquoi pas après tout, Namsung aimerait bien être le prochain James Bond.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


LOVE

SCENARIO

You are my heaven on earth.

Pavlov Elizaveta est in love de ce message

Pavlov Elizaveta
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Pavlov Elizaveta
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : park chae young. (rosé / blackpink)
Crédits : helvia (ava) moonset (sign)
Messages : 2064
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26408-elizaveta-perfectly-imperfechttp://www.shaketheworld.net/t14721-pavlov-elizaveta-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: ((любовь)) | Mar 1 Mar - 11:18
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Elizaveta se doutait, au fond, que probablement Namsung aurait aimé une preuve plus démonstrative, pas seulement ces deux mots prononcés du bout des lèvres, un je t'aime en retour, un baiser peut-être ? Un geste qui aurait montré qu'il n'avait pas à douter de sa confession. Mais ce qu'elle avait pu transmettre à travers ses lettres, paroles choisies avec sincérité et timidité pour exprimer ce que son coeur ne pouvait dire de vive voix, elle espérait que cela lui suffise. Ce qu'elle arrivait à montrer à ses parents adoptifs, ce n'était que parce qu'ils avaient toujours été là pour elle, depuis le début de sa vie jusqu'à présent, des années où cette petite fille perdue avait appris à aimer ses parents et à leur montrer. Ce n'était pas toujours simple, même encore maintenant, mais ils étaient son monde. Elle aimait Namsung, à sa manière, c'était incertain mais il y avait bien quelque chose, dont elle ne savait pas encore la profondeur, mais si cela n'avait pas été le cas, jamais elle n'aurait gardé contact avec lui en repartant en Russie. Peut-être que ça lui jouera des tours, peut-être que cela impactera leur relation de ne pouvoir être aussi ouverte, aussi attentionnée avec lui qu'il l'était avec elle, mais Elizaveta ne pouvait forcer qui elle était. C'était une part d'elle, elle espérait qu'il le comprenne, ça ne voulait pas dire qu'elle n'éprouvait rien pour lui, simplement ce n'était pas facile à ses yeux de lui dire en face, de lui montrer alors déjà que dans ses lettres, cela lui avait demandé du courage alors qu'elle était terrifiée qu'il ne partage pas ce qu'elle pouvait ressentir pour lui. C'était confus, mais ses sentiments existaient. Un nouveau sourire qui étire ses lèvres, en écoutant les mots du garçon, elle ne doutait pas que ça n'avait pas été facile surtout dans un pays inconnu mais c'était ce qui la touchait le plus, qu'il ait fait cela pour elle, qu'il soit là pour la voir, une surprise à laquelle elle ne s'y attendait pas. « J'imagine bien, Namsung, tu peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir. » Elle murmure en retour, avec toujours cette difficulté à exprimer clairement ce qu'elle avait en tête, les émotions qui naissaient dans son coeur. Se décalant pour laisser entrer le jeune homme, l'invitant à l'intérieur parce qu'à rester ainsi dehors, il allait finir par attraper froid, les températures se faisant bien plus fraîches en cette saison, elle le laisse pénétrer dans son monde, son univers, il ne le savait peut-être pas mais il était une des rares personnes à avoir cette possibilité. Et il y avait quelque chose d'effrayant à le faire entrer, excitant aussi, mais alors qu'elle le regarde observer les lieux, Veta ne saurait dire exactement ce qui lui traversait l'esprit, deux émotions intenses qui se contredisaient. « Nous ne sommes pas très originaux, je ne vais pas le nier. » Elle répond, petit sourire aux lèvres tandis qu'elle cherche un vase pour pouvoir y déposer le bouquet alors que Namsung s'aventure dans le salon, c'est là qu'elle le retrouve, assis sur le canapé comme si il n'osait pas bouger plus loin, elle pouvait le comprendre et ça la fit sourire un peu plus. Les explications du garçon qui l'amusent, touchée toujours qu'il ait fait cela pour elle, ce n'était pas comme si elle habitait dans la même ville que lui ou juste à côté, non il était venu jusqu'en Russie pour elle. Comment ne pas être charmée par une telle preuve d'affection ? Mais elle ne dit rien, gardant tout pour elle, comme à son habitude. « L'idée de la téléportation était bien trouvée. » Elle souffle, posant le vase sur la table du salon, l'eau claire à l'intérieur où le bouquet trempait doucement. « Je ne pensais pas que tu ferais tout ce chemin, Namsung, il n'y a que toi pour faire cela. » Elle ajoute, ses yeux qui brillent d'une émotion indéchiffrable. « Je suis heureuse de te voir. » Elle ne le montrait peut-être pas aisément, mais c'était bel et bien le cas.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


you calm my mind and set my heart on fire, you're that beautiful combination.
Go Nam Sung
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Go Nam Sung
Pseudo, pronom(s) : Cass (She/her)
Célébrité : Choi San (Ateez)
Crédits : little liars (avatar)
Messages : 242
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25641-vaya-con-dios#1005868http://www.shaketheworld.net/t25647-go-nam-sung#1005929http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((любовь)) | Jeu 3 Mar - 13:58
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Un sourire étira les lèvres du garçon, rassuré de savoir que sa présence n’était indésirable. Il n’avait pas choisi le plus facile des premiers amours, mais il savait que ça en valait la peine. Il aimait Elizaveta, c’était réel, même s’ils avaient passé peu de temps ensemble. Mais ces moments prit à la volée lui avait suffi pour confirmer ce qu’il ressentait, encore plus quand elle lui avait fait comprendre qu'elle aussi, à sa manière. En arrivant jusque-là il ne s'était pas attendu à des effusions, ni des déclarations enflammées. Nam Sung avait beau avoir plusieurs conquêtes à son actif, il était aussi maladroit en ce qui concernait l’amour. L’étudiant était entré dans la demeure de la jeune femme, ignorant de l’importance que cela avait à ses yeux, et observait son nouvel environnement. L’intérieur d’une maison, l’ambiance, permettait d’en apprendre plus sur les propriétaires, et celle-ci dégageait quelque chose de rassurant, familier et confortable. Rien avoir avec la grande villa dans laquelle il vivait, aussi confortable et fonctionnelle puisse-t-elle être, elle n’en était pas moins impersonnelle, signe d'une famille occupée, et dont les seuls refuges qu'il avait était sa chambre et celle de sa jumelle. “On se sent très vite à l’aise." Pourtant, Namsung était un peu confus et ne savait pas trop quoi faire, assez soulagé finalement que les parents de la jeune femme ne soient pas présents. Le temps qu’Elizaveta aille chercher un vase où mettre les fleurs, il avait pris place sur le canapé, n’osant pas trop bouger. Il regardait autour de lui, toujours, cherchant à comprendre un peu mieux la jeune femme en pouvant l’observer dans son habitat naturel. Un sourire fleurit sur son visage, candide, en la voyant revoir, observant son précieux cadeau prendre place sur la table du salon. Il lui expliqua avec un peu d’humour comment il était arrivé jusque là, sans cacher la difficulté de son périple. Visiblement, elle ne lui avait pas appris à demander un bouquet de fleurs au fleuriste. A ses mots, le sourire du garçon s’intensifia. C’était sûrement vrai, qu'il n'y avait que lui pour faire ça, par romantisme mais aussi parce qu’il avait les moyens de le faire. Un voyage en Russie n’était pas vraiment grand chose pour lui, en revanche, venir jusque devant la porte de la jeune femme sans certitude que ses sentiments soient réciproques, c’était une autre histoire. Dans le pire des cas, il serait reparti avec le cœur brisé, mais il semblerait qu'il repartirait cette fois-ci avec de beaux souvenirs. “Je n’aurais pas fait ça pour n'importe qui. Mais ça en vaut la peine.” L'étudiant se décala un peu pour lui laisser une place, tapotant le canapé de la main. “Viens là.” Il sentait son coeur battre un peu plus vite, pour la première fois intimidé par une femme. Ce n’était pas à son habitude, à Namsung, lui si sûr de lui d’habitude, mais lorsqu'il était question d'une personne à laquelle il tenait, c'était tout autre chose. “Tu comptais faire quoi aujourd’hui ?" En l'absence de ses parents, Namsung supposait que la jeune femme avait des projets, sûrement interrompus par sa présence.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


LOVE

SCENARIO

You are my heaven on earth.
Pavlov Elizaveta
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Pavlov Elizaveta
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : park chae young. (rosé / blackpink)
Crédits : helvia (ava) moonset (sign)
Messages : 2064
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26408-elizaveta-perfectly-imperfechttp://www.shaketheworld.net/t14721-pavlov-elizaveta-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: ((любовь)) | Dim 3 Avr - 12:31
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Elizaveta était heureuse de voir le jeune homme, même si elle n'était pas si expressive qu'elle aurait pu l'être, la surprise prédominant le reste, cela ne changeait pourtant rien qu'elle était touchée bien plus qu'elle ne le montrait de voir tout ce que Namsung avait fait pour venir jusqu'ici. Une surprise de taille, un geste d'affection qui montrait à quel point il tenait à elle, qui ne serait pas charmé par un tel dévouement ? Elle avait du mal à mettre des mots sur tout ça, alors elle espérait que le jeune homme pourra le comprendre à travers ses expressions et ses gestes, c'était bien pour cela qu'elle avait tenté de lui transmettre ses émotions par leurs échanges, les lettres et les messages qu'ils avaient pu s'envoyer depuis qu'elle était retournée en Russie après son dernier voyage, parce que c'était tellement plus facile pour la jeune femme de le faire ainsi, elle qui avait enfoui si souvent ses sentiments à l'intérieur d'elle-même quand elle était plus petite, elle n'était réellement ouverte et expressive qu'avec ses parents, et son cercle le plus proche, peu de gens pouvaient prétendre avoir connu ce côté de la jeune russe. Voir Namsung au milieu de son salon, dans son cocon à elle, ça avait quelque chose d'excitant et d'effrayant à la fois, comme si c'était la rencontre de deux mondes différents alors que la brune n'était pas forcément prête pour ça, elle était perdue dans ce qu'elle ressentait mais cachait tout ceci derrière un sourire tandis qu'elle rejoignait le garçon dans la pièce après avoir trouvé un vase pour les fleurs. « C'était le but recherché, ma mère a passé des mois à décorer la maison quand nous sommes arrivés ici la première fois. » Ils avaient laissé leur vie derrière eux pour créer un foyer stable, ses parents pensaient que c'était ce qu'il y avait de mieux pour elle, et c'était en s'occupant de leur nouvelle maison que sa mère avait trouvé une nouvelle passion, ce qui l'avait conduite au métier qu'elle avait dorénavant. Quand ils avaient quitté le cirque, sa mère s'était trouvé un amour pour la décoration, chez elle, chez les autres, tout naturellement elle avait suivi une formation pour se reconvertir en décoratrice d'intérieur et elle avait son petit succès. « Et elle a fini par en faire son métier. » Elizaveta ne s'était jamais réellement confiée sur sa famille, la mentionnant par moment mais n'entrant jamais dans les détails, parce que c'était s'ouvrir à quelqu'un alors que ce n'était pas certain que cette personne reste dans sa vie. C'était un nouveau pas qu'elle franchissait, pour lui. Elle ne sait pas trop comment agir, Veta, et le garçon semblait être dans le même cas qu'elle, bien qu'il ait fait tout ce chemin pour venir la voir, au final les choses n'étaient pas aussi simples, mais elle lui affirme à nouveau elle était contente qu'il soit là, qu'il soit venue la voir. « Tu sais toujours quoi dire. » Elle murmure doucement, avant de combler la distance qui les séparait, s'asseyant à ses côtés quand il l'invite à le rejoindre. « Je suis sortie ce matin, j'ai fait une majeure partie des choses que j'avais en tête, je pensais juste chill devant un film, je fais ça souvent. Mais on peut sortir si tu veux. » Elle lui répond, ça lui ferait plaisir de passer un moment tranquille avec lui mais il était là, autant lui faire découvrir son univers.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


you calm my mind and set my heart on fire, you're that beautiful combination.
Go Nam Sung
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Go Nam Sung
Pseudo, pronom(s) : Cass (She/her)
Célébrité : Choi San (Ateez)
Crédits : little liars (avatar)
Messages : 242
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25641-vaya-con-dios#1005868http://www.shaketheworld.net/t25647-go-nam-sung#1005929http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((любовь)) | Jeu 7 Juil - 20:28
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Le regard curieux observant son nouvel environnement, Namsung n’avait pas eu de réels aprioris sur l’architecture russe, très différente de celle de son pays natal mais si proche de la demeure où lui vivait. Aussi loin où il pouvait se souvenir, la villa avait toujours été ainsi, vieillissant au rythme des jumeaux qui avaient laissé derrière eux des traces de dessins sur les murs, des taches sur les tissus ou des traits de crayon sur les encadrements de portes, admirant leur croissance. La décoration et l’agencement des meubles et des couleurs en disait long sur le caractère d’une personne, et même s’il se doutait que tout ça n'avait pas été fait de la main de la jeune femme, il n’aurait pas imaginé mieux pour elle. Epuré, agréable et pratique, mais quelque peu froid, presque timide. L’énorme bouquet de roses rouges qu’il avait ramené trônant dorénavant sur la table basse ajoutait cette touche vive et imprévue que le garçon représentait dans la route d’Elizaveta. Ils étaient différents, si différents, mais est-ce que cela empêchait une romance entre les deux ? Aucune règle existait lorsqu’il s’agissait d’amour, et Namsung avait montré son absence de limite en franchissant les milliers de kilomètres qui les séparaient. A ses yeux, rien n’était impossible – l'argent y était pour beaucoup – encore moins pour quelqu’un qu’il aimait. Ce petit voyage en avion n’avait été qu’une formalité, en aucun cas une preuve d’amour, du moins de son côté. N’était-il pas normal d’aller voir la femme qu’on aime quand elle nous manque ? “Elle a dû être vraiment heureuse de faire tout ça. C’est comme une maman oiseau qui construit le nid de ses petits.” L’étudiant se demandait si un jour lui aussi allait partir de chez son père pour voler de ses propres ailes et faire de lui-même ce qui deviendra l’endroit où ses enfants grandiront. Il ne savait pas combien il en voulait, peut-être un, ou deux, une fille c’était sûr mais pourquoi pas un garçon pour protéger sa sœur. Même si finalement ça ne voulait rien dire, parce qu’étant pacifiste, il laissait toujours sa jumelle gérer ses problèmes les plus corsés. En tout cas, il espérait que cet amour naissant se concrétise jusqu’à cette finalité. Le sportif ignorait les efforts que la jeune femme faisait pour lui, n’ayant pas encore tout à fait conscience à quel point elle était réservée sur ses sentiments et sa vie en général. Elle avait comblé cette distance entre eux, comme elle le faisait un peu plus émotionnellement, pas à pas, à son rythme. Un rythme que Namsung acceptait même si lui était déjà loin devant. C’était peut-être normal pour une personne qui avait toujours vécu dans la vitesse. Le regard du jeune homme jonglait entre les yeux de la russe et ses lèvres, se demandant quand le moment fatidique viendrait. Devait-il le faire maintenant ou attendre encore un peu ? Mais au final, est-ce c’était si urgent ? Son cœur battait simplement un peu plus vite, se demandant à chaque seconde s’ils étaient sur la même longueur d’onde. Un sourire naquit sur son visage à son compliment, se ravisant à se prendre trop la tête même si c’était difficile. “Ah oui ? Tu as fait quoi ce matin ?” demanda-t-il, réellement intéressé par la routine que la jeune femme pouvait avoir. “Je serais bien tenté de sortir, j’aimerais voir les endroits clés de  la mystérieuse Pavlov Elizaveta.” se décida-t-il après un long moment d’hésitation. Ce n’était jamais bon de mettre Namsung entre plusieurs choix, toujours inquiet de faire le bon, il préférait qu’on décide pour lui. Mais il avait été sincère, et voulait se rapprocher de Veta durant ce séjour, de toutes les façons possibles, sans se rendre compte qu’il allait sûrement être brusque et invasif pour la douce jeune femme.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


LOVE

SCENARIO

You are my heaven on earth.
Pavlov Elizaveta
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Pavlov Elizaveta
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : park chae young. (rosé / blackpink)
Crédits : helvia (ava) moonset (sign)
Messages : 2064
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26408-elizaveta-perfectly-imperfechttp://www.shaketheworld.net/t14721-pavlov-elizaveta-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: ((любовь)) | Mer 14 Sep - 22:13
Citer EditerSupprimer



любовь
Namsung && Elizaveta ♡



outfit ☾☾ Si on avait dit à la russe qu'elle verrait son flirt/coup de coeur à la porte de chez elle en plein milieu de la journée, clairement elle ne l'aurait pas cru, mais étonnamment voir Namsung sur le palier avec son bouquet et ce petit sourire qu'elle aimait tant chez lui, Elizaveta ne pouvait être que touchée d'une telle attention de sa part. Même si elle était plus retenue dans ses propos et moins démonstrative maintenant qu'il était face à elle, c'était toujours plus aisée pour la brunette de parler de ces sentiments et émotions quand elle n'avait pas à regarder la personne à qui ses mots étaient destinés. C'était pour ça qu'elle avait voulu faire comprendre à Namsung à travers les paroles d'une chanson qu'elle ressentait plus qu'une simple amitié pour lui, elle n'en mesurait pas encore la force ni la profondeur, mais elle était bien consciente qu'elle regardait le garçon avec des lunettes teintées de rose. Mais contrairement à elle, Namsung n'était pas particulièrement timide et faisait les choses comme il le sentait pour montrer ses sentiments, le voilà ici dans son salon tandis qu'elle cherchait un vase pour y déposer les fleurs, appréciant le doux parfum de celles-ci, cherchant en même temps comment elle devait se comporter. Parler de sa mère, de ses parents lui permettaient de trouver une certaine force, parce qu'elle n'avait pas à parler d'elle, regardant les lieux comme si elle les découvrait pour la première fois, se remémorant les journées où sa mère s'était mise en quatre pour rendre leur foyer aussi beau, pour en faire ce qu'il était aujourd'hui, il n'avait pas tant bougé que ça au fil des ans. « Tu sais, quand tu as passé des années dans des roulottes à voyager à travers le pays... Je peux comprendre qu'elle ait voulu faire son cocon. » Quelque chose de fixe, d'intemporel presque parce que sa mère avait su mélanger avec subtilité différentes époques que cela soit dans les meubles, la décoration, l'ambiance... Veta était fière de sa mère et de sa passion. Se détournant du vase, elle combla la distance qui existait encore entre eux, ni trop près ni trop loin, lui laissant suffisant d'espace vitale pour que la jeune femme ne se sente pas hors de sa zone de confort, elle faisait des efforts pourtant par rapport à ses habitudes, elle espérait qu'il puisse le voir, le comprendre. Ils n'étaient pas semblables sur ce point, Namsung était comme une tornade alors qu'elle ressemblait plutôt à une brise marine. « Mes petites habitudes, il y a de merveilleux endroits pour se balader ici, et je devais faire des courses. » Elle répond dans un sourire, après tout ses parents n'étaient pas là oui mais ce n'était pas une raison pour mourir de faim. « J'espère que tu ne seras pas déçu alors, parce que... ces endroits me tiennent vraiment à coeur, » elle ajoute dans un murmure, soulagée qu'il prenne son invitation, elle voulait lui faire découvrir les paysages russes.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


you calm my mind and set my heart on fire, you're that beautiful combination.
Contenu sponsorisé
 
Re: ((любовь)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas