sombre
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €


    :: Le reste du monde :: Séoul

let's shampoo the dog

Zhou Li Wei
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Zhou Li Wei
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : MOON SI NAE (LARA, DREAMNOTE).
Crédits : RALHIEL
Messages : 257
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t23689-zhou-li-wei-petite-fleur-perhttp://www.shaketheworld.net/t23768-zhou-li-weihttp://www.shaketheworld.net/t22447p10-marion-fearless#979135
let's shampoo the dog | Ven 3 Déc - 17:44
Citer EditerSupprimer

tenue — Liwei était une nouvelle fois arrivée en avance par rapport à tous les autres bénévoles et employés. Elle avait voulu passer du temps seule avec son père et les animaux. Plus les animaux que son père, mais elle ne le dirait pas pour éviter qu'il ne se vexe s'il venait à l'apprendre. Lili était persuadée qu'il le savait, ou qu'il s'en doutait, mais tant qu'elle ne disait pas les choses à voix haute, ce n'était pas officiel et donc, il ne pouvait pas dire grand chose. Elle était donc venue plus tôt et avait regardé les tâches que son père écrivait dans un carnet. Ça permettait de garder une trace de ce qui était fait et de ce qui était à faire entre toutes les personnes qui travaillaient ici, bénévolement ou non. Liwei avait demandé à ce que son père lui laisse la tâche de nettoyer les chiens. Elle adorait le faire parce qu'après, ils sentaient bons et ils étaient doux. En somme, parfait pour des câlins et Dieu seul savait à quel point elle raffolait de leurs câlins. La jeune femme s'était donc habillée en conséquence, ne mettant pas des habits trop précieux à ses yeux pour ne pas les abîmer pendant qu'elle laverait les chiens.

La chinoise se dépêcha de commencer sa tâche, s'occupant des plus petits en premier parce qu'eux, elle pouvait s'en charger seule. Les plus gros chiens, elle attendrait que quelqu'un arrive pour le faire. « Papa, dès que quelqu'un arrive, envoie le moi d'accord ? » Comme ça, ils pourraient s'atteler à shampouiner les plus gros spécimens. Elle ne sait pas combien de temps elle resta seule mais après trois petits chiens, elle entendit la porte s'ouvrir. Liwei releva la tête pour rencontrer le regard de Daehyun. Un sourire s'afficha sur ses lèvres alors qu'elle le salua chaleureusement. « Oh c'est toi Daehyun ! Comment tu vas ? » demanda-t-elle réellement enjouée. Lili, quand les personnes aimaient vraiment les animaux, était une toute autre personne, une personne plus avenante, plus souriante aussi. Comme c'était le cas du jeune homme en face d'elle, elle ne pouvait pas se montrer froide et désagréable avec lui. « Papa t'a dit pourquoi tu devais venir derrière ? Ou il t'a laissé la surprise ? » C'était une de ses spécialités de ne pas dire ce qui allait se passer quand Liwei demandait de l'aide à l'arrière. Les bénévoles et salariés se posaient alors énormément de questions et souvent se faisaient des films dans leur coin tous seuls. « On va laver les chiens... Ils commencent à sentir forts pour certains. J'ai déjà commencé avec les petits. Mais les plus gros, me faut quelqu'un avec de gros bras pour les tenir. » Elle sourit en regardant ses bras. Il était parfait pour le job. « Je remets ce petit chihuahua dans son enclos et je vais chercher le Saint-Bernard. Tu peux préparer le shampoing et le pulseur s'il te plaît ? » Il faudrait d'abord le pulser pour enlever le surplus de poil avant de le nettoyer pour ensuite repasser le pulser pour le sécher. Liwei disparut quelques secondes et revint avec le gros chien. « Je pense pas que tu connaisses Raymond ! » présenta-t-elle avec un sourire, ayant du mal à prononcer ce prénom français.


@Bak Dae Hyun
AVENGEDINCHAINS

________________________________

What I wanna become isn’t number one, but the only one
   
crackle bones
Bak Dae Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Bak Dae Hyun
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu
Crédits : siren charms ((sign))
Messages : 166
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724-bak-dae-hyun#1007149http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003930
Re: let's shampoo the dog | Dim 9 Jan - 11:44
Citer EditerSupprimer

tenue — A peine arrivé au refuge, prêt à te mettre au travail pour les tâches qu'on allait te confier, tu fus envoyé vers un lieu bien précis par le père de Liwei. Bien évidemment tu discutas un peu avec lui – t'avais une vie trop passionnante, tu devais la partager avec tout le monde. C'était plus fort que toi. Puis tu voulais toujours parler de Mushu, ton fils, ta fierté. Il était si beau et si doux, tu avais pris de nouvelles photos récemment en plus. Tu devais donc montrer la beauté de ton fiston au monde. Tu ouvris lentement la porte, un sourire plissant directement tes lèvres en reconnaissant la silhouette de la jeune femme. « Oh c'est moi », dis-tu en riant, agitant la main pour la saluer. « Je vais bien merci, et toi ? », lui rendis-tu naturellement la question. Tu appréciais Liwei, vraiment. Elle était toujours adorable et agréable. Tu aimais passer du temps avec elle, parler avec elle. Elle ne jugeait pas, ne faisait pas attention à qui tu étais – la famille à laquelle tu appartenais. Le plus important pour elle était de savoir comment tu traitais les animaux. Le plus important était de voir à quel point tu les aimais, à quel point tu voulais aider. Tu ne savais pas d'où cette envie était venue mais tu avais toujours été vers les animaux – sauf les insectes. T'avais peur des insectes. Mais ils méritaient leur place dans ce monde aussi, ils étaient importants. Tous les animaux l'étaient. Tu trouvais ça toujours abominable et triste de voir comment la société traitait la faune. Chaque être vivant avait sa place ici bas et chacun d'entre eux devait être respecté, et aimé. Ils étaient des âmes innocentes dont il fallait prendre soin, et ça t'agaçait de voir que certains en profitaient. Qu'ils en faisaient n'importe quoi. Qu'ils s'amusaient de l'amour qu'ils pouvaient donner, de la curiosité qu'ils pouvaient avoir. Ca te désespérait de voir comment ils étaient mal traités partout autour du globe. Heureusement il y avait des personnes comme Liwei. Pas assez, selon toi. Le monde était face, moche et horrible avec les animaux. Il aurait bien besoin de plus de lumière comme Liwei comme l'éclairer et lui montrer le droit chemin. Pour lui montrer comme traiter les animaux – et les autres de manière générale. « Il m'a laissé la surprise. J'adore les surprises  », il avait sans doute pas eu le temps de te dire ce que t'allais faire vu que tu avais beaucoup parlé... non ? Non. Il avait préféré te laisser la surprise, t'en étais sûr. T'aimais les surprises. Enfin pas toutes. « J'adore laver les chiens », commentas-tu dans un large sourire. Cette surprise-là te plaisait énormément déjà. « Oh des gros bras, je vois... », soufflas-tu, fier comme pas deux, relevant un peu le menton, étirant tes bras comme si tu posais pour un magazine. Avant de rire comme l'abruti fini que t'étais. « J'ai bien fait de venir alors », t'étais noblesse et connerie, un mélange pas si bien équilibré.. « Le Saint-Bernard ? », tu clignas un peu des paupières, penaud. Elle commençait avec le plus gros en plus ? Tu pouvais même pas t'échauffer un peu avant ? Elle avait plus de chihuahua ?? « Okay. Je peux faire ça », tu levas le pouce pour confirmer, tournant sur toi-même avant d'attraper le flacon de shampoing. Tu l'observas partir avant de te concentrer sur le shampoing, tentant de l'ouvrir pour tout préparer. T'avais de gros bras musclés qui servaient à rien, t'arrivais pas à ouvrir ce stupide flacon. Donc tu le posas sur le côté, pas loin de toi – tu demanderas à Liwei de l'ouvrir et tu t'occupas de récupérer le pulseur. C'était le plus important pour le moment. « Qui ? », demandas-tu dans un air perdu. « Ray... », tu t'arrêtas, la bouche un peu ouverte, l'air totalement... con. « Qui ??? », répétas-tu, désemparé. T'avais pas à le prononcer. « Raymond ? », ça ressemblait pas au bon prénom dans ta bouche mais au moins tu essayais. « Je le connais pas. Je suis supposé le connaître ? Je sais pas qui c'est. C'est un nouveau bénévole ? J'vais devoir travailler avec lui ? Elle ? C'est qui au juste ? », la questionnas-tu, souriant au chien avant de t'accroupir, le laissant renifler ta main pour finalement le caresser. « Il s'appelle comment cet adorable bébé ? Gros bébé », tu ris quelque peu, redressant ton regard vers la jeune femme, curieux. « J'ai préparé le shampoing. Pas ouvert mais préparé, au cas où il se renverse tu vois », l'excuse. T'avais pas réussi à l'ouvrir, voilà tout. « Et le pulseur. J'ai préparé le pulseur, comme demandé », tu désignas le dit pulseur comme si tu présentais un trophée, un petit « Tadaaa » brûlant tes lèvres. « Il arrive quand Lay.. Raymond ? »


@Zhou Li Wei
AVENGEDINCHAINS

________________________________

— what a skeletal wreck of man this is
Zhou Li Wei
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Zhou Li Wei
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : MOON SI NAE (LARA, DREAMNOTE).
Crédits : RALHIEL
Messages : 257
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t23689-zhou-li-wei-petite-fleur-perhttp://www.shaketheworld.net/t23768-zhou-li-weihttp://www.shaketheworld.net/t22447p10-marion-fearless#979135
Re: let's shampoo the dog | Mar 18 Jan - 20:17
Citer EditerSupprimer

tenue — Liwei s’occupait des chiens parce qu’ils sentaient mauvais. Elle n’était pas la seule bénévole du refuge à le faire, mais souvent, ils ne s’occupaient que des petits parce qu’ils étaient plus faciles à gérer. Or, même les plus gros molosses en avaient besoin. Alors la jeune femme demanda à son père de lui envoyer la première personne qui viendrait pour les aider. Elle sourit heureuse en voyant Daehyun et le salua. Elle s’entendait bien avec lui et n’était pas vraiment timide quand il était dans les parages. Peut-être qu’elle ne le voyait pas comme un humain mais comme un gros chien aussi qu’elle avait apprivoisé. En tout cas, elle se moquait bien de qui il était, de quelle famille aisée il venait. Tant qu’il aimait les animaux, ça convenait à la jeune femme. « Je vais bien merci. » dit-elle pour lui répondre avant d'enchaîner pour savoir si son père avait mentionné pourquoi il avait dû la rejoindre derrière. Encore une fois, il avait fait la surprise et elle ne put s’empêcher de sourire. C’était la spécialité de son père de faire ça. Lili ne savait pas s’il aimerait autant les surprises après avoir appris ce qu’il allait faire. Pourtant, Daehyun semblait heureux de pouvoir aider, encore plus quand elle mentionna les gros bras. Il avait de gros bras, mais est-ce qu’il savait s’en servir ? C’était à voir. Elle ne put s’empêcher de dire face à sa réaction. « On va voir si tu as bien fait de venir. Après tout, si t’arrives pas à tenir un chien, c’est que ces gros bras, c’est que de la gonflette ! » le taquina-t-elle avec un sourire amusé sur les lèvres.

La jeune femme le prévint qu’ils allaient s’occuper d’un Saint Bernard et elle ne vit pas sa légère détresse. « Oui un Saint Bernard. C’est le plus gros… Enfin y a aussi un berger allemand et un malinois. » Elle lui épargna le dogue allemand. Il était grand, beaucoup trop grand. Elle s’en occuperait avec son père. Liwei demanda donc à Daehyun de préparer le shampooing pour le chien ainsi que le pulseur. Ils allaient d’abord le pulser pour enlever le plus gros des poils, le laveraient pour ensuite le pulser à nouveau pour le sécher complètement. Ça leur prendrait du temps, mais ils passeraient un bon moment. Lili laissa donc le jeune homme préparer ce qu’elle lui avait demandé et ramena le chihuahua dans son enclos. Elle le caressa quelques instants, embrassant sa petite tête avant d’aller chercher le gros Saint Bernard. Elle revint avec lui quelques instants plus tard et le présenta à Daehyun. À ses mots, elle comprit qu’il n’avait pas saisi que Raymond était le prénom du chien. Elle n’eut pas le temps s’en placer une qu’il recommença à parler, demandant si c’était un bénévole et surtout caressant le chien assis en face de lui. Liwei se mit à rire et le regarda presque les larmes aux yeux. « Daehyun vraiment ! » commença-t-elle, ne pouvait pas s’empêcher de s’esclaffer, les mains sur son ventre. « Raymond… C’est le… Chien ! » lui dit-elle entre deux éclats de rire. Vraiment, il était hilarant sans même s’en rendre compte. Elle l’aimait bien le koryo. Après quelques secondes, elle finit par se calmer et essuya les larmes de joie qui avaient perlé à ses yeux. « Je pensais pas qu’un jour on me ferait rire autant ici… Merci Daehyun. » Elle se baissa pour faire un gros câlin à Raymond avant de sourire amusée au jeune homme. « Allez ! On va le pulser et le brosser pour lui enlever les poils en trop avant de le laver. » Elle attrapa le chien et lança un regard à Daehyun. « Tu arriverais à le porter sur la table ? » Elle était malheureusement cassée et ne pouvait pas être baissée plus et le père de Liwei n’avait pas les moyens de la changer. « Je suis désolée de te demander ça… Mais elle est cassée et j’ai pas la force de le lever… Mais je peux t’aider. » Elle était presque gênée de ne pas être capable de le lever et encore plus de pas avoir les moyens d’avoir un matériel adapté.


@Bak Dae Hyun
AVENGEDINCHAINS

________________________________

What I wanna become isn’t number one, but the only one
   
crackle bones
Bak Dae Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Bak Dae Hyun
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu
Crédits : siren charms ((sign))
Messages : 166
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724-bak-dae-hyun#1007149http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003930
Re: let's shampoo the dog | Dim 13 Mar - 11:33
Citer EditerSupprimer

tenue — « Je fais toujours bien de venir », et tu supposais que la moitié des gens que tu connaissais voulait revenir sur cette affirmation pas si affirmative. « De la gonfl... », tu haussas les sourcils, avant de poser la paume sur ton cœur, presque choqué. « C'est pas de gonflette. Je soulève pas de l'air », maugréas-tu – par contre t'en brassais énormément à parler pour rien dire. Les deux se rejoignaient sans doute. Mimant un air de gamin boudeur, tu plissas un peu le nez. T'étais pas l'homme le plus fort de la terre mais t'avais du muscle et tu pouvais donc t'occuper de gérer les chiens pour les laver. De gérer le Saint Bernard pour le laver... tu savais faire ça ? Normalement oui. Mais normalement on commençait d'abord par les plus petits, histoire de s'échauffer et de pas se claquer bêtement un muscle. Tes neurones venaient très certainement de claquer alors que tu galérais à ouvrir ce flacon de shampoing. Ce n'était pourtant pas bien compliqué – mais si on te demandait c'étaient les muscles. Ils étaient sur ton passage pour ouvrir... Liwei allait donc devoir s'en charger. Tu supposais qu'elle y arriverait plus facilement. Moins de muscles, moins d'obstacles, tout ça – tu jetas un regard amer vers le flacon avant de préparer le rester.

Tu fus ravi de voir le chien, questionnant ta camarade sur ce nouveau bénévole. Tu allais devoir le former ? A laver les chiens ? « Oh que t'aimes les papouilles », soufflas-tu vers le canidé, l'air contenté. « Quoi ? », tu redressas le regard vers elle, penaud, les sourcils levés avant qu'une fine esquisse ne vienne étirer tes lèvres. Elle riait pour quoi cela dit ? « C'est le chien ??? », demandas-tu, surpris, le regard allant de la jeune femme au chien dans un air totalement ahuri et dépassé. T'arrivais même pas à prononcer son prénom ! Tu fixas le chien, les épaules basses, laissant le temps à ton cerveau d'assimiler. Levant le visage, tu observas Liwei ensuite, gonflant les joues comme un môme bien trop bougon, tirant doucement la langue. « Ah ? Mais de rien ! », et t'étais content d'un coup, oubliant que tu boudais, le sourire large et l'air ravi. « Allons-y, pulsons-le », annonças-tu comme si tu te trouvais dans un film avant de rire, caressant encore un peu le chien avant de te redresser. Tu observas le chien, Liwei, la table. Puis la table, le chien, Liwei. Puis le chien, la table, Liwei. Tu clignas des paupières. « Je... suppose », soufflas-tu en haussant les épaules. Tu tournas autour du chien pour trouver le meilleur angle pour le porter. « Tiens lui les pattounes avant », dis-tu, te penchant pour attrapant le chien. « Dis donc Rayray faudrait penser à faire un petit régime. Des haricots ! C'est hyper bon les haricots. Mushu adore ça », que tu lui soufflais à l'oreille, un léger son perturbé roulant dans ta gorge alors que tu le soulevais. « Il doit faire au moins... 50 Mushu », c'était pas vraiment comparable mais tu comparais quand même. Les joues rouges, tu te débrouillas pour le poser sur la table en une fois, évitant au maximum de lui faire mal – et de te faire mal. Une fois fait, tu reculas, le souffle lourd contre les lèvres. « Ca va, je vais bien », rassuras-tu tout le monde. « Et t'excuses pas, je suis là pour ça. Les gros bras, tu te souviens ? », tu lui offris une esquisse fière, la frimousse contentée. « T'as vu, c'est pas que de l'air », mais c'était bien une petite douleur dans ton dos. Ca passera. « Elle est cassée ? », tu désignas la table du menton, observant la table, silencieux. Tu penchas faiblement le visage sur le côté, te rappelant de faire un don au refuge en sortant mais aussi de leur racheter une nouvelle table. « Vous avez besoin d'autres choses ? », la questionnas-tu. « C'est pour... un ami », tu plissas un peu le regard à ta propre connerie. « Bref ! On dit le pulser et le brosser », dis-tu, le sourire large, changeant de sujet. Tu pris le pulser, lui tendant directement. « On dirait qu'on va l'envoyer dans une autre dimension quand on dit qu'on va le pulser. Ca fait peur un peu non ? Ou alors.. on dirait le truc de Men In Black. Pour effacer la mémoire. On va le pulser. C'est perturbant... Il y a pas un autre mot ? Je suppose que non. Non ? C'est... bizarre. J'espère les propriétaires des chiens n'entendent jamais ça. Je serais pas bien d'entendre quelqu'un dire qu'il va pulser Mushu », et tu inspiras.


@Zhou Li Wei
AVENGEDINCHAINS

________________________________

— what a skeletal wreck of man this is
Zhou Li Wei
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Zhou Li Wei
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : MOON SI NAE (LARA, DREAMNOTE).
Crédits : RALHIEL
Messages : 257
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t23689-zhou-li-wei-petite-fleur-perhttp://www.shaketheworld.net/t23768-zhou-li-weihttp://www.shaketheworld.net/t22447p10-marion-fearless#979135
Re: let's shampoo the dog | Ven 8 Avr - 22:21
Citer EditerSupprimer

tenue — Daehyun était bien l’un des seuls hommes de sa vie avec qui Liwei avait une facilité à taquiner ainsi sans rougir ou même bégayer. Tout ça parce qu’elle ne le voyait pas réellement comme un garçon, mais plus comme un chien du refuge. C'était donc plus facile pour elle d’être naturelle avec lui et surtout de ne pas avoir peur de lui parler. « On verra ça Daehyun. » dit-elle en riant légèrement avant de repartir à ses occupations, laissant le jeune homme s’offusquer qu’elle ait pu penser qu’il faisait de la gonflette. Mais c’était drôle sa réaction et elle nota dans un coin de son esprit de le refaire dans quelques temps juste pour l'embêter.

Lili partit chercher le prochain chien à nettoyer et le présenta à Daehyun avant de se mettre à rire parce qu’il n’avait pas compris que Raymond était le prénom du chien, pas d’un bénévole qui devait arriver dans quelques temps. « Oui c’est le chien ! C’est français apparamment. » expliqua Liwei tout en continuant de rire avant de lui assurer qu’elle ne pensait pas qu’on puisse la faire rire ainsi. C’était même rare qu’elle le fasse. La jeune femme n’avait pas réellement d’amis et donc quand elle en trouvait, elle mettait du temps à s’ouvrir. Mais avec Daehyun c’était facile parce qu’il était simple à vivre et que surtout, il aimait autant les animaux qu’elle. C’était donc énorme pour la chinoise. Liwei n’était donc pas le genre à s’épancher en riant comme elle venait de le faire. Elle était plus discrète et n’aimait pas réellement se faire remarquer. Mais là, ils étaient seuls alors ça ne la dérangeait pas plus que ça. Elle sourit amusée devant sa réaction d’enfant avant de lui demander s’il pouvait lever le chien pour le mettre sur la table. Cette dernière étant cassée, Lili ne pouvait pas la baisser et elle n'avait pas la force de lever le chien pour le mettre dessus. Elle observa Daehyun trouver le meilleur moyen de le soulever et se mit en face du chien pour attraper les pattes avant comme il lui demandait de faire avant de laisser le jeune homme faire son travail de gros bras et un sourire amusé reprit place sur les lèvres de la chinoise. « Oui il est lourd. Je suis désolée que tu doives le porter. » Quand ce fut fait, elle le regarda inquiète. « Tu t’es pas fait mal ? T’es sûr que ça va ? » Parce que même si le coréen disait que c'était le cas, la future vétérinaire n’était pas tellement convaincue. Il avait levé un gros chien, ce n’était pas rien. « C’est vrai, je pourrai presque retirer le fait que tu fais de la gonflette. Mais t’as l’air quand même bien fatigué pour quelqu’un qui a des gros bras. » Encore une fois, Liwei le taquinait mais elle était quand même réellement inquiète pour le jeune homme. Son sourire se fana quand Daehyun répéta que la table était cassée dans une interrogation. La jeune femme hocha la tête légèrement honteuse que son père et elle ne puissent pas la faire réparer ou même de la changer. Un refuge comme celui-ci générait plus de dépenses que de profits et s’ils voulaient donner à manger aux animaux, ils leur fallait faire l’impasse sur d’autres produits. Les questions qui suivirent firent froncer les sourcils de Lili et elle haussa les épaules. « En vrai, plein de choses. C’est compliqué de gérer un refuge comme celui-ci. Malheureusement, on a pas les moyens de tout payer. » De plus, ses frais scolaires entraient en ligne de compte également et même si elle faisait ce qu’elle pouvait pour aider, pour permettre à son père de ne pas avoir à payer quelqu’un pour l’aider au refuge, elle ne pouvait malheureusement pas être là tout le temps. « Mais la priorité ce serait la table, et de la nourriture pour ces boules de poils… Pour ton ami bien sûr. » dit-elle dans un clin d'oeil avant de caresser Raymond un sourire aux lèvres. Était-ce réellement pour un ami ou non ? Liwei s’en moquait. Elle ne voulait seulement pas que Daehyun dépense trop si c’était lui ce fameux ami derrière lequel il se cachait. Elle ne dirait rien de plus malgré tout ce dont il pouvait avoir besoin. Il venait déjà aider et Lili trouvait que c’était déjà énorme. La chinoise le regarda ensuite, clignant des yeux plusieurs fois devant son monologue. « Il t’arrive de reprendre ton souffle pour parler parfois ? » demanda-t-elle alors qu’elle attrapait le pulseur pour enlever le plus de poils possible avant de le laver. « Et je suis sûre que Mushu serait content de se faire toiletter. Tu devrais l’amener un jour et je m’occuperai de lui avec beaucoup d’amour. » Ce n’était peut-être pas un chien du refuge mais Lili pouvait bien faire ça pour son ami non ? « Attention je vais allumer l’engin, ça va faire du bruit. » Et c’est ce qu’elle fit, mettant on sur l’appareil avant de commencer à faire voler les poils de Raymond partout dans la salle.



@Bak Dae Hyun
AVENGEDINCHAINS

________________________________

What I wanna become isn’t number one, but the only one
   
crackle bones
Bak Dae Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Bak Dae Hyun
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu
Crédits : siren charms ((sign))
Messages : 166
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724-bak-dae-hyun#1007149http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003930
Re: let's shampoo the dog | Dim 17 Juil - 11:09
Citer EditerSupprimer

tenue — « Et tu vas voir ! », maugréas-tu dans un petit air bougon, les sourcils finement froncés, comme un môme à qui on venait de confisquer son jouet préféré. T'étais pas le type avec le plus de muscles sur terre mais t'en avais quand même. Un peu. C'était pas de l'air ! Et même si tu t'offusquais, ou faisais semblant de le faire, tu t'en formalisais pas, ne retenant pas ça contre elle ou même contre toi. Ca te passait au-dessus et tu préférerais en rire plus tard plutôt que d'apitoyer sur ton sort. Ca te ressemblait pas. T'allais même probablement utiliser ce même argument contre toi, un jour. « Ah... c'est pour ça que c'est dur à prononcer », râlas-tu, un peu déçu tout de même d'avoir du mal à articuler le prénom de ce chien adorable. « Ca veut dire un truc ? Ray... mooond en français ? », que tu la questionnas, curieux, les sourcils levés dans un air perplexe. Tu comprenais rien en français mais peut-être que ça avait une valeur poétique, que c'était pour parler des fleurs ou de la nature ou un truc comme ça. En attendant de vraiment comprendre, savoir, et le dire tu devais soulever ce bon vieux Raymond pour le mettre sur la table. Du gâteau – en théorie. En pratique tu perdais un bout de ton âme. « T'excuses pas, ça me dérange pas, ça fait travailler l'air dans mes bras », que tu rétorquas dans un clin d’œil amusé. Même si t'étais au bout de ta vie un peu. Juste un peu. Ca faisait son poids, un chien. Surtout de cette taille. « Non non ça va t'inquiète pas », lui assuras-tu dans un sourire sincère, levant le pouce pour appuyer tes paroles. Tu faisais juste genre. T'allais pas mourir ni perdre ton bras. T'allais bien. « Oui bah... j'suis plus si jeune okay ? », que tu dis, croisant les bras sur ton torse dans un souffle court. « Je soulève pas de chiens tous les jours. Enfin si Mushu mais Mushu je le lève d'une main ça compte pas trop », ce chien-là, à une main, t'oserais même pas. Et pourtant t'étais bien con mais t'avais pas trop envie de te casser le poignet, encore moins de faire mal au chien. « Tu peux donc retirer le fait que j'ai de l'air dans les bras. C'est du muscle », tu relevas le menton, lui adressant un petit regard, le détournant bien vite comme un gosse qui boudait. « J'suis juste fatigué parce que... le changement de temps, tout ça », excuses bidons. Tu fronças un peu les sourcils, mimant un air bougon, le nez retroussé. « C'est normal d'être fatigué après avoir levé ce bon vieux Lay... non. Ray... J'dois lui trouver un surnom j'y arriverais pas », pauvre garçon. Tu observas la table un instant, questionnant ta camarade à ce sujet, hochant doucement le visage. « J'imagine. Il doit y avoir beaucoup plus de dépenses que de rentrées d'argent », tu fis une légère grimace attristée à la constatation. Même si tu t'en doutais, c'était toujours triste de le dire. « Bien sûr, mon ami, qui d'autre ? », tu haussas les épaules, faussement innocent. Tu souris, caressant le chien à ton tour, prenant de tout ce dont le refuge avait besoin. Ca ne te dérangeait pas de dépenser pour les animaux, ou le refuge. Tu savais qu'ici l'argent était bien utilisé. « Oui ? Pourquoi ? Ce serait bizarre que je reprenne pas mon souffle. Quoi que j'suis pas trop mauvais en apnée... je sais pas si ça a un rapport. Ca a un rapport ? Pourquoi cette question d'ailleurs ? », tu l'observas dans un air penaud, et confus. « Oh trop adorable. Je le ramènerai la prochaine fois alors. Il t'aimera, je le sais déjà. Sois prête à lui faire plein de papouilles parce qu'il adore ça », confias-tu dans un sourire tendre en pensant à ta boule de poils. T'avais confiance en Liwei pour prendre soin de lui. « Ow ça fait du bruit », elle venait de le dire, crétin. « T'as dit un truc ?? », que tu lanças vers elle, les sourcils froncés, remarquant qu'elle ne parlait pas. « Je pensais que t'avais dit quelque chose. J'entends des voix ? Parfois c'est juste une impression ça arrive à tout le monde. Hein Rayray », tu souris, lançant des baisers au canidé, retroussant un peu le nez en louchant vers celui-ci à cause des poils. « Il neigeeee », lanças-tu ensuite, les bras levés, riant comme un con avant de divertir un peu le chien. « Ouf ça fait du bien quand ça s'arrête », soufflas-tu quand elle arrêta, secouant le visage. « Rayray va être tout beau tout propre... Je dois faire quoi ensuite ? », que tu demandas à Liwei, te dandinant sur place.

@Zhou Li Wei
AVENGEDINCHAINS

________________________________

— what a skeletal wreck of man this is
Contenu sponsorisé
 
Re: let's shampoo the dog | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas