sombre
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal


What a surprise ! || Ft. Chuuya

Invité
Invité
Anonymous
 
What a surprise ! || Ft. Chuuya | Dim 5 Déc - 9:28
Citer EditerSupprimer


@Min Chuuya
ootd || L’alcool. Ji Woo s’était promis à maintes et maintes reprises de s’arrêter, sans jamais réussir malheureusement. Hors, c’était vrai que l’ivresse avait toujours eu sur elle un mauvais effet et elle ne comptait plus le nombre de fois où elle s’était réveillée avec des regrets plein la tête. Combien de fois avait-elle dû changer de travail parce qu’elle avait été renvoyée pour ne pas avoir su tenir sa langue ? Ca aussi, la jeune fille avait cessé de le compter. Mais en soit, elle n’avait fait qu’exprimer ce qu’elle avait sur le cœur, et d’une certaine façon cela faisait malgré tout du bien, le problème était l’argent qu’elle perdait et ses études qu’elle était censée financer. Heureusement, elle n’avait, pour l’instant, pas à plaindre son nouveau travail… Son patron était plutôt sympathique mis à part qu’il les faisait défiler en plein froid avec, pas toujours, des tenues adéquates pour de telles températures. C’était la dureté de la vie, certaines personnes l’avaient encore plus compliqué, et elle s’y était attendu lorsqu’elle avait postulé pour ce poste, donc elle ne s’en plaignait pas vraiment. Seulement, cela ne faisait que quelques mois qu’elle y bossait, ne savait pas elle-même pendant combien de temps elle tiendrait et uniquement l’avenir pourrait le lui dire.

Plutôt satisfaite de sa journée, c’était avec le sourire aux lèvres que Ji Woo avait troqué sa tenue de travail pour une tenue plus confortable, et surtout plus chaude, avant d’arpenter les rues de la capitale, prête à retourner au dortoir de l’université. Elle n’avait pas le courage de se perdre pendant des heures puis, seule, il n’y avait rien d’amusant. Une pensée qu’elle avait rapidement chassée en remarquant le garçon qui marchait dans le sens inverse et qu’elle avait immédiatement reconnu. « Chuuya ! » S’était-elle exclamée avant de courir en sa direction, sans s’inquiéter des talons qu’elle portait « Ca alors, quelle surprise ! Je ne m’attendais pas à te voir, ça fait si longtemps ! » Depuis ce jour où, après avoir mangé et bu en sa compagnie, elle avait insulté leur patron au téléphone, pour finalement se faire virée par téléphone au petit matin. Une situation qui ne semblait pas l’affectait plus que cela, qu’elle ne paraissait pas en avoir trop honte non plus au vu de comment elle ne s’était pas gênée à aborder son ancien collègue. « Tu vas bien ? » Cela lui faisait plaisir de le revoir en tout cas. Certes, même avec lui, Ji Woo était toujours restée sur ses gardes hors puisque le courant était bien passé entre eux, elle ne s’imaginait pas l’ignorer ; elle était sincèrement curieuse de savoir ce que le garçon devenait.


vmicorum.
Min Chuuya
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Min Chuuya
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : le five star michelin, lee felix.
Crédits : vertalligatorus & drake.
Messages : 342
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25749-min-chuuyahttp://www.shaketheworld.net/t25902-min-chuuyahttp://www.shaketheworld.net/t25774-ilomilo-when-life-gives-you-lemons
Re: What a surprise ! || Ft. Chuuya | Dim 2 Jan - 21:50
Citer EditerSupprimer


OOTD - Insupportables, ces derniers jours l’étaient. Les journées se font de plus en plus longues, il n’arrive pas à comprendre. Depuis qu’il a découvert l’impensable avec Thiên, il a l’impression que tout a changé. Chuuya aimerait avoir le fin mot de l’histoire, lui qui a pourtant pensé qu’ils continueraient en ignorant cette gênante histoire. Il a été bien naïf. Le stoïque s’est alors interdit de retrouver l’appartement aux heures habituelles - où il croisera Thiên. Non seulement parce que le fait qu’il ne le regarde plus dans les yeux lui fait mal au cœur, mais aussi parce qu’il n’a juste pas envie de rentrer. La journée à été insupportable, les clients ont été de vraies toxines pour l’esprit simplet. Sans parler du patron qui n'était qu’un simple connard, sans abuser sur les mots. Chuuya n’arrivait plus vraiment à le supporter, se forçant inhumainement à fermer son clapet à chaque fois qu’il faisait un commentaire déplacé - même si Chuuya n’était pas la cible de ces commentaires, ça l’énervait, que cet homme ne soit pas reconnu coupable de sa perversion. Ses collègues féminines les subissaient, ces commentaires. Parfois, il se sentait coupable de ne rien faire… Mais s’il essayait de prendre leur défense, qu’est-ce qu’il se passera de toute façon ? Il sera viré et ne pourra plus rien faire. Tout ce qu’il peut faire est d’être là et de les surveiller, si jamais quelque chose se passe… Il se rappelle encore la fois où une certaine collègue s’est faite virée pour lui avoir dit ses quatre vérités. Chuuya aurait aimé être aussi courageux qu’elle ; mais se faire virer n’était pas permis… Même s’il était un monteur de vidéos assez connu dans le domaine, il ne pouvait pas perdre le boulot qui le payait bien plus…

Un soupir lui échappe alors qu’il marche dans les rues frigorifiées de la digital city, son boulot s’est terminé et pourtant il n’a pas prévu de rentrer d’aussitôt. Ayant envoyé un message pour prévenir Thiên, au cas où ce dernier s’inquiéterait du fait qu’il ne rentre pas aux heures habituelles. Rangeant alors son téléphone dans la poche de son manteau, les pas s’enchaînent, dépassent les autres humains - décidément. Cette promenade dans le milieu de la ville ne l’enchante pas autant qu’il l’aurait espéré. Il s’est arrêté dans une supérette pour s’acheter de quoi manger, puisqu’il ne comptait pas vraiment rentrer quand la nuit sera tombée et la faim pointait déjà le bout de son nez. Un sandwich déjà préparé avec une canette d’oasis - ça sera suffisant pour y subvenir. L’inexpressif cherche un endroit où il pourra se poser et manger ce qui lui servira de dîner ; même s’il sait que lorsqu’il rentrera à l’appartement, il préparera quelque chose de meilleur avant de se jeter dans le montage d’une vidéo.

- « Chuuya ! », on l’interpelle et cette voix ne le fait pas tout de suite tilter, avant que cette femme ne se place devant lui. Il s’arrête de marcher, histoire de ne pas paraître malpoli envers ce qui semble être son aîné - la fameuse collègue qui s’est faite virée pour avoir eu le courage de répliquer contre le même patron qu’ils avaient à l’époque. C’est effectivement surprenant de la croiser après plus d’un an à s’être perdue de vue, le monde est décidément petit. « Ca alors, quelle surprise ! Je ne m’attendais pas à te voir, ça fait si longtemps ! », s’il n’était pas stoïque il aurait déjà souri et l’aurait accueillie comme il se doit. Mais non, toujours et encore cette expression froide et impassable. Tenant son précieux sac d’une main, l’autre main dans la poche ; il lui fait signe de le suivre afin qu’ils puissent continuer la discussion en marchant.

- « Il est vrai que ça fait longtemps. », commente-t-il s'avançant doucement afin de ne pas l’abandonner. Il imagine que ce n’est pas forcément facile de se déplacer en talons. « Ça fait un an, sauf si je me trompe ? », le blond tourne son regard vers cette dernière, appréhendant sa prochaine question.

- « Tu vas bien ? », il acquiesce - ça ne répondait pas en détail, mais c'était suffisant pour le blond. La cadence lente, la brise caressant sa peau parsemée d’étoiles ; peut-être qu’il va changer d’avis et se dire que ce n’était pas plus mal de ne pas rentrer directement à son cocon.

- « Et toi, comment tu vas ? » demande-t-il en retour à sa question, après y avoir répondu sans réelles paroles. « Tu as retrouvée un boulot, depuis ? …Pardon, peut-être est-ce trop intrusif. », quel vilain défaut d’être direct… Il s’en mord déjà les doigts et se dit peut-être que c’était bien trop déplacé… Chuuya regarde alors ses pieds, fort regrettant.

@Ahn Ji Woo
AVENGEDINCHAINS

________________________________

the key to your heart
“but baby, you're imperfectly perfect ; you're all i want. ”
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: What a surprise ! || Ft. Chuuya | Sam 8 Jan - 9:22
Citer EditerSupprimer


@Min Chuuya
ootd || Retrouver son collègue de travail lui faisait énormément plaisir ; parce que, même s’ils avaient juste une entente mutuelle, c’était vrai qu’elle s’était plusieurs fois demandée ce que le jeune homme devenait. Son renvoi ne lui avait pas permis de trop échanger avec Chuuya à l’époque puis elle avait repris le cours de sa vie sans se retourner. Ji Woo était habitué à vivre ce genre de situation, son franc parlé avait tendance à lui faire défaut néanmoins elle ne supportait pas tous ces patrons qui s’imaginaient tout permis, qui n’avaient aucune honte à être acerbe ou pervers sous simple prétexte qu’elle était jeune et une femme. Elle avait refusé de se laisser faire et c’était le pourquoi elle n’avait pas pu trop discuter avec son ancien collègue à ce moment là. Peut-être que ce dernier songeait différemment cependant elle était contente de le croiser aujourd’hui, simplement car elle souhaitait savoir comment il allait et ce qu’il devenait. Nullement vexer par son comportement, bien que cela la mettait toujours un brin mal à l’aise, plus que ce qu’elle ne montrait à chaque fois, elle était habituée à faire face à tant de stoïcité de la part de son vis-à-vis. S’il n’avait pas envie de discuter avec elle, Chuuya ne l’aurait pas invité à le suivre afin de continuant leur conversation tout en marchant tranquillement. « C’est ça, un peu plus d’un an. Le temps passe tellement vite. » Et cela la fascinait énormément de voir les semaines défilaient sans avoir eu l’opportunité de vraiment les voir s’écouler.

Sincèrement curieuse pour le jeune homme, l’étudiante n’avait pas résisté à lui demander comment ce dernier allait. Non, elle ne s’attendait pas à un grand discours de sa part hors le peu de réponse qu’il lui avait donné n’avait pas suffi à assouvir sa curiosité. Ce simple hochement de tête n’était pas suffisant pour elle, ignorant de ce fait si le garçon se portait réellement bien ou non. Certes, si ce n’était pas le cas, il ne souhaitait sûrement pas épiloguer sur le sujet et si, au contraire, ça allait, il ne voyait peut-être pas quoi dire de plus à tout ça. « Je vais bien, merci. » Un sourire aux lèvres, Ji Woo ne mentait pas à ses propos ; elle n’était pas malheureuse et se plaisait dans la capitale même si certains souvenirs n’étaient pas simples à surmonter parfois, elle ne s’estimait pas à plaindre. « Oh non pas du tout ne t’inquiète pas. J’ai connu plus intrusif que ça. » Il n’y avait aucun mal à s’intéresser à l’autre en l’interrogeant sur son boulot, n’est-ce pas ? « Mais oui, j’ai trouvé un autre job. Ce n’est pas les employeurs qui manquent après tout. » Surtout pas dans ce genre de travail, certes. « Je continue mes études à la fac et tout se passe bien. » Evidemment que c’était difficile néanmoins puisque ça lui plaisait et qu’elle était bien entourée, la difficulté ne lui semblait pas si insurmontable. « Et toi ? Tu bosses toujours au même endroit ou t’as changé ? » Elle ne parlait que d’elle depuis quelques minutes hors elle aussi souhaitait en savoir plus sur son ancien collègue ; cela faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus, des tas de choses avaient pu changer.

vmicorum.
Min Chuuya
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Min Chuuya
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : le five star michelin, lee felix.
Crédits : vertalligatorus & drake.
Messages : 342
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25749-min-chuuyahttp://www.shaketheworld.net/t25902-min-chuuyahttp://www.shaketheworld.net/t25774-ilomilo-when-life-gives-you-lemons
Re: What a surprise ! || Ft. Chuuya | Jeu 27 Jan - 20:53
Citer EditerSupprimer


OOTD - Étrange était-ce de recroiser une ancienne collègue de boulot, surtout après de si longs mois à l’avoir perdue de vue. Chuuya se rappelle cet instant où elle a appelé leur patron mutuel alors qu’elle était saoul - s’en rappelle-t-il comme si c’était hier, se rappelle-t-il même de ces mots tranchants qu’elle lui avait déblatérer au bout du fil. Intérieurement, sur le coup, avait-il rit ; mais il avait moins ri quand cette dernière s’était faite renvoyée. Certes, avait-elle dit des choses vraies… Aurait-il espéré que le patron finisse par comprendre ses erreurs ; mais un connard reste apparemment un connard, même lorsqu’on lui dicte ses quatre vérités. Peut-être que s’il était plus courageux il aurait énoncé ses vérités, lui aussi. Peut-être que lui aussi, aurait perdu son boulot - ce jour-là. Mais non. Chuuya avait été silencieux et l’avait écoutée, en buvant sa chère et tendre bière. Lorsqu’il a appris son renvoi, il n'a pas été surpris - il s’y attendait, bien que sa compagnie était la plus appréciable… Car oui, c’était possible que le japonais puisse apprécier la compagnie d’un collègue de boulot - était-ce rare, mais était-ce possible. Rassuré était-il de la voir de nouveau, rassuré était-il d’entendre qu’elle aussi, allait bien. Un an s’était écoulé depuis son licenciement, un an s’était écoulé alors que le blond se demandait ce qu’elle devenait ; oui, il se souvenait d’elle. Oui, elle lui avait marqué l’esprit. Ses pas se font lents, afin qu’elle puisse être à sa hauteur ; n’avait-il pas envie de la fuir, se disant que c’était mieux de retarder son arrivée à l’appartement… Puisque de toute façon, il n’y verrait pas Thiên… Aucun regard ne s’échangeraient, aucune longues discussions résonnaient dans les pièces ; rien. Trouvait-il ça tellement bizarre. Ne comprenait-il clairement rien, à pourquoi tout a changé depuis le fameux soir. Même s’il pouvait le lire comme un livre ouvert en temps normal, cette fois-ci, c’était comme s’il était aveugle ; alors que la réponse est pourtant évidente, elle est pourtant sous son nez.

- « Oh non pas du tout ne t’inquiète pas. J’ai connu plus intrusif que ça. Mais oui, j’ai trouvé un autre job. Ce n’est pas les employeurs qui manquent après tout. Je continue mes études à la fac et tout se passe bien. », le blond acquiesça avant d’ouvrir sa canette d’Oasis. Il en boit une brève gorgée avant de retourner son attention vers la femme qui l’accompagne.

- « J'espère que ton patron est mieux... Cela dit, c'est bien si tes études se passent bien. », affirme-t-il sincèrement. Déteste-t-il tant les hommes qui se montrent ingrat aux employées ; déteste-t-il tant, que cet homme continue pourtant à exercer son métier et qu’aucune plainte aie été déposée. S’il portait plainte à la place des victimes, ne serait-ce pas déplacé de sa part ?

- « Et toi ? Tu bosses toujours au même endroit ou t’as changé ? », les épaules se haussent ; la question pourtant facile à répondre.

- « Oui. Je bosse toujours à cette fâcheuse boutique de vêtements... », admet-il en premier. « Le patron est toujours le même gars insupportable... Toujours à dénigrer les femmes, toujours à prendre de haut ses employés... », un soupir saoulé lui échappe des lèvres. « Je pense de plus en plus à démissionner. », comme si le licenciement de Ji Woo ne lui avait pas déjà donné cette envie.

@Ahn Ji Woo
AVENGEDINCHAINS

________________________________

the key to your heart
“but baby, you're imperfectly perfect ; you're all i want. ”
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: What a surprise ! || Ft. Chuuya | Dim 13 Mar - 17:16
Citer EditerSupprimer


@Min Chuuya
ootd || Le contraste entre les deux était réellement drôle à observer d’un point de vue extérieur, puisqu’ils étaient probablement comme la lune et le soleil. Ji Woo rayonnait avec ses esquisses aux milles éclats quand Chuuya gardait cette expression qui lui était propre, soit quasi aucune. Cependant la jeune fille ne s’en était jamais vraiment formalisée, appréciant même le fait qu’il n’était pas très intrusif. Certes, elle restait désormais beaucoup trop méfiante avec chaque garçon qu’elle côtoyait néanmoins elle ne s’arrêtait pas de leur parler pour autant ; disons simplement qu’elle se mettait des barrières mentalement puis évitait de trop s’attacher, pour ne pas finir trop déçue. En tout cas, comme elle l’avait déclaré, elle se portait bien et n’était pas trop malheureuse de la vie qu’elle menait à présent. C’était juste le temps de terminer ses études de toute manière ; après cela, elle espérait bien avoir un métier respectable et pouvoir condamner tous les criminels qui rodaient dans le pays. Procureur jusqu’au bout des ongles, c’était ce qu’elle rêvait d’être et elle ne perdait pas de vue cette objectif. Jamais. « Je ne sais pas s’il est vraiment mieux je t’avoue. Mais déjà, il ne fait pas de remarques obscènes. » Et selon elle, c’était déjà beaucoup. Hors, lui aussi avait ses défauts, il était un peu trop strict, un peu trop colérique également et surtout, il n’éprouvait aucune pitié pour ses employés. En effet, il ne ressentait aucune honte à chaque fois de les laisser travailler dans un froid glacial avec une tenue qui n’était pas toujours adéquate avec le temps. « Par contre, oui, c’est top pour les études. Je pourrais faire payer à tous ces cons quand j’aurais enfin mon diplôme ! » Un air déterminé était collé à son visage alors qu’elle serait le poing, levé droit devant elle, afin de compléter ses propos.

Toutefois, son intérêt s’était rapidement tourné vers son collègue, désirant savoir où ce dernier en était à présent, et c’était le pourquoi elle lui avait naturellement retourné la question. « Franchement, ça fait longtemps que tu aurais dû démissionner Chuuya. » Prendre un ton soudainement dramatique n’allait sûrement pas le motiver plus à s’en aller hors ça avait été plus fort qu’elle. Elle détestait tellement ce maudit patron qu’elle ne comprenait pas comment le jeune homme avait pu trouver la force de travailler encore avec lui jusqu’à maintenant. « Il ne te traitait pas forcément bien non plus. Tu mérites mieux que ça. Si tu veux, je pourrais aller lui dire deux mots ? » Non, Ji Woo, ça par contre, c’était visiblement une très mauvaise idée. Elle le savait parfaitement mais la concernant elle n’avait plus réellement de contes à rendre à cet imbécile donc si cela pouvait aider son ancien collègue, pourquoi pas ?


vmicorum.
Min Chuuya
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Min Chuuya
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : le five star michelin, lee felix.
Crédits : vertalligatorus & drake.
Messages : 342
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25749-min-chuuyahttp://www.shaketheworld.net/t25902-min-chuuyahttp://www.shaketheworld.net/t25774-ilomilo-when-life-gives-you-lemons
Re: What a surprise ! || Ft. Chuuya | Mar 12 Avr - 11:37
Citer EditerSupprimer


OOTD - Son stoïcisme n'était pas un handicap, en généralité. Les gens se méprenaient juste souvent sur les réelles intentions du nippo-coréen :: certains pensaient qu'il blaguait, d'autres le trouvaient vraiment bizarre puisqu'aucunes émotions s'esquisse sur le visage du blond. Au travail, on le pense sérieux ─ alors qu'en général, il est juste affreusement saoulé. C'est la magie de son stoïcisme, on ne sait jamais ce qu'il pense réellement. Il pourrait mentir, qu'on goberait le mensonge sans réaliser que c'en était un. C'était pourtant douloureux, de temps à autres :: considérant que son propre meilleur crush l'a ignoré pendant de longs pour à cause de ça… C'est vrai, qui aurait pu s'attendre à ce que le stoïque de service l'embrasse et lui avoue ses sentiments avec cette tête qui ne montre aucunes émotions ou sentiments. Chuuya en était pourtant conscient :: il savait qu'il n'était pas le plus facile à comprendre et se forcer à sourire ou mimer des émotions n'est qu'impossible. Sourire lui fait mal. Il ne peut pas sourire ─ ou, c'est ce qu'il dit. Lorsque saoul, le nippo-coréen se lâche et montre de nombreuses émotions… C'est comme si la coquille stoïque disparaissait pendant quelques heures, pour laisser place à la réelle personnalité du blond. Et lorsqu'on le lui montrait, il niait. Il niait les faits et faisait comme si ce n'était pas vrai… Assumer n'est pas dans son livre, apparemment.

Et au contraire de son stoïcisme, son asocialité était handicapante pour la plupart des choses :: vendeur dans un magasin de vêtements n'était pas le job le plus facile, pour une personne comme lui. Il allait directement au sujet de discussion et refusait que les conversations durent plus longtemps ─ parfois, il cherchait des excuses pour s'éclipser et retourner dans sa bulle de tranquillité. Le magasin n'avait pas beaucoup de clients, la réputation devenait plus difficile à cause des histoires que le patron causait :: Chuuya ne serait même pas surpris si l'entreprise fait faillite. Peu importe en réalité, le blond songe à démissionner et trouver un autre boulot ─ il ne pouvait pas aider ses colocataires à payer les factures qu'avec son boulot de monteur vidéo :: ce n'était pas ça qui payait le mieux. Donc, le stoïque se tapait deux boulots ─ pour le bien de la colocation et pour pouvoir vivre correctement. Il avait certainement une routine foireuse, mais il s'en sortait et c'était tout ce qui comptait pour le moment… « S'il ne fait pas de remarques obscènes, c'est déjà beaucoup mieux. Parce que l'autre idiot continue, il semble s'en foutre de la réputation de son magasin. », la canette du bout de ses doigts, ils marchent tranquillement dans les rues :: l'autre main occupée à se réchauffer dans la poche de sa veste. « T'étudies dans quoi, déjà ? », il demande en tournant son regard vers elle. Non parce qu'ils parlent d'études et de la fac, mais Chuuya ne sait pas réellement dans quel domaine elle étudie.

Un soupire lui échappe par la suite, regardant devant lui. « Je sais… Mais je ne peux pas me le permettre pour le moment. », ne gagnant pas des masses en tant que monteur vidéo, il préfère attendre que sa situation soit stable afin de pouvoir quitter ce magasin et trouver un meilleur endroit. « Je ne pense pas que ça soit une bonne idée d'aller lui parler à nouveau…  », parce que de toute façon :: le patron n'écoutera pas. Arrogant et orgueilleux, est-il.

@Ahn Ji Woo
AVENGEDINCHAINS

________________________________

the key to your heart
“but baby, you're imperfectly perfect ; you're all i want. ”
Contenu sponsorisé
 
Re: What a surprise ! || Ft. Chuuya | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas