sombre
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €


My last favor ft. Jeong Caïn

Janggok Hye Mi
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Janggok Hye Mi
Pseudo, pronom(s) : TamTam
Célébrité : Park Ji Won [fromis_9]
Crédits : Avatar : Helvia / signature : Laxy Dunbar
Messages : 446
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t19223-janggok-hye-mi-because-its-mhttp://www.shaketheworld.net/t19400p30-janggok-hye-mi-never-forget-what-happenedhttp://www.shaketheworld.net/t20839-tamtam-janggok-hye-mi
My last favor ft. Jeong Caïn | Sam 15 Jan - 0:58
Citer EditerSupprimer


@Jeong Caïn

Casquette sur la tête, masque noir pour couvrir ma bouche, long manteau et couleurs neutres... La tenue imparable pour que personne ne puisse me reconnaître. Aujourd'hui était le grand jour et j'avais plutôt intérêt à assurer. J'ai abandonné mon écrit sur Jeong Caïn. Notre relation ayant... évolué - si on peut dire - je ne me voyais pas poursuivre mon dossier d'étude sur lui. De toute façon, il ne m'aurait jamais laissé l'interviewer. Alors il me fallait trouver une autre personne et vite ! Je devais rendre mon sujet d'ici quelques jours et je n'avais encore rien. Je ne pouvais pas me permettre de rater cette recherche d'informations puisque la note comptera dans l'obtention de mon diplôme mais aussi comptera en tant que référence pour mes futures recherches d'emploi.

Heureusement, toutes ces années passées à l'université m'ont fait rencontrer du monde. Et parmi ce petit cercle d'amis, j'avais ce gentil garçon - Kang Ji Woon. C'est un garçon gentil, sincère, bienveillant et courageux. Je n'ai pas toujours été très tendre avec lui mais il a su briser ma carapace et me montrer qu'il était digne de confiance. On ne se voyait pas beaucoup en ce moment car j'étais à fond sur mes études qui s'approchaient de la fin et puis lui, il travaille. Alors les possibilités de nous croiser étaient minces. Malgré tout, il a été le premier vers qui je me suis tourné et le premier qui m'a aidé à manigancer ce plan incroyable que nous débutons aujourd'hui.

Ji Woon travaillait aujourd'hui en tant que serveur pour une galerie d'art. Une sorte de réunion avec pour invités du beau monde devant et pour des tableaux, si j'ai bien compris le principe. Rien qui ne m'intéresse vraiment mais il s'est dit qu'avec un peu de chance, je pourrais y trouver mon bonheur. Une personnalité qui se confierait, par exemple, et grâce à qui j'obtiendrais des notes à mettre en page pour mon dossier. Et puisque je n'avais encore aucune autre solution, j'ai bien entendu accepté de participer à l'événement artistique. Seulement voilà, nous avions un petit problème. L'entrée est surveillée et il semblerait que seuls ceux notés sur la liste puissent entrer.

- Il semblerait que tu ais oublié ce détail... dis-je, en le fixant d'un œil à moitié noir.

Il me sourit mais je dois bien admettre que j'ai surtout envie de le frapper. Il m'entraine, cependant, sans que je puisse dire quoi que ce soit d'autre et je suis bien obligée de le suivre sans rechigner si je veux avoir une chance d'entrer. Il m'éloigne de l'entrée principale pour me diriger vers la porte de derrière. La porte de service comme il le dit si bien. J'ai peur de comprendre et le fixe de nouveau.

- Je te préviens, il est hors de question que je fasse la serveuse !

Il se met à rire et me rassure en me promettant que ce n'est absolument pas prévu au programme. Tant mieux, parce que je ne suis absolument pas douée pour cela. Et puis je ne pourrais rien obtenir du tout en étant serveuse. Il me faut me mélanger à la foule. Mais alors que je comptais lui demander comment il comptait me faire rentrer, il se permet d'ouvrir la porte et de m'entrainer à l'intérieur du bâtiment avec lui. Il me fait alors signe d'être silencieuse et j'acquiesce pour lui faire comprendre que j'ai compris. J'espère surtout qu'il sait ce qu'il fait car si on se fait prendre et que l'un des vigiles comprend que je ne devrais pas être ici, je risque d'avoir des problèmes. Je sais bien que les journalistes s'invitent toujours en douce pour obtenir le potin de l'année mais je ne suis pas encore une véritable journaliste donc j'aimerais bien ne pas me faire d'ennemis tout de suite.

Il me conduit jusqu'à une salle qui semble réservée aux serveurs du jour et par chance, personne ne semble se préoccuper de nous. Il se dirige alors vers son casier, du moins je le devine, et en sort un sac qu'il dépose dans mes bras. Je regarde tout autour de moi pour être certaine que personne ne nous écoute puis le regarde de nouveau.

- Je peux savoir ce que c'est ?

- Tu ne comptes pas participer à l'événement habillée ainsi ? Porte ça, je l'ai emprunté.
Me dit-il d'un air assuré.

- Emprunté ou volé ? Demandais-je suspicieuse.

- T'occupes. Allez va te changer et rejoins les autres invités.

Il m'indique où se trouve les toilettes des dames et m'assure qu'il me couvre si un vigile passe par là. J'acquiesce, le remercie en souriant doucement, et ne perds pas plus de temps. Je rejoins bel et bien les toilettes pour femmes et m'engouffre rapidement dans une cabine que je ferme assurément pour pouvoir me changer. Il a pensé à tout, robe, chaussures, bijoux et même pochette pour y mettre mon téléphone et mon enregistreur. Je souris un peu plus, me promettant de le remercier comme il se doit si cela venait à fonctionner pour mes études.

Une fois habillée, je sors des toilettes pour me recoiffer et apporter une petite touche de maquillage. Heureusement, ça je l'avais prévu. Et lorsque je me sens prête à affronter tout ce beau monde qui m'attend dans la galerie, je sors des toilettes, croise Ji Woon qui récupère le sac avec mes affaires précédentes à l'intérieur - très certainement pour aller le cacher dans son casier - et me dépêche de rejoindre la fête.

On me salue et je veille à saluer respectueusement et correctement toutes les personnes que je croise. Pour l'instant, personne ne m'a réellement interpellé ni même demandé mon identité et c'est tant mieux. Car je n'y avais absolument pas pensé. Que dois-je faire ou dire lorsque quelqu'un viendra me tenir la chandelle ? Je ne peux absolument pas donner ma véritable identité ni même mon statut ou l'on contactera un vigile qui me mettra à la porte. Mais d'un autre côté, je ne peux pas mentir, au risque qu'ils se renseignent sur moi et comprennent que je suis une usurpatrice.

Malheureusement, je n'ai plus beaucoup de temps devant moi puisque je vois un vigile me faire signe et se diriger droit sur moi. Est-ce que je suis déjà repérée ? Comment le sait-il que je ne suis pas sur la liste des invités ? Ma tenue se fond pourtant à merveille avec celles des autres femmes présentes ici. Paniquée, je commence à regarder autour de moi afin de trouver une aide quelconque et c'est à ce moment-là que je le vis. Un léger rictus m'échappa alors que je le regardais discuter avec d'autres. Décidément, il est toujours là quand il le faut - ou quand il ne le faut pas, tout dépend des circonstances. Je prends mon courage à deux mains et décide de vite le rejoindre. Il sera ma solution pour me sortir de ce mauvais pas et m'assurer une place ici.

Je sais bien que la dernière fois que l'on s'est vu, c'était à l'hôpital et que je n'ai que peu donné de mes nouvelles depuis... Mes études me prennent beaucoup de temps. Mais je pense que lui aussi a du être très occupé et puis notre dernière discussion ne date pas tant que ça. J'espère donc qu'il ne se montrera pas hostile et qu'il acceptera ma présence à ses côtés devant tout ce monde. De toute façon, nous serons vite fixés. Le vigile me suit et je n'ai plus d'autres choix. Je saisis donc le bras de cet homme que je connais que trop bien désormais, Jeong Caïn.

- Te voilà, je te cherchais jagi !


Pourquoi l'ai-je surnommé ainsi ? Tant pis. Je dois paraître la plus naturelle possible. Quitte à risquer ma place et mon dossier d'études, autant tout tenter. Après tout, s'il joue le jeu, on peut vraiment me prendre pour sa petite amie. Non ? Je lui adresse alors un grand sourire avant de sourire à ceux à qui il parlait.


Et le meilleur pour la fin, voilà comment elle est habillée : magnifique, tu verras.
Et allez, une deuxième petite photo pour le plaisir des yeux de Caïn : sublime n'est-ce pas ?


vmicorum.

________________________________

I … believe you.
Vous êtes rentré dans ma vie et vous avez tout chamboulé. Vous avez mis un bordel pas possible et je vous en remercie. Je vous remercie pour tout ce désordre que jamais je ne rangerais.
Jeong Caïn
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Jeong Caïn
Pseudo, pronom(s) : Luckless :c
Célébrité : Kwon Hyuk (DEAN)
Crédits : the hanabi ship
Messages : 215
 http://www.shaketheworld.net/t19858-jeong-cain-je-te-ferais-bienhttp://www.shaketheworld.net/t19997-jeong-cain#892203http://www.shaketheworld.net/t20791-lucky-voices-in-my-chest
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Dim 16 Jan - 12:10
Citer EditerSupprimer


@Janggok Hye Mi
Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés. Jean 7:21


Le fond de l’air était frais, mais aucun des invités de ce vernissage n’était au courant. Il faisait chaud bouillant à l’intérieur de cette galerie. Sérieusement c’était une torture de voir tout ce beau monde défiler entre les tableaux et de se répéter sans cesse qu’il allait devoir éviter toute remarque un tantinet séductrice…

 « So out of character ! »

Caïn grimaça.

« Sérieusement, ce gars te dévore des yeux. Des mois que vous vous tournez autour et tu abandonnes pour… pour… l’amour ? I don’t buy it. »

« Une relation sérieuse Won, une relation sérieuse. Me fais pas vomir s’il te plait. Et quelques regards aguicheurs ne veulent pas dire que je l’ai dragué sérieusement. C’est une idol, je vais pas me jeter dans la gueule du loup. Trop de paparazzis et de fans obsessionnels qui leur tournent autour. »

« Je dis juste que la seule façon dont tu sais être social c’est en draguant les gens. »

« Bah, je vais pas changer qui je suis, y’a juste tout un tas de gens de plus qui vont être déçu de comprendre que c’est juste ma façon d’être et qu’ils peuvent arrêter d’essayer. »

« … Je pensais que toi tombant amoureux de quelqu’un allait te rendre plus chaleureux mais en fait c’est le contraire. »

« Oui, enfin, on parle, on parle mais y’a rien de décidé pour l’instant. »

Son ami éclata de rire.

« J’arrive pas à croire qu’une femme te fasse patienter comme ça. Ça doit te tuer. J’ai très envie de la rencontrer. »

Caïn lui rendit sa mine la plus dégoûtée.

« Jamais de la vie tu la rencontres. Tu vas lui balancer tous mes secrets. Je te fais pas confiance !

« Et tu as bien raison ! »

Les deux hommes rigolèrent avant d’être rejoint par le chanteur qu’ils avaient mentionné un peu avant. Caïn lança des regards désespérés à son ami qui restait un peu à l’écart de la conversation avec un mauvais sourire sur le visage. « Traître ! » Comment allait-il se débarrasser de ce pot de colle là ? Il appréciait bien le jeune garçon, il était talentueux, intelligent, et très charmeur. Mais pas du tout son style, il n’avait jamais rien cherché avec lui. Il s’était juste un peu amusé à lui rendre des sourires et des regards. Son manager les regardait à quelques pas avec un regard qui disait « Tu poses une seule de tes sales pattes dessus et on retrouve ton corps dans la rivière Han demain matin » Tout doux toutou, plus leurs corps restaient à bonne distance et mieux il se sentirait. Sérieusement, Won ne comptait rien faire pour le sortir de cette situation. Qui allait le sauver ?

« - Te voilà, je te cherchais jagi ! »

Caïn sursauta en sentant une main s’accrocher à son bras. Mince, il reconnaissait cette voix. Il tourna un visage étonné sur la magnifique jeune femme qui se trouvait à ses côtés. Cette robe… Ses joues tournèrent au pourpre en un instant.

« Hruum… Tu ne nous présentes pas ton amie ? Je ne savais pas que tu venais accompagner... » glissa Won, ramenant Caïn à la réalité et au visage très contrarié de sa précédente compagnie (ainsi que celui mort de rire de son ami).

« C’est que Mademoiselle Janggok n’était pas sûre de pouvoir nous honorer de sa présence ce soir. » répondit-il en lui lançant un regard interrogateur.

Il ne s’attendait sûrement pas à la croiser dans ces circonstances. Surtout après leur dernière conversation dans le parking et le silence qui s’en était ensuivi. Et puis jagi? Elle avait sûrement une raison de jouer la carte du petit-ami. Tant pis, les questions seraient pour plus tard, pour l’instant il allait rentrer dans son petit jeu.

« Et bien permets-moi de te présenter à la star de cette soirée. Mon très cher ami Jaewon qui expose ce soir. » (il offrit une simili courbette à Hye Mi) « Et notre autre star, Monsieur X, dont tu as sûrement déjà entendu parler et que nous félicitons de son très bon classement au Melon pour ses premiers pas en solo. » (le masque de l’idole se remit et il lui adressa un visage adorable, que ses yeux tueurs trahissaient bien trop facilement)

« Et… à qui a-t-on l’honneur ? »

« Oui, pardon, j'aurais dû commencer par là. Je vous présente Mademoiselle Janggok, ma partenaire. »

L’idol s’étouffa dans son champagne et Won reprit d’un ton joyeux.

« Aaaah le Grand Caïn qui nous présente enfin quelqu’un. Quel honneur ! Quel honneur ! Mais allons vos mains sont vides, je vais vous chercher une coupe de champagne. Tu m’accompagnes Monsieur X ? » s’exclama-t-il en lançant un clin d’œil à Caïn.

Monsieur X grommela quelque chose que personne ne réussit à comprendre puis en passant posa sa main sur l’épaule du berlinois et lui susurra :

« Et bien je ne savais pas que ce Caïn là était enclin à se mettre en couple avec des femmes… » avant de lancer un regard de dégoût à sa prétendue partenaire et croisant ses yeux, lui sourit du mieux qu’il pu.

Les deux énergumènes s’éloignèrent finalement et Caïn poussa un long soupir. Il prit les mains de la jeune femme et jeta des coups d’œil suspicieux autour de lui mais aucune oreille trop curieuse ne traînait.

« Jagi ? Sérieusement ? Vous voulez que j’ai un arrêt cardiaque ? Qu’est-ce que vous faites ici ? »

vmicorum.

________________________________

Destiny, taps me on the back, saying hello
But really it was your touch
And now I know I'll never let you go
Janggok Hye Mi
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Janggok Hye Mi
Pseudo, pronom(s) : TamTam
Célébrité : Park Ji Won [fromis_9]
Crédits : Avatar : Helvia / signature : Laxy Dunbar
Messages : 446
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t19223-janggok-hye-mi-because-its-mhttp://www.shaketheworld.net/t19400p30-janggok-hye-mi-never-forget-what-happenedhttp://www.shaketheworld.net/t20839-tamtam-janggok-hye-mi
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Dim 16 Jan - 13:45
Citer EditerSupprimer


@Jeong Caïn

Il semblerait que je surprenne tout le monde en m'ajoutant ainsi à la conversation. Mais je n'en ai que faire. Caïn semble rentrer dans le jeu et rapide coup d'œil derrière moi me rassure. Cela semble fonctionner comme je le souhaitais puisque le vigile a finalement fait demi-tour. J'ai réussi cette première étape et un sourire se dessina sur mes traits. Je me reconcentre, alors, sur les paroles de mon partenaire et sur celles de ses amis.

- Je souhaitais te faire la surprise, je vois que c'est réussi !

Je ris légèrement et échange un regard avec Caïn en pressant très légèrement ma main sur son bras. Je souris ensuite à ses amis qu'il me présente à la suite.

- Ravie de vous rencontrer. Et toutes mes félicitations pour cette exposition qui a un franc succès !

Celui-là semblait très gentil et je me demandais alors, intérieurement, si je ne pourrais pas faire mon dossier d'études sur lui. Mais voilà qu'il me parle de cet autre homme. Je lui adresse un sourire également, bien que sa façon de me détailler du regard ne me plaise guère.

- Toutes mes félicitations pour vos débuts prometteurs.

Ce Monsieur X paraissait gentil mais j'étais persuadée qu'il ne s'agissait que d'une façade et mes sourcils se froncent légèrement, le temps d'une seconde. J'ai comme l'impression d'être de trop mais je ne dis rien. Je laisse Caïn me présenter et je vois bien que l'idole a une réaction plus qu'étrange, tandis que le second semble bien plus heureux pour son ami que le précédent. Il nous propose d'ailleurs d'aller nous chercher une coupe de champagne et cette réaction me semble assez étrange, pour le coup. Des serveurs sont là pour venir nous en proposer. Je comprends alors que c'est pour nous laisser seuls. Mais encore une fois le fameux Monsieur X réagit bien trop étrangement que ce ne soit une simple coïncidence. Je le vois poser une main sur l'épaule de celui qui est censé être mon petit ami. Malheureusement, je n'entends pas ce qu'il lui dit puisqu'il y a un tel brouhaha autour de nous. Je le fixe et put alors comprendre très rapidement quels sentiments il ressentait réellement à l'idée de me rencontrer. Il a beau sourire derrière pour essayer de se rattraper, j'ai très bien compris. Je le laisse donc s'éloigner et continue de le fixer, mauvaise. Lui, je ne l'aime pas. Et je me ferais un plaisir de le détruire dans un prochain article, il va voir !

- Jagi ? Sérieusement ? Vous voulez que j’ai un arrêt cardiaque ? Qu’est-ce que vous faites ici ?

Surprise, je remarque ses mains sur les miennes et lève les yeux ensuite pour croiser son regard. Je le regarde de la manière la plus naturelle et la plus calme possible.

- Arrête de me vouvoyer. Ne suis-je pas ta partenaire aujourd'hui ? Ne t'inquiète pas, je ne te ferais pas honte, je sais me tenir.

Je soupire, légèrement agacée par la réaction de son ami et une idée me vient soudainement en tête. Je ne serais même pas étonnée de la réponse et je crois même déjà la connaître.

- Aurais-je détruit un début d'histoire avec ce cher Monsieur X ? Sa façon de me dévisager était bien trop cruelle. J'avais l'impression d'avoir assassiné sa propre mère. Il avait beau faire semblant, il ne reste qu'un idole et non pas un acteur. Quant à moi, je sais détecter les personnes fausses et il est clair qu'il n'a pas été sincère une seule fois envers moi. Je ne l'apprécie pas.

J'étais peut-être trop franche ou trop directe, mais j'en avais marre de me cacher aujourd'hui. Mes études étaient très stressantes et je n'avais plus aucune patience. Cette histoire de dossier de fin d'études mettait ma bonne humeur à rude épreuve. Je soupire de nouveau.

- Passons. Pour répondre à ta question...

Je vérifie, à mon tour, que personne ne nous écoute avant de poursuivre.

- Je suis ici pour sauver mon diplôme et toutes ces années d'études qui sont derrière moi. Je soupire et le regarde de nouveau dans les yeux. J'ai un dossier à rendre, et puisque j'ai décidé de ne pas continuer celui que j'avais commencé... sur toi. Il me faut trouver une nouvelle inspiration. Un ami m'a donc fait rentrer ici pour m'aider. Mais je te promets d'être discrète et de ne pas dépasser les limites, tu n'auras aucun mauvais retour de bâton, je te le promets. Je ne suis pas là pour te créer des soucis avec tes amis. Je veux juste...

Je prends soudainement conscience de ce que je viens de dire et souris, gênée.

- C'est stupide, finalement. Ceux qui sont là ne vont jamais accepter qu'une pseudo journaliste vienne écrire sur eux...
vmicorum.

________________________________

I … believe you.
Vous êtes rentré dans ma vie et vous avez tout chamboulé. Vous avez mis un bordel pas possible et je vous en remercie. Je vous remercie pour tout ce désordre que jamais je ne rangerais.
Jeong Caïn
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Jeong Caïn
Pseudo, pronom(s) : Luckless :c
Célébrité : Kwon Hyuk (DEAN)
Crédits : the hanabi ship
Messages : 215
 http://www.shaketheworld.net/t19858-jeong-cain-je-te-ferais-bienhttp://www.shaketheworld.net/t19997-jeong-cain#892203http://www.shaketheworld.net/t20791-lucky-voices-in-my-chest
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Dim 6 Fév - 19:51
Citer EditerSupprimer


@Janggok Hye Mi
Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés. Jean 7:21


A propos de leur histoire à eux deux… Chacune de leurs rencontres semblait être le fruit d’un parfait hasard et pourtant la plupart avait été déclenchées. Peut-être s’étaient-ils cherchés, mais les chances pour qu’ils se trouvent à chaque fois auraient du être mince. Était-ce le destin ? Caïn avait un rapport ambivalent sur ces histoires de chemins tous tracés et de forces supérieurs. Après tout, il avait reçu une éducation chrétienne stricte et malgré son désir de trouver des réponses par lui-même, en ce qui concernait sa foi, il n’était plus sûr de rien. Mais si quelqu’un ou quelque chose aidait réellement leur histoire maudite, il ne pouvait que s’en sentir reconnaissant.

« Je vais peut-être avoir besoin d’une autre coupe de champagne pour vous… te tutoyer. La dernière fois que c’est arrivé, il me semble bien que j’avais au moins ça dans le sang... » déclara-t-il en vidant d’une traite le reste de son verre. Il jeta un coup d’œil à Hye Mi et ajouta «… Ou bien plus. »

Il ne s’était pas encore remis du choc de la voir débarquer ainsi dans son monde. Jusqu’ici, à part pour de furtives apparitions au N°7, ils ne s’étaient rencontrés qu’à des endroits étrangers à son cercle social. Il y avait une raison à cela. Mais quelle soit elle, il n’avait pas pu empêcher la jeune femme de s’infiltrer d’une manière qui semblait très peu légale à cette exposition. Et il allait l’aider.

Pourquoi ?

Parce qu’il la trouvait très belle et qu’il avait des sentiments pour elle.

Mais surtout parce que l’aventure avait l’air bien trop drôle pour ne pas y participer.

Le comportement plus que passif-agressif de Monsieur X n’avait, sans grande surprise, pas échappé à Hye Mi. Sa remarque le fit glousser.

« Mmh… Il y a sûrement quelque chose de cet ordre là. Mais à vrai dire, Monsieur X n’est pas souvent fidèle à lui-même. Un peu difficile quand son manager est toujours à épier chacun de ses gestes. Il n’est pas méchant cependant. »

Le jeune homme se bataillait avec la figure de Jaewon en train de lui présenter l’ensemble semblerait-il des invités présents et malgré tous les efforts de son ami, Caïn pouvait sentir son regard les espionner. Il lui lança un sourire quand leurs regards se croisèrent et posa sa main sur le bras de sa prétendu compagne.

« Merci pour l’aveu. J’avais imaginé que tu avais abandonné cette enquête bien plus tôt, je m’en sentirais presque désolé tu te retrouves dans cette position délicate par ma faute. Malheureusement je ne vais pas pouvoir te pondre l’article du siècle mais je suis sûr qu’en ma compagnie quelques langues se délieront. Ceci-dit… Ces gens sont mes amis Hye Mi. Verstehst du ? Ce n’est pas que je n’ai pas confiance en toi mais ton dernier sujet m’a laissé un goût amer. Pour être honnête. Je dois pouvoir m’assurer de tes intentions. Quelle sorte de dossier veux-tu écrire ? Quelle serait ton angle d’attaque ? De quoi veux-tu parler ? Avant de te risquer à t’infiltrer ici, je suppose que tu as du bien réfléchir à toutes ces questions ?»

Il posa son verre et la prit par les épaules.

« Et une pseudo-journaliste ? Tu as plus de cran et de culot que la moitié de ceux que j’ai pu croisé. Ce n’est pas une bonne énergie à avoir avant de se jeter dans la gueule du lion ! Ich bewundere deinen Mut. You’re the best ! »
vmicorum.

________________________________

Destiny, taps me on the back, saying hello
But really it was your touch
And now I know I'll never let you go
Janggok Hye Mi
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Janggok Hye Mi
Pseudo, pronom(s) : TamTam
Célébrité : Park Ji Won [fromis_9]
Crédits : Avatar : Helvia / signature : Laxy Dunbar
Messages : 446
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t19223-janggok-hye-mi-because-its-mhttp://www.shaketheworld.net/t19400p30-janggok-hye-mi-never-forget-what-happenedhttp://www.shaketheworld.net/t20839-tamtam-janggok-hye-mi
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Dim 6 Fév - 23:44
Citer EditerSupprimer


@Jeong Caïn

Je l'ai surpris. C'est évident et il ne le cache pas vraiment. Je dois même avouer que cela m'amuse. Je n'en attendais pas moins de sa part vu ce que l'on s'est dit la dernière fois que l'on s'est vu. Je ris légèrement en le voyant boire son verre d'une traite. J'acquiesce ensuite à sa déclaration et viens même la confirmer.

- En effet. Tu avais du boire énormément ce soir là. Sauf si tu veux te retrouver à nouveau sur mon canapé... Je te conseillerais de te retenir cette fois. Sauf si, revenir chez moi est ton but. Dans ce cas, tu peux boire.

C'était peut-être osé mais je voulais le taquiner. Il m'avait assuré qu'il ferait tout pour se faire pardonner et je crois que la situation m'amuse bien trop pour que je n'en profite pas un peu.

Malgré tout ses explications concernant le comportement de son ami ne me plaisent pas. Je me contente d'une simple grimace pour bien lui faire comprendre que je ne l'appréciais pas et il était même évident que je ne ferais aucun effort. Ma retenue envers les hommes est toujours belle et bien présente même s'il la voit moins.

- Eh bien...

J'hésite. Je suis tout à coup gênée par toutes les questions qu'il me pose. Nos regards ne se quittent plus et je vois bien qu'il a envie de m'aider mais seulement si je peux lui assurer de ne pas commettre de préjudices envers ses amis. Je finis alors par soupirer.

- Bien... Autant être franche. À vrai dire. Le premier dossier que j'ai monté.. Il te concernait. Comme tu le sais, désormais. Et j'ai décidé de l'arrêter juste avant mon accident. Pour être franche. D'une parce qu'il ne correspondait pas vraiment à la consigne et de deux parce que je ne te détestais plus. Mais bon, ça tu le sais déjà !

Je soupire et hausse les épaules avant de poursuivre.

- Notre article que l'on appelle dossier d'études est censé représenter notre vision du journalisme mais aussi et surtout notre domaine de prédilection dans la matière.

Je me pince la lèvre, embêtée par la suite mais après tout, il faut bien que je le lui dise. S'il peut m'aider, je dois abattre toutes mes cartes pour le convaincre de le faire. Mon diplôme et ma future carrière sont en jeu.

- Je me suis spécialisée dans l'investigation. Nous ne sommes que très peu à choisir ce domaine car il est assez... fermé pour ne pas dire dangereux. Mais pour être brève, un journaliste d'investigation est une sorte d'enquêteur. Nous regroupons des témoignages, des aveux, des preuves sur des sujets délicats et la plupart du temps secrets. Comme des affaires de meurtres, de corruption et j'en passe. Les autres journalistes nous montrent du doigts car on ne suit pas vraiment les mêmes règles et la plupart du temps nos articles font véritablement scandale. Et quand je parle de scandale je ne parle pas d'un article qui déclare que monsieur X a trompé madame Y sans vouloir faire de jeux de mots avec ton ami. Je veux plutôt parler d'un scandale qui dénonce ouvertement tel homme politique ou bien placé dans la société coupable de corruption, de vols à répétition, de viols ou de meurtres. Tu dois donc bien te douter que les risques sont grands pour ce type de journalistes qui travaillent régulièrement avec la police ou toute autre unité de recherche.

Je ne vais pas continuer à lui parler de mon choix de carrière pendant toute la soirée. Il en sait suffisamment pour se faire une idée de ce que je souhaite et de ce qui m'attend mais je lui ai tout de même expliqué tout cela avec une certaine fierté.

- Là où je veux en venir, c'est que mon dossier aurait du porter sur une affaire comme celle que je viens de t'expliquer. J'avais des indics dans une unité policière de la ville mais lorsqu'ils ont appris pour mon accident et ma rééducation, ils n'ont pas voulu m'inclure dans leurs affaires trouvant cela trop dangereux pour moi... C'est vrai que j'étais affaiblie mais tout de même. Je sais me détendre... Je n'ai pas ma ceinture noire en taekwondo pour rien.

Je soupire une nouvelle fois.

- Et sans l'appui de la police, je ne me suis pas risquée aux recherches. Je n'avais pas très envie que l'on vienne m'égorger une nuit sans être certaine d'être surveillée et protégée. Donc je t'avoue que.. Désespérée comme je suis, je suis prête à écrire sur n'importe quelles informations. Tant que c'est de l'inédit. Un mariage. Une naissance. Un nouveau film. Ou que sais-je encore...?!

Je ris légèrement, comme si le sujet de notre discussion était banale. Je hausse une nouvelle et dernière fois les épaules. Une autre petite idée me vient finalement.

- Maintenant que j'y pense... Sans parler de tes amis ici présents, tu ne connaîtrais pas de beaux et forts policiers prêts à m'aider et me protéger pour ma toute première enquête par hasard ?

Oui, je le taquinais de nouveau. Je voulais voir s'il était du genre à réagir à ce genre de pics. Mais au lieu de ça, je me suis surtout sentie mieux lorsqu'il m'a encouragé et je n'ai pas pu m'empêcher de lui offrir un sourire sincère.

- Oui... Tu as raison. Je suis la meilleure ! Merci, Ca...

Je m'interromps quand mon regard s'éloigne du sien pour rencontrer celui de monsieur X qui nous fixe au loin. Je sens une tension étrange qui émane de cet homme et je le fixe jusqu'à ce qu'il regarde ailleurs. Je regarde de nouveau mon petit ami.

- Je suis bien heureuse de ne pas être véritablement ta petite amie. L'acharnement de ce monsieur X a nous épier de la sorte m'aurait rendu jalouse.

Et voilà, j'étais à nouveau énervée. Je vois alors mon ami passer juste à côté de nous et lui fais signe de venir jusqu'à moi. J'attrape alors une coupe que je bois cul sec.

- Hye Mi, qu'est ce que tu fais ? Tu ne devrais pas boire... Tu ne supportes pas...

- Oh tais toi. Je me suis déjà assez faite remarquer avec cette robe en arrivant tout à l'heure. Et c'est ta faute. C'est toi qui m'a demandé de la mettre. Si je ne bois pas, je vais encore plus attirer l'œil.

Et sur ces derniers mots, je reprends une coupe que je vois également cul sec avant de la reposer sur le plateau avec la précédente.

- Ça va beaucoup mieux !

- Hye Mi... Il soupire avant de regarder mon partenaire de la journée. Et lui, c'est..

- Mon petit ami !

Je prends la main à Caïn que je serre tendrement tout en souriant. Mon confident semble très surpris et je peux le comprendre. J'ai comme l'impression qu'il croit à une blague voir même à une caméra cachée. Je n'y fais cependant pas attention. Je me tourne alors vers celui à qui je tiens la main.

- Il est l'ami dont je t'ai parlé...

Je n'ai cependant pas le temps de poursuivre que l'on entend un invité appeler et faire signe à mon ami en question pour avoir une coupe. Très certainement pour la belle femme qui l'accompagne. Je lâche alors la main à Caïn pour attraper deux coupes et souris une nouvelle fois à mon serveur préféré.

- Allez file travailler, on se voit plus tard.

- Promets moi de ne pas trop boire...

- C'est promis !

- Enchanté de vous avoir croisé. J'espère que l'on pourra discuter un peu plus, la prochaine fois.

Après avoir salué et exprimé ses respects envers Caïn, il me regarde une dernière fois et me fait bien comprendre que j'avais intérêt à tout lui raconter de cette histoire. Je me contente de lui offrir un dernier sourire et lorsqu'il s'est enfin éloigné, je tends l'une des deux coupes que je possède à l'homme qui est toujours près de moi.

- Tu souhaitais boire un autre verre, non ?

vmicorum.

________________________________

I … believe you.
Vous êtes rentré dans ma vie et vous avez tout chamboulé. Vous avez mis un bordel pas possible et je vous en remercie. Je vous remercie pour tout ce désordre que jamais je ne rangerais.
Jeong Caïn
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Jeong Caïn
Pseudo, pronom(s) : Luckless :c
Célébrité : Kwon Hyuk (DEAN)
Crédits : the hanabi ship
Messages : 215
 http://www.shaketheworld.net/t19858-jeong-cain-je-te-ferais-bienhttp://www.shaketheworld.net/t19997-jeong-cain#892203http://www.shaketheworld.net/t20791-lucky-voices-in-my-chest
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Dim 10 Avr - 0:15
Citer EditerSupprimer


@Janggok Hye Mi
Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés. Jean 7:21

L’ambiance était joueuse entre ces deux là, détendue. C’était plutôt rare au final.

« Oh non, je ne me remettrais jamais dans un état pareil. J’en ai encore des frissons rien que d’y repenser. Bien que je ne sois pas contre repasser par ton chez toi… La bouille de Godzilla me manque... » lui dit-il avec son plus grand sourire

Une fois qu’elle eu fini de s’expliquer auprès de lui, ils profitèrent pleinement de leur soirée. Le reste des tensions qu’ils pouvaient exister entre eux seraient oublié le temps d’une soirée. Après tout, ce soir, ils étaient entre (semblant d’)amoureux !

« Une ceinture noire en taekwondo hein… Et dire que je m’inquiétais pour toi à la soirée d’ouverture du N°7, j’aurais dû m’inquiéter pour ceux qui auraient pu te vouloir du mal ! Quoiqu’ils l’auraient bien mérité… Je devrais peut-être t’engager comme vigile... »

Il y pensa sérieusement pendant une seconde. « Oh vous savez, malgré les apparences, il ne pourrait pas faire de mal à une mou... » Hye Mi, visiblement déconcentré, fit venir un inconnu. Inconnu de Caïn mais qui apparemment connaissait assez bien la jeune femme pour connaître sa tolérance au champagne. Le serveur en question n’avait pas échappé au regard de Caïn, ou de son ami qui lui avait directement pointé le beau gosse dès son arrivé et qui tentait désespérément d’engager la conversation avec lui depuis le début de la soirée sans grand succès. Au loin, il aperçu Won lui faire les gros yeux, il comprit « Haaaaan, mais tu lui parles sale traître ? Alors qu’il y a une beauté à tes côtés ! Mais elle le connaît ?? Et tu ne me le présentes pas ??? AMI EN CARTON ! Allez, quoi ! Je te rends service, fais en de même... ». Autant de paroles en un regard, Caïn se contenta de lui répondre en haussant les épaules, un petit sourire narquois au coin des lèvres.
Soudain, une chaleur inhabituelle s’invita dans le creux de sa main. Il sursauta. Au loin, on entendit quelqu’un rigoler aux éclats. C’était Won qui se foutait de sa gueule.

« Un… Un plaisir de même. » balbutia-t-il.

Hye Mi lui tendit une coupe de champagne.

« Plutôt beau garçon ton ami. » Il n’y avait pas une once de jalousie dans sa voix. Peut-être une once d’envie…

Il releva ses cheveux bruns pour se donner une nouvelle contenance.

« Et comme ça, tu ne tiens pas l’alcool ? J’en aurais dit autrement si j’avais du le deviner. »

Était-ce pour cette raison qu’elle avait l’air si heureuse ? Lui qui espérait que son éclat nouveau était dû à sa présence. Il montait encore sur ses grands chevaux.

« Pour en revenir à notre propos…

Il plaça sa main sous son menton, un doigt relevé sur sa lèvre, façon penseur de Rodin.

Tout d’abord, non, les seuls policiers dont j’ai le numéro, disons… Que j’aimerais bien ne plus jamais les recroiser. Je fais plutôt appel à une société de protection privée pour le club. Je ne sais pas si c’est bien vu pour une journaliste d’investigation d’y faire appel ceci-dit. Et je trouverais ça dommage que tu compromettes ta vision du journalisme pour un contretemps. Après tout, c’est surtout une histoire de connexions non? Dans ce cas là, tu es venue au bon endroit. Certes, une idole comme Mr. X semble être moins intéressant qu’un politicien corrompu mais ne les sous-estime pas. Ils ne se mouilleront pas mais leur répertoire téléphonique est bien rempli. Qui sait, avec deux coupes en plus et la bonne compagnie, leurs langues pourraient même se délier. Ils passent par pas mal d’endroits donc ils entendent beaucoup de bruits de couloir. Mais nous avons aussi ici un beau panel de gens… riches. Des fils de, des petits patrons mais aussi de plus gros poissons. Le monsieur que ton ami est parti servir par exemple. Sa femme est la fille d’un des plus gros actionnaires de Samsung et son beau-frère fait de la politique, il est dans le parti de notre président actuel. Quant à lui, il est juge. C’est un homme pieux, il va à l’église tous les dimanches, il aime sa femme passionnément depuis plus de vingt ans maintenant. Il est relativement nouveau dans ce milieu donc il est passionné. Si tu lui parles d’art et que tu lances quelques compliments à sa femme, ils pourraient facilement commencer à se confier à toi. Tu as un visage qui donne envie de te faire confiance… Même mon cher ami Won se ferait un plaisir de te dire tous les scandales qui traînent dans le monde de l’art. Que ça explose, il n’attend que ça. L’injustice ça l’insupporte. Enfin, je suppose qu’il n’y dédierait pas toute une exposition sinon. Quant à moi, je n’aime pas traîner mes pattes dans des affaires qui pourraient se retourner contre moi mais je suppose que je pourrais te présenter quelques personnes qui ont de la poussière à remuer sous leur tapis... »

vmicorum.

________________________________

Destiny, taps me on the back, saying hello
But really it was your touch
And now I know I'll never let you go
Janggok Hye Mi
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Janggok Hye Mi
Pseudo, pronom(s) : TamTam
Célébrité : Park Ji Won [fromis_9]
Crédits : Avatar : Helvia / signature : Laxy Dunbar
Messages : 446
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t19223-janggok-hye-mi-because-its-mhttp://www.shaketheworld.net/t19400p30-janggok-hye-mi-never-forget-what-happenedhttp://www.shaketheworld.net/t20839-tamtam-janggok-hye-mi
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Dim 24 Avr - 17:44
Citer EditerSupprimer


@Jeong Caïn

J'étais assez amusée de l'entendre dire qu'il ne se remettrait jamais dans un état pareil que l'autre soir. J'avais comme des doutes concernant cet aveu. Mais alors que je pensais réagir à ses mots, il me surprit en parlant de Godzilla. Il venait de m'offrir un magnifique sourire tout en précisant que la bouille de mon petit animal de compagnie, qui d'habitude fait fuir tout le monde, lui manquait. Je ne savais pas s'il était sincère ou s'il se moquait de moi mais il avait réussi une chose. Une chose que peu de personnes ne peuvent se vanter d'avoir réussi un jour : me surprendre au point de me faire taire. Le fait que je perde mes mots est si rare que je reste là, devant lui, à le fixer sans rien avoir à dire.

Fort heureusement, la discussion a dérivé et c'est ce qui m'a permis de retrouver la parole. Nous nous échangions beaucoup d'informations. Ou du moins, je lui révélais beaucoup. Mais j'avais comme l'impression que de toutes les informations que j'ai pu lui dire, une seule semblait l'impressionner et retenir son attention. Le fait que je sois ceinture noire en taekwondo. Je fronce un court instant les sourcils avant de me détendre à nouveau et de secouer la tête.

- Inutile de s'inquiéter pour moi. Par contre, je me dois de refuser cette proposition de devenir ton vigile. J'aurais bien plus envie de te botter les fesses que de botter celles qui te voudront du mal.

Et je lui offre un doux sourire innocent tandis que je lui annonce cela de la façon la plus calme et la plus sincère possible. Mais la discussions que nous avions dériva de nouveau. Une troisième personne entre dans l'équation. Des remontrances mais beaucoup d'amour dans la voix. Des présentations rapides et beaucoup de coupes de champagne. Beaucoup trop de coupes de champagne. Et voilà que nous sommes de nouveau tous seuls.

- En effet, il est plutôt séduisant !

Je bois une gorgée de ma nouvelle coupe avant de penser à quelque chose. J'éloigne lentement le verre de ma bouche et fixe Caïn. C'est vrai qu'il est aussi intéressé par les hommes.

- Est-ce qu'il te plaît ?

Je me rends soudainement compte que je n'aurais peut-être pas du lui poser cette question. Je n'ai pas vraiment envie de connaître la réponse, de toute façon.

- Oublie ça, ne réponds pas. Il a raison, je ne tiens pas du tout l'alcool.

Je soupire puis m'apprête à boire une nouvelle gorgée mais finalement, je me ravise. Je fixe le champagne que je fais tournoyer dans ma coupe puis regarde de nouveau Caïn fixement.

- Si un jour tu me vois saoule. Je t'en prie, ne me laisse pas aller avec n'importe qui. Même si je t'annonce qu'il est un ami. Si je ne suis pas avec le beau serveur que tu viens de rencontrer, fais moi rentrer par tous les moyens.

Je marque une pause.

- Crois-moi, tu le sauras quand tu me verras saoule... Je suis dangereuse dans cet état.

Je suis cependant ravie que notre échange bifurque une nouvelle fois sur un sujet bien plus intéressant. Ma raison d'être ici et la fin de mes études. Je le vois prendre une pose qui me donne envie de rire mais je me retiens. Il semble sérieux et je ne voudrais pas le couper dans son élan alors qu'il m'avoue bon nombre de choses très intéressantes. Je plisse légèrement les yeux tout en regardant en direction de ceux qu'il m'indique. Un sourire étrange apparaît sur le coin de mes lèvres et je hoche la tête.

- Inutile de traîner tes pattes là où tu ne veux pas, pour moi. Je ne demanderais jamais ça à personne. Pas même à mon pire ennemi. Mais...

Je lui prends soudainement ses deux mains dans les miennes en lui offrant un beau et grand sourire.

- J'ai remarqué que notre couple faisait de l'œil. Aide moi à débuter une conversation avec ce juge. Le fait de venir en compagnie d'un homme sera bien mieux accepté aux yeux de sa femme. Du moins, c'est ce que je pense. Tu n'auras qu'à jouer le jeu. La seule chose que je te demande c'est de jouer mon petit ami. Et si en prime, ton ami accepte de me parler, je t'organiserais un rendez-vous avec le mien ! Marché conclu ?

vmicorum.

________________________________

I … believe you.
Vous êtes rentré dans ma vie et vous avez tout chamboulé. Vous avez mis un bordel pas possible et je vous en remercie. Je vous remercie pour tout ce désordre que jamais je ne rangerais.
Jeong Caïn
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Jeong Caïn
Pseudo, pronom(s) : Luckless :c
Célébrité : Kwon Hyuk (DEAN)
Crédits : the hanabi ship
Messages : 215
 http://www.shaketheworld.net/t19858-jeong-cain-je-te-ferais-bienhttp://www.shaketheworld.net/t19997-jeong-cain#892203http://www.shaketheworld.net/t20791-lucky-voices-in-my-chest
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Dim 8 Mai - 13:40
Citer EditerSupprimer


@Janggok Hye Mi
Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés. Jean 7:21


Quelques temps avant de rencontrer la belle Hye Mi. Caïn avait entretenu des relations physiques et affectives avec ce qu’il apprit plus tard être l’un des médecins de son père, un certain Yi Min Seok. A en revoir leur rencontre, elle n’était pas bien différente de celle avec la jeune femme qui se tenait à ses côtés en ce moment présent. A la seule différence que Min Seok avait peut-être une raison supplémentaire de lui hurler dessus puisque Caïn venait de le défigurer. Involontairement ! Malgré cet incident, ils s’étaient tout de suite plus et avaient entretenus des rapports pendant plusieurs mois. Puis Caïn avait rencontré Hye Mi et le monde entier semblait avait perdu de son attirance. C’est lui qui était venu le réconforter au bar quand Abel avait disparu sans un mot, quelques heures avant qu’il ne se retrouve dans l’appartement de la jeune femme. Ils continuèrent à se fréquenter jusqu’au départ de son ami. Caïn lui rendait toujours visite avec un bon repas quand il passait par l’hôpital. Il continuait à sa manière de prendre soin du jeune homme et avait trouvé en lui un nouveau confident. Il mentirait s’il disait que sa petite bouille de chihuahua agressif ne lui manquait pas mais il était sincèrement heureux qu’il est pu trouver le bonheur.

« - Est-ce qu'il te plaît ? » demanda Hye Mi.

Les yeux de Caïn se transformèrent en soucoupes. D’accord, il n’était pas très discret et tous ces mauvais regards de M. X avait dû lui mettre la puce à l’oreille mais il ne lui semblait pas avoir discuté de ses préférences sexuelles avec la jeune femme. Ce que Caïn ne savait pas c’est qu’elle avait pu assister secrètement à une scène de ménage dans un certain hôpital qu’ils fréquentaient tous les trois avec Min Seok.

Scène qui s’était déroulé ainsi :

Suite à l’abandon de son ami dans le N°7 puisque l’alcool et la vision de la belle Hye Mi lui avait fait oublié le reste de sa soirée (puis douloureusement rappelé au réveil), Caïn était venu s’excuser auprès de Min Seok en lui apportant un repas bien mérité pour l’interne.

Le jeune homme le regarda de haut en crachant
" Tu crois que je m'achète avec de la bouffe maintenant ?"

"Non mais je sais que tu sautes tes repas crétin. Prends soin de toi au moins"

" J'ai pas besoin de toi pour prendre soin de moi. Garde ta gentillesse pour quelqu'un d'autre"

"Je donne ma gentillesse à qui je veux d'abord."

"OUAIS BAH VA LA DONNER A HYEMI ! CIAO"

"MAIS C’EST TON PLAT PRÉFÉRÉ" (une rhétorique t’as peur).

" Plus maintenant ! Je vais me chercher des ramens." Puis il tenta de s’enfuir vers la cafétéria.

"M. LE MÉDECIN VOUS SAVEZ TRÈS BIEN QUE LES RAMENS SONT PAS BONS POUR VOTRE SANTÉ" hurla-t-il en le poursuivant avec sa boîte repas.

" Et alors ? Je meurs pas de faim comme ça. Et arrête de me courir après imbécile !"

"Je fais de l’asthme, si je meurs c'est ta faute !" (il ne faisait pas d’asthme).

" Oh miracle t'es dans un hôpital. Tu seras vite pris en charge imbécile."

"Je veux être pris en charge par vous Docteur Minseok !" et il tomba dramatiquement sur le sol.

Min Seok soupira et lui cracha " Je pratique plus ce genre de privilège."

Et le reste de la conversation tournant autour de comment ils en étaient venus à avoir des rapports charnels, la narratrice vous épargne les détails. (Texte écrit en collaboration avec la créatrice de Yi Min Seok).

Ayant assisté à une telle scène (comme la moitié des passants, patients et personnels qui se trouvaient à cet étage), Hye Mi n’avait donc plus eu de doutes sur les préférences du jeune homme.
C’était tant mieux. Au moins il n’aurait pas à faire de semblant de coming-out, rien que l’idée lui donnait des frissons. Comme si les hétéros devaient s’expliquer de leur orientation. Et puis il y avait toujours la gêne des personnes essayant de le labelliser et lui qui devait les convaincre qu’il pouvait très bien s’en passer pour vivre et que non, ça ne faisait pas de lui un « indécis ».

« Hmm et bien je ne refuserais pas l’offre mais ce serait pour rendre service à un ami… Bien allons. »

Comment était-il censé enlever le rouge qui lui brûlait les joues quand elle tenait ses deux mains et le regardait ainsi ? Il n’aurait jamais su lui dire non dans ces conditions.
Il lui tendit le bras et l’amena vers le couple.

« Monsieur Kim, Madame Kim, quel plaisir de vous revoir ! »

« Ah ! Monsieur Jeong, quel plaisir de même ! Je pensais que vous n’oseriez plus être vu en ma compagnie après que je vous ai aidé avec cette affaire... »

« Hrum. Oui, enfin, pour de simples renseignements, je ne me priverais pas de votre présence. Ni de celle de Madame. Et puis cette histoire est derrière moi désormais. Ah ah. Puis-je vous présenter ma compagne ? Janggok Hye Mi. »
vmicorum.

________________________________

Destiny, taps me on the back, saying hello
But really it was your touch
And now I know I'll never let you go
Janggok Hye Mi
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Janggok Hye Mi
Pseudo, pronom(s) : TamTam
Célébrité : Park Ji Won [fromis_9]
Crédits : Avatar : Helvia / signature : Laxy Dunbar
Messages : 446
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t19223-janggok-hye-mi-because-its-mhttp://www.shaketheworld.net/t19400p30-janggok-hye-mi-never-forget-what-happenedhttp://www.shaketheworld.net/t20839-tamtam-janggok-hye-mi
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Jeu 9 Juin - 19:21
Citer EditerSupprimer


@Jeong Caïn

J'attendais de voir sa réaction. J'étais au courant, après tout. Et bien que l'on en ait jamais parlé, de toute façon à quoi bon ? , je n'allais pas faire comme si de rien n'était. C'est pourquoi, je pensais l'intriguer et le pousser à m'aider davantage avec cette proposition de rendez-vous. Je n'oubliais pas tous les mots qu'il avait pu me dire à l'hôpital, lorsque l'on s'est retrouvé après ma convalescence. Je n'oublie pas non plus le fait qu'il semblait sincère et très sérieux quand il disait me draguer et vouloir repartir sur de bonnes bases. Mais je ne pouvais pas oublier cette part de son passé et faire comme si mon ami ne pouvait pas potentiellement l'intéresser. Je devais rester ouverte d'esprit et là, je viens de le prouver.

- Rendre service à un ami, hein...

Je souris doucement en coin alors que je ne le crois absolument pas. Lorsque l'on dit rendre service à un ami, ou se renseigner pour un ami, la plupart du temps cela signifie que l'on fait cela pour soi-même. Et clairement, je présumais cet acte à l'heure actuelle. Il avait beau me dire qu'il acceptait de m'aider pour obtenir ce rendez-vous pour un ami, j'entendais plutôt : j'accepte de te rendre service pour obtenir ce rendez-vous avec grand plaisir. Est-ce que je suis paranoïaque ? Carrément.

- Merci, glissais-je dans un murmure alors que je saisis son bras et qu'il m'emmène avec lui.

Et le moins que l'on puisse dire est que le début de cette rencontre est forte intéressante. Ainsi, il le connait plus que bien puisqu'il l'aurait aidé dans une affaire bien particulière... Je ne réagis pas mais à l'intérieur de moi, mon esprit de journaliste prend le dessus et me pousse à vouloir creuser un peu plus. Quelle affaire les relie au juste ? Caïn semble esquiver et quelque peu mal à l'aise. Non ? Est-ce encore une idée que je me fais ? Je le regarde un court instant, suspicieuse, puis souris chaleureusement au couple se présentant devant moi.

- Je suis ravie de vous rencontrer.

La femme de ce juge qui m'intéresse tant, semble apprécier ma compagnie et me parle rapidement de ma tenue. Il semblerait que ma robe soit à son goût. Je souris, la remercie et la complimente en retour. S'il y a bien quelque chose que les femmes adorent, c'est d'être flattée par une autre femme. Encore plus devant son mari. Et je compte bien jouer cette carte pour gagner ses faveurs et bien me faire voir auprès de lui par la même occasion. Car il parlera bien mieux à une inconnue si sa femme s'en fait une potentielle amie. Nous continuons alors à parler vêtements, bijoux, chaussures, sacs... Heureusement, que je m'y connais un peu. Mais cette discussion devient vite lassante pour moi. C'est alors que Monsieur le Juge décide enfin de dire quelque chose à mon attention.

- Quelle jeune femme charmante. Pourquoi ne pas nous l'avoir présenté plus tôt ?

- C'est bien vrai, ça ! Pourquoi donc ? Je jette un regard légèrement amusé à Caïn avant de reporter mon attention sur le couple. Je remarque que je possède beaucoup de points communs avec votre femme. On dirait presque que nous étions destinées à nous rencontrer !

- Hahahaha, c'est bien vrai !

vmicorum.

________________________________

I … believe you.
Vous êtes rentré dans ma vie et vous avez tout chamboulé. Vous avez mis un bordel pas possible et je vous en remercie. Je vous remercie pour tout ce désordre que jamais je ne rangerais.
Jeong Caïn
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Jeong Caïn
Pseudo, pronom(s) : Luckless :c
Célébrité : Kwon Hyuk (DEAN)
Crédits : the hanabi ship
Messages : 215
 http://www.shaketheworld.net/t19858-jeong-cain-je-te-ferais-bienhttp://www.shaketheworld.net/t19997-jeong-cain#892203http://www.shaketheworld.net/t20791-lucky-voices-in-my-chest
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | Dim 12 Juin - 12:02
Citer EditerSupprimer


@Janggok Hye Mi
Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés. Jean 7:21


Et s’ils ne s’étaient jamais rencontrés ? Si elle ne s’était pas trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. S’il était rentré dormir, et que le vigile avait simplement appelé la police. Si elle n’était pas revenu après avoir dit que plus jamais elle ne remettrait les pieds au N°7. S’il ne lui avait pas conseillé de prendre ce taxi d’un air soucieux. S’il n’avait pas cherché sa silhouette tous les jours en allant prendre son café. S’il ne lui en avait pas offert un. Si elle ne s’était pas confiée à lui pour la première fois. Et si, et si, et si. Et si elle était montée dans sa voiture. Qu’elle n’avait pas eu cet accident. Qu’ils n’avaient jamais eu cette discussion dans ce parking souterrain. Aurait-il seulement osé lui dire ? Oser dire qu’il avait des sentiments pour elle dans cette voiture. Oser lui dire de ne pas partir dans cette ruelle. Oser lui dire qu’elle lui plaisait dans ce bureau. Il ne comprenait toujours pas bien la confiance, presque aveugle, qu’elle lui accordait malgré tout. Malgré les non dits. Il en était reconnaissant, touché. Il s’était toujours dit que même s’il arrivait à tomber amoureux, personne ne pourrait supporter son caractère, son impulsivité, ses démons. Enfin, c’est ce qu’on lui avait répété et ce dont il s’était convaincu.

« C’est que je ne vous présente pas n’importe qui Monsieur Kim. répondit-il tout en ayant son regard fixé sur Hye Mi.

« Vous savez bien que ce ne sont pas des choses qu’on prend à la légère dans mon domaine ! »

« Je ne pense pas que vous perdrez des fans, plutôt que vous en gagnerez en ayant une si jolie femme à vos côtés ! » déclara Madame Kim.

Ils rigolèrent en acquiesçant. Caïn n’était pas très à l’aise à parler de ses relations aussi ouvertement. Le privé restait le privé, mais ces deux-là se retrouvaient toujours mêlés à ses affaires sensibles.

« Mais dites-moi, j’ai entendu parler d’une affaire très intéressante à votre sujet ! »
Caïn réussit à lancer le juge dans les coulisses de son dernier procès. L’histoire d’une usine déversant des produits toxiques dans des rivières et empoisonnant les cultures environnantes. Peut-être qu’un tel sujet était susceptible d’intéresser la journaliste en herbe. Il la laissa faire la discussion et quand il pu s’assurer qu’elle était bien lancé, il s’excusa discrètement pour rejoindre son ami qui n’avait cessé de lui lancé des regards.

« Qu’est-ce que tu nous fais là ? Tu la présentes déjà a bon monde ? »
« Disons que… Je lui rends service. »
« Service hein ? C’est ce genre de relation que vous avez ? Je suis déçu. »
« Ah non mais si je dois te parler honnêtement mon ami. Je crois que je me lance dans du sérieux cette fois. »

Il ajouta qu’il avait réussi à lui décrocher un date avec le beau serveur et Won essaya de l’embrasser en guise de « remerciement ». Il prit donc la fuite, se fit poursuivre et quand trop de têtes se tournèrent sur leur chemin, ils se lancèrent dans un débat profond autour de l’une des œuvres exposées.
vmicorum.

________________________________

Destiny, taps me on the back, saying hello
But really it was your touch
And now I know I'll never let you go
Contenu sponsorisé
 
Re: My last favor ft. Jeong Caïn | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas