sombre
Le Deal du moment : -59%
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie ...
Voir le deal
6.99 €


If I could take us back || Ft. Shi Woo

Ahn Ji Woo
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ahn Ji Woo
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Moon Ga Young
Crédits : lastbummer + tumblr
Messages : 62
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25891-ahn-ji-woo-start-overhttp://www.shaketheworld.net/t25941-ahn-ji-woo#1016467http://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin-kwon-sun-ho-choi-yo-han
If I could take us back || Ft. Shi Woo | Lun 17 Jan - 16:35
Citer EditerSupprimer


@Kwon Shi Woo
ootd + Elle le détestait. Vraiment, dans ces moments-là, elle le haïssait. C’était fou comment quelques mots sur un téléphone parvenait si rapidement à lui faire perdre pieds et la rendre soudainement si vulnérable. Il abusait, il exagérait, peut-être même se vengeait-il du mal qu’elle lui avait elle-même infligé par le passé… Ji Woo avait conscience de ne pas être la meilleure personne qui puisse existence, elle savait aussi qu’elle était loin d’être la petite amie qu’on rêvait d’avoir parce qu’elle avait beaucoup plus d’insécurité que ce dont on pouvait imaginer. Et c’était à cause d’elle si cela n’avait pas fonctionné entre eux, elle était celle qui avançait pour reculer à chaque fois, elle était celle qui n’avait jamais été en mesure de mettre des mots sur ce qu’elle voulait, elle était également celle qui n’avait jamais avoué les sentiments qu’elle ressentait. Ces derniers lui faisaient tellement peur qu’elle préférait fuir au lieu de les affronter, et c’était assurément toute cette distance qu’elle avait mis à chaque fois, tous ses non-dits qui les avaient conduits à se séparer à plusieurs reprises. Une part d’elle n’arrivait jamais à s’en détacher peu importait ô combien ils se quittaient parce que, dans le fond, ses sentiments ne s’étaient jamais entièrement effacés, parce que peu importait à quel point elle cherchait à s’échapper, ça n’effaçait pas le fait qu’elle l’avait aimé. Et qu’elle l’aimait sûrement encore. Un amour si fort, si puissant, comme le leur ne s’éteignait pas juste en cliquant des doigts, et une rupture n’empêchait pas les sentiments de continuer de s’accroître. Et c’était la raison pour laquelle elle le détestait tant en cet instant, puisqu’il jouait de ses sentiments, puisqu’il savait qu’elle était trop faible pour lui résister, qu’elle finissait toujours par succomber à ses désirs. Elle se sentait tant pitoyable lorsqu’elle songeait à lui et comment il la rendait ridicule en lui demandant de venir le rejoindre tout en sachant l’état de leur relation. Il la connaissait trop bien… Il savait comment avoir raison d’elle, elle-même le savait hors tout en sachant ça, elle n’était jamais en mesure d’agir raisonnablement.

Tout arrêter, elle le voulait, elle avait déjà essayé un nombre incalculable de fois hors elle n’y était jamais parvenue. Pourquoi est-ce qu’aujourd’hui serait différent ? Elle n’était qu’une idiote. Parce que rien ne l’obligeait à se déplacer, elle aurait pu se contenter d’un message ou d’un appel pour lui dire qu’elle ne viendrait pas, qu’elle ne viendrait plus, néanmoins c’était pourtant bien devant la porte de son appartement qu’elle se trouvait. Une part d’elle avait envie de le voir une dernière fois, juste une dernière fois… C’était ce qu’elle répétait à chaque fois qu’elle venait hors n’était-ce pas que de simples excuses pour ne pas paraître trop faible, pour ne pas lui laisser croire qu’il la tenait entre ses filets, mais aussi pour se prouver à elle-même qu’elle avait tourné la page ? Ji Woo le savait pertinemment qu’elle en était restée au même point depuis leur rupture, elle refusait juste d’admettre à haute voix qu’il lui manquait terriblement. « Pourquoi tu me fais ça ?! » L’avait-elle aussitôt interrogé lorsque la porte fut ouverte, le frappant de ses poings contre son torse, tout en le poussant à l’intérieur. Cette poigne qui était pourtant si forte d’habitude était si frêle lorsqu’il était concerné. « Qu’est-ce que tu attends de moi à la fin ?! » Les yeux brillants de frustration, elle persistait à le cogner fébrilement sans daigner le regarder. Elle savait très bien ce qu’il attendait d’elle, tout comme elle savait pourquoi elle était là aujourd’hui, elle savait également que comme toutes les autres fois, elle finirait par céder, encore. Et elle regretterait.

vmicorum.

________________________________

shout it out loud

≈ Don't bend, don't break, baby don't back down

Invité
Invité
Anonymous
 
Re: If I could take us back || Ft. Shi Woo | Mar 18 Jan - 20:59
Citer EditerSupprimer
// IF I COULD TAKE US BACK ;


solitude. un aspect, de son quotidien. contre le grès d'autrui, c'est une âme vagabonde et libertine, qu'il représente. s'offrant le loisir d'agir de manière égoïste lorsque, l'occasion se présente. à l'évidence : les occasions sont innombrables. à ce jour, une habitude secondaire. d'un simple geste, il sera amené à contacter une figure féminine afin de quémander sa présence à ses côtés. un acte irresponsable, irrationnel. à l'idée de la retrouver, il se remémore : une relation, des comportements incohérents, incorrectes. de cet amour d'antan, un désir, une passion et des sentiments destructeurs. il l'aimait ; corps et âmes. il l'aimait ; à sa juste valeur. il l'aimait ; bien d'avantage qu'autrui ne l'imaginait. aujourd'hui, des éclats de cet amour. en son esprit, en son cœur.

planté à l'instar de ce large sofa noirâtre, il sera amené à patienter. bras croisés à l'instar de son buste, son téléphone portable ne fut aucunement sollicité d'une sonnerie quelconque. l'ignorance ne lui convenait guère, au contraire. et pourtant, c'est sa porte d'entrée qui sera amenée à être taquinée de quelques gestuelles. d'une entrée brusque et surprenante, ce corps féminin planté à l'encontre du sien. des coups, des remontrances, des accusations. “ bonsoir, à toi aussi. „ poings liés, les gestes qui se souhaitaient brutaux furent stoppés. “ tu m'expliques ce cinéma ? je ne t'ai forcé en rien, figures toi. „ sourcils froncés, la porte d'entrée sera claquée d'un geste lointain. embêté que le voisinage ne soit témoin d'un tel raffut. “ j'ai envoyé un message, rien en t'obligeais à venir. alors, qu'est-ce que tu attends de moi ? „ utilisation des mots de la demoiselle, contre sa personne.

si je te lâche, tu cesses tes enfantillages ? je gagnerais toujours au jeu du plus fort, tu le sais. „ jouer de sa force n'était aucunement dans ses projets et pourtant, il usait de ce fait afin d'obtenir raison.




Ahn Ji Woo
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ahn Ji Woo
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Moon Ga Young
Crédits : lastbummer + tumblr
Messages : 62
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25891-ahn-ji-woo-start-overhttp://www.shaketheworld.net/t25941-ahn-ji-woo#1016467http://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin-kwon-sun-ho-choi-yo-han
Re: If I could take us back || Ft. Shi Woo | Mar 18 Jan - 21:30
Citer EditerSupprimer


@Kwon Shi Woo
ootd + Elle-même elle n’arrêtait pas de se la poser cette question : qu’est-ce qu’elle foutait là ? Personne ne l’avait obligée à venir aujourd’hui, elle n’avait qu’à ignorer ce foutu message et faire comme si ce dernier n’avait jamais existé. Seulement, c’était beaucoup plus facile à dire qu’à faire… Si sa raison lui dictait de laisser cette relation avec le passé, son cœur lui désirait tout autre chose, s’inventant des milliers d’excuses pour expliquer le pourquoi elle devait le voir en ce jour. Le gronder, le frapper, par la frustration, par la rage de ne pas être capable de contrôler ses sentiments mais aussi de le voir en jouer si facilement. Parce qu’elle était certaine que Shi Woo savait ce qu’elle ressentait, il savait qu’elle en était la première bouleversée et que si elle accourrait à chaque fois, c’était justement parce qu’une part d’elle n’arrivait pas à se détacher entièrement de lui. Lui aussi devait bien avoir conscience que leur relation n’était comparable à aucune autre et que c’était justement car elle avait été si forte, qu’elle n’en était que plus destructrice. C’était de sa faute, la jeune femme ne le niait pas, elle le savait, seulement qui pouvait-elle si l’engagement l’effrayait tellement, si sa confiance envers autrui avait été fissuré au point de lui mettre des bâtons dans la roue. Amoureuse de lui, elle l’avait été, elle l’était sûrement encore à présent, et si elle ne le lui avait jamais avoué ses sentiments, ce n’était pas parce que ceux-ci étaient faibles mais justement parce qu’elle avait eu peur des conséquences si elle mettait des mots sur ce qu’elle ressentait à voix haute. Et si elle était là aujourd’hui, c’était parce qu’elle était juste trop stupide, elle le savait, mais c’était plus fort qu’elle.

Son ex-petit ami avait raison, il ne l’avait forcé en rien toutefois elle persistait à le cogner de ses faibles poings ; même s’il ne l’y avait pas obligé, il savait qu’en la contactant, elle viendrait automatiquement. Trop faible pour lui résister ou l’ignorer. « Que tu arrêtes de me prendre comme un objet qu’on peut avoir et jeter ! Juste parce que tu en ressens l’envie ! » Elle n’était pas un morceau de viande, elle n’était pas un outil pour satisfaire ses plaisirs mais le pire était qu’au bout du compte, elle finissait toujours par s’en contenter, car au moins elle le retrouvait l’espace d’une nuit. Avant de regretter, puis de s’insulter d’être aussi idiote. Les poings emprisonnés par les doigts du jeune homme, elle avait tenté, malgré elle, de le frapper de plus bel en accompagnement à ses mots, ses yeux brillants d’émotions. « Tu gagnes toujours à tout de toute façon. Et tu le sais. » Fébrile, vulnérable, elle l’était constamment avec lui. « Je te déteste. » Le regard plongé dans le sien, ses paroles étaient si fausses… Ce n’était pas lui qu’elle détestait, c’était elle-même pour être si pitoyable, pour ne pas être fichue de savoir ce qu’elle désirait réellement, pour ne pas réussir à le sortir de sa vie pour de bon. Elle devait avoir l’air si ridicule, et c’était la raison pour laquelle elle se maudissait autant.

vmicorum.

________________________________

shout it out loud

≈ Don't bend, don't break, baby don't back down

Invité
Invité
Anonymous
 
Re: If I could take us back || Ft. Shi Woo | Sam 19 Fév - 11:51
Citer EditerSupprimer
// IF I COULD TAKE US BACK ;
situation grotesque. son voisinage témoin de la situation, les alentours parviendraient aisément à distinguer les paroles diverses de son invitée. qui, s'aventurait à agir. égoïste, enfantine, inarrêtable. contre son grès, il est témoin de ces déboires. victime, de tels actes et observateur de ce comportement. amusé, embêté et désemparé ; sensations multiples tourmentent son esprit. “ c'est terminé. „ aujourd'hui, ces précédents jours, ces précédentes semaines et ces mois passés. pourtant, un sentiment d'affection persiste. un sentiment égoïste, à son tour. “ cesses de m'accuser, veux tu. tu es une adulte responsable et maître de tes choix. venir, ne pas venir. répondre, ne pas répondre. tels sont tes choix. „ en ces mots, son mécontentement fut discerné. mécontent, d'être accusé à tort de la sorte. il était créateur de ce manque, néanmoins. il n'était aucunement en mesure d'être entièrement responsable des agissements de son ancienne compagne. qui, de surcroit, s'offrait le loisir de pointer le bout de son nez au fil des invitations réalisées. “ me détester est un fait. fermes les yeux un court instant et questionnes ton esprit, ton cœur. „ la lâcher, suite à ces paroles. reculer, de quelques pas.

frustré. de ses mains disposées à l'instar de sa chevelure noirâtre, ébouriffer de simples mèches. il ne souhaitait aucunement s'aventurer en de tels sujets de discussions et pourtant, le voilà maître du jeu. “ fuck it. „ paroles acerbes en ce langage qu'il maîtrise à la perfection, il se dirige au sein de sa cuisine afin de dénicher une vulgaire canette de ce léger alcool pétillant (bière). d'une gorgée, un soupire longuet sera amené à se faire entendre. “ calmée ? si ce n'est pas l'cas, je vais t'inviter à rebrousser chemin. je n'ai pas le courage de me battre avec tes déboires psychotiques.





Ahn Ji Woo
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Ahn Ji Woo
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Moon Ga Young
Crédits : lastbummer + tumblr
Messages : 62
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25891-ahn-ji-woo-start-overhttp://www.shaketheworld.net/t25941-ahn-ji-woo#1016467http://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin-kwon-sun-ho-choi-yo-han
Re: If I could take us back || Ft. Shi Woo | Dim 20 Fév - 11:09
Citer EditerSupprimer


@Kwon Shi Woo
ootd + Bordel. Oui, c’était exactement ce qu’elle se répétait dans sa tête… Bordel. Pourquoi n’était-elle pas capable de se retenir ? Pourquoi se montrait-elle aussi vulnérable et pourquoi était-elle si pitoyable sérieusement ? C’était tellement plus facile de l’accuser à lui quant c’était elle qui, en réalité, ne parvenait juste pas à taire toutes ses émotions qui la dévoraient. Evidemment que Shi Woo avait sa part de tort dans l’histoire, puisqu’il était celui qui profitait de ses faiblesses pour la faire venir à lui, hors il lui serait si facile à elle de simplement de dire non. Si elle était là, c’était probablement car une part d’elle avait envie de le voir aussi. Et elle ne le niait même pas. Son cœur la torturait tant à chaque fois qu’elle y songeait, le manque la tuait un peu plus et elle se détestait de ne juste pas réussir à tourner cette maudite page. Cela avait toujours été ainsi entre eux, et majoritairement par sa faute. Si le jeune homme était celui qui mettait un terme à leur histoire à chaque fois, elle était celle qui ne savait jamais ce qu’elle désirait, celle qui était sans arrêt indécise et ne parvenait pas à lui offrir toute la confiance qu’il méritait certainement. Les mots de son ex-petit ami l’attaquaient de plein fouet, un voile se dessinant devant ses yeux alors que, oui, elle le détestait. Ne voyait-il pas ô combien il lui faisait mal, ô combien elle tenait à lui et ô combien il lui manquait terriblement ? Comment ne pouvait-il pas comprendre que si elle était incapable de refuser ses appels, c’était à cause de lui, parce qu’il avait toujours une emprise puissante sur elle ? Elle le maudissait de ne pas s’apercevoir de cela, de profiter d’elle de la sorte, néanmoins elle se haïssait tout autant. Elle n’était pas idiote pour croire qu’il en avait encore quelque chose à faire d’elle toutefois elle était toujours celle qui accourait dés qu’il appelait. Relation sordide. Relation toxique. Mais c’était plus fort qu’elle. Constamment. Même encore aujourd’hui, alors qu’elle noyait ses prunelles aux creux des siennes, alors qu’il la réprimandait, qu’il la reprenait et restait indifférent de sentiments, elle continuait d’en être attirée, elle persistait à en avoir le cœur perturbé.

Silencieuse, Ji Woo n’avait pas été en mesure de répondre quoi que ce soit, l’observant simplement s’éloigner, les poings serrés comme pour essayer d’atténuer ce trop plein d’émotions qui l’accaparait. Calmée, l’était-elle ? Aucunement et les mots de son vis-à-vis ne l’aidaient pas réellement à faire le vide dans ses pensées. « Mes déboires psychotiques ? » Avait-elle automatiquement répété dans un faible rictus, blessée malgré elle. « Est-ce que tu sais au moins tout ce qui me passe par la tête pour dire ça ?! » Pourtant, Shi Woo n’avait peut-être pas tout à fait tort, elle n’agissait jamais rationnellement et son manque de confiance avait joué peut-être un peu trop sur le bien-être de leur relation. « Tu crois que tout est facile ? Si toi t’arrives à faire comme si de rien était, je n’en suis pas capable ! Et je ne suis pas aussi forte que tu ne le crois. » Lui résister, elle aimerait tellement avoir la volonté de le faire hors c’était comme s’il ne parvenait jamais à s’en détacher. Et le plus douloureux était de constater qu’à lui, ça ne lui faisait rien. Strictement rien. « Je suis quoi pour toi au final ? » Qu’un simple coup qu’il pouvait se taper pour le jeter dés qu’il avait obtenu ce qu’il souhaitait. Une question qu’elle avait posée avec toujours cette vulnérabilité, les pupilles brillantes, néanmoins au bout du compte elle n’était pas certaine de vouloir de réponse. Le pourquoi elle avait enchéri aussitôt, abandonnant les bras le long de son corps, las « Laisse tomber. Tu as sûrement raison, il est peut-être préférable que je m’en aille. » Rien n’allait. Elle le voyait. Et elle n’était pas prête d’entendre ce qu’il avait à lui dire non plus, puisque si elle l’avait aimé un jour, si elle l’aimait assurément encore aujourd’hui, elle n’avait pas envie de l’écouter mettre un véritable point final à leur histoire.

vmicorum.

________________________________

shout it out loud

≈ Don't bend, don't break, baby don't back down

Invité
Invité
Anonymous
 
Re: If I could take us back || Ft. Shi Woo | Dim 3 Avr - 20:44
Citer EditerSupprimer
// IF I COULD TAKE US BACK ;
jolie mascarade. de cet échange, des vérités irréfutables. l'égoïsme d'antan, traversant l'instant présent. de son comportement, un caractère de feu. le garçon s'aventure à agir, comme bon lui semble-t-il. quémander la présence d'autrui, s'offrir raison, prendre la poudre d'escampette lorsque le sujet s'aventure en des terrains glissants. enfantin. au détour de l'entrée, il s'est refugié au sein de la pièce principale. observant, à distance, la figure frêle qu'il s'était enquit d'abandonner. résultats de ces accusations et de ces troubles psychotiques. d'un geste habile, il sera amené à rejoindre son sofa, bras croisés à l'instar de son buste. patiente, maître de vertu. “ c'est intéressant. „ d'une réflexion, à son propre égard. réfléchir.

que sont-ils ? qu'espèrent-ils obtenir ? pourquoi diable, sont-ils amenés à se retrouver de la sorte ? à son humble avis, une habitude. usuellement, son téléphone portable sera saisi afin de lui écrire ces messages quelconques (dénués de sens, inutiles). aussitôt, une présence féminine sera désignée à ses côtés. répondant, à ses messages, ses attentes. c'est une habitude. une mauvaise, habitude. se déroulement est récurant, au fil des semaines. “ te sous-estimer, point émergeant de tes problèmes. „ ce n'était guère son cas. sa confiance est d'avantage imposante (parfois, étouffante, étrange). “ ressaisi-toi, putain. „ de son poing fermement ancré à l'instar de sa table basse, mécontentement dévoilé. ce n'était pas cette femme, pas cette femme à l'intention de laquelle son cœur s'avérait être fébrile.  “ réfléchis, cinq minutes. „ d'un soupir longuet, émane cette idée.

réfléchir. qui est-elle ? qui est-il ? que sont-ils, ensembles ? pourquoi s'est-il présenté à l'instar de sa porte d'entrée ? pourquoi, est-elle ancrée en ces états ? “ et moi, que suis-je ? un vrai con, qui quémande ta présence. et alors ? un égoïste, certainement. un profiteur, sûrement.




Contenu sponsorisé
 
Re: If I could take us back || Ft. Shi Woo | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas