sombre
Le Deal du moment : -33%
Casque The Mandalorian, Casque électronique ...
Voir le deal
100.99 €


underwater ((aeri))

Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : a-child-ish ((ava))
Messages : 383
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288p10-khan-aeri#1035480http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 0:12
Citer EditerSupprimer
TW:

Khan Aeri
and then everything went wrong
Nom : Khan ; loin de tes origines ce nom représente tout de même ta famille. Adoptée, tu ne l'es que sur les papiers, car liens du sang réels ou non, tu es une Khan. Prénom(s) : Aeri ; pour rappeler tes origines japonaises qu'on ne voulait nullement délaisserou dénaturer, tu fus nommée ainsi. Surnom(s) : Riri, Ae-chan. T'en as vu d'autres, des plus hideaux, des plus mauvais, des plus méchants. Et tu voudrais les oublier ((mais tu ne peux pas)). Pronom(s) : elle. Âge : 22 ans. Date et lieu de naissance : 17 novembre 1999, à Tokyo ((que tu n'as pas vraiment eu le temps de voir à l'époque, car rapidement adoptée, tu changeas de pays, te trouvant un nom mais surtout une famille)) Origines : Uniquement japonaises. Nationalité : Coréenne. Cursus universitaire : arts appliqués, troisième année. T'as une petite année de "retard" ; trop dépendante, t'as voulu suivre ton frère. Faire comme lui, marcher dans ses pas. Parce que t'avais peur de te retrouver seule. T'as tenu une année en informatique. Perdue du début à la fin, t'as fini par te rendre compte que t'y arriverai pas, partant alors dans un domaine qui te parlait (beaucoup) plus. Tu souhaiterais devenir architecte d'intérieur. Métier : Tu travailles dans la salle d'arcades du quartier nord, the matryx. Orientation sexuelle : Bisexuelle ; mais t'en parles pas, tu l'insinues même pas. Une simple rumeur t'a déjà value trop de remarques, tu n'oses pas imaginer ce que la vérité pourrait faire. Classe sociale : Moyenne. Pas pauvre, pas riche. Juste au milieu. Tu veux t'investir dans une fraternité ? ouiiiii, comme le bro ♡
IDENTITY CARD
Il parait que...
Anime, manga & jeux vidéos sont tes passions, et ce depuis ton plus jeune âge. Tu as toujours été attiré par ces univers-là. Par curiosité, d'abord. Parce que t'en entendais parler, parce que tu voyais d'autres faire. Puis par réel intérêt. Tu as un amour particulier pour le dessin, aussi. Une autre passion que tu t'es découverte avec le temps mais surtout quand tu ne trouvais pas de solutions pour t'ex primer, le dessin t'a aidé. A l'époque, chaque schéma représentait un mal que tu respirais, un mal que tu crevais d'envie de faire disparaître.

— Tu as parcouru pas mal de forums d e long, en large et en travers. Avec des pseudos aléatoires au début (oui, tu as été une "animelover" à une époque, t'as un peu honte), tu as fini par adopter nanikore comme pseudo définitif. Tu donnais tes avis : sur tes lectures, tes visionnages. Sur les jeux vidéos auxquels tu jouais, ceux que tu voulais tester. Tu donnais des conseils aussi. Tu postais parfois de longs messages, construits et efficaces, trouvant des personnes avec qui échanger. Petit à petit, on se tournait vers toi, on te posait des questions. On s'intéressait à toi. Tu as fini par suivre les demandes, créant un blog. Puis créant des pages sur les réseaux sociaux. Puis créant finalement une chaîne youtube, suivant toujours la demande et les envies. Tu prenais du plaisir à faire tout ça. Tu voulais partager tes passions, et échanger avec les autres.

— Ta chaîne youtube s'appelait "nanikore", tout simplement. Timide au départ, tu n'osais pas y poster de grandes vidéos, les laissant plutôt courtes. Mais on t'encourageait, te laissant alors tenter de faire un peu plus long. De filmer un peu tout, un peu rien. Tu montrais ta belle collection de figurines dans une vidéo. Dans une autre, tu dévoilais quelques uns de tes dessins. Dans une autre encore, tu partageais un bout de Tokyo que tu venais de visiter. Dans la suivante, tu parlais du jeu vidéo que tu avais fini en une semaine ou de ce manga génial que tu avais adoré. T'as vite pris le pli à cette vie-là.

— Si, avant, tu avais de nombreux comptes sous le nom de "nanikore", aujourd'hui ils n'existent plus. Tout a été supprimé et tu n'as rien laissé (tes parents et ton frère s'en sont bien assurés, aussi). On peut encore trouver des traces, probablement. De quelques uns de tes écrits sur ces vieux forums datant d'une autre époque mais il faut chercher pour les trouver. Tes réseaux sociaux privés ? Lesquels ? Tu as tout supprimé. Vraiment tout. Car tes comptes avaient été trouvés, et attaqués. Impossible pour toi d'être tranquille. Aujourd'hui tu possèdes un compte instagram, privé, mais tu ne postes rien dessus.

Ton adoption n'a jamais été un sujet tabou. On t'en a parlé très tôt, t'expliquant tranquillement les choses ; que tu acceptas. Liés par le sang ou non, les Khan sont tes parents, et ton frère est ton frère. Les Khan ne voulaient pas dénaturer tes origines, te donnant un prénom japonais, ta mère t'apprenant également ta langue maternelle qu'elle maîtrisait, en plus des cours qu'ils te payaient pour te permettre de la maîtriser totalement.

— Tu as une liste longue comme le bras d'anime/manga que tu as vus/lus mais une liste un peu plus courte de séries que tu préfères. Parmi elles figurent Black Butler, Haikyuu, Shingeki no Kyojin, Fullmetal Alchemist, Death Note et plus récemment, Jujutsu Kaisen. Tu possèdes pas mal de figurines à l'effigie de tes héros préférés ; celles d'Undertaker de Black Butler, de Levi de Shingeki no Kyojin et de Kuroo de Haikyuu te suivent jusqu'au dortoir de l'université. La figurine d'Undertaker est un cadeau de ton frère... qui s'est joliment trompé de personnage (ton préféré étant Sebastian). Mais tu lui en veux pas, c'est l'intention qui compte pas vrai ?

— Tu as toujours aimé le dessin. Tu n'allais pas jusqu'à dire que c'était ta passion. Pas tout de suite. L'intérêt est venu en grandissant mais surtout en lisant. Les manga que tu lisais t'inspiraient, et tu t'amusais à reprendre quelques personnages. Mais l'intérêt devint une réelle envie durant la pire période de ta vie. Dessiner était la seule chose qui te permettait d'arrêter de penser. De libérer ton esprit et de l'apaiser. En dessinant, tu pensais à rien ; ni aux commentaires que tu venais de lire, ni à ceux que tu allais lire plus tard. Tu te déconnectais, laissant le crayon tracer tout ce qui te passait par la tête. Aujourd'hui encore, le dessin t'aide à dire ce que tu n'arrives pas à articuler. Il n'est pas rare de te voir traîner au parc ou autres lieux publics avec ton carnet et ton crayon pour reprendre le paysage ou en inventer un nouveau.

— T'es du genre à mettre tes écouteurs juste pour qu'on te laisse tranquille. Parfois t'écoutes rien, et tes écouteurs ne sont même pas allumés, mais tu les mets en espérant que personne ne vienne te parler. Tu utilisais surtout cette technique quand il y a trop de monde, bloquant ainsi le bruit autour de toi, le rendant plus sourd que lourd. T'as aussi déjà utilisé tes talents en japonais pour ne pas avoir à aider ces pauvres touristes qui ne trouvaient pas leur chemin ou ces jeunes qui te parlaient sans que tu saches pourquoi. T'as agi sous la panique, prétextant ne pas comprendre, ne pas être coréenne.

Tu as déjà visité Tokyo et ses alentours. Et tu as adoré ! Tu aimerais pouvoir y retourner plus souvent, découvrir d'autres facettes du pays qui te fascine tant. Tu as déjà un itinéraire tracé pour ton prochain voyage, même si tu ne sais pas quand il se fera. Tu as trouvé en Ikebukuro ton quartier favori, traînant longuement dans les rues le soir juste pour flâner, profiter, apprécier. T'en as passé du temps là-bas, aux salles d'arcades. Surtout aux grapins ainsi que dans toutes les boutiques spécialisées dans l'animation japonaise. La plupart de tes figurines viennent de ces voyages.  

— Il y avait une rumeur qui disait que tu aimais les filles, à l'époque. Ce qui n'est pas totalement faux mais pas totalement vrai non plus. A ce moment-là, tu ne savais pas encore réellement où te situer, étant à un âge où tu te construisais (pendant qu'on te détruisait à côté). Tu as compris bien plus tard que tu aimais les filles mais aussi les garçons. Cette rumeur t'a cependant value de nombreuses critiques, insultes et même menaces. Mais le pire a sans doute été de voir cette amie te tourner le dos, prétextant ne plus pouvoir te regarder dans les yeux ou rester seule avec toi dans la même pièce, prétextant être dégoûtée et déçue. C'est à cause de ça aujourd'hui que tu ne veux pas que ta bisexualité se sache. Tu n'oses pas imaginer les gens que tu pourrais perdre en l'avouant.

— Comme tout le monde, tu chantes sous la douche ou fredonnes en faisant ton ménage. L'aspirateur étant ton meilleur micro et le balai ta plus belle guitare. Sans trop de surprises, pas mal de chansons de génériques d'animes figurent sur ta playlist mais aussi Dua Lipa et Beyonce, tes chanteuses préférées. Flow, Sid et UVERworld sont aussi présents, étant tes groupes japonais favoris. Namie Amuro et Yui ont aussi su trouver grâce à tes oreilles. Côté musique coréenne, tu écoutes un peu de Kpop ; les chansons qui te plaisent apparaissent sur ta playlist sans que tu suives assidument les groupes. T'es pas compliquée, si tu aimes la chanson, elle finit sur ta playlist.

— Tu as deux chinchillas, Timon, la femelle et Pumbaa le mâle. Des boules d'amour bien trop douces pour ce monde. Si le dessin t'aide à te libérer et te reposer, t'occuper d'eux te permet aussi d'apaiser ton esprit. Tu peux alors passer quelques heures à les brosser ou simplement à leur parler en regardant un anime.

— Tu as toujours ta console dans ton sac, et au moins deux jeux, au cas où. Tu as aussi ton carnet, pour tes dessins, et au moins deux crayons, au cas où encore. T'as du genre à être totalement paumée au réveil. Du genre à t'endormir sur ton bureau, aussi. En regardant un anime ou en dessinant ; et la douleur à la nuque te fait regretter le lendemain. T'es le genre à te faire des cadeaux. Des récompenses. Pour avoir réussi un examen ou juste pour avoir réussi à tenir une nouvelle semaine. Ton bureau est dans un chaos inimaginable à chaque fois (et pourtant tu le ranges souvent). T'aimes pas faire du shopping parce que t'aimes pas croiser trop de monde, attendre aux caisses ou supporter les regards médisants des autres et des employé.e.s. T'as un look bien à toi : des vêtements amples, jeans, pulls. Tu portes rarement une robe ou une jupe, parce que t'es pas à l'aise et tu te trouves pas belle ainsi vêtue. Par contre t'es la première à dire oui si on te propose de boire un bubble tea ou de passer dans tes magasins favoris : à savoir ceux spécialisés dans l'animation japonaise. T'es une bonne cuisinière mais c'est un talent que peu de gens te donnent car tu ne t'en vantes ni ne montre vraiment tes talents. T'es une conductrice affreuse (tu t'es déjà arrêtée au milieu d'une rue à cause de la panique, un gamin passant devant la voiture). Tu préfères les transports en commun, s'ils sont là c'est pas pour rien, après tout. T'as peur du noir mais surtout de l'être humain.

— zombie bie bie bie ♪
Dis nous qui tu es !
Le soleil qui brillait autrefois dans tes pupilles n'est plus, s'éteignant pour laisser la place à la lune. Belle et ronde. Pleine et sombre. La chaleur s'en est allée – cramant tout en partant, ne laissant que des cendres. Lune, unique gagnante, brille seule. Elle pleure seule, chaque soir. Elle pleure son bonheur, son réconfort.
Elle pleure ce feu qu'elle ne reverra plus jamais.
La petite fille que t'étais n'est plus. Comme le soleil, elle a rendu son trône, sa couronne. La petite fille que t'étais n'est plus, seule l'adulte reste. Seule l'adulte pleure. Seule l'adulte se souvient, se blesse – et pleure encore.

T'es plus la petite fille que t'avais été. T'as plus la même chaleur au bout des doigts, la même curiosité sous la peau. T'as plus la même envie dans les veines. T'es la plus petite fille que t'as été – et tu pleures chaque soir de ne plus l'être. Tu étais heureuse, avant. Tu te sentais bien, avant. Aujourd'hui rien ne va. Tu dis oui mais c'est non. Tu souris mais ton âme pleure. Elle saigne de blessures encore ouvertes. Rien ne va. T'as perdu tes ailes. T'as perdu ton insouciance, ton innocence, ton sourire.
T'étais bien, avant, et tu regrettes amèrement cette époque-là. Cette époque où tout allait bien.

Avant, t'étais plutôt pleine de vie, le sourire toujours léger, le regard brillant. Naïveté, curiosité. Tu découvrais le monde – et tu aimais le découvrir. Tu voulais le découvrir dans son intégralité. Réservée, tu l'as toujours été. A te cacher derrière ta mère, à t'accrocher à sa jambe quand des inconnu.e.s venaient te saluer. Tu as toujours été timide. Mais t'as jamais été méfiante. Pas comme aujourd'hui. Aujourd'hui tu as peur. De tout, de tout le monde. L'être humain te fait peur, te répugne. Il est capable du meilleur, oui mais surtout du pire. T'as peur. De tout, de rien, de personne, de tout le monde, de toi. T'es perdue, complexée, angoissée. Même tes larmes qui coulent chaque soir ne savent la raison de leur existence. On t'a détruite – tu t'es pas encore reconstruite. Tu ne fais plus confiance facilement. Pas comment avant. La confiance, ça se mérite. T'as peur qu'on te brise alors que t'es pas encore réparée. T'as peur de tout, de rien. Mais surtout des ombres qui dansent. Celles qui t'appellent chaque soir. T'as peur de cette lune qui brille bien trop fort – captivant toujours un peu plus tes pensées. Car elle est belle, la lune.

Rêveuse, un peu tête en l'air, rapidement perdue dans tes pensées. Tu vis un peu dans ta bulle. Ta carcasse, tu la trimbales à gauche et à droite, espérant lui redonner son souffle un jour. Mais t'as le cœur épuisé, l'âme en peine. On t'a trop détruite. T'es pas encore réparée. Peut-être que tu ne le seras jamais.
Méfiante, distante, tu gardes un peu de mystère autour de ta personne. Ca pourrait faire ton charme, mais ça ne le fait pas. T'as juste peur. Effrayée, comme une brebis égarée. Tu ne veux pas faire confiance à la mauvaise personne. Tu ne veux plus être brisée. T'es sensible, vite angoissée, vite complexée. T'as confiance en rien. Pas confiance en toi. T'as perdu cette assurance que tu avais. Tu doutes, aujourd'hui. Un peu trop, même.
Timide. Trop, peut-être. Impossible pour toi de parler à des inconnu.e.s. Impossible pour toi de ne pas bégayer face à la foule. De ne pas perdre tes moyens quand on s'intéresse à toi. On ne te fait pas la cour, on ne flirte pas avec toi – tu n'y crois pas. Tu ne peux pas plaire. Pas comme tu es. On ne fait que se moquer de toi. Pourtant t'aimerais. Pourtant t'en rêves, en secret. Tu rêves de cette belle histoire qui se finira bien. De toi à nouveau heureuse, la personne qui t'est destinée à tes côtés.
Mais as-tu vraiment quelqu'un qui t'attend, toi ?

Tu ne t'aimes pas.
Tu ne t'aimes plus.

T'aimes pas ton corps. T'aimes pas ta voix. T'aimes pas ton rire trop bruyant. T'aimes pas tes yeux trop grands. T'aimes pas tes doigts, tes mains, tes bras. T'aimes pas tes jambes, trop courtes. T'aimes pas ton nez, ton menton, le trait de ta mâchoire.
On t'a totalement cassée. On a totalement brisé la petite fille que tu étais, anéantissant l'adulte que tu allais devenir. On a totalement brisé l'estime que tu avais toi-même.
Mais aussi l'estime que tu portais aux autres.
T'es cassée, Aeri.

Tu ne t'aimes pas.
Tu ne t'aimes plus.
Tu te détestes.
bambi
c'est encore moi hello hello ♡
j'vais pas promettre que ce sera pas la dernière (  :y:  )

Merci de recenser votre compte, et ce même si vous n'avez qu'un seul compte
Code:
<z>BAMBI</z> ► @"Im Han Jae" ; @"Bang Yura" ; @"Seo Eun Ha" ; @"Bak Dae Hyun" ; @"Ryu Chan Hee" ; @"Byeon Min Ji" ; @"Khan Aeri"

Si ton personnage est inventé, remplis ce petit code :
Code:
<taken>MORI KOYUKI (YUKI/PURPLE KISS)</taken> ⇝ [url=http://www.shaketheworld.net/u2195]khan aeri[/url]


________________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE

Yoon Eun Ji is blushing hard (/▿\ )

Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : a-child-ish ((ava))
Messages : 383
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288p10-khan-aeri#1035480http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 0:12
Citer EditerSupprimer

It's my life...
Even the man in the moon is crying

[ j'ai pas réussi à terminer ce niveau. T'as réussi toi ? Tu pourrais m'expliquer ? ]

De simples questions auxquelles tu donnais des réponses détaillées. Expliquant, schématisant, prenant le temps. T'en avais vu et revu, des forums et blogs divers. T'en avais posté, des avis et des opinions sur tout et rien. Jeux vidéos, anime, manga... tu te plaisais à faire ça. A dire pourquoi tu avais apprécié ou au contraire, pourquoi tu n'avais pas aimé. A partager avec les autres. Les opinions, les goûts, découvrir et faire découvrir. Tu y voyais un enrichissement personnel mais aussi culturel. Tu apprenais des choses. Tu apprenais à mieux comprendre les choses, à mieux analyser. Tu adorais faire ça, prendre ton temps pour écrire. Parfois trop, tu l'avouais toi-même. Mais on disait souvent que c'était apprécié. Tes avis étaient lus, et commentés. Et aimés. Tu discutais avec pas mal de monde, échangeant parfois pendant des heures, riant pour tout, pour rien.
Bref, t'étais bien, à cette époque.

[ t'aurais pas envie de créer un blog ? Et de tout mettre dessus ? Ce serait tellement plus pratique pour tout le monde ! ]

T'avais pas cherché la gloire ou la reconnaissance. Tu voulais juste aider, faire plaisir. Tu avais écouté. Tu avais créé. Blog, vidéos.  Tu avais fait ce qu'on te demandait car ça te faisait plaisir de le faire. Tu ne voyais pas ça comme une corvée ou une obligation. Tu le faisais toujours avec le sourire, même si tu avais du mal à te filmer, au début. Trop timide pour passer devant la caméra tu restais uniquement derrière. Tu parlais peu, dans tes premières vidéos, n'aimant pas le son de ta voix. Tu partageais peu de choses sur ta vie privée, aussi, supposant que tout le monde s'en fichait un peu. Mais on te posait des questions, et t'y répondais. Tu répondais toujours. On s'intéressait à toi. On voulait te connaître ; tu avais alors partagé un peu plus sur toi, tes passions. Tu montrais tes dessins ou quelques vidéos de ton voyage à Tokyo.

[ il y a que moi qui trouve qu'elle a une tête vraiment bizarre  ? ]

Tu ne saurais dire quand tout avait commencé. Ni comment. Des commentaires négatifs, t'en avais déjà vus. Mais tu les ignorais. Tu ignorais toujours ces mots-là, préférant te concentrer sur les mots plus doux, plus gentils. Un commentaire devint deux. Qui devinrent trois. Puis quatre. Puis cinq... Leur nombre augmenta. Petit à petit. Au fur et à mesure. D'abord uniquement sur tes articles, contredisant ce que tu disais. Ce que tu aimais. Puis sur tes vidéos. Contredisant ce que tu disais. Qui tu étais. Les mots durs augmentèrent. Petit à petit. Au fur et à mesure. De simples commentaires te contredisant, tu passas à des mots plus méchants. Plus sournois. Des mots blessants. On ne parlait plus de ce que tu faisais, disais ou aimais. On parlait de toi. De ta voix, de ton rire, de ton physique. On en riait, se moquant ouvertement. On détournait ce que tu racontais, disant alors que tu sous-entendais l'inverse, alors que pas du tout. Mais t'en arrivais à douter, parfois. Tu t'excusais, d'autres fois. Tu te reprenais, veillant à ne plus faire d'erreurs – mais on en trouvait toujours. Tes vidéos étaient mal filmées, trop sombres ou alors bien trop claires. Ta voix n'était pas assez forte, tu devrais parler plus fort. Ou alors elle était trop forte et on te disait juste de te la fermer. On ne te posait plus de questions sur les jeux mais sur toi. On t'interrogeait sur des sujets privés – puis, parfois, on créait les réponses. On détournait tes mots, en inventait d'autres. On se mit alors à raconter beaucoup de choses sur toi, des choses qui ne touchaient plus le domaine du jeu vidéo ou des manga : on disait que tu couchais avec tes professeurs pour avoir de bonnes notes. On disait que t'avais été adopté parce que tes parents biologiques n'avaient pas voulu de toi en te voyant la première fois, sachant déjà que t'étais qu'une ratée. Une erreur. D'abord si peu, ce genre de commentaires ne fit qu'augmenter. Petit à petit. Devenant de plus en plus sauvage. De plus en plus méchant.
T'avais quatorze ans.

[ si t'aimes tant Tokyo, pourquoi t'y restes pas ? Ça nous fera des vacances de plus voir ta tête ]

L'on se permettait trop de choses derrière un écran. Tu ne comptais plus les demandes bizarres que tu avais eues sur tes réseaux publics mais aussi tes réseaux privés, qu'on avait réussis à trouver. Des jeunes, des moins jeunes... tu voyais tout le monde dans tes commentaires, envoyant insultes et/ou propositions osées. On faisait circuler des photos de toi, souvent trafiquées, dans des positions de plus en plus indécentes. A ce moment de ta vie où tu te construisais, où tu te posais pas mal de questions, on arrivait à te détruire. Pierre après pierre. La construction s'effondrait – et toi aussi. Mot après mot, tu tombais. Tu tombais, encore et encore, ne parvenant plus à te relever – et on t'assommait de paroles plus grotesques, plus méchantes, plus violentes, te laissant définitivement à terre. Beaucoup de choses vinrent à circuler sur toi. Des tas de rumeurs dont tu ne voyais pas le bout. Les rumeurs prenaient trop d'ampleur, les commentaires trop de force. Tu t'en sortais pas. Tu te noyais. Tu tentais d'effacer des choses ici et là. Tu tentais de faire disparaître certains détails. Mais tout remontait à la surface – sauf toi.
Sauf toi parce que tu coulais. Tu te noyais dans tes propres larmes une fois la nuit tombée. Tu te noyais dans des interrogations trop longues, trop lourdes, pour en trouver le bout. Tu te noyais dans ta propre vie. T'avais plus goût à rien. Tu ne partageais plus rien – pourtant ça n'arrêtait rien. On continuait. On jouait avec toi comme on jouait avec un pantin. On manipulait, mentait – harcelait. Tu crevais. Lentement – mais sûrement.

[ crève. ]

Tu les entendais, les chuchotements quand tu passais dans les couloirs. Plus rien n'était virtuel, désormais. La limite avait été franchie ; l'une de tes amies te tournant le dos suite à une rumeur sur ton orientation sexuelle. Plus rien n'allait, le masque tombait une fois la lune levée. Fatiguée, épuisée. Pourtant t'arrivais pas à dormir. T'étais ensevelie sous une tonne de remarques, de questions, de demandes. Sous une tonne d'insultes. T'avais quinze ans. Et tout était allé si vite. Trop vite.
Plus rien n'était virtuel désormais. La limite avait été franchie quand une première photo de ton école circula. On disait qu'on allait te retrouver, t'attendre à la sortie – t'avais toujours eu l'estomac noué en quittant le bâtiment, au bord des larmes en passant la porte. De l'école, de chez toi. On ne faisait plus que t'insulter – on te menaçait.
Plus rien n'était virtuel, désormais, et la peur qui guidait tes pas t'empêchait de retrouver ton souffle. T'osais presque plus sortir de chez toi. T'étais terrorisée. Par une force qui n'existait pas et ne viendrait jamais – mais tu le savais pas, ça. On s'amusait juste avec toi.
T'étais la souris, et eux les chats –
et t'avais perdu.

T'avais perdu depuis le début. Et tu perdis définitivement la partie de ce jeu lugubre quand, trop apeurée, tu allas voir ton frère pour en parler. Tu avais réussi à endurer jusque là, ta santé, ton moral dépérissant. Mais tu ne pouvais pas supporter l'idée qu'on puisse faire du mal à tes parents, ton frère. On ne faisait plus que te menacer, on les menaçait aussi.
Plus rien n'était virtuel désormais – et la terreur qui brillait dans tes pupilles n'avait rien de factice.

[ The user account you are looking for is no longer available  ]
[ This video is no longer available because the uploader has closed their youtube account ]


________________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Yoon Eun Ji
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Yoon Eun Ji
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( elle ))
Célébrité : Baek Sohyun (( Seori ))
Crédits : ava: @Bambi // Signa: @rossressouces
Messages : 79
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t26271-it-wasn-t-me-eun-jihttp://www.shaketheworld.net/t26282-yoon-eun-ji-rp-s#1018578http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#1018589
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 0:15
Citer EditerSupprimer
YOU AREBEAUTIFUL
voilà :hehe: :heart: :heart: :heart:

J'ai hate de te laissé du pop corn de côté ! Bon courage pour la fiche et amuse toi bien avec poupette :lick: :lick:

________________________________

Trying to
please you
forgot that
it's my life

Khan Shi Hyun et Khan Aeri are blushing hard (/▿\ )

Khan Shi Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Khan Shi Hyun
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Choo Young Woo
Crédits : miki (c)
Messages : 48
 http://www.shaketheworld.net/t26259-shi-hyun-under-the-moonlighthttp://www.shaketheworld.net/t26327-khan-shi-hyun#1020164http://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-hae-jin-sun-ho-yo-han-ji-woo-shi-hyun
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 0:36
Citer EditerSupprimer
MA SISTEEEEEEEEEEEEEEER :hug: :hug2: :luv3: underwater ((aeri)) 414099975

trop hâte de les jouer omg, je sens ils vont être si cute :han: :han: adorables même :06:

Bref rebienvenue à la maisoooooooooon big hug :smooch: t'es weak avec moi et je trouve ça beau :01: courage pour la fichette tout ça tout ça :pompom2: puis ofc, amuse-toi bien avec cette cutie :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart:

Yoon Eun Ji et Khan Aeri are blushing hard (/▿\ )

Invité
Invité
Anonymous
 
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 9:20
Citer EditerSupprimer
j'me disais bien que tu étais la p'tite sœur du beau Shi Hyun ! :y:
courage pour la rédaction de ta fiche & évidemment, rebienvenue at home ! :luv3:
Myoh Dam Bi
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Myoh Dam Bi
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : lee gahyeon (dreamcatcher)
Crédits : helvia (ava)
Messages : 311
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26179-dambi-stay-with-me-in-my-armhttp://www.shaketheworld.net/t26255-myoh-dam-bi-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 9:31
Citer EditerSupprimer
c'qu'elle est belle et ce début :plz:
je vais encore venir t'embêter pour des liens :shy2:
hâte de voir ce que vous nous préparer hihi :y:
(re)bienvenue ici t'es chez toi :hug2:

________________________________


5'1 but my attitude 6'1 ✩

Khan Aeri is blushing hard (/▿\ )

Invité
Invité
Anonymous
 
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 9:35
Citer EditerSupprimer
ENFIN ELLE EST LA :hot: :hot:
j'avais trop hâte qu'elle arrive :plz: parce que yuki quoi :faint:
et j'aime trop ce que je lis :woow:
nous faudra des liens avec elle aussi :y:
rebienvenue :heart:
Han Seok Won
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Han Seok Won
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Park Sung Hoon (ENHYPEN)
Messages : 1803
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t24825-han-seok-wonhttp://www.shaketheworld.net/t24887p10-han-seok-wonhttp://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 9:39
Citer EditerSupprimer
la jolie yuki :plz:
rebienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche :woow:
faudra qu'on voit pour des liens hihi :cute:

________________________________

tonight i'll need you to stay
Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : a-child-ish ((ava))
Messages : 383
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288p10-khan-aeri#1035480http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 9:46
Citer EditerSupprimer
@Yoon Eun Ji TOI AUSSI !!  :hehe:  :heart:  :heart:  :heart:
ouiiii vive le popcorn ! et vive les soirées à la salle d'arcades ouioui !  :popcorn:
Merci beaucoup  :smooch:  :smooch:

@Khan Shi Hyun BROOOOOO !!!  big hug  :luv3:  :luv3:
mais oui ils vont être tellement adorables ! ça va être trop trop bien !!
merci beaucoup ! oui je trouve ça beau aussi, le frère et la sœur sont tout de suite arrivés en duo (quasiment. à quelques jours près, well)  underwater ((aeri)) 414099975

@Han Baek Ji eh oui, la soeur du frère !! :y:
merci beaucoup cutie  :luv4:

@Myoh Dam Bi merci ça me fait plaisir :plz:
avec plaisir pour les liens, j'te garde plein de places  :shy2:
et merci !!  :miniheart:

@Son Eun Ae ENFIN !! LA VOILA !!  :booty2:  il était temps qu'elle arrive :faint:
j'avais hâte de la ramener aussi :plz:
et ofc il nous faudra des liens !! j'te garde aussi des places bien au chaud  :woow:
merciiiiii :heart:

@Han Seok Won merciiiii :heart: depuis le temps que je voulais jouer Yuki :cry:
et avec plaisir pour les liens !  big hug

________________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE

Kwon Sun Ho is blushing hard (/▿\ )

Invité
Invité
Anonymous
 
Re: underwater ((aeri)) | Sam 22 Jan - 11:16
Citer EditerSupprimer
vraiment quel choix du feu de dieu
je suis au sol
et ce personnage, rhô là là au secours
call 911
Contenu sponsorisé
 
Re: underwater ((aeri)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas