sombre


    :: Digital City :: Quartier Nord

AMERICANO |#| baekji&jinho

Kang Jinho
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Jinho
Pseudo, pronom(s) : every • she/her
Célébrité : yang jeongin (skz)
Crédits : asa
Messages : 48
 http://www.shaketheworld.net/t26325-kang-jinho-flashhttp://www.shaketheworld.net/t26413-kang-jinhohttp://www.shaketheworld.net/t26491-kang-jinho
AMERICANO |#| baekji&jinho | Mer 9 Fév - 1:15
Citer EditerSupprimer


@han baek ji
« Un ice americano s’il vous plait. » Les mots quittent rapidement ses lèvres, d’une seule traite, essayant d’expédier la conversation avec la barista au plus vite. Il craint toujours qu’on ne le comprenne pas, qu’on le fasse répéter, sans pour autant être en mesure de corriger ses expressions. Il n’a pas envie de parler trop longtemps à cette personne. Jinho essayait de sociabiliser, de sortir un peu de sa grotte. Sortir, vivre. Rejoindre une fraternité, par exemple. Essayer d’avoir de vrais amis. qu’il pouvait voir dans la vraie vie. Un challenge qu’il n’était pas sûr de pouvoir surmonter, mais peut-être que Shi Hyun serait un peu moins sur son dos s’il commençait à être un peu plus responsable et ouvert. Ses études n’allaient pas durer éternellement et s’il pouvait se permettre de vivre en sous-marin des autres, ça ne sera pas toujours le cas.

Son casque sur les oreilles, il fixait le sol en attendant que son nom soit appelé pour récupérer sa commande. S’il n’y a aucun son qui sort de l’appareil, ça l’aide au moins à tamiser le bruit l’entourant. Les éclats de voix, les rires, la vie. Il faisait son possible pour garder son calme, c’était des petits défis qu’il se donnait chaque jour. Au moins terminer son café ici puis il partirait. Même s’il le buvait d’une traite, ça n’avait aucune importance : au moins, il l’avait consommé sur place. Essayant de regarder la serveur qui lui tendit son café, il sourit en le récupérant, laissant des remerciements quitter ses lèvres.

Vivement, il se retourne pour foncer droit à cette place près de la fenêtre qu’il guette nerveusement depuis quelques minutes, craignant qu’on la lui prenne. Jinho était sans doute trop pressé, puisqu’il ne remarqua pas le garçon qui passa devant lui, lui coupant la route en chemin. La confusion se lit dans son regard alors que son café s’est totalement renversé entre l’inconnu et lui. sur l’inconnu et un peu sur lui. sa bouche s’ouvre un instant avant de lever les yeux vers lui. « Désolé, j’t’avais pas vu. » Son cœur s’arrête un instant. Son visage. Non, ses yeux. Il lui rappelle quelque chose. Quelqu’un. Il n’est pas capable de trouver qui sur le moment, il sent juste un drôle de sentiment se glisser en lui. Une nostalgie inexplicable, comme un élément oublier avec le temps. Un élément doux, agréable. « Je vais chercher des serviettes. » Il s’excuse un instant, tapotant sa veste avec l’une, il en tendit d’autres au garçon. « Est-ce que… » Comment faire la conversation ? Quoi lui dire ? « Je peux te repayer un truc ? Comme c’est de ma faute. » Oui, il était bien celui qui avait tout jeté au sol, ou à peu près.




AVENGEDINCHAINS

Han Baek Ji est in love de ce message

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: AMERICANO |#| baekji&jinho | Ven 11 Fév - 23:31
Citer EditerSupprimer

“AMERICANO”
좋아 좋아 ! ~


OOTD ☽☽ Les yeux rivés sur le gobelet détenu dans ses fines mains, le flocon de neige s’est décidé à prendre une pause « bien méritée ». Quoi de meilleur qu’une pause caféine dans le café du coin, après s’être encore surmené ? L’agence ayant accordé une journée de repos pour le groupe, c’est à sa plus grande habitude que le plus jeune est allé s’enfermer dans la salle de danse lorsque l’aube s’est levé ; journée de repos rimait apparemment avec l’occasion de s’entraîner plus qu’il en est requis. Trois heures interminables d’entraînement et de danse sont écoulées, jusqu’à ce qu’une soudaine envie de café ait pointé le bout de son nez… Alors non, Baek Ji n’avait guère prévu de se retrouver assis sur une chaise, dans un coin éloigné du centre. Masque sur le menton, se délecte-t-il de cette caféine ; un fameux latte macchiato encore chaud. Rien de plus banal pour la vie de l’idole et pourtant, se sent-il observé. Il déteste ça. La forte ironie d’exercer un métier qui demande d’être regardé, sans parler qu’ils n’ont le droit à aucunes erreurs. Se plonge-t-il alors dans l’écran de son téléphone ; prenant le temps de regarder les actualités contournant le pays, en passant également sur l’instagram du groupe. Ne s’attarde-t-il pas réellement sur les commentaires, jugeant bon de ne pas en lire la plupart. Sa paranoïa est certainement un désastre à s’en débarrasser, alors pas besoin de la titiller en s’aventurant dans l’espace commentaires de l’application. Un soupir échappe ses lèvres, relevant son regard vers le monde qui l’entoure ; les gens discutent entre eux, d’autres regardent au travers de la fenêtre… Mais personne ne le regarde. C’était encore un coup de sa paranoïa, n’est-ce pas ? Il a encore cru qu’on le scrutait… Exaspéré par sa propre stupidité, il se lève et s’avance vers le comptoir où une barista prend commande. Avait-il besoin d’un refill pour se donner le courage de retourner dans la fâcheuse salle de danse, où il y passera sûrement le reste de son après-midi.

Les pas s’enchaînent. Un moment d’inattention coupable d’un incident qui aurait pu être évité, s’il avait fait plus attention à ce qui l’entourait. Rapidement, regarde-t-il le café tomber au sol, tâchant légèrement ses vêtements ainsi que ceux de l’inconnu ; le flocon de neige relève ses délicats yeux vers l’homme, encore surpris de l’incident. Il ne sait pas quoi dire, les excuses n’osant guère échapper ses croissants de chair. Sa gorge se serre, sa paranoïa l’empêchant de prendre la parole. Mais ce n’est pas tout. Lorsque ses yeux ont croisé les siens, une forte impression de déjà-vu lui est venue. Ne saurait-il mettre le doigt dessus, ses souvenirs sont bien trop enfouis ; ayant préféré oublier le passé. Mais pourquoi lui dit-il quelque chose, alors qu’il n’a aucune idée de qui il est ? Il prend délicatement les serviettes que l’étranger lui tend, avant d’essuyer ses vêtements tâchés par la caféine. Baek Ji n’en est pas énervé, les incidents arrivent ; même si le coréen a sûrement le pardon facile.

- « Les incidents arrivent, j’en suis tout autant coupable que vous… », sa voix daigne enfin traverser ses lèvres, un doux sourire rempli d’innocences arborant ses lèvres alors qu’il continue de nettoyer ses pauvres vêtements, désormais tâchés. « Si j’avais fais attention, vous auriez pu boire votre café. », affirme-t-il avant de soupirer. L’idole prenait totalement le blâme, car c’était en partie une vérité. « Oh non non ! C’est à moi de vous payer un café…! », toujours cette étouffante gentillesse. « Moi, j’allais demander un refill ! Mon gobelet était vide. », Baek Ji trouvait certainement la situation réellement gênante… De son point de vue, il était totalement coupable et s’en voulait d’avoir importuné l’inconnu.

@Kang Jinho
AVENGEDINCHAINS

________________________________

- -a soft spirit in a hard world

Kang Jinho est in love de ce message

Kang Jinho
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Jinho
Pseudo, pronom(s) : every • she/her
Célébrité : yang jeongin (skz)
Crédits : asa
Messages : 48
 http://www.shaketheworld.net/t26325-kang-jinho-flashhttp://www.shaketheworld.net/t26413-kang-jinhohttp://www.shaketheworld.net/t26491-kang-jinho
Re: AMERICANO |#| baekji&jinho | Sam 12 Mar - 1:55
Citer EditerSupprimer
]


@han baek ji
Jinho parvenait difficilement à savoir exactement ce qu’il devait faire. Face à cet inconnu, il tentait de replacer dans sa tête ce qu’il venait de se passer et trouver l’attitude attendue. C’était de sa faute, à force d’être si peu attentif, de n’attendre qu’une seule chose : s’en aller, bien loin d’ici. Ses yeux restaient figés un instant sur l’inconnu, ce drôle de sentiment l’envahi sans qu’il ne le comprenne. Il avait l’impression de le connaitre sans le reconnaitre. Il savait qu’une part de sa mémoire lui faisait défaut, qu’il retrouvait difficilement ses souvenirs d’enfance, comme si son cerveau censurait tout ce qu’il avait vécu avant ses onze ans. Pour le protéger, probablement. Il y avait des choses qu’il ne voulait pas oublier mais auxquelles il ne voulait plus penser. peut-être qu’il en faisait parti ? Pourtant, il se souvenait de ses amis d’enfance, en quelque sorte.

Un sourire maladroit glisse sur ses lèvres à la réponse de l’inconnu : les accidents arrivent, oui. Il aurait aimé que cela n’arrive pas, pour ne pas se retrouver dans une situation malaisante où son cerveau peinait à trouver la meilleure attitude à adopter. Il était encore perturbé par cette impression de déjà vu chez ce garçon. Ce n’était peut-être que son cerveau qui lui jouait des tours, qui essayait de transposer ce visage sur quelque chose qu’il connaissait. Peut-être pour dédramatiser la situation, la rendre moins embarrassante ? « Non, vraiment, vous en faites pas, j’étais maladroit aussi, je regardais pas où j’allais, j’étais… » Distrait par son envie de s’en aller au plus vite, mais il s’était saboté lui-même en voulant s’en aller bien trop vite.

Mais peut-être que c’était une bonne chose, de lui parler, cette situation. Ne disait*il pas qu’il devait tenter de sociabilier ? De sortir un peu de sa coquille ? « D’accord, si vous voulez, c’était juste un americano… » Rien de bien compliqué, il aimait les choses plutôt simples quand il commandait en face à face, craignant bien trop de devoir répéter ou préciser certains éléments. Ses lèvres se pincent en suivant l’inconnu. Il a l’air plus riche que lui, pas de raisons de culpabiliser de le faire payer alors que Jinho est à peu près certain que c’était lui qui était en faute. « Vous venez souvent ici ? Dans ce Starbucks ? C’est la première fois que je vous vois. » Un silence. « Je viens pas très souvent. » Pour ne pas dire pratiquement jamais donc c’était un peu parler pour ne rien dire, il le réalisait désormais. « Je préfère me faire livrer d’habitude, c’est plus facile. Ça va plus vite. C’est moins contraignant. » Si ça pouvait faire sens aux yeux de cet inconnu. « Qu’est-ce que vous faites dans la vie ? » C’était une question qui se posait, non ? Il voulait croire que oui.




AVENGEDINCHAINS

Han Baek Ji est in love de ce message

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: AMERICANO |#| baekji&jinho | Sam 19 Mar - 1:22
Citer EditerSupprimer

“AMERICANO”
좋아 좋아 ! ~


OOTD ☽☽ Flocon de neige avait cette fâcheuse habitude d’aller danser lorsque l’occasion se présentait, car c’était l’unique façon pour lui d’exprimer les sentiments inexprimables devant le psychologue du groupe. Les chorégraphies qu’il inventait extériorisaient ces profondes émotions qui l’étouffaient pendant la majorité de son temps libre ;; quand il dansait, il oubliait. Ses pensées n’étaient pas fixées sur une seule chose, il réussissait mieux à s’exprimer en dansant qu’en parlant. Menteur compulsif, est-il. Il s’est inventé une vie entière et on a gobé les mensonges comme du petit pain. Et ça le ronge, horriblement… C’était plus facile de dire la vérité en dansant, qu’en parlant… Alors même si l’on ne comprenait pas directement les messages, on pouvait ressentir la douleur qu’il tentait d’extérioriser au travers de ses chorégraphies. Baek Ji n’avait rien contre ses bandmates, mais il préférait garder ses secrets pour lui-même ;; tant bien même a-t-il presque tout déblatéré en face de leur leader,, avouant avoir été maltraité par ses parents, un secret qui pesait sur son coeur et son moral quotidien. Il souhaitait être sincère avec tous ceux qui l’entouraient, mais s’il l’était… Qu’est-ce qu’il se passerait ? Maintes questions, ça le fait tomber dans une spirale paranoïaque. Si ça c’était bien passé avec Ki Seop, ça ne voulait absolument pas dire que ce serait le cas avec les autres. Et c’était la raison pour laquelle l’enfant des neiges s’est de nouveau absenté pour aller danser, avant de se retrouver dans ce café pour prendre une petite pause.

Les émotions se mélangent, l’impression d’être observé accentue sa paranoïa. L'inattention coupable d’un accident, les gobelets s’écrasent contre le sol et tachent les vêtements. Dans la surprise, le flocon de neige n’ose pas prendre la parole ;; laissant donc l’inconnu le faire. Et cet inconnu, semble faire paniquer l’organe vital qui se trouve dans la poitrine de l’idole ; son visage lui semble être atrocement familier, un visage d’une vie lointaine. Le brun déglutit donc, avant d’éventuellement prendre la parole pour exprimer son désolement. Annonçant même être coupable de l’incident, tant bien même sont-ils tous les deux fautifs… Et la gentillesse incarnée est-il, il propose de payer un nouveau café à l’inconnu étrangement familier. Sa mémoire cherche au plus profond de son être, mais ayant effacé la moitié de son ancienne vie afin de ne plus trop souffrir, il n’arrive pas à mettre un prénom sur ce visage. Peut-être que c’est mieux ainsi, ou peut-être pas. Il n’essaye de ne pas trop y penser, pour éviter d’avoir l’air trop bloqué mentalement.

Un americano ? D'accord. », hochement de tête, Baek Ji s'avance vers le comptoir pour aller commander un nouveau gobelet pour l'étranger. Ce doux sourire semblable à un champ de fleurs illumine son visage, lorsqu'il prend commande pour l'americano et son refill. « Eh...? Ah...! Non, c'est la première fois que je viens dans celui-ci. », admet-il en tournant son regard vers lui ;; toujours ce sourire collé aux lèvres. Sa réchauffante douceur exprimait confiance et gentillesse. « Hehe~ Je comprends, habituellement je vais à celui qui est juste à côté de l'a- euh... d'où j'habite. », rien n'expliquait la raison pour laquelle a-t-il décidé d'aller dans celui-ci - alors qu'il y en avait un juste à côté de l'agence. Au fond, peut-être avait-il aucune raisons... Et la surprise s'affiche sur son visage, à la suite de la nouvelle question. Ce n'était pas déplacé, Baek Ji ne savait juste pas s'il devait complètement avouer ce qu'il faisait dans la vie ou juste... mentir à nouveau. « Ehhh... Je... », le brun réfléchissait trop. Au point où il ne savait pas lui-même si l'inconnu allait le croire. « ...Je suis chorégraphe ! », annonce-t-il ensuite. C'était un mensonge, sans être réellement un mensonge. « Et vous ? Qu'est-ce que vous faites dans la vie ? », demande-t-il en retour afin de détourner la conversation sur l'inconnu et oublier le mensonge qu'il vient de déblatérer. Décidément, menteur un jour, menteur toujours.

@Kang Jinho
AVENGEDINCHAINS

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Contenu sponsorisé
 
Re: AMERICANO |#| baekji&jinho | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas