sombre
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal


Open that door || ft. Yu Jin

Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (moonaesthetic)
Messages : 133
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Open that door || ft. Yu Jin | Dim 13 Fév - 12:49
Citer EditerSupprimer

What if you opened that door
•. °     . * .·.  . ✧:. ·.@Eoh Yu Jin
Il l’avait appris par un camarade de classe. Se Jun était en plein milieu de sa seconde année qui ne se passait pas mieux que la précédente. S’il assistait aux cours, ses efforts se résumaient au minimum vital. Il avait au moins le mérite de ne pas être un élément perturbateur en classe. Silencieux, il ne semblait reprendre vie que lorsqu’un visage familier et amical s'adressait à lui. Le reste du temps, il fixait la fenêtre qui donnait par un heureux hasard sur le terrain de sport où il passait le plus clair de son temps. Il attendait donc là, de pouvoir rejoindre ses camarades et taper la balle…

Ce jour-là, c’était justement un des membres de l’équipe qui l’avait interpellé. Dong Min, un type assez grand pour son âge, une sacrée frappe du pied gauche. « T’as appris pour Eoh Yu Jin ? » Se Jun avait relevé un regards à la fois confus et contrarié à l’évocation de ce prénom. « Tu traines avec elle, non ? » Non. Plus depuis des mois. Plus depuis qu’elle avait découvert sa nouvelle activité extra-scolaire et qu'elle lui avait fait part de sa désapprobation. Il avait haussé les épaules. Dong Min avait insisté. C’était son voisin, à quelques maisons près. Il avait dû les voir rentrer ensemble quelques fois. Si Se jun avait montré le moindre intérêt pour ces choses là, il aurait peut-être pu deviner un vieux béguin pour celle qui n’était plus lycéenne. Un soupçon de jalousie aussi envers son camarade. Mais Se Jun se moquait de tout ça et il avait mis un terme à son amitié avec Yu Jin, la jugeant trop prise de tête pour ses projets. Il n’avait besoin ni de l'approbation ni de la morale de personne. Aussi, quand il exprima qu’il ne voyait pas de quoi son camarade parlait, il décela chez lui une étrange jubilation qu’il ne comprit pas. Comme si Dong Min savourait l’exclusivité de l’information à propos de son ancienne amie : « Oh eh bien, elle a perdu son père. Je pensais que tu le savais. » Il ne savait pas. Et il n'écoutait plus.

La nouvelle avait été comme un électrochoc. Se Jun n’était pas doté d’un grand sens de la compassion ou de l’empathie… mais il pouvait difficilement ignorer un sentiment qu’il avait lui-même vécu. Cette douleur, il ne la connaissait que trop bien.
Il avait raté l'entraînement de foot et erré le reste de la journée dans les rues de Séoul. Il avait pensé à Yu Jin, à ses parents qu’il avait croisés une ou deux fois. Il n’était plus sûr de se souvenir du visage de son paternel… mais ça n’avait pas d’importance. Pas pour lui. Dans quelques mois, quelques années, en revanche, cela en aurait pour Yu Jin. Cette urgence maladive de se raccrocher à une photo pour ne pas oublier ses traits, chercher une vidéo pour entendre sa voix… Se Jun peinait parfois à se souvenir de celle de sa mère. Il savait que son père avait, quelque part, conservé des dvd et des films de leur famille… mais il n’avait jamais eu la force de les chercher. Ce vide qui grignotait sa poitrine, qui le rendait parfois si en colère… dévorerait-il aussi celle de Yu Jin ?

Il avait encore pensé à elle, à leurs moments ensemble, à son rire…. et il l’avait imaginé pleurer. Seule. Avait-elle quelqu’un ? Lui, il n'avait personne. Personne vers qui se tourner. Il s’était renfermé, plus ou moins volontairement… mais peut-être parce qu’au fond, il savait que ça n’avait fait qu’approfondir le gouffre de son désespoir, il avait songé que Yu Jin n’avait peut-être pas à passer par ce même néant que lui…
… Alors, il s’était pointé devant chez elle. C’était le début de soirée quand il avait toqué à la porte. Pourquoi ? Il n’en était pas sûr lui-même. Il avait marché, pensé… et il s’était retrouvé là. Comme s’il n’avait jamais dit à son amie qu’il ne voulait plus la voir. Comme s’il était seulement capable d’être un bon ami.
… il voulait essayer. Rien qu’une fois.
… Pour elle.
MADE BY @ICE AND FIRE.

crédit gifs: swainlake (tumblr)

________________________________

I HAVE A VERY BAD ADDICTION....
TO CHUPA CHUPS
Eoh Yu Jin
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Eoh Yu Jin
Pseudo, pronom(s) : omoi.namida ; elle
Célébrité : jang ye eun (clc)
Crédits : hyangsutm (avatar) ; drake (signature)
Messages : 396
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t23200-eoh-yu-jin-but-monster-liveshttp://www.shaketheworld.net/t23207p10-eoh-yu-jin-act-rp#1003596http://www.shaketheworld.net/t26303-omoi-namida-take-me-home
Re: Open that door || ft. Yu Jin | Mer 2 Mar - 21:34
Citer EditerSupprimer

What if you opened that door
•. °     . * .·.  . ✧:. ·.@Eoh Yu Jin
Trois petits jours sont passés depuis qu’elle a donné les premiers coups de fil pour annoncer la mort de son père. Trois petits jours sont passés depuis qu’on lui a donné les premières embrassades de réconfort. Trois petits jours aux yeux de tous, une éternité pour cette jeune fille qui n’aurait pas dû encaisser un tel drame. Une mort précipitée, un départ vers l’au-delà et un au revoir qui ne sera jamais prononcé. Les cernes sous ses yeux lui donnent une apparence de personne malade mais sa souffrance est telle, qu’elle ne saurait trouver le sommeil. Si son deuil la pousse à se murer dans le silence, c’est sa mère qui éclate en sanglots en plein milieu de la nuit. La première fois qu’elle a pu l’entendre, la brune s’était levée pour la réconforter. La deuxième fois ? Elle avait tout simplement arrêté. D’après sa tante, Yujin est dans une phase de déni mais peu importe les noms attribués à ces étapes, cela ne change rien. Son père était parti, la laissant dans une profonde tristesse et amertume. Un an plus tôt, la nouvelle étudiante n’aurait jamais pensé devoir porter un tel fardeau. Elle était bonne élève, allait rejoindre cette université qu’elle apprécié tant. Son avenir était prometteur. Et puis, les dictons sont venus lui rappeler à quel point la vie était courte et qu’il fallait en profiter chaque jour. Mais depuis l’obtention du suneung, la jeune femme a cessé de lire les expressions, les dictions, les ‘’ n’importe quoi ‘’.  Le monde est cruel.

Dans son lit, elle est plongée dans une pénombre qui illustre son cœur sombre. Yujin ne l’a pas quitté une seule seconde, ce qui accentue cette sensation de lenteur. Elle devrait prendre l’air mais comme avant, l’envie est inexistante et personne ne saura lui faire la remarque de façon arbitraire. Personne ne lui imposera quelque chose dans sa vie. Son regard fixe le plafond et l’étudiante fronce les sourcils quand elle remarque des tâches d’humidité. A l’inverse, ses joues sont en pleine sécheresse. La demoiselle sort finalement de ses rêveries et observations quand elle entend quelqu’un frapper à la porte. Elle jette un coup d’oeil sur son téléphone et découvre l’heure. C’est tout ? Si tard ? La danseuse balance la couette à ses pieds et se résigne à aller ouvrir. Ce n’est pas la peine d’attendre après sa mère. Yujin retient un soupir quand elle la voit dans sa chambre, en train de regarder les photos de famille. Pendant un instant, elle se demande si elle reconnaît sa propre fille sur celle-ci. Elle échappe un rire jaune alors qu’elle se tient finalement derrière la porte d’entrée. Avec une rapidité déconcertante et un geste devenu machinal et bruyant depuis ces trois petits jours, Yujin glisse sa main dans sa chevelure, qu'elle a volontairement laissé pousser, pour cacher les dégâts et regarde par le judas. Qu’est-ce que ? Elle aurait pu sursauter de surprise mais elle préfère plaquer son dos contre la porte. Le silence prend place et son cerveau cogite dans tous les sens. Pourquoi vient-il subitement ? Comment l’a-t-il su ? Sejun l’avait envoyé promener et maintenant, il se trouve à suivre les obligations qui incombent à chacun dans ces circonstances. Elle ne lui en voudra pas de partir. Encore une fois et finalement, elle raisonne autrement. Peut-être qu’il veut présenter ses condoléances à sa mère. Tout simplement ? C’est pour ce motif qu’elle finit par échapper : “ Désolé. Ma mère est occupée. Elle ne peut pas vous recevoir. “ Le vous est volontaire. Yujin fait mine de ne pas le reconnaître. Peut-être qu’elle a vu flou ? Peut-être qu’elle commence à délirer à force de rien manger ?
MADE BY @ICE AND FIRE.

crédit gifs: swainlake (tumblr)

________________________________

something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (moonaesthetic)
Messages : 133
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: Open that door || ft. Yu Jin | Jeu 10 Mar - 23:01
Citer EditerSupprimer

What if you opened that door
•. °     . * .·.  . ✧:. ·.@Eoh Yu Jin
Le temps lui parut long. Interminable. Là, dans la fraîcheur du soir tombant, son haleine formait déjà un léger nuage brumeux. Ses yeux fixaient le bois de la porte, en détaillant chaque imperfection. Il compte, perd le fil. Ses doigts tapotaient sa cuisse. Il hésite un instant. Devait-il toquer à nouveau ? Pause. Ou faire demi-tour ? Il amorça un mouvement pour regarder derrière lui mais se l’interdit au dernier moment. Ses yeux retrouvèrent la surface irrégulière de la porte. Elle ne lui ouvrirait peut-être pas. Elle aurait raison au fond. Elle n’allait sûrement pas lui ouvrir. Se Jun enfonça ses mains dans ses poches. Il prit appui sur un pied. Puis l’autre. Est-ce qu’il allait attendre longtemps si elle décidait de ne pas lui ouvrir ? A quel moment le saurait-il ?
Du bout des doigts, il sentit un emballage - froissé et vide - de sucette. Il en aurait bien mangé une en attendant. Mais si Yu Jin ouvrait et qu’il avait une sucette dans la bouche… N’était-ce pas bizarre de présenter ses condoléances la bouche pleine ? Il essaya d’imaginer la tentative catastrophe… arrêta.
Soupire. Combien de temps cela faisait-il ?
Quelques minutes à peine. Mais tout semblait ralenti. Sauf les battements dans sa gorge. Pourquoi cognaient-ils si vite ?

Il y eut un battement plus fort. Il crut entendre un bruit. Sa tête se redressa, les sens en alerte. Puis il y eut un autre flottement. Il retint sa respiration. Il essaya de percevoir le moindre indice auditif. Et finalement, une voix. Familière et lasse. Se Jun se tint plus droit. Tendu. Yu Jin. Elle était derrière cette porte. L’avait-elle vu ? Sans doute que non.  « Yu Jin. C’est Kang Se Jun. » Il n’avait pas parlé trop fort. Il avait dit ça comme une évidence. Sauf qu’il n’y avait rien d’évident dans sa visite… Cela faisait presque un an qu’ils n’avaient pas parlé. Presque un an de silence. De rejet. Et il revenait là, comme si de rien était. Comme s’il en avait le droit. Il mâchouilla sa lèvre inférieure sans y penser. Il avait marqué une pause, quelques secondes. Croyait-il que son simple patronyme ouvrirait cette porte ? N’était-ce pas, au contraire, une raison pour la verrouiller ?
Le problème, c’était qu’il ne savait pas quoi dire. S’il avait toutes ces pensées dans la tête, aucune n’était assez claire pour l’aider dans cette situation. Aucune ne lui donnait le mode d’emploi pour être un bon ami. Il déglutit. Ses doigts froissèrent nerveusement l’emballage de la sucette. « Je voulais te voir… » Il voulait. Il ne l’avait pourtant plus envisagé durant des mois… et à présent, cette envie était devenue un besoin, une urgence. Sa voix, elle n’avait pas changé…
MADE BY @ICE AND FIRE.

crédit gifs: swainlake (tumblr)

________________________________

I HAVE A VERY BAD ADDICTION....
TO CHUPA CHUPS
Eoh Yu Jin
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Eoh Yu Jin
Pseudo, pronom(s) : omoi.namida ; elle
Célébrité : jang ye eun (clc)
Crédits : hyangsutm (avatar) ; drake (signature)
Messages : 396
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t23200-eoh-yu-jin-but-monster-liveshttp://www.shaketheworld.net/t23207p10-eoh-yu-jin-act-rp#1003596http://www.shaketheworld.net/t26303-omoi-namida-take-me-home
Re: Open that door || ft. Yu Jin | Mar 5 Avr - 15:13
Citer EditerSupprimer

What if you opened that door
•. °     . * .·.  . ✧:. ·.@Eoh Yu Jin
La famille Eoh a reçu des visites quotidiennes depuis le décès du paternel. Les proches avaient fait le déplacement pour l’enterrement qui s’était déroulé hier et étaient repartis aussitôt pour répondre à leurs obligations professionnelles. Les deux femmes se retrouvent donc seules dans leur désarroi, parfois dérangées par le voisinage qui leur ramène des petits plats. C’est vrai que la vaisselle s’est tassée depuis et que pour l’instant, personne ne s’est lancée dans cette corvée. La brune devrait peut-être le faire. Après tout, elle est certainement celle qui accepte plus facilement la nouvelle mais c’est surtout que la demoiselle était déjà en mauvaise posture depuis des mois. Il ne faut pas se fier aux apparences même s’il serait difficile de penser le contraire quand on voit son allure. Son pyjama coloré donne un semblant de peps sur ce visage noyé dans des émotions bien trop sombres. En tout cas, Yujin est surprise qu’on puisse les déranger. Tout le monde était venu présenter leurs condoléances, non ? Aucun nom d’un éventuel retardataire lui vient en tête jusqu'au moment où une personne qu’elle n’attendait pas, se retrouve derrière la porte d’entrée. Elle mordille sa lèvre inférieure, lançant un processus de réflexion pendant plusieurs secondes. Peut-être qu’il partira à force de patienter. Rien ne peut indiquer la présence des Eoh dans le logement, excepté ce bruit qu’elle vient de faire. Son dos contre le mur, c’est l'incertitude et l’incompréhension de cette visite soudaine qui la font cogiter. Qu’importe. Il n’était pas venu pour s’excuser, juste pour faire comme les autres... Elle prend la parole en se détachant un maximum mais ce n’est pas chose aisée dans de telles circonstances.  Ses semblants de doute se confirment quand il se présente en utilisant son nom en famille. C’est un sourire furtif qui s’étire sur ses lèvres, tel un mirage. Comme si elle aurait pu connaître d’autres Se Jun. Qui sait, au fond. Elle ne réagit pas pour autant, ne sachant pas trop comment se comporter vu leur dernière conversation. “ Oh. Je suis désolée. “ Encore une fois mais c’est surtout une forme de politesse. A force d’avoir entendu ces mots ces derniers jours, Yujin est incapable de dire autre chose. “ Tu me prends au dépourvu. J’ai beaucoup de choses à faire et … “ Mais il ne lui avait pas demandé de sortir ? Comment justifierait-elle sa présence à sa mère ? Elle n’est pas certaine de vouloir déverrouiller cette porte. “ La maison est un peu en foutoir. Il se passe quelque chose ? “ Yujin ne comprend pas pourquoi elle parle ainsi. C’est forcément une visite de courtoisie. Il ne compte pas lui demander un service, tout de même ? Il doit forcément être au courant mais aujourd’hui, elle n’a pas envie de rappeler aux autres que son père était parti vers les étoiles. Car, au téléphone, elle se souvient des blancs provoqués par une telle annonce. Toutefois, elle risque de réveiller des vieux démons avec ses remarques.
MADE BY @ICE AND FIRE.

crédit gifs: swainlake (tumblr)

________________________________

something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Contenu sponsorisé
 
Re: Open that door || ft. Yu Jin | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas