sombre
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal


    :: Digital City :: Quartier Est

triste réalité ft yooji

Park Yeong Su
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Park Yeong Su
Pseudo, pronom(s) : volna. (elle)
Célébrité : Cha Eun Woo
Crédits : our midnight gold.
Messages : 49
 
triste réalité ft yooji | Mer 9 Mar - 15:07
Citer EditerSupprimer

@SEO YOO JI

Liquide cristallin qui imbibe ton sang, boire et oublie ce manque. Tu te faisais peut-être des films, hallucinant sur le gars fort que tu pourrais être sans elle. Miran, son absence était beaucoup trop bruyante. Des questions en pagaille secouant violemment ta cage thoracique. L’alcool glissant dans tes veines, imbibant tes tissus, dispersant l’amertume, provoquant d’ores et déjà des débats dans ta cervelle. Bien, puis triste, ça s’estompe la magie que délivre ces maudits verres, un autre afin de replonger dans la douceur, te faisant oublier son absence, cette peine tordant tes entrailles. Te reprendre, car tu es un gars, que tu es joviale, mais son manque déstabilise tout ta vie, elle était comme un mur porteur. Ta maison était actuellement en train de s’émietter, tombant en ruine. Brique après brique, chaque chute t’emporte un peu plus loin de la réalité, loin de cette horrible vérité, son départ était réel. Tu te tiens debout, les jambes tremblantes, très peu sûre du chemin à parcourir pour te trouver, te sauver de cette noyade survolant ton être. Des pas que tu ne saurais recomposer pour expliquer le chemin fait. Te voilà devant cet endroit, le sourire mitigé embrassant tes lippes. Elle est plus là ? Disparue ? Kidnappée ? Les questions ricochent dans ton esprit, sachant que la vérité s’évaporer le plus loin possible de cette réalité que tu n’osais déjà plus affronter, sans elle. Sans Miran, sans celle te maltraitant à chaque mauvaise idée, son rire s’échappant à ton souvenir. Ce bordel était impossible à supporter. « Je veux la trouver … » que tu te mets à hurler en pénétrant dans le commissariat, si seulement tu savais que tu faisais encore une erreur et qu’elle ne serait pas là pour te sauver non. « elle a disparu … » que tu lâches à en crever les cœurs capables de s’émouvoir, te voilà à terre et pourtant tes jambes te portent encore. Un policier qui t’agrippe le bras, le repoussant. « vous ne comprenez pas, elle est plus là ! » L’alcool, la peine et cette douleur causée par son absence qui se mélange donnant une personne totalement hors de contrôle, loin de ces petits défis, loin de cet amusement que tu recherchais habituellement, c’était toute cette douleur qui s’étalait sous les yeux de ces inconnus. Des questions, des réponses… un échange hors du commun, sur une personne non kidnappée mais juste partie. Qui t’avait abandonné, toi qui joué le gaillard quand elle t’avait annoncé son départ, toi jurant de l’oublier, ta précieuse. Celle qui avait tenu ton chemin dans chaque plan casse gueule, tu étais seul à présent. Puis sa voix sonnant comme un écho dans le téléphone de cet homme. « Même à des kilomètres tu causes des problèmes, je vais appeler quelqu’un qui va venir le chercher et sans doute le frapper ! » Puis plus rien. Elle avait à nouveau disparu, toi laissant des perles salées glisser sur ton visage, alors que l’alcool ayant attisé ta bêtise, ça éveillait à présent ta somnolence. Finissant dans une cellule sans même protester au point qu’on doive te porter pour t’y mettre. Un laps de temps qui passe, sans même te déranger. « Oh on est venu te chercher, bouge-toi ! » Qu’on te lâche en frappant les barreaux métalliques. « Miran ! Oh toi … » Que tu lâches en voyant Yooji


Seo Yoo Ji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Seo Yoo Ji
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : kim jisoo (blackpink)
Crédits : moonaetics (ava)
Messages : 461
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t19219-seo-yoo-ji-be-fearless-in-thhttp://www.shaketheworld.net/t19361-seo-yoo-ji-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: triste réalité ft yooji | Dim 13 Mar - 20:12
Citer EditerSupprimer

@park yeong su

La journée avait été longue, Yooji rentrait d'un court tournage loin de la capitale, dans le sud du pays, un projet qui lui tenait à coeur, bien différent des plateaux des dramas qu'elle avait plutôt l'habitude de fouler, non cette fois-ci c'était pour quelque chose de totalement nouveau pour elle. Un vidéo pour la promotion de leur patrimoine, elle n'était pas la seule à participer mais c'était un honneur qu'on ait pu penser à elle pour apparaître dedans. Cela avait que quelques jours mais Yooji trouvait cette expérience aussi enrichissante que le reste, même plus, néanmoins ça ne rendait la chose pas moins épuisante au contraire la jeune femme avait l'impression d'avoir fait bien plus en l'espace de ces quelques jours que ce qu'elle peut faire sur un tournage durant un mois. Elle avait posé ses valises dans son petit salon avant de s'affaler sur le canapé, tête enfouie dans un coussin et rapidement le sommeil l'avait gagné, peu importait que le soleil soit haut encore dans le ciel à cette heure, elle était éreintée et rêvait d'un repos bien mérité. Elle l'eut, jusqu'à un certain point, la brune avait la sensation d'avoir dormi des heures sans que cela soit réellement le cas en vrai, quand elle ouvre les yeux, la nuit était tombée et son appartement était plongé dans le noir, la seule lumière venant de son portable qui vibrait sur la table basse, l'attrapant à l'aveugle pour décrocher l'appel. Miran. Cela faisait bizarre d'entendre sa voix, après quelques semaines, pas qu'elles étaient les plus proches amies mais avec Yeongsu en commun, les jeunes femmes avaient fini passer du temps ensemble. En parlant de Yeongsu, c'était pour le beau magicien que la brune appelait à cette heure-ci. Il est au commissariat, tu peux t'en occuper ? Quelques mots qui la firent sortir de son sommeil, passant une main sur son visage, dégageant les cheveux bruns qui la gênaient. « Oui, d'accord, pas de soucis... » Elle murmure, incapable de pouvoir dire autre chose, elle n'était pourtant pas sa mère, mais l'étudiante était loin à présent, et Yooji savait que son départ avait laissé des traces, elle avait laissé des traces derrière elle. Se changeant pour enfiler une tenue plus confortable, un jean et un pull trop grand pour elle, c'est ainsi qu'elle se retrouva devant le bâtiment que Miran lui avait transmis par message, se présentant à l'accueil pour venir chercher le brun qui rythmait sa vie de bien des manières ces derniers mois. Un soupir blasé qui lui échappe quand elle voit sa réaction à son arrivée. Vraiment ? « Oui, moi. » Elle répond, l'étudiant de haut en bas. « Tu aimerais peut-être que je tourne les talons ? T'as besoin de décuver encore il me semble. » Si c'était comme cela qu'il l'accueillait, elle pouvait très bien repartir.



________________________________

♡ this is the greatest show;  impossible comes true, it's everything you ever want, it's everything you ever need and it's here right in front of you, this is where you wanna be.
Park Yeong Su
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Park Yeong Su
Pseudo, pronom(s) : volna. (elle)
Célébrité : Cha Eun Woo
Crédits : our midnight gold.
Messages : 49
 
Re: triste réalité ft yooji | Mar 10 Mai - 18:19
Citer EditerSupprimer

@SEO YOO JI

L’alcool venait de te faire perdre la tête, cherchant à effacer la réalité de ton cerveau. Le besoin de retrouvé Miran, qui était partie, qui t’avait laissé pour le mieux, pour son avenir. Sans nul doute, tu aurais voulu qu’elle reste à tes côtés, pour te cajoler ou plutôt te torturer, mais c’était ce dont tu avais besoin en fin de compte, besoin qu’elle soit là dans ta vie. Peut-être que tu étais égoïste, mais tu aurais voulu qu’elle reste, qu’elle te demande de venir, après vous étiez comme cul et chemise depuis toujours, et voilà qu’elle n’était plus là. Son absence résonnait dans ta tête, te laissant tomber dans cette solitude, te rappelant le gamin que tu étais quand tu avais perdu ton grand père, elle était tout aussi importante Miran, peut être plus maintenant. Le seul pilier de ta vie, le seul qui pouvait être à tes côtés. Perdre la tête avec l’alcool, oubliant un peu trop cette réalité brutale, torturant toute ton âme, son départ pour une autre ville, loin de la vôtre. L’esprit perdu, te voilà à chanter une mauvaise blague dans ce commissariat. Elle n’est plus là, kidnappé et en danger. Tu dis tout et n’importe quoi essayant de provoquer l’inquiétude chez ces officiers, le sang glacé par le liquide cristallin brulant tes entrailles. T’ont-ils pris une seule seconde au sérieux ? Tu n’en sais pas grand-chose, tu as juste fini dans une cellule avec la voix de Miran comme seul souvenir qui te tuait à petit feu, les larmes et l’absence, c’étaient les seules choses qui te restaient maintenant. Jusqu’à un mal de tête demain matin, sans nul doute. Tu n’avais pas cessé de cogiter sur les mots de Miran, sur comment la faire revenir ? Des tas d’idées aussi mauvaise les unes que les autres. Bordel, tu n’étais pas prêt à la voir s’en aller, à être trop loin de toi, de devoir calculer quand elle sera libre pour parler avec toi. Tu avais l’habitude de l’avoir dès que c’était possible, dès que ta vie était en danger, beaucoup trop souvent. Quelqu’un pour toi … tu imagines qu’une personne, mais certainement pas celle qui finit par être en face de toi. Yooji. Miran tu ne voulais qu’elle. « Je peux me débrouiller seul ! » Que tu lances en bougonnant, tête d’enfant boudant qui la regarde espérant qu’elle ne parte pas, car même si ce n’était pas Miran, elle était envoyée par elle, alors ça devait le faire. « Elle aurait pu venir Miran quand même ! » Tu sais dans le fond que c’est délirant, que c’est complétement con d’agir ainsi, mais tu es incapable de reprendre tes esprits, et malheureusement ce n’était pas l’alcool qui faisait cela. Juste le manque. « Tu ne peux pas la remplacer, sache-le ! » Que tu ajoutes, histoire qu’elle n’imagine pas n’importe quoi Yooji. Tu passes à côté d’elle, lançant des éclairs à tous ces officiers, mais aussi à celle venu te chercher. « Courage, mademoiselle ! » Que lançait une voix à Yooji, alors que tu venais de franchir le seuil du commissariat.


Seo Yoo Ji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Seo Yoo Ji
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : kim jisoo (blackpink)
Crédits : moonaetics (ava)
Messages : 461
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t19219-seo-yoo-ji-be-fearless-in-thhttp://www.shaketheworld.net/t19361-seo-yoo-ji-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: triste réalité ft yooji | Lun 30 Mai - 15:37
Citer EditerSupprimer

@park yeong su

Yooji était ravie de pouvoir tenter de nouveaux projets, loin de ce qu'elle avait l'habitude de faire mais tout aussi intéressants et enivrants ! Après tout, pouvait-on refuser quelque chose qui permettait de promouvoir leur pays à l'étranger ? Non, il fallait être fou, et ce n'était pas le cas de la brunette. En tout cas sur ce point, parce qu'il fallait bien avouer que l'actrice n'avait pas eu un excellente idée quand elle avait fait croire à Yeongsu qu'elle était connue dans le milieu de la magie, juste parce qu'elle s'ennuyait et n'arrivait à rien dans le domaine qu'elle aimait, jamais elle n'aurait pu penser qu'il la croirait mais voilà où elle en était. Elle aidait le garçon pour ses numéros, souvent devant des enfants et des petits vieux dans leurs établissements spécialisés, tant qu'il n'avait pas la folie des grandeurs et pensait remplir tout un stade pour qu'on vienne le voir faire ses tours de cartes et de baguettes, la brune était plus contente. Elle s'en voulait au fond, de lui mentir, mais ce n'était pas vraiment le moment de lui dire toute la vérité. Depuis le départ de Miran, sa meilleure amie, Yeongsu était - comment dire - un peu différent, et encore le mot était faible venant de Yooji, elle le voyait bien que l'absence de la petite brune avait un impact plus qu'important sur le bien-être du garçon mais elle ignorait encore à quel point. Et elle n'allait pas tarder à le découvrir, quand elle pensait pouvoir se reposer après son retour de tournage, prête à passer les soixante-douze prochaines heures à comater dans son lit, elle avait dormi mais pas assez à son goût quand Miran lui explique la raison de son appel, passant sa main sur son visage puis ses cheveux en espérant chasser la fatigue de ses muscles. Elle ne pouvait pas le laisser ainsi, et pourtant, peut-être que ça lui ferait du bien, l'accueil qu'il lui réserva quand elle pointa le bout de son nez pour le faire sortir faisant naître une moue sur le visage de la jeune femme, elle venait pour l'aider et c'était ainsi qu'il l'accueillait ? « Bien sûr, t'es à peine capable d'aligner trois pas sans te casser la gueule. » Elle marmonne en retour, elle le voit aux regards des policiers, qu'ils lui souhaitent bonne chance et oui, de la chance, elle risquait d'en avoir besoin avec un Yeongsu dans cet état. « Elle est à Busan et tu le sais bien, jamais elle n'aurait pu tout lâcher pour venir en si peu de temps. » Elle souffle, le suivant sans forcément être trop près non plus, elle n'était pas celle qu'il attendait ça se voyait, et étrangement, ça lui titillait l'esprit. « Et je ne cherche pas à le faire, ça suffit de faire l'enfant maintenant ! » Yooji siffle enfin, attrapant son bras une fois dehors à sa suite, si il avait envie de faire la gueule alors elle pouvait très bien empirer les choses. « Elle n'est pas là, mais elle m'a demandé de venir, si tu veux te plaindre, tu n'as qu'à le faire ailleurs parce que clairement, je n'ai pas la patience de jouer les mamans avec toi. Alors soit tu te calmes et tu me laisses t'aider, soit tu continues ton cinéma et là si il t'arrive quelque chose t'es tout seul ! »



________________________________

♡ this is the greatest show;  impossible comes true, it's everything you ever want, it's everything you ever need and it's here right in front of you, this is where you wanna be.
Park Yeong Su
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Park Yeong Su
Pseudo, pronom(s) : volna. (elle)
Célébrité : Cha Eun Woo
Crédits : our midnight gold.
Messages : 49
 
Re: triste réalité ft yooji | Sam 2 Juil - 19:40
Citer EditerSupprimer

@SEO YOO JI

A la conquête de cette personne manquant cruellement à ta vie. Comme inerte chaque seconde depuis son départ, t’avais souri le jour de son départ, mais l’organe central se désintégré petit à petit. Peu de perte dans ta vie, la disparition de ton repère adolescent t’avait foutu une sacrée rouste, incapable de remonter aisément la pente, pourtant Miran était là. Mais celle qui manquait maintenant c’était celle capable d’apaiser tes maux. Miran était à présent l’écho de ce mal, incapable de redresser ton moral ou surmonter en te plongeant dans tes passions : merder et faire de la magie. Plus rien n’avait de gout, tu n’essayais même pas de le cacher, même pas à elle, peut être un espoir qu’elle ait un peu de culpabilité pour revenir. T’aurais sans doute jamais imaginé, que l’alcool te donne l’impression qu’elle avait disparu contre son gré, à chercher les problèmes. Et que la fameuse disparue te colle dans les pattes Yooji. T’as clairement vu flou en la voyant elle plutôt que ta meilleure amie. T’avais pas imaginé une seule seconde qu’elle puisse ne pas venir et te laisser planter là, blessé et déçu. Yooji bien trop présente dans ta vie à ton gout, surtout à cet instant où l’alcool divague dans tes veines bien plus que ton propre sang.  Frimousse de gosse boudeuse, les yeux prêts à massacrer la plupart des personnes présente et surtout celle venant de prendre sa place, sans doute non par envie, mais par amitié pour Miran, mais ça tu t’en balance à cet instant précis. « Gnagnagna, je suis capable de me démerder, sauf si Miran peut venir me chercher !   » Pas prêt de lâcher le morceau, l’alcool te rendant sans doute bien plus chiant qu’à l’accoutumé, mais aussi bien plus con. « Elle pourrait être à l’autre bout du monde c’est elle que je veux, pas toi, ni quiconque, même pas une idol, comprit !   » Continue-tu de crier, de laisser tes mains t’agiter, à la limite de laisser tes pieds taper le sol pour qu’on comprenne ton caprice, car ce manque creusant ta poitrine te rendait encore plus enfant, et bien plus incontrôlable.  Sortant du commissariat, tu la laissais te suivre, sans trop l’attendre, enfin c’était ce que tu essayé de faire croire, laissant toujours un opale trainer en arrière pour la voir te suivre.  Sa main agrippant ton bras tu te retourne pour lui faire face en soufflant.   « Quoi, encore !   » Que tu lâches avant d’ajouter. «  Tu cherches à le faire vu que tu es là !   » Que tu claques à ton tour, alors que tu étais loin de t’attendre à la suite.  Tu ris à ses mots, tu faisais lâcher sa prise, glissant ta main devant toi, pour lui indiquer le chemin ! «  Mais je t’en pris cours et pars, j’ai rien demandé, tu lui expliqueras après si il m’arrive quelques chose, moi je l’ai demandé elle, pas toi …   » Ton sourire s’affichant sur ton visage, ce dernier s’approchant du sien.   «  D’ailleurs pourquoi tu es là ? On te demande d’aller chercher quiconque tu y vas ? T’avais rien de mieux à faire ?   » Les opales glissant dans les siennes, cherchant une réponse dans ses prunelles comme ci ces dernières  allaient révéler des choses.   «  Enfin, tu peux partir, personne te retiens ! Moi je ne t’oblige à rien !   » Lâchais tu avant de finir par avancer et la laissant là, dans l’espoir que elle te suive, non pas pour ta sécurité, mais la sienne, si lui arrivait un truc, Miran reviendrait et clairement tu n’apprécieras pas les retrouvailles.    


Seo Yoo Ji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Seo Yoo Ji
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : kim jisoo (blackpink)
Crédits : moonaetics (ava)
Messages : 461
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t19219-seo-yoo-ji-be-fearless-in-thhttp://www.shaketheworld.net/t19361-seo-yoo-ji-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: triste réalité ft yooji | Mer 13 Juil - 18:58
Citer EditerSupprimer

@park yeong su

La jeune actrice aurait aimé pouvoir se reposer, mais le destin - ou plutôt non, un certain magicien qu'elle ne connaissait que trop bien maintenant, en avait décidé autrement. L'esprit encore embrumé par la fatigue quand elle a répondu à l'appel de Miran, hochant la tête sans trop comprendre au départ ce que la petite brune lui demandait, parce que ça lui semblait fou qu'elle prenne la peine de l'appeler à cette heure depuis Busan, les réponses de la jeune femme étant principalement des oui et des hm soupirés avant qu'elle n'accepte d'aller chercher le fameux garçon. Au commissariat. Yooji n'eut pas vraiment le temps de demander à l'étudiante pourquoi, non comment Yeongsu avait terminé sa nuit là-bas, parce que bon le garçon avait beau être exubérant et avoir une sorte d'aimant au-dessus de sa tête pour s'attirer des ennuis, mais au point de finir en cellule ? Surtout pour des raisons telles que ivresse sur la voie publique ? Les questions commençaient à se former dans l'esprit de la brune, à mesure qu'elle se réveillait et le temps qu'elle mit pour arriver jusqu'au bâtiment de police. Son regard sombre qui se pose sur lui quand elle arrive devant lui, haussant un sourcil à ses paroles avant qu'un soupir ne glisse entre ses lèvres, Miran aurait dû la prévenir qu'il avait vraiment l'alcool mauvais, c'était presque affligeant de le voir ainsi, était-ce vraiment tout ce raffut à cause du départ de Miran ? Parfois la brunette se demandait. « Mais elle n'est pas là, c'est moi, alors maintenant tu vas arrêter de faire tes caprices de gamin bouché et tu viens avec moi. » Yooji manquait de sommeil, elle était épuisée et clairement l'attitude de Yeongsu - bien qu'à moitié excusable à cause de l'alcool - n'aidait en rien la situation. « Tu sais, je vais vraiment finir par me poser des questions sur ton obsession pour elle. » Était-ce méchant ? Peut-être mais il fallait avouer qu'il y avait un peu de ça non ? Sinon pourquoi être autant attaché à elle ? Mais la jeune femme ignorait à quel point l'amitié entre les deux durait depuis longtemps, si elle perdait son point de repère sûrement qu'elle le vivrait aussi mal que lui. Sortant du commissariat, elle regarde les alentours avant de poser ses pupilles sur son portable, se demandant si elle devait faire venir un uber pour le ramener chez lui, sauf qu'elle ignorait où il habitait, malgré les mois passés à travailler ensemble, ils n'étaient pas proches à ce point, devait-elle le faire venir chez elle alors ? C'était sûrement la meilleure solution vu l'heure. Sa patience était fine, et elle commença à franchir la ligne quand elle stoppa net le garçon, mots qu'elle siffle à son adresse en plissant les yeux tandis qu'il se dégage, la forçant à le lâcher. « Je n'aurai qu'à lui dire à quel point tu as été borné à en faire qu'à ta tête, je suis certaine qu'elle comprendra ! » Elle rétorque avant de prendre une profonde inspiration, non s'énerver n'arrangerait en rien les choses, les questions de Yeongsu pourtant lui donnait envie de le gifler, peut-être était-ce ce qu'il méritait au fond ? « T'es vraiment con quand tu as bu, Yeongsu, j'espère que tu le sais. » Est-ce que ses mots la blessaient ? Non, pas réellement en tout cas, elle savait que c'était l'alcool qui parlait alors qu'elle le regarde avancer sans savoir quoi faire, pourtant elle finit par le suivre parce que malgré tout, elle avait promis à Miran. « Cela ne te viendrait pas à l'esprit, que malgré ton comportement puéril, je suis inquiète. Nous sommes en quelque sorte amis non ? » Elle finit par murmurer quand elle se retrouve près de lui, sans lui jeter un regard.



________________________________

♡ this is the greatest show;  impossible comes true, it's everything you ever want, it's everything you ever need and it's here right in front of you, this is where you wanna be.
Park Yeong Su
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Park Yeong Su
Pseudo, pronom(s) : volna. (elle)
Célébrité : Cha Eun Woo
Crédits : our midnight gold.
Messages : 49
 
Re: triste réalité ft yooji | Mer 3 Aoû - 18:24
Citer EditerSupprimer

@SEO YOO JI


Disque rayé prenant possession de tes mots, son prénom gravé sur ta langue, elle et personne d’autre. C’était bien ta meilleure amie que tu voulais voir, que tu voulais énerver jusqu’à ressentir la douleur de ses petits coups pour te remettre en place. Bordel, elle te manquait, peut être que t’aurais dû imaginer qu’un jour elle serait moins là, qu’elle serait juste devenue une voix, comme ces IA qui existaient dans le monde. Intouchable et distante, autant dire que tu n’aimais pas ça du tout.   «  Mais qui t’as sonné , en fait ? » La réponse qui siffle, l’envie de pas rester avec elle, elle était qu’un soupçon d’amie, tu la connaissais grâce à Miran, tu l’aimais bien, mais t’avais pas envie de remplacer Miran, alors le fait qu’elle soit là, t’agaçais énormément. T’aurais peut-être préféré séjourner une bonne nuit dans cette cellule, car l’alcool te donnait un pouvoir à être abjecte à tout moment, sans aucun filtre. Toi, maintenant t’avais pas réellement conscience de ça, et tu te fichais clairement des sentiments des autres, toi qui cherchais simplement à combler l’absence de Miran. «   Pose toi les questions que tu veux, je m’en branle totalement ! » Que tu lui craches au visage, les opales se plongeant dans les siennes.   «   J’y peux rien si personne tient à toi de cette façon ! Mais n’ose pas prétendre quoi que ce soit sur elle et moi, surtout elle ! » Tu pouvais être mauvais quand on touchait Miran, un parfait nigaud quand il s’agissait de toi, à chercher les problèmes, mais jamais tu aurais voulu attirer de mauvaise chose sur ta meilleure amie, elle est comme ta sœur, tout aussi importante que les jumelles. Tu ne savais pas trop où tes pas allait t’emmener actuellement, ce que tu savais c’est que t’avais pas envie de céder la moindre chose à Yooji. Tu l’invites à partir, même si dans le fond, t’as pas envie de ça, car Miran quand tu seras sobre te feras avaler sa colère à travers un écran et ça sera bien plus douloureux que les coups qu’elle avait pu te mettre quand elle était encore à tes côtés. Personne ne pouvait vraiment comprendre pourquoi pour toi, elle était si importante, un pilier dans ta vie et finalement t’en avais jamais eu beaucoup à part ton grand père.   «   Très bien file lui dire ! Pourquoi t’es encore là alors ? » Ce que le myocarde chante et bien différent de ces mots que tu lâches avec véhémence à la jeune femme venue te tendre la main à la place de Miran.   «  Merci, tu peux me décerner le prix du gros cons ça me gêne pas ! » Un clin d’œil avant d’avancer un peu plus sans aucun doute dans la mauvaise direction, car tu ne sais même pas où tu vas et où elle est censée t’embarquer pour te mettre en sécurité. Bordel, tout était mélangé dans ta tête et tu ne savais pas si c’était juste dû à l’alcool où à tout autre chose, le manque, peut-être.  Pas après pas, tu finis à  une intersection, un regard à droite et à gauche, puis derrière en écoutant les mots de la brune, te courant encore après. Elle te ferait presque de la peine, tes opales s'imposent sur elle, mais ne parviennent pas à capter son regard, chagriné, sans savoir pourquoi, tu te retournes complètement.   «   Je vois pas pourquoi tu t’inquiètes, j’suis juste bourré … pas mort. » Que tu lances presque fier de ta phrase. Ta main sur son épaule.   «   On est … amis ! » Pas trop sûr de cette phrase, car dans le fond, vous n’aviez passé que quelque temps ensemble, à vous entraîner et vous produire, mais finalement car tu bossais tu ne cherchais pas à connaître la personne en face.   «   Mais se connaît-on ? » Tu ne disais pas ça dans le but de blesser, mais t’avais besoin de comprendre pourquoi elle te considérait comme un ami. Oui, tu l’appréciais, comme toutes les jolies filles, mais Yooji était placé dans cette catégorie de jolie fille amie de Miran, intouchable, que tu avais cassé dans une catégorie où son importance était moins qu’amie et un peu plus que les filles que tu croisés dans la rue. «   Je serais pas l’expliquer … mais j’ai pas envie que tu sois là, et à la fois je veux pas t’abandonner dans le caniveau et m’en vouloir s’il t’arrive un truc, mais j’ai pas la foi de songer à quiconque sauf à Miran actuellement ! » L’alcool qui laisse tout passer, sans explication, sans filtre, sans que tout soit réellement clair, elle n’avait qu’à essayer de comprendre elle-même, car même toi, t'arrive même pas à te souvenir des mots que tu venais de lâcher, sans réfléchir.

Seo Yoo Ji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Seo Yoo Ji
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : kim jisoo (blackpink)
Crédits : moonaetics (ava)
Messages : 461
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t19219-seo-yoo-ji-be-fearless-in-thhttp://www.shaketheworld.net/t19361-seo-yoo-ji-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: triste réalité ft yooji | Jeu 18 Aoû - 22:25
Citer EditerSupprimer

@park yeong su

Yooji avait envie de rentrer chez elle, de le planter là derrière sa cellule en train de dégriser, mais pas encore assez, les paroles de Yeongsu qui rebondissent contre les siens, fatigue qui se lit sur le visage de l'actrice, dans ses expressions et sa façon de parler mais elle avait dit à Miran qu'elle allait s'occuper de lui. Ce soir, il était sa responsabilité. Même si il méritait qu'elle le laisse décuver ici vu comme il agissait, mais elle avait promis, et au fond, elle avait pitié pour lui. Parce que le départ de la brune l'avait vraiment achevé. Et voilà que maintenant elle devait venir le chercher ici, dans un commissariat parce que monsieur n'avait pas du se contrôler avec l'alcool, les garçons étaient vraiment des bébés parfois ! « Bah Miran, apparemment ? Je sais pas t'es pas un peu bouché ? » Merci, Captain Obvious, mais en quoi ça allait arranger la situation, c'est pas comme si ils pouvaient avoir une réelle conversation au vu de l'état actuel du garçon. Yeongsu avait vraiment l'alcool mauvais, et ça c'était un détail qu'elle ne manquera sûrement pas mentionner à Miran pour lui dire à quel point il avait été difficile à gérer et que la prochaine, c'était un coup de pied au cul qu'elle allait lui envoyer et non jouer à la baby-sitter avec lui - elles étaient amies certes mais elle n'avait pas forcément le temps ni la patience pour se charger de lui comme ça tous les jours. Haussant un sourcil à son attaque, elle tente tant bien que mal de se raisonner, de se dire que c'était l'alcool qui parlait c'est tout mais ne disait-on pas aussi que ce poison liquide déliait les langues ? Était-ce ça qu'il pensait d'elle ? Laissant un rire lui échapper, c'était sec et dénué d'humour. « T'es vraiment con si tu prends ça pour une attaque envers elle, alors que c'est plutôt toi que j'ai envie de mettre à l'asile actuellement. » Parce que ça dépassait le ridicule toute cette histoire mon dieu, elle n'avait pas signé pour ça ! Okay elle avait menti à la base mais à aucun moment ça voulait dire qu'elle acceptait qu'il l'a traite ainsi, elle avait sa dignité quand même ! Et pourtant, quelle idiote elle était à marcher derrière lui pour s'assurer qu'il n'allait pas se faire mal, ou faire du mal à quelqu'un par mégarde, soupirant et levant les yeux au ciel dès qu'il ouvrait la bouche ou titubait un peu trop de traviole, ce n'était pas au commissariat qu'ils allaient finir encore mais à l'hôpital. Quel enfant ! Elle ne prend même plus la peine de lui répondre, se contentant de marcher non loin mais ça la démangeait, de le tirer par la peau du cou comme un chaton ayant fait une connerie et à qui on devait apprendre que c'était pas bien. « C'est même pas un prix à ce niveau, Yeongsu, mais carrément la couronne qu'on devrait t'offrir, tu serais le roi de ton royaume. » Qu'on lui pardonne si elle faisait un massacre ce soir. Il était vraiment insupportable ivre mais elle ne le laissait toujours pas à son triste sort, elle n'en avait pas la force ni le coeur, une promesse était une promesse. « J'ai dit en quelque sorte, Yeongsu, clairement on peut pas parler d'une amitié classique. » C'était même loin d'être le cas, non ils ne se connaissaient pas, parce qu'ils n'avaient jamais vraiment cherché à aller plus loin, ni l'un ni l'autre. « On a jamais pris le temps. » Elle se contente de répondre dans un souffle, passant une main dans ses boucles brunes. Tournant son visage vers lui cette fois-ci, elle hausse un sourcil à son adresse avant de rire à nouveau, c'était plus franc cette fois, presque surpris même, non mais le culot du mec ? « C'est pas plutôt à moi de dire ça quand tu est celui qui donne l'impression de vouloir rencontrer le sol pour nouer une relation intense avec lui ? » Impossible ! Se pinçant l'arrête du nez, elle ferme les yeux quelques secondes. « Ok, soit, passons, maintenant qu'on a établi les faits, tu peux m'aider à te raccompagner chez toi ou je dois te prendre une chambre dans un hôtel pour que tu y dormes ? »



________________________________

♡ this is the greatest show;  impossible comes true, it's everything you ever want, it's everything you ever need and it's here right in front of you, this is where you wanna be.
Park Yeong Su
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Park Yeong Su
Pseudo, pronom(s) : volna. (elle)
Célébrité : Cha Eun Woo
Crédits : our midnight gold.
Messages : 49
 
Re: triste réalité ft yooji | Mar 30 Aoû - 9:52
Citer EditerSupprimer

@SEO YOO JI


Des opales étrangers pourraient croire que ton myocarde s’emballe pour Miran, plus que de l’amitié, elle avait toujours été une bouée de sauvetage dans ta vie. Son absence raisonnait énormément dans toute ta carcasse, il te fallait te reconstruire sans elle, seul. La solitude n’avait jamais été pour toi, les iris s’imposant sur toi, tu adorais ça, attirer l’œil, même si pour ça il te fallait plonger dans l’abysse de mille soucis. «   Elle te sonne, mais moi je te sonne pas … donc c’était pas la peine de venir ! » Aucun sens cette phrase, juste un gamin bourré qui se laisse malmené par ses sentiments et l’alcool. Un très mauvais ménage chez toi.  Piqué à vif quand Yooji ose songé à plus entre Miran et toi. Qu'elle te salisse tu t’en balançais, mais pas elle, car tu étais prêt à tout pour défendre son honneur.   «   En asile, donc t’as jamais du faire le deuil de quelqu’un ? » Langue agressive, les opales la dévorant en totalité.  Miran n’était pas morte, mais fallait pas se mentir, ces quelques semaines déjà loin d’elle avait déjà changé beaucoup de chose dans ta vie, dans vos vies. Elle ne le voyait peut-être pas, mais toi tu le ressentais, car la main mi-bienveillante, mi-violente n’était plus là pour te remettre en place, te guider. Un gosse, tu n’étais pas grand-chose quand tu y songeais, sans ton repère.  Tu es sociable, mais dans le fond tu n’as jamais été très heureux d’être entouré, tu te cachais derrière des amitiés parfois bancales, pour éloigner de ton mieux cette solitude qui pouvait parfois te bouffer. Miran était l’une des seules te comprenant totalement, sans doute les années et surtout toi offrant ton organe central sur un plateau à ton amie. Sans aucune honte, tu n'avais jamais hésité à donner les vérités à ta meilleure amie.  Un pas après l’autre, tu pouvais sentir le poison qui circuler dans tes artères te faisant tanguer comme une pauvre feuille virevoltant au gré du vent.   «  C’est cool, j’aurais un royaume, avoues- tu veux en devenir la princesse ? » Tu te retournes sur elle, le sourire charmeur à tes lèvres avant d’avoir la nausée, l’effet ne sera pas aussi agréable que tu l’aurais prédit.   «  Non, pourquoi d’ailleurs ? » Que tu demandes, un air surpris gravé sur ton visage alors que tu essayais de trouver une réponse à ta propre question. Le temps n’avait pas joué en votre faveur peut être ? Une amitié, tu voyais surtout ça comme une connaissance, comme elle dit vous n’aviez pas prit le temps, et c’est sans doute Miran qui t’avait aidé à mettre un gros stop. Une amie à Miran en assistante ? Forcément que tu n’allais pas la draguer ou la traiter n’importe comment, un minimum d’esprit pour survivre à la main tueuse de ta douce meilleure amie.  T’es toujours en boucle sur Miran et son absence, toujours un brin égoïste à oublier le fait qu’elle était heureuse, pas de t’abandonner mais d’aller étudier là-bas, beaucoup trop loin de toi. Si tu n’avais pas encore pris la fuite, ce n’était pas car tu ne le voulais pas, mais tu voulais pas abandonner Yooji. Bourré, mais pas assez con, malgré le royaume qu’elle t’avait proposé la brune.   «   T’as quoi contre le sol , t’es jalouse ? » Tu finis à genoux, l’observant ce goudron encore humide de la pluie qui remontait à quelques heures.   «  Je le trouve plutôt attrayant ! » à t’écouter, tu pourrais bien repartir avec lui, mais ça serait compliqué, et pourtant l’idée navigue dans ton esprit. Stupide.   «  Aide moi à le prendre ! » Que tu le lances, surtout sur la note de l’humour, t’as pas encore perdu tous tes neurones. «  Une chambre d’hôtel ? Non. Réfléchis ! » Que tu lui lâches à quelques centimètres de son visage. «   Si tu m’abandonnes dans une chambre, qui me dit tu vas rentrer en sécurité ? » Les opales posés dans les siennes, malgré l’alcool, la rage de ce manque pourrissant tes entrailles, tu étais réellement inquiet du fait qu’elle puisse ne pas être en sécurité. «   Je suis l’homme, je peux rentrer seul, je te déposes et je me débrouille … Miran elle t’a juste demandé de me sortir de la cage, pas vrai ? » Tes iris toujours noyées dans les siennes, essayant de ne pas vaciller dans ce moment important, même si ta tête commençait terriblement à te mettre mal à l’aise, par le mal que l’alcool commençait à lui faire ressentir.

Seo Yoo Ji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Seo Yoo Ji
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : kim jisoo (blackpink)
Crédits : moonaetics (ava)
Messages : 461
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t19219-seo-yoo-ji-be-fearless-in-thhttp://www.shaketheworld.net/t19361-seo-yoo-ji-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: triste réalité ft yooji | Dim 4 Sep - 12:51
Citer EditerSupprimer

@park yeong su

Jusqu'à présent, la jeune actrice ne s'était jamais trop attardée sur les liens qui pouvaient lier Miran et Yeongsu, elle les savait amis de longue date, très longue même car cela devait bien remonter à l'enfance ce petit duo alors elle pouvait comprendre parfaitement que la petite brune puisse manquer autant au magicien. Mais là ? Cela en venait presque à frôler le ridicule son cinéma, exacerbé par l'alcool qu'il avait bu plus tôt, ce n'était en rien surprenant que l'on finisse par se poser des questions quand on voyait comment il agissait... comme si il avait le coeur brisé par une déception amoureuse, ou à croire que Miran n'était plus de ce monde. Elle était juste partie dans le sud du pays pour ses études, ce n'était pas non plus le bout du monde. « Noté, la prochaine fois, tu finiras ta nuit en cellule, ça fera joli sur ton casier et ton c.v. » Elle réplique, et pourtant elle sait que si elle devait recevoir une fois de plus un appel de Miran, elle ne pouvait dire non, elle s'en voudrait au fond si elle devait le laisser ainsi alors que dans un sens, son état n'était-ce pas une sorte d'appel à l'aide ? Un peu bizarre certes, et elle ne voulait même pas imaginer la gueule de bois qu'il allait avoir demain. Cependant elle ne pouvait pas le juger réellement alors qu'elle s'était déjà mise dans un état similaire quand elle buvait, bien que la dernière fois remontait à quelques mois ce n'était pas non plus si lointain que ça, elle était mal placée pour lui faire une leçon de morale et pourtant ça ne l'empêcha pas de lâcher plusieurs commentaires. « Oh pitié ! Yeongsu, tu t'entends là ? Elle n'est pas morte, elle a juste déménagé et ce n'est pas comme si tu n'auras plus l'occasion de la revoir non plus ! » Ok, c'était sûrement à cause de tout ce qu'il avait bu qu'il pouvait agir comme un gosse et débiter des idioties pareilles mais quand même ! Elle ne pouvait se mettre à sa place et probablement que c'était la raison pour laquelle elle avait autant de mal à comprendre son attitude, et une fois sortis dehors, les choses n'allèrent pas forcément mieux entre eux, les piques fusant sans une pause. « Pourquoi être une princesse chez toi alors que je peux être la reine du mien ? » Elle rétorque en haussant un sourcil, son air charmeur ne l'amadouant même pas une seconde, encore moins quand elle vit son expression changer. « Si tu veux vomir, fais-le de l'autre côté, merci bien, » ajouta-t-elle avant que la question du garçon ne la laisse songeuse. Pourquoi ? À ses yeux la réponse était évidente, si ils apprenaient à se connaître, il allait comprendre qu'elle lui avait menti depuis le début, et bien qu'à ce moment présent, elle voulait lui remettre les idées en place, la brune ne voulait pas savoir ce que ça pourrait lui faire, allait-il se sentir trahi ? Un mensonge qui s'ajoutait au reste ? Yooji devait faire en sorte qu'il rentre sain et sauf chez lui, ou du moins qu'il passe le reste de la nuit sans que ça se termine à l'hôpital ou encore derrière les verrous. « Personnellement, rien, tu sais je l'ai déjà dit chacun ses fantasmes, je vois pas en quoi je pourrais être jalouse d'un trottoir. » Et quand il se met à terre, elle lève les yeux au ciel en se demandant qu'est-ce qu'elle avait fait au bon Dieu pour être ici, avec lui. « Yeongsu, sois sérieux deux minutes, tu sais que c'est pas possible, lui et toi, vous êtes trop différents, désolée de briser votre histoire. » Finissant par lui proposer de lui prendre une chambre d'hôtel pour qu'il puisse y dormir et survivre à cette nuit. « Contrairement à toi, je n'ai pas bu, je pense risquer moins en rentrant toute seule que toi. » Elle le regarde bizarrement avant de rire à ses propos mais c'est creux, ne quittant pas son regard. « Yeongsu, ça aurait pu être charmant un autre moment mais là... Miran m'a demandé de faire en sorte que tu sois toi en sécurité et si tu veux pas me donner ton adresse, je t'amène dans un hôtel, quoi tu veux que je reste avec toi pour être sure qu'il ne m'arrive rien ? » C'était lui qui était dans cet état, pas elle !



________________________________

♡ this is the greatest show;  impossible comes true, it's everything you ever want, it's everything you ever need and it's here right in front of you, this is where you wanna be.
Contenu sponsorisé
 
Re: triste réalité ft yooji | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas