sombre
-30%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 – 32″ FHD
189 € 269 €
Voir le deal


ready to run ((beom gyu))

Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava)) & mellon-collie-codes ((sign))
Messages : 806
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p10-bang-yura#1026906http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
ready to run ((beom gyu)) | Sam 12 Mar - 21:12
Citer EditerSupprimer


@Oh Beom Gyu
« Allez soldat, du nerf ! », lâchas-tu, les bras croisés, agitant le visage comme pour dire à Beom Gyu d'accélérer. Alors que t'allais pas spécialement plus vite que lui – mais tu disais surtout ça pour le principe, en fait. Souriant malicieusement, tu continuas ton échauffement, surveillant ce qu'il faisait dans une frimousse contentée. « J'espère que t'es prêt parce que je vais te faire courir comme t'as jamais couru », le prévins-tu, les yeux plissés, grandement amusée. T'allais juste courir tout court. Il pouvait courir à son rythme de toute façon, rien ne pressait. Surtout pas aujourd'hui. Aujourd'hui, c'était une journée tranquille entre lui et toi. Beom Gyu, c'était possiblement le seul membre que ta famille que tu ne pouvais pas vraiment détester. Le seul que tu voulais pas volontairement éviter. Il était gentil, adorable, trop doux pour ce monde si on t'écoutait. T'avais toujours qu'une envie : lui pincer les joues tant tu le trouvais attachant. Il avait ce quelque chose que les autres n'avaient pas dans votre famille. Il était vraiment le seul à qui tu parlais aussi souvent, que tu voyais aussi souvent. Même ton frère, même ta sœur, ne pouvait t'apercevoir aussi régulièrement que lui. C'était ainsi, et tu ne pouvais plus rien changer, de toute façon. T'avais jamais eu la tendresse de ton frère ou de ta sœur et tu l'auras sans doute jamais. T'étais la plus âgée mais t'y arrivais pas. T'avais pas réussi à l'époque non plus. Tu n'étais sans doute qu'un mirage pour eux. « On court pendant... », tu regardas ta montre. « Une heure. Ca te va ? Tu tiendras le coup ? Je suis sûre que oui. Tu devais faire plus dur durant ton service non ? Du coup une heure c'est rien. Une heure et demie ? », t'annonçais la couleur au moins, t'étais gentille. « Ca se passe bien les cours ? », le questionnas-tu encore, les prunelles posées sur lui, curieuse, soucieuse. « Et le reste tout va bien aussi ? Le boulot, les amitiés, les amours ? », tu mimas un petit air mutin, le menton levé, plissant un peu le nez dans une frimousse taquine. « Si quelqu'un te fait du mal, tu me le dis, je m'en occupe », la paume sur le cœur, tu mimas ensuite un mouvement rapide du pied pour finalement laisser place à un sourire innocent sur ta bouche.
vmicorum.

________________________________

sometimes the truth hurts more than lies.
Oh Beom Gyu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Oh Beom Gyu
Pseudo, pronom(s) : Stichy (( elle ))
Célébrité : Kwon Soon Young ( Hoshi )
Crédits : ava: @bambi / Signa: @mingicodes
Messages : 86
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26513-beom-gyu-cause-your-my-everyhttp://www.shaketheworld.net/t26540-beom-gyu-rp#1022601http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#1022607
Re: ready to run ((beom gyu)) | Mar 29 Mar - 17:00
Citer EditerSupprimer


@Bang Yura
La famille on en avait qu'une qu'ils disaient. Et heureusement. C'est en foulant le sol de quelques enjambées rythmées que tu comprenais que t'avais fait le mauvais choix. Tata Jeanine avait bien changé. Elle se prénommait Yura et courait comme un lapin en vous torturant. Que tu saches tu avais dit oui pour faire du sport, pas pour mourir d'une crise cardiaque si jeune. T'avais trop de trucs à vivre encore, et bien que tu ralentissais lorsque ses yeux étaient autre part, ils l'étaient pas souvent. " Je passe mon tour si c'est pour finir par tousser mes poumons. "Bien plus bougon qu'elle, tu restais amusé par la situation. Clairement pas pour longtemps si tu devais courir comme si ta vie en dépendait, on était bien d'accord. Et pourtant tu étais là à écouter Yura. Une femme plein d'énergie, une femme qui venait de ta famille, ou toi qui venait de la sienne c'était pas mal pareil non? Malgré tout ce qu'il s"était passé, tout ce qu'il se passait encore. Malgré les liens qui se détachaient lorsqu'on grandissait, qu'on comprenait et qu'on osait, elle restait une personne que tu venais toujours voir. Une personne avec qui chaque moment était appréciable. Ou presque. " Quoi ? mais ça va pas la tête. Yah j'ai des cours à réviser! " Plus son discours avançait moins la cohérence était grande te laissant pantelant et silencieux bien que tes lèvres ne cessent de s'ouvrir puis se fermer. Elle rigolait n'est ce pas ? "Yah c'est pas parce qu'au service militaire c'est dur que je dois vivre ça en deux fois. Je suis pas venue ici pour souffrir okay ? "Pourtant tes pieds suivaient, ils continuaient les traitres. Attendez qu'on passe les vingt minutes. "Ca va .. ça va, c'est compliqué mais je suis sérieux tu me connais. " C'était peut être pour ça qu'elle te demandait. "Tata Yura est curieuse. Tout va bien, je suis célibataire... " Soupirant c'était presque une honte toi qui aimait tant l'amour. Ou du moins qui avait si peur de vivre sans. " OH.. tu as le droit en tant que prof? Tu vas te faire virer en deux deux. " Riant doucement le nez froncé tu n'exprimais pourtant pas combien tu étais reconnaissant. "Et toi ? Le travail.. les amitiés.. Les . AMOURS? " Que tu précisais avec un certain pique bien placé. Oui tu voulais savoir si enfin quelqu'un avait eu les cojones de prendre son coeur.

" "
vmicorum.

________________________________

DARLING
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava)) & mellon-collie-codes ((sign))
Messages : 806
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p10-bang-yura#1026906http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: ready to run ((beom gyu)) | Mer 22 Juin - 22:36
Citer EditerSupprimer


@Oh Beom Gyu
Les lèvres poussées en avant, tu retins un sourire mutin, te contente de battre des cils comme une biche innocente tout en haussant les épaules. Non, il allait pas arriver jusque là. Tu espérais du moins, ce serait douloureux quand même de tousser ses poumons. Puis tu l'adorais trop pour laisser faire ça sans réagir, quand même. Tu voulais juste le pousser un peu. Ca faisait du bien de courir – le sport, tout court. C'était revigorant. Ca vidait l'esprit, aussi. Ca t'aidait à remettre de l'ordre dans tes pensées quand tu te perdais un peu trop. De revoir les choses différemment ou de juste oublier l'espace de quelques heures. Comme un reboot de ton corps, de ton cœur mais aussi de ton âme. T'aimais sentir cette fatigue dans tes muscles car elle te permettait de trouver un repos apaisant une fois le soir venu. « Ah bon ? », demandas-tu, faussement crédule, les prunelles vers lui dans un soupçon d'insouciance un peu trop brillant. « Tu auras encore le temps pour réviser t'en fais pas », que tu dis dans un mouvement de la main. T'allais pas le retenir aussi longtemps. Tu taquinais juste, t'étais pas un monstre. Pas avec lui du moins. « Tu l'as déjà fait une fois alors tu peux le refaire. Facile », articulas-tu, le pouce levé. « Puis je suis sûre que le service militaire était beaucoup plus compliqué », marmonnas-tu en levant les épaules. C'était pas compliqué de courir. T'étais sûre que là-bas, c'était plus dur encore et qu'il avait dû s'entraîner encore plus férocement. Les iris immédiatement dirigées vers lui après ses mots tu lanças un petit « Justement » taquin, le coin des lèvres finement levé. « Tu peux le faire, j'ai confiance en toi », l'encourageas-tu comme tu le pouvais, aussi bien que tu le pouvais. « Eh oh », grommelas-tu, les sourcils froncés. « T'as encore le temps que ça te tombe dessus », lui confias-tu dans une esquisse, les doigts venant pincer délicatement ses joues. « Je sais pas pourquoi on imagine toujours que je vais faire du mal aux gens. Je peux parler », péter les genoux ça venait quand on ne comprenait plus ta parole. Et c'était réservé qu'à des cas bien spéciaux. « Cela dit s'il n'y a pas de témoins, on peut rien me reprocher », lâchas-tu, énigmatique, le sourire large et mutin. « Ca se passe bien », répondis-tu dans un geste des épaules. « Les cours, c'est tranquille. Les élèves sont gentils et travailleurs. Les moins doués se donnent vraiment à fond, ça fait plaisir », une fine esquisse douce se dessina sur ta bouche, la frimousse contentée. « Les amitiés ça se passe bien aussi, merci de t'inquiéter. Et les amours... », tu te pinças les lèvres, t'arrêtant un moment pour l'observer, l'index venant appuyer sur le bout de son nez. « T'es trop jeune pour ça », tu posas ton index contre ta bouche avant de rire. « J'ai personne. Je pense qu'on peut pas me supporter », t'en riais mais parfois, rien que quelques fois, ça te pesait. Un peu. Puis ça repartait aussi vite que c'était venu. « Allez mon grand », que tu dis, courant doucement, te tournant vers lui en agitant les doigts. « Je t'invite à manger après pour me faire pardonner », lanças-tu. « Ca te dit qu'on se fasse ça plus souvent ? », proposas-tu, les doigts désignant le vide entre vous. Courir ensemble, faire du sport, peu importe. Même faire les magasins ça t'allait, le temps que tu passais un peu de temps avec lui.
vmicorum.

________________________________

sometimes the truth hurts more than lies.
Contenu sponsorisé
 
Re: ready to run ((beom gyu)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas