sombre
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal


    :: Digital City :: Quartier Sud

gotta go ((beom gyu))

Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : little liars ((ava))
Messages : 366
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288-khan-aeri#1018644http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
gotta go ((beom gyu)) | Dim 13 Mar - 11:45
Citer EditerSupprimer
gotta go.

Fuir.
Tu devais juste fuir. Tu ne savais pas vraiment où ni pendant combien de temps – mais tu ne devais pas t'arrêter. Quelle idée aussi, avais-tu eu, de vouloir sortir ? Aussi tard en plus. Mais la lune était si belle ce soir, si douce, si ronde. Si lumineuse, éclairant le chemin pour toi, comme si elle t'indiquait la route à suivre jusqu'à ton issue. Elle était si belle ce soir, si douce, si ronde. Elle t'accompagnait à chaque pas, comme si elle voulait s'assurer que tout aille bien pour toi. Et tu avais voulu la voir, la compléter, l'observer. Tu l'avais fait. Longuement, simplement. En silence. Jusqu'à ce que tu sois perturbée, que des voix s'élèvent et ne viennent te sortir de tes pensées. Jusqu'à ce qu'elles viennent se glisser jusqu'à toi, trouvant ça amusant de venir te déranger, te parler – te faire peur. Parce que c'était bien la peur qui brûlait ton cœur. C'était bien elle qui grondait contre tes tympans. C'était bien elle qui te coupait le souffle pour le faire reprendre. T'étais essoufflée, accélérant toujours un peu plus à chaque pas. Tu ne savais pas pourquoi ils te suivaient, ni pourquoi ils continuaient de t'appeler. Les syllabes qui s'échappaient de leurs bouches étaient tout sauf agréables à entendre, te rappelant bien trop de souvenirs. Etait-ce alors eux que tu cherchais à fuir ou ces souvenirs qui se déplaçaient dans les ombres ? Toi-même tu ne savais pas, implorant la lune, si douce, si ronde, de t'aider. Un regard au-dessus de ton épaule, tu déglutis. Tu n'osais pas non plus aller chez toi, de peur qu'ils reviennent pour t'attendre. Tu pourrais retourner au dortoir mais là aussi, t'avais peur de leur en dire trop sans ouvrir la bouche. Tournant brusquement, les prunelles toujours tournées vers l'obscurité derrière toi, ton corps heurtant celui d'un autre, tu te reculas dans un hoquet de surprise, les prunelles sur lui à présent. « Désolée je... », articulas-tu, les mains tremblantes, avant de simplement te décaler, trouvant de refuge dans l'ombre de son corps alors que les pas des autres se rapprochaient. « Je sais pas pourquoi ils... ils me suivent », dis-tu doucement, trop peut-être, n'osant pas bouger, restant contre son dos, espérant simplement que la vague passe. 

________________________________

help me polarize

i lost my halo
ANAPHORE
Oh Beom Gyu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Oh Beom Gyu
Pseudo, pronom(s) : Stichy (( elle ))
Célébrité : Kwon Soon Young ( Hoshi )
Crédits : ava: @bambi / Signa: @mingicodes
Messages : 111
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26513-beom-gyu-cause-your-my-everyhttp://www.shaketheworld.net/t26540-beom-gyu-rp#1022601http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#1022607
Re: gotta go ((beom gyu)) | Mar 29 Mar - 17:37
Citer EditerSupprimer
gotta go.

Récitant tous les noms qui figuraient dans cette liste tu semblais t'en sortir. C'était toujours agréable de marcher le soir, lorsque les rues n'étaient plus aussi blindées, quand les gens ne s'écrasaient plus, quand le bruit avait déserté pour laisser les familles se retrouver. Pour laisser le monde tourner sans grande vague. C'était aussi l'ouverture d'une boîte, des méfaits qu'on osait pas faire en plein jour, mais tu n'y pensais pas trop. L'attitude "ça n'arrive qu'aux autres" au corps. C'était peut être faux, et même très probablement, mais l'inquiétude n'était pas bonne, elle ne t'allait pas au teint. Pour cela tu laissais les problèmes au placard, tu les oubliais, jusqu'à même oublier que certains souffraient. Tu pouvais pas sauver tout le monde, t'essayais, mais tu visais les animaux d'abord. Un peu comme des priorités tu faisais passer des boules de poils innocentes. Une généralité qui n'était pourtant pas un absolu pour autant. La preuve étant cette collision incontrôlée. Un son échappant de tes pulpeuses ce sont tes paupières qui eurent le plus à faire, clignant telles des épileptiques. Il y avait quelqu'un devant toi, il y a de cela quelques secondes. Où était elle? "Pardon ? " Ah derrière. Le corps pivotant tu l'observais alors un instant, comprenant petit à petit ses mots, observant l'horizon qui laissait deviner des ombres, et plusieurs. " Oh.. je suppose que c'est pas vos amis. " Vu son degré de peur tu supposais bien. Soyons honnête t'étais pas le héros de l'année et les battre relèverait de la chance, voire du miracle alors. " Je suis navré... " C'était tout ce que tu pouvais faire en attrapant son poignet courant dans la direction opposée. La lumière de la supérette te faisant t'arrêter. "Ici. " L'entraînant à ta suite tu prenais deux magazines pour les mettre devant vos têtes comme des fugitifs, reprenant lentement vos respirations. " Un je veux bien.. plusieurs je me serais fait botter les fesses. " Un homme, un vrai, caché derrière. " Amara ? " Que tu louchais.

" "

________________________________

DARLING
Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : little liars ((ava))
Messages : 366
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288-khan-aeri#1018644http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
Re: gotta go ((beom gyu)) | Sam 25 Juin - 15:04
Citer EditerSupprimer
gotta go.

T'aimais pas le monde. Les gens. T'aimais pas leurs regards, leurs questions – encore moins leurs pensées malsaines et sombres. T'avais l'impression que plutôt aucune âme blanche ne venait frôler ce monde. Que même les plus jeunes étaient déjà ternis, transformés en petits démons prêts à semer la panique et le chaos au moindre signal. Ce monde te répugnait ; les hommes t'effrayaient. Ils étaient sans aucun doute le pire animal de son espèce. Le pire être qui respirait sur cette terre. Et t'étais parfois trop conscience de leurs regards, leurs pensées, leurs questions. T'étais mal à l'aise sous leurs prunelles inquisitrices. T'étais mal à l'aise quand tu te retrouvais entourée, incapable de réellement savoir quoi faire ou quoi dire. Ils étaient répugnants, les individus. Incapables de se contenter de leurs vies, ils devaient se mêler de celles des autres. Tout commenter – tout détester. Insulter, se moquer, faire vivre un enfer pour dessiner ce paradis noir autour de leurs silhouettes. T'étais trop consciente de ton souffle qui se faisait lourd, de ton cœur qui s'emballait, de tes muscles qui tiraient et de la peur qui pulsait dans tes veines. T'étais trop consciente de ton ombre collée à ton dos, son poids bien trop pesant pour tes frêles épaules. « Non », que tu parvins à lâcher dans un souffle saccadé, rapide – sec. Ta gorge brûlait et une grimace étira ton visage. De douleur, de peur. Tu lui lanças un regard perplexe mais surtout paniqué. Navré ? Il allait te laisser ?? Un hoquet surpris contre la bouche, tu le suivis sans trop chercher à comprendre bien que tes jambes ne semblaient plus réellement vouloir continuer. Tu inspiras bruyamment, tentant de reprendre ton souffle, tes phalanges tenant ce magazine sans vraiment le faire, ton corps se cala contre le sien par crainte. « Je suis désolée », dis-tu. Tu ne voulais pas lui causer de soucis, encore moins de blessures. « Je voulais juste... », fuir. Te cacher. « Qui ? », les prunelles vagabondes, tu tentas d'observer le vide autour de vous. C'était qui, Amara ? « Qui est...  Amara ? », que tu lui demandas dans un chuchotement, bégayant à cause des nombreuses courses de ce soir. Tu gardas le silence pendant de longues secondes, bougeant à peine. Tu baissas un peu le magazine. « Je crois... qu'ils sont partis », tu baissas complètement le magazine, levant le regard vers lui. « Désolée pour tout ça. Je savais pas trop quoi faire », articulas-tu doucement, baissant le visage.

________________________________

help me polarize

i lost my halo
ANAPHORE
Oh Beom Gyu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Oh Beom Gyu
Pseudo, pronom(s) : Stichy (( elle ))
Célébrité : Kwon Soon Young ( Hoshi )
Crédits : ava: @bambi / Signa: @mingicodes
Messages : 111
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26513-beom-gyu-cause-your-my-everyhttp://www.shaketheworld.net/t26540-beom-gyu-rp#1022601http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#1022607
Re: gotta go ((beom gyu)) | Mer 20 Juil - 23:43
Citer EditerSupprimer
gotta go.

Il faisait sombre, comme si le monde montrait son vrai visage. C'était pas ce qu'on voyait le plus, et la vie ne te montrait pas qu'un tableau sombre à remplir de lumière. Mais tout semblait perdu, regarder à droite, à gauche,rien ne semblait aller. Plus on lisait les gros titres, les journaux, plus on regardait le monde et plus on se rendait compte qu'il criait. Tout le monde perdait la tête et entre tout ce chaos tu tentais de préserver ceux qui n'avaient rien demandés. Les médecins étaient des héros. Mais jamais n'avais tu prétendu à vouloir en être un. Tu préférais ceux qui étaient dans l'ombre, qui protégeait ceux dont personne ne se souciait. Tu préférais les miaulements, les aboiements, les léchouilles sur un visage heureux. Les rires étaient beaux, mais eux ne mentaient jamais. Les animaux perdaient leur place pendant que le monde s'engouffrait dans l'ombre. Et tu savais pas quoi faire. Un peu comme quand la jeune femme vint vers toi effrayée. Que pouvait elle craindre? Le monde entier, les autres, les gens comme toi, et pourtant si différents. Lentement tout prenait sens en même temps qu'il en perdait. Les hommes, créatures primitives. Non tu ne pouvais pas l'aider en terrassant ces êtres affreux, mais tu pouvais te cacher, t'étais doué à ça, tu jouais à cache cache avec tes frères et soeurs plus jeune. Souvent tu finissais par te rendre, après avoir attendu bien trop longtemps. Le palpitant affolé, le visage plongé dans le magasine tu n'osais pas encore regarder dehors. " Tu n'as pas à t'excuser tu as bien fait ! Il faut demander de l'aide si besoin. S'ils étaient moins je leur aurait.. Wraah " Un tigre griffant ses ennemies au visage, voilà comment tu t'imaginais. Un chaton tentant d'être impressionnant, voilà comment on te voyait. Mais tu ne voyais plus rien, rien d'autre qu'Amara. "Amara ma meilleure amie ! " L'index pointé vers la magnifique photo tu lui montrais avec un grand sourire. Ce n'est qu'après que tu revenais à tes moutons, reprenant alors ta concentration en te rappelant la tête se secouant légèrement. " Ah oui.. " Droite, gauche. Pas d'énergumènes en vue. "Encore une fois ce n'st pas grave. Je préfère ça qu'un fait d'hivers dans ce magazine. " La preuve entre les doigts tu doutas un instant. " Ils écrivent encore des faits d'hiver ? Attends ça parle de quoi ce truc ? " Rien qui puisse effrayer les jeunes femmes, mauvais exemple. " Ah c'est vraiment un monde pourri... faut presque se mettre un faux pénis pour marcher tranquille.. fais pas ça, ils ont tendance à cogner ces brutes. " C'est un peu ce que tu avais suggéré au début mais tu entendais par là que d'autres problèmes se soulevaient alors. "Tu habites loin? Je suis pas bizarre hein, je veux juste être sûr que tu rentres bien. Attends c'est bizarre. " Non pas que t'avais des pensées étranges. Bien qu'elle soit très belle tu ne voulais pas.. oh merde, t'étais dans la panade. "Pas tous les hommes sont cons... du moins irrespectueux, dégoutants ! " Tu t'enfonçais ou tu jouais à comment te ridiculiser?

" "

________________________________

DARLING
Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : little liars ((ava))
Messages : 366
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288-khan-aeri#1018644http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
Re: gotta go ((beom gyu)) | Dim 18 Sep - 13:23
Citer EditerSupprimer
gotta go.

T'étais pas à l'aise dans la foule, le regard des autres posés sur toi. Ou plutôt t'avais l'impression que tout le monde te regardait, te jugeait. Que tout le monde épiait tes moindres faits et gestes et qu'on commentait chacune de tes respirations. Tu entendais des rires, à côté, plus loin et tu les pensais moqueurs – tu les entendais pour toi. A chaque fois tu te demandais si on t'avait reconnue. Si on savait qui tu étais. Peut-être parlait-on de ces rumeurs sur toi ? Parlait-on de ton passé, de tout ce qui avait été dit ? Tu observais les gens, discrètement, et parfois tu croisais des regards. Et tu te sentais mal. Tu détestais ça. Tu détestais être là, seule... Plus si seule en tombant sur ce jeune homme. Plus si seule en le suivant, égoïstement te servant de lui pour te sentir plus rassurée. Cela faisait-il de toi une mauvaise personne ? Tu te courbas tout de même poliment, t'excusant encore une fois en silence. « Wraah ? », que tu répétas, clignant des paupières dans un air perplexe, le contemplant un instant avant de froncer quelque peu les sourcils. « Oh d'accord », tu ne connaissais pas Amara mais il était bien gentil de te la présenter. Tu supposais. Tu savais plus trop au final. Tu suivis son doigt, fixant la photo un instant. « Elle est belle », que tu commentas doucement. Toi ce que t'étais pas, tu baissas le regard. Tu tournas tes prunelles vers lui, lui offrant une moue soucieuse. Cela voulait-il dire que tu allais finir en fait divers ? Ou que tu avais failli l'être ? « Je ne sais pas trop », tu secouas le visage, n'ayant pas forcément la réponse à sa question. Les lèvres finement pressées, tu l'observas en silence, haussant les sourcils. « Si j'en ai pas ils me tapent aussi », marmonnas-tu après réflexion. « C'est bizarre », offris-tu avec honnêteté, le fixant toujours. « Je sais », dis-tu simplement, n'appréciant guère la formulation. Mais tu avais envie de supposer qu'il ne pensait pas à mal. « Ca n'empêche qu'une femme aura tout de même toujours peur seule dans la rue. Tous les hommes ne harcèlent pas mais les femmes auront quand même peur », tu bougeas un peu les épaules, les lèvres pincées. En soit, toi, t'avais peur de tout le monde. Mais tu n'aurais pas fui un groupe de femmes comme tu venais de fuir et craindre ce groupe d'hommes. Sa meilleure amie devait sans doute penser la même chose... non ? Tu lui offris une fine esquisse, bougeant encore les épaules et baissant le visage. « Je réside aux dortoirs de l'université », finis-tu par dire. « J'y retournais.. je me suis bien éloignée », tu plissas un peu le nez, avant de soupirer. Tu relevas timidement le regard, les prunelles tournant autour de vous. T'osais pas vraiment sortir. T'osais même plus vraiment bouger. « Est-ce que... est-ce que tu penses qu'ils vont m'attendre plus loin ? », demandas-tu, tournant une frimousse effrayée et suppliante vers lui. « J'ose pas sortir », que tu expliquas – une façon discrète de lui demander de t'accompagner jusqu'au dortoir ? Totalement.

________________________________

help me polarize

i lost my halo
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
 
Re: gotta go ((beom gyu)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas