sombre
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal


this is how we do (+18) ft BOMI

Moon Jung Su
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Moon Jung Su
Pseudo, pronom(s) : mallau (iMked), elle.
Célébrité : jeon jungkook
Crédits : moonset (avatar), ice and fire (signature)
Messages : 174
 http://www.shaketheworld.net/t26444-moon-jung-su-burninghttp://www.shaketheworld.net/t26462-moon-jung-su#1021598http://www.shaketheworld.net/t26463-mallau-imked-viens-on-est-bien#1021609
Re: this is how we do (+18) ft BOMI | Sam 14 Mai - 16:47
Citer EditerSupprimer




this is how we do

feat. @HWANG BOMI


TW: langage cru (aucasoù)

Et voilà, nous y revoilà. Ses préjugés contre les hommes, celui qui dit qu’ils ne sont portés que sur la chose. A-t-elle tort ? … … … Il n’irait pas jusque là MAIS, sommes-nous sûr que ce trait est plus important chez l’homme ? A son sens, non. Jung Su pense juste que les femmes sont plus discrète. Regardez par exemple Bomi : se serait-il douté un seul instant qu’il en viendrait à partager sa culture pornographique avec elle ? Non. Combien de Bomi il y a-t-il dans le monde ? Sûrement qu’une seule mais combien de femme cache aussi bien leur jeu qu’elle ? Un milliard.

Alors plutôt que de commencer un powerpoint sur la question, Jung Su ignorait simplement sa réponse. Il pourra toujours lui faire sa présentation plus tard. Pour l’heure, il préférait davantage l’écouter lui raconter les fantasmes chelou de ses clients. Ses grands yeux émerveillés se transformaient doucement en sourcils froncés au fur et à mesure de ses paroles. Des golden shower ? Des doigts de pied. « Ils dégoutent de ouf ??? » Comment peuvent-ils être sexuellement excités par ce genre de chose ? « Mais en vrai, tu crois pas que ces gens là ont vécus des traumatismes étant gosse ? Y’a un truc qui a vrillé non ? C’est techniquement impossible de continuer de bander dans des conditions pareilles ? » Rien qu’à imaginer … Non, en fait, il ne voulait rien imaginer du tout.

Il agitait rapidement la tête pour chasser ce que son cerveau a commencé à imaginer avant de se focaliser sur ce qu’ils faisaient. Regarder un film pour adulte ensemble. Enfin, lui faire découvrir des super films mais finalement, cela revient au même. « Tu sais que j’suis sûr qu’on peut voir la version cul du Bossu de Notre-Dame ? Tu veux qu’on le regarde ? » Ecoutez, il n’était pas sûr que ce film allait lui plaire mais si elle est branchée bossu pourquoi pas hein …. « Comment ils auraient pu l’appeler ? Le Bossu de ces dames ? Non c’est archi pété comme nom … » Peu importe. « Que je t’ai séquestrée ??? » Il écarquillait les yeux, outré. « Tu serais prête à mentir plutôt que de dire qu’on révisait tes cours de SVT ? » Disgrâce ! C’est comme ça qu’elle le remerciait pour son partage de savoir ?? « Personne viendrait. Ils seraient là : gneugneu, je me masturbe pas moi, omg vous allez sur des sites de cul ? » Il mimait une fausse mine choquée pour accompagner ses paroles. TOUS DES HYPOCRITES. « Pis écoute, j’peux pas soit disant séquestrer tout le monde. » Déjà qu’il n’était pas d’accord avec l’excuse qu’elle avait préparée, alors si tout le monde s’y mettait … Poursuivant ses préparatifs, il levait la tête vers la jeune femme en haussant les sourcils. « Bah ouais ? Pourquoi, t’as changé d’avis ? » Non parce que lui, quand bien même le risque de se faire attraper avait considérablement augmenté, il était chaud. Ecoutez, ça fait une expérience en plus. « Moi aussi ... J’suis même pas sûr qu’il y a beaucoup de gens qui font ce genre de chose. On se dépucèle ensemble Bomi. » Il riait légèrement, terminant ses préparatifs pour la vidéo. Il se levait, réfléchissant quelques instants à sa question. Fallait-il des trucs à boire et à manger ? « Euh, j’en sais rien ? Est-ce que on doit considérer qu’on regarde un vrai film ? » Doivent-ils se conditionner comme si ils étaient au cinéma ? « Après j’ai jamais mangé en regardant des films de cul alors … si tu veux ? » Il haussait les épaules. En l’occurrence, lorsqu’il faisait ça tout seul, il utilisait ses mains pour autre chose, mais là ??? « Parfait ! » Le son prêt, vidéo prête, porte bloquée … Il rejoignait le canapé. « Moi j’suis prêt en tout cas ! » Techniquement oui, prêt pour se qui allait venir non pas vraiment.


codage par aqua




________________________________

Et si j'ai raté l'dernier train, l'dernier navire. Je viens de là où les radeaux, les rêves chavirent.
On ira là où les vents nous mènent
Hwang Bomi
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Hwang Bomi
Pseudo, pronom(s) : omoi.namida
Célébrité : lee chae young (isa ; stayc)
Crédits : ralhiel (avatar) ; drake (signature)
Messages : 4287
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t26329-hwang-bomi-just-keep-it-up#1http://www.shaketheworld.net/t26353-hwang-bomi-act-rp#1019661http://www.shaketheworld.net/t26303-omoi-namida-take-me-home#1019005
Re: this is how we do (+18) ft BOMI | Sam 14 Mai - 20:15
Citer EditerSupprimer




this is how we do

feat. @Moon Jung Su


Elle ne pourra pas répondre à sa question. Elle ne sait pas ce qui peut créer de tels fantasmes. Elle n’a pas spécialement envie de les comprendre, souvent dérangée par leurs demandes. Pourtant, elle se devait de jouer le jeu pour éviter de perdre son travail. Bomi grimace. « Je ne sais pas ce qui cause un traumatisme chez eux mais ils ont fini par en créer chez moi. » Tant qu’ils ne la motivent pas à faire partie du club, la jeune femme se considère plutôt chanceuse. Un peu comme ce soir. En effet, elle aurait pu être prise en flagrant délit pour d’autres étudiants qui auraient pu la juger voire répéter ça aux autres. Elle n’a pas honte d’avoir un esprit ouvert quant au sexe mais sa réputation en aurait pris un coup. Il est hors de question de ruiner son image pour une telle expérience. Jung Su parvient à obtenir sa confiance car il n’a pas l’air de manquer de créativité, ni de franc parler. Il ne mâche pas ses mots, c’est presque déroutant par moment. « Genre avec le personnage de Disney ? Ils l’ont dessiné à poil ? Vraiment des détraqués. » La blague aurait pu être drôle mais vulgariser ou sexualiser autant des personnages destinés à des enfants, ça la dérange un peu. Alors non, Bomi n’a pas envie de regarder sa vidéo.

Préparant leur future salle de cinéma, un léger doute envahit la jeune femme. Celui-ci est bref mais pas suffisamment pour la faire taire complètement. Elle prend conscience de la tournure de la soirée, de devoir partager son visionnage avec un homme, expérimenté. « Bon, ok. Jung-su sensei, on continuera avec cette excuse bidon de cours de svt. Pas question de leur dire la vérité. » Petit rappel plus ou moins subtile. Il détient son secret le plus précieux. Quant à elle ? L’étudiante a connaissance de ses films x préférés. Devrait-elle s’en vanter ? Tout dépendra du film qu’ils vont regarder ensemble sur la télévision de la fraternité. Heureusement, il n’y aura pas d’historique par ici. « Non, non. » Elle aurait pu s’exprimer, sur le fait que c’était peut-être étrange comme programme mais elle se demande s’il serait en mesure de se comprendre. Alors, elle divague en parlant de nourriture ou de boisson. Pourquoi donc ? Ce n’est pas vraiment dans les habitudes des spectateurs de ce genre. Jung Su hésite à son tour, peut-être étonné par cette proposition. C’est pourtant la première qu’il aurait dû commencer à l’effrayer. Elle se lève et décide de se diriger vers la cuisine. « Je vais mettre deux-trois snacks et on verra. » Dans les moments trop hot, elle pourrait toujours mettre quelque chose dans sa bouche, ça fera passer le temps ! « Tu préfères les chips au paprika ou barbecue ? » Bientôt, c’est sûrement elle qui va passer sur le grill. En attendant, elle entend la musique de production. Jung Su a lancé sans elle. Jetant un coup d’oeil vers le couloir, Bomi éteint la lumière créant sans vouloir une ambiance plus intimiste. « Du coup, on va découvrir le fameux synopsis. » Elle lui tend un paquet de chips avant de s’asseoir à ses côtés. Un silence commence à s’installer alors qu’elle craint de voir Jung Su bailler d’ennui. L’histoire ? Une femme qui reçoit la visite d’un homme dont on ignore l’identité pour le moment. « Attends, c’est juste un mec lambda ? » Fort manly, certes mais bon... Bomi fronce les sourcils, tentant de capter le délire, le fantasme là-dedans. Mais comme l’a dit son camarade un temps plus tôt, il ne se soucie pas de ce genre de choses. « Elle a une sacrée décoration. » Et lui de sacrées mains. Le boy is fine as f*ck.

codage par aqua




________________________________

something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas