sombre
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal


Girls trying to have fun feat. Kwon Malia

Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Nah Woori
Pseudo, pronom(s) : Lena | She/Her
Célébrité : Ahn Hye Jin - Hwasa (from Mamamoo)
Crédits : kerushirei / rogers
Messages : 2908
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t4587-nah-woori-feat-wha-sahttp://www.shaketheworld.net/t4616p70-nah-woori#1025897http://www.shaketheworld.net/t20800-lena-to-die-will-be-an-awfully-big-adventure#top
Girls trying to have fun feat. Kwon Malia | Dim 1 Mai - 11:21
Citer EditerSupprimer
girls trying to have fun
OOTD + Souriant à un message que venait de lui envoyer son frère, où elle pouvait le voir aux côtés de Yoon Woo tout fier mais surtout couvert de chocolat, Woori tapa rapidement sur son téléphone pour répondre à son aîné. « J'espère que tu lui avais préparé quelque chose qui rentrait bien en compétition avec Baskin Robbins, sinon il va préférer la glace à ta cuisine. » Un comble lorsqu'on avait un oncle qui était cuisinier de profession. Depuis sa séparation avec sa femme, le frère de Woori semblait libéré. Même si la jeune femme en voulait à son frère pour son infidélité, elle savait aussi que les choses étaient compliquées et il faisait à présent tout pour se rattraper et se retrouver. C'était pour toutes ces raisons que Yoon Woo passait la journée avec son oncle et que la jolie maman s'octroyait une journée shopping avec une amie instagrameuse. Bien que désigner la jolie Kwon Malia de cette façon était réducteur, bien que l'intéressée avait du mal à se voir comme bien plus que cette vitrine.

Woori releva à temps le nez de son écran pour descendre à son arrêt, le manquant de peu. Les portes du train se refermaient déjà quand elle les passa d'un bon, relevant la tête avec un certain panache, espérant que quelqu'un ait été témoin de ce « cool move ». Visiblement non, aucun applaudissement, décevant. Passant très dignement une main dans ses cheveux coupés au carré, la maquilleuse marcha en direction de la sortie qui l'emmènerait vers le centre commercial. Les deux femmes s'étaient données rendez-vous à un endroit précis du centre, endroit stratégique : un stand de smoothies de fruits parfaitement frais et bio. Autant dire que c'était là la dernière lubie de Woori, il était rare de la voir ces derniers temps sans un de leur gobelet (en carton ou plastique recyclé s'il vous plaît) à la main. Malia ne semblait pas encore être arrivée, la maquilleuse en profita pour se commander un smoothie à base de pastèque et en commanda un pour son amie à base de citron et d'agrumes (si elle ne se trompait pas, c'était une saveur que Malia aimait particulièrement). Elle était déjà arrivée à la moitié de sa boisson (allez savoir si c'était parce qu'elle la buvait vite ou parce que l'étudiante traînait à arriver) lorsque son amie arriva, immédiatement, Woori afficha un grand sourire. « Et la voilà enfin ! » Elle lui tendit la fameuse boisson, n'attendant rien en retour de celle-ci. « T'as de la chance, j'ai pas encore eu le temps d'attaquer la tienne, mais il s'en est fallu de peu ! » Mais soyons honnête, elle avait beau adoré les smoothies de ce stand, elle tenait aussi à ce moment shopping sans avoir besoin d'aller faire pipi toutes les dix minutes. « Citron/agrumes, j'ai bon ou pas ? »

________________________________

I CAN'T STOP THINKING ABOUT YOU
Kwon Malia
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Kwon Malia
Pseudo, pronom(s) : mallau, iMked, elle
Célébrité : Lily Macapinlac (Lily Maymac)
Crédits : wcaya (avatar), crackintime (signa)
Messages : 94
 http://www.shaketheworld.net/t26620-kwon-malia-oops-i-did-it-agahttp://www.shaketheworld.net/t26631-kwon-malia#1023700http://www.shaketheworld.net/t26463-mallau-imked-viens-on-est-bien#1021609
Re: Girls trying to have fun feat. Kwon Malia | Sam 14 Mai - 20:13
Citer EditerSupprimer
girls trying to have fun
OOTD + Etait-ce étonnant de voir Malia débarquer en catastrophe dans le centre commercial ? Pensez-vous que les agents de sécurité ont encore ce petit mouvement brusque, celui qui démontre explicitement que votre attitude les a interpelées ? Pensez-vous que les vendeurs font encore des gros yeux derrière leurs vitrines en la voyant débouler comme un boulet de canon ? Non. Le vendeur lèverait simplement les yeux aux ciels et les agents de sécurité ne la verront même pas débarquer.

Combien était-ce arrivé ? Un milliard de fois. Pour le fait d’être en retard parce qu’elle ne savait pas quoi mettre ou parce qu’elle a trop pris la confiance en étant trop en avance. Mais cela vaut également pour le fait d’arriver comme une bombe dans le centre commercial. Vous savez, ces jolies décorations au beau milieu de l’allée, celle que vous remarquez au départ et que vous finissez par ne plus voir au fur et à mesure du temps ? Malia était devenue ce genre de décoration pour quiconque travaille ici. Une décoration qui pouvait faire votre chiffre du mois en une heure certes, mais une décoration quand même.

Elle avait conscience de ce trait de caractère et bien qu’elle n’arrive jamais excessivement en retard, généralement moins de cinq/dix minutes, elle affichait une mine désolée en s’approchant de son amie. « Je suis vraiment, vraiment désolée. » Quand bien même Woori semblait radieuse, comme d’habitude, et ne semblait pas en colère, elle se devait de lui demander pardon. Rapidement, ses yeux de chien battus s’illuminaient en voyant la jeune femme lui tendre gaiement un smoothie. Pas n’importe lequel. Un smoothie au citron et aux agrumes. « Excuse-moi, ça t’arrive d’avoir des défauts ou pas ? » Répliquait-elle en laissant échappé un léger rire, récupérant son précieux. « Merci. » Elle le pensait réellement. A ses yeux, Woori représentait tout ce qu’elle souhaitait être. Une femme forte, courageuse et indépendante. Le genre de femme qui s’assume, qui dit ce qu’elle pense et mène la vie qu’elle veut. Une girl boss. Le genre de femme que ses parents, surtout son père, détesterait. Exemple parfait du machisme, grand abonné du soi belle et tais-toi mais également spécialiste dans la manipulation affective et de la violence psychologique. Repensant pendant quelques secondes au week end chaotique qu’elle venait passer, son si joli masque tombait légèrement dévoilant un très court instant sa réelle humeur. Néanmoins, comme toute grande actrice qui se respecte, elle reprit rapidement le cap en affichant un immense sourire. « Comment tu vas ? » Elle regardait quelques instant autour d’elle, zieutant rapidement les enseignes les entourant en buvant une gorgée de son smoothie avant de se focaliser de nouveau sur la maquilleuse. « Tu veux commencer par quoi ? »

________________________________

I played right in to your fantasy.was a good girl. if I don’t speak then we can’t fight. Looked in the mirror now I can’t believe
I forgot I am a bad bitch

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas