sombre
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal


「 LET YOUR FEELING OVERTAKE 」 ft. HARUKI

Yu Sanha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Yu Sanha
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : han jisung.
Crédits : FOREVERTRY†
Messages : 39
 http://www.shaketheworld.net/t26316-min-seok-feeling-left-outhttp://www.shaketheworld.net/t26403-kwon-min-seok#1020089http://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons
「 LET YOUR FEELING OVERTAKE 」 ft. HARUKI | Lun 2 Mai - 0:53
Citer EditerSupprimer







LET YOUR FEELING OVERTAKE


centre-ville, appartement de sanha
outfit of the day


✧ ✧ ✧

L'odeur du bacon et des omelettes viennent tirer ton encéphale du sommeil, frôlant tes narines petit papillon de nuit. Grésillements de l'huile, piquant tes pauvres tympans ; le réveil a encore une fois été frappant, pas vrai ? Ton meilleur ami à tes côtés, vos corps entremêlés. (( Forte étreinte )) — la nuit a été longue et sensuelle. Cette relation dure depuis très longtemps, Sanha. Depuis que vous avez tous les deux commis le péché, tu ne sembles pas savoir t'arrêter. Et pourtant. T'as un autre gars dans ta tête, celui qui détient ton cœur malgré toi. Tes nuits passées à ses côtés ne se comparent pas, t'es envouté. Tu es le serpent et Shi Hyun est le charmeur de serpents. Envouté par sa mélodie silencieuse, ton âme est sienne. Pourtant, tu sembles savoir que cette relation n'a rien de bon. (( Il ne t'aime pas )) — vous êtes de simples poussières, dansants la valse sensuelle lors de nuits mouvementées. Sanha, tu as pourtant quelqu'un qui continue de te regarder comme personne ne le fait. Et tu ne t'en rends pas compte, parce que t'es aveugle. Ton âme continue de se tourner vers celui qui ne semble pas te vouloir… Tu es complètement déchu. Tu ne le réalises pas, à quel point tu es faible pour cet homme. Tu ne réaliseras jamais le mal que tu causes inconsciemment en refusant l'amour qui te tourne autour.

Ton regard est déposé sur la poêle, tu cuisines tranquillement pendant que ton meilleur ami avec bénéfices se réveille probablement doucement. Vous êtes sortis, une soirée banale… Aller dans un bar pour se ressourcer, quitter la tête des études. (( Reposant )) — jusqu'à ce que tu finisses par tomber dans les bras de celui qui t'aime. Vos corps se sont automatiquement collés, à peine rentrés dans ton loft. Tes lèvres se sont heurtées aux siennes, goût sucré s'emparant de ta bouche. Les désirs se sont glissés, rendant la pièce d'une température insupportable. Ignorant tout ce qui t'entoure, tu t'es laissé emporter dans une valse charnelle jusqu'à ta chambre — où vos corps ont fini par ne faire qu'un. En te souvenant de cette soirée, tu en frissonne encore. Puis un soupir s'échappe de tes lèvres lorsque tu termines l'assiette pour Haruki ; œufs et bacon, tu lui serviras un jus d'orange lorsqu'il sera levé. Pour toi, tu te prépares des pancakes. Tu as toujours aimé manger sucré dès le matin, étant un grand gourmand dans l'âme. (( Bruits de pas )) — tu te retournes légèrement puis un sourire s'esquisse de tes croissants de chair. Haruki s'est levé et tu vois sa tête matinale qui te fait légèrement rire. « Bon matin ! », tu lui dis. Ton sourire qui accentue tes joues pleines. Tu as toujours été un gamin joufflu. Tu finis par pointer du doigt l'assiette, pour lui montrer que son déjeuner est prêt. « Je t'ai préparé le petit-déjeuner… Manges bien. », tu finis par dire alors que ton visage éclaire la pièce. Tu es le soleil, ironique pour un papillon de nuit. « Tu as bien dormi ? », tu demandes alors que tu te mets à faire cuire tes pancakes. L’odeur ravive tes narines, tu n’as qu’une envie… Et c’est de manger au plus vite.








Hwang Haruki
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Hwang Haruki
Pseudo, pronom(s) : z o a n (z a n) | she
Célébrité : lee minho (lee know ; stray kids)
Crédits : (av) syan | (sign) ...
Messages : 22
Âge : 26
 
Re: 「 LET YOUR FEELING OVERTAKE 」 ft. HARUKI | Mer 4 Mai - 19:21
Citer EditerSupprimer







LET YOUR FEELING OVERTAKE


centre-ville, appartement de sanha
outfit of the day


✧ ✧ ✧

Rêve éveillé. Comme à chaque fois que tes yeux s'ouvrent sur ce plafond, le corps étendu dans ce lit, empêtré dans ces draps et le cœur qui s'abîme en silence pendant que la réalité te reviens en pleine figure avec la force d'un boomerang. Comme à chaque fois. Comme à chaque putain de fois que Sanha s'offre à toi, le temps d'une nuit, le temps d'un instant, enfant te laisse croire au rêve avant de brutalement vous ramener à la réalité. Soupir et le corps qui se redresse, la main qui passe dans tes cheveux ébouriffés, tignasse violette difficile à dompter et le regard qui parcoure la pièce en silence ; il n'est pas là. Frisson parcoure l'échine alors que l'esprit peine à regagner ta carcasse épuisée et malgré tout, il faut se lever, aller le retrouver, te traîner jusqu'à la cuisine où il doit déjà être en train de s'activer, à en juger l'alléchante odeur de bacon et de pancakes grillés. Estomac gronde légèrement et te voilà les deux pieds au sol, les yeux qui se posent un instant sur ton genoux ; rêves brisés. Allez Haru, c'est pas le moment de te laisser aller. Inspiration et les deux mains qui claquent doucement contre tes joues pour te donner du courage, une motivation. Et tu ne prends même pas la peine de t'habiller Haruki, préfère aller rejoindre l'objet de tes tourments seulement vêtu de ton caleçon, renfilé la veille au soir à la fin de vos ébats, union des corps ; et le cœur sciemment muselé, enfermé à double tour pour s'empêcher de pleurer, pour ne pas lui avouer. (Parce que tu aimes ça, pas vrai Haru ? Le serrer dans tes bras. L'entendre soupirer ton nom ; sentir ses mains sur ton corps, l'emmener là où tu le désires.) Oui, tu aimes ça Haru. Tu aimes tellement ça que malgré tout, tu ne peux pas t'en passer, cruel besoin de le sentir contre toi, de t'abreuver de son plaisir, irrépressible envie de le faire vibrer.

Sourire faussaire illumine ton visage alors que tu pénètre dans la cuisine où Sanha s'active déjà, instant de pause pour l'observer, l'écouter jusqu'à ce qu'il se retourne, t'offres un sourire à son tour, te désigne ton petit déjeuner sur la table. Secondes de battement durant lesquelles tu laisses ton esprit s'échapper, espérer. (Non Haru, reprend toi ; il ne t'aime pas.) Grimace ; et le corps qui s'ébranle, s'approche de lui, les bras qui enserrent sa taille et le visage qui se perd un instant dans son cou, poumons se gorgent de son odeur, sans retenue. J'ai envie de manger autre chose ... Murmure étouffé contre sa peau et immédiatement, les regrets. Ceux d'en demander trop, d'en vouloir plus, toujours plus. Souffle s'écrase un instant contre sa peau avant que tu ne te redresse, le lâche à contre cœur non sans avoir déposé un baiser dans sa nuque, pour aller t'attabler en silence ; endocarde sur le point d'exploser, fissure qui s'agrandit chaque instant un peu plus et le mal qui se répand, vil serpent. Mais tu ne veux pas Haruki, non tu ne veux pas renoncer à ça, tirer un trais sur ces soirée où Sanha est à toi, où il te laisse entrevoir ce que ça serait s'il pouvait t'aimer, si tes désirs devenaient réalité. J'ai dormi, c'est déjà bien. Et toi ? Regard se relève pour l'observer et les doigts qui se resserrent contre les couverts pour t'empêcher d'y retourner, te retenir d'aller le chercher, lui en demander un peu plus. Sourire en coin et les yeux qui cherchent les siens. Vu comme tu as ronflé toute la nuit, j'imagine que oui.







ft.  @Yu Sanha  




________________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.

Yu Sanha est in love de ce message

Yu Sanha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Yu Sanha
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : han jisung.
Crédits : FOREVERTRY†
Messages : 39
 http://www.shaketheworld.net/t26316-min-seok-feeling-left-outhttp://www.shaketheworld.net/t26403-kwon-min-seok#1020089http://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons
Re: 「 LET YOUR FEELING OVERTAKE 」 ft. HARUKI | Sam 7 Mai - 23:58
Citer EditerSupprimer







LET YOUR FEELING OVERTAKE


centre-ville, appartement de sanha
outfit of the day


✧ ✧ ✧

Tu es le rayon de soleil dans cette cuisine, Sanha. Contrairement à ce surnom que tu te retrouves souvent à avoir ; papillon de nuit — parce que tu t'aventure dans la nuit, lorsque la lune est la seule témoin des ébats que tu vis. Et t'aimes ça. Cette complicité entre toi et la lune. Tes soupirs qui se faufilent dans le creux de ses oreilles ; ton corps qui est sien pour quelques instants. Goûter au désir impur, jusqu'à ce que vos corps finissent par devenir épave dans ces draps. T'aimes ça, Sanha. Ô dieu que t'aimes ça. Te sentir important, pendant quelques instants — (( l'attention, t'en es addict )), parce que tu ne supportes pas l'impression qu'on t'oublie. Parce que tu déteste te retrouver dans un coin et qu'on ne te regarde pas. De l'attention, t'en as avec la lune. Tu ne te rends même pas compte du mal que tu fais, en te laissant tomber dans ses bras à maintes reprises ; tel le vilain que tu es. Et ces pupilles qui se lèvent pour regarder la silhouette qui entre dans la pièce, elles esquissent un sourire sur ton visage. C'est ton ami. Celui qui t'as aidé à remonter la pente, celui qui après toutes ces années est toujours là, à tes côtés. Il est là, devant toi. Et tu lui dis que son déjeuner est prêt, puis tu te laisses venir t'enlacer — ses bras qui entourent ta taille, cette étreinte qui vient déposer de légers frissons sur ton corps. Tu ris à son murmure que t'entends très bien, mais tu n'en dis pourtant rien. (( Myocarde chavire )), tu sais le message derrière ces mots et même si tu n'en diras jamais non ; tes désirs sont tournés vers la nourriture. Manger est alors bien plus important. Ses bras quittent ton corps, l'étreinte devient alors inexistante… Tu l'observe s'attabler avant de retourner ton attention sur tes pancakes ; t'oses espérer qu'il trouvera son déjeuner bon, tu n'es pas le meilleur des cuisiniers… Mais tu fais de ton mieux.

Tu continues de sourire, déposant tes pancakes dans une assiette ; tu finis par déposer ton assiette sur la table, puis te dirige jusqu'au réfrigérateur pour récupérer une bouteille de jus d'orange. Tu t'assois à la table, en face d'Haruki. Tu l'aimes bien, c'est ton pote. (( Alors pourquoi c'est difficile de ne pas se rendre compte de ses vrais sentiments, hein ? )), tu le connais pourtant bien. Tu le dis, toi-même. Tu dis que tu pourrais le lire comme dans un livre ouvert — pourtant, ce n'est même pas le cas. Tu le connais pas vraiment. Tu ne sais pas ce qu'il cache au fond de lui, Sanha. Et quand tu déposes tes fesses sur le bois de ta chaise, tu relèves ton regard sur lui ; cet air surpris, on dirait un vrai hamster. « J’ai vraiment ronflé ?! », tu demandes. « Ehh, c’est faux ! C’était une illusion auditive, j’ronfle pas moi ! », t’essayes de te défendre… Bien que ta défense soit vraiment faible. « C’est toi qui ronflait, ouais ! », encore pire. Décidément, tu ne sais jamais accepter la défaite… Et pourtant, t’as vraiment ronflé. C’est un fait, même. « B—Bref, j’ai bien dormi… Oui… », tes joues elles, deviennent rouges alors que tu es occupé à mâcher le bout du pancake ; cette image, qui serait comparable à celle d’un hamster qui mange. « Tu veux du jus d’orange ? »







Hwang Haruki
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Hwang Haruki
Pseudo, pronom(s) : z o a n (z a n) | she
Célébrité : lee minho (lee know ; stray kids)
Crédits : (av) syan | (sign) ...
Messages : 22
Âge : 26
 
Re: 「 LET YOUR FEELING OVERTAKE 」 ft. HARUKI | Mer 11 Mai - 23:22
Citer EditerSupprimer







LET YOUR FEELING OVERTAKE


centre-ville, appartement de sanha
outfit of the day


✧ ✧ ✧

sourire et le sourcil qui s'arque, le regard qui le scrute un instant, fourchette entre les doigts ; menton posé sur le dos de la main alors que le coude soutient le tout, tu l'écoutes s'enfoncer haruki, sincèrement amusé par la situation, prêt à continuer à gentiment de moquer de lui. tu as vraiment ronflé sannie. affirmation sans appel quand tes yeux ne le quittent toujours pas, le dévorent discrètement, apprécie chaque courbe, chaque trait de son visage. oh que tu aimerais tellement pouvoir l'embrasser, là maintenant. lui dire ce que tu ressent, l'implorer de ne regarder que toi, de ne pas te tourner le dos. seulement haru, tu ne le fera pas. tu ne le fera pas parce que tu n'es pas comme ça, parce qu'un jour viendra ou sanha trouvera son propre bonheur, où il n'aura plus besoin de toi. (je t'aime. ) la mâchoire qui se contracte à cette pensée empêche les mots de s'échapper, retient ta langue pour ne pas tout gâcher. alors tu préfère en rigoler haruki ; faire semblant de te moquer pour masquer la vérité, faire passer pour plaisanterie ce que ton cœur ressent vraiment. t'es mignon quand tu rougis, on te l'a déjà dit ? et tu minaudes haru, prend plaisir à le taquiner, masque la vérité pour ne pas te faire démasquer, pour ne pas garder tout ça enfermé. ne sois pas gêné, je te taquine gros bêta ! le bras qui se tend et les phalanges qui se posent sur sa tête, ébouriffent ses cheveux avec tendresse, marque d'affection. (et tu voudrais pouvoir prendre soin de lui haruki. le rendre heureux. être celui qui le fait sourire. ) désir irrépressible et pourtant, te voilà qui parvient à le ravaler, te contenter d'être son pilier en attendant que quelqu'un d'autre que toi soit autorisé à l'aimer, qu'un autre que toi l'étreigne entre ces draps. rire bref devant sa mine déconfite et les yeux qui recommencent à briller, de cette lueur qui parfoit parvient à filtrer, indice premier. (pourquoi tu ne le vois pas ? ) rancune. (s'il te plais, regarde moi. ) tristesse. tu n'as pas tant ronflé que ça, c'est juste moi qui ai toujours du mal à dormir, comme toujours. corps douloureux de ce genou qui te fais parfois souffrir sans raison et les pensées qui s'échappent, questions sans réponses. les yeux qui retournent finalement jusqu'à ton assiette pour l'entamer avec joie, en-cas bienvenu avant d'attaquer le reste de la journée. t'as quelque chose de prévu aujourd'hui ? regard en coin pendant que tu t'occupes à couper ce bacon rebel et l'espoir que, peut-être, tu puisses profiter de lui jusqu'au soir. (restes encore un peu dans mes bras, laisse moi profiter de toi avant que je n'en aie plus le droit. ) pensée égoïste et la honte qui ne vient pas, pas cette fois. pourquoi t'en voudrais tu ? sanha est ton ami après tout, alors pourquoi ne pourrais-tu pas passer du temps avec lui ? hm ? j'ai pas envie d'bouger, ça te dis une journée canapé-film ? avec glace et on commande à manger pour le repas ? j't'invite.







ft.  @Yu Sanha  




________________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Contenu sponsorisé
 
Re: 「 LET YOUR FEELING OVERTAKE 」 ft. HARUKI | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas