sombre
-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Insadong :: Résidences

The truth behind the mask ++ (( Han Jae ))

Kwon Sun Ho
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Kwon Sun Ho
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Lee Seung Gi
Crédits : ©heavenstars + mibbeum
Messages : 255
Âge : 34
 http://www.shaketheworld.net/t25359-sun-ho-let-s-live-like-we-rehttp://www.shaketheworld.net/t25407-kwon-sun-hohttp://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin#998046
The truth behind the mask ++ (( Han Jae )) | Mar 24 Mai - 15:30
Citer EditerSupprimer


@Im Han Jae
Hwanin, un chanteur masqué, mystérieux, qui avait marqué la Corée tout entière dés ses débuts dans la musique. Un chanteur à la voix impressionnante, une voix douce mais forte, une voix qui transportait mais qui a fini par s’arrêter de chanter, l’artiste s’éloignant de ce milieu qu’il aimait tant. Cela faisait pourtant des années qu’il avait quitté la scène mais on parlait encore de lui de temps en temps ; parfois c’était juste une musique qui passait, un vieux clip, et par d’autres, c’était carrément une rubrique qui lui était dédiée. Et en ce jour, c’était devant un reportage que Sun Ho était installé, un reportage en son hommage, qui retraçait toute son histoire jusqu’à la fin de sa carrière. Un reportage qu’il avait bien évidemment entendu parler puisque ça le concernait, qu’il avait dû donner son accord afin qu’il soit créé, bénéficiant en plus d’une rémunération à cause des droits qui lui appartenaient. Il avait été curieux d’en découvrir le résultat, il était plongé devant, le sourire aux lèvres, et un regard plein de nostalgie. Comment ne pas l’être alors qu’il était ce visage caché derrière ce masque plein de mystère ? Son meilleur ami ne l’avait jamais cru, pourtant il le lui avait répété à plus d’une reprise qu’il s’agissait de sa personne. Certes, Sun Ho n’avait jamais essayé de se justifier plus que de raisons, employant même souvent un ton amusé à chaque fois qu’il effectuait cet aveu. Probablement d’ailleurs que, à la place de Han Jae, il ne se serait pas cru non plus. Il avait longtemps chanté extrêmement faux en sa compagnie cependant au fil des années qui s’étaient écoulées, le garçon avait souvent souhaité lui révélé la vérité. Parce qu’il avait assez confiance en sa camarade pour, finalement, lui avouer l’homme qu’il était, ses passions, et qu’il ne souhaitait tout simplement plus rien lui cacher. Hors, la première fois, Han Jae ne l’avait pas cru même lorsque Sun Ho le lui avait déclaré sérieusement. Et plutôt que s’en vexer, c’était vrai que ça l’avait amusé, ça l’amusait encore aujourd’hui, cependant selon lui, cette mascarade avait quand même trop duré, il était sûrement temps de l’arrêter.

Voilà pourquoi, toujours confortablement installé sur son divan, son regard s’était égaré vers son meilleur ami qui revenait dans la pièce pour s’asseoir à ses côtés. Certainement que le jeune homme devait se demander s’il n’avait pas quelque chose sur le nez au vu du comment Sun Ho l’observait, néanmoins ce dernier avait arboré une énième esquisse amusée avant de désigner sa télévision. « C’est moi ~ » Han Jae devait soupirer dans sa tête tant le bibliothécaire lui avait rétorqué ses paroles tant de fois, encore plus depuis qu’il était de retour dans la capitale. « Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu ne me crois pas. » Outré – faussement certes – le garçon lui avait fait signe de ne rien dire puis il s’était levé dans un « Attends. » disparaissant aussitôt. Le reportage était presque terminé et, à dire vrai, il n’était de toute manière pas certain d’avoir envie d’en voir la fin. Après tout, celle que connaissait le public n’était pas celle qui était arrivée réellement et quoi qu’il en dise, ça lui laissait une petite pointe au cœur.

Lorsque Sun Ho était revenu dans son immense salon, il n’était pas revenu les mains vides mais avec sa guitare. Cet instrument qui ne l’avait jamais lâché et qu’il se plaisait à jouer de temps à autre, un talent qu’il n’avait toutefois jamais caché. « On va voir si tu continueras de ne plus me croire après ça. » Certes, il saisissait l’appréhension de son camarade et la peur probable de se faire casser les oreilles par un garçon qui avait toujours prétendu être un chanteur horrible, même lorsqu’il clamait le contraire. De sa télécommande, il avait baissé le son de sa télévision avant de positionner correctement sa guitare sur ses genoux puis de glisser ses doigts le long des corses. Sun Ho s’amusait dans un premier temps, laissant simplement s’échapper des sons aléatoires avant qu’enfin, il ne vienne à interpréter une somptueuse mélodie. Une musique connue, l’une de ses favorites qu’il avait déjà eu l’occasion de reprendre à l’époque lors d’une émission et qui avait récolté des milliers de vues sur le web. La différence en ce jour était qu’elle était chantée acoustiquement, une situation qui n’effrayait aucunement le jeune homme ; la preuve étant qu’à peine les premières notes jouées, il avait laissé à sa voix le plaisir de chanter, de donner tout ce qu’elle avait. Rien à voir à toutes ces fois où elle avait été parfois trop aigue, parfois trop cassée ; aujourd’hui, elle était maîtrisée, douce et forte, s’alliant au rythme des sons provoqués par les cordes de guitare. Le bibliothécaire en avait clos ses paupières, se plongeant dans ce monde qu’il avait toujours adoré, qui lui manquait terriblement et qui décrivait à cent pourcents la personne qu’il était… Les minutes qui s’étaient effacées, il ne les avait pas vues s’écouler que la musique était déjà terminée, les dernières notes résonnant entre ses doigts avant que son regard ne se pose sur son meilleur ami dans un « Tadam. » accompagné d’un haussement d’épaules. Culpabilisait-il de lui avoir caché ce talent depuis tout ce temps ? Aucunement. Après tout, ce n’était pas faute de lui avoir répété, n’est-ce pas ?  

Musique :




vmicorum.

________________________________

Feel like I can take the world. Throw the weight up on my shoulders 'cause I won't even feel the burn. Don't be afraid to dive, be afraid that you didn't try. These moments remind us why we're here, we're so alive


:mdr: :
Im Han Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Im Han Jae
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo (exo)
Crédits : nightlight-sky ((ava)) zaja ((sign))
Messages : 481
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p10-im-han-jae#1027171http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#991103
Re: The truth behind the mask ++ (( Han Jae )) | Dim 14 Aoû - 22:48
Citer EditerSupprimer


@Kwon Sun Ho
Avoir à nouveau Seung Hwan dans ton quotidien te faisait du bien. Tu semblais être plus apaisé en ayant conscience de sa présence, comme s'il avait réussi à apaiser ton avis sur la ville. Pas que tu l'aimais plus aujourd'hui que tu ne l'aimais hier. Non. Tu ne pouvais pas apprécier la ville. Pas comme tu adorais ta campagne natale et la nature. Mais l'air paraissait moins lourd, encore moins lorsque tu passais du temps avec lui. C'était comme si tu te sentais être de retour dans la maison de ton enfance. Comme si les questions que tu te posais avaient disparu. Comme si le ciel était dégagé, et d'un bleu aveuglant. Comme si tout allait bien – pas que tout allait mal, mais tu avais toujours cette sensation étrange quand tu regardais par la fenêtre de ton appartement. Tu n'aimais pas spécialement ce que tu voyais, mais aussi, tu ne te sentais pas à ta place ici. La ville continuerait à t'étouffer – mais grâce à Seung Hwan, le moment semblait être retardé. Et aujourd'hui c'était pas avec Seung Hwan que tu passais du temps mais Sun Ho. Adorable homme et petit clown de service que tu appréciais énormément. Même quand il disait des bêtises. Il disait tout le temps des bêtises – mais tu y voyais là un personnage attachant. Tu clignas des paupières, bronchant à peine, un simple son dans le fond de la gorge. Il te l'avait déjà trop dit et répété pour que tu réagisses plus que ça. « Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu t'obstines à dire que c'est toi », tu lui lanças un regard, le détournant pour te concentrer sur l'écran. Après tout tu avais entendu Sun Ho plus d'une fois. Et t'irais pas jusqu'à dire que c'était un son horrible qui s'échappait de sa bouche mais... il lui manquait une petite touche de talent qui ferait la différence. En gros t'osais pas vraiment lui dire qu'il était nul mais le sous-entendu était là. Tu ne voulais pas le contrarier, ou le blesser, donc tu ne dis rien, les lèvres étirées en un trait plat. Même si tu te doutais qu'il savait déjà ce que tu pensais, non ?

Haussant le sourcil dans un air curieux, tu l'observas faire en silence, attendant calmement, fixant la guitare avant de t'installer un peu plus confortablement. S'il allait te chanter une chanson pour te prouver son non talent, tu voulais être prêt. Un peu. Enfin tu voulais essayer. Tu bougeas simplement le visage à ses mots, les lèvres pincées et le regard posé dans le vide pour écouter. Et écouter tu faisais, les sourcils se levant un peu, allant et venant entre Sun Ho, la télé et le vide. Avait-il une cassette quelque part ? Faisait-il du playback ? Tu l'observas en silence, le dos confortablement calé et le visage n'exprimant quasiment rien, la neutralité était ton masque favori. Tu clignais des paupières ici et là pour dire que t'étais encore en vie cela dit. « C'est tout de même plus agréable que ta voix cassée et trop aiguë », tes oreilles le remerciaient tout de même. T'étais trop adorable pour ce monde. « Tu as travaillé ta voix ? », que tu demandas bêtement. « Qu'est-ce qui me prouve que c'est toi ? », tu penchas un peu le visage d'un côté puis de l'autre, les yeux levés vers le plafond, songeur. « Si c'est toi ça voudrait dire que tu m'as menti depuis des années. C'est pas très gentil », tu lui faisais la leçon ? Totalement. Le coin de tes lèvres était levé dans une esquisse amusée, le regard pétillant. « Quand je pense que tu m'as chanté faux dans les oreilles pendant toutes ces années... », parce que t'étais taquin. T'étais pas le genre à t'énerver.

vmicorum.

________________________________

We can’t help but to be human and get hurt ☾☾
Kwon Sun Ho
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Kwon Sun Ho
Pseudo, pronom(s) : Lauly/elle
Célébrité : Lee Seung Gi
Crédits : ©heavenstars + mibbeum
Messages : 255
Âge : 34
 http://www.shaketheworld.net/t25359-sun-ho-let-s-live-like-we-rehttp://www.shaketheworld.net/t25407-kwon-sun-hohttp://www.shaketheworld.net/t25124-lauly-seon-hae-jin#998046
Re: The truth behind the mask ++ (( Han Jae )) | Mer 12 Oct - 14:42
Citer EditerSupprimer


@Im Han Jae
Pourquoi s’obstinait-il à dire que c’était lui ? Peut-être parce que justement… C’était lui ? Cette remarque de la part de son ami avait eu don de le faire sourire, amusé, faussement outré également. Sun Ho ne comprenait réellement pas pourquoi son camarade refusait de croire en ses paroles, non vraiment pas… Certes, c’était un peu de sa faute pour avoir continué de lui chanter faux dans les oreilles néanmoins ça c’était parce que c’était plus drôle ainsi puis, aussi, car Han Jae ne lui avait jamais accordé le bénéfice du doute. En même temps, à sa place, le bibliothécaire n’aurait sûrement pas fait mieux, il ne l’aurait certainement pas cru non plus. Pas lorsqu’on chantait aussi faux à casser les tympans de tous les voisins. Hors, au bout du compte, ce n’était pas un mensonge, il était bien Hwanin et si on réfléchissait à la date où le chanteur avait mis fin à sa carrière, on pouvait rapidement faire le rapprochement du pourquoi. Surtout lorsqu’on connaissait Sun Ho et tout ce dont il avait traversé. « Parce que c’est moi ? » Il avait insisté avant de s’échapper quelques instants, le temps de récupérer sa guitare puis de revenir. Et sans se faire prier, il avait commencé à jouer, puis à chanter, retombant dans cette bulle qu’il aimait tant, cette passion qui l’avait tellement transporté mais dont il ne pourrait plus en vivre à présent. Ce style de vie lui était déconseillé, il se l’était déconseillé et refusé de tomber dans ce cercle vicieux qui avait manqué de le tuer à l’époque.

« N’est-ce pas ? » Sun Ho était d’accord sur ce point, c’était plus agréable de chanter véritablement que de se forcer à imiter une voix cassée. Et il en était fier, franchement, gardant une expression digne de ce nom accrochée à sa figure. « Non ? Enfin si, mais j’ai toujours eu cette voix là. » Tout du moins il avait pris des cours plus jeune, il avait poursuivi en grandissant et s’était arrêté pendant sa convalescence ; il avait évidemment dû reprendre pour ne rien perdre, si sa voix était légèrement différente de celle d’antan, on pouvait toutefois reconnaître aisément son talent. Un rire franc avait traversé bouche en écoutant les propos de son ami, haussant les épaules de plus bel alors qu’une partie de lui ne pouvait que confirmer ses dires. « Je te l’avais dit pourtant que c’était moi, t’as jamais voulu me croire. » Il ne l’avait jamais aidé à songer le contraire, certes. « J’admets que c’était quand même drôle de voir ta tête à chaque fois mais bon je me suis dit qu’il était peut-être temps que tu saches la vérité. » Au début, non, Sun Ho n’avait rien révélé parce qu’il se devait d’être certain avant d’avouer quoi que ce soit puis, avec le temps, ça l’amusait juste de lire les expressions sur le visage de son camarade. Encore plus son air dépité ou blasé, Han Jae était un maître dans la matière sur ce sujet. « Promis, maintenant, je ne te chanterais plus faux. Tes oreilles ne devraient plus saigner. » Les pauvres, elles avaient tant souffert pendant toutes ces années, il était temps de remédier à tout ça.

vmicorum.

________________________________

Feel like I can take the world. Throw the weight up on my shoulders 'cause I won't even feel the burn. Don't be afraid to dive, be afraid that you didn't try. These moments remind us why we're here, we're so alive


:mdr: :
Contenu sponsorisé
 
Re: The truth behind the mask ++ (( Han Jae )) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas