sombre
Le deal à ne pas rater :
Logitech Souris Gamer G502 Hero + Tapis de souris G240
39.99 €
Voir le deal


I SEE COLORS << ft AERI >>

Boo Jae Won
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Boo Jae Won
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kang Tae Oh (acteur)
Crédits : Illo
Messages : 74
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25950-boo-jae-won-people-pleasing-http://www.shaketheworld.net/t26037-boo-jae-won#1012161http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
I SEE COLORS << ft AERI >> | Jeu 25 Aoû - 17:41
Citer EditerSupprimer


Depuis le début de son internat, Jae Won se rendait moins à l’université et, le campus lui manquait parfois. Il y avait passé d’excellents moments et à chaque fois qu’il y retournait, différents souvenirs lui revenaient en mémoire. Il se rappelait aussi les fois où avait prétendu être heureux de rendre service alors qu’il rêvait de s’allonger dans son lit. Malheureusement, même à l’hôpital, il continuait d'aider sans se demander s’il en avait envie ou si c’était raisonnable vu ses journées chargées. Pour autant, il refusait rarement l’aide qu’on lui demandait et il répondait toujours présent. À tout moment, même en se promenant sur le campus, il risquait de se retrouver avec de nouvelles promesses mais, il restait heureux de croiser des visages qu’il voyait peu. Sociable, il s’arrêta même à plusieurs reprises pour échanger avec des personnes qu’il ne connaissait pas ou très peu, prenant plaisir à échanger. C’était aussi ce qui lui manquait, rencontrer des gens dans les couloirs et apprendre de ces personnes. A l’hôpital, il faisait d’incroyables rencontres mais il vivait aussi beaucoup de coup durs compte tenu de son activité.

Après avoir déposé les documents demandés par l’administration, Jae Won passa dans certains clubs pour retrouver des amis et passer du temps à parler de tout et de rien et à jouer au babyfoot. Il se sentit de nouveau étudiant car même s’il l’était toujours, il passait la plupart de son temps en activité à l’hôpital et en oubliait ce qui allait de pair avec la vie étudiante. Ça faisait du bien de décompresser ainsi.
Il salua ses amis et se perdit dans les bâtiments de l’université, pour le plaisir de se balader. Il était plus âgé que la majorité des personnes qu’il devait croiser mais ça n’avait pas d’importance, il se sentait bien. Perdu dans ses pensées, il ne vit pas la jeune femme à quelques mètres de lui qui venait de faire tomber ses crayons. Sifflotant une mélodie, déconnecté de la réalité, le drame arriva. N’ayant rien vu et souriant aux étudiants qu’il croisait sans regarder correctement devant lui, ses pieds se posèrent sur les crayons et il se retrouva rapidement les fesses sur le sol, n’ayant rien vu venir. Il avait senti le coup sur son coccyx mais seul un cri étouffé lui avait échappé et il se retrouva à fixer le plafond en se demandant comment son angle de vue avait pu tant changer. En restant immobile, allait-il se réveiller et se retrouver en train de marcher normalement dans les couloirs de son université ? Impossible, la douleur était réelle… « Pourquoi j’enchaine les chutes ces temps-ci ? » Il murmura, sonné.
Le karma s’acharnait-il sur lui ? Celui-ci n’était pas si mauvais en réalité, vu la dernière rencontre qu’il avait faite en se retrouvant parterre…


vmicorum.

________________________________

Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : a-child-ish ((ava))
Messages : 383
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288p10-khan-aeri#1035480http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
Re: I SEE COLORS << ft AERI >> | Sam 12 Nov - 11:16
Citer EditerSupprimer


Passant ta main sur ta nuque, tu t'étiras mollement le bras, quittant la salle. Tu baillas discrètement, la bouche cachée par les phalanges, clignant rapidement des paupières pour faire disparaître cette humidité qui y naissait. Le cours avait été long – intéressant, certes – mais long. Tu avais appris beaucoup de choses, mais tu étais restée trop concentrée sur tes dessins. Tes yeux brûlaient un peu désormais et tu avais affreusement mal à la nuque. A cause de ta mauvaise posture, mais tu diras sans doute que c'était la chaise qui n'était pas confortable. Tu jetas un regard sur ta montre, t'arrêtant à une fenêtre pour observer le ciel. Tu regrettais ne pas pouvoir apercevoir la lune, maintenant. Elle qui te guidait à chaque pas. La journée tu semblais perdue sans elle. Désorientée. Comme si elle était la seule capable à te montrer le chemin. Toutes les lumières ne vaudraient jamais la sienne. Un soupir fin contre les lèvres, tu te fis discrète alors que tu continuais d'avancer dans le couloir, osant quelques regards sur tes camarades qui passaient. Mais on ne semblait pas te voir – et ça t'arrangeait. Ca t'arrangeait d'être invisible. Au moins on te laissait tranquille. Au moins on ne te faisait rien. Au moins tu n'avais pas mal. Ajustant la lanière de ton sac, que tu secouas faiblement, tu continuas ton avancée. Tu avais une idée en tête, une direction bien précise écrite dans tes pensées : le parc. Tu avais du temps, maintenant. Les cours étaient terminés. Tu voulais parfaire ton dessin à la lumière du jour et des couleurs de la nature. Le parc était l'endroit idéal, pas vrai ? Tu y repasseras plus tard, de toute façon. Quand il fera nuit et que la lune sera présente dans le ciel.

En attendant ce fut un air perplexe qui se forma sur ton visage à l'entente de ce son. Sans attendre, tu te tournas et la scène devant toi te fit ouvrir la bouche en silence. Que s'était-il passé ? Tu observas le jeune homme, sa posture et.. ces crayons qui traînaient au sol. Qui laissait traîner ça ici ? Tu ne les avais pas vus en passant, pourtant. Et étrangement ils ressemblaient... « Ce sont les miens », dis-tu dans un souffle court, presque horrifiée alors que tu avançais vers lui. « Je suis désolée, mon sac a dû rester ouvert et... ils sont tombés », expliquas-tu vaguement, le rouge aux joues. « Est-ce que ça va ? », tu te penchas un peu sur lui, la grimace au visage, avant de lui tendre la main. « Ca va aller pour se lever ? Je dois chercher... quelqu'un ? », tu jetas quelques regards : le couloir était désert, à présent. Evidemment. Comme si tout le monde avait quitté l'endroit au moment où il était tombé. « Je suis vraiment désolée », que tu insistas dans un air de plus en plus coupable. « Vraiment désolée... », tu baissas les épaules. « Vous êtes déjà tombé aujourd'hui ? »


vmicorum.

________________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE

Choi Ha Neul dessine des petits cœurs sur ce message ♡

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas