sombre
-16%
Le deal à ne pas rater :
HISENSE 43B30G – TV LED UHD 4K – 43″
279.99 € 333.99 €
Voir le deal


trouble ((hayden))

Noh Kyu Min
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Noh Kyu Min
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim junkyu ((treasure))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava)) drake. ((sign))
Messages : 123
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26741-can-t-see-the-good-in-all-thhttp://www.shaketheworld.net/t26752-noh-kyu-min#1039177http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038794
trouble ((hayden)) | Dim 28 Aoû - 20:29
Citer EditerSupprimer


@Im Hayden
Les mains sur les hanches, tu inspiras longuement, prenant le temps d'observer la pièce dans laquelle tu te trouvais. Prenant le temps de voir ce que tu devais faire mais aussi l'emplacement de chaque objet. Généralement, tu tentais de ne pas tout bouger : question de logique mais aussi de respect. T'étais payé pour faire le ménage, pas changer toute la décoration. Remontant tes manches, tu inspiras une nouvelle fois, attrapant le premier produit et ton chiffon. Tu restas immobile quelques secondes, t'encourageant en silence et tu commenças.
En toute honnêteté, t'aurais jamais cru finir ainsi, en homme de mélange. Pas que tu ne respectais pas le métier ou quoi que ce soit. Chaque métier était important de toute façon. Mais juste que t'aurais cru devoir le faire pour pouvoir t'assurer une petite somme fin du mois. Tu t'en sortais bien, là n'était pas le souci. Mais tu avais peur que tout s'écroule comme tout s'était écroulé la première fois. Tu ne supporterais pas cela une seconde fois ; tu ne pourras pas te relever cette fois. Et encore, à bien regarder, on pouvait voir que tu rampais encore. T'étais jamais réellement debout. Tu t'en étais jamais réellement remis. Tes parents t'avaient tourné le dos – et tout le monde avait suivi. T'étais comme un mauvais présage. On t'évitait comme la peste. T'étais presque un démon – un monstre. Tu ne voulais plus que ça se reproduise. Tu ferais tout pour que ce ne soit pas le cas.

Nettoyant le premier meuble, tu pris soin de remettre chaque objet à sa place, t'émerveillant presque devant chacun d'eux. Ils étaient beaux et bien entretenus. Ils semblaient aussi valoir pas mal d'argent – et tu feras ton maximum pour ne rien casser. T'en revenais pas d'avoir pu entrer ici comme si c'était chez toi – t'avais même pas de chez toi. On t'avait donné les clés et t'étais planté sur le pas de la porte comme un abruti quand elle s'était ouverte. Porte que tu entendais s'ouvrir alors que tu avançais tranquillement dans ton ménage. Tu ne t'arrêtas pas pour autant, continuant de dépoussiérer, balayer, bouger pour tout ranger. Un coup d’œil en arrière tu vis le jeune homme dans la pièce – sursautant au passage, gardant précieusement la statuette que tu tenais contre ton torse pour éviter de la faire tomber alors que tes pommettes se teintaient de rouge. Tu clignas des paupières, penaud, gêné, l'air un peu perturbé, essayant un sourire.
T'étais pas suspect du tout, Kyu Min.
vmicorum.

________________________________

something wrong with us
“you deserve someone who'll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back”
Im Hayden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Im Hayden
Pseudo : Megxo
Célébrité : Vernon (Seventeen)
Crédits : Bambi <3
Messages : 96
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26295-im-hayden-change-the-voices-http://www.shaketheworld.net/t26455-im-hayden#1021452http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: trouble ((hayden)) | Mar 11 Oct - 18:50
Citer EditerSupprimer


@Noh Kyu Min Le souffle au bord des lèvres, Hayden râlait pour la énième fois de la journée. Il n’avait personne sous le coude pour se plaindre de ses mésaventures et ça le dérangeait. Han devait être occupé car il n’avait pas eu de réponse à ses messages et la plupart de ses potes étaient en train de s’éclater sans lui… Hayden n’était pas dégourdi, il l’avait de nouveau découvert en étant refusé à l’entrée d’un événement sportif. Un rire amer lui échappa alors qu’il observait le billet sur lequel figurait la date de la veille… Comment avait-il pu se tromper de jour et ne pas l’avoir vu plus tôt ? Pourquoi lui avait-on fait confiance pour gérer une tâche aussi simple alors qu’il était connu pour ne rien savoir faire seul. Un nouveau filet d’air passa entre ses lèvres alors qu’il transforma son billet en boule pour le mettre au fond de sa poche : il ne voulait plus le voir et il ne voulait pas penser au bon moment que ses potes devaient passer sans lui. Il avait été impatient de voir ce match et au final, il allait devoir se contenter de le regarder sur écran au lieu de vivre l’expérience sur place… et en plus, il n’avait pas la possibilité de profiter de son mauvais billet puisqu’il avait manqué le match en question. Il n’avait même pas vu qu’il avait pris un billet pour voir d’autres équipes… Il avait acheté les places au réveil ou dans son sommeil ?

Ce fut en traînant les pieds dans le couloir de son étage qu’il se dirigea vers sa porte. Puisque ses potes étaient en train de regarder le match et qu’ils n’avaient pas cours, Hayden avait décidé de rentrer se poser (et déprimer) chez lui. Au moins, il pourrait ensuite se défouler sur sa console avec une partie en ligne. Son programme n’était pas très passionnant par rapport à ce qu’il avait prévu à la base mais au moins, il allait se changer les idées… Si console il avait toujours car une fois chez lui, Hayden eut la mauvaise surprise de se retrouver devant un “cambrioleur”…

Son sang ne fit qu’un tour, il sentit la chaleur quitter son visage alors qu’il réalisait avec effroi qu’il se trouvait devant un individu possiblement dangereux même si ce dernier n’avait ni l’air effrayant ni menaçant… Si Hayden avait été plus attentif, il aurait repéré le bout de tissu qu’il tenait dans sa main pour nettoyer mais, non, l’esprit fatigué et perturbé de Hayden avait monté un scénario très différent de la réalité : «What the fuck!» Il s’écria en faisant un pas en arrière et en observant autour de lui à la recherche d’une arme : il n’y avait rien à part son sac à dos qu’il récupéra et brandit en hauteur devant lui comme s’il s’agissait d’une arme redoutable : «Comment êtes-vous entré chez moi?» Il n’avait rien remarqué en arrivant mais il n’avait pas fait attention non plus, perdu dans ses pensées. «Je vais appeler la police » Ou devait-il d’abord l'assommer ? N’était-ce pas trop risqué ? Ne risquait-il pas d’avoir des ennuis même en cas de légitime défense ?
Au lieu de se montrer observateur, Hayden continua de se méprendre totalement, alors que tous les éléments étaient présents pour lui faire comprendre que c’était une méprise : «Dont bouge, je fais du karaté» Absolument pas.

vmicorum.
Noh Kyu Min
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Noh Kyu Min
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim junkyu ((treasure))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava)) drake. ((sign))
Messages : 123
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26741-can-t-see-the-good-in-all-thhttp://www.shaketheworld.net/t26752-noh-kyu-min#1039177http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038794
Re: trouble ((hayden)) | Sam 14 Jan - 13:37
Citer EditerSupprimer


@Im Hayden
Tu ne trouvais pas ça dégradant, de faire le ménage. Ce n'était pas quelque chose qui te dérangeait – tu le ne ferais sans doute pas sinon. Il était vrai que tu n'avais pas toujours envie, que parfois tu te sentais fatigué mais tu le faisais. Car c'était aussi une sorte de savoir vivre, non ? Puis si cela pouvait aider quelques personnes, en plus d'avoir un peu d'argent, autant lier les deux. Tu savais que certain.e.s n'avaient vraiment pas le temps, trop occupé.e.s par le travail ou d'autres activités plus importantes. Tu avais cette idée qu'il s'agissait souvent des plus riches qui ne le faisaient pas. Comme si le travail était ingrat, ou que leurs mains n'avaient pas le droit de toucher le produit. Peut-être une règle muette dont tu ignorais tout car tu ne faisais pas parti de cette catégorie de personnes. Tu n'allais pas te plaindre cependant car encore une fois, ça te faisait de l'argent. Tout le monde était gagnant, finalement. Une bonne façon de voir les choses, te disait-tu, tout en dépoussiérant tranquillement les objets et le meuble, prenant soin de ne rien casser. Ca devait avoir de la valeur et t'avais probablement pas assez de vies pour rembourser ne serait-ce qu'un objet de la pièce. Autant éviter la casse.

Le nez faiblement plissé, la frimousse s'étirant dans une grimace gênée, tu te courbas poliment face au jeune homme, un peu décontenancé par sa posture et sa réaction tout de même. « Que... », tu clignas des paupières, penaud, l'observant un instant sans rien dire avant que ton doigt ne montre la porte en silence. Oui, évidemment, t'étais pas passé par la fenêtre. « J'ai... les clés », expliquas-tu doucement, les pommettes rosies. « La police ? Pourquoi ? », les sourcils levés, tu mimas un air perdu. Pourquoi la police ? « Il s'est passé quelque chose ? », tu observas bêtement autour de toi avant de le regarder, de plus en plus perdu et gêné. Tu le fixas sans rien dire, gardant la statuette contre toi. « O-oh c'est... utile », commentas-tu doucement, embarrassé, ne sachant pas quoi dire. « Je fais du... ménage ? », tu agitas un peu ton torchon. T'étais un voleur sympa, tu nettoyais. « Oh oui je fais du ménage, pardon. Je suis pas... », tu baissas le regard vers la statuette, la posant rapidement comme si elle venait de te brûler. « Je vole pas. Je suis.. non. Je nettoie. C'est tout », tu montras encore une fois ton torchon comme s'il montrait toute ton innocence. « Vous... vous m'avez engagé. Pour... faire le ménage », articulas-tu lentement, ayant la totale impression de passer pour un abruti, les joues chauffant à nouveau. « Non ? », tu t'étais pas trompé quand même ? Non. T'auras pas réussi à entrer sinon.
vmicorum.

________________________________

something wrong with us
“you deserve someone who'll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back”
Contenu sponsorisé
 
Re: trouble ((hayden)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas