51 160 points ♛
24 membres
14 327 points
16 membres
36 701 points
19 membres
15 602 points
14 membres
Tweets by stw_gossip



 
// TU VEUX SAVOIR C'QUI SE PASSE CE MOIS-CI ? :hum: CHECK LES TOO FAB NEWS !! :hot: // N'OUBLIE PAS DE DONNER TON AVIS //

Page 1 sur 1

avatar

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Rien ne disparaît pour toujours ~ IlHan ☆  Mar 17 Fév - 3:23

Le souvenir est le parfum de l'âme.
Il Han & Shin


 
Un mois. Ca faisait un mois que j’avais perdu une partie de ma mémoire. Un mois que je vivais la vie d’un inconnu. Je ne savais pas comme je devais me comporter, comment je devais parler. Dans ma tête, le temps s’était arrêté à l’orphelinat. Il paraitrait que j’avais été adopté, que j’avais de nouveaux parents, que je vivais au Japon, que j’étais directeur d’un département de mode et que j’avais repris les études il y a un an… Une vie purement inventé pour moi à laquelle je dus vite m’adapter. Je m’étais même surpris parler le Japonais couramment alors que je ne me rappelais même pas l’avoir appris. Des gens dont j’étais censé être proche, étaient devenus des étrangers pour moi. Je ne me souvenais pas des moments passés avec eux. Pourtant, chaque fois qu’ils me demandaient si j’avais un quelconque souvenir d’eux qui revenait, chaque fois que je répondais négativement, chaque fois que je voyais la déception se lire sur leur visage, j’avais l’impression de les trahir, de les blesser et ca me pinçait le cœur. Les seules personnes dont je me remémorais l’existence sans trop de mal, bien que je les voyais encore adolescent et non pas adulte comme aujourd’hui ~comme si j’avais fait un énorme bond dans l’espace-temps~, était Bo Bae, Francky, Alexis et Il Han. Ce dernier était d’ailleurs au volant de la voiture qui nous conduisait je ne sais où. Il avait pris l’initiative de me tirer de tout ca, me disant que sortir un peu me changerait les idées. Je l’avais suivi sans discuter, lui faisant confiance pour ca. Je regardais mes avant-bras qui, la semaine passée étaient encore recouvert de bandage. J’avais eu un accident de voiture pendant le tremblement de terre et j’avais voulu protéger ma tête de débris de verre avec mes bras. Ca avait fait pas mal de dégâts, mais rien d’irréparable avait dit les médecins. Ils avaient raison. A part quelques cicatrices, il ne restait plus rien aucune trace de ce mauvais moment. Ma jambe avait souffert aussi, cassée d’après les radios. Trois semaines dans le plâtre. Bien que je puisse remarcher, je boitais de temps à autre et, mon genou me faisait mal. « Il Han ! Tu vas te décider à me dire où tu m’emmenés ? » Lançais-je sur un ton faussement exaspéré. Au fond, j’étais un peu curieux, mais pas tant que cela, car ce qui me plaisait vraiment, c’était de passer un peu de temps avec une personne que je connaissais depuis longtemps, qui ne m’était pas inconnu, que j’appréciais énormément et dont j’étais sûr qu’elle ne me mentirait pas. Depuis le premier instant où j’avais rencontré mes soit disant parents adoptifs, j’avais senti qu’ils me cachaient quelque chose, mais impossible de mettre le doigt sur quoi.  Alors si Il Han pouvait me faire m’évader quelques heures loin de ces hypocrites, je n’allais pas me faire prier.
electric bird.


Regarde toi, assise dans l'ombre
À la lueur de nos mensonges, les mains glacées jusqu'à l'ongle.
Regarde de toi à l'autre pôle, fermer les yeux sur ce qui nous ronge.
On a changé à la longue.
On a tenu la distance, on a souffert en silence.
L'enfer, c'est être loin de toi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS
Re: Rien ne disparaît pour toujours ~ IlHan ☆  Mar 17 Fév - 19:10

Le souvenir est le parfum de l'âme.
Il Han & Shin


 
Un mois. Un mois que la ville a été touchée par ce tremblement de terre. J’eus le temps de me trouver un nouvel appartement. De me remettre de la blessure qui marquait mon flanc et qui, à ce jour, me laisse une cicatrice plus que visible. Mais le plus important c’est que j’ai eu le temps de passer du temps avec ceux que j’aime. Une catastrophe comme celle-ci change bien des choses. Notre façon de percevoir le monde, entre autre. Ma façon de voir à quel point tout est fragile et que tout peut rapidement partir en fumée. Avoir peur? Oui. Même aujourd’hui, j’ai peur. Peur de perdre Nayung, peur de voir Shin s’éloigner de moi. Et heureusement, il se trouve à mes côtés en ce moment même. Il se porte également bien mieux que durant les dernières semaines. Les mains sur le volant, je regarde pensivement la route. Nous sortir de notre environnement habituel. C’est ce que je voulais faire. J’avais pris congé expressément pour passer ce temps avec mon meilleur ami. J’avais l’impression que nos chemins divergeaient. Que plus les jours passaient, plus nous nous éloignions. Et ce manque de mémoire n’aidait en rien notre cause. Mais peut-être était-ce moi qui me faisais des histoires? Un léger sourire orna mes lèvres à la question de mon ami, haussant tout simplement les épaules en le regardant du coin de l’œil. Prendre l’air nous fera le plus grand bien. Tu ne crois pas? Rester vague. Ne pas lui dire directement. Je m’étais dit que retourner sur les lieux de son passé l’aiderait probablement à retrouver la mémoire. Nous avions passé tellement de temps ensemble, avant son adoption et maintenant, même pendant. Je trouvais dommage l’idée qu’il perde tout ce que nous partagions. Qu’il lui manque des bouts importants de notre histoire. C’était peut-être égoïste de penser ainsi, je le savais. Mais Shin avait une place importante dans mon existence et jamais je ne serais prêt à le laisser filer. Tu verras, je suis sûr que tu v- Un bruit monstre empli l’air autour de nous. Je freinai du mieux que je le pus en remarquant le liquide écarlate qui couvrait maintenant l’entièreté de mon pare-brise. Immédiatement, je sentis mon souffle se couper, mon cœur s’accélérer. Je tendis une main sur ma droite pour attraper le poignet du Gumiho, me raccrochant à sa présence pour m’éviter de perdre pieds. Shin… Shin, qu’est-ce q-que je viens de faire…? Murmurais-je, incapable de dévier mes yeux du pare-brise, coupant toutefois le contact de la voiture. Lentement, je tournai mon visage, blafard, vers celui de mon ami, n’osant pas me retourner au complet pour voir ce que je venais de percuter. Pour une journée qui semblait aller si bien, voilà que je venais de la détruire complètement.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

Rien ne disparaît pour toujours ~ IlHan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rien ne disparaît pour toujours ~ IlHan
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Pour toujours, c'est un temps très, très long, et le temps a une façon bien à lui de changer les choses...
» J’aurai voulu te garder dans mes bras pour toujours mais l’éternité m’aurait paru trop courte. ▬ Caëlyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-