51 160 points ♛
24 membres
14 327 points
16 membres
36 701 points
19 membres
15 602 points
14 membres
Tweets by stw_gossip



 
// TU VEUX SAVOIR C'QUI SE PASSE CE MOIS-CI ? :hum: CHECK LES TOO FAB NEWS !! :hot: // N'OUBLIE PAS DE DONNER TON AVIS //

Page 1 sur 7
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11137-park-jin-hyun-nouvelle-fiche-de-liens http://www.shaketheworld.net/t67-park-jin-hyun-you-know-what-to- http://www.shaketheworld.net/t158-park-jin-hyun
forever young. (jinah) ☆  Mer 25 Mar - 18:40

forever young
lee su ah & park jin hyun
25 avril 2015

tenue + Ces derniers jours, je passais pas mal de temps à l'orphelinat. Certes, j'essayais au moins de m'y rendre une fois par semaine, habituellement, mais depuis quelques temps mes visites se faisaient de plus en plus fréquentes. Parfois elles ne duraient que quelques minutes, mais d'autres fois elles pouvaient s'éterniser et il n'était alors pas rare que je m'attarde plusieurs heures dans les locaux de l'établissement. Je ne sais pas... Je me sentais bien dans cet endroit. Pourtant, au début, c'était loin d'être le cas. Avant, j'avais un peu de mal avec les enfants ou, du moins, je ne savais pas trop comment me comporter avec eux. De ce fait, je les évitais un maximum. Mais, finalement, plus le temps passait, plus je m'attachais à ces crapules. A chaque fois que je leur rendais visite, je ne pouvais m'empêcher d'arborer ce petit sourire, malgré moi. C'était d'ailleurs le cas, en ce moment même. Quoique, pour le coup, je ne savais pas trop s'ils étaient les seuls à l'origine de cette bonne humeur qui m'animait... En effet, même après plusieurs mois, le tremblement de terre qui avait secoué la ville demeurait toujours aussi présent dans l'esprit des gens et les enfants, qui avaient certainement été les plus traumatisés suite à cette catastrophe, avaient grandement besoin de penser à autre chose. Ainsi, plus tôt dans la semaine, j'avais proposé au directeur de l'orphelinat d'organiser une sortie à Everland – bien évidemment, à mes frais - pour le petit groupe d'enfants dont j'avais l'habitude de m'occuper lorsque je venais faire du bénévolat. Et ce dernier avait fini par accepter. Aujourd'hui, c'était donc le grand jour et, au volant de ma voiture, cela faisait plusieurs minutes que je roulais... Toutefois, ce n'est pas en direction de l'orphelinat, où un bus nous attendait pour nous conduire au parc d'attraction, que je roulais mais à l'opposé. La veille, Su Ah m'avait appelé, me faisant part de son désir de me voir, et j'avais malheureusement dû lui dire que j'avais autre chose de prévu. Je ne sais pas si c'est le soupir qu'elle avait lâché à la suite de ma réponse ou le ton légèrement déçu qu'elle s'était mise à employer juste après qui m'avait poussé à lui faire une telle proposition mais, avant qu'elle ne coupe court à notre discussion, je lui avais finalement suggéré de venir avec moi. Oh, bien sûr, je m'étais gardé de lui dire où j'avais prévu d'aller et, malgré les quelques interrogations qui avaient semblé se bousculer dans sa tête, la jeune femme avait fini par accepter mon offre. C'est donc, bien entendu, vers le dortoir des Pyobeom que je roulais à présent... Une fois devant celui-ci, je me garai et attrapai mon portable. Envoyant un simple « Je suis devant le dortoir. » à la concernée, je posai mon coude contre la portière et appuyai ma tête sur mon poing, en attendant qu'elle me rejoigne. Plusieurs minutes s'écoulèrent et je laissai échapper un léger soupir. Les femmes... Heureusement que je m'y étais pris en avance et qu'il restait encore une bonne demi-heure devant nous, avant le départ du bus, hein... Me redressant finalement, je jetai un coup d’œil vers l'entrée du bâtiment et un sourire se dessina sur mon visage quand j'aperçus la jeune femme. Je la suivis ensuite du regard jusqu'à qu'elle finisse par monter dans la voiture et esquissai alors un léger sourire moqueur. « Heureusement que j'avais dit 9h... » Ouais bon, il était 9h06, quoi...


The end of our story ?
#JINAH ♥ #DUODELENFER #2JH #LOST

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11976-lee-su-ah-oulala-shake-it-shake-it http://www.shaketheworld.net/t11929-lee-su-ah-she-s-the-killer-f http://www.shaketheworld.net/t156p30-lee-su-ah
Re: forever young. (jinah) ☆  Jeu 26 Mar - 11:47

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + Le réveil fut quelque peu difficile. Il était seulement 7 heures et demie, et pourtant, j'avais du mal à sortir de mon plumard. Il faut dire que la semaine fut assez chargée et, j'avais finalement compté sur ce samedi matin pour récupérer. Cependant, ce ne fut pas le cas puisqu'il y avait eu un changement de programme. Rien de bien catastrophique. J'avais juste rendez-vous avec mon amoureux, aujourd'hui. Il faut dire que c'était une des choses qui me motivait à me lever, au bout de quelques minutes. La veille, je lui avais fait part de mon envie de passer un peu de temps ensemble, sauf qu'il m'avait répondu par la négative. Et évidemment, la magnifique Su Ah ne pouvait pas se permettre d'échouer de cette façon. Ainsi, je fus très heureuse d'apprendre que Jin Hyun avait changé d'avis. Finalement, le plan se déroulait à merveilles, sauf que j'ignorais tout du programme. Il m'avait seulement invité à passer une journée avec lui, et que pour cela, je devais être prête pour 9 heures. J'étais impatiente à l'idée de découvrir ma surprise. D'ailleurs, j'avais même essayé de découvrir le lieu mais le jeune homme savait rester évasif. Alors quand j'arrivais devant l'armoire, ce fut le trou complet. Est-ce que je devais m'habiller comme tous les jours c'est-à-dire de manière très féminine et classe ? Ou est-ce que je devais vêtir une tenue sans forme car on allait traîner dans la boue ? Très bonne question.. Face à l'absence évidente d'informations, je me contentais de suivre mon instinct. J'attrapais un pantalon noir, un t-shirt banal et une veste en jean, tenue à la fois jolie et confortable. J'espérais juste que cela convenait au type d'endroit et puis au pire, ce n'était seulement que pour une journée. Je devais faire confiance au danseur. Finalement, je m'évertuais à brosser mes cheveux de manière à les lisser correctement. Je n'avais pas la motivation pour me coiffer, et puis, ils avaient bonne allure ainsi. Enfilant une paire de basket, je sortis très rapidement du dortoir afin de m'acheter quelques broutilles en route. Je n'avais plus rien à manger chez moi. De plus, je pourrais faire plaisir à l'estomac sur pattes qui allait passer sa journée avec moi – à la seule condition que je ne fasse pas trop la gourmande avant son arrivée - . Attentionnée jusqu'au bout des ongles. J'observais ma montre tandis que rien ne bougeait au niveau de la file d'attente. Je ne pensais pas que la clientèle de cette boulangerie aux spécialités françaises était si importante. Je montrais, de nouveau, quelques signes d'impatience avant d'arriver à la caisse. Je demandais deux croissants à la vendeuse, un café à emporter et trois muffins. Bon, ce n'était pas très diététique mais le petit déjeuner n'était pas un repas à négliger ... Je remontais finalement la rue, en trottinant, les mains pleines. Je regrettais finalement d'avoir glandé au lit pendant une quinzaine de minutes. Alala, j'allais me faire gronder si j'étais en retard. Heureusement qu'il ne m'avait pas demandé de le rejoindre quelque part, je n'osais même pas imaginer le désastre sinon. Au bout de quelques minutes, je me retrouvais dans mon logement afin de finir ma préparation. Je m'occupais de mon teint en premier avant de m'occuper de mes yeux. A cet instant, j'entendis le vibreur de mon téléphone. Oh mince, il était déjà là ? Je lâchais un bref soupir avant de finir l'autre œil le plus rapidement possible. Après avoir rangé mon maquillage, j'attrapais ce que je venais d'acheter et mon sac à main. Je vis la voiture de Jin Hyun, juste devant le dortoir. Je lui fis un sourire avant de m'installer à l'intérieur de l'Aston martin. Et évidemment, il ne manqua pas de me faire une remarque. Cinq minutes ? C'était quoi dans une vie ? Je secouais la tête d'un air faussement découragé avant de déposer un chaste baiser sur ses lèvres. « Oui, heureusement. On est à l'heure. » répondis-je, un brin ironique. Je posais les poches contenant les croissants et les muffins devant moi. Je regardais le jeune homme du coin de l’œil, tout en sirotant mon café. « Et dis toi que je n'ai pas eu le temps de déjeuner. » J'attachais ma ceinture. « Je voulais partager... mais, vu ta petite remarque désobligeante, je me demande si tu le mérites. » Je le regardais, faisant ma victime pour m'amuser.


i'm waiting for you ...
I’m still expecting something. Is this only happening to me ? I go back to you thinking about the time we had. Your scent makes me look back oh I am.  



Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11137-park-jin-hyun-nouvelle-fiche-de-liens http://www.shaketheworld.net/t67-park-jin-hyun-you-know-what-to- http://www.shaketheworld.net/t158-park-jin-hyun
Re: forever young. (jinah) ☆  Jeu 26 Mar - 20:28

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + Lorsqu'une fois montée dans la voiture la jeune femme m'offrit un baiser, un sourire satisfait se dessina sur mon visage. Sourire qui, d'ailleurs, ne fit que s’accentuer lorsqu'elle jugea bon de m'avertir qu'elle n'avait pas eu le temps de déjeuner, et ce, sur un ton légèrement accusateur. Cherchait-elle à me faire culpabiliser pour ne pas lui avoir laisser le temps de se remplir la panse ? Faut croire... Mais si elle pensait y arriver, elle se mettait le doigt dans l’œil. Moi, culpabiliser pour quelque chose d'aussi minime ? Et puis quoi encore... On aura vraiment tout entendu. Puis, je n'aimais pas attendre... C'est comme ça ! Que la personne ait dix, cinq ou même une toute petite minute de retard, cela revenait au même. J'étais ponctuel de mon côté, c'était donc tout à fait normal que j'en attende autant de la part des autres. De plus, ces six précieuses minutes pendant lesquelles j'avais patienté devant son immeuble, j'aurais très bien pu les utiliser pour me préparer un petit déjeuner plus consistant avant de partir. Parce que oui... Moi non plus je n'avais pas pris le temps de déjeuner convenablement. Bon okay... J'avais peut-être pris un petit café avant de quitter mon appartement mais je n'avais rien avalé d'autre. Pourtant, je faisais partie de ceux pour qui le petit déjeuner était le repas qu'il ne fallait manquer sous aucun prétexte. Puis, un Jin Hyun qui ne prend pas le temps de déjeuner avant de commencer sa journée, ça pouvait très facilement devenir désagréable. Et, pour le coup, j'étais certain qu'elle ne voulait pas assister à une telle chose... Mais soit. Jetant un coup d’œil vers les poches qu'elle avait déposé à ses pieds, je reportai finalement mon attention sur la jeune femme, suite à ses dernières paroles. « Hm... Tu n'oserais pas me laisser mourir de faim, si ?! » commençai-je alors, une moue légèrement boudeuse dessinée sur le visage. Ensuite, une expression quelque peu amusée finit par prendre sa place et j'ajoutai, un brin moqueur... « Puis tu ne vas pas manger tout ça, toute seule, quand même ? Ce n'est pas très raisonnable... » Toujours ce petit sourire taquin accroché au visage, je lui pinçai doucement la hanche, lui montrant ainsi où je voulais en venir, et, sans lui laisser le temps de répondre, je poursuivis faussement compatissant... « Enfin, tu vois ce que je veux dire ?! Ça peut aller très vite et devoir faire un régime pour perdre le surplus de gras, ensuite, c'est pas une vie... » Moi, j'étais suicidaire ? Faut croire... Mais fallait bien rigoler un peu dans la vie, non ? Bon okay, je devais l'avouer... Mon humour était parfois légèrement limite et je savais pertinemment que parler de kilos superflus, de régime ou de gras avec une femme, ce n'était pas très conseillé. Mais que voulez vous ? Elle me tendait des perches alors je m'en servais, c'est tout... Puis, de toute façon, elle savait que je n'étais pas sérieux, pas vrai ?


The end of our story ?
#JINAH ♥ #DUODELENFER #2JH #LOST

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11976-lee-su-ah-oulala-shake-it-shake-it http://www.shaketheworld.net/t11929-lee-su-ah-she-s-the-killer-f http://www.shaketheworld.net/t156p30-lee-su-ah
Re: forever young. (jinah) ☆  Ven 27 Mar - 12:07

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + Les poches posées sur le sol de la voiture, je fis attention à ne pas mettre les pieds dessus. Ça serait du gâchis d'aplatir des muffins fraîchement achetés. Le gourmand à côté de moi ne risquait pas de me le pardonner, déjà qu'il se plaignait pour un retard de cinq minutes. Il pouvait être heureux. J'avais limite battu un record s'agissant du temps de préparation chez les femmes. Mais, je n'osais lui dire. Il risquerait d'en rajouter une couche, parce que Jin Hyun trouvait toujours un moyen pour taquiner les gens. On ne pouvait pas le changer.. Et tant mieux dans un sens.. Car si ce n'était pas le cas, on s’ennuierait bien rapidement. Je pivotais afin de mettre mon sac à main à l'arrière du véhicule. A mes pieds, il allait me déranger et en plus, je n'avais pas encore fini mon café. Les risques étaient trop importants pour être pris. Ainsi, je portais le café à mes lèvres, affichant un léger sourire en coin lorsque le jeune homme commença son numéro. Oh, je la connaissais très bien sa technique. Bébé sois mignonne, tu peux pas me faire ça ? A chaque fois, il me faisait le coup. Son manque d'originalité pourrait me briser le cœur à l'instant-même. Je murmurais un simple « Qui sait.. » à ses dires. Aucune pitié ce mec.. Pourquoi il cherchait des ennuis alors que j'avais encore la tête dans le popotin.. ? Je n'avais pas encore bu mon café donc je n'étais pas en pleine forme. C'était élémentaire. Mais qu'il ne s'inquiète pas.. Je ne serais pas le boulet qui va traîner à sa patte tout le long de la journée. Je le regardais du coin de l’œil, avec une moue crispée sur le visage. Il était sérieux ? J'avais même failli cracher mon doux café. En plus, il ne me laissait pas le temps de me défendre, ni rien.. Ce fou, ce babo qu'il était. On ne lui avait jamais appris à garder le silence ou à  mentir lorsqu'on parlait du physique d'une femme ? Ok, je savais que j'étais bien roulée mais il n'avait pas tout à fait tort... Je baissais le regard vers mon ventre, tout en essayant d'être discrète mais.. En plus, il avait osé me pincer la hanche. Je tournais ma tête vers lui, lui jetant un regard noir. « C'est pas une vie.. Je vais t'en coller de c'est pas une vie. » grognai-je avant de regarder par la vitre. Pourtant, il ne m'avait pas coupé l’appétit. Et si je ne mangeais rien, j'allais être de mauvaise humeur, surtout après de telles remarques. « Et, je suppose que tu vas te proposer pour m'aider à manger tout ça, n'est-ce pas ? » La réponse était évidente. Je doutais qu'il remette en question mes courbes parfaites juste pour le plaisir de me faire chier. Quoi que. Parfois, je ne comprenais pas ce qu'il se passait vraiment dans sa petite tête. « Si Oppa tient à ce que je reste ainsi, je lui propose une solution.. » Oppa ? J'étais suicidaire et il m'avait déjà fait la réflexion mais mon ton était ironique alors.. « Un indice sur la sortie est égal à une viennoiserie ? » En effet, je ne savais pas où il m'amenait. Peut-être dans un centre de fitness hein... Il démarra la voiture alors qu'il me restait deux gorgées de café. J'étais curieuse s'agissant de l'endroit... Comment il avait prévu d'occuper sa journée ? C'est vrai, à la base, je n'étais pas censée me trouver ici. Aish, aucune idée ne me venait à l'esprit. Peut-être que c'était un concours de danse ? Mais, il ne serait pas tout seul.. A moins qu'il avait prévu de rejoindre les autres au casting ? Oh, aucune idée.. Je me retournais vers lui, avec un petit sourire. J'étais contente de me retrouver, ici alors que ce n'était pas prévu. Je posais ma main sur sa cuisse ferme, m'amusant à la caresser doucement. On allait enfin pouvoir se retrouver tous les deux.. Du moins, c'était ce que je croyais.


i'm waiting for you ...
I’m still expecting something. Is this only happening to me ? I go back to you thinking about the time we had. Your scent makes me look back oh I am.  



Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11137-park-jin-hyun-nouvelle-fiche-de-liens http://www.shaketheworld.net/t67-park-jin-hyun-you-know-what-to- http://www.shaketheworld.net/t158-park-jin-hyun
Re: forever young. (jinah) ☆  Ven 27 Mar - 14:10

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + La jeune femme faisait celle pour qui le fait que je puisse mourir de faim n'avait pas d'importance mais j'étais certain qu'il en était tout autre... J'avais du mal à croire qu'elle ait acheté tout ça pour en profiter toute seule. Puis, elle ne pouvait pas me résister. Aucune femme ne le pouvait... Elle allait finir par craquer, c'était évident. Me contentant donc de lever les yeux au ciel, avant d'esquisser un faible sourire, je ne pus m'empêcher de la taquiner une nouvelle fois. J'aimais l'embêter. D'ailleurs, Park Jin Hyun ne serait pas Park Jin Hyun si il ne se plaisait pas à taquiner les autres, même les personnes qu'il apprécie beaucoup. Et, en ce qui concernait Su Ah, c'était d'autant plus divertissant que la plupart du temps, elle me le rendait plutôt bien de son côté... Toutefois, pour le coup, j'étais certain d'avoir le dernier mot. Certes, je n'y étais pas allé avec le dos de la cuillère et il est vrai que j'avais pris des risques en me lançant dans une discussion portant sur la nourriture et les quelques inconvénients qu'elle pouvait avoir sur notre silhouette – ses menaces ne firent d'ailleurs que confirmer mes pensées – mais, malheureusement, face à une femme telle que Su Ah, il fallait parfois user des grands moyens. L'important, dans tout ça, c'est que je n'étais pas sérieux... Et, même si sa réaction portait à croire que la jeune femme avait légèrement mal pris ce que je venais de dire, je restais convaincu que, au vue du niveau de confiance en soi dont elle faisait preuve, il n'y avait aucune chance que mes taquineries l'atteignent. Ou du moins qu'elles l'atteignent trop longtemps. Elle savait qu'elle était bien foutue et penser le contraire serait faire preuve de bien trop de modestie, à la limite du foutage de gueule... C'est pourquoi, continuant sur ma lancée, j'ajoutai finalement, amusé... « Et bien... Si ça peut t'éviter d'avoir à compter le nombre de calories que tu ingurgites par jour ou à fréquenter plus souvent les salles de sport, alors oui... Je veux bien te proposer mon aide. Mais c'est seulement parce que c'est toi, hein... » Je la gratifiai d'un magnifique sourire, content de ma connerie. Cependant, je perdis bien vite ce sourire, en l'entendant m'appeler Oppa. Bizarrement, je n'aimais pas quand elle utilisait ce titre pour me nommer. Je trouvais ça trop... niais. En tout cas, venant d'elle. Et elle le savait... Elle le savait puisque je lui avais déjà fait la remarque, une fois. Toutefois, mademoiselle était apparemment prête à me rendre la monnaie de ma pièce et, finalement, je n'étais plus vraiment certain d'avoir le dernier mot. En plus, la jeune femme semblait vouloir user du chantage avec moi. Ben tiens... Je laissai échapper un léger rire, dans lequel on pouvait entendre une infime pointe de frustration, et finis par mettre le contact, avant de démarrer. « Pourquoi tiens-tu tant à savoir où je t'emmène ? On est ensemble, c'est le plus important non ?! » Etrangement, le ton de ma voix se fit légèrement plus faible lorsque je prononcai la dernière question... Pour certains, ces quelques mots pouvaient paraitre complètement anodins mais pour moi, c'était loin d'être le cas. Ainsi, tandis que j'évitais soigneusement de croiser le regard de la jeune femme, je me concentrai sur la route et pris la direction de l'orphelinat, non sans tout de même esquisser un faible sourire lorsque je sentis sa main sur ma cuisse. Puis finalement, et alors que le voyage s'était passé dans le calme le plus complet, nous finimes par arriver à destination au bout d'une petite quinzaine de minutes. Me garant non loin du bâtiment, je pus constater que le bus était déjà là et que les enfants, ainsi que les deux autres bénévoles qui allaient nous accompagner, attendaient à côté. Je coupai alors le moteur et descendis de la voiture, avant de la verrouiller lorsque la jeune femme fut elle aussi à l'exterieur. C'est d'ailleurs à ce moment là que l'un des bénévoles m'aperçu et m'interpella. « Ah~ Jin Hyun ! On commençait à se demander si tu allais vraiment arriver ! » Un faible sourire en coin se dessina sur mon visage et sur un ton légèrement amusé, alors que je me dirigeai vers le bus accompagné de Su Ah, je me contentai de répondre... « Désolé Kyang Ja ! Mais tu sais comment sont les femmes... Elles mettent toujours trop de temps pour se préparer ! » Surveillant la réaction de Su Ah, du coin de l'oeil – on ne sait jamais – je finis par adresser une poignée de main au fameux Kyang Ja avant de gratifier le second bénévole - qui était une jeune femme - d'un sourire. « Alors c'est toi, Su Ah ? Ravi de te rencontrer... » Bien sûr qu'il savait que je venais avec quelqu'un. Je l'en avais prévenu dans la minute qui avait suivi le moment où la Pyobeom avait fini par raccrocher, la veille, après m'avoir dit qu'elle viendrait...


The end of our story ?
#JINAH ♥ #DUODELENFER #2JH #LOST

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11976-lee-su-ah-oulala-shake-it-shake-it http://www.shaketheworld.net/t11929-lee-su-ah-she-s-the-killer-f http://www.shaketheworld.net/t156p30-lee-su-ah
Re: forever young. (jinah) ☆  Ven 27 Mar - 23:11

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + Je lâchais un soupir à la fois désespéré et amusé à cause des conneries de Jin Hyun. Je comptais peut-être déjà le nombre de calories que j’ingurgitais ? Et passer du temps dans les salles de sport ne me dérangeait pas vraiment, même si je ne voulais pas passer ma vie à l'intérieur de ces dernières. Et puis, s'il mangeait ces viennoiseries aussi, on deviendrait gros tous les deux. Et adieu le couple sexy.. L'image parfaite ne serait plus. Je jetais un regard vers la route, ne cherchant plus à répliquer. Pourtant, je pourrais très bien le faire sauf que le jeune homme s'était trop enfoncé. Et pour lui, j'étais prête à lui laisser le dernier mot. J'espérais qu'il soit honoré par ce geste... Je méritais même un bisou voilà. Et des indices aussi ! Je ne me gênais pas pour faire du chantage au jeune homme. J'avais envie de savoir où j'allais mettre les pieds. Je pourrais profiter du trajet pour y réfléchir. Cela pourrait m'occuper, et le trajet me semblerait un peu plus court. Mais bon, j'étais avec Jin Hyun alors cela ne me dérangeait pas vraiment, même s'il y avait plus agréable qu'un trajet en voiture. Et d'ailleurs, le jeune homme me laissa sur le cul. Et non, ce n'était pas à cause d'un indice ou de la découverte du lieu mais sa dernière phrase... C'était.. si nouveau. Je ne m'y attendais pas du tout, surtout venant de sa part. Je ne remettais pas en question sa douceur, ni ses attentions, mais il m'avait vraiment surprise en employant ces mots. Je sentis mon cœur s'accélérer en l'espace de quelques secondes et bizarrement, j'avais chaud aux joues. Tournant ma tête vers le côté, je ne voulais pas qu'il m'attrape en flagrant délit. Je dessinais un sourire niais sur mes lèvres. J'étais tellement retournée que je n'avais même pas osé répondre.. Sacré Jin Hyun... Il était toujours là où on ne l'attendait pas. Sa douce voix répétait les mêmes mots dans ma tête, tout le long du trajet. J'étais d'accord avec lui sauf que bon l'idée de me retrouver dans un abattoir, même s'il était là, ne m'enchantait pas trop. J'observais tout de même les alentours, tentant de déchiffrer l'itinéraire... Et rien. Même mon cerveau, pourtant connu pour ses exploits, ne trouvait pas le code. Je pinçais mes lèvres avant de me redresser lorsqu'il arrêta le moteur. Qu'est ce qu'on fichait là ? Un bus, des enfants. Hum, il devait bien avoir un truc à côté mais rien n'était ouvert à cette heure-ci. Je sortis du véhicule, muette comme une tombe parce que pour le coup, je ne pigeais rien. Je me contentais de le suivre et au bout de quelques mètres, j'aperçus la désignation « orphelinat » sur un grand bâtiment où le bus campait devant. Alors, je tournais ma tête vers Jin Hyun afin de l'interroger quant à notre présence ici – même si j'avais soudainement une illumination – sauf que je fus coupée dans mon élan par un jeune homme. Je lui souriais poliment tandis que mon cher pyobeom s'amusait à faire des remarques sur mon temps de préparation. Oh, il était dans l'abus. Instinctivement, je répondis du tac au tac. « Disons plutôt que certains hommes ont des voitures sportives.. Mais qu'ils ne sont pas fichus de les conduire correctement. » J'émis un léger rire. Il voulait du cliché, j'allais lui en donner. Néanmoins, je n'oubliais pas mes bonnes manières. Je fis une courbette à Kyang Ja. « Pardon pour le retard. » Je ne savais même pas si on était à l'heure ou non... Je n'étais au courant de rien. Qu'est ce qu'on était censé faire ? Quelle était la destination de ce bus ? Jin Hyun avait informé l'équipe de ma présence, mais ce n'était pas mon cas. « De même. » Je jetais un coup d’œil vers la troupe d'enfants. Décidément, le danseur m'étonnait de plus en plus. Certes, je savais qu'il participait à certains galas de charité mais ses heures à l'orphelinat étaient passées sous silence. J'affichais un léger sourire, appréhendant un peu le restant de la journée. Je ne m'étais jamais considérée comme douée avec les gosses et bon, les encadrer alors que j'étais qu'une inconnue pourrait poser problème ? Oh, je n'en savais rien et puis même... « Alors, qu'est-ce que vous avez prévu pour la journée ? Jin Hyun s'est montré très discret à ce sujet. » demandai-je à l'équipe, souriante. Il était temps que je fasse encore plus ma curieuse et peut-être que ce gentil Kyang Ja pourrait m'aider à satisfaire ce vilain défaut. Je sentis un regard posé sur moi. Un peu intriguée, je baissais légèrement la tête vers le côté, remarquant une gosse me fixer avec beaucoup d'attention. J'avais l'impression de passer aux rayons X et c'était quelque peu dérangeant. Apparemment, je n'étais pas la seule personne curieuse dans ce groupe.


i'm waiting for you ...
I’m still expecting something. Is this only happening to me ? I go back to you thinking about the time we had. Your scent makes me look back oh I am.  



Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11137-park-jin-hyun-nouvelle-fiche-de-liens http://www.shaketheworld.net/t67-park-jin-hyun-you-know-what-to- http://www.shaketheworld.net/t158-park-jin-hyun
Re: forever young. (jinah) ☆  Sam 28 Mar - 13:43

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + Finalement arrivés devant l'orphelinat, nous fûmes accueillis par les deux autres bénévoles qui allaient faire le déplacement avec nous. Et deux personnes de plus, ce n'était pas de refus. Les enfants n'étaient pas bien nombreux... Au nombre de dix précisément. Et à deux, même si nous n'étions pas les plus doués pour nous occuper de bambins – enfin, je parlais surtout de moi n'ayant aucune idée de la façon dont la rose pouvait bien se comporter avec eux – nous aurions tout de même réussi à les gérer. En tout cas, je le pense... Néanmoins, même si ma tâche principale était de garder un oeil sur le petit groupe, à présent que Su Ah faisait partie du voyage j'avais bien l'intention de profiter de la jeune femme aussi. Oh, bien sûr... Je n'allais pas fausser compagnie au groupe. Ce serait vraiment mal venu de ma part et surtout irresponsable. Toutefois, savoir que deux autres paires de yeux seraient là pour garder un oeil sur les enfants, c'était quand même plus rassurant. M'approchant donc du groupe, en compagnie de la Pyobeom, j'adressai un sourire à Kyang Ja et ne pus m'empêcher de faire une remarque concernant le temps de préparation des femmes. Ce qui eut, d'ailleurs, pour effet d'agacer légèrement les deux femmes présentes. Parce que oui... Mademoiselle la bénévole semblait elle aussi avoir pris ma remarque pour elle, si j'en croyais le roulement de yeux que je pus voir sur son visage. Cependant, si cette dernière se contenta d'arborer une expression quelque peu irritée, la rose, elle, ne se fit pas prier pour répondre à ma remarque. Quand je vous disais qu'elle aussi adorait me taquiner... Genre, moi, je ne suis pas capable de conduire ma voiture correctement ? Elle en avait d'autres des absurdités pareilles à nous dire ? Non parce que, pour passer le temps, ça pourrait être pas mal. Et puis, les femmes n'étaient jamais contentes. Quand tu conduisais pas assez vite, elles râlaient, et quand tu conduisais trop vite, elles chialaient. Allez chercher à comprendre...« Bien sûr... Mais l'homme pas fichu de conduire sa voiture sportive correctement a quand même réussi à rattraper le retard que tu nous as fait prendre... » Une moue moqueuse se dessina sur mon visage et je reportai finalement mon attention sur les enfants, tandis que Su Ah faisait connaissance avec les deux bénévoles. Puis, comme je m'y attendais, la Pyobeom revint à la charge en tentant de soutirer des informations à Kyang Ja, concernant notre destination. Un sourire en coin prit alors possession de mes lèvres et, certainement étonné que je n'en ai pas touché deux mots à la jeune femme, le bénévole se tourna vers moi en haussant légèrement les sourcils. Une expression des plus taquines accrochée au visage, j'hochai alors la tête de gauche à droite en signe de négation, faisant bouger mes lèvres sur lesquelles on pouvait lire plusieurs "non" successifs, et portai finalement mon index à ma bouche, imposant le silence au jeune homme. Celui-ci, amusé par la situation, se contenta alors de répondre un « Tu ne devrais pas tarder à le savoir ! » ce qui m'arracha de nouveau un sourire mi-satisfait, mi-taquin. On parlait de solidarité féminine mais la solidarité masculine existait aussi, mesdemoiselles... Puis, comme venait de le dire notre collègue, elle n'allait pas tarder à le savoir. Cela m'amusait juste de la faire poireauter encore un peu, tout en sachant que milles et une questions lui traversaient l'esprit. De plus, je préférais attendre qu'on soit dans le bus et que celui-ci ait démarré pour qu'elle apprenne où on allait. On ne sait jamais. L'envie de faire demi-tour lui prendrait peut-être et je voulais éviter cela à tout prix. Alors ouais... On pourrait presque dire qu'il s'agissait là d'une prise d'otage. Quoique... Elle avait quand même accepté de venir jusqu'ici donc elle était là de son plein grès, même si ce n'était pas en connaissance de cause... « Bon, les enfants... On va monter dans le bus ! » Bah voila... Ne t'inquiète pas Su Ah, tu vas bientôt savoir où l'on va. Tournant la tête vers la jeune femme, je fronçai légèrement les sourcils en voyant que celle-ci semblait quelque peu gênée et, machinalement, mon regard se dirigea vers les enfants. Je levai alors les yeux au ciel en voyant que l'une des enfants regardait la rose avec insistance. Et pas n'importe quelle enfant... Il s'agissait de la petite Ha Na. D'ailleurs, sentant certainement mon regard sur elle, la petite finit par détourner le sien de ma sublime copine et m'adressa un petit sourire. « Jin Hyun Oppa ? » Elle s'approcha de moi et, arrivée à mes côtés, attrapa mon tee-shirt avant de tirer légèrement sur celui-ci. « Dis, je peux m'asseoir à côté de toi, dans le bus ? » Je regardai brièvement Su Ah et reportai ensuite mon attention sur Ha Na. « Et bien, c'est que... Tu ne préfères pas t'asseoir avec tes copains ? » Pour toute réponse, la petite fille se contenta d'hocher la tête de gauche à droite. Aish... M'accroupissant donc devant elle, afin de me retrouver à sa hauteur, je la gratifiai d'un sourire. « Tu vois cette fille ? » Je désignai Su Ah d'un signe de la tête et la petite Ha Na acquiesça. « Elle est un peu... » Je m'approchai de l'oreille de la petite fille avant de lui murmurer quelques mots qui lui firent lâcher un « Oh~ » à la fois surprit et compatissant. Je lui adressai ensuite, de nouveau, un sourire rassurant, et elle finit alors par ajouter... « D'accord, je veux bien que tu t'assois à côté d'elle mais... Tu me promets qu'on passera du temps ensemble ? Hein, Oppa ? » Un faible rire s'échappa de ma bouche. « Bien sûr ! » Un grand sourire se dessina sur le visage de la petite Ha Na et celle-ci finit par rejoindre la queue d'enfants qui s'était formée à l'entrée du bus. « Bon, on y va ? » demandai-je alors à Su Ah.


The end of our story ?
#JINAH ♥ #DUODELENFER #2JH #LOST

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11976-lee-su-ah-oulala-shake-it-shake-it http://www.shaketheworld.net/t11929-lee-su-ah-she-s-the-killer-f http://www.shaketheworld.net/t156p30-lee-su-ah
Re: forever young. (jinah) ☆  Sam 28 Mar - 16:03

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + Décidément, on se montrait drôlement taquin l'un envers l'autre aujourd'hui. Il faut dire que l'ambiance était bon enfant. J'échangeais un sourire avec la demoiselle qui semblait être aussi désespérée que moi. Jin Hyun n'était pas du genre à en rater une. Et finalement, j'avais pris le risque de lui répondre... Le retard que je nous avais fait prendre. Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre .. Il chipotait encore pour ses cinq minutes. Ah si j'avais su, je ne me serais pas pressée et j'aurais accumulé le retard. Il aurait eu l'occasion de m'en vouloir ainsi. Mais soit, j'esquissais un sourire avant de dire d'une voix innocente. « Je n'ai pas dit le contraire. Pourquoi tu te sens directement visé ? » Des enfants, et apparemment, même les autres membres de l'équipe n'étaient pas mieux que nous. Je voulais me faire des alliés sauf que je partais avec un handicap. Ils connaissaient Jin Hyun et moi, j'étais la nouvelle au courant de rien. Cette situation créait un désavantage mais c'était leur unique chance de se rebeller contre le pyobeom. Mais allez savoir, ce fameux Kyung Ja devait sûrement assez apprécié le jeune homme pour suivre son jeu. J'échappais un soupir avant de porter mon regard sur l'animateur. « Je me sens profondément trahie. » Touchée en plein cœur. Je n'attisais même pas la pitié. Puis, je tournais légèrement la tête pour faire une remarque à Jin Hyun. Chacun son tour.. « Et toi... » Hum, je pinçais mes lèvres afin de retenir un gros mot. Après tout, il y avait des enfants autour et je ne voudrais pas leur apprendre les mauvaises choses de la vie. J'étais une femme très distinguée et qui n'employait ce style de mots, même si le coquin à côté de moi le méritait assez. Il avait clairement cherché à ce que Kyang Ja garde le secret, sans prendre la peine d'être discret. Ils se jouaient tous de moi et j'allais leur faire payer à ces petits coquins. Ainsi, je décidais de pincer le danseur au niveau de sa taille, comme simple punition... J'avais toujours été une femme violente mais je n'avais rien d'autre à faire. Avec un homme comme lui, c'était perdu d'avance. Il cherchait tellement à me faire une surprise.. Et puis dans un sens, je trouvais ça plutôt mignon. Il me taquinait et ce n'était évidemment pas méchant. Je n'avais qu'à jouer le jeu mais bon.. Comment j'étais censée me préparer psychologiquement si personne ne me dit rien ? J'aurais aimé être utile et  prévoyante. Cependant, je n'avais aucun moyen de le faire. C'était désormais certain. Je devrais me contenter de les suivre dans un premier temps. En tout cas, le programme qu'ils avaient prévu risquait de durer une journée au grand maximum. Après tout, je n'avais aucune affaire sur moi et c'était également le cas de Jin Hyun. A moins que ce grand fou m'ait réservé une suite dans un palace prestigieux... Mais pour le coup, avec les dix enfants qui étaient à côté, cette possibilité était clairement impossible. Alala, je cogitais tellement que je n'avais même pas remarqué la petite présence à côté de moi. Baissant le regard, un peu surprise, je me demandais ce que cette petite fille me voulait. Franchement, il y avait trop d'enfants autour de moi. Je n'étais pas habituée à une telle situation, et je devrais peut-être m'avouer chanceuse. Après tout, le nombre d'enfants ne devait pas être aussi minime dans cet orphelinat. Je pouvais le présumer malheureusement... Enfin bref. La petite semblait soudainement plus intéressée par Jin Hyun, et je devrais peut-être me sentir soulagée. Je retenus un rire lorsqu'elle appela Oppa. Décidément, certains étaient favorisés par ici. Je commençais même à croire qu'elle aimait beaucoup son oppa. Observant les deux protagonistes, je ne pus m'empêcher de sourire. Je n'avais jamais eu l'occasion d'assister à une telle scène. Honnêtement, je trouvais ça mignon et mon sourire pouvait le prouver. C'était une première et cela rendait Jin Hyun.. Comment dire ? Plus mâture ? Plus attachant ? En tout cas, j'aimais bien ce qu'il se passait sous mes yeux, sauf au moment où je me sentais drôlement visée. J'haussai un sourcil, curieuse et amusée à la fois. Puis, le pyobeom rappela qu'il était temps d'y aller. Je lui donnais un petit coup d'épaule. « Tu crois qu'un jour tu vas réussir à te lasser de dire des sottises sur moi ? » Je m'avançais alors qu'un adulte comptait pour savoir si tous les enfants étaient là. Ce n'était qu'un petit groupe. Pourquoi louer un tel bus pour si peu ? Après quelques minutes d'attente, je m'installais devant, près de la fenêtre. Lorsque Jin Hyun prit place à côté de moi, je lui souriais légèrement. « Dis, pourquoi il n'y a que dix enfants dans ce bus ? Je veux dire... Vous n'avez pas pu amener plus d'enfants ? » Oh bah oui, il faut bien que je m'intéresse. Ah, j'étais drôlement mignonne comme petite amie.


i'm waiting for you ...
I’m still expecting something. Is this only happening to me ? I go back to you thinking about the time we had. Your scent makes me look back oh I am.  



Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11137-park-jin-hyun-nouvelle-fiche-de-liens http://www.shaketheworld.net/t67-park-jin-hyun-you-know-what-to- http://www.shaketheworld.net/t158-park-jin-hyun
Re: forever young. (jinah) ☆  Sam 28 Mar - 23:20

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + Il n'y a pas à dire, la jeune femme avait du répondant. Et c'est une chose que j'aimais chez elle... Toutefois, elle venait de me lancer sur un sujet sensible. Un sujet qui concernait mon bébé – enfin, l'un de mes bébés – à savoir mon Aston Martin... Ou plutôt la façon dont je la conduisais. Je ne me sentais pas visé par les propos de la Pyobeom. Il était juste évident que je l'étais. Même un idiot l'aurait compris, d'ailleurs... « Et de qui d'autre pourrais-tu être en train de parler si ce n'est moi ? T'en vois beaucoup de voitures sportives, dans le coin ? » demandai-je, un faible sourire accroché au visage, quelque peu amusé. Question rhétorique, cependant. Je n'attendais pas vraiment de réponse de sa part puisque je la connaissais déjà. Puis, de toute façon, mademoiselle était déjà bien trop occupée à tenter de soutirer des informations à nos deux chers collègues, concernant notre destination pour la journée. Chose pour laquelle elle finit tout de même par lâcher l'affaire, et ce, assez rapidement. La mine moqueuse, je la gratifiai alors d'un grand sourire, avant de finalement hausser légèrement les sourcils lorsqu'elle reprit la parole sans toutefois terminer sa phrase... Bien sûr, je me doutais que les paroles que la jeune femme s'était abstenue de prononcer n'étaient pas des plus gentilles et que la présence des enfants jouait beaucoup dans le fait qu'elle se soit retenue. Toutefois, et toujours en arborant cette expression moqueuse sur le visage, je me pointai moi-même du doigt, feignant d'être étonné, et me contentai de laisser échapper un « Oui ? Moi ? » faussement inquiet, tout en sachant pertinemment que la rose n'oserait tout de même pas me gratifier des jolis mots qu'elle avait en tête. Cependant, croire que le fait de ne pas pouvoir utiliser la parole l'empêcherait de se venger de ma personne serait vraiment faire preuve de naïveté. Puis... Elle m'avait montré à de nombreuses reprises qu'elle était du genre violente. C'est pourquoi, bien que je fus quelque peu pris au dépourvus lorsque la rose me pinça au niveau de la taille, ce qui d'ailleurs me fit légèrement sursauter, je ne fus pas vraiment étonné d'un tel geste de sa part. C'était tout elle... Je commençais à m'y habituer maintenant. Entre les coups de coussin et le doigt dans l'oeil, il y a plusieurs mois, ou alors la gifle qui avait suivi quelques semaines après, hm... Je commençais à la connaitre de ce côté là. Je trouvais d'ailleurs que pour le coup, niveau punition, elle y était allée plutôt gentiment. Mais soit. Je n'allais quand même pas en redemander. D'autant plus que continuer d'user de la violence devant les enfants n'était pas une bonne idée. La Pyobeom risquait de faire peur aux gosses et laisser une telle première impression n'était pas forcément génial. Surtout qu'il allait lui falloir passer toute une journée avec les dits gosses. D'ailleurs, l'une d'entre eux ne semblait pas éprouver beaucoup de sympathie pour la rose. Ou, en tout cas, pas dans l’immédiat. En effet, la petite Ha Na, qui l'avait alors dévisagé pendant de longues secondes, fut ensuite difficile à convaincre lorsque vint le moment de lui annoncer que j'allais m'asseoir à côté de Su Ah dans le bus... Pour vous dire, elle usa même du chantage face à moi. Depuis quand je me montrais si docile, et ce, devant une petite fille ayant moins de la moitié de mon âge ? Je vous jure... Poussant un faible soupir de soulagement quand elle alla rejoindre ses camarades, je finis par proposer à la jeune femme de monter dans le bus et ne pus m'empêcher de laisser échapper un léger rire à sa question, avant de répondre un grand sourire innocent dessiné sur le visage... « Des sottises ? Quelles sottises ? Je n'ai fait que lui dire que tu ne pouvais pas te passer de moi et que... » Tu étais vachement effrayante, voire même que tu devenais folle quand tu t'énervais ou boudais... Et donc qu'il valait mieux, pour le bien de tous, qu'elle te laisse t'asseoir à côté de moi. « ... vu que c'était la première fois que tu venais, je devais t'expliquer deux-trois choses avant qu'on arrive à destination. » Moi, un menteur ? Mais comprenez... Je n'avais absolument pas envie de prendre le risque de réveiller la harpie qui était en elle. Montant dans le bus, à la suite de ma merveilleuse petite amie, je finis par prendre place à ses côtés et haussai les sourcils à ses questions... « Parce que des activités étaient déjà programmées pour les autres groupes... » Je tournai ensuite la tête vers la jeune femme. « Pourquoi ? Tu aurais voulu qu'il y ait plus d'enfants ? » Je lui adressai de nouveau un sourire, quelque peu taquin, avant de me tourner vers l'arrière où les enfants commençaient déjà à s'agiter. « Asseyez vous et tenez vous tranquille, les enfants ! » Cette blague... Je leur demandais de se calmer alors que, même si cela ne se voyait pas, là comme ça, intérieurement j'étais tout aussi excité qu'eux à l'idée de me rendre dans un parc d'attraction, si ce n'est plus... « Hey Hyung ! On arrive dans combien de temps ? » Je laissai échapper un soupir. Il était sérieux, lui ? « On est même pas encore partis. Sois patient, non ? » Je vous jure, ces mômes... Me replaçant correctement, je regardai finalement devant moi et le bus démarra enfin. C'était parti pour cinquante minutes de route...


The end of our story ?
#JINAH ♥ #DUODELENFER #2JH #LOST

Revenir en haut Aller en bas
avatar

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t11976-lee-su-ah-oulala-shake-it-shake-it http://www.shaketheworld.net/t11929-lee-su-ah-she-s-the-killer-f http://www.shaketheworld.net/t156p30-lee-su-ah
Re: forever young. (jinah) ☆  Dim 29 Mar - 1:32

forever young
lee su ah & park jin hyun

tenue + Il aimait avoir le dernier mot. C'était un fait. D'ailleurs, je ne pus m'empêcher de sourire à sa remarque. C'est vrai qu'il n'y avait pas de voitures sportives dans ce quartier, mais elles existaient bel et bien ailleurs, et certaines étaient notamment plus jolies que la sienne. Cependant, je m'abstenais de lui faire cette remarque, n'ayant aucune pulsion suicidaire en ce moment même. Ce serait du gâchis. Tout comme l'était le fait de garder le silence. J'étais complètement perdue et je ne savais pas ce qui m'attendait. Mais au pire des cas, j'étais avec Jin Hyun, n'est-ce pas ? Il l'avait clairement précisé dans la voiture sauf qu'il était vraiment capable de tout, ce petit fou... Ce petit fou qui me chamboulait à chaque fois. Peu importe... Je devais cesser de me tracasser pour tout et pour rien. En fait, je ne paniquais pas vraiment mais disons que je rêvais de savoir où on allait atterrir. Cette réaction était tout à fait normale, non ? En tout cas, la réaction du danseur me fit légèrement sourire. Ah, c'était vraiment puéril et j'allais finir par demander qui allait devoir garder qui.. Je vous jure, il était vraiment embêtant ce garçon mais cela ne m'empêchait pas de l'apprécier à sa juste valeur. Au moins, on s'amusait bien et c'était le principal. Et apparemment, ce n'était que le début.. Nous étions tous les deux très motivés à l'idée de nous taquiner mutuellement. Après tout, qui aime bien châtie bien. Cependant, avait-il le droit d'impliquer cette fillette ? Et vu l'air qu'elle avait pris, c'était inquiétant pour moi. Ils allaient finir par me prendre pour une tarée qu'on devait enfermer de suite. Pour cette raison, j'avais interrogé le jeune homme, sans le faire implicitement. Ah la finesse de Lee Su Ah.. « Et pourquoi ça ne serait pas l'inverse ? » Je levais un sourcil. Franchement, il profitait de l'innocence de cette pauvre enfant... Elle voulait peut-être passer du temps avec Oppa, et maintenant, elle allait finir par me détester, parce que je lui avais volé ce dernier.. Je lâchais un soupir amusé avant de reprendre la parole, une mine moqueuse sur le visage. « Ah, mais tu aurais pu me faire un débriefing dans la voiture si c'était aussi important. »  Je secouais la tête, glissant mon bras derrière son dos et me serrant rapidement contre lui – oh bah quoi, je ne pouvais plus me passer de ce petit prétentieux. - « Briseur de cœur. » J'émis un léger rire avant de prendre le chemin du bus. Les enfants enfin à l'intérieur, je décidais de monter dans le véhicule tandis que le pyobeom me suivait. Je m'installais devant, réfléchissant sur le programme de la journée. Tournant ma tête vers le beau jeune homme à mes côtés, je lui demandais alors pourquoi il n'y avait pas plus d'enfants. Le danseur ne se fit pas prier pour répondre à la question. Ah, bah c'était aussi simple que ça. Je réfléchissais beaucoup trop quand je m'y mettais. Je lâchais un rire gêné tout en secouant mes mains comme si c'était un malentendu. Puis, je repris la parole, utilisant le même ton que lui. « Non, ça ira. J'ai déjà un sacré enfant à côté de moi, c'est largement suffisant. » Je pivotais mon corps alors que les gosses étaient drôlement agités derrière. Apparemment, le programme les rendait fou de joie et moi, j'avais bien envie de savoir.. Me mordillant la lèvre, je tentais de lire sur les lèvres ou d'identifier des mots à travers tous ces cris. Heureusement qu'ils n'étaient qu'une dizaine.. Je sentais déjà le mal de crâne venir me frapper. Quand je pense que je venais de dire à Jin Hyun que c'était lui l'enfant... Voilà qu'il jouait l'instructeur.. Je me penchais vers lui afin de murmurer quelques mots à l'oreille du jeune homme. « Tu devrais être aussi autoritaire avec moi, ça m'excite. » Oh mais quoi ? Je devrais avoir honte c'est ça ? J'avais tout fait pour que personne nous entende, et puis le bruit du moteur pouvait couvrir le tout si le besoin se faisait ressentir. Je me repositionnais, lui faisant un clin d'oeil. Je fixais désormais devant moi, regardant la route qu'on empruntait. Le chauffeur mit une musique de fond assez enfantine, et je me demandais si on allait devoir chanter. C'était une coutume non ? Quand on devait occuper les enfants ? Sinon, la question du garçon posée à Jin Hyun risquait de revenir très souvent, et ce, encore plus, si le trajet était long. Aish.. Dans quoi tu m'avais embarqué, Jin Hyun ? Certains n'arrivaient toujours pas à tenir en place. Ils parlaient un peu trop fort à mon goût mais ils étaient connus pour ne pas gérer dans le domaine du décibel.. Et d'ailleurs, je devrais plutôt les remercier cette fois-ci... En effet, un gamin avait cité le nom d'un parc d'attraction très connu en Corée, voire partout dans le monde. Everland Resort. Formant un 'o' avec ma bouche, j'étais plutôt contente d'apprendre enfin la destination.. Heureusement que les enfants n'étaient pas comme les animateurs, hein... Je fis un grand sourire à Jin Hyun. « Ta surprise est ratée. C'est bête ! » J'émis un léger rire, toute contente d'avoir enfin cette information, qui était vraiment cool. « Ah, je sens que ça va être marrant. » assurai-je. Même si certaines attractions à sensations fortes ne me donnaient pas du tout envie. C'était impossible, peureuse comme j'étais. J'échangeais de nouveau un sourire avec lui. « Je te félicite... Tu as réussi à tenir le coup. » Il était resté calme, même s'il savait la destination depuis le départ.. Parc d'attractions, gourmandises, Lee Su Ah... Il avait tout pour être heureux, non ?


i'm waiting for you ...
I’m still expecting something. Is this only happening to me ? I go back to you thinking about the time we had. Your scent makes me look back oh I am.  



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: forever young. (jinah) ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

forever young. (jinah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» FLEUR ✤ forever young
» forever young. (jinah)
» Forever young
» + forever young
» La réplique qui tue.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-