Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit ! :heart:
Ouverture de fraternités
Ce mois-ci, ce n'est pas une frat mais deux qui sont ouvertes.
Vous avez donc la possibilité de rejoindre directement
les Beolsae ou les Cheonglyong, sans passer par la propa !
Ils sont attendus
move your pretty ass, baby. D6f71a932d96ca878a2f097c20de050aabe6fef7r1-682-1024v2_128move your pretty ass, baby. Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100move your pretty ass, baby. Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100move your pretty ass, baby. Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100
-49%
Le deal à ne pas rater :
Abattant WC avec fermeture en douceur HIMIMI
21.83 € 42.99 €
Voir le deal

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : 1, 2  Suivant

move your pretty ass, baby.

Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Mer 15 Avr - 1:07

move your pretty ass, baby.
Tenue ✌ Gnahahahah, encore une folle journée à comploter dans le dos de mon chéri d’amour de caca de mes fesses là. Bah ouais, fallait bien faire passer le temps et puisque je n’avais aucune envie d’aller à mes cours de littérature j’avais finalement opté pour un plan dix fois plus amusant que de me gratter le nez avec un stylo bic. Evidement, intelligente que je suis, j’avais dilué un somnifère dans le coca-cola de MinHo, tellement subtilement qu’il  n’avait même pas capté que je m’étais déguisée en dame de cantine. Han, vous ne vous imaginez pas tout ce que je suis capable de faire. J’ai tellement de costumes dans mon placard qu’il est sur le point de craquer. Vous savez, cette mamie qui vous à vendu de la meth’ l’autre jour ? C’était moi. Le jeune homme qui vous à passé la main aux fesses au XS nightclub ? C’était moi. J’ai un don pour le déguisement vous pouvez pas savoir. Non, en réalité j’ai pris tellement d’extasy tout à l’heure que je planne  à dix mille kilomètres là. Bref, pour en revenir à MinHo, il s’était lâchement endormi dans son assiette et grace à Booba mon garde du corps perso -que j’appelais très rarement- nous avions transportés son corps jusque dans le sous-sol de la Yonsei. De là je l’avais entièrement déshabillé et caché le moindre de ses fringues dans cet immense labyrinthe sombre et froid. Evidement, j’suis gentille alors voilà dix minutes que je secoue son caleçon sous son nez dans l’espoir qu’il daigne bien vouloir ouvrir un oeil. Clope au bec, je l’observais à travers mon masque de chat tout en faisant claquer la bouteille de vodka sur le sol. Peut-être que ça, ça le réveillerais. En attendant je me rinçais l’oeil sur son joli matos. «  Mon chéééériiii, wake uuuup ! »
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Jeu 16 Avr - 2:59

move your pretty ass, baby.
Tenue ✌J'avais froid et me sentais tout engourdi. Je devais sans doute m'être chopé un rhume ou une connerie du genre lors de la soirée d'hier soir. Mon mal de crâne devait être du à ma gueule de bois. Étonnamment, je supportais plutôt bien l'alcool, et me tapais rarement ce genre de maux. La soirée avait du être particulièrement bien arrosée. Sortant doucement de mon état de comateux, je sentis quelque chose de dur et un peu humide, écrasant mon visage. Mon lit était devenu bien dur en une nuit, pire qu'un bloc de béton. J'ouvris un oeil, mais la pénombre m’empêchait de bien voir. Pourtant, ce que j’aperçus était loin d'être ma chambre. M'étais-je encore retrouvé dans un endroit insolite suite à mon alcoolémie trop élevée ? Ce ne serait pas la première fois. Je me relevais difficilement sur mes bras, m’asseyant sur mes fesses endormies. Je me passais une main dans mes cheveux, les ébouriffant, regardant en tous sens de manière distraite. Une silhouette attirait mon attention. Il ne me fallut pas longtemps pour reconnaître Lexy. Qu'est ce qu'elle fichait là ? Avais-je encore passé la soirée à boire avec elle ? Ca commençait à devenir dangereux à passer autant de temps ensemble. Minho ! Reprends-toi! Je me grattais les parties intimes machinalement, tout en continuant de fixer la jeune femme. Puis, d'un coup, ca me fit tilte. Elle tenait entre ses mains mon boxer. "Qu'est ce que ... ?" Puis, je me regardais. "Oh bah merde alors !" J'étais complètement nu. "Je peux savoir ce que tu as encore fait, babydolls ? " A tous les coups, c'était encore un de ses plans pourris.    
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Jeu 16 Avr - 11:25

move your pretty ass, baby.
Tenue ✌ Je réajustais mon masque de chat en zieutant un peu plus le Kang. Dieu qu’il est aussi bien foutu qu’un Dieu Grecque ! Non d’un petit scarabée, j’avais rarement eus le plaisir de le voir à poil- à dire vrai, jamais- et là j’me rinçais tellement l’oeil que ça commençait à piquer sa maman. Je reniflais d’un air nonchalant, toujours en secouant son caleçon sous son nez. hop, il ouvrit les yeux et son regard à moitié endormi me fixais, l’air tout à fait normal qu’il soit entrain d’se gratter les roubignoles sous mon nez. « Ca va, t’as besoin d’aide ou…? » Lu dis-je dans un petit sourire malicieux, lui fouettant le torse avec son caleçon. « J’sais qu’ta toujours adoré les chasses au trésors mon chou. » Poursuivis-je en m’asseyant sur les fesses, jouant avec l’élastique de son sous-vêtement. Je ne sais même pas comment ni pourquoi cette idée m’étais venue, tout ce que je savais c’est que le cachet d'extasy que j’avais prit me défonçais le crâne et j’avais l’impression que le monde était peupler de mini-Minho roses et nus comme des vers. « Alors j’tai concocté un p’tit jeu bien sympa, baby. Va falloir que tu trouve tous tes vêtements dans c’labyrinthe et t’auras même une grosse surprise à la fin. » Terminais-je dans un petit rire. j’avais prévu une GROSSE surprise, mais pour l’instant, je me redressais et partie en sautillant dans la pénombre. Mais voilà, quand il fait noire et qu’on est défoncée, notre centre d’orientation est légèrement affaiblit alors PAF j’me prends un mur en pleine poire et m’écroule dans une injure. « MERDE. » Hop, aux chiottes l’effet mystérieux et sexy.
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Sam 18 Avr - 1:22

move your pretty ass, baby.
Tenue ✌ Je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait ici. Comment avais-je peux m'être retrouvé nu comme un ver dans les sous-sols de l'école ? Je n'aurais même pas du me poser la question quand je vis Lexy vêtue de son déguisement de petite chatte sexy. Arrêtant de me gratter les roubignoles, je baisais la tête pour regarder avec quoi elle me fouettait le torse. "Mais ! C'est mon caleçon, ca!" J'essayais de l'attraper une première fois sans grand succès. J'étais loin d'être pudique, mais je préférais que ptit biscuit ne prenne pas l'air si il n'avait pas de verre de lait dans lequel aller tremper. Qu'est ce que les chasses de trésors avaient avoir avec les sous sols ? Je n'allais pas tarder à le savoir, vu que cette chère madame Kim, m'expliquait joyeusement qu'elle avait caché mes vêtements ici-bas. "T'es sérieuse Lexy ? Tu m'en as fais des plans chelous, mais celui-là est loin d’être le pire." Je soupirais, déjà agacé par tout ca , et surtout parce que je commençais sérieusement à me les geler. "Je m'en bats les pépites de chocolat de ta surprise grandisse à la fin de ton super plan pourri!" Je sentis mon ventre gargouiller. Instinctivement, ma main se posa dessus. D'une voix penaude tout triste, accompagné de ma bouille de chien battu, j'ajoutais : "J'ai faim, ptin !" J'avais loupé le repas de midi, ou bien ? Où elle comptait partir comme ca ? Je regardais sautiller vers la pénombre tranquillement, interdis. Je m’apprêtais à me lever, prêt à lui courir après. C'était ce moment-là qu'elle choisit pour se casser la gueule, je fus surpris, hésitant un instant. Pas longtemps, juste une seconde. Je me précipitais vers elle lui arrachant mon boxer des mains. En deux, trois mouvements, je l'enfilais à la vitesse de la lumière, faisant claquer l'élastique contre mon bassin, soupirant d'aise. "Aaaaah, voilà qui est mieux! "Tout content, je me baissais vers ma fiancée mongole pour l'aider à se relever. "Alors ? on a deux pieds gauches ?" ricanais-je l'air de rien.

 
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Sam 25 Avr - 14:43

move your pretty ass, baby.
Tenue ✌ Alors comme ça le Kang pétait la dalle de malade ? Mouhahaha, ma surprise allait donc être des plus grandes. Monsieur ne veut rien entendre mais j’suis sûre qu’à la fin il serait bête et heureux comme un enfant. Sisi, j’vous jure, je suis la reine des surprises alors bon. Bref, me voilà parterre après m’être prise le mur en plein dans la face, le tout anéantissant mon effet sexy et cool. En plus de ça mon fiancé exotique en profitait pour que je sois à terre afin de m’arracher son caleçon des mains. Adieu, petites bouboules qui se balançaient et trompe au repos qui semblait vouloir s’éveiller. Bonjour le sublime caleçon Calvin Klein qui cachait tout mon bonheur. Tant pis, j’arriverais bien à le mettre à poil une autre fois. Je garde espoir. « ’Fais chier, t’es pas marrant MinHo, j’aimais bien t’voir secouer tes roubignoles dans les airs… » lâchais-je alors qu’il m’aidais à me relever. J’enlevais la poussière de mes fesses et mata un peu le sublime corps du Kang. « Putain t’es vraiment bien foutu, c’est pas humain. » Dis-je en passant ma main sur ses abdos. Bah quoi ? Autant en profiter on est tous seuls dans ce sous-sol de malheur. Je relevais la tête subitement. « BREF. La chasse au trésor à commencée now, il faut que tu trouve tes chaussettes. Mais avant chaque épreuves, tu dois payer. Tu dois ME payer. » Je lui lançais un regard plein de malice en tendant ma bouche comme une enfant. Tous les moyens étaient bons pour obtenir ce que je voulais. Quitte à ce qu’il rentre à poil, si il tenait à ses fringues il fallait qu’il me passe sur le corps. Au sens propre du terme.
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Ven 1 Mai - 13:33

move your pretty ass, baby.
Tenue"T'es gentille Lexy, mais je ne suis pas encore devenu nudiste." J'étais loin d'être pudique, mais me balader les pépites de chocolats à l'air me plaisait moyen. Ca pendouille, ca gratte, ca me gène. Je préfère le confort de mes boxer Dim. En plus, il me met en valeur alors c'était du tout bon. Je souris, flatté de son compliment. J'allais pas me la jouer modeste non plus alors que j'avais travaillé comme un dingue et transpiré comme un bœuf dans la salle de muscu pour me taper des abdos pareil. Je ne réagis pas quand elle passait sa main sur mon torse. Je la laissais faire, la matant ouvertement au passage. "Je te retourne le compliment. Ton short te fait un beau petit cul." Lancais-je avant de lui donner une petite fessée pour ponctuer ma phrase. C'était surement le premier compliment que je lui faisais depuis un bon moment maintenant, mais j'étais de bonne humeur, alors autant en profiter. Et puis, j'avais de bride de ma conversation avec Soo Ah qui me revenait et peut être qu'elle avait raison, il était tant que je laisse une chance à Lexy? Peut etre que elle et moi, ca sera différent. Peut etre que ca pouvait même marcher... Bon, je décidais que j'allais jouer le jeu. Apres tout, je n'avais rien à perdre, juste mes vêtements à retrouver. Je devais donc la payer en échange d'un vêtement. Je fis mine de chercher mon porte-feuille. "Chérie, je veux bien te payer, mais tu m'as pris mon porte-feuille en même temps que ma veste." J'avais très bien compris ce dont elle parlait vraiment. Difficile de le nier quand je la voyais tendre ses lèvres vers moi telle une gamine. Je la taquinais juste un peu. Elle voulait un baiser ? Elle allait en avoir un. C'était pas la première fois de toute manière. J'avais déjà goûté ses lèvres, je saurais m'en libérer si je me sentais paniquer. J’avançais vers elle, la faisant reculer contre le mur le plus proche, venant me planter devant elle. Je l'attrapais par la taille, collant son basin au mien. Il était tant qu'elle sache quel effet elle avait sur moi et maxi cookie était du même avis. "C'est un baiser que tu veux, babydolls?" Je me rapprochais dangereusement d'elle, prenant le tant de dégager ses cheveux de son cou, déposant mes lèvres dans sa nuque remontant le long de sa peau nue, jusqu’à trouver ses lèvres à elle que j'embrassais doucement. Puis, je me fis de plus en plus pressant, jouant de la langue avec la sienne. Je restais un moment ainsi avant de me séparer d'elle à bout de souffle et de venir lui murmurer à l'oreille. "Je peux avoir mes chaussettes, maintenant ? Mes petits petons ont froids."
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Sam 2 Mai - 12:44

move your pretty ass, baby.
Tenue ✌ Je finissais de m’extasier sur le sex-appeal de mon fiancé ultra-sexy tandis que celui-ci me signalait qu’il n’avait pas son porte-feuille. OH. La grosse blaguounnette à deux balles qu’il me fait le Kang. Manquait plus que ça, j’ouvris un oeil en m’apprêtant à m’en prendre à lui. « Nan mais t’abuse Kang là… j’parlais pas d’argent mais… » Je commençais à monter dans les aiguës, outrée à souhait qu’il ne me comprenne que si peu. J’suis pourtant pas le genre de nana hyper compliquée, au contraire. bref, coupée dans mon élan, j’hochais vivement la tête lorsqu’il me demanda si c’était un baiser que je voulais. « C’est une évidence baby ! » Lui dis-je en me dandinant dans tous les sens, lui lançant des petits regards coquins. Impossible de lui résister, il avait beau avoir le physique, son sale caractère le rendait encore plus désirable. Contradictoire, je sais. Je le regardais d’un air malicieux lorsqu’il s’approcha de moi dangereusement. Plissant les yeux, je me mordillais les lèvres en reculant pour aller plaquer mon dos contre le mur de derrière. Il faisait tellement chaud d’un coup que j’avais une folle envie de me foutre à poil et danser la macarena en string. Cependant, la scène qui se jouait  sous mes yeux valait toutes les macarenas de l’univers. « Hum… » je lâchais un petit couinement lorsque Minho vint se frayer un chemin le long de mon cou avec sa bouche. « Hey ça chatou… » pouf, coupée dans mon élan, il me prit la bouche et mon âme explosa en mille petites étoiles dans la galaxie. Putain que c’était bon ! Je serais à la limite capable de me donner corps et âme au Kang. M’enfin, c’est déjà pratiquement le cas. Je me collais à lui en enroulant une jambe autour des siennes, me laissant mollement tomber dans son jeu de séduction de super-pro qui tue.

Lorsqu’il me relâchais, j’eus un petit sentiment de déception, j’aurais pu continuer dans mon élan jusqu’à ce qu’on s’envoie en l’air dans les sous-sols de la fac, mais ce n’était pas encore le bon moment. Un jour, ouais, un jour Minho craquera pour moi. En même temps je lui lâche jamais la grappe. « Hum, okay okay. Tes chaussettes. » Lui répondis-je encore à bout de souffle. je m’emparais de sa main et fonça dans l’obscurité, je connaissais les sous-sols comme ma poche, ou du moins presque, et je tournais un coup à droite puis à gauche afin que nous arrivâmes à un carrefour. Je tapotais le mur à ma droite et sorti ses chaussettes d’une petite fente. « Hop là joli coeur ! » Lui dis-je en secouant les chaussettes sous son nez. « J’te préviens, plus on avance plus ça va te coûter une blinde d’obtenir tes fringues mon chéri ! » Je ricanais dans on coin en secouant mon petit popotin. Je lui envoyais un petit clin d’oeil en lui faisant signe de payer sa dette. « Sort le grand jeu, il s’agit de ton pantalon sur ce coup-là. »
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Sam 13 Juin - 0:19

move your pretty ass, baby.
Tenue ✌ J’avais du mal à l’avouer, mais j’aimais l’effet que je venais de produire sur Lexy. J’aimais la voir me lancer des regards coquins et la seconde d’après, la voir noyée dans un désir extrême sans comprendre ce qui lui arrivait. Au fond, j’aimais la voir se laisser consumer de plaisir juste en me voyant, juste pour moi. Je faisais de l’effet aux autres femmes aussi, mais jamais encore je n’avais vu ce point si critique. Et j’aimais cela. Si je n’étais pas si borné, je me laisserais tenter moi aussi. Je lui ferais gouter au septième ciel, comme j’étais capable de le faire. Je lui montrerais quelle intensité faire l’amour pouvait avoir. Je sentais qu’avec elle, tout pouvait être diffèrent. Elle avait ce quelque chose qui m’attirait de plus en plus comme un aimant vers elle et qui me disait que je ne le regretterais pas. Pourtant, j’étais tétanisé par la peur d’être à nouveau pris au piège de mes sentiments et de me briser les ailes. Mon premier et unique histoire d’amour à l’heure d’aujourd’hui m’avait laissé plus que quelques séquelles intérieures, il avait fait de moi ce que j’étais aujourd’hui. Et j’avais franchement du mal à m’en remettre et à avancer. Et pourtant, si je voulais que les choses changent, il allait falloir que je modifie mon comportement. Et si cette nuit ? Juste cette nuit, je me laissais aller ? De toute façon, j’étais à moitié drogui et l’alcool n’arrangeait pas les choses. Je pourrais facilement mettre la faute sur le dos de cela et nier le tout le lendemain. Je ferais croire que je me souviens de rien. Je me frappais la tête. A quoi tu penses, minho ? Soo Ah t’as retourne le cerveau hier soir avec ces histoires d’amour ou quoi ? Tu ne vas quand même pas craquer maintenant apèrs tant d’effort pour tenir ta fiancée éloignée de toi, alors que tu la désirais tant ? Ca serait trop con ! Je préférais ramener mon attention sur mes chaussettes. Mes pauvres et inoffensives chaussettes. Je me laissais tirer dans les profondeurs des sous-sols sans poser de questions. J’évitais juste de ne pas marcher sur quelque chose de coupant. « Doucement Lexi, je suis pied nu. » me plaignis-je. Je fus soulagé quand elle me donna mes chaussettes. Je pouvais enfin protéger mes petits petons du froid et de tout danger. Je souris dans la pénombre à ses dires. « Ah bon ? je vais devoir casquer ce soir alors ? » Je l’attirais à moi en la prenant par la taille, collant son bassin au mien pour lui faire sentir que maxi cookie était pas resté indiffèrent à ses provocations, bien que rien ne disait qu’il sortirait de mon boxer, là où il était bien au chaud. Je vins lui mordiller une oreille l’air de rien avant de murmurer « alors jolie blonde, qu’est-ce que je dois faire pour avoir l’espoir de revoir mon pantalon un jour ? »  
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Dim 14 Juin - 13:43

move your pretty ass, baby.
Tenue ✌ Mais qu’est-ce que j’avais encore fumé pour m’être retrouvée là en ayant embarqué le Kang national avec moi ? Sérieusement des fois il me manquais vraiment une case, comme si pendant la grossesse de la mère Kim y avait eu un souci dans le cosmos. Je suis quasiment certaine qu’elle à enchaîné les bidons de tequila avant ma naissance, sinon comment expliquer que mon cerveau pouvait dérailler de la sorte ? Il faisait putain de froid et humide dans ses sous-sols mais ce qui me rendais encore plus humide c’était ce fichu Kang qui n’arrêtait pas de m’en faire voir de toutes les couleurs. Je lui courrais tellement après que j’allais bientôt recevoir un oscar pour Relou trop love. En même temps être aussi sexy pourrait être considéré comme un crime et aussi loin que je m’en souvienne, dès notre première rencontre j’ai eus un sacré coup de coeur pour ce visage de petit démon -du sexe. Le sentir si près de moi m’embrumais tellement l’esprit que même dix litres de vodka ne faisait pas le poids face à ce que je ressentais en la présence de MinHo. Il me rendait littéralement dingue et le pire dans tout ça, c’est que j’adore.

Alors que je venais tout juste de lui donner ses chaussette -j’ai quand même bon coeur- MinHo m’attirais à lui en collant mon bassin contre le sien. Diantre, son anaconda des tropiques me faisait de l’oeil et en sentant sa force sur mon entrejambe je crus m’envoler au septième ciel. Je n’osais même pas imaginer ce que ça serait au lit, j’ferais peut-être de la lévitation sous la force de l’orgasme, qui sait. « Hum… Tu tiens vraiment à revoir ton pantalon chéri ? Non parce que là tu vois… » je lui lançais un regard enjôleur tout en collant ma poitrine sur son torse. J’aurais pu rester comme ça une éternité si j’avais pu, néanmoins il fallait qu’on bouge car on se les gelaient ici. Je lui grimpais dessus, encerclant ses hanches de mes jambes et entourant son cou de mes bras. « Occupe-toi bien de moi et on verra si t’as droit à revoir ton froc. » Je lui offrit mon plus beau sourire suivit d’un petit clin d’oeil, donnant un coup de langue sur sa lèvre inférieure. J’étais encore trop ivre pour abandonner la partie et mon masque de chat me grattais vraiment. Je le laissais donc tomber parterre en pressant mon corps contre celui du Kang. Qui résisterait à une telle torture ? « Tu sais que j’aime te torturé joli coeur, hum ? »
© designed by teddy.
Anonymous
Invité
Invité
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty Ven 3 Juil - 16:55

move your pretty ass, baby.
Tenue
Lexy allait me rendre dingue. Qu’est ce qui était passé par la tête du paternel Kang quand il avait décidé de me fiancer à une telle furie. Sincèrement, si c’était pour une quelconque question d’argent, c’était ridicule. Sa mère était un ancien mannequin et son beau-père un ancien militaire reconvertit dans les finances. Il n’y avait rien qui puisse l’aidait pour le magazine à par l’ancien mannequin peut être ? C’était à rien y comprendre. Mon père avait dû être kidnappé par les extraterrestres qui lui aurait fait un lavage de cerveau approfondit avant de nous le rendre à mon avis. Je lui avais déjà posé la question bien sur. Je n’étais pas si bête que cela, mais sa seule et unique réponse était : j’ai pensé à ta libido avant tout, mon fils ! Remercie-moi. Mon père ? Penser au besoin d’autrui avant les siens ? Impossible ! Il devait se cacher une magouille la dessous. Bref, il en était que maintenant, j’étais attiré de plus en plus par Lexy, et pas juste petit biscuit. Ces sentiments que je m’efforçais à fuir revenaient peu à peu à la surface sans que je puisse les contrer. Seule solution que je connaissais face à cela, c’était le sexe. D’où ma multiplication des mes coups d’un soir ces derniers temps. Et maintenant, j’étais à moitié nu, ma libido mit à rude épreuve face à cette bombe atomique de beauté. Comment voulez-vous que je n’y succombe pas ? Ces souterrains, c’était comme si on m’avait précipité directement dans l’enfer de la séduction, la démone la plus sexy pour me faire flancher, et le paradis à la clef. C’était le brouillard complet dans ma tête croyez-moi. Je jouais un jeu dangereux en ce moment même et pourtant, je n’avais aucune envie d’arrêter.

Le désir m’envahit bien plus vite que je ne l’aurais voulu, mais je l’avais tellement contenu ces derniers mois qu’il était prêt à sortir tel un geyser à tout moment pour venir s’engouffrer en la jeune femme. Je vins lui mordiller la lèvre inférieure, donnant un petit coup de hanche pour mieux placer ses jambes qui entourait ma taille, quand elle s’agrippait à moi. Je la plaquais un instant contre le mur froid de la cave. « Si t’es prête à enlever ce qu’il te reste de vêtement, je veux bien abandonner la quête pour retrouver mon pantalon. » proposais-je soudain taquin. Je la tenais à la force d’un bras par la taille, prenant appuis au mur, alors que l’autre venait caresser son ventre plat du bout des doigts. Une caresse aussi légère qu’une plume. Mes doigts remontèrent vers le dessus, venant frôler sa peau à la lisière du bout de tissu qui cachait sa poitrine. « Tu es sensé me torturer ? Ce n’est pas plutôt le contraire à cet instant même ? » Répliquais-je du taco tac, le regard brulant. Le prisonnier avait-il pris la place de la geôlière ?
   
© designed by teddy.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: move your pretty ass, baby. move your pretty ass, baby. Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !