Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Damn, it's been a while. [feat. Park In Su]

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Nah Woori
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Mar 18 Aoû - 12:21
Wearing.

La sonnette détectant l'entrée et la sortie des clients sonna une nouvelle fois lorsque l'homme qui venait de s'acheter de quoi entretenir son futur cancer des poumons sortit de la boutique. Woori n'eut pas le temps de soupirer qu'une nouvelle cliente se présentait avec des chips et des bouteilles de bière de quoi bien finir la soirée avec des amis. La jeune femme se demandait à combien de temps remontait ce genre de soirée pour elle, et la réponse était toute simple : depuis Yoon Woo. Il lui arrivait encore de sortir mais plus de se mettre la tête à l'envers au point d'avoir une migraine le lendemain. Essayez de gérer une enfant de presque trois ans avec une gueule de bois et vous comprendrez le problème.

Comme tous les vendredi soir à 23h il y avait une forte affluence dans le combini, et Woori devait accueillir tous les clients avec le sourire même si certains étaient déjà bien éméchés et mal polis. Les repas étaient finis et les gens entamaient la deuxième partie de soirée. Le temps étant doux la nuit, c'était plus boire à la belle étoile entre amis et collègues plutôt qu'aller s'enfermer dans un bar ou une boîte de nuit, enfin pour le moment.

Cette affluence durait pendant environ trois gros quarts d'heure, puis l’afflux se calmait, ne venaient que des gens qui avaient une envie soudaine et passer s'acheter une bonne glace au chocolat, un lait de banane ou juste un paquet de honey butter chips. Ce qui laissait le temps à la jeune femme de remplir un peu les rayons qui commençaient à se vider par endroit. La sonnette retentit une énième fois et Woori se leva brièvement de derrière son rayon pour accueillir le nouveau client du « Eoseo Oseyo » (Bienvenue) habituel. Mais à peine avait-elle fini de prononcer ces mots qu'elle posa les yeux sur le jeune homme qui venait de rentrer et elle se rabaissa précipitamment en grimaçant, le cœur battant.

Non content de l'avoir fait paniquer via réseau social, il semblait que In Su avait décidé de la faire paniquer irl, et là malheureusement elle ne pouvait pas se cacher sous le bureau et ne plus répondre à ses messages. Elle souffla plusieurs fois pour reprendre ses esprits et essaya d'ignorer la présence du nouveau venu en continuant à remplir son rayon de paquet de chips. Mais c'était sans compter sur lui qui bien évidemment avait besoin d'un renseignement et venait la déranger dans sa tentative de rester saine d'esprit. C'est à dire que se retrouver face à, peut être, le père de son fils, qui ne le savait, était assez angoissant.

« - Oui bonjour comment puis-je vous aider ? » Répondit-elle poliment faignant de ne pas le reconnaître et surtout ne le regardant pas.

Elle croisait les doigts pour que comme lors de leur échange sur un réseau social il ne la reconnaisse pas, mais en même temps il avait vu ses photos récentes alors... S'il y avait un dieu, Woori le priait de toutes ses forces parce qu'elle n'était pas prête à se retrouver face à l'un des possibles pères de Yoon Woo, en fait, elle ne s'y était jamais préparée, elle aurait peut-être dû.


It’s not like we made any plans but all day, I’m waiting to hear from you. I shouldn’t do this but whatever I do, I can’t feel it and I get sad. It’s weird seeing myself like this. I think this is what it feels like to be sentimental
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Lun 24 Aoû - 12:30
(wearing)

Crevé je fixais les planches qui se trouvait devant moi. J’avais amassé une tonne de boulot. Assez pour  être tranquille jusqu’à lundi prochain,  ce qui me laissait en soi qu’un weekend. Mais depuis que j’avais ouvert ma boutique je prenais tous les jours off que je pouvais. Je ne comptais pas les heures que je faisais et il m’arrivait de dormir à la boutique par flemme de rentrer chez moi. il n’était pas rare que je me fasse à manger dans l’arrière-boutique et que le lit de camp que je rangeais dans le placard soit utilisé. Je laissais à mon meilleur ami le soin de servir les clients et de les renseigner, lui ordonnant de respecter ses horaires de boulot pour qu’il puisse gérer entre ses cours, ce boulot et sa vie privée. J’avais été à l’origine de ce projet, il me semblait beaucoup plus logique que je sois celui qui passe des nuits blanches à bosser. Il m’aidait déjà beaucoup et je dois avouer que sans lui je n’aurais pas réussi à aller jusqu’ici. Mais ce soir était encore un soir où le boulot s’accumulait. Et je n’avais pas vraiment à m’en plaindre, c’était que les affaires tournaient bien j’avais pas mal de commande et les gens semblaient toujours satisfait. Mais avec tout ça je manquais de sommeil et si je pouvais je me serais écroulé, là tout de suite, dans mon grand lit.
 
Mais j’avais encore le graph des planches à faire et je refusais de revenir demain. Seul Kyung sera là et j’avais envie d’une putain de grasse matinée … sans déconner, j’en ai plus eu depuis un bail. Ça manque ces conneries. Passant une main dans mes cheveux pleins de sciure je baissais mon masque de protection que je laissais pendre autour de mon cou. Poussant un soupir je regardais l’heure, surpris de voir qu’il était déjà aussi tard et posa une main sur mon ventre qui criait famine. Ouvrant mon mini frigo je grognais de voir qu’il ne restait plus grand-chose à manger. Soupirant je finis par me redresser et attrapa mon portefeuille. Je tentais de retirer un maximum de sciure  de mes fringues et de mes cheveux en me dirigeant vers le combini en skate. Il n’était pas très loin et ça me dépannera pour ça soir. Entrant dans la boutique en sautant de mon skate que je pris sous le bras je me dirigeais entre les rayons pas certains de ce que je voulais manger. J’aurais pu continuer mon investigation mais une silhouette attira mon regard, et si d’ordinaire je n’aurais pas vraiment porté mon attention sur elle, une intuition me poussa vers elle. M’approchant une sucette à la bouche je finis par sourire en coin. Je m’accroupis à sa hauteur un sourire amusée aux lèvres et lâche un petit rire. « Woori. C’est toi qui ne me reconnais pas là. » Plaisantais-je en fixant son profil qu’elle s’obstine à garder tourné. « J’ai faim, t’as pas une idée de plat rapide, bio, et facile à cuir ? » lançais-je en me redressant, lui tendant la main pour l’aider à se mettre debout à son tour. Mon naturel et mon aisance revinrent au galop, comme si c’était une situation normale, comme si elle était là pour me tenir par la main et m’emmener choisir un plat. Ce n’était qu’une excuse pour la monopoliser un peu. Zieutant par-dessus mon épaule pour remarquer que le combini n’était pas franchement plein, je posais mon regard sur elle «  La foule de client sera attendre. » riais-je légèrement pour la pousser un peu à venir avec moi.



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Nah Woori
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Mar 25 Aoû - 23:00
Si Woori ne s'était pas attendue à une chose, c'était bien que In Su fasse comme si de rien n'était et soit aussi à l'aise en l'abordant. Elle rien qu'à l'idée de lui dire bonjour, elle se faisait pipi dessus, mais lui était parfaitement tranquille. En même temps lui n'avait pas un secret de trois ans qui dormait paisiblement au dortoir sous l’œil attentif des sango au courant de son existence... De peur de paraître étrange elle essaya de sembler aussi à l'aise que lui et se força à sourire, mais elle avait peur que tout sonne faux.

« Woori. C’est toi qui ne me reconnais pas là. » Plaisanta-t-il en fixant son profil qu’elle s’obstine à garder tourné. « J’ai faim, t’as pas une idée de plat rapide, bio, et facile à cuir ? La foule de client sera attendre.
– Haha oui désolée, j'étais tellement prise dans mes Honey butter chips que je t'ai pas reconnu ! Menti-t-elle en se forçant à rire. Oulah du bio dans un combini ?! Tu cherches l'impossible en fait. A part mon dîner ici y'a rien de bio, et je partage pas! » Dit-elle en plaisantant à moitié.

Oui à moitié, Parce que Yoon Woo l'avait aidé à préparer ces kimbap et qu'il était hors de question qu'elle partage alors que son fils s'était fait un plaisir de préparer ça pour sa maman et rien que sa maman. Donc oui, c'était la seule chose bio dans cette boutique, et In Su n'y toucherait pas un seul instant. Elle jeta néanmoins un regard autour d'elle en faisant une petite moue alors qu'elle réfléchissait.

« - Mmmh... A défaut tu as les tonkassu à réchauffer, absolument pas bio mais j'avoue qu'un coup de temps en temps ils sont hypers bons... Des fois on peut faire une entorse au régime bio, c'est surtout parce qu'on a pas le choix. Sourit-elle. Ou après tu as les onigiri. Si tu attends vingt minutes tu les auras gratuits. » Regretta-t-elle immédiatement.

Mais pourquoi avait-elle dit ça ?! C'était le réflexe d'avoir des amis de la confrérie, ou Kelea et Kouji et de les faire attendre pour leur donner les sandwich ou onigiri « périmés » qui étaient en fait tout à fait consommable. Ce n'était pas parce qu'il était 23h38 et non 23h36 qu'on ne pouvait plus les manger. Tout ce gaspillage ça la rendait malade. Mais là elle s'en voulait d'être aussi à cheval sur ses principes, Qu'allaient-ils se dire s'il décidait de rester ? Parler du bon vieux temps ? Elle se voyait mal lui dire « oh tu te souviens notre super partie de jambes en l'air ! C'était vachement bien hein... Bon après je suis tombée enceinte et c'est peut être de toi. » Non définitivement elle était très mal à l'aise en face de lui. Elle détestait l'idée de l'avoir en face d'elle et de devoir mentir comme ça, tout comme elle détestait l'envie de pouvoir continuer à l'observer pour essayer de trouver des ressemblances avec son fils.


It’s not like we made any plans but all day, I’m waiting to hear from you. I shouldn’t do this but whatever I do, I can’t feel it and I get sad. It’s weird seeing myself like this. I think this is what it feels like to be sentimental
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Mer 26 Aoû - 0:19
(wearing)


Je devais bien me douter que trouver du bio ici ne serait pas une mince affaire. Mais j’avais quand même gardé ce petit espoir fou. Je la vois rire et se perdre dans ce grand t-shirt qu’elle porte. Je zieute dans la direction de la caisse persuadé d’y trouver son plat bio et sourit en coin quand elle me fit comprendre que c’était chasse gardé. Je respecte, même si je devais bien avoué qu’elle m’intriguait avec son plat. J’avais surtout faim alors savoir qu’il y avait quelque chose près de moi, prêt à être englouti, ça réveillait mes instincts bestiaux. Tout fois en bonne professionnelle qu’elle était, elle me fit une liste de mets qui pourrait me plaire sans franchement me donner d’envie particulière. J’avais envie de quelques choses de consistant. De bon à manger. Grattant ma nuque je réfléchissais en regardant autour de moi. Il y avait bien des nouilles qui me faisaient envie mais à l’instant où elle prononça le mot sandwich – et gratuit je l’avoue – mon sourire s’était agrandit. « Ca j’aime ! » m’exclamais-je en m’accoudant à l’étagère.
 
Je la regardais de haut en bas. Elle n’avait pas beaucoup changé en trois ans. Elle était peut-être même plus jolie qu’avant. Plus pulpeuse. J’avais du goût pour les femmes. Même celles qui ne restaient pas longtemps. « Dis tout de suite si tu veux que je reste avec toi plus longtemps. » la taquinais-je avec mon naturel. Posant ma planche au sol je grimpais dessus comme si je me sentais toujours mieux debout sur ma planche. Et puis je dois avouer que je n’étais pas contre ces quelques centimètres en plus que ca me donnait. Regardant autour de moi je touchais quelques sachets de nourritures. « Alors ? Tu bosses ici depuis quand ? C’est la première fois que je te vois. » Il faut dire que je ne viens pas souvent ici non plus, j’ai tendance à remplir le frigo du SB Ride avec les réserves de l’appartement. Appartement où les courses sont faites par mon cousin le plus souvent. Alors c’est vrai que foutre les pieds dans un combini relevé plus d’une question de survie qu’autre chose.
 
Me dirigeant à deux pas d’elle pour attraper des nouilles, je me glissais à côté d’elle en la frôlant devant l’étroitesse du rayon, et lui sourit en croisant son regard. Ok, je l’avoue, je joue un peu. J’avais envie de voir si je lui faisais toujours un peu d’effet. Souriant en coin comme j’aimais le faire, je me dirigeais au bout du rayon pour attraper un paquet de nouilles, enfin un pot de nouille que je pouvais manger sur place en attendant. Disons que ça fait l’entrée. « Et je veux toujours tes sandwich ! Mais j’ai besoin de me caler, enfin un peu. » Riais-je doucement en revenant vers elle. «  T’as de quoi faire chauffer de l’eau ? » Je m’étais placé dans son dos, regardant vers l’entrée où se trouvait généralement les bouilloires.



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Nah Woori
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Mer 26 Aoû - 11:17
Évidemment qu'il aimait l'idée qui dirait non à un repas gratuit après tout ? Elle se détestait vraiment pour ne pas avoir réfléchi avant de parler. Si elle pouvait elle se claquerait bien la tête contre un rayon, qu'elle était stupide ! Elle sentait le regard de In Su sur elle, il la détaillait tout comme elle l'avait fait juste avant, sauf que les raisons étaient complètement différentes, et ça l'agaçait. Que dirait-il s'il savait ? Que dirait-il s'il savait qu'elle avait peut être porter son enfant ? Au fond elle ne voulait pas savoir qui était vraiment le père de Yoon Woo, elle avait trop peur de finir déçue, que ce soit dérisoire d'impliquer son fils là dedans.

« Dis tout de suite si tu veux que je reste avec toi plus longtemps.
- C'est juste ma façon de lutter contre le gaspillage, ne t'imagine rien de bizarre m'impliquant moi et ces sandwichs s'il te plaît. » Rétorqua-t-elle en plaisantant, mais pas que.

Ne sachant quoi dire d'autre, et pensant qu'il allait commencer à patienter en tournicotant dans la boutique. Woori, elle, se concentra à nouveau à ranger ces fichus paquets de Honey Butter Chips bourrés de produits chimiques. Elle entendit le skate de In Su claquer au sol et jeta un petit coup d’œil.

« Alors ? Tu bosses ici depuis quand ? C’est la première fois que je te vois.
- Oui ça fait quelques mois. Mais je suis surtout sur des postes de soir ou de nuit alors si tu ne vis pas comme un vampire c'est normal. Je travaillais en tant que barmaid dans un club avant ça. Elle marqua une pause un peu hésitante. J'ai vu que tu as ouvert ta boutique toi ? C'est pas mal ça, tu as réalisé ton rêve non ? » Demanda-t-elle avec envie.

Elle avait hâte de finir ses études et de pouvoir créer sa propre marque de cosmétiques, elle se demandait vraiment quelle sensation pouvait créer cette satisfaction d'avoir atteint son but et réaliser son rêve. In Su joua ensuite avec elle, mais elle ne réagit presque pas, elle le regarda plutôt d'un air de dire « qu'est ce tu fais là ?! », mais ça ne sembla pas le déranger.

« - Et je veux toujours tes sandwich ! Mais j’ai besoin de me caler, enfin un peu. » Rit-il doucement en revenant vers elle. T’as de quoi faire chauffer de l’eau ?
- Ca c'est 1000 wons. Dit-elle en pointant le bol de nouilles du doigt. L'eau est juste là bas à côté du micro-ondes. » Ajouta-t-elle distraitement en entendant son propre téléphone sonner.

Elle regarda le nom s'afficher sur l'écran et fronça les sourcils. Les deux baby sitters auto désignés de Yoon Woo ne devaient la contacter que en cas de problème. Elle était d'un coup franchement inquiète il était rare qu'elle reçoive ce genre d'appels. Elle regarda où se trouvait In Su un instant, hésitant à l'idée de répondre à ce coup de téléphone devant lui, mais l'inquiétude l'emporta.

« - Allo ? décrocha-t-elle inquiète. Non, non tu ne me déranges pas, qu'est-ce qu'il se passe ? Elle écouta la réponse. Il pleure beaucoup ? … Okay, tu as pris sa fièvre ?... D'accord, tu as une boîte de médicaments jaune et verte dans son sac à langer, prépare lui un des biberons que je t'ai préparé et donne lui une cuillère du médicament avant le biberon. Si ça ne va pas mieux rappelle moi d'ici une heure, une heure et demie, je verrais pour me faire remplacer. Ca va aller ?... Okay, okay, j'attends de tes nouvelles. Merci. A toute. » Et elle raccrocha morte d'inquiétude.

Elle n'avait pas parler trop fort pour rester discrète, mais elle n'arrivait pas à cacher sa mine soucieuse. Yoon Woo faisait une poussée de fièvre, et elle, elle était là à vendre des plats blindé de saloperies à des gens qui n'avaient rien à faire de ce qu'ils faisaient subir à leurs corps. Elle serait bien plus utile d'être avec son fils. Elle releva les yeux et les posa sur In Su, ah oui, il était là c'est vrai.


It’s not like we made any plans but all day, I’m waiting to hear from you. I shouldn’t do this but whatever I do, I can’t feel it and I get sad. It’s weird seeing myself like this. I think this is what it feels like to be sentimental
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Jeu 27 Aoû - 11:35
(wearing)


«  Ca c'est 1000 wons » me lance-t-elle. J’y réponds avec un sourire amusée et fouille déjà au fond de mes poches de quoi la payer. Je me dirige vers l’entrée pour y déposer l’argent sur le comptoir. Je sors la bouillote et la remplie d’eau avant de préparer mon pot en y versant les divers sachets de graisse et d’épice. Je regarde les gens qui passent dans la rue l’air ailleurs. Perdu dans mes pensées je ne vois que des reflets et des ombres. Je tourne la tête, pendant un instant de lucidité vers Woori, et la vois au téléphone. Je souris en coin me faisant la réflexion qu’elle en profitait puisque son boss n’était pas là. Ricanant dans mon coin je m’accoude au petit comptoir sur lequel je fais réchauffer mes nouilles.
 
J’ai faim putain. Si je me penche assez vers la vitrine je peux apercevoir les lueurs du SB Ride. Je le fixe en repensant à la question de Woori. J’ai réalisé mon rêve ? Oui, je crois. Enfin je ne sais pas si c’est vraiment un rêve, mais c’était un projet. Un but dans ma vie. Baissant mon regard vers mes nouilles, je ne peux m’empêcher de me dire que mon père a encore une fois tout gâché. J’aimerais pouvoir me détacher de ce qu’il pense de moi. D’agir comme je le veux, comme bon me semble. Mais je me rends compte encore aujourd’hui que quoique je fasse, peu importe mon âge, j’attendrais toujours que mon père me dise que c’est bien … et je le jure, là dans cette boutique, si un jour je suis père, je ferais tout pour que mon fils sache à quel point je suis fier de lui. On ne peut être que fier de ses enfants … pas vrai ?
 
Soupirant je zieute à nouveau en direction de Woori et ne peut m’empêcher de la taquiner «  L’homme de ta vie ? » lui demandais-je amusé en indiquant d’un coup de menton le téléphone. Je ne cherchais même pas à savoir si elle était en couple ou non, c’était juste ma façon a moi de plaisanter pour la taquiner. Finalement quand je la regardais, j’avais l’impression de ne pas la connaitre. C’est vrai, à part connaitre son lit par cœur pendant plusieurs jours, je n’avais jamais pris le temps de discuter avec elle. De savoir ce qu’elle aimait, ce genre de conneries. Je n’en avais pas besoin à l’époque. Encore aujourd’hui je ne trouve pas ça vital à ma vie, mais je changeais. Un peu, pas beaucoup, assez pour me rendre moins égocentrique. J’ai pris l’habitude de me foutre de tout et de tout le monde. Sans méchanceté, sans prétention, sans arrogance, juste … être là à les ignorer. Ignorer leur vie, leur passion. Je peux passer des heures à discuter avec eux. Mais jamais je n’aurais envie de les connaitre. Parce qu’ils ne restent jamais. Alors à quoi bon s’embêter à tout retenir.
 
C’était comme ça que je voyais les choses, jusqu’à récemment. Jusqu’à ce que je me rende compte que ça ne marchait pas comme ça les relations humaines. M’étirant les bras en l’air, dévoilant ainsi ma tâche de naissance sur la hanche que je fini par gratter machinalement, je m’approchais de Woori après avoir versé l’eau sur mes nouilles et lui demanda « Tu veux que je t’aide à mettre en rayon ? Ça m’évitera de tourner en rond et tu pourras finir plus vite. » Je lui souris, simplement, sans arrière-pensée. J’ai fait exprès de ne pas répondre à sa question, parce qu’à l’instant où elle me là posé j’ai eu comme un goût amer dans la bouche. Reniflant je m’accroupis devant les paquets et les fit sauter légèrement dans ma main. « Tu fais quoi quand tu bosses pas ici ? T’es à l’université ? » Je levais mon regard vers elle et afficha un sourire en coin avenant.



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Nah Woori
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Sam 29 Aoû - 23:36
Woori était soudainement inquiète. Elle ne s'était pas attendu à un appel du genre. Yoon Woo n'avait pas beaucoup goûté c'est vrai, mais il lui arrivait souvent de bouder ses gâteaux et sa compote, elle ne s'était donc pas vraiment inquiétée sur le coup. Maintenant elle s'en voulait en se disant qu'il avait peut être un début de coup de froid, ou quelque chose du genre. Elle n'aimait pas être loin dans ces moments là, elle voulait le blottir contre elle et le surveiller toute la nuit s'il le fallait. Dans ce genre de moments, elle s'en voulait de ne pas être une maman « normale », qui serait là le soir et la nuit pour s'occuper de lui.

« L’homme de ta vie ?
- Mmmh? Elle releva la tête presque surprise de le voir là en sortant de ses pensées. Ah ça... Dit-elle soudainement gênée en triturant son téléphone. La tuile qu'il soit là à ce moment. C'est un peu ça oui... » Avoua-t-elle finalement.

Ce n'était pas l'homme de sa vie de la façon dont In Su l'imaginait, mais c'était quand même l'homme de sa vie, et le seul. Yoon Woo avait prit presque toute la place dans son existence, ne lui laissant qu'une petite place pour elle-même. Et pas une place laissée pour un autre, pourtant Woori en aurait bien besoin. Un homme avec qui tout partager et à qui elle pourrait entièrement confiance vis à vis de son fils.

In Su bricolait de son côté à préparer ses nouilles, et la jeune femme elle se remit à ranger ces fichus paquets de chips, complètement perdue dans ses pensées, et à l’affût de la sonnerie de son téléphone en cas de nouveau problème.

« Tu veux que je t’aide à mettre en rayon ? Ça m’évitera de tourner en rond et tu pourras finir plus vite.
- Je devrais quand même partir à l'heure imposée. Bouda-t-elle, car l'idée de partir plus tôt était plaisante. Mais si tu veux oui ! Par contre ne lis pas la composition, tu finiras avec la nausée ou en colère, peut-être même les deux. Ces fous ce que les gens peuvent ingurgiter comme saloperies ! S'emporta-t-elle seule, alors que In Su n'avait rien dit. Et ils se mirent au travail tous les deux.
- Tu fais quoi quand tu bosses pas ici ? T’es à l’université ?
- Oui. Je suis en première année en route vers la cosmétologie. Répondit-elle avec honnêteté avant de le regretter. Elle était déjà en première année lorsqu'ils s'étaient rencontrés trois ans auparavant. J'aimerais pouvoir créer ma propre ligne de cosmétiques bio et sans tests sur les animaux Ajouta-t-elle pour attirer son attention sur autre chose.

Encore une bonne dizaine de minutes et elle pourrait lui donner ces sandwichs qu'elle avait fait l'erreur de citer. Elle espérait ensuite qu'il partirait, même si elle avait envie de lui parler d'en savoir plus sur lui qui était peut être le père de son fils, c'était plus simple de ne pas être confronté à son existence.


It’s not like we made any plans but all day, I’m waiting to hear from you. I shouldn’t do this but whatever I do, I can’t feel it and I get sad. It’s weird seeing myself like this. I think this is what it feels like to be sentimental
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Dim 30 Aoû - 15:46
(wearing)


Accroupi devant le rayon je ne pus m’empêcher de rire devant sa mine boudeuse et son air presque horrifié face à la composition des paquets de chips. Et je ne pouvais que la comprendre. J’évitais ce genre de mal bouffe. Je préférais de loin me ruiner pour un bon morceau de viande. Et puis on trouvait de très bonne chips bio. Le tout était de trainer dans les bons supermarchés. Mais ce combini avait au moins le mérite de me tenir en vie quand j’avais plus de bouffe. Je passais les paquets de chips à Woori avec un sourire en coin et zieutait en même temps sur un des paquets. « Mon dieu … ca bouffe au moins 10 ans de vie. C’est de la graisse en sachet. » Je soupirais d’un air blasé et continua de lui filer les paquets. Au moins je mourrais vieux. « Ils ont été élevé comme ça, ils cherchent plus à réfléchir, même si on leur dit qu’ils vont crever à force de bouffer ça, ils préfèrent continuer plutôt que de faire des efforts. » Soupirais-je à nouveau en finissant par m’asseoir sur mon skate, légèrement en tailleurs. Zieutant en direction de la jeune femme je l’écoutais me parler de ses études, de façon brève je dois l’avouer.
 
Les cosmétiques alors ? Quand on voit de quelle façon son fabriqué les cosmétiques, j’osais espérer qu’elle apporte quelques choses de neufs. « Tu comptes sauver les baleines et proposer quelques choses de plus sain alors » lui lançais-je alors quand elle me précisa qu’elle voulait lancer une marque bio. Mais ça n’avait pas de quoi me surprendre vu le sacré bout de femme qu’elle était. C’était d’ailleurs une bonne chose ! « Ça manque les gens comme toi. » Même moi et mes planches de skate je favorisais la déforestation … Mais je n’avais pas encore trouvé l’alliage idéal pour parer à ce problème naturel et inciter les gens à ne pas utiliser leur voiture et favoriser les moyens de transports plus écologique.  « Première année ? » lui demandais-je alors soudainement. Nous n’avions pas autant d’écart que ça … et je n’arrivais plus à me souvenir des études qu’elle suivait … il faut dire qu’en une semaine nous n’avions pas franchement prit le temps de nous découvrir mutuellement ; si ce n’est peut-être de faire tomber les vêtements. Mais à part une soirée arrosée où j’avais juste voulu oublier quelqu’un, il m’avait été difficile de retenir les informations qu’elle aurait pu, potentiellement, me dire.
 
Mais rien n’était perdu, on avait le temps à présent. « Oh, j’imagine que tu as changé de cursus en cours de route. T’as voulu prendre la voie qui plaisait à tes parents avant de rendre compte que ça ne t’allait pas ? » Souriais-je en coin. C’était souvent le cas, et ça n’avait rien de dégradant, c’était juste … une erreur qu’on faisait tous. « J’ai lâché aussi commerce international pour me concentrer sur ma boutique, on va dire que ça m’a bien aidé tout de même, mais que gérer un petit commerce de proximité dans une digital city n’a rien à voir avec une multinationale. » souriais-je en coin. Puis, ne pouvant m’empêcher faire une remarque sur sa position je lui lançais « Fais attention à ton dos, tu vas voir mal si tu restes comme ça trop longtemps. Tu veux venir sur mon skate ? » Demandais-je innocemment en me poussant déjà pour lui faire de la place.



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Nah Woori
Nah Woori
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Lun 31 Aoû - 23:13
Au moins, Woori et In Su étaient d'accord sur une chose : les gens mangeaient de la merde et ça leur faisait plaisir. Tous les deux ne comprenaient pas cet état d'esprit et en plus ça les rendait fous. Woori ne savait pas sur quoi ils ne seraient pas d'accord mais ça en tout cas c'était déjà un bon point. Et aussi ça lui donnait un peu d'espoir pour l'avenir, si de plus en plus de jeunes se mettaient à penser comme eux, ils arriveraient peut-être à quelque chose.

Si cette conversation l'avait un peu rassuré sur qui était In Su, le fait qu'il pose des questions sur sa vie à elle lui faisait peur. Peur car elle ne voulait pas faire une gaffe et trahir l'existence de Yoon Woo. Et quand bien même il viendrait à découvrir qu'elle avait un fils, elle ne savait pas si elle devait lui dire qu'il était peut être de lui ou non. Elle en avait envie, mais en même temps ça la terrifiait, ne pas savoir était plus facile au fond.

« - Tu comptes sauver les baleines et proposer quelques choses de plus sain alors.
- Ca je sais pas, mais on peut essayer. Commenta-t-elle un peu désabusée.
- Première année ?
- Ah oui hum... Vite vite quelque chose à dire vite !
- Oh, j’imagine que tu as changé de cursus en cours de route. T’as voulu prendre la voie qui plaisait à tes parents avant de rendre compte que ça ne t’allait pas ?
- Oui, oui c'est ça. J'ai trouvé ce qui me plaisait vraiment. Ce qui n'était pas tout à fait faut en fait.
- J’ai lâché aussi commerce international pour me concentrer sur ma boutique, on va dire que ça m’a bien aidé tout de même, mais que gérer un petit commerce de proximité dans une digital city n’a rien à voir avec une multinationale.
- C'est quand même géniale d'atteindre un objectif qu'on s'était fixé non ? La satisfaction d'avoir réussi, et la joie de faire quelque chose qui nous plaît vraiment... Commenta-t-elle rêveuse en continuant de ranger chips et gâteaux salés du genre. Mais In Su bizarrement n'ajouta rien, il changea de sujet.
- Fais attention à ton dos, tu vas voir mal si tu restes comme ça trop longtemps. Tu veux venir sur mon skate ?
- Uhm... Hésita-t-elle en voyant le peu de place sur la planche et la proximité que cela imposerait. Mais la sonnerie de son téléphone retenti une nouvelle fois et elle se redressa d'un bond après avoir vu le nom sur l'écran. Un instant,lui dit-elle brièvement avant de s'éloigner un peu. Allo ? Tout va bien ? Ah je suis contente la fièvre est tombée... Il doit dormir là après le biberon ? Non c'est bien laisse le dormir. Je viendrais le chercher tout à l'heure je ferais attention à ne pas le réveiller. Si demain il refait une poussée de fièvre j'irais chez le médecin oui ne t'en fais pas pour ça. Sourit-elle amusée, elle n'était pas la seule à s'inquiéter. T'inquiète là y a pas grand monde. Okay on se boit tout à l'heure, bye. Et elle raccrocha, soulagée de savoir que Yoon Woo allait bien et qu'il dormait paisiblement. Désolée, c'était un appel important. Tu disais? Elle feignait d'avoir oublié la proposition du jeune homme qui l'avait mis mal à l'aise. Tu mérites un chocolat en plus des sandwich pour ce coup de main! En effet à eux deux ils avaient presque fini de tout remettre en rayon. Mais dis moi qu'est-ce que tu fais tout seul à cette heure-ci un vendredi soir à manger des trucs dégueu au lieu de passer la soirée avec des amis, ou ta copine de passage? » Demanda-t-elle un petit sourire en coin pour montrer qu'elle n'avait pas oublier les habitudes du jeune homme.


It’s not like we made any plans but all day, I’m waiting to hear from you. I shouldn’t do this but whatever I do, I can’t feel it and I get sad. It’s weird seeing myself like this. I think this is what it feels like to be sentimental
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty Sam 5 Sep - 16:33


Son téléphone sonna à nouveau. Je levais les yeux vers elle et renifla doucement. Je ne cherchais pas spécialement à écouter sa conversation mais je dois avouer que l’air inquiet qu’elle affichait en décrochant me fit tendre l’oreille. Je ne perçu que quelques bribes de mots. Fièvre, dormir, attention, médecin. J’arquais un sourcil un peu surpris je l’admets mais je me détournais pour finir de range et plia le carton pour l’aplatir au maximum. Je me redressais et retirais la poussière de mes fesses avant de faire quelques pas dans l’allée, le temps qu’elle finisse son appel, histoire de lui laisser un minimum d’intimité. Puis elle revient, s’excuse et je lui souris pour lui signifier qu’il n’y avait pas de mal. elle me proposait maintenant un chocolat pour mon bon boulot. Je devrais venir l’aider plus souvent dans ses conditions ! Cette pensée me fit sourire mais pas autant que sa remarque. Je lâche un petit rire avant d’avancer vers d’un coup de pied au sol. Je glisse jusqu’à elle, serait le mot le plus juste, et je me freine en me tenant à elle avant de déraper légèrement pour attraper mon skate. Je donne un coup de talon pour faire tenir la planche à la vertical contre ma jambe et l’attrape habilement pour la tenir dans mes mains et la tend à Woori. « A cause de ça. » Je dois avouer que pendant une seconde j’ai pensé à Min Ri mais ça n’a rien à voir. Notre relation date de plusieurs années et le fait qu’on couche ensemble est juste un … accord entre nous. Je lui fais tourner la planche entre les mains. Celle-ci date d’il y  a quelques années déjà et elle usé ici et là. Mais les roues sont souvent refixées et remplacé, de plus j’entretiens le bois de cette planche assez souvent pour qu’elle tienne encore des années. « Je les fais moi-même. Si au début ça allait, je me rends compte que les demandes dépassent l’offre que je peux fournir. Je finis par faire des heures supp de malades. Mais je ne vais pas me plaindre ça m’offre un bon capitale et je commence déjà à faire des bénéfices. » Je souris en coin me perdant dans mon langage de business man. Mais surtout ce que je voulais montrer c’est que «  Je refuse surtout de les faire industrialiser. Ils font trop de pertes en bois, déjà que moi … » je grimace avant d’ajouter dans un soupire «  Et il laque les planches pour les durcir encore plus. Je n’ai pas envie de contribuer à la couche d’ozone. Je fais tous mains. Même les graph » ajoutais-je en lui montrant le haut de la planche. « Avec des peintures naturelles. Mais putain c’est franchement galère à fixer.  Mais je ne me débrouille pas trop mal avec mes produits naturels. Mais ça me prends un temps fou. » finissais-je dans un sourire avant de zieuter sur ma montre. « J’ai droit à mes sandwichs et mon chocolat ? » riais-je doucement. «  Tu veux qu’on mange ensemble à ma boutique où tu dois rentrer ? Ton appel avait l’air… de t’inquiéter. » Je ne voulais la forcer à rien, et c’est vrai qu’il était tard, mais ce je me disais qu’elle aurait peut-être 30 minutes de plus à m’accorder. Histoire qu’on parle du bon vieux temps. Enfin … qu’on discute tout simplement. « Je te ferais visiter ma boutique. » tentais-je de la convaincre avec un regard insistant et un sourire amusé collé aux lèvres.



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Damn, it's been a while. [feat. Park In Su] Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !