Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Park In Su x I never meant to start a fire.

 :: Examen d'entrée :: Suneung :: Fiches validées
Park In Su
Park In Su
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Lun 24 Aoû - 18:57
Park In Su
I was happy, until I met you.

   
#Sincère
#Branleur
#Drôle
#Egoïste
#Protecteur
#Jaloux
#Attentionné
#Possessif
#Arrogant
#Romantique

NOM : Park PRÉNOM : In Su. ÂGE & DATE DE NAISSANCE : le 23 juillet 1990ORIGINES : Coréen NATIONALITÉ : Coréen CLASSE SOCIALE : Riche (enfin ca dépend du père mais généralement maman est là pour renflouer les comptes $$$$)ORIENTATION SEXUELLE : Franklinsexuel + j'aime les boobs. Surtout ceux de Min Ri :$$ CURSUS UNIVERSITAIRE : // MÉTIER : Gérant du SBRide avec Jin Kyung. Code du règlement : bingo :heart:
TU VEUX T'INVESTIR? : DC bébé, j'vais être rose pétasse et je le vis bien :hot: Sorry babe, I'm citizen now.


“ Rumour has it : Il parait que son père et le dirigeant de la chaine d'hôtels de luxe "Park&Park" (v) + Il parait qu'il a été l'amant d'une femme fiancée pendant plus d'un an (v) + Il collectionne les peluches Pokémon (f) + Il a déjà couché avec un prof (c'faux ptn :oo: ) + Il parait qu'il a toujours des sucettes sur lui (v) + Certaines disent qu'il est impuissant (FAUX) + Il parait qu'il a déjà couché avec ta mère (Ouais ptet :erm: ) + Il parait que sa relation avec son père frôle le néant (v)

“ Caractère :
C'est pas vraiment que je m'en fou de tout, c'est que j'ai la flemme de tout c'est pas pareil. J'ai un don, celui de pouvoir dormir n'importe où. Que ce soit en amphi, à l'arrêt de bus, ou devant chez toi. Ouais, un don je te dis. Je bouffe comme quatre laisse tomber, et je suis pour la préservation de la planète alors je me déplace en skate. Le bio c'est l'avenir je te jure. Je souris tout le temps, parait que ça me fait une gueule de con mais au moins j'apporte de la bonne humeur pas vrai ?! Tu peux te foutre de ma gueule, tu sais ça va me passer au dessus de la tête, je suis tellement perché que pour que tu m'atteignes m'en faut un max. N'essaye pas d'avoir de discussion sérieuse avec moi, j'ai oublié la signification de ce mot. Je rigole pour tout, et je prends tout à la légère, c'est pas contre toi hein, c'est juste que je veux pas me prendre la tête avec quoique ce soit. Que ce soit tes problèmes ou les miens, ou ceux du chat du voisin de la meuf que t'as sauté hier. Anyway. Je déteste mon père, je voue un culte à ma mère et j'aime mon cousin Park Jin Hyun comme un frère. Je déteste la gente féminine, pourtant j'adore les draguer pour les laisser en plan, voir leur regard d'incompréhension se poser sur moi ... Puis la colère se lire sur le visage ou la peine pour certaines ... Putain c'est jouissif mon gars ! Elles sont pathétiques s'en est presque attendrissant. Oh bien sur il m'arrive de coucher avec des filles, merde je suis un mec j'ai des besoins quand même, mais je les tris sur le volet, et je les tringles contre un mur, dans une ruelle ou dans les chiottes d'un club ... Après tout pourquoi s'encombrer de préliminaires et de toutes ces conneries qui ressemblent de trop près à l'amour. J'ai pas envie de prendre soin des autres, je prends je me barre. Sans même me souvenir du visage de la fille que je viens de sauter à l'instant où je remonte ma braguette. Non mais sinon je suis gentil faut pas croire.
 

“ Once upon a time :

J’ai joué à pile ou face une fois. J’ai perdu. Je crois que c’est à ce moment-là que tout est partie en couille. I’ll be a better man today. Tout annonçait une vie plutôt facile pour le bambin que j’étais. Né dans une famille riche, j’avais tout pour réussir. Une mère aimante. Un cousin frôlant la perfection que je considérais aujourd’hui et comme depuis toujours comme un frère. Nous avons si peu d’écart d’âge qu’on pourrait parfois nous prendre pour deux jumeaux, si seulement je n’étais pas le plus beau des deux. Il a toujours été le premier à me supporter, et à me supporter aussi d’ailleurs, il m’encourageait à sa façon et j’ai grandi en réalisant que chacun de mes gestes visaient à le copier. J’étais le fils modèle. Celui qui fait tout ce qu’on lui dit. Qui ne dépasse jamais le couvre-feu. Qui bosse comme un fou, qui arrive premier un peu partout, qui engage des précepteurs tous plus cher les uns que les autres pour arriver au top. J’avais tout du premier de la classe, des lunettes, à la coupe plaqué sur le côté. La copie conforme de tous ces gosses de riches qui obéissent à leur parent. A la différence que moi j’étais accroc au skate, tout comme j’étais accroc à Jin Kyung. Mon second frère. C’est avec lui que j’ai vécu les trucs les plus fous de mon enfance. C’est lui qui m’a donné le courage de rêver, et de rêver grand. C’est lui qui m’a mis une planche de skate pour la première fois entre les mains. Vas-y essaye ! Qu’il disait. J’ai essayé. Aujourd’hui encore d’ailleurs. On a ouvert une boutique de skate. Et je dois avouer que je n’aurais jamais cru ça possible. Pas gamin. Moi je me voyais reprendre l’entreprise de mon père. moi je me voyais à ses côtés, dans le simple but de lui faire plaisir …. Mais j’ai vite déchanté. Vite, c’est le cas de le dire.
 
J’ai rencontré Min Ri à cet âge-là. Plus vraiment un enfant, un ado avant d’être un homme. Ma Min Ri … Putain je ne serais pas grand-chose aujourd’hui sans elle. Ma meilleure amie a su prendre soin de moi comme jamais. Elle a son caractère de feu si différent du mien. Elle est mon opposé, tout du moins c‘est ce que je croyais, moi qui avait l’allure du gamin parfait. Elle avait toujours de la terre sur ses genoux et sa queue de cheval se balançait au rythme de ses pas. Elle était toujours pleine de vie. Un sourire éternel au visage. Elle et Kuan Yi m’ont changé, m’ont donné envie de repousser mes limites. J’ai grandi avec mes amis, avec mon cousin, et j’ai longtemps cru que je pouvais être deux In Su, le In Su qui craquait pour Min Ri et qui tentait de l’impressionner en faisant du skate, et le In Su parfait, toujours premier de la classe pour rendre fier un père qui ne portait toujours aucune attention à moi. Je ne sais pas pourquoi je me suis autant épuisé. Pourquoi j’ai autant couru après, pourquoi j’attends toujours qu’il me remarque … ? Je n’en sais rien. J'étais proche de ma cousine à cet époque, celle qui était grosse, celle qu'on présentait pas vraiment dans la famille, mais celle que j'aimais vraiment. peut être un peu trop ... jusqu'au point de lui voler un baiser. J'ai embrassé ma cousine et je dois avouer que je regrette rien. Mais ce n'était qu'un bisou d'enfant, de ceux qui s'aiment beaucoup. Aujourd'hui elle a changé, trop je crois, j'ai du mal à la suivre, mais je sais que quelque part il y a toujours cette jeune fille qui savait me faire rire et qui n'hésitait à ébourriffer mes cheveux pour me donner un côté moins sage. C'est pour ca qu'aujourd'hui malgré tout ce qu'on pourra dire sur elle, je serais le premier à la protéger. tout comme je donnerais tout ce que j'ai pour protéger mon cousin, mon frère.
 
Rapidement j’ai pu faire craquer Min Ri, non, à vrai dire c’est le départ de Kuan Yi qui l’a bouleversé … on a fini par se rapprocher indéniablement et on est sorti ensemble. Parfois je me demande si elle ne l’a pas fait par dépit … j’arrivais toujours second pour ce genre de truc … ma première fois, mon premier amour. Je l’aimais vraiment je crois, mais ce n’était pas une relation dans laquelle on arrivait à s’épanouir. Peut-être trop jeune ? Peut-être trop pressé ? Peut-être qu’on était simplement des amis ? On a vite rompu sans que ça ne gâche notre histoire d’amitié pour autant … on est resté complice, toujours très complice, parfois trop quand elle me rejoint dans mon lit ou que je le découvre de ses vêtements que je juge encombrant. Je l’aime. A ma façon. Je l’aime, comme une drogue. Elle est là, elle a toujours été là et elle sera toujours. Toujours.
 
Puis je l’ai rencontré. Elle, la femme de ma vie. Enfin c’est que l’abruti en moi croyait. Ce gamin innocent et naïf qui pensait avoir tout ce qu’il fallait pour une telle femme. Je n’étais qu’un pantin, un putain de pantin qui n’a fait que la bz pendant plus d’un an. Oh, elle aimait ça, elle en redemandait, mais moi je l’aimais. Je l’aimais comme un dingue, je lui aurais tout donné, j’aurais tout offert à cette femme … Est-ce que je devais préciser que j’étais l’amant. Le mec du placard. Celui qu’on cache et qu’on refuse de montrer. Et je le savais, je l’acceptais dans l’espoir fou qu’elle quitte son mari pour moi. Putain je croyais avoir qui là ? Elle s’est bien amusée, et elle m’a largué. Comme ça. Du jour au lendemain. Et moi j’avais envoyé chier mon père et son entreprise, j’avais repris mes études pour elle. Je voulais devenir quelqu’un pour elle. Elle m’a juste piétiné. Je n’ai jamais eu aussi mal au cœur. Putain.
 
Après ça j’ai fuis la maison, j’ai pris un appartement avec mon cousin, je me suis mis au bio, et j’ai consommé à la source le plaisir charnel sans jamais m’arrêter. C’est là que j’ai rencontré Woori. On a passé une semaine à se consoler. C’était la première fois que je couchais avec une autre fille que mon ex … moi qui m’était contenté d’une seule et même femme pendant plus d’un an … Avec woori j’ai appris à découvrir son corps, on ne parlait pas beaucoup, pour tout dire. On ne cherchait pas à connaitre l’histoire de l’autre. Je savais juste qu’elle avait le cœur brisé et que le mien n’était pas spécialement en meilleur état … on s’est réconforté, et moi j’ai apprécié pouvoir panser mon cœur entre ses bras. Pouvoir redécouvrir le plaisir. Pouvoir juste … profiter. Oublier. Pas totalement, mais assez pour pouvoir passer un bon moment. Mais ça n’a pas duré longtemps. Après cette semaine, on s’est vite perdu de vue, j’ai commencé des études de gestions sans avoir le courage de les terminer et parfois il m’arrive de penser à elle, comme un bon souvenir. Si j’avais su tout ce que ça pouvait impliquer …
 
Puis je suis retombé sous le charme de Min Ri et nous voilà à flirter, à coucher ensemble sans jamais réussir à définir notre relation. Tout ce qu’on sait c’est que ce n’est pas exclusif. C’est sauvage. C’est sexy. C’est passionné. Mais on reste ami, des amis proches, très proches, mais des amis. Elle est parfaite et elle me comprend … alors c’est facile de me laisser aller dans ses bras. D’ailleurs elle n’a trop rien dit quand je suis sortie avec Ye Gi, tout comme je n’ai pas eu mon mot à dire quand elle est sorti avec Hwang Sun. Ye Gi … c’était particulier entre nous. C’était fort. Une attraction contre laquelle je n’avais pas envie de lutter. J’ai aps tout de suite percuté qu’elle était la sœur de Bo Ja – une femme plus que magnifique que j’ai convoité et possédé le temps d’une nuit, mais qui est avant tout une maie – Le truc avec Ye Gi c’est que j’aimais être avec elle. C’était toujours torride entre nous et il nous arrivait de discuter ensemble de long moment, et il y avait ce feu entre nous. J’ai cru, pendant un moment, que je pourrais tomber amoureux d’elle …mais je dois bien me rendre compte que de toute évidence, j’en serais jamais capable. Ce n’est pas elle le souci, elle a tout ce que je cherche chez une femme et on avait un putain de feeling. Mais je n’y arrive pas. J’y arriverais plus.
 
Et pour tout vous dire, ça n’a rien à voir avec mon ex … Non. Je crois simplement que je suis juste déjà amoureux.
 
Et putain.
 
De lui.
 
Franklin. Un putain de gamin qui se le jouait caïd quand on était gamin. C’était le genre de môme qui m’emmerdait à la sortie de l’école et qui me piquait mon goûter. Le même genre de môme qui terrorisait des cours de récréation entière. Et je n’aurais jamais cru qu’on en vienne à … ça. J’ai grandi avec lui, il m’a appris à lâcher prise. Il m’a appris à m’affirmer, à avoir confiance en moi. Il m’a appris à être courageux. Et si j’ai trop peur ? Je n’ai qu’à fermer les yeux et me laisser guider parce qu’il était là. Toujours là. A vivre dans son taudis, dans la pauvreté et la misère. Il en a fait des choses qu’on pourrait tous condamner, mais personne ne le connait comme moi je le connais. Personne ne sait tous les sacrifices qu’il a fait pour sa famille, tous les faux pas qu’il a fait juste pour eux. Juste pour ses frères. Putain personne n’a jamais compris qu’il n’agissait pas juste pour jouer au con, et moi, je crois que je l’admirais. Pour ses valeurs. Pour son audace. Pour son courage. On est devenu inséparable. Surtout à la fac. Toujours fourré ensemble. J’ai suivi chacune de ses conneries. Toutes. Même celle de jouer Roméo et Jules en spectacle … c’est à causes de ses conneries qu’on en est arrivé là. Et putain, je n’en regrette aucune. Aucune. Et c’est là je crois, que j’ai merdé. C’est là, quand pour de faux, j’ai embrassé ses lèvres. Et je crois que c’est là, quand pour de vrai, je suis tombé amoureux. J’ai mis 1 an avant de le comprendre, des mois avant de l’accepter. Des semaines avant de lui faire comprendre. Mais ça n’a pris qu’une nuit pour tout foutre en l’air … une seule nuit. J’ai besoin de lui … et ce n’est pas absence qui me fait le plus mal, et ce n’est pas le fait qu’il me repousse qui fait le plus mal … c’est d’être arrivée à me persuader, que lui, n’a plus besoin de moi … Je sais pas ce qu’on fou Franklin, mais ça détruit tout … et je veux pas te perdre putain, alors laisse-moi une dernière chance, celle où je pourrais tout arranger …

Poupou
case une citation de ton choix juste ici
You know me ♥️ patrick is back :DDDD
      



I'm the truth that you're afraid of
NAMSU & INSU ☽ No, I'm not what you think that I'm made of. Just a hero on a bridge that's burning down. Can you see my scars ? Can you feel my heart ? who's gonna save us now when the ashes hit the ground?

A été libéré début mai après avoir passé 13 mois en prison.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Lun 24 Aoû - 18:57
MON BEBE DE MOI COUCOU :shy:

TU VAS FAIRE MOUILLER TOUTES LES FEMMES EN MONTRANT TON TORSE EN STYLE BG COMME CA :shy:

*L'attrape et pas dans un coin sombre avec lui :y:*  :bang2: :bang2: :bang: :bang: :bed2: :bed2: :lick: :lick: :02: :02: :hehe: 🛏 🛏 :fransouag: 🍭 :yay2: jihoon:russe: jihoon:russe: sex :han: :han: :russe:

BEBE DE MOI QUE JE TAIME :shy: :heart: PARDON :plz:
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Lun 24 Aoû - 19:25
NAAANNNNN pas lui :cry:


(jotem poule :heart: )
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Lun 24 Aoû - 19:30
il peut pas être plus chiant qu'il ne l'est déjà êe.
(impatiente de lire tout ça quand même ♥)
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Lun 24 Aoû - 19:32
si tu me cites pas dans ta fiche, tout est fini entre nous.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Lun 24 Aoû - 20:11
re beau gosse :shy:
Moon Ji Hoon
Moon Ji Hoon
❝ CRAZIEST ❣ MEMBER
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Mar 25 Aoû - 0:28
THUG :oo:


I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close. — .
Pablo Neruda , 100 Love Sonnets.
Park Jin Hyun
Park Jin Hyun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Mar 25 Aoû - 0:32
:finger:


- ❇️ -
this is real love

You know I'd fall apart without you. I don't know how you do what you do, cause everything that don't make sense about me makes sense when I'm with you. When I wrap you up, when I kiss your lips, I wanna make you feel wanted. And I wanna call you mine, wanna hold your hand forever and never let you forget it.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Mar 25 Aoû - 12:53
courage pour cette refonte ! :han:
+ i'll be good en titre ? :hot:
Cho Su Nah
Cho Su Nah
❝ SATAN SQUAD ◈ PRESIDENTE DES PYO
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty Mar 25 Aoû - 12:58
Mochi mochi et si c'est lui :hum: avoue t'es contente :hum: ♥️

Yegi, n'oublie pas à qui tu t'adresses 8D TOUT EST POSSIBLE mwahahaha :heart: ♥️

BRO < :k: ♥️♥️

Amour merci :shy: ♥️

THUG UN JOUR THUG TOUJOURS :oo:

Cousin damour :shy: soit pas vulgaire comme ca :shy: ♥️

REEVA MYFUCKINGGOD wouiiii :hot: je kiff trop cette chanson :hot: omo la voix de Jaymes est une tuerie xD


I know you, I walked with you once upon a dream
I know you, that look in your eyes is so familiar a gleam and I know it's true that visions are seldom all they seem. I know what you'll do. You'll love me at once, the way you did once upon a dream
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Park In Su x I never meant to start a fire. Empty
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !