Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Vive la rentrée... ft. Minseok

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Sam 26 Sep - 18:44
La rentrée tant redoutée s'était finalement passée mieux que je le pensais. On avait certes énormément de boulot sur les bras, mais je pouvais me reposer sur le fait que j'étais vraiment géniale et que j'avais pris un peu d'avance durant les vacances. Ca allait, donc... j'avais même le temps de faire autre chose qu'étudier le soir, autrement dit flâner sur youtube et sur snapchat, ce qui n'était pas gagné pour tout le monde dans mon domaine... et puis surtout, il ne s'était encore rien passé de dérangeant jusqu'à présent. Pas de commentaires désagréables sur mon apparences, pas de mauvaises rencontres. Sortant de mon dernier cours de chimie, je passais donc aux toilettes après avoir vérifié qu'elles étaient vides, courant vite m'enfermer dans une cabine pour être tranquille et ne pas avoir à croiser un autre garçon, puis allais me prendre un café à la machine, histoire de me féliciter pour la fin de la journée. Je sais, c'était pas très bon pour la santé, la caféine... mais au moins, je buvais tout plein d'eau à côté pour compenser. Je voudrais pas avoir une mauvaise peau à cause de ce que j'ingère... d'ailleurs, je crois que c'est ce soir que je dois faire mon masque hydratant, il faut pas que j'oublie ça et...

Oh mon dieu.

Mais.

C'est QUI cette pouffiasse ? Tenant toujours mon café brûlant dans la main, j'avais effectivement eu le malheur de tourner un peu trop vite les yeux dans le couloir et la scène qui se présenta à moi ne me plu absolument pas. Non non non... bitch, tu t'approches pas du conseiller comme ça. Il est pas encore venu me draguer ce mois-ci, mais c'est pas une excuse de lui faire CA devant moi. Elle me cherche, hein ? Relevant un peu le menton, je lançais un petit geste sec de la tête sur le côté pour remettre ma mèche en place, puis remontais la lanière de mon sac sur mon épaule avant de presser le pas jusqu'au duo un peu plus loin, changeant mon café de main en cours de route afin que celui-ci puisse ACCIDENTELLEMENT se déverser sur la chemise de la demoiselle que j'avais MALENCONTREUSEMENT percutée en voulant tourner à l'angle. Et tel l'ange Gabriel, mon visage se para d'un air parfaitement désolé aussitôt. « Oh, pardon, excusez-moi, je ne sais plus où j'avais la tête...! »
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Sam 26 Sep - 19:22
tenue + Conseiller d'orientation, c'était sympa comme métier. La plupart des gens venaient te voir par envie et pas par obligation et en plus ce n'était pas si mal payé. Bon l'argent, quand on s'appelle Moon Min Seok, on s'en fiche un peu à vrai dire. Toujours est-il que l'avantage de la fac, c'est bel et bien le fait de pouvoir croiser des jolies demoiselles, dans une tranche d'âge qui évitera tout problème. Toujours voir les intérêts ! Après tout pourquoi ne pas lier l'utile à l'agréable, hein ? C'est ce que Min Seok répétait tout le temps. Puis il aimait draguer, plaire, donc ça l'arrangeait de se dire ça. Mais aujourd'hui, c'était lui qui était en train de se faire draguer par une élève. Honnêtement, ça ne lui déplaisait pas, pas du tout, même. Deux-trois petits regards plus tard, il se mit à sourire et marcher dans le jeu de l'étudiante. Il n'avait rien à perdre, après tout, puis c'était amusant, il fallait se l'avouer. Sauf qu'à la fac, il y a du monde et Min Seok ne faisait pas vraiment toujours attention à ce qu'il faisait et surtout où. Parcontre ce qu'il avait vu venir c'était la petite tête bleue. En même temps avec une telle couleur de cheveux, comment ne pas le remarquer. À croire que Myungshin faisait tout pour être remarqué. Et le pire, c'est qu'au final, ça fonctionnait.

Vite, Min Seok se redressa, voyant bien les attentions du plus jeune. Il se mit à sourire, comme à son habitude. Ça le faisait bien rire, parce que Myungshin le fuyait comme la peste depuis la fête des pyos et maintenant il faisait le jaloux. La jeune demoiselle partie bien vite, furieuse alors que Min Seok éclata de rire, s'accoudant au mur, le fixant, toujours avec ce même sourire qu'on lui connaît si bien. « Cha Myungshin, je t'ai manqué ? ». Min Seok ouvrit la porte du bureau. « Tu veux entrer ? J'ai du café meilleur que celui de la machine. ». En fait il ne lui laissa pas vraiment le choix, il se mt derrière pour le pousser à l'intérieur avant de fermer la porte et de s'asseoir sur son fauteuil. « Moi qui croyais que tu ne m'aimais pas, merci de me redonner espoir ». Il le charriait, c'était tout le temps comme ça depuis le fameux baiser. Ça le faisait rire de voir Myungshin autant marcher dans son jeu, il ne pouvait plus s'empêcher de le taquiner.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Sam 26 Sep - 21:28
Et voila, elle peste, elle s'en va. Grand bien lui fasse, j'ai envie de dire. Je suivis l'étudiante en question des yeux jusqu'à ce qu'elle entre dans les toilettes, lançant un nouveau petit coup de tête pour replacer mes cheveux, puis esquissais un infime sourire satisfait jusqu'à entendre une voix m'interpeller après que les éclats de rires se soient calmés. « Cha Myungshin, je t'ai manqué ? » Ma tête ne se redressa pas. Manqué ne serait pas le terme approprié... mais je me demandais tout de même ce qu'il avait fait de tout son été. On ne m'embrassait pas impunément. Je le détestais d'avoir fait ça... « Tu veux entrer ? J'ai du café meilleur que celui de la machine. » « Ca ira, mer... » Et il me poussa dans le dos, faisant remonter des sueurs froides dans mon dos à ce contact, poussant ma peau à frissonner alors que je me dégageais rapidement en restant debout, bien que lui parti s'asseoir après avoir refermé la porte. Hah. C'est... c'est moi qui lui ai manqué en fait, n'est-ce pas ? Pas à l'aise dans le fait de me retrouver enfermé avec cet homme dans son bureau à lui, je reculais déjà vers l'entrée dans l'espoir de ressortir discrètement après lui avoir glissé une belle réplique. « Allons... ma sympathie se mérite, monsieur Moon Min Seok. » J'osais le regarder sans rougir avant de croiser les bras et de déposer le poids de mon corps sur une hanche, fièrement. La meilleure façon de dissimuler de la nervosité, selon moi. « Et votre galanterie ? Je croyais m'être fais proposer un café, un peu plus tôt... »
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Sam 26 Sep - 21:45
tenue + La tête appuyée contre le dossier, Min Seok fixait l'élève, insistant. Ce petit regard plein de sous-entendu qu'il aimait faire. C'était vraiment drôle de le taquiner, le voir nerveux. Il avait beau essayé de le cacher, le plus vieux n'avait pas fait psychologie pour rien. Il continuait à le fixer, le sourire aux lèvres. Il avait presque l'impression de pouvoir lire en lui, tellement il était évident. Ça plaisait énormément à Min Seok qui se leva avant de servir une tasse de café, celle de l'étudiant étant déjà vide. « Pourtant, je t'ai remarqué... toi et ta jalousie. ». Il souriait alors, avançant, presque dangereusement. Il prit une gorgée dans la tasse qu'il avait préparé pour Myungshin, avant de la poser sur le bureau et d'avancer encore plus vers le plus jeune, le bloquant contre la porte, fermant à clef. Il releva les sourcils, toujours en fixant son élève. Posant ses doigts sur son menton pour le relever, laissant ses yeux complètement se perdre dans ceux du plus jeune. « J'ai pensé à toi tout l'été... Tu m'as manqué. ». Mensonge, mais c'était drôle. Il aimait voir la panique sur le visage de l'autre. Il eut une idée encore pire, Myungshin était presque à plaindre. Il approcha ses lèvres de celles du plus jeune « Tu peux aussi boire le café directement sur mes lèvres... ça ne serait pas notre premier baiser. ». En réalité, Min Seok était déjà prêt à exploser de rire, mais il savait se retenir et ça rendait la scène encore plus atroce pour le plus jeune, il pouvait le voir à son visage. C'en était presque jouissif pour le conseiller d'orientation, il savait que Myungshin allait exploser et c'était un peu sa vengeance pour lui avoir cassé son coup quelques instants avant.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Dim 27 Sep - 6:37
Evidemment que je n'étais pas stupide et que je voyais bien qu'il le faisait exprès. Son attitude n'avait rien de naturel, elle se rapprochait bien plus de celle d'un prédateur sexuel que de celle d'une personne lambda avec de l'attirance et moi... voir ça, ça me donnait froid dans le dos. Lorsqu'il s'approcha, mon apparente assurance s'évanouit donc progressivement pour laisser place à de la peur bien réelle. Je me demandais à l'instant pourquoi j'avais renversé mon café sur cette jeune femme... c'était vraiment peu intelligent de ma part, je savais bien à quoi je devais m'attendre en retour. Pourtant... pourtant, une partie de moi avait envie de jouer avec cette situation. Une partie lointaine de mon être, enterrée l'hiver dernier, m'aurait aujourd'hui poussé à rentrer dans le jeu de fausse séduction pour le faire virer à mon avantage.

La porte se referme.

Et là, c'est tous mes muscles qui se mirent à trembler de stress. Ca devait bien le faire rire, hein ? Il ne savait pas... et même si ce n'était pas de sa faute, je lui en voulais pour son ignorance. Et puis c'était quoi cette idée de me tutoyer de la sorte ? Je relevais donc la tête à contre coeur lorsqu'il me souleva le menton, puis le fixais dans les yeux, ceci avant de me focaliser sur ses lèvres, tâtant par la même occasion la serrure d'entrée pour tenter d'ouvrir l'accès à la sortie tant bien que mal. Allez... elle est où cette clé, bon sang ? « Stop... s'il vous plaît... ça suffit. » Pitié, arrêtez ça. Bien sûr que t'es bandant mon gars, ça se voit que t'es bien fichu sous ta chemise, en plus... je grimperais bien sur le bureau si j'en avais envie et que t'étais pas en train de te payer ma tête, mais non. Je remontais donc mes pupilles sur les siennes, puis finis par poser mes deux mains sur son torse pour le repousser tant bien que mal, mon coeur s'emballant comme jamais, ma gorge relâchant un petit couinement avant que je me jette sur la porte pour tenter de l'ouvrir... et que je me retrouver avec une moitié de clé dans la main.

Non. Hé. C'est quoi ça ? Non non non non... dites moi que c'est une blague ?

Surpris, je lançais un regard décontenancé au conseiller, mon bout de clé toujours dans la main, le temps de comprendre ce que cette nouvelle variable impliquait à partir de maintenant. Puis lâchant tout une fois que j'eus remis les choses à leur place dans ma tête et surtout le mot 'Danger' qui envahissait mon esprit pour le parasiter complètement contre ma volonté, je jetais finalement mon sac sur l'homme dans un petit cri angoissé, détalant aussitôt à l'autre bout de la pièce pour me coller à un mur. « T-t-t'approche pas de moi ! » Il était grand, il avait un comportement dominateur, il était athlétique... bien sûr que ça me faisait peur. Il allait me laisser tranquille à partir de maintenant, hein ? C'est ce qu'on fait quand on aime bien quelqu'un, non?

Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Dim 27 Sep - 10:52
tenue + Le voir paniquer, c'était amusant pour Min Seok. En réalité, il n'allait rien lui faire, il voulait juste l'embêter un peu. Mais voilà, il avait un peu de mal à s'arrêter dans sa plaisanterie et maintenant Myungshin était surtout apeuré. Il n'aurait peut-être pas dû verrouiller la porte. C'était peut-être un peu trop dans son jeu. Cependant, il n'arrêtait pas, pas même quand le plus jeune lui demanda pitié. Mais au final Min Seok ne faisait rien qui l'empêchait de bouger, il n'exerçait aucune pression, même. Il le fixait juste, le bras contre la porte, au-dessus de la tête du plus jeune. Cependant, il avait largement la place de passer et Min Seok n'aurait rien fait pour le retenir. Il ne l'aimait pas vraiment, il n'était pas attiré, après tout, il n'a jamais eu d'attirance pour un homme donc, évidemment, pour lui, le jeu s'arrêtait bel et bien là. Il n'y avait rien de plus, mais pour Myungshin ça semblait être différent. Il se faisait des films et avait même eu un élan de jalousie, que Min Seok avait trouvé adorable, soit dit en passant. Il passa ses doigts dans les cheveux du plus jeune « J'aime beaucoup ta couleur, mais tu devrais faire du rose, la prochaine fois, ça t'irais si bien. ». Un autre petit sourire. Petit sourire qui allait bientôt disparaître, en voyant la moitié de la clef dans la main du plus jeune. Il écarquilla les yeux, fixant le plus jeune. « YAH !! Toi... ». Il se recula pour respirer, posant ses mains sur ses hanches, fixant le plus jeune.

Calme. Réfléchissons. C'est la fin de journée, il n'y a sûrement personne ici... Son téléphone ? À plat, c'est la fin de journée. Son ordinateur ? Aaaah pourquoi il faut qu'il soit en réparation ce jour. Il passa sa main dans ses propres cheveux, pour la laisser dans sa nuque. À trop jouer... voilà ce qui arrive. « T'es un étudiant, t'as forcément ton téléphone hein...hein ? ». Min Seok, habituellement sûr de lui, était un peu dépassé. Mais voilà, c'est un gamin qui ne connaît pas les limites, alors voir Myungshin se coller au mur, apeuré, le fit à nouveau sourire, oubliant le soucis juste avant. Il s'approcha de lui, se baissant un peu pour être face à face avec lui. « Ton téléphone... ». Il se redressa avant d'aller s'affaler dans son fauteuil. Relativisons. Il aurait pu être en mauvaise compagnie, genre avec quelqu'un qu'il déteste, ce n'était pas le cas. Il trouvait le plus jeune adorable, malgré tout. Tellement adorable qu'il ne pouvait malheureusement pas s'empêcher de le taquiner. « Hey... tu peux te décoller du mur, j'vais pas te violer, tu sais... ». Il soupira alors, essayant d'allumer son téléphone, en vain. Il se gratta l'arrière du crâne, cherchant ce qu'il pouvait bien faire, mais c'était vraiment loin d'être évident. L'important, c'est de positiver. Myungshin allait appeler quelqu'un, avec son téléphone à lui. Tout allait bien se passer.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Dim 27 Sep - 21:07
C'est pas moi, j'ai rien fais, j'ai pas cassé la porte ! Et puis hein, il n'avait qu'à pas la fermer à clé, ce sale pervers, d'abord. Pfeuh. Je m'apprêtais donc à lui faire une remarque à ce sujet lorsque sa voix s'éleva un peu en constatant qu'on était désormais enfermés, mais me ravisais finalement de prononcer le moindre commentaire, en restant simplement dans mon coin pour l'observer comme un chat à l'affut du moindre faux mouvement. « Mon téléphone... » Evidemment, mon téléphone. « J'espère bien que vous n'allez pas me violer ! De toute manière, j'irais porter plainte. » Je hochais un peu la tête avant de me lever lentement, puis remis dignement mes vêtements à leur place malgré mes mains moites, ceci avant de passer devant le fauteuil du conseiller, le nez un peu relevé. Une fois arrivé à hauteur de mon sac, j'attrapais alors ce dernier et commençais à fouiller dedans jusqu'à en sortir un téléphone tout rose, incrusté de petits strass brillants formant une tête de hello kitty. « Vous avez le numéro du concierge ? » Il me restait 3% de batterie...
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Dim 27 Sep - 22:07
tenue + C'était vraiment drôle au début, puis l'incident arriva. Autant vous dire que Min Seok n'était pas bien là. En surface tout allait bien, mais il se faisait des scénarios. Ils allaient peut-être devoir passer la nuit ici. Quelle poisse. Il avait rencard ce soir en plus. Il soupira alors, attendant que le plus jeune sorte son téléphone. Quel téléphone d'ailleurs. Le conseiller d'orientation ne parvint pas à se retenir de lâcher un rire. C'était quoi ça ? Il se prenait pour une nana ou quoi ? Il soupira alors, l'écoutant geindre. « Non je n'ai pas le numéro, j'ai plus de batterie, cherche sur le site de la fac. ». Oui, il ignorait que la batterie du plus jeune était bientôt à plat. Bon, Min Seok commençait légèrement à transpirer à cause du stress. Il avait peur du noir, mais il ne l'avouerait pas. Il priait intérieurement pour que le courant ne soit pas coupé dans son bureau la nuit. On ne sait jamais avec les restrictions de budget, tout pouvait arriver. Il soupirait alors, déboutonnant quelque bouton de sa chemise, dévoilant le début de son torse. Il n'avait même pas pensé à comment Myungshin pouvait réagir et pour dire vrai, pour le moment il s'en fichait royalement, il attendait juste que Myungshin appelle le concierge pour qu'ils puissent sortir de là. « Je t'en prie, dépêche toi, un peu ! » Ça commençait déjà à le saouler alors que ça ne faisait même pas dix minutes qu'ils étaient enfermés... Et bah, ça promet pour la suite.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Dim 27 Sep - 22:51
Pfeuh, qu'est-ce qui le faisait rire, hein ? Je fronçais un peu le nez face à sa réaction, puis fixais mes yeux sur les siens intensément jusqu'à ce qu'il se calme. Ah, voila, c'est mieux... « J'ai plus tellement de batterie... » Cette fois-ci, ce fut à mon tour de soupirer, puis de remettre mon téléphone en mode sauvegarde d'énergie, ceci avant de fouiller un peu plus profondément dans mon sac, à la recherche d'un fascicule de l'université contenant tous les numéros de service inscrits dedans. Trouvé ! Je m'assis donc sagement sur l'un des sièges en croisant automatiquement les jambes, mon téléphone dans une main et le feuillet dans l'autre, puis m'apprêtais à composer un numéro, lorsqu'une voix me fit tourner la tête un peu vivement. « Yah ! C'est pas moi l'écervelé immature qui ferme la porte de son bureau à cl... » Je me bloquais malgré moi d'un seul coup en fixant mon regard sur les clavicules saillantes de mon aîné, déglutissant un peu avant de reposer mes yeux sur mon écran, puis d'appuyer sur le bouton d'appel, tout en me tournant légèrement dos au bureau afin de ne pas avoir mon attention déviée par le presque trentenaire. Soit il le faisait encore exprès, soit il ne se rendait pas tellement compte de l'effet de son geste. « Oui, bonjour ? Je me trouve dans le bureau du conseiller d'orientation, on a un problème avec la porte qui... allô ? » Silence. Nouveau Déglutissement. « J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle... je commence par laquelle ? »
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty Dim 27 Sep - 23:08
tenue + Le stress rendait Min Seok fou. Il avait chaud à crever, sincèrement. Il en transpirait même. Il avait surtout peur d'une chose : l'extinction des lumières. Il priait de tout son être pour que le concierge ne coupe pas l'électricité. Oui, il priait surtout pour ça, plutôt que pour être sorti d'ici. À la rigueur, il s'en fichait d'attendre toute la nuit, temps qu'il avait de la lumière. Il écoutait le plus jeune se plaindre. « Immature ? Moi, immature ? J'y crois pas, c'est toi qui te fais tout un monde pour rien et qui panique vraiment pour de la merde. ». Immature il l'était, mais l'avouer était une autre chose. De toute façon, c'était la faute de Myungshin, pas la sienne. Il croisa les bras un instant, le regardant fouiller dans ses affaires avant de le voir sortir le manuel. Il le fixait avec sérieux, pour une fois. Cependant, il ne se rendait pas compte qu'il pouvait déstabiliser le plus jeune. Là, Min Seok ne jouait plus. Il voulait sortir avant que les lumières disparaissent. Hors de question de rester éveillé dans le noir. C'était ridicule, même sa fille de quatre ans n'avait pas peur du noir. Enfin sa fille, soit. Ce n'était pas le moment d'y penser. En voyant le regard paniqué du plus jeune, le stress montait encore plus, il déboutonna bien vite un troisième bouton avant d'attraper le premier cahier qui lui passait sous la main pour se faire du vent avec, respirant un peu plus fort. « Bonne ou mauvaise nouvelle, accouche, sérieusement, là. ». La patience n'était pas son fort, mais alors là c'était encore pire que ça. Il voulait partir d'ici. Il se sentait mal et pire. Il allait paraître faible devant quelqu'un. Et ça, plutôt mourir. C'était trop honteux pour lui.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Vive la rentrée... ft. Minseok Empty
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !