88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !
anipassion.com
Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3


SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t4478-son-ye-gi-all-that-matters-is-me-and-mines http://www.shaketheworld.net/t4469-son-ye-gi-dream-big-live-heav http://www.shaketheworld.net/t4473-son-ye-gi


Re: just one last time (hot) ☆  Lun 6 Juin - 22:24

just one last time
insu&yegi
Je ne savais pas exactement quand je partirai, ça pouvait être dans deux mois, six ou même huit mois, mais en parler avec In Su me faisait déjà me projeter d’une certaine manière. J’étais très impatiente de partir et je pensais déjà à ce que ma vie pourrait être aussi loin de mon pays d’origine. Cependant, j’avais aussi tendance à oublier le fait qu’il serait dur de partir et de laisser derrière moi toutes les personnes à qui je tenais. Ma famille, mes amis, mes camarades de classe... j’essayais juste de ne pas y penser car comme je l’avais dis, je détestais les adieux larmoyants. Je n’étais pas du genre à montrer me sentiments, alors pour le moment je préférais me convaincre que quitter tout ça ne m’affecterait pas autant que ça ne le devrait. Pourtant, en parler en ce moment avec In Su me faisait ressentir ces émotions que j’essayais tant de rejeter. Ca me rassurait néanmoins qu’il voulait éviter les adieux larmoyants. Des éclats de rire, oui c’était nettement plus tentant et rassurant. Tout en acquiesçant à ses paroles, mes paumes continuaient à parcourir son dos. J’étais certaine de ne pas masser aussi bien que lui, mais j’avais l’impression de bien me débrouiller quand même. Il me taquinait en me disant que j’avais progressé, mais j’étais sûre qu’il y avait une part de vérité quand même. Sur ses conseils, je m’assied alors sur ses fesses avec néanmoins un peu de réticence. Ce que nous vivions là était assez spécial. Nous étions dans une sorte de bulle, un espace temps séparant nos conditions passées et notre condition future. D’ex s’évitant nous étions devenus amis, mais dans cette chambre, nous continuons à avoir la tendresse de deux amants l’un envers l’autre. C’était la douce transition vers notre nouveau statut, et je dois avouer que c’était très plaisant. J’étais consciente que ce moment aurait une fin, mais je voulais en profiter du mieux possible. Profiter de cette petite ambiguïté qui subsistait encore, mais qui ne subsisterait plus une fois que nous aurions tous les deux franchis le pas de la porte. « J’en doute pas. Je vais faire des jaloux j’en suis sûre. » Et puis, ce serait un objet qui me permettrait aussi de ne pas l’oublier. A chaque fois que je la verrai, je penserai à lui. Je ne sais pas si c’était une bonne ou une mauvaise chose, mais pour l’instant ça me rassurait. Je continuais à le masser, m’attardant un peu sur ses zones les plus érogènes. Dès le début je le sentais tendu, et j’espérais avoir pu le détendre un peu, du moins un minimum. « Je suis pas une experte en massage mais t’es un vrai sac de nœud mon chat. » J’appuyais un peu plus sur les endroits où je le sentais un peu plus tendu, sans pour autant lui faire mal bien sûr. Je le sentais néanmoins moins noué que lorsque j’avais commencé, mes mains commençant tant bien que mal à faire leur effet. J’ondulais légèrement sur son dos au fur et à mesure que mes mains se mouvaient de son cou à ses hanches. « Il faut que tu te détendes. Même si ce n’est que pour quelques minutes ça va te faire du bien. »



CODES © LITTLE WOLF.


I can feel like giving up then I remember I have motherfuckers to prove wrong. Try 2 throw me 2 the wolves and I will return leading the pack

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • the world is mine
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t169-park-in-su-i-though-you-was-ba http://www.shaketheworld.net/


Re: just one last time (hot) ☆  Jeu 22 Sep - 16:06

just one last time
insu&yegi

Il m’aurait fallu des heures et des heures de massages pour réellement me détendre. Ce n’était pas du tout ce que j’avais imaginé comme soirée mais je dois avouer que me laisser aller parfois faisais du bien. J’étais tendu et j’avais beau essayer de me détendre sous ses doigts c’était comme mission impossible. Je soupirais de plaisir sous son doigté fin, surtout lorsqu’elle se perdait un peu trop sur ces zones sensibles de mon corps. Je lâche un petit rire à sa remarque et souffle «  M’en parle pas … » j’avais trop de choses en tête pour que mon corps puisse se sentir … à l’aise. Je passe une main dans mes cheveux en soupire en grimaçant doucement quand elle appuie sur un point en particulier qui me fait mal. Je serre les dents et me tends sous elle. Elle sait où toucher pour révéler toutes les tensions de mon corps. Je retiens un gémissement en tentant de lâcher prise. Après tout ça ne pourrait que me faire du bien. Je ferme les yeux en me mettant à sourire en la sentant onduler doucement sur moi. Elle allait vraiment réussir à me détendre en agissant ainsi … je soupire d’aise en frissonnant et enfonce ma tête dans mes bras, tendant mon corps vers elle pour qu’elle trouve ces points sensibles qui auraient cruellement besoin d’un petit dénouement. Je l’imagine en Australie, à dénoué les nœuds de ces beaux australiens et un sourire triste perle sur mes lèvres. Je n’ai rien à dire, même, dans le fond j’espère qu’elle trouvera quelqu’un pour elle, quelqu’un qui puisse réellement la rendre heureuse. Je n’avais pas réussis à être ce quelqu’un, sûrement parce que dans le fond je n’acceptais pas d’être heureux, une connerie de psychanalyse comme ça. La vérité c’est que j’aurais pu être heureux avec Yegi, je veux dire, on avait tout pour réussir notre couple. Complicité, sexe, sentiments, parce que oui, quoiqu’on puisse en dire j’avais des sentiments pour elle. J’étais attaché à elle, c’était sûrement pour cette raison que je ne l’ai jamais trompé. Mais on avait beau avoir tant de points communs et de facilité à bien s’entendre, il n’en restait pas moins qu’il nous manquait l’unique chose qui nous poussait à être réellement serein dans notre couple. J’avais encore du mal à la définir mais je peux décemment avouer que ça bloquait de mon côté. Je pousse un soupir d’aise sous ses doigts agiles et murmure « Ok, là ça commence à faire du bien … » je ris légèrement en me détendant doucement sous ses mains. Finalement se faire chouchouter ça avant du bon. Pendant un bref instant je laissais mon esprit vagabonder ici et là. Réfléchissant au motif que je pourrais lui faire sur sa planche,  tout comme la forme que je pourrais lui donner. C’était presque déplacé d’imaginer ce genre de choses dans un moment pareil, mais c’était au moins le signe que j’étais bien et totalement détendu. J’appréciais tout particulièrement lorsque ses doigts se glissaient sur mes hanches. D’un coup de bassin je la bouscule et la fait s’asseoir sur mon bassin en la regardant d’en bas. Je me suis tournée sur le dos en m’arrangeant pour qu’elle reste assise sur moi. « J’ai toujours trouvé les massages très érotiques … d’avantage quand c’est toi qui me le faisait. Au moins ça, ça n’a pas changé. » Je me redresse en effleurant sa taille de la pulpe de mes doigts. Je souris en la regardant doucement et caresse ses cuisses en relevant mon visage vers elle. L’ambiance est calme, la nuit poursuis son cours sans se soucier de nous. Je m’approche de ses lèvres et murmure « J’ai encore le droit de t’embrasser ? Parce que là j’en ai terriblement envie… »

CODES © LITTLE WOLF.



I HATE U I HATE THAT I LOVE YOU. FEELING USED, BUT I STILL MISSING YOU. IT HURTS ME EVERYTIME A THINK OF YOU. EVERYTIME I REALISE THAT I NEED YOU. I HATE THAT I CAN'T PUT NOBODY ELSE ABOVE YOU.
EN DETENTION. JUGE COUPABLE, SA PEINE EST DE 10 ANS.
EN OCTOBRE CA FERA 6 MOIS.

Revenir en haut Aller en bas

just one last time (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Choucroute time !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Zone Sud :: Dortoirs Sango-