88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !
anipassion.com
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant


SCHOOL MASTER • follow my lead
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


BoMin x Sucker Punch is out ☆  Sam 7 Nov - 15:18

follow my lead

Affalé sur la banquette de ce club, l’esprit légèrement embrumé par l’alcool que je ne cesse d’ingurgiter. Quand j’ai quitté l’appartement ce soir, mon frère semblait bien décidé à profiter de sa fiancée. Après une énième réflexion sur les tatouages de cette dernière, je l’ai surpris à lui caresser les fesses. Qu’elle vision pathétique. Il est le premier à la critiquer, mais la mettre nu pour la baiser ne semble pas le déranger. Le noir est son ami alors qu’il devrait au moins apprécier les courses de sa femme. Ce mec a dû rester puceau bien longtemps, je suis même tenté de croire que Lin est sa première expérience.  Il est beau, je ne peux pas mentir, on a la même gueule, mais il manque de classe, de charme, il est fade, un beau sourire mais rien derrière. C’est une jolie coquille vide qui se croit capable, et qui se donne surtout le droit, de contrôler la vie des autres. Comme si son avis était meilleur que le nôtre, comme si son avis comptait plus. Quel connard. Je supportais de moins en moins sa face de con et j’avais du mal à le regarder dans les yeux. Il me ressemble tellement que j’en ai la gerbe. Je bois ma bière cul sec en secouant la tête. Ils sont surement en train de s’envoyer en l’air et comme d’habitude elle doit surement imiter un orgasme en oubliant l’effet que ça faisait d’en avoir un. Je me proposerais bien pour lui en donner d’autres mais je ne suis pas sûre qu’elle m’ait encore pardonné de la première fois. Au moins, elle ne pourra pas dire qu’elle n’a pas jouis vu le nombre d’orgasme que je lui ai donné en une heure. Elle devrait se laisser aller dans mes bras, je saurais m’occuper de son petit cul. Et il y a un autre petit cul qui attire mon regard. Au plutôt sa voix qui, malgré la musique, me fait tourner la tête. Min Ri. Je ricane en la voyant poussé un homme de deux fois sa taille. Il n’aurait jamais dû faire ça. Je devrais m’inquiéter pour Min Ri, mais je la connais beaucoup trop pour m’en faire à son sujet. Elle sera du genre à lui retourner le doigt en moins de deux secondes et cette masse qui lui fait face, menaçante, va vite se mettre à pleurer comme un bébé. M’amusant de ce spectacle je ne peux m’empêcher de rire en voyant ma protégée se transformer en tigresse. Un signal d’alarme sonne dans ma tête. C’est le moment où je suis supposé intervenir, mais ça me fera bien trop rire de voir Min Ri lui mettre une droite. Alors j’attends sagement en buvant ma bière posant mon regard sur eux en ricanant. Me redressant légèrement, je pousse cette fille qui s’était collée à mon bras comme si ce soir, elle était persuadée que je finirais par la foutre dans mon lit. Mais je n’étais pas d’humeur. Me penchant vers mon pote qui suivait la scène avec moi je pariais 4 000 wons que Min Ri allait le frapper la première. « T’es fou, elle va se faire bouffer, t’as vu la masse ? » quel idiot de penser ça.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Lun 9 Nov - 1:12

follow my lead

Je ne savais pourquoi j’avais accepté l’invitation de Bom Chan, ce soir. Le xs night club qui plus. Le bar où un certain barman me faisait de l’œil ces derniers temps, et je devais avouer que ca ne me déplaisait pas. Ca ne me laissait pas indifférente, mais on restait au stade du simple flirt. Des femmes comme moi, il devait en croiser des tonnes par nuit, alors je ne me faisais pas trop d’illusions. Je préférais voir ca comme une distraction. Il m’arrivait de passer juste pour l’apercevoir de loin et attraper un éclat de son sourire. Sans doute était-ce en partie pour cela que j’avais accepté cette invitation. J’y voyais une excuse pour être encore une fois dans ses pattes, à lui tourner autour. Cependant, une autre m’avait pris en grippe. Un des potes de Bom Chan si je me souvenais bien. Il empestait l’alcool et n’avait qu’une idée en tête depuis le début de la soirée : me foutre dans son lit. Il a cru que j’étais sa pute personnelle ou bien ? J’avais été patiente lors de ces dernières heures, jouant les filles dociles, le repoussant gentiment quand il tentait quelque chose par respect pour Bom Chan, pour ne pas foutre le bordel. Mais il avait été trop loin cette fois. Il avait osé me mettre la main au cul. La gifle fut instantanée. Il faisait facilement deux fois ma taille, mais il ne me faisait pas peur pour autant. Il ricana devant ma petite frappe, se frottant la joue, revenant la joue, plus excité que jamais avec son sourire de prédateur sur les lèvres. Il m’agaçait. J’avais envie de le lui faire ravaler, de le faire disparaitre. On ne lui a jamais appris à se méfier de l’eau qui dort ? Cette fois, il osait toucher ma poitrine. Ce taré était-il fou ? Ne lisait-il pas la rage qui naissait petit à petit dans mon regard ? « C’est moelleux ca ! » Ca en était de trop. Attrapant son poignent, je le tournais, frappant de mon autre main sur son bras, le faisant plier, l’obligeant à se baiser en avant. Parfait. Il était à la bonne hauteur. D’un violent coup de poing, je lui petais le nez qui se mis instantanément à saigner. Profitant de sa surprise, je lui sautais sur le dos, le frappant de toute part. « On fait moins le malin maintenant, hein ? Ca t’apprendra à peloter les jeunes femmes, enfoiré ! » La délicatesse était loin d’être mon fort, et je le démontrais une nouvelle fois ce soit…
(c) AMIANTE


Un brin de douceur, un brin de violence
Une violente envie de descente lorsque t'embrasse ces gars
Je n'ferais point l'enfant tout ça ne m'atteind pas.
Des rumeurs adolescentes disent que je ne suis pas,
Un homme à femmes et rien d'autre qu'un homme à toi !
#Minsu #Yoonri

Revenir en haut Aller en bas

SCHOOL MASTER • follow my lead
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Mar 24 Nov - 0:11

follow my lead

J’en étais sûr. J’avais gagné mon pari, je tendais déjà la main vers mon pote avec un sourire victorieux. « Non mais attends ce n’est pas une fille ça … regarder comment elle lui retourne le pouce alors qu’elle est sur son dos ! » S’écrit-il. Je ricane en secouant la tête portant ma bière à mes lèvres. Oh si, c’est une fille, une femme même, une jeune femme magnifique qui a assez de caractère pour ne pas se laisser faire. Elle fait peut-être de la boxe, mais pas assez pour avoir la gueule déformée et briser ce joli minois qu’elle arbore si fièrement. Je l’ai vu prendre sur elle toute la soirée, j’avais repérer ce gros lourd depuis le début mais c’était tellement plus marrant de la voir s’énerver sur ce pauvre mec qui allait certainement être beaucoup blessé dans son égo que physiquement. Je me délecte de cette scène encore un peu. Surtout parce que je déteste ce connard. Mais aussi parce que ça permet à Min Ri de se défouler un peu, si je commence à vouloir m’interposer maintenant c’est un coup qu’elle va me donner et mon visage est bien trop précieux pour qu’elle me l’abime dans sa sauvagerie de tigresse. Je finis ma bière avant de me lever rapidement. Je sautille sur place comme si je m’apprêtais à monter sur un ring et la rejoins sans perdre plus de temps. Mes bras s’enroulent autour de son ventre alors que je l’arrache à cet homme surement désorienté maintenant. «  Okay ma toute belle, maintenant tu vas venir te calmer avec moi. » Il n’en faut pas plus pour que je la fourre sur mon épaule et la fasse traverser la salle. Je sais déjà que je vais me prendre des coups. J’attrape une bouteille de champagne au passage sur une table qui n’aurait pas dû rester sans surveillance, dommage pour eux, et passe, comme un habitué des lieux, par l’arrière salle pour la faire descendre une fois que j’atteins la ruelle. Un peu d’air frais lui fera du bien j’en suis sûr. Je la dépose lourdement au sol avant de lui tendre la bouteille. «  Tiens princesse, et relax, tu lui as mis cher à cet abruti »
(c) AMIANTE



Syu aime fort son bombom :y::
 

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Lun 28 Déc - 20:35

follow my lead

TENUE +Je m’attelais à mes représailles face à ce gros lard qui avait osé me peloter les seins. Il avait cru que c’était open bar ou bien ? Folle de rage, j’avais bondis sur son dos, là où il ne pouvait m’atteindre. Mes jambes enroulées autour de sa taille pour qu’il ne puisse pas me déloger aussi facilement et laissant mes mains libres pour contre-attaquer. Je le griffais, je le giflais, le frappais, lui retournais même le pouce dans mes gestes brusques, mais contrôlés. Enfin je crois. Je l’ai juste entendu hurler à la mort et m’insulter de tous les noms. Je commençais à ricaner, accentuant ma prise sur son doigt alors que je me sentis tirer vers l’arrière assez violemment. Je couinais de surprise, refusant de lâcher ma proie. Je n’eus aucun mal à reconnaitre la voix qui s’adressait à présent à moi. « Lâches-moi Bom Chan ! Je n’en ai pas fini avec lui ! » Je me débâtais dans ses bras, gigotant dans tous les sens, tapant du poing dans son dos. Il me portait comme un vulgaire sac à patate, traversant la salle de danse. Il comptait m’emmener où comme ca. Personne ne tiquait de voir une telle situation, surement trop fréquente dans le coin. Et puis, les habitués connaissaient bien l’énergumène qu’était le jeune homme. Je finis par le laisser m’emmener en restant tranquille. Il ne faudrait pas que je déclenche malencontreusement une nouvelle baguera générale pour me retrouver à nouveau en cellule pour la nuit. J’avais assez donné. Je me vengerais plus tard. Au moment voulu qui ne saurait tarder de mon avis. L’air frais de l’extérieur s’engouffraient par la porte par laquelle ils nous sorti, secouant mes cheveux. Je frissonnais alors qu’il me déposait sur le sol. Je me frottais mes bras nus. Je lui arrachais la bouteille de champagne qu’il me tendait pour soit disant me relaxer. Je lui lançais un regard noir avant de boire une longue journée à même le goulot. Puis, Je soulevais ma jambe pour abattre mon pied violemment sur le sien, écrasant ses orteils avec mes talons aiguilles. J’y trouvais une nouvelle utilisation à ces objets de torture qui me fit sourire. Finalement, ca servait bel et bien à quelque chose. On souffrait peut être le martyr à marcher avec des choses pareilles, mais c’était une arme redoutable. « De quel droit tu m’as arraché à une bataille que j’étais entrain de gagner, hein ? Malotru ! » M’indignais-je en arborant une moue boudeuse alors que je descendais à nouveau le liquide dans la bouteille.
(c) AMIANTE


Un brin de douceur, un brin de violence
Une violente envie de descente lorsque t'embrasse ces gars
Je n'ferais point l'enfant tout ça ne m'atteind pas.
Des rumeurs adolescentes disent que je ne suis pas,
Un homme à femmes et rien d'autre qu'un homme à toi !
#Minsu #Yoonri

Revenir en haut Aller en bas

SCHOOL MASTER • follow my lead
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Dim 3 Jan - 13:26

follow my lead

Si son comportement peut m’amuser quand elle s’agite sur mon épaule, une fois que nous sommes dans cette ruelle mon humeur change du tout au tout. Je ne sais pas si c’est l’alcool ou son mauvais caractère qui la font agir ainsi mais c’était loin d’être le genre de comportement que je pouvais supporter, et elle le savait … Je prends sur moi à l’instant même où je la sens m’écraser le pied. Bien sûr ça me fait mal, bien sûr je pousse un cri de couleur en la repoussant, mais je me retiens de la frapper. Parce qu’on a des témoins, parce que c’est Min Ri. Mais elle ne perd rien pour attendre. Laissant la douleur s’évaporer doucement je finis par me redresser en la fixant de mon regard noir. Je n’écoute même plus ses protestations. Je l’attrape par les cheveux pour la jeter contre le mur de cette ruelle où nous sommes désormais seuls. « A qui tu crois parler Min Ri ?! » grognais en lui arrachant la bouteille que je jette au sol pour la briser. J’attrape son visage entre mes doigts et serre si fort ma poigne que je dois lui faire mal. Ses joues se creusent et je peux sentir ses dents sous mes doigts. Je la fixe de si près que son souffle se mélange au mien. Je la tourne brusquement face au mur en empoignant ses poignets dans ma main en les plaquant au-dessus de sa tête. « Tu sais ce que ça signifie, pas vrai ? » soufflais dans sa nuque chaudement, en serrant ma poigne plus douloureusement autour de ses poignets. Je soulève sa robe sans aucune retenue et caresse la peau fine et nue de ses fesses blanches. Ses fesses sont si rebondi. « Putain j’adore ton cul Min Ri. » soufflais-je avant de lui mettre une fessée, puis une deuxième, faisant claquer ma main sur sa peau pour la faire rougir. De plus en plus fort, me délectant de ces petits soupires. Je tire sur ses cheveux libérant ses poignets pour la faire se cambrer et la claque encore plus fort marquant sa peau avant de rebaisser sa robe comme si de rien n’était. « Tu es désolée, pas vrai ? Tu ne voulais pas m’écraser le pied, tu n’as pas fait exprès hum. » Murmurais-je contre son oreille en pressant mon bassin contre ses fesses douloureuses. « Ou peut-être que je dois te punir un peu plus ? » Ma main se glisse sous sa robe, assez pour pouvoir venir tirer sur son téton, j’étais persuadée qu’elle était excité par mon petit jeu, et moi je pressais mon érection contre ses fesses si rebondi. « Excuse toi. » ma voix si enjoleuse l’instant d’avant, cinglant comme une gifle dans cette ruelle sombre.
(c) AMIANTE



Syu aime fort son bombom :y::
 

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Mar 12 Jan - 0:18

follow my lead

TENUE +une gifle dans cette ruelle sombre.
Je savais pertinemment que lui écraser le pied de la sorte allait l’exaspérer et surtout me valoir une réplique cinglante de sa part. Pourtant, je ne savais si c’était l’alcool qui m’avait fait oublier comment il pouvait réagir ou si c’était moi qui croyait encore qu’il pouvait agir comme une personne normale. Le temps d’un instant, j’oubliais de qui il s’agissait. On parlait de Bom Chan. Un être appart. Qui avait sa propre façon de fonctionner. J’aurais dû me douter qu’il ne m’aurait pas juste donné une pichenette sur le front en grognant, mais je ne pus qu’être surprise par sa réaction. Son regard noir aurait du me servir d’avertissement, d’arrêter, de ne pas m’obstiner, mais il avait fallu que j’insiste. Alors que je riais encore l’instant d’avant, ce n’était plus du tout le cas. J’écarquillais les yeux de surprise alors qu’il m’attrapait par les cheveux me jetant contre ce mur. En soi, je ne m’écrasais pas lourdement sur le sol, pourtant, j’aurais dû, avec de tels talons à mes pieds. Je ne tenais déjà pas seul debout alors si en plus il se mettait à me pousser. Je me rattrapais au mur du bâtiment dont le crépi m’écorchait la paume des mains. Je sursautais alors que je me redressais et que j’entendis les fracas de la bouteille de champagne éclater sur le sol, mais je n’ai pas le temps de me ressaisir qu’il me saisit par le visage, m’enfonçant ses doigts dans la mâchoire, m’obligeant à entrouvrir la bouche. Nous restâmes un instant ainsi à nous jauger avant qu’il ne me force à me tourner vers le mur, m’empêcher de bouger. Il savait que si je me libérais, je pourrais sans aucun mal me retourner contre lui, lui donnant des coups bien placés pour me défendre. « Tu crois pas que tu réagis de façon excessive, Bom Chan ? » crachais-je entre mes dents alors que ma joue touchait le béton froid. Je tentais de me dégager de lui alors qu’il maintenait encore plus fort mes bras au-dessus de ma tête. Sa poigne se refermait sur mes poignets, m’empêchant le moindre mouvement. Oh que oui je savais ce que ca voulait dire, mais je restais silencieuse tout autant. Je le sentis relever ma robe sans se soucier de mes protestations et m’arrachait un couinement d’abord de surprise, puis de légère douleur au fur et à mesure qu’il se mettait à me donner la fessée, y prenant plaisir. J’ai le souffle saccadée quand il décide enfin de me libérer, je frottais mes poignets devenu douloureux, mais j’en eus à peine le temps que déjà, il m’attrapait à nouveau par les cheveux, m’obligeant à me cambrer. Je donnais un coup de tête pour me dégager, mais rien y fait, je pris appuyer de mes mains pour ne pas m’encrasser contre le crépi rugueux. Je fis la grimace alors qu’il se collait à moi, mes fesses encore douloureuse de sa pseudo punition. Je le sentais plus exciter contre moi, et je ne pus m’empêcher d’avoir un sourire en coin mauvais. Je ne voulais pas lui donner la satisfaction de gémir à son nouvel assaut. Pourtant, il tirait si fort sur mon sein qu’il eut ce qu’il voulait. Enfin presque. J’ouvris les yeux, le regardant de biais. « Tu peux toujours courir pour que je m’excuse. Et si, t’écraser le pied, c’était ce que je cherchais à faire. » Il était hors de question que je capitule devant lui, devant son petit jeu de domination. Même baisser les yeux, devant, jamais je ne le ferais. Mes mains maintenant libérer, je lui donnais un coup de coude dans les côtés espérant lui faire mal dans le peu d’espace qu’il me laisser.
(c) AMIANTE


Un brin de douceur, un brin de violence
Une violente envie de descente lorsque t'embrasse ces gars
Je n'ferais point l'enfant tout ça ne m'atteind pas.
Des rumeurs adolescentes disent que je ne suis pas,
Un homme à femmes et rien d'autre qu'un homme à toi !
#Minsu #Yoonri

Revenir en haut Aller en bas

SCHOOL MASTER • follow my lead
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Mer 30 Mar - 23:04

follow my lead

« Chérie … je suis la définition même de l’excès. » susurrais-je dans le creux de son oreille. Excitée par son refus, la voir me repousser avec tellement de colère dans le regard me filait une érection que j’avais envie de lui faire bouffer. Elle réveillait en moi une de mes parts les plus sombres et elle devrait le savoir. Elle ne se laisse pas faire, elle me provoque, mais a-t-elle oublié que je n’ai pas de limite. Je n’ai encore jamais levé la main sur elle et qu’importe qu’elle soit douée en boxe. Qu’importe qu’elle sache se battre, si j’avais envie de lui écraser la tête contre ce mur je le ferais. La différence avec les autres c’est que j’ai un brin d’estime pour elle. Assez pour revenir encore et toujours vers elle. J’en ai rencontré des filles comme elle, beaucoup qui s’affirment et se prennent pour des femmes indépendantes et assez forte pour remettre les hommes en places. Des femmes qui n’ont plus rien à voir avec les femmes coréennes et qui doivent surement rendre leur parent dingues. Parce qu’il y a chez ces femmes autres choses qu’un simple caractère fort. Il y a une provocation naturelle qui donne sans cesse l’envie de les remettre à leur place. J’en ai connu des femmes qui faisait les malignes et qui pensait pouvoir me mettre à genoux parce qu’elles pratiquaient un sport de combat. J’en ai connu des femmes qui me regardaient de haut parce que je n’étais pas assez friqué pour elles. Oh oui j’en ai connu toutes sortes de femmes. De celles qui me rendent dingue à me toiser et de celles que je remarque à peine. Je déteste les femmes trop sûres d’elles qui pensent n’avoir besoin de personnes. Dans le fond je pourrais détester le genre de femme qu’est Min Ri. Elle parle fort, agit comme si tout dans son caractère était normal. Elle sait se battre alors elle n’hésite pas à provoquer. Oui, en soit, elle est tout ce que je déteste. Mais Min Ri est l’exception de la règle. Min Ri je la connais. Min Ri j’ai fini par m’attacher à elle. Assez pour ne pas la repousser quand elle me joue son numéro de femme dominante. J’encaisse le coup de coude qu’elle me donne et jubile de la voir se débattre. Je souffle et serre les dents et claquant ses fesses à nouveau. Plus fort que les fois précédentes et attrape son bras pour serre douloureusement son poignet. « Joue pas à ça beauté. » soufflais-je sur sa nuque. Au final qu’elle refuse de s’excuser je m’en moquais bien. Je voulais juste la voir se débattre encore. Pressant mon érection contre ses fesses, je cherchais à la faire crier de colère en soulevant sa robe jusque sur son ventre pour baisser sa culotte sous ses fesses. « Tu sais ce qu’il t’attend si tu t’excuse pas ? » je frottais mon bassin contre ses fesses pour lui donner une indice. Je ricane contre sa peau que j’embrasse de façon paradoxale et tendrement. 
(c) AMIANTE



Syu aime fort son bombom :y::
 

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Mer 6 Avr - 1:12

follow my lead

TENUE +Au fond, je ne le faisais pas exprès vraiment de le provoquer. C’était dans ma nature. Un caractère qui ne flanchait pas devant n’importe qui. J’étais aussi têtue qu’un mufle, et j’avais du mal à baisser les yeux devant quelqu’un qui essayait de me dicter sa loi. Quand bien même que c’était Bom Chan, et qu’il y avait un certain jeu de séduction qui s’était installé entre soumission et domination. Je finissais toujours par lui céder, mais ce n’était pas sans quelques efforts. Il ne croyait pas que j’allais lui être sur un plateau d’argent, non plus. Si il avait envie de se taper une fille facile, il en avait plus d’une à ses pieds parmi ses putains. Si lui était excessif, moi j’étais tenace. On pouvait jouer à ce petit jeu, un bon moment sans qu’aucun de plie sous les assauts de l’autre. Au fond, j’étais tout ce que Bom Chan détestait chez une femme. Et lui, était tout ce que je détestais chez un homme. Pourtant, on revenait toujours l’un vers l’autre par je ne sais quel miracle. Sans doute que nos passés respectifs y était lié d’une quelconque manière. On avait fini par se prendre d’affection malgré nous, et de marquer la vie l’un et de l’autre. Je tentais de lui mettre un coup de coude, mais l’espace qu’il me laissait pour bouger était minime. D’ailleurs, sa réponse fut rapide. Je couinais de surprise en le sentant me donner une claque bien plus forte sur les fesses. Les bras au-dessus de la tête, il finissait par m’empêcher de bouger alors que je dandinais mon corps par à-coup pour essayer de me libérer ou de lui donner de fils à retordre. Tout dépendait du point de vue. Son érection contre mes fesses me donnait des frissons de plaisir, et des pensées bien plus malsaines me traversèrent l’esprit. « Tu peux toujours crever pour que je m’excuse, Bom Chan. » Je me débattis à nouveau en le sentant baisser ma culotte, mais il me calait contre le mur avec son corps, ce qui aurait pu être compris comme tout autre. « Ne t’avises même pas d’essayer, espèce de batard ! » Je cherchais juste à la provoquer, pour lui faire crois qu’il avait la situation en main alors au fond, je crevais d’envie qu’il arrête de tourner autour du pot. Pourtant, le jeu auquel on était entrain de jouer qu’on considérait comme des préliminaires étaient tellement bon. Je fus tenter de lui donner un coup de boule arrière en l’entendant ricaner près de mon oreille, mais me reteint, me disant que je poussais le bouchon un peu trop loin. Alors à la place, je lui lançais une autre réplique cinglante. « On t’a déjà dis que ton ricanement était agaçant ? »
(c) AMIANTE


Un brin de douceur, un brin de violence
Une violente envie de descente lorsque t'embrasse ces gars
Je n'ferais point l'enfant tout ça ne m'atteind pas.
Des rumeurs adolescentes disent que je ne suis pas,
Un homme à femmes et rien d'autre qu'un homme à toi !
#Minsu #Yoonri

Revenir en haut Aller en bas

SCHOOL MASTER • follow my lead
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Mar 12 Avr - 3:32

follow my lead
Je me pressais contre elle en ricanant de plus belle à sa remarque. Princesse, jolie princesse n’as-tu pas oublié à quel point j’étais celui qui contrôlait le jeu ? Et quand bien même elle se laissait faire, j’avais quand même ce pouvoir sur, cet ascendant qui me donnait l’envie de la posséder encore et encore. ses remarques, ses provocations n’avaient l’avantage que de m’exciter. Je resserrais un peu plus ma prise pour le plaisir de l’entendre gémir de douleur, plaisir dont elle me privait le plus souvent … c’est qu’elle savait y faire. Elle était sauvage ma jolie créature et elle savait me donner ce que je voulais autant qu’elle savait m’en priver. Je la plaque brusquement contre le mur pour lui signifier que je n’ai plus envie de jouer avec elle. L’ambiance venait de se charger en électricité. Je n’avais plus envie de perdre de temps. Pourtant je glissais ma main lentement entre ses cuisses et vient la caresser sous le tissu de sa culotte, testant son excitation et l’humidité de son entrejambe. Je soupire contre la peau de sa nuque et massant plus vite plaquant ses fesses contre mon bassin pour la faire bouger. Les bruits de la ville nous parvenaient au bout de cette ruelle. Et la musique du club crachait ses basses lointaines donnant des airs de rêve à notre échange. D’une main j’ouvrais ma braguette et libéra mon érection douloureuse alors que je la forçais déjà à se cambrer pour prendre possession d’elle sans qu’elle ne puisse résister. Je m’enfonce en elle d’un coup de bassin soudain et vif. Elle est étroite, chaude et humide. Juste ce qu’il faut. Je grogne de plaisir et m’enfonce un peu plus en elle. Je ne bouge pas. Savourant cette chaleur qu’elle m’offre. « Tu peux crier maintenant si tu veux. » susurrais-je. Je ricane dans le creux de son oreille pour l’agacer encore plus et dépose un baiser sur sa joue avant de me mettre à bouger, rapidement, donnant des coups de bassin rapidement et efficace. La porte du club s’ouvrit brusquement pour laisser sortir un couple dans le même état d’excitation que nous. Trouvant la situation cocasse, et terriblement grisante, je pose un regard sombre sur eux sans qu’ils n’aient encore remarqué notre présence. Et pour rendre Min Ri mal à l’aise, ou plus excitée encore – les deux me vont parfaitement – je me mets à bouger en elle lentement, sensuellement, poussant de faible soupire à son oreille que la voix féminine de cette fille et ses cries tendent à faire plus inaudibles. Je ne savais ce qui m’excitait le plus. La situation. Dominer Min Ri. Ou les cris de cette inconnue. Excès et perversion sont mes plus grandes qualités.
 

(c) AMIANTE



Syu aime fort son bombom :y::
 

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Lun 16 Mai - 21:16

follow my lead
(c) AMIANTE


Un brin de douceur, un brin de violence
Une violente envie de descente lorsque t'embrasse ces gars
Je n'ferais point l'enfant tout ça ne m'atteind pas.
Des rumeurs adolescentes disent que je ne suis pas,
Un homme à femmes et rien d'autre qu'un homme à toi !
#Minsu #Yoonri

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: BoMin x Sucker Punch is out ☆  Aujourd'hui à 4:54


Revenir en haut Aller en bas

BoMin x Sucker Punch is out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» avi ¤ i'm just a sucker for pain.
» sucker for pain (ombre)
» URGENTE BLOOD TRANSFUSION POUR LES BLOOD SUCKER ,GRAND MEPRIS POUR LES DONNEURS
» Sucker for Love [Nuage de la Vallée]
» kim hojoo + take my hand to the flame, i'm just a sucker for pain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Digital City :: Zone Sud :: XS Night Club-