Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Do you recall, not long ago | HARA&KEEN

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Do you recall, not long ago | HARA&KEEN Empty Ven 20 Nov - 13:41


FEAT. HARA X KEEN

tenue ღ le matin, quand les rayons du soleil vous réveille, vous êtes partagé entre la douceur de l'étoile ou l'agacement d'avoir été lever avant que notre réveil sonne. Puisqu'on va pas mentir, c'est toujours désagréable de ne pas avoir son quota de sommeil et quand bien même Keen est une lève-tôt, elle aimait profiter de son dimanche matin, sous les draps. Quand elle avait passé sa nuit seule, elle restait sous les couettes, jusqu'aux oreilles. C'était bien mieux que courir à droite et à gauche, et dans ses rêves, lorsqu'elle était zen, tout était calme, serein. Jamais elle n'était soumise à une pression quelconque, parce qu'au fond, Sheen avait toujours été quelqu'un de solitaire. Troquer un dimanche matin tranquille contre une soirée animée ? Ce n'était pas comparable chez elle, à l'époque, avant qu'elle ne change, elle aurait directement opté pour ses matinées. Mais les gens changent, elle avait du faire avec son temps, avec sa nouvelle réputation, son nouveau tranquille et à présent ; rester allongée lui posait problème. Si bien qu'elle ne parvenue pas à se rendormir, à rester immobile et si elle bougea sans cesse sur son matelas, elle avait fini se résigner et discrètement , afin de ne pas réveiller ses colocataires, elle s'était levée et dirigée vers la salle de bain. Des affaires en main.

Sous l'eau, elle avait reposé sa tête contre le carrelage, profitant de sa fraîcheur tandis que l'eau brûlait sa peau. C'était un contraste délicieux, qui reflétait parfaitement sa vie. De la chaleur dans son royaume de glace. Sortant de la douche, Keen n'était plus douée pour flemmarder, du coup, la demoiselle s'était habillée rapidement et emportant son carnet à croquis et son appareil photo, elle s'était évadée de son dortoir. Direction Séoul et ses parcs. D'humeur créative, elle avait envie de faire glisser son crayon sur le papier particulier. Ainsi, une fois sur place, elle s'était installée sur un banc à l'écart, elle avait commencer à reproduire le paysage, dessinant parfois les personnes qui croisait sa route. La cadette était tellement fière devant ses croquis, elle aimait l'arts plastique, plus le temps passait, plus elle le savait. Pourtant, elle se lassait bien vite des paysages ou du monde parfois et les reproduire ne lui suffisait plus, plus assez. Alors, elle laissait le flash de son appareil immortaliser un monde bien fade, qu'elle cherchait à sublimer aux travers quelques filtres, derrière des angles définis, réfléchis.

Puisque même pour les photos, elle se servait régulièrement de sa tête. Reprenant sa marche, afin de capturer d'autres endroits, elle flânait et perdue dans ses pensées, elle ne prêtait plus attention à l'univers qui l'entourait. Ce n'est pas comme si elle s'y intéressait, pourtant, en cet instant, elle en avait encore moins à faire que d'ordinaire. Jusqu'à ce qu'elle se souvienne d'un coin qui avait marquer son esprit et qu'elle voulait photographier. Elle accéléra instinctivement le rythme. Hors, tout ne se passa comme prévu, à un détour, elle percuta violemment quelqu'un, tant qu'elle se retrouva sur les fesses. « Aie... » relevant les yeux avec énervement, la cadette était prête à la menacer de lui faire regretter son manque d'attention. Prête à lui montrer sa rancœur si jamais cette personne avait cassé son appareil, abîmé sa coupe de cheveux ou sa tenue. « Vous ne pouviez pas fai--- ... Ha ra ? » toute la haine bloquée dans sa gorge s'évanouit. Tant les souvenirs revenus dans une vague violente. Cette inconnue, la fille qui avait bercé son adolescence. « Je rêve ! C'est vraiment toi ? » et ben ça, pour une surprise.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Do you recall, not long ago | HARA&KEEN Empty Dim 22 Nov - 16:31

do you recall, not long ago
Shim Kee Young & Jung Ha Ra

tenue + Les yeux grands ouverts, les bras croisés sous sa poitrine, Ha Ra fixait le plafond de sa chambre qu’elle partageait avec d’autres wonsungis. Il était encore trop tôt pour se lever mais, il lui était impossible de se rendormir. Que faire alors quand on est absolument seule et que tout le monde roupille comme des loirs ? En profiter pour aller courir. Se vider la tête. S’oxygéner. Mais avant ça, Ha Ra sortit de la chambre et fouilla rapidement dans le frigo avant de mettre la main sur du jus d’orange qu’elle versa dans un grand verre qu’elle but d’une traite. Ah, que c’était rafraîchissant. La demoiselle en profita pour flâner un peu dans le dortoir, surtout dans le salon où elle s’installa sur le gigantesque canapé, allumant la télévision et laissant le premier programme qu’elle trouvait un tant soit peu intéressant. Mais la brune ne resta pas longtemps devant. Son corps réclamait la fraîcheur du matin, il voulait se réveiller complètement et rien de mieux qu’un petit jogging bien matinal dans les parcs de Séoul. Ni une, ni deux, la jeune femme se leva et rejoignit sa chambre où, encore une fois, elle agissait avec discrétion pour récupérer ses vêtements et son sac avec ses clefs de voiture et ses papiers. Elle s’habilla rapidement, attacha ses cheveux en une queue de cheval et sortit du dortoir. Direction Séoul.

La fraîcheur du matin faisait rosir ses joues et Ha Ra ramena ses mains près de sa bouche pour souffler de l’air chaud dessus, les frottant l’une contre l’autre par la suite. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il fasse si frais, mais courir allait la réchauffer. Elle mit ses écouteurs, lança la musique et rangea son téléphone dans sa poche, tout en s’élançant enfin dans le parc pour un jogging énergique. Comme toujours, elle faisait son petit tour habituel autour du lac et par la suite, prenait un peu n’importe quel chemin jusqu’à ce que sa playlist spécial course s’arrête. Cependant, au bout d’une bonne demi-heure de course, les joues rouges et le froid ne l’atteignant plus, son jogging prit soudainement fin. Alors qu’elle prenait un détour, regardant totalement ailleurs, elle percuta de plein fouet quelqu’un. Elle se trouva sur les fesses, sans qu’elle comprenne ce qu’il venait de se passer. La wonsungi retira ses écouteurs, levant les yeux vers la jeune femme qui se trouvait, elle aussi, assise par terre.

Choquée. Elle était choquée de voir qui était en face d’elle. Kee Young. Shim Kee Young. Elle l’avait perdue de vue quand elle était rentrée au lycée, mais Ha Ra n’avait jamais oublié tous les moments qu’elles avaient passé ensemble. Comment pourrait-elle ? Kee Young faisait partie intégrante de son adolescence, et elle gardait de merveilleux souvenirs du collège grâce à elle. « Kee Young ? » Réussit-t-elle à dire, le choc passé. Elle se releva rapidement, tendant sa main à son amie pour la remettre sur ses pieds. Une fois fait, elle n’attendit pas une quelconque réaction de sa part et la prit aussitôt dans ses bras. « Ça fait tellement longtemps ! » Dit-elle en l’attrapant par les épaules pour la reculer face à elle. Elle l’observait sous toutes les coutures. Elle avait tellement changé. Elle plaqua ses mains sur les joues de la plus jeune et tourna sa tête un peu dans tous les sens. « Non mais, j’y crois pas. C’est vraiment toi Kee Young ? » Demanda-t-elle, l’observant avec de grands yeux ébahis.


Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Do you recall, not long ago | HARA&KEEN Empty Mar 24 Nov - 17:46


FEAT. HARA X KEEN

tenue ღ secouée dans tous les sens, la cadette peine encore à croire qui se tenait devant elle. Elle ne comprend pas bien la suite des événements, comment s'était-elle levée ? Est-ce elle qui l'avait prise dans ses bras ? Amusée par le comportement de son amie d'adolescence, Keen se remémore leurs souvenirs, l'époque où elles étaient toujours ensembles. Ben ça pour une surprise ! Elle n'en croyait pas ses yeux, quelles étaient les chances pour elle de tomber sur Ha Ra dans un des nombreux parcs de Séoul et de cette manière qui plus est. « Bien sûr que non... je suis son double maléfique. J'ai été envoyer sur terre pour la détruire et infecter les humains. » c'était idiot, cette question. Qui d'autre pouvait-elle être ? Personne, personne ne lui arrive à la cheville. Mais Sheen avait toujours adorer lui raconter des histoires e la taquiner ; et cela n'avait pas changé avec le temps. « [color:4e97=#ff996t6]Tu es bête ! Bien sûr que c'est moi, qui d'autre ? » s'éloignant à son tour elle posa son menton contre son doigt, et la regarda de haut en bas. Hé beh, madame prenait soin d'elle !

« Je rêve, tu as vraiment changé, je ne t'aurais pas reconnu si on ne s'était pas rentrées dedans. » elle se souvient de la petite fille qu'elle était et qu'Ha ra était. Deux collégiennes, pas plus hautes que trois pommes. Il n'y avait pourtant pas grands choses qui les réunissaient, elles n'avaient pas le même âge. Pourtant elles avaient toutes les été désigner pour être les déléguées de leurs classes et ainsi elles s'étaient retrouvées dans la même salle. Et Ha Ra l'avait approché. Si bien qu'elles étaient devenues les meilleures amies, le meilleur duo de l'établissement. « Sérieux ! Ça me fait plaisir de te voir ! » c'était vrai, quand bien même elles s'étaient éloignées, leur lien était bien soudé.

Et tandis qu'elle continuait de la regarder de haut en bas, de l'inspecter, elle revient la prendre dans ses bras avec un gros sourire et des yeux pétillants de malice. « Mon dieu ! C'est quand on revoit une personne qu'on se rend compte à quel point elle nous a manqué. » actuellement, le cœur de la demoiselle battait la chamade. Puisque les souvenirs remontaient à la surface, toutes leurs déconnes, leurs bonnes humeurs. Pourquoi ne se parlaient-elle plus déjà ? « Tu es magnifiques, même en tenue de sport aha ! que deviens-tu ? » elle voulait tout savoir. Tout ce qu'elle avait manqué.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Do you recall, not long ago | HARA&KEEN Empty Dim 6 Déc - 16:02

do you recall, not long ago
Shim Kee Young & Jung Ha Ra

tenue + Ha Ra n’y croyait vraiment pas ses yeux. Ils lui jouaient forcément un tour. Elle n’avait jamais pensé rencontrer de nouveau Kee Young, et encore moins de cette façon. Mais ça lui faisait tellement plaisir de l’avoir en face d’elle, à présent. Elle avait tellement changé, comme la wonsungi d’ailleurs. Elles avaient toutes les deux grandies, et s’étaient toutes les deux embellies. Cependant, la plus jeune n’avait pas perdu son répondant et ses taquineries. Ça faisait du bien de voir qu’il restait quand même un peu de l’adolescente, qu’elle avait connu au collège, en Kee Young, maintenant adulte. « Haha, très marrant ! » Répliqua-t-elle, un sourire se dessinant aussitôt sur ses lèvres. La jeune femme était réellement heureuse de la revoir, et c’était même souvent demandé si leurs chemins allaient se recroiser un jour. Et ce fut le cas. Et leurs chemins s’étaient bien croisés, au point qu’elles se percutent. « On ne sait jamais. Ça aurait vraiment pu être ton double maléfique. » Reprit-elle, toujours avec son éternel sourire.

« Je peux en dire autant pour toi. Tu as tellement changé ! » S’exclama-t-elle, admirative devant la transformation de son amie. Elle était réellement resplendissante. « Tu n’es plus aussi petite qu’avant. Mais toujours plus petite que moi. » Dit-elle en riant, toujours autant taquine avec son amie. Et elle ne parlait pas qu’en âge. Bon, en même temps, ce n’était pas bien compliqué pour Ha Ra, avec ses un mètre soixante-huit, de dépasser les autres filles. « Et moi donc. Ça fait tellement longtemps ! » Répondit-elle tout en la reprenant dans ses bras. Ça lui faisait énormément plaisir de voir que leur amitié était toujours intacte. Elles avaient beaucoup de choses à se raconter, beaucoup de choses aussi à rapprendre de l’autre. Elles avaient toutes les deux évoluées et peut-être un peu changées. « Je ne pourrais pas dire mieux. » Répliqua-t-elle tout en la serrant toujours dans ses bras. Elle ne pouvait réellement pas dire mieux que Kee Young. Elle lui avait ôté les mots de la bouche. Elle quitta l’étreinte de son amie et lui prit la main pour l’emmener s’asseoir sur un banc non loin. Elles en avaient des choses à se dire. « Il y a tellement de choses à dire ! » Souffla-t-elle en levant les yeux vers son amie. « Ça te dit pas plutôt qu’on aille discuter autour d’un bon café ? Ce banc est pas très confortable finalement… » Dit-elle en interrogeant Kee Young du regard.


Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Do you recall, not long ago | HARA&KEEN Empty Mer 9 Déc - 17:38


FEAT. HARA X KEEN

tenue ღ éclatant de rire face à sa réponse, la cadette regarda à nouveau son ancienne meilleure amie en se rappelant les bons souvenirs. Les taquineries constantes qu'elles se lançaient, celles qui les faisaient si rire qu'on les entendait à l'autre bout de l'établissement. « Mon double maléfique n'aurait jamais été aussi jolie que moi ! » un vrai sourire sur les lèvres, elle tourna sur elle-même pour montrer les changements. Car des changements, ce n'est pas ce qui manquaient, au fil du temps, la rousse s'était affirmée. Elle n'avait plus rien de l'héritière à son papa, à présent elle était l'héritière d'un empire et le sang de sa famille n'avait jamais coulé aussi bien dans ses veines. « Tout ce qui est petit est mignon, ça n'a absolument pas changé ! J'ai décidé de rester petite pour le reste de ma vie, afin d'attendrir mes ennemis et me faire papouiller par mes amis aha. » il ne lui avait fallait que quelques minutes pour se replonger en enfance et sortir conneries sur conneries. Une capacité propre aux enfants, qui lui avait autant manqué que la jeune femme était ravie de la retrouver.

La suivant jusqu'au banc, elle ne se fit pas prier pour s'installer sans lâcher sa main. Elle avait l'impression qu'elle pourrait passer le reste de sa journée nouée ainsi à son amie passée. Comme si, malgré les années, elles n'avaient rien perdu de leur complicité. D'ailleurs, elle était surprise de la facilité qu'elle avait eut à lui parler aussi simplement. C'était un peu comme si elles ne s'étaient pas quitté et cela ne l'étonnait même pas. « Après autant de temps, je crois qu'on en a pour des heures ! » s'agitant sur le banc, sa dernière proposition fût accueilli par un rire de la plus jeune. Tandis que ses fesses commençaient déjà à faire savoir à sa maîtresse que l'endroit ne leurs plaisaient pas. Ainsi et en hochant la tête, elle reprit d'un sourire franc. « Carrément, mais laisse-moi t'inviter. » après tant de temps, elle lui devait au moins ça. Après tout, elle n'était pas à un café près.

Se relevant, c'est elle qui guida à présent la demoiselle vers un café extérieur, propre au parc. Café qu'elle aimait beaucoup pour sa simplicité, mais la qualité de leurs produits est toujours au niveau de ce qu'elle attend. « Qu'est-ce que tu veux ? » alors qu'elles s'installaient, la cadette appelait déjà le serveur, presser d'avoir le début de leur conversation.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Do you recall, not long ago | HARA&KEEN Empty Dim 10 Jan - 18:48

do you recall, not long ago
Shim Kee Young & Jung Ha Ra

tenue + Se rencontrer dans le parc, en se percutant à un croisement, c’était tout de même un tour du destin. Il y avait tellement peu de chance que ça arrive… Mais, c’était ainsi. Le destin avait décidé que leur chemin se recroiserait ici et à cette heure précise. Et ça ne pouvait faire que plaisir à Ha Ra de revoir son ancienne meilleure amie du collège. Cela faisait tellement longtemps qu’elles s’étaient perdues de vue ! Elles n’avaient pas tellement gardé contact, et la wonsungi l’avait regretté plusieurs fois. Mais maintenant qu’elles se retrouvaient, il n’était plus question de se perdre. Elles allaient renouer, et ça n’allait pas être bien difficile. Rien qu’à voir comment elles se taquinaient, ça se voyait bien que leur amitié était intacte et pas changé pour un sous.

La jeune femme s’installa sur le banc, tout en tenant toujours la main de son amie. Pas question de la lâcher maintenant qu’elle l’avait retrouvé. « Tu veux dire des journées ! » Dit-elle en riant. Elles en avaient des choses à se dire et Ha Ra savait que la tâche serait tout de même assez compliquée. Elle était certaine qu’elle allait oublier quelques petits trucs par-ci, par-là. Mais, bon, tant qu’elle lui donnait les nouvelles les plus importantes, ça irait bien pour l’instant. Mais, il n’était pas question de papoter ici. Le banc était loin d’être confortable et l’idée de discuter autour d’un bon café lui plaisait bien plus, alors elle n’hésita pas une seule seconde pour le proposer à la plus jeune. « Depuis quand c’est toi qui invite ? Hors de question. » Dit-elle tout en se relevant et suivant Kee Young.

« Aucune idée ! » Lâcha-t-elle en prenant place à la table. « Je ne suis jamais venue dans ce café. » Dit-elle en observant les lieux d’un œil critique. Il était simple mais accueillant et chaleureux, et ça plaisait bien à la wonsungi. Elle attrapa la carte et la parcourut rapidement, la reposant juste à temps, le serveur débarquant à leur table. « Un latte macchiatto caramel pour moi. » Dit-elle en regardant le serveur avant de poser ses yeux noisette sur son amie face à elle. « Je ne sais même pas pour où commencer… » Soupira-t-elle après que Kee Young ait commandé, tout en s’affalant sur sa chaise. Elle se redressa sur son siège, posa ses coudes sur la table et plaça son menton dans le creux de ses mains. « Alors ? Qu’est ce que tu as à me raconter ? » Dit-elle, toute curieuse et excitée. Elle avait vraiment hâte de tout savoir sur la vie qu’avait mené Kee Young sans elle.


Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Do you recall, not long ago | HARA&KEEN Empty Dim 14 Fév - 14:25


FEAT. HARA X KEEN

tenue ღ c'est un peu comme revenir à la maison après des mois d'absences. Comme si, tout ça n'avait aucune importance. Les années écoulées, entendons-nous, évidemment. C'est comme si le collège remontait à hier. Tant leur relation semblait être toujours là. Oui, c'est comme si tout semblait n'avoir été qu'un film q'on avait sur pause et qu'on remettait sur play. Les bandes n'ont pas changé, c'est à peine si elles ont pris la poussière. Mais, à présent, elles sont tellement remplies qu'elles se retrouvent avec des récits à ne plus en finir. À raconter. Kee Young ne croyait pas au destin - après tout ce n'est pas comme s'il était tendre avec elle - et pourtant, elle était forcée de reconnaître que pour une fois, elle avait vraiment envie d'y croire. Tant la tendresse qu'elle éprouvait, pour cette meilleure amie du passé, revenait dans une vague fulgurante. Et qu'elle se rendait compte - plus encore - à quel point cela lui avait manqué.

Sa main était chaude. Elle ignorait si c'était à cause de la pression que les deux jeunes femmes usaient ou si c'était seulement elle, que se réchauffait au contact de son ex-meilleure amie. Simplement heureuse de la retrouver après tant d'années. Des années de silence, presque d'ennui de sa partenaire de connerie. Non pas qu'elle s'ennuyait à l'heure actuelle avec son entourage. Mais par comparaison avec ses années de collègue, tout paraissait bien fade. « eh bien je crois que nous allons devoir rattraper le temps perdus ! » pour se raconter, pour se retrouver. Pour se connaître à nouveau. Quand bien même, elles avaient l'impression que tout était pareil, elles n'en restaient pas moins des étrangères. « Quoi !? je peux très bien le faire hé ! » parce qu'elle en avait les moyens et qu'elle n'était plus cette petite fille qui aimait qu'on l'invite.

« souviens-toi de ce lieu alors, il est très agréable et les serveurs sont toujours craquants. » rigolant la cadette lança un coup d'oeil à l'un d'eux pour confirmer ses dires avant de lancer à son amie un sourire enjôleur puis commander un simple café. Noir et amer comme elle l'aimait le dimanche matin, dans ce café. « en même temps, on a tellement de choses à se dire ! » elles étaient toutes les deux dans la galère. Par où commencer et par où finir surtout, mordillant sa lèvre, la vice-présidente finit par rire. Franchement. Comme quand elles étaient adolescentes. « Tricheuse ! tu me refiles la tâche la plus compliquée sans aucune gêne, aînée indigne ! » bien sûr elle rigolait mais c'était drôle quand même. De jouer la petite victime d'une escroquerie. Posant le menton sur sa paume, elle réfléchissait un instant avant de répondre. « il y a tellement à dire... mh je travaille dans une galerie d'arts. Depuis trois ans, j'étais art consultante, mais officieusement je viens de passer co-directrice. Je te dis pas la montagne de travail que j'ai ! Surtout avec les cours et ma nouvelle place dans ma fraternité... ah! je t'ai dis que j'étais à l'université ? »

Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Do you recall, not long ago | HARA&KEEN Empty

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !