73 2656 points
13 membres
68 303 points
14 membres
120 042 points♛
18 membres
17 215 points
8 membres



 
C'EST L'HEURE DES NOUVEAUTÉS PAR LA !

Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3


SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7098-nah-woori-feat-ahn-hye-jin-hwasa http://www.shaketheworld.net/t4587-nah-woori-feat-wha-sa http://www.shaketheworld.net/t4616-nah-woori


Re: Sweet & Laugher feat. Do Min Guk & Min Yul ☆  Ven 20 Mai - 11:57

Sweets and Laughter
DO MIN GUK & DO MIN YUL & NAH WOORI & NAH YOON WOO


Woori's outfit & YW's outfit | Après avoir perdu la majorité de ses amis lorsque sa grossesse avait été ébruité, Woori avait redécouvert le sens réel de l'amitié. Elle savait à quel point les amis étaient importants, elle savait à quel point l'amitié qui l'unissait à Min Guk était rare, et précieuse. Le genre d'amitié où il n'avait pas besoin de le demander, elle serait là pour l'aider, et inversement. Elle lui souriait donc, se voulant rassurante. Il lui semblait important que Min Guk fasse la paix avec son passé. Il ferait le premier pas, que sa famille fasse le second ne dépendrait plus de lui, il aurait la tranquillité d'esprit de savoir qu'il avait fait tout ce qu'il avait pu. « Le pack de bière sera au frigo, promis. » Avec les chips et tout ce qu'il voulait, elle imaginait à quel point ce serait éprouvant pour lui. Elle-même n'avait jamais osé retourner dans son ancienne école de stylisme, elle avait trop peur de ce qu'on pourrait encore lui dire malgré qu'elle ait prit en maturité. « Être flic y a pire comme honte de la famille quand même... Tu auras une bonne raison pour t'enfuir à fond la caisse et être en excès de vitesse. T'auras pas Min Yul à l'arrière en plus. » S'amusa-t-elle à plaisanter pour le détendre, imaginant déjà Min Guk appuyer sur l'accélérateur pour s'enfuir loin de sa ville natale.

Parce que c'était ça leur force, savoir prendre les choses plutôt du bon côté, et plaisanter. Elle aurait pu s'énerver que certains pères du jardin d'enfant la reluquent, mais Min Guk tournait la chose à la plaisanterie à chaque fois, permettant à Woori de ne pas s'en agacer. De toute façon, le seul qui l'avait intéressé à un moment était son ami lui-même, avant qu'ils ne deviennent si proches d'ailleurs. Lorsqu'elle avait frappé son bras, la tête de Min Guk avait heurté le tapis dans un bruit sourd, les faisant éclater de rire tous les deux. « Yah !! » Elle le frappa doucement, toujours en riant. « C'était avant ! Quand je te connaissais pas. » Elle continuait de rire, repensant à toutes les fois où elle avait regardé Min Guk discrètement avant qu'ils ne deviennent amis. « Après j'ai découvert tous tes défauts, ça m'a calmé tu sais. » Elle avait toujours le ton de la plaisanterie, car certes il avait des défauts, mais elle exagérait le trait pour le taquiner. En avouant qu'elle sortait avec un enseignant de l'université, elle s'était attendue à une réaction plus vive de la part de Min Guk. Elle lui sourit d'un air rassurant. « T'inquiète pas. J'y vais doucement de toute façon, je ne sais pas si ça sera très sérieux. » Elle pinça les lèvres dans le genre de moue que faisait Yoon Woo lorsqu'elle le surprenait en train de faire une bêtise. « Non je lui ai rien dit. » Elle vit tout de suite le regard réprobateur de Min Guk, alors elle se justifia. « Comme je t'ai dit, c'est pas très sérieux, il a pas besoin de savoir pour le moment. Si ça devient un peu plus sérieux on verra, je lui en parlerais, de toute façon je vais pas pouvoir lui cacher longtemps. » C'est que son bonhomme de trois ans était difficile à cacher. Bonhomme de trois ans qui grandissait vite d'ailleurs, mais son ami parvint à lui faire relativiser ses craintes. Ce qu'il célébra sans modestie aucune. « Arrête de te la raconter, je sais que tu peux pas te passer de moi non plus. » Elle passa sa main dans ses cheveux dans un geste faussement dramatique.

Elle était toute excitée à l'idée de préparer l'anniversaire de Min Yul avec Min Guk. Elle aimait ce petit garçon comme s'il était son neveu, et elle partageait des moments avec Min Guk semblables à ceux qu'elle aurait voulu passer avec sa sœur. A défaut de le faire avec elle, elle avait à présent un frère de substitution. Ils réfléchissaient tous les deux à haute voix, et il était convenu d'avance que la sécurité serait primordiale pour la troupe de gamins hurlants que formeraient Min Yul et ses copains. Woori avait déjà mille idées pour la table et le thème automobile que semblait prendre la fête d'anniversaire. « Un gâteau en forme de volant ? C'est ambitieux ça mon cher Do Min Guk... » Parce qu'elle n'avait aucune idée de comment faire ça pour être honnête. « On peut le commander sinon, au moins on sera sûr que ça sera réussit. » Elle jouait avec une mèche de ses cheveux alors qu'elle réfléchissait. « Ou alors on fait un gâteau normal, mais on mise tout sur la décoration dessus. Genre un glaçage circuit, on mettrait une voiture dessus pour faire genre... Je sais pas si tu vois ce que je veux dire. » Elle tapa dans les mains en pendant à quelques choses. « Je ramènerais quelques petits trucs pour faire des maquillages aux enfants si tu veux. » Elle avait déjà fait ce genre de choses lors d'événements à l'université ou des fêtes au moment du printemps.

Pendant que les parents parlaient de choses sérieuses, car oui, l'anniversaire de Min Yul était « serious business », les enfants courraient encore partout. Woori était épuisée à les regarder, mais eux étaient complètement insouciants et s'en donnait à cœur joie. Elle eut un léger rire à la remarque de Min Guk. « Un coin spa. Pendant que eux courent partout, nous on se fait masser et bichonner. Ca serait un truc qui s'appelerait « le paradis des parents » tu vois. » Elle rêvait éveillée, mais il y avait peut-être un filon à exploiter là dedans. « Mais dès que Yoon Woo va s'arrêter il va s’effondrer tu verras. A peine dans le bus il va s'endormir, et ça sera à moi de le porter pendant tout le trajet. Aucun état d'âme pour sa pauvre maman... » Elle prit un faux air triste, car en fait, rentrer discrètement dans les dortoirs avec un Yoon Woo endormi était plus facile qu'un Yoon Woo éveillé. « Tu bosses ce soir au fait ? Dis moi quand tu dois y aller hein. » Elle savait que des fois les horaires de Min Guk étaient particuliers, et qu'il lui arrivait de travailler de nuit, surtout que lui et elle allaient devoir se battre un bon moment avant de récupérer leurs petits monstres pour les séparer jusqu'à la prochaine fois.

electric bird.



I CAN GET USED TO THIS

You will think that I’m always strong but I’m a woman too, baby. I love you, I’m getting weaker (and it's bittersweet). I’m hungry for your love, I'm a woman too.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5565-do-min-guk-born-to-be-dumb http://www.shaketheworld.net/t5554-do-min-guk-never-put-a-sock-i http://www.shaketheworld.net/t5564p10-do-min-guk#339174


Re: Sweet & Laugher feat. Do Min Guk & Min Yul ☆  Sam 16 Juil - 9:09

Sweets and Laughter
DO MIN GUK & DO MIN YUL & NAH WOORI & NAH YOON WOO


Min Guk & Min Yul | La bière du soir, une tradition qu'on avait instauré rapidement avec Woori au début de notre amitié. La première fois, c'était chez moi, après une longue journée où les garçons avaient passé toute l'aprèm à s'amuser comme des fous. Ils avaient fini par s'échouer telles deux grosses souches sur le canapé et avec Woo Ri, on s'était dit que c'était le parfait moment pour se décapsuler une bière bien fraîche. Et depuis, quand elle venait chercher Yoon Woo à la maison, on finissait avec une bière sur la terrasse en bois. C'était peut-être pas grand chose mais pour nous, c'était des moments importants qu'on aimait partager ensemble. On y partageait nos soucis, les amours et tout le reste. Alors le jour où j'irai voir mes parents, il me faudrait sûrement plus d'une bière et j'aurai besoin de Woori pour me faire oublier cette horrible journée. Ouais, j'y étais pas encore et pourtant, je savais déjà comment elle allait se passer. Heureusement qu'elle voyait les bons côtés des choses pour moi parce que, quand il s'agissait de ma famille, j'avais du mal à me dire que c'était bien. J'imaginais juste les larmes et les reproches. Mais Woori avait raison, j'allais leur prouver le contraire, que je n'étais pas un gamin irresponsable qui avait décidé de s'enfuir sur un coup de tête avec son tout jeune bébé et qu'en plus de tout ça, j'avais réussi à faire quelque chose de ma vie et qu'en plus, j'en avais fait quelque chose de bien pour Min Yul et moi. « Ahlala, que ferai-je sans toi et tes bonnes paroles ? ». Je dis ça en plaisantant mais si c'était pas pour les mots réconfortants de Woori, y'a parfois des moments où j'aurai pas su quoi faire de toute cette situation.

« T'as jamais pensé à devenir évangile et à prêcher la bonne parole dans le monde entier ? ». Okay là, j'le pensais pas du tout. Rien que d'imaginer Woori en bonne soeur avec tout l'attirail avec une bible sous la main, j'en rigolais. Puis bon, c'était un peu loupé avec Yoon Woo. Et puis, j'étais trop égoïste pour que d'autres en profitent. Comme elle avait apparemment profité de mon côté pile, si vous voyez ce que je veux dire. « La prochaine fois que je me penche pour ramasser un truc, j'le ferai bieeeeeeen lentement, les fesses bien bombées en arrière. Tout ce que je ferai pas pour toi, ce sera Noël avant l'heure là ».  J'exagère pas du tout non. Bon peut-être un peu mais on était comme ça tous les deux, à délirer sur tout et n'importe quoi. Fallait bien qu'on arrive à se taquiner sur des choses comme ça, surtout après quatre ans. Quatre ans, ça passe vite. Quand je nous revois avec nos marmots lors de la première réunion à la crèche, on était encore que des bébés. Maintenant, en tant que parents, on s'en sort plutôt pas mal. Niveau amour, Woori en est à un stade plus avancé que moi.

J'étais content qu'elle soit avec quelqu'un, quelqu'un qui soit là pour elle, même si elle avait l'air de dire que ce n'était pas du sérieux. Dans son regard pétillant et ses joues rosies, je voyais bien qu'elle espérait que ça le devienne. « T'as raison, prend ton temps ». C'était mignon de la voir comme ça, comme une ado qui parle de son amoureux secret à son grand frère. Oui, les temps avaient changé. Mais notre amitié restait la même, si ce n'est qu'elle se renforçait de jour en jour. Au point où maintenant, on s'aidait même pour préparer les anniversaires de nos fils. « Tu doutes de mes talents culinaires ou bien ? ». Je me relève et la regarde avec un air faussement vexé. « Il existe de moules tu sais, j'en ai vu en forme de voiture la dernière fois. Puis si on le fait avec amour, le gâteau ne pourra être que réussi ! ».

Elle me propose alors un autre idée de gâteau qui me semble encore plus génial. Je gesticule sur place comme un gamin de cinq ans et c'est même pas mon anniversaire. « C'est pas mal l'idée du décor sur un gâteau normal ! On pourrait en faire un long, avec un glaçage circuit, on ferait des petites voitures en pâte à sucre et on mettrait aussi une ligne d'arrivée. Oh et on ferait aussi un petit trophée comestible aussi ! ». Je crois que celui qui allait le plus s'amuser à faire cet anniversaire, c'est moi. Même si avec une dizaine d'enfants à la maison, mon discours ne sera plus le même. Woori me propose même de m'aider pour les maquillages et j'trouve que c'est encore une excellente idée. Franchement, si Min Yul n'était pas content de sa fête d'anniversaire, qu'on me retire le droit d'être père ! (Je plaisante, bien évidemment). « Tu t'attends pas à ce qu'on se maquille nous aussi hein ? Le vert ne me va pas trop au teint ». C'était une chose de se donner à fond, mais c'en était une autre de se plonger la tronche dans le maquillage d'Hulk. Et même si j'étais prêt à tout pour mon fils, j'éviterai de finir vert courgette.

D'ailleurs, quand on parle du loup, je le vois qui passe en trombe devant nous, suivi de Yoon Woo. J'arrive pas à croire qu'ils soient encore debout à courir alors que ça fait bien une heure et demie qu'ils jouent sans s'arrêter. Moi j'étais fatigué jusqu'à demain là. « Ça sonne bien, le paradis des parents. On devrait proposer l'idée, en gardant les droits bien sûr ». Ouais, ce serait bien de pouvoir de se faire bichonner pendant que les monstres sont occupés à vider leur batterie. Je rigole à la remarque de Woori, me tournant vers son fils a moment précis où un long bâillement s'échappe de sa bouche. « Min Yul, ça va être pareil. Et si tu veux, j'te ramène, on est en voiture et j'ai un deuxième siège auto pour Yoon Woo ». J'allais pas la laisser rentrée toute seule, en plus avec un enfant endormi. Ils seraient toujours mieux dans la voiture.

« Non pas ce soir, j'ai pris toute ma journée, t'en fais pas. Tu as quelque chose de prévu ce soir toi ? ». Quand au boulot, je devais m'absenter pour passer plus de temps avec mon bambin, les chefs me donnaient rapidement la permission. Parfois, c'était eux qui venaient me voir en me demandant quand est-ce que je partais ou quand est-ce que je prenais des vacances. Même si je voulais passer plus de temps avec mon fils, je ne pouvais pas m'absenter trop longtemps du boulot, il nous fallait des revenus. Sans quoi, j'aurai continué les petits boulots et les horaires à pas d'heure. Au même moment, je vois deux masses venir s'écrouler devant nous en rigolant. M'en faut pas plus pour voir nos petits loups, épuisés. Ils se relèvent, Yoon Woo allant se réfugier dans les bras de sa mère tandis que Min Yul vient s'asseoir entre mes jambes. « Tu t'es amusé mon grand ? ». Il hoche de la tête pour me répondre, semblant trop fatigué pour prononcer le moindre mot. Je me tourne vers Woori en souriant : « Batteries à plat ! ».




electric bird.


Spoiler:
 


my little sunshine
You're the best thing that ever happened to me. There have been times when times were hard but always somehow I made it through cause for every moment that I've spent hurting, there was a moment that I've spent just loving you.(⚡) le chant des sirènes.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7098-nah-woori-feat-ahn-hye-jin-hwasa http://www.shaketheworld.net/t4587-nah-woori-feat-wha-sa http://www.shaketheworld.net/t4616-nah-woori


Re: Sweet & Laugher feat. Do Min Guk & Min Yul ☆  Mar 19 Juil - 22:07

Sweets and Laughter
DO MIN GUK & DO MIN YUL & NAH WOORI & NAH YOON WOO


Woori's outfit & YW's outfit | Min Guk et Woori étaient un duo qui ne fonctionnait pas l'un sans l'autre. Grâce à son ami, Woori avait trouvé un équilibre, aussi étrange cela puisse sonner en parlant d'amitié. Mais ils marchaient en duo, se soutenant au besoin, s'aidant au besoin, ils avaient un fonctionnement en binôme, avec leurs habitudes, leurs traditions, bref, ils formaient une équipe. « Oh bah tu te débrouillerais sans doute aussi mal que moi sans toi. » Elle lui adressa un petit clin d’œil, sachant pertinemment qu'il savait ce qu'elle voulait dire et éclata de rire à sa remarque. « Oulah... Je sais pas où irait le monde si je prêchais tu sais ! » En tout cas, les soucis d'environnement seraient son cheval de bataille, c'était certain. Mais définitivement, prêcher la parole sainte ne serait pas pour elle, elle avait voué sa vie à son fils et non un quelconque dieu.

Elle éclata de rire lorsque Min Guk continua à la taquiner sur le fait qu'elle s'était intéressée à lui physiquement au début. Elle lui frappa le bras en riant. « Nan c'est bon abstient toi j'ai trouvé un autre postérieur à regarder maintenant, fallait être réactif. » Elle eut un sourire espiègle et elle se pencha vers lui comme pour lui dire un secret. « Je te l'ai déjà dit avec Li Wei, t'es trop long à la détente... » Elle se redressa, très fière de sa petite remarque, pinçant les lèvres pour ne pas se mettre à rire à gorge déployée. C'était sa vengeance pour avoir été percée à jour par Min Guk quant à sa vie amoureuse. Ca ne la dérangeait pas d'en parler, mais elle voulait se laisser un peu de temps avant de prendre les choses au sérieux. Elle craignait trop d'être blessée à nouveau.

Elle préférait de loin parler de l'anniversaire de Min Yul. Ce petit bonhomme et son propre fils étaient bien les deux hommes qui ne la décevraient jamais, Min Guk aussi évidemment. Mais définitivement, Yoon Woo était l'homme de sa vie, et Min Yul le suivait de près. « J'ai appris qu'en cuisine, l'amour ne suffit pas toujours ! » dit-elle en riant. Parce qu'elle s'était améliorée, mais il y a encore un an ou deux, ses talents de cuisinière étaient désastreux, et ce n'était pas faute de cuisiner avec dévotion et amour. Alors il était mignon Min Guk à croire que ça suffirait, mais Min Yul ne se ferait pas prier pour dire que son gâteau était mauvais si c'était le cas. « Tu vas loin dans l'imagination, mais on peut essayer ouais ! Si vraiment on se foire j'irais acheter un gâteau en urgence. » Elle riait encore parce que les connaissant tous les deux, ce serait sans doute le scénario final de leurs préparations. Elle aimait beaucoup sa propre idée qui était de maquiller les enfants, et elle n'avait pas pensé à se maquiller également, mais maintenant qu'il le proposait... « Arrête ça serait une super idée ! On pourrait se maquiller nous aussi ! Évidemment moi je serais en princesse... » Elle passa la main dans ses cheveux dans un geste faussement dramatique.

Les enfants qui couraient encore jusque-là commençaient à montrer quelques signes de fatigue, une bonne nuit s'annonçait pour Min Guk et Woori. « Je veux bien que tu nous déposes oui, ça sera plus simple pour rentrer discrètement aux dortoirs. » Parce qu'un Yoon Woo endormi pesait un poids non négligeable. « Rien de prévu non, mais j'ai des lessives à faire, palpitant non ?! » Elle riait mais la triste réalité restait quand même qu'elle allait passer sa soirée entre la laverie de la résidence et sa chambre. Aussi brusquement qu'ils étaient partis en courant, les enfants revinrent et Yoon Woo vint se blottir contre elle. Instinctivement, Woori passa ses bras autour de lui et le serra contre elle, embrassant sa petite tête trempée de sueur tant il avait couru partout. Elle avait un grand sourire à la remarque de Min Guk, et effectua une petite danse de la victoire, bougeant simplement ses mains pour ne pas déranger son petit homme qui commençait presque déjà à s'assoupir contre elle. « Ça sent la douche et le gros dodo tout ça ! » Elle prit son élan pour se redresser tout en gardant Yoon Woo dans ses bras, elle poussa une exclamation dans l'effort alors que Min Guk se redressait sans difficulté. Elle fit la moue en voyant son petit sourire. « Arrête de frimer. » Et en riant, ils retournèrent à leur table, le temps de remballer leurs affaires et de rhabiller les enfants pour qu'ils ne prennent pas froid. « Tu me sauves en tout cas, parce que vu l'état dans lequel il est j'aurais pas assumé le trajet en bus. » Elle reprit Yoon Woo dans ses bras qui jusque-là était sur la chaise, le visage appuyé sur la table. Elle l'installa confortablement contre son épaule, embrassant sa tête doucement. « Tu t'es bien amusé mon cœur ? » Il hocha la tête et grogna en guise de réponse positive. « On reviendra si tu veux. » Sur ce, il se redressa et pointa Min Yul d'un air fatigué, il n'avait même plus la force de parler. Woori se mit à rire. « Oui on reviendra avec Min Yul ! » Rassuré, Yoon Woo se blottit à nouveau contre lui. Woori croisa le regard de Min Guk et avait un sourire aux lèvres. « Je crois que nos fils sont la réincarnation d'inséparables. » Parce que c'était un peu jamais l'un sans l'autre ces deux-là, un peu comme elle et Min Guk au fond.

Spoiler:
 

electric bird.



I CAN GET USED TO THIS

You will think that I’m always strong but I’m a woman too, baby. I love you, I’m getting weaker (and it's bittersweet). I’m hungry for your love, I'm a woman too.

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5565-do-min-guk-born-to-be-dumb http://www.shaketheworld.net/t5554-do-min-guk-never-put-a-sock-i http://www.shaketheworld.net/t5564p10-do-min-guk#339174


Re: Sweet & Laugher feat. Do Min Guk & Min Yul ☆  Sam 15 Oct - 11:55

Sweets and Laughter
DO MIN GUK & DO MIN YUL & NAH WOORI & NAH YOON WOO


Min Guk & Min Yul | Y’a beaucoup de mots qui existent pour décrire ma relation avec Woori mais aucun n’était vraiment assez parlant. Pour moi, c’est plus qu’une amie, c’est vraiment la sœur qui m’a manqué ces dernières années. J’aurai voulu connaître ça avec la mienne mais je sais que ça ne risquait pas d’arriver de sitôt. Il faudrait déjà que j’ose retourner chez moi et la confronter pour qu’on reparte sur une quelconque relation. Pareil avec mes parents mais ça, c’était une autre histoire. Une histoire que je laissais de côté pour profiter de cette sortie avec mon amie même si je savais que je pouvais toujours lui en parler si j’en éprouvais le besoin. « Ça, je ne dirai jamais le contraire ! J’imagine mal ce que ma vie aurait pu être sans toi ou Yoon Woo. En regardant nos deux loustics, j’me dis que c’est vraiment impossible ». Je lui offre un grand sourire parce que j’le pense vraiment. Min Yul et Yoon Woo, ce sont comme des frères. D’ailleurs, j’me souviendrai toujours de la fois où on se promenait tous les quatre et qu’une vieille dame nous a arrêté pour nous dire qu’on formait une belle famille et que nos « jumeaux » étaient vraiment adorables. Autant dire qu’on avait bien rigolé ce jour-là !

Avec Woori, on rigole à chaque fois qu’on se voit et surtout, de tout et de rien. C’est ce qui me faisait du bien quand j’étais avec elle : pas de prise de tête, juste deux proches qui passaient un bon moment ensemble, avec leurs enfants plus excités que jamais. Enfin entre eux et nous, je sais pas quel duo était le plus enfantin. Si quelqu’un passait à côté de nous, on risquerait de nous faire les gros yeux. Mais là, on était bien loin de se soucier du regard des autres. On avait bien le droit de parler de postérieur non ? Elle avait néanmoins attisé ma curiosité quant à son « petit ami ». Je sais que j’ai pas vraiment le droit de m’emmêler mais j’aimerai bien me faire une idée de ce type. Mais si Woori l’a choisi, c’est que ça doit pas être un psychopathe. « Tu me le présenteras un jour j’espère ! », lui dis-je avec un sourire qui s’efface rapidement pour laisser placer à un rouge cramoisi qui s’étend sur la totalité de mon visage et jusqu’en bas de ma nuque. Et voilà, dès qu’on parle de Li Wei, j’me mets à rougir comme un ado de 15 ans. Putain la honte. « Je suis pas long à la détente … y’a juste rien à espérer, elle voudra jamais de moi ».

On oublie rapidement ce sujet pour parler d’autre chose, à savoir l’anniversaire de mon loustic. J’étais presque outré que Woori ne croit pas en mes talents culinaires. « Tu verras ! Tu regretteras d’avoir douté du grand chef étoilé que je suis ! Bon ok, j’ai la toque mais depuis que je me suis mis à la cuisine, j’ai pas loupé un seul de mes plats. En plus tu le sais, t’es déjà venu mangé à la maison », lui rappelais-je en boudant. « Puis ton fils, il se plaint jamais quand il est à la maison », ajoutais-je en lui tirant la langue tel un gamin contrarié. Moi qui avais pratiquement passé toute mon enfance dans la cuisine avec ma mère ! Puis c’était important de faire soi-même la cuisine plutôt que d’acheter des plats tout faits dont on ne connaissait rien à la composition. J’avais pas toujours été comme ça mais depuis que j’avais retrouvé Eun Hye à Séoul, mon frigo n’était composé que de produits frais venants directement du marché ! Puis Min Yul et moi, on allait pas s’en plaindre ! « Ok mais vraiment si nos fils nous disent que c’est dégueulasse ! ». Le sujet du gâteau réglé, on passe sur un autre aspect technique : l’animation. Et quand Woori se met à parler de maquillage, on en sort rarement indemne. « Va pour le maquillage mais c’est toi qui gère hein ! Je sais déjà pas combien ils vont être … ». Je me mets alors à compter sur mes doigts tous les petits copains et copines de mon fils et quand je vois que j’en arrive au dixième doigt, mon visage se tord dans une grimace affreuse. Je jette un regard à Woori et lui prend les mains de façon dramatique. « T’as dit oui, tu peux plus reculer ! ». Si Woori me lâche, c’est la fin. Mais je sais qu’elle ne me fera jamais ça.

On ferme rapidement nos bouches pour éviter de parler d’anniversaire devant le principal intéressé en voyant les petiots s’écrouler sur nous, fatigués d’avoir trop jouer comme des fous pendant … et oui, trois heures ! La vivacité de ces enfants me surprendra toujours. « Je t’aurai jamais laissé rentrer toute seule de toute façon », lui dis-je en me relevant avec un Min Yul à moitié endormi. En tant que parents, on apprend à faire des concessions sur sa liberté, sur ses soirées mais quand on regarde les petits bouts qu’on a, on se dit que ça vaut vraiment le coup de ne pas aller boire un verre avec ses potes ou de louper le dernier film à la mode. Tout ce que je veux, c’est voir mon fils grandir alors si ça voulait dire rentrer pour regarder un dessin animé, moi ça m’allait parfaitement. « Tu me fais penser qu’il faut que je range le linge ». Et oui, être parent, c’est aussi se taper toutes les corvées imaginables.

On rejoint notre table pour rhabiller nos dormeurs et remettre nos manteaux à notre tour. Ce qu’il y a de bien avec Min Yul, quand il dort, c’est comme un pantin, je peux lui faire ce que je veux, il se réveillera jamais ! Mais l’inconvénient, c’est qu’il est mou comme de la guimauve et que sa tête part toute seule. Du coup pour lui remettre sa veste, c’est pas une partie de plaisir mais à force de l’avoir fait, c’est devenu un vrai jeu d’enfant ! Et quand je regarde Yoon Woo dans le même état, ça me fait juste rigoler. « Je te l’ai dit, j’allais pas te laisser rentrer toute seule avec Yoon Woo, c’est normal ! Je suis pas cruel à ce point voyons », lui dis-je en plaisant et en installant confortablement mon fils contre mon épaule. C’est qu’il est plus aussi léger que quand il était petit mais ça va, j’ai de la force ! « J’te jure, ils devaient être siamois dans une autre vie ces deux-là ».

Le trajet en voiture jusqu’au campus se passe dans le calme absolu, parfois interrompu par les ronflements synchronisés de nos bambins. J’aide Woori à sortir Yoon Woo de la voiture et l’embrasse sur la joue pour lui souhaiter une bonne nuit. Je repars ensuite direction la maison quand Min Yul se réveille (à moitié). « Alors mon grand, tu t’es bien amusé aujourd’hui ? ». Il hoche la tête, un peu dans le vague avant de me sourire et de me dire « C’tait trop bien Papa ! ». Et quand on entend ça, on se dit que oui, la journée était super et que même si je tiens plus debout une fois chez moi, je recommencerais autant qu’il le faudra rien que pour voir ce sourire sur ses lèvres.

electric bird.


Spoiler:
 


my little sunshine
You're the best thing that ever happened to me. There have been times when times were hard but always somehow I made it through cause for every moment that I've spent hurting, there was a moment that I've spent just loving you.(⚡) le chant des sirènes.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: Sweet & Laugher feat. Do Min Guk & Min Yul ☆  Aujourd'hui à 14:46


Revenir en haut Aller en bas

Sweet & Laugher feat. Do Min Guk & Min Yul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» I sure would like some sweet company... • Feat Lexa
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-