88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant


MODO • do as i said
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7210-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t163-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t235p20-jung-hwan-baek#273017


ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Mar 12 Jan - 18:30


ma belle gueule t'emmerde
KEE YOUNG & HWAN BAEK


Aujourd'hui, ma journée sera consacrée au basket, ce qui n'était clairement pas un fait marquant. Pourquoi ? Je passais tout mon temps sur le terrain. Mais, un changement pouvait toujours être remarqué. En effet, depuis quelques semaines, un nouveau club était présent dans notre grande université et c'était bien mérité après tous les efforts que j'avais fait. Bien sûr, je n'étais pas le seul qui avait beaucoup donné de son temps pour y parvenir mais tout de même. J'étais celui qui avait géré le maximum de choses et qui était à l'origine de ce mouvement. Alors, et vu mon niveau, ce ne fut pas étonnant de me voir à la tête de l'équipe. Fermant la porte de mon casier, j'admirai ma tenue dernier cri avant d'inciter mes camarades à rejoindre la salle principale du gymnase. L'entraîneur allait nous rejoindre à tout moment. En parlant de lui ... Celui-ci ne se sentait pas très concerné par le club mais je comptais bien sur le doyen de notre université pour nous proposer une personne plus compétente. Je voulais aller loin ! Affichant un sourire satisfait, je m'occupai de mes articulations avant de me mettre à courir. Combien de tours étaient nécessaires pour réaliser l'échauffement parfait ? Aucun chiffre ne pouvait m'effrayer. Continuant alors ma course, je remarquai la présence d'une jeune femme. Voulait-elle s'inscrire ? Ah ah, elle pouvait toujours crever. Aucune nana ne pouvait nous rejoindre. Après tout, elles étaient juste là pour semer la zizanie entre nous, les mecs. Cependant, je n'arrivais pas à la quitter du regard. En effet, cette silhouette me disait vaguement quelque chose, et franchement, c'était tout sauf bon signe. J'accélérai un peu le rythme de ma course sur plusieurs mètres avant d'identifier la demoiselle: Shim Kee Young. A cette vue, j'émis un rire nerveux, qui disparut au bout de quelques secondes: « Qu'est-ce que tu fous là, toi ? Tu vois bien que le gymnase est pris ! »




# duo de l'enfer






Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5908-shim-kee-young-we-are-young http://www.shaketheworld.net/t5859-shim-kee-young-life-is-a-joke http://www.shaketheworld.net/t5900-shim-kee-young


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Mer 13 Jan - 1:23


ma belle gueule t'emmerde
HWAN BAEK & KEE YOUNG


Elle était venue avec un but bien précis. Et si son collaborateur semblait l'avoir oublié, il en était une autre histoire pour l'étudiante qui pénétrait le gymnase la tête haute. Son appareil en main. Kee young n'avait pas pour habitude de travailler sans rien en retour et ça, elle le lui avait bien fait comprendre quand il était venu la voir afin de lui réclamer son aide pour monter le club de basket. Pour lancer leurs maillots et être aussi beau que sexy. La mission avait d'ailleurs été une grande réussite, et fière d'elle, elle abordait ce sourire mauvais. Taquin. Puisqu'elle savait d'avance la réaction du jeune homme. Qui courrait à l'autre bout du complexe sportif. Elle ne l’interpella pas, pour la bonne raison qu'elle préférait le voir la remarquer. Comme à chaque fois, c'était un petit jeu qui lui plaisait bien. Après tout, il râlait sans cesse lorsqu'elle arrivait dans son champ de vision. Et pour le coup, sa réaction ne se fit pas attendre, sa voix résonna dans le gymnase. Et son sourire s'accentua encore un peu plus, alors qu'elle se dirigeait vers lui, elle ne se gêna pas pour l'arrêter dans sa course, puis de l'éblouir avec son flash. « Ferme-là, tu es plus mignon la bouche close. » et s'il avait quelque chose à y redire, ce n'était en aucun cas son problème. Il pouvait être sûr d'une chose ; elle n'était pas prête de partir et était bien décidée à lui coller les basques jusqu'à obtenir son dû. Saluant l'équipe, elle ne tarda pas à le contourner pour se diriger vers les autres, snobant totalement le basketteur. « Tu me dois quelque chose Jung Hwan Baek et je suis venue le chercher. » qu'il soit d'accord ou qu'il ne le soit pas. Un sourire pendu au coin des lèvres, elle se plaça près de ses coéquipiers pour se présenter, bien qu'elle les avait déjà rencontré pour les maillots. S'ils devaient encore bosser ensemble, mieux valait qu'elle soit polie avec sa future équipe. Seul le capitaine avait le droit à son ironie. Enfin c'était normal, pour ce voleur de Barbie.



Never knew that it could mean so much, So love me like you do, Touch me like you do. Fading in, fading out What are you waiting for ? My head spinning around I can't see clear no more. Only you can set my heart on fire

Revenir en haut Aller en bas

MODO • do as i said
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7210-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t163-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t235p20-jung-hwan-baek#273017


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Dim 24 Jan - 15:23


ma belle gueule t'emmerde
KEE YOUNG & HWAN BAEK


Quelques femmes parvenaient à me faire montrer diverses émotions. Certaines me pousseront à réprimer une once de dégoût, d’autres réveilleront la bête et puis, il y avait les demoiselles comme Kee Young. Celles qui méritaient seulement mon mépris. Malheureusement pour moi, je n’avais pas pu tenir ma promesse continuellement. Alors que je cherchais à former un club de basket avec quelques-uns de mes camarades, j’avais dû m’arrêter un instant à son amphithéâtre pour lui réclamer son aide. Oui, vous avez bien entendu… Je lui avais demandé un service qui était tout sauf gratuit. Faut dire que cette petite peste ne connaissait pas la définition de l’acte altruiste. Et puis, cela se comprenait. Je n’étais pas n’importe qui aux yeux de la gumiho. Elle ne me portait pas dans son cœur. D’ailleurs, cette histoire m'affectait beaucoup depuis un bon nombre d’années maintenant. Comment lui avouer ? Berk. Croisant son regard, je détestais sa façon de faire la maligne devant moi. Kee Young était trop insolente. Je tentai de cacher mon visage avec ma main, suite à l’apparition de son flash. Elle n’avait pas oublié sa contrepartie mais bon sang, je n’avais pas envie de lui donner son dû. Franchement, est-ce que j’avais une tête à poser ? Il ne manquerait plus qu’elle nous demande de nous foutre à poil pour ses clichés de merde... Enfin. Si elle avait réussi à faire un design sympa pour l’équipe, je me permettais de douter concernant son talent de photographe. « Quelle plaie, cette nana. » chuchotai-je alors qu’elle ne semblait plus être intéressée par ma ‘’ tronche mignonne’’. Non, l’étudiante était trop occupée à se mettre mes coéquipiers dans sa poche. « Tu n’as qu’à venir demain. Tu veux bien ? » Demain, aucun entraînement n’était prévu. Ça tombait bien, pas vrai ? Dessinant un sourire en coin sur mes lèvres, j’ajoutai : « Vraiment, tu nous aiderais. On doit parler tactiques pour le prochain match. Tu sais à quel point c’est confidentiel, ces choses-là. [...] Même une nana aussi simple d'esprit que toi est en mesure de le comprendre, non ? »




# duo de l'enfer






Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5908-shim-kee-young-we-are-young http://www.shaketheworld.net/t5859-shim-kee-young-life-is-a-joke http://www.shaketheworld.net/t5900-shim-kee-young


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Lun 25 Jan - 3:03


ma belle gueule t'emmerde
HWAN BAEK & KEE YOUNG


En soit, kee young aurait presque pu adorer le garçon. S'il n'y avait pas eu ces années de rancœur. Et puis, en réalité, elle pouvait l'apprécier, il était mignon et elle aimait bien ce genre de personnalité ; pour autant, c'était plus drôle de l'emmerder. D'être un peu insolente, un peu peste. C'était amusant, comme petit jeu. « Non, je ne suis pas disponible demain. » de cette manière, elle lui montrait qu'elle était bien décidée à suivre son programme à elle, non pas celui qu'il aimerait. De toute façon, ce n'était pas un mensonge, elle avait des rendez-vous importants à la galerie, son métier prônait avant sa passion. Elle n'avait pu se libérer qu'aujourd'hui, elle désirait qu'il fasse au moins un effort en suivant ses disponibilités. Il lui devait bien ça, non ? « Vous pouvez très bien parler stratégie demain. » une mine faussement dépitée, la gumiho se tourna vers son équipe, en ne faisait plus attention à lui. « ça vous dérangerait ? » Certains semblèrent réfléchir avant qu'un des joueurs ne se mettent à rire en ajoutant qu'il n'était pas au courant pour l'entraînement du lendemain. Haussant un sourcils, la renarde se tourna vers le jeune homme en arborant son sourire avec fierté. « Tu as raison, même une nana aussi simple d'esprit que moi peut comprendre que tu essayes de m'entuber. » c'était peut-être une fille, mais elle n'était pas idiote. De toute manière, elle savait qu'il ne voulait pas qu'elle soit là, alors elle se doutait bien qu'il ferait tout pour qu'elle parte. « Tu pourras dire ce que tu veux, tu ne te débarrasseras pas de moi aussi facilement. » de toute manière, elle avait besoin de ses photos. Jouant une autre stratégie, la rousse revenue vers lui, attrapant son bras pour les photographier ensemble, chuchotant un peu plus bas. « S'il te plaiiiit, je te promets de me faire toute petite ! » il ne pourrait pas le lui refuser, avec une bouille aussi adorable, si ? « Je n'ai pas besoin que vous posiez tu sais, je veux prendre une série tandis que vous jouez. » ce n'était pas bien méchant, ce qu'elle lui demandait en vérité.





Never knew that it could mean so much, So love me like you do, Touch me like you do. Fading in, fading out What are you waiting for ? My head spinning around I can't see clear no more. Only you can set my heart on fire

Revenir en haut Aller en bas

MODO • do as i said
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7210-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t163-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t235p20-jung-hwan-baek#273017


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Lun 8 Fév - 14:37


ma belle gueule t'emmerde
KEE YOUNG & HWAN BAEK


Elle n'était pas disponible demain ? Ce n'était pas important puisqu'elle avait toute une saison devant elle pour pouvoir profiter de sa contre-partie. Elle pourrait toujours oublier ma dette avec le temps d'ailleurs. Aish, je me demandais encore pourquoi j'avais pris le risque de lui demander un service. Rien n'expliquait mon comportement excepté le fait que je la trouvais suffisamment talentueuse pour s'occuper du design de nos tenues de sport officielles. Corvée qui n'était pas des plus difficiles pour les femmes. Après tout, la couture, c'était censé être leur truc ? Souriant à cette pensée, une autre de mes motivations était également relative à ce petit jeu divertissant entre nous. Celui-ci rythmait nos rencontres depuis un bon nombre d'années maintenant. Toutefois, le temps  avait fini par lui donner un certain avantage : ses courbes féminines. On ne pouvait pas nier le faire qu'elle s'était embellie après son adolescence. Et bon sang ! J'étais certain que la gumiho le savait. Il suffisait de voir ses manières lorsqu'elle posa son regard sur mes coéquipiers. Gros comme une maison. Son comportement était tout bonnement prévisible et malheureusement, je ne pouvais pas l'arrêter car mes camarades étaient trop stupides pour s'en rendre compte. Les femmes s'amusaient toujours à se jouer de nous, à nous séduire pour obtenir tout ce qu'elles voulaient. Dans ce cas-là, le sexe faible était évidemment différent. Levant les yeux au ciel face à ce spectacle des plus irritables, je repris mon allure nonchalante lorsque je vis Kee Young se retourner vers moi. « Tu veux peut-être que je te félicite car tu comprends le coréen ? » Débile. Elle l'était profondément mais c'était également bon pour moi. Après tout, j'aurais dû agir autrement pour la virer de mon gymnase. Je l'avais clairement sous-estimée ou du moins, j'avais sous-estimé sa passion pour jouer avec son physique. Je la regardai s'approcher de moi avant qu'elle ne s'empare de mon bras pour nous photographier ensemble. C'était censé me faire changer d'avis ? J'émis un rire moqueur qui devint légèrement frustré devant son nouveau numéro. La laissant poireauter pendant plusieurs secondes, je lui demandai: « Tu serais capable de faire ça, toi ? » Apparemment, Kee Young semblait jouer le rôle de la reine des abeilles. Il suffisait de voir comment elle s'était arrangée pour se mettre l'équipe en poche. Heureusement, mademoiselle n'avait pas eu le culot de montrer ses nichons. « Il ne manquerait plus que ça... » soupirai-je avant d'ajouter en prenant soin de m'écarter d'elle. « Tu peux aller t'asseoir sur un banc. Ne crois pas que c'est à cause de tes grimaces, hm. Plus vite ça serait fait, plus vite, je me débarrasse de toi. » Je m'approchai du matériel rempli de ballons de basket et en attrapai un. « Si je te surprends à parler, que ce soit aux joueurs ou au téléphone, tu sais où ce ballon va atterrir, pas vrai ? » Je menaçais une fille. Dimanche prochain, j'avais intérêt d'aller à la messe ou à minima me confesser. Mais soit, je ne parlais pas forcément de son visage de princesse arrogante mais plutôt de son appareil photo qui, à mon avis, devait avoir une valeur sentimentale. Les photographes se ressemblaient tous.  




# duo de l'enfer






Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5908-shim-kee-young-we-are-young http://www.shaketheworld.net/t5859-shim-kee-young-life-is-a-joke http://www.shaketheworld.net/t5900-shim-kee-young


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Mar 16 Fév - 2:14


ma belle gueule t'emmerde
HWAN BAEK & KEE YOUNG


Heureusement qu'elle s'en servait. Les femmes avaient parfois des avantages, qui leurs étaient propres. Il serait débile de s'en priver. Qui plus ait, l'équipe n'avait contre elle et elle les appréciait suffisamment pour ne pas se forcer à aller vers eux simplement pour rendre dingue Hwan Baek. Et dans un sens, elle s'en sortait bien, mais il le faisait également parfaitement de son côté. À charge de revanche, c'était un peu la devise de leur relation. Papotant un instant avec eux, elle ne rigolait pas en se forçant pour une fois. Elle avait toujours été très sociale, ce n'était pas un problème, mais elle savait qu'elle n'était pas là pour prendre le thé, ni même pour les empêcher de jouer, c'est pourquoi elle retourna vers lui, avec un sourire. « Félicite moi plutôt pour ma bonne mémoire. Elle est ta meilleure amie, à l'heure actuelle. » ou peut-être pas, parce que c'était à cause d'elle, qu'elle était là, à ses côtés, réclamant son dû. Le toucher comme ça, attrapant son bras pour le pousser un peu à accepter, mais également parce qu'elle savait que cela l’ennuierait et qu'il l'autoriserait simplement pour se débarrasser d'elle. Le laissant s'écarter, elle soupira, las de devoir se battre pour une chose qu'elle avait amplement mérité. Après tout, elle avait travaillé pour cette équipe, des tenues ne se préparaient pas seules, elle y avait passé du temps. Du temps libre, qu'elle lui avait réservé. Ce qu'elle demandait en échange n'était qu'une petite contre-partie. Elle aurait pu faire pire, Comme réclamer une séance sous les douches. Les expositions de modèles, sportifs, nus pouvaient se vendre très chers. Qu'il ne se plaigne pas. « Non, je ne peux pas rester assise, cela risquerait de limiter la série, mais je ne mettrais pas un pied sur le terrain. Oh, et ce n'était pas la peine de justifier ton autorisation. » dans sourire moqueur, elle trouvait cela amusant, qu'il se sente contraint de confirmer qu'il ne voulait pas lui faire plaisir. C'était assez typique, elle avait envie de rire. Néanmoins, elle se contenta de siffloter et de s'éloigner, écoutant quand même sa dernière remarque, le regardant du coin de l’œil par la suite. « Tu t'adresses à une professionnelle, garde tes menaces pour toi imbécile. Tâche juste de mettre des paniers et de jouer correctement, tu ne voudrais me revoir dans ce gymnase encore une fois, si ? » ils pouvaient très bien se menacer tous les deux, sur des points de vue différent. Et qu'il la respecte un peu ; elle faisait son travail correctement. Derrière l'objectif, Kee Young était une autre personne. Plus mature encore, plus passionnée, plus belle, dans un sens aussi. « Tu viendras regarder le résultat avec moi, après ? » ça serait bien qu'elle puisse l'embêter encore un peu, après l'entraînement. Sortant du terrain, elle se prépara, les laissant tranquille, avant de les fixer derrière l'écran transparent.




Never knew that it could mean so much, So love me like you do, Touch me like you do. Fading in, fading out What are you waiting for ? My head spinning around I can't see clear no more. Only you can set my heart on fire

Revenir en haut Aller en bas

MODO • do as i said
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7210-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t163-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t235p20-jung-hwan-baek#273017


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Mar 8 Mar - 23:32


ma belle gueule t'emmerde
KEE YOUNG & HWAN BAEK


Sa mémoire, ma meilleure amie ? La seule chose que j’appréciais chez elle était son petit talent pour créer des vêtements. Le reste n’était que lassant. J’avais déjà croisé un bon nombre de fois ce style de filles. Certaines avaient réussi à me plaire à cause de leur ambition, leur sens de la manipulation et surtout leur extrême confiance en elle. Toutefois, je ne pouvais que faire un blocage avec la gumiho. C’était relativement étrange car on avait sûrement quelques points en commun. En premier lieu, on se débrouillait toujours pour obtenir nos plus grands désirs. En second lieu, c’était encore plus conséquent lorsque cela concernait notre passion. Alors, je risquais de perdre mon temps si je cherchais une excuse pour la virer du gymnase sur le champ. Je l’autorisai à s’asseoir sur un banc des estrades pour que chacun puisse se glisser dans sa petite bulle. Ça me plaisait bien de ne pas trop l’avoir sur le dos et puis, si elle n’était pas contente, Kee Young pouvait toujours se servir de son zoom. C’était le but de ça, non ? En tout cas, le premier mot qui sorti de sa bouche me fit penser que l’étudiante était très exigeante. Cependant, je fus soulagé d’entendre la suite de ses propos. J’avais bien fait de ne pas lui couper la parole. Le principal était de la savoir dans un coin, peu importe si elle désirait se tenir debout ou non. « Très bien. » On était presque à deux doigts de se serrer la main. Ah ah, c’était complètement puéril tout comme son sifflement. Une professionnelle ? Si la gumiho était aussi forte, elle n’avait qu’à arrêter ses études et faire le tour du monde pour prendre tout et n’importe quoi en photo ?! Elle était issue d’une bonne famille, alors où était le problème ? A mon avis, elle n’avait peut-être pas assez confiance en elle pour tout plaquer du jour au lendemain. A moins, que Kee Young avait besoin de développer son cerveau. Chose qui ne m’étonnerait pas non plus. « Même quand je suis dans un mauvais jour, je reste excellent. Pas besoin de connaître les règles du basket pour le comprendre, d’ailleurs. Y compris toi. » Me retournant à mon tour, je demandai à tout le monde de se munir d’un ballon pour commencer les premiers échauffements avec ce dernier. « Oui, si tu veux. » Surveiller son travail n’était pas forcément une mauvaise idée. Et puis, si la gumiho était aussi douée qu’elle le disait, je pourrais peut-être une nouvelle fois tomber amoureux de ma grande personne. Programme sympa en somme ! Tout comme l’entraînement d’ailleurs. Plusieurs exercices venaient d’être réalisés. « Tu arrives à suivre ? » demandai-je à Kee Young alors qu’on allait mettre en place le match entre coéquipiers.   




# duo de l'enfer






Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5908-shim-kee-young-we-are-young http://www.shaketheworld.net/t5859-shim-kee-young-life-is-a-joke http://www.shaketheworld.net/t5900-shim-kee-young


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Sam 30 Avr - 3:18


ma belle gueule t'emmerde
HWAN BAEK & KEE YOUNG


Un jour, quelqu'un demandera comment les deux en sont arrivés là. Surtout que la gumiho était loin, très loin d'avoir un paquet d'ennemis. Au contraire de certaines, elle avait relativement bien géré son entourage et ne possédait que peu de personnes qui ne l'appréciaient pas. Souvent pour un malentendu, la plupart du temps. Sauf eux. Parce qu'il avait une longue histoire - et pas tant que ça en même temps - qui faisait qu'ils auraient probablement constamment des difficultés à se tolérer. Et cela se voyait bien, là dans le gymnase. Chacun cherchait à avoir ce qu'il voulait lui, non pas l'autre. Qui était forcément en dessous de sa propre personne. Néanmoins, ils s'étaient finalement mis d'accord et Kee Young rejoignait l'extérieur du terrain sans faire d'histoires. Puisqu'avant toute chose elle était là pour sa série et que le reste suivrait plus tard. Patiente comme il le fallait pour ses plans foireux ; notamment avec lui. Pourtant, elle était toujours obligée de répondre à ses provocations et elle se retourna, marchant plus lentement en arrière. « Je ne crois que ce que je vois. Et je ne suis pas idiote, abruti. » Il se disait bon, intelligent, mais c'était toujours ceux qui parlaient le plus qui en montraient le moins et cela la fit rire, tandis qu'elle recommençait à marcher normalement après l'avoir pris en photo. Bien contente qu'il accepte, sans vraiment de résistance, à la suivre ensuite. Ce qui eut le don de lui faire arquer un sourcil, c'est qu'elle n'avait pas vraiment l'habitude qu'il lui dise oui tout de suite. Il avait toujours mis un point d'honneur à aller contre son sens. Ce n'était pas si évident, normalement, d'accepter une requête aussi facilement, ce qui lui confirmait qu'il avait également une idée derrière la tête. Ce qui eut pour simple réaction de lui décrocher un sourire satisfait. Les minutes qui suivirent furent des plus intéressantes, constamment derrière son objectif elle suivait avec aisance les mouvements des joueurs. Habituée à photographier les skatteurs ou les footballeurs. Sa tension avec Hwan Baek n'avait plus grand intérêt, elle se concentrait à présent sur l'inclination de l'appareil, l'utilisation de la luminosité du grand gymnase. Les mouvements, les joueurs. Chaque goutte de sueur pouvait être l'actrice principale de ses clichés. Elle adorait l'effet que produisait les basketteurs au travers son appareil photo et ne releva la tête que lorsque le brun s'adressa à elle. « Évidement. Désolée, mais vous n'êtes pas aussi rapide que les skatteurs, c'est beaucoup plus facile avec vous. » pour le coup, ce n'était pas de la provocation, mais une simple vérité. Elle travaillait régulièrement avec des sportifs, elle savait exactement quand cliquer. C'était à la fois une question de pratique que de talent. « Il y a un terrain, en extérieur ? » simple curiosité, tandis que l'équipe se préparait pour un match. Elle était néanmoins persuadée aimer les prendre en photo dans un cadre plus naturel.




Never knew that it could mean so much, So love me like you do, Touch me like you do. Fading in, fading out What are you waiting for ? My head spinning around I can't see clear no more. Only you can set my heart on fire

Revenir en haut Aller en bas

MODO • do as i said
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7210-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t163-jung-hwan-baek http://www.shaketheworld.net/t235p20-jung-hwan-baek#273017


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Dim 8 Mai - 0:29


ma belle gueule t'emmerde
KEE YOUNG & HWAN BAEK


D'un tempérament têtu, j'aurais certainement tout fait pour lui passer l'envie de prendre en photo mes coéquipiers et moi. Toutefois, je savais très bien que j'avais une dette envers elle et donc, en tant que businessman, je ne devais pas trop le risque de l'énerver. Et puis, un autre facteur entrait en jeu aujourd'hui. Si nos petites comédies avaient souvent lieu à l'université ou à l'extérieur, aujourd'hui, nous nous trouvions au gymnase. Évidemment, cette partie de notre établissement était considérée comme un bout de mon territoire, à mes yeux. Je devrais dans ce cas la virer sans aucun ménagement mais qu'on le croit ou non, je n'avais pas envie de m'attarder à ce sujet. J'avais autre chose à faire c'est-à-dire profiter de ma passion. Tant pis si Kee Young était dans les parages, tant pis si la gumiho se fichait royalement de mes capacités pourtant grandioses. Faire preuve de bonne foi n'était certainement pas notre tasse de thé. Mais soit, oubliant la jeune femme pendant le début de l'entraînement, nous arrivions finalement à l'étape suivante de ce dernier. En effet, il était temps pour les joueurs de commencer un match endiablé. Celui-ci nous aidera à mettre en place les stratégies qu'on avait élaborées tous ensemble. Ainsi, cela avait quand même un caractère assez capital. Alors que certains d'entre nous ramassaient les ballons perdus, je demandai à la jeune femme si elle suivait le rythme. Et à ma question, celle-ci trouva bon de nous dire que nous étions bien plus lents que des skateurs. Alors, elle prenait des skateurs en photo aussi ? Décidément, la belle aimait bien les sportifs.. Mais soit, je ne tenais pas à être comparé à ces gens-là. Je l'interrogeai alors: « Nos mouvements sont peut-être moins prévisibles qu'eux, non ? » Par-là, je sous-entendais que les skateurs préparaient leur saut à l'avance et que souvent, ils redescendaient par la même pente. Après, il était évidemment que nos façons de voir les choses étaient différentes sur le terrain et hors du terrain. Nous n'avions pas la même vision des espaces vides ou non. Enfin, peut-être que je disais une grosse connerie. Kee Young prit de nouveau la parole pour savoir s'il y avait un terrain dehors. N'avait-elle jamais mis les pieds ici avant aujourd'hui ? Arquant un sourcil d'un air perplexe: « Oui, il y en a un mais on préfère s'entraîner à l'intérieur. On joue nos matchs ici donc c'est forcément un avantage. » Connaître les bases du terrain. Pourquoi jouer à domicile était mieux ? Les terrains de basket avaient beau avoir la même surface, cela restait un plus quand on bossait dur sur notre parquet. Jouer sur du goudron demandait des efforts différents. Pour cette raison, j'ajoutai: « Mais si tu veux prendre des photos à l'extérieur, on pourra le faire à la fin. Je ne sais pas si tous les gars accepteront cette fois-ci. Certains ont cours après etc. » En gros, ils avaient une vie contrairement à moi qui serais certainement obligé de rester coincé avec Kee Young à la fin. Et peut-être que ça serait plus marrant de cette manière, en y réfléchissant.   




# duo de l'enfer






Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t5908-shim-kee-young-we-are-young http://www.shaketheworld.net/t5859-shim-kee-young-life-is-a-joke http://www.shaketheworld.net/t5900-shim-kee-young


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Ven 20 Mai - 3:32


ma belle gueule t'emmerde
HWAN BAEK & KEE YOUNG


Elle n'avait pas chercher à se moquer, à le comparer. Pour le coup, il s'agissait d'une réelle remarque pour elle qui était derrière l'objectif. Quand bien même il considérait les skatteurs comme prévisibles, ce n'était pas forcément le cas au parc. Puisque l'espace était grand et que, surtout, ils étaient généralement bien plus qu'une équipe de basket. Quand elle avait fait une série sur eux, avec Mee Yung, elle avait d'abord eu des mannequins et en effet la séance avait été dès plus facile. Puis avec sa fan numéro un et ses amis, l'exercice avait été plus difficile, puisqu'elle avait de nombreuses roulettes à voir. Les sauts avaient chacun leurs particularité. Et chaque personne le faisait différemment. Ce qui donnait une âme singulière à ses photos. Comme là, sur le terrain. Hwan Baek avait des mouvements que ses coéquipiers ne faisaient pas de la même manière. C'est ce qui rendait ses prises sur les sportifs aussi exceptionnelles. Elle adorait les prendre en photo, les examiner de cette manière. « Ah non, pas nécessairement. C'est deux choses différents, et puis là vous ne sortez pas du terrain contrairement à eux. » En soit, la difficulté se voyait plutôt dans l'espace, mais Kee Young savait parfaitement comment gérer ça, où regarder, c'était son travail après tout. Nettoyant pour la énième fois son objectif avec toute la délicatesse du monde, elle reporta son attention sur le jeune homme par la suite. « En effet, mieux vaut s'adapter à vos matchs. Néanmoins la série pourrait être plus intéressante avec un autre décor derrière. » bien que le terrain était bien entretenue et aussi beau que pouvait l'être un terrain d'intérieur, la gumiho espérait un peu plus de vie dans ses clichés et adorait généralement faire ça à l'air libre. Comme elle préférait les piscines d'extérieures. Le golf était ce qu'elle préférait prendre ou les danseurs free-lance dans la rue. C'état tout un art. Elle écoutait la suite calmement, c'était presque rare, pour eux, d'être capable de tenir une conversation convenable. « Ça me va. Je n'ai pas besoin de toute l'équipe, je me contenterais de ceux qui peuvent rester. » de toute manière, même si les joueurs étaient bons, ce n'est pas nécessairement l'équipe au complet qu'elle attendait. Même à deux, pour un un contre un lui aurait largement suffit. Ce qu'elle attendait, c'était la passion des étudiants. Un sourire aux lèvres, elle fixa le basketteur, bien trop gênée par cette bonne ambiance entre eux. Cela n'allait pas, elle devait changer ça. « Tu pourrais être doué si tu ne jouais pas si narcissiquement, tu dois vraiment mal prendre les défaites. La fierté, ça fait des dégâts, promet-moi de m'inviter à ton prochain match que je vois ça. » elle se doute bien qu'elle se régalerait de ce spectacle.




Never knew that it could mean so much, So love me like you do, Touch me like you do. Fading in, fading out What are you waiting for ? My head spinning around I can't see clear no more. Only you can set my heart on fire

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: ma belle gueule t'emmerde (keeyoung) ☆  Aujourd'hui à 9:02


Revenir en haut Aller en bas

ma belle gueule t'emmerde (keeyoung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» ma belle gueule t'emmerde (keeyoung)
» Chloé a besoin d'une belle gueule ♥
» Une belle bande de bouffons ?
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-