88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant


STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6555-pyo-jaxson-ma-world http://www.shaketheworld.net/t6514-pyo-jaxson-are-you-ready-to-r http://www.shaketheworld.net/t2639-pyo-jaxson


One night in a strange city feat. Dambi ☆  Mer 20 Jan - 15:52

Une soirée comme il y en a trois cent-soixante dans l'année... Je m'emmerdais à mourir et de ce fait, je cherchais quoi faire dans le couloir. Comme bien salarié, je me branlais de ce que pouvait penser mon patron, faisant gaffe de ne pas me faire choper par un de ses gardes, car là, ce serait la merde. Bon, ce n'est pas la mort non plus, mais il faut l'avouer, c'est chiant de se faire prendre la main dans le sac. A vingt-trois heures, c'est pas cool d'avoir un garde au cul qui te tabasse, car il croit que tu vas trahir le chef de la mafia. Seul, marchant à un rythme lent, je me demandais bien quoi faire. Aller au jardin ? Aller carrément en ville ? Quoi qu'il en soit, je vais éviter d'aller proche de certains territoires, les lieux étant parfois risqués. Certains savent que je bosse pour l'un des plus grands criminels en Corée. Je vous explique la situation : Depuis quelques mois, la Corée du Sud est devenue le deuxième pays à avoir un taux de criminalité élevée. Tout le monde sait que le premier est les États-Unis. Le seul problème, c'est qu'il y a beaucoup de criminel. Tout ce que je veux, c'est devenir mon propre patron et ce soir, je vais sûrement trahir celui qui s'occupe de moi. J'ai réussi à récupérer mes vrais papiers, mon contrat et un peu d'argent. J'attrape mon téléphone portable et je compose le numéro de la police. J'explique qu'il y a des choses pas nette dans l'immeuble où j'étais.

La chose la plus étrange, c'est qu'il y a un super-héros qui a débarqué en premier sur les lieux. Oui, oui, il y a des super-héros dans notre charmante ville. En Amérique, ils ont Batman, Dardevil, Deadpool et j'en passe. Nous, nous avions des héros aussi forts qu'eux et des redoutables criminels. Je décide de partir vers le studio où j'avais habité pendant un certain temps. Au moins, je pourrais commencer à réfléchir à ce que je pourrais faire, mais avant j'envoie un message à Dambi pour qu'elle me rejoigne là-bas. Je voulais qu'elle devienne ma coéquipière. Un peu comme le Joker et Harley Quinn.

Quelques minutes plus tard, j'arrive à destination et à l'intérieur du studio, il y avait tout de défoncer. Je suppose qu'il y a des connards qui sont venus pour récupérer quelque chose, mais je ne laisse jamais rien dans ce trou à rat. J'ai convoqué Dambi, mais ce qui est sûr, c'est qu'on ne va pas travailler ici. On risque de nous surprendre, et je ne veux pas qu'elle soit dans la merde par ma faute. J'ouvre le frigo et par chance, il restait de la bière. En attendant la demoiselle, je vais boire un petit peu pour fêter l'emprisonnement de l'autre connard qui se prenait pour le parrain de la mafia.
© CHARNEY





just because you're breathing doesn't mean you're alive.

Revenir en haut Aller en bas

NEUGDAE • Play it like us
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Ven 22 Jan - 4:15

Il ne m’avait pas fallu longtemps pour arriver au lieu du rendez-vous après que Jasxon m’avait demandé de le rejoindre. Il ne m’avait pas donné de raison, il m’avait juste dit de venir. Et étant mon super méchant préféré, et surtout en tant que son assistante, je ne pouvais me dérober à mon rôle. Je m’habillais en deux-deux, enfilant un short en jeans déchiré et un t-shirt gris sur lequel était inscrit « Daddy kills monsters. » Ironique n’est-ce pas ? J’aimais bien. J’avais finis le tout avec une veste en cuir noire et au lieu d’avoir un sac à main comme toutes les femmes, je m’équipais d’Éric –comme le prince dans la petite sirène-, ma batte de baseball. Elle m’avait été utile plus d’une fois. Quoi de plus normal dans une ville où le taux de criminalité est un des plus élevés ? D’autant plus que les femmes étaient les plus visées, étant des choses plus faciles à manipuler et à maitriser. Enfin, il ne fallait pas se contenter des apparences. J’étais peut être frêle de vue, mais j’étais loin de me laisser faire, et Eric m’aidait beaucoup. J’avais attaché mes cheveux encore mouillés de ma douche en deux couettes qui me donnait un enfantin, presque innocent. Je traversais les rues en courant, ignorant certains hommes sifflant mon passage. Je ne voulais pas être en retard, et montait les marches deux à deux pour arriver au studio du jeune homme. La porte était entrouverte, et je l’ouvris sans prendre la peine de toquer, la sonnette étant cassée depuis longtemps. Je pénétrais dans la pièce, apercevant le student affaler dans un canapé buvant une bière. Un sourire étirait mes lèvres instantanément. « Je suis là. » déclarais-je alors qu’il m’avait déjà probablement déjà vu. Alors que j’avançais vers lui, évitant certains objets jaugeant le sol, je fronçais les sourcils alors que je scrutais les alentours. Tout avait été retourné. « Qu’est ce qu’il s’est passé ici ? Tu as été cambriolé ou bien ? » Rien de bien étonnant après tout quand un endroit reste inhabité un moment. Je laissais Eric racler le sol avant de le mettre sur mon épaule et me planter devant Jax. Je pris appuis sur le rebord du fauteuil, posant à peine mes fesses, à ses côtés. « Alors ? Que me veut ton appel ? Tu as prevu quelque chose pour moi ? » demandais-je avec un brin de malice.

© CHARNEY


Souris à la vie !

Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6555-pyo-jaxson-ma-world http://www.shaketheworld.net/t6514-pyo-jaxson-are-you-ready-to-r http://www.shaketheworld.net/t2639-pyo-jaxson


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Mer 10 Fév - 14:33

Je pense que la blonde va accepter d'être ma partenaire. Je pouvais lui faire confiance, je l'aime comme ci que c'était une petite princesse. Bon, je pouvais faire confiance à Kang So Ra, mais ça ne compte pas puisque c'est ma meilleure amie. Vous connaissez des personnes qui se méfient de leurs meilleurs amis ? Je ne pense pas. A l'heure actuelle, le plus important, c'est qu'elle accepte de faire équipe avec moi. Je n'ai pas l'intention de la foutre dans des affaires de cambriolage ou de braquage. Je ne veux pas la mettre en danger. Enfin, bref. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire lorsque j'ai vu la jeune femme arriver dans mon espèce de studio. « Je pense bien qu'on m'a cambriolé, mais je venais jamais ici. Normalement, c'est la dernière fois que je mets les pieds ici. » Dis-je en la regardant s'asseoir à mes côtés. Je ne voulais pas que les membres de mon ancien patron viennent me chercher ici. Je ne pense pas qu'ils vont se contenter de me casser la figure.. Ils feront pire ! Je m'imaginais déjà être attaché à une chaise. Je sentais les coups de poings que j'aurais s'ils venaient à m'attraper, un jour. Enfin bref.. Dambi, sa batte de baseball et moi-même, nous pourrions devenir les génies du crime. Je sens qu'on va pouvoir faire le casse du siècle. « Je veux que tu deviennes mon bras droit.. » Je laisse un petit silence s'installer entre nous avant de reprendre. « J'ai trahi mon patron pour être mon propre patron.. Et je te veux dans mon équipe. Je veux faire le braquage du siècle avec toi. » Lançai-je en posant ma tête contre son épaule. Pas besoin d'arme. Nous manipulerons beaucoup de personnes pour pouvoir réussir notre coup. Je sais qu'on peut aller très loin. « Qu'en penses-tu ? » Demandai-je en fermant les yeux. Elle n'était pas obligée d'accepter. Je respecterai sa décision puis ce n'est pas parce qu'elle va refuser que je ne vais plus l'aimer !
© CHARNEY





just because you're breathing doesn't mean you're alive.

Revenir en haut Aller en bas

NEUGDAE • Play it like us
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Sam 19 Mar - 21:03

Ce quartier n’était plus ce qu’il était. Il était devenu le refuge des malfrats comme des petits truands. Un vrai nid à rats ! Il n’était plus bon de sortir seul le jour comme la nuit. Surtout si vous étiez une femme. Je faisais exception à la règle. J’étais petite et frêle d’apparence, peut-être trop douce aussi, mais je savais manier une batte. Eric m’avait aidé plus d’une fois pour m’en sortir. Et puis, quand vous avez grandi dans ce genre de quartier, il faut savoir apprendre à se débrouiller seule. C’était ainsi que j’avais débarqué au studio sur la demande de Jax. J’arquais un sourcil en voyant le désordre qui y régnait. « Ca c’est certain ! » Mieux ne valait pas rester dans un endroit où on avait réussi à voler, car ceux qui avaient volé une fois, revenaient toujours sur leur lieu de crime. Comme si ils avaient décidé que l’endroit leur appartenait désormais. Je pris place à ses côtés sur l’accoudoir du canapé. J’arquais un sourcil de surprise quand il me demandait d’un coup pour devenir son bras droit. Quelle mouche l’avait piquée soudainement ? Je le fixais en silence en attendant qu’il continue ses explications et qu’il m’en dise plus. Je me penchais vers l’avant, prenant appuis sur ma batte posé au sol. J’écarquillais les yeux. Il avait quitté son patron pour être son propre chef ? Était-ce une bonne idée quand nous savions qui était son ancien patron ? S’il l’avait quitté en le froissant, des hommes seraient bientôt à nos trousses. Et ce n’était pas une simple bagarre de routine qui nous attendait, mais la mort. Je baissais le visage vers le haut de son crane qu’il avait posé sur mon épaule, passant mes doigts dans ses cheveux machinalement. « Je suppose que tu n’as pas pris cette décision à la légère. Que tu sais dans quoi tu t’embarques ! Je ne te mettrais donc pas en garde… » Murmurais-je continuant de caresser son cuir chevelu abandonnant ma batte contre ma cuisse. « Mais pourquoi moi ? Pourquoi tu m’as choisie ? Tu as de choix plus judicieux parmi tes amis que ce soit au niveau du caractère ou physiquement… » La seule chose dans laquelle j’avais un don majeur, c’était que j’étais une excellente hackeuse. « J’accepte… » chuchotais-je alors que je me laissais aller contre lui dans le fond du fauteuil.

© CHARNEY


Souris à la vie !

Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6555-pyo-jaxson-ma-world http://www.shaketheworld.net/t6514-pyo-jaxson-are-you-ready-to-r http://www.shaketheworld.net/t2639-pyo-jaxson


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Ven 15 Avr - 20:38

Pourquoi partir du côté criminel plutôt que ceux des héros ? J'ai toujours combattu aux côtés des criminels. Sans doute parce que mon père en est un, mais je suis un criminel qui n'attaque que quand il faut. Bon, j'avoue que j'ai déjà tabassé des personnes qui voulaient détruire la mafia où je travaillais, mais il fallait bien se faire voir pour le chef, vous ne croyez pas ? Dès que vous avez le grand patron dans la poche, vous pouvez faire ce que vous voulez. Absolument tout. Moi, je voulais voler de mes propres ailes et il ne comprenait pas trop pourquoi. C'est bien dommage, j'aurais pu faire de lui, un associer très important. Mais comme je ne l'aimais pas, ça m'arrangeait de l'avoir trahis et d'avoir foutu la pagaille chez lui. « Tu n'as pas besoin de me mettre en garde, on ne nous attrapera jamais. » Je suis assez confiant et je sais que je pourrais toujours échapper à la police, et aux voyous qui essayeront de nous faire du mal. Mais, tant que je serais vivant, ils ne pourront jamais m'attraper, ni attraper Dambi. « Physiquement... Tu es canon donc mes amis, je m'en fiche, et mentalement, tu es une guerrière. Si je t'ai choisis, c'est parce que tu es la seule en qui j'ai une confiance énorme. » Lançai-je en souriant. Comment pouvait-elle ne pas savoir ? C'était la seule en qui je pouvais avoir confiance dans ce monde. Vu qu'elle s'est pirater des choses, elle pourrait être mes yeux. Elle est plus utile que les autres. « Yes ! Champagne ! Bon, pas ici puisqu'il n'y a rien donc on bouge pour aller quelque part ou on attend un peu avant de partir ? » Demandai-je. Après tout, je n'ai pas peur de faire face à des gens de l'organisation de mon ancien patron. Je pouvais les attendre un petit peu.
© CHARNEY





just because you're breathing doesn't mean you're alive.

Revenir en haut Aller en bas

NEUGDAE • Play it like us
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Dim 24 Avr - 4:17

J’ai toujours fais partie de la lumière. J’ai toujours au des prédispositions pour plutôt être un ange qu’un démon. Et pourtant, j’avais toujours été attiré par la noirceur, même si j’éclairais bien trop la nuit. Comme une luciole qui se cherchait la lumière dans les ténèbres. J’étais faite pour vivre la nuit et non le jour, sinon pourquoi éclairerais-je si facilement mon chemin ? C’était sans doute pour cela aussi que j’avais accepté directement la proposition de Jax au lieu de la rejeter simplement. J’aurais pu être une héroïne, mais j’avais choisi d’être l’assistante du méchant loup. Comme ma brebis de monsieur Seguin s’égarant dans l’aventurer et dévorer par le loup. Je ne ferais pas la même erreur que cette brebis bien trop naïve. Je ne me ferais pas manger. Je ferais tout pour ne pas l’être. Au lieu d’avoir le vilain comme ennemi, j’allais le dompter et en faire un allier. C’était tout de même bien plus intelligent quoi que moins évident. Je souris en entendant une telle assurance. S’il y croyait autant qu’il le disait, je pouvais bien le suivre les yeux fermés. « On ne nous attrapera jamais. » répétais-je sur un ton rêveur, tout en continuant de lui caresser les cheveux distraitement. « Ca donne envie… » Et l’aventurière en mois n’en demandait pas plus. je ne pus m’empêcher de rire alors qu’il m’expliquait la manière dont il avait tranché pour faire son choix. « Autrement dit, tu as choisi avec les yeux… » Mais un rouge pourpre vint teinter mes joues alors qu’il avouait avoir une confiance énorme en moi et que j’étais une guerrière mentalement. C’était bien le premier à m’en faire le compliment. Et puis, cette confiance qu’il plaçait en moi était plus qu’un honneur. En plus, il avait dit que j’étais canon. Il y avait de quoi rougir et devenir aussi rouge qu’un poisson clown. Je souris de plus bel en le voyant si enthousiaste de mon acceptation à sa proposition si alléchante. Puis, je haussais les épaules. « Peu importe. Ca m’est égal. C’est toi le grand patron maintenant. » le taquinais-je avant de jeter un nouveau coup d’œil autour de moi. « Tu sais, ma batte, elle est surtout là pour éloigner les abrutis qui pourraient se montrer trop téméraire, mais si je devais vraiment l’utiliser, je ne suis pas sure de pouvoir faire long feu. Peut-être devrait-on bouger ! » Je n’avais aucune envie de tomber nez à nez avec de vrais mafieux. Je ne faisais physiquement pas le point. Peut-être au niveau informatique, mais là, ca n’allait pas le faire. « On peut aller chez moi en attendant de se trouver une plaque ? Il y a assez de place pour pouvoir faire un QG nécessaire et on sera tranquille pour préparer notre premier coup. » Sauf peut-être une de mes mères qui pourraient débarquer pour nous apporter en un encas…

© CHARNEY


Souris à la vie !

Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6555-pyo-jaxson-ma-world http://www.shaketheworld.net/t6514-pyo-jaxson-are-you-ready-to-r http://www.shaketheworld.net/t2639-pyo-jaxson


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Ven 1 Juil - 23:54

Le monde avait mal tourné, et les citoyens cherchaient à devenir des criminels ou des super-héros. Ce n'est pas évident de vivre dans un monde qui dénigre la civilisation. Beaucoup de personnes ne croient plus à la justice puisqu'il y a beaucoup de corrompu dans la police, la politique.. Je sais que ça ne se faisait pas d'entraîner la jeune femme dans des problèmes, mais ses compétences m'aideront à faire de grandes choses. Je vais faire en sorte de la protéger des personnes qui risqueraient de nous foutre la misère. Je sais qu'il y en a qui vont dire que je vais la laisser dans la merde si jamais il lui arrivait un truc, mais ce n'est pas le cas. Elle se fait arrêter ? Je recrute des gens et on va la faire évader. Il y aura des morts, mais je n'y peux rien. Ils sont prévenus, il ne faut pas toucher à cette fille. « On peut dire que j'ai choisis avec les yeux. » En même temps qui voudrait d'une vieille fille avec des seins qui tombent et avec des rides de partout comme bras droit ? A part dans les mangas, je ne pense pas que quelqu'un de notre monde voudrait une personne laide dans son organisation. « On est tous les deux des patrons, on est égaux. » Lançai-je en souriant. Elle est au même niveau que moi, alors autant qu'elle ait le même grade que moi. La jeune femme dit qu'elle n'est pas sûre de faire long feu avec sa batte de baseball, mais je suis sûr qu'avec de l'entraînement, elle sera crainte par beaucoup de monde. Je tapote sa tête pour lui faire comprendre qu'elle n'avait rien à craindre. Elle me proposa d'aller chez elle en attendant de trouver une planque pour faire notre QG, mais je ne voulais pas m'imposer comme ça.. Et je ne voulais pas que la police débarque en apprenant nos magouilles. Bon, j'avoue qu'il ne faut pas vivre dans la peur donc autant y aller. « Tu es sûre que ça ne te dérange pas ? Emmène moi chez toi dans ce cas. » Je lui montre la fenêtre. On pouvait passer par les toits afin de ne pas être à découvert. « On ne sait jamais, on peut se faire attaquer de n'importe où dans ce monde pourri. » Règle numéro 95 : il faut toujours prendre des précautions.
© CHARNEY





just because you're breathing doesn't mean you're alive.

Revenir en haut Aller en bas

NEUGDAE • Play it like us
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Jeu 18 Aoû - 12:21

Dans un monde où la justice se fait rare, deux méchants tentent de faire leur come-back dans cet univers en héros. Pouvions nous être vraiment des héros alors que nous avions connu qu’un monde de ténèbres ? Difficile de trouver sa place dans ce monde cruel et corrompu par l’argent. C’était toujours une histoire d’argent de toute façon. Et mon innocence enfantine me jouait parfois des tours. Je croyais encore en l’humanité, même là où il n’y en avait plus. J’éclatais de rire en l’entendant me dire qu’il avait choisi avec les yeux. Apres tout, je ressemblais à une luciole avec mes cheveux blonds platine luisant dans la nuit. Alors forcément, j’attirais l’œil, mh ? j’étais ravis qu’il me voit tel son égaux, même si me connaissant, il faudrait quelqu’un pour me diriger. J’étais vite perdue quand je devais me débrouiller par moi-même dans un monde encore inconnu. Je secouais la tete. « On peut y aller, la maison est bien assez grande. » Et puis, je me sentirais plus en sécurité dans un endroit que je connaissais comme ma poche. C’était plus réconfortant. J’attrapais ma batte de baseball et entreprit d’ouvrir la fenêtre. Il avait raison : on n’était jamais assez prudent. Je passais mon frêle petite corps au travers de la fenêtre, me hissant sur l’escalier de secours qui y passait, et le grimpait deux marches par deux marches. J’attendis mon nouveau partenaire au-dessus du toit, pointant du doigt un immeuble quelques pâtés de maisons plus loin. « C’est là bas ! » pris-je soin d’ajouter un peu inutilement. Je me dirigeais vers l’arrête du premier toit, regardant vers le bas où deux mètres séparaient les deux immeubles. Je reculais d’un pas pris d’un vertige avec la hauteur. Ce chemin n’allait pas être aisé. Prenant mon courage à deux mains, je lançais d’abord ma batte de l’autre côté. Elle atterrit sur le bitume de l’autre côté, roulant sur elle-même. Je reculais de plusieurs pas pour prendre de l’élan à mon tour. Je serrais les poings et les yeux, faisant le vide en moi, je me concentrais sur ma respiration pour me calmer. « Tu peux le faire. tu vas y arriver. Il y a pas d’autres solution. » et sans crier gare, j’ouvris les yeux, et poussant un cri de guerrière, je courrais de toutes mes forces et je sautais le plus loin possible. Je me sentis pousser des ailes le temps d’un instant, tel une colombe volant dans la nuit. L’atterrissage fut moins plaisant. Je retombais lourdement, avec moins de grâce sur le bitume, roulant sur moi-même pour absorber la chute. Quand je m’immobilisais, j’étais couché sur le sol, regardant le ciel, sans bouger. Je restais un moment comme ca avant de me redresser et de ressentir une vive douleur au niveau de la cheville. « Aish, ca fait mal ! » me plaignis-je en attendant mon ami.

© CHARNEY


Souris à la vie !

Revenir en haut Aller en bas

STUDENT • too many wars
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t6555-pyo-jaxson-ma-world http://www.shaketheworld.net/t6514-pyo-jaxson-are-you-ready-to-r http://www.shaketheworld.net/t2639-pyo-jaxson


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Jeu 18 Aoû - 17:48

Ça sera la dernière fois que je passerais par les toits. Dès que nous aurons un nom dans la ville, nous nous promènerons dans les rues et le monde pourra nous craindre. Je passe par la fenêtre en la refermant tout doucement puis je monte les escaliers de secours pour rejoindre ma partenaire. Elle me montre du doigt un immeuble qui est à quelques mètres. « Ça va, ce n'est pas trop loin, mais restons vigilant. » On ne pouvait pas partir l'esprit tranquille, si ça se trouve, on pouvait tomber nez à nez avec des gangsters ou d'autres personnes malveillantes. La jeune femme lance sa batte de baseball, visiblement nous allions devoir sauter de toits en toits, je n'avais pas peur, mais je ne voulais pas mourir maintenant ou qu'elle se blesse ou qu'elle meurt aussi. Nous avions toute la vie devant nous puis nous avions une ville à conquérir. De toute façon, je suis quelqu'un d'inhumain et je le montrerai aux personnes qui viendront nous faire chier. On n'est pas ici pour faire du doux, on est ici pour faire du sonore et du dégueulasse. Dambi s'élance telle une athlète des Jeux Olympiques et saute sur l'autre toit. « Bien joué ! » Je m'élance à mon tour, je n'imagine pas si je rate mon saut, est-ce que je serais aplatit comme une crêpe ? Ou est-ce que tous mes os seraient cassés ? La seule chose que je sais est que le résultat ne sera pas beau à voir. « Laisse moi voir ta cheville. » Visiblement, elle avait soit une foulure, soit une entorse. Je récupère la batte de baseball, je lui donne, et je la porte comme une princesse que l'on voit dans les Disney. J'allais avancer pendant un petit moment comme ça, je ne voulais pas que sa blessure s'aggrave. Je sais être un bon ange gardien. « La prochaine fois que tu ne veux pas sauter, il faut me le dire. » Elle a dû mal retomber et c'est sans doute à cause de la peur. Ce n'est pas quelqu'un de faible, mais quand on a peur, on ne fait pas de choses aussi folle que celle qu'on vient de faire. « Tu veux qu'on passe à la pharmacie ? » J'ouvre une porte en tapant dessus avec mon pied et je descends les escaliers. Il fallait qu'on marche dans la rue pour éviter une autre blessure.
© CHARNEY





just because you're breathing doesn't mean you're alive.

Revenir en haut Aller en bas

NEUGDAE • Play it like us
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Jeu 8 Sep - 22:23

Alors que je restais assise à même le sol bitumé me tenant la cheville, priant pour que mon ami passe la distance des deux toits avec plus de succès que moi. Tel un ange déchu, il vola dans les airs pour atterrir non loin de moi. je l’applaudis le sourire aux lèvres. Quand il s’inquiétait de ma cheville, je le laissais y regarder, les yeux baissés. « Je suis désolé. On a à peine commencé notre duo, et déjà je suis un boulet pour toi… » c’est vrai ca, quel compagnon digne de ce nom se blesser dès la première mission qui n’en était pas une ? Heureusement d’ailleurs, sinon, je nous aurais mis en danger inutilement. Je me saisis de ma batte de baseball qu’il me tendit, la serrant fort contre moi comme si ca pouvait me rassurer. J’émis un petit couinement de surprise quand il me souleva de sol telle une princesse, avant de m’accrocher à lui en enroulant mes bras autour de son cou, ma batte pendant dans son dos. « Jax, tu n’es pas obligé … je peux marcher. » tentais-je de plaider, mais je savais qu’une fois que le jeune homme avec prit une décision, il était quasiment impossible de lui enlever de sa tête. « Ce n’est pas que je ne voulais pas sauter… je dois juste m’entrainer pour que mes atterrissages soient …. Plus doux. » me défendis-je faiblement. Au fond, ce n’était pas si désagréable de se faire traiter comme telle une reine, je pourrais facilement y prendre gout. Moi qui n’avais connu que misère et difficulté, m’en sortant par mes propres moyens. Pouvoir s’appuyer sur quelqu’un, ca faisait du bien. Je hochais la tête négativement. « J’ai de quoi me soigner à l’appartement, et des poches glacées. » pas besoin de prendre d’avantage de risque en trainant dans une pharmacie. Autant aller directement en sécurité dans mon petit studio. Je lui indiquais le chemin au travers des rues de Séoul, le guidant jusqu’à mon chez moi, me laissant porter.
© CHARNEY


Souris à la vie !

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: One night in a strange city feat. Dambi ☆  Aujourd'hui à 19:29


Revenir en haut Aller en bas

One night in a strange city feat. Dambi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» One night in a strange city feat. Dambi
» Wednesday Night Raw # 60
» Dark City 2.10 FIN
» Pink city
» Paradise City

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Le reste du monde :: les rêves-