93 735 points ♛
24 membres
34 064 points
15 membres
71 451 points
19 membres
32 098 points
14 membres

TROUBLE MAKER HAS SOME NEW FOR YOU




 

Page 1 sur 1

avatar

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS
Mais WTF? Kesstufoula? • Shin ☆  Mar 9 Fév - 3:43

Mais kesstufoula?


“I would rather walk with a friend in the dark, than alone in the light.” • Hellen Keller

Ca faisait uniquement trois jours que j'avais fini leur programme pour apprendre le japonais. Ouais, un mois de japonais intensif pour pouvoir être capable de suivre ne serait qu'un cours basique. Maintenant je n'étais plus tenu que d'une chose, aller aux cours du soirs, améliorer mon japonais pour passer une de leurs certifications. Un jeu d'enfant... Pour un autre, j'étais loin d'être Einstein, et ils allaient vite s'en rendre compte. Mais aujourd'hui était un grand jour. J'étais supposé être admis dans la nouvelle école... Et ca, j'étais pas fan en général. Imaginez une soixantaine d'yeux vous fixer avec plein de points d'interrogations dans leur regard. Imaginez les murmurer des trucs dans votre propre langue. Ouais. Maintenant faites pareil mais dans un langage que vous ne comprenez pas. Et vous y êtes, ca vend du rêve n'est ce pas ? Et me voilà donc en chemin, fumant une de mes dernières cigarettes ; J'allais devoir négocier avec quelqu'un pour qu'il m'en achète à ce rythme, vu que je n'étais même pas majeur. Mais chaque chose en son temps. Une fois la pauvre cigarette terminée, j'étais reparti, me posant des questions sur l'école. J'avais subi le training aussi pour l'entrée à l'école, ne pas oublier de saluer, vérifier que tout était sans pli... Si j'avais pu j'aurais presque dormi, tellement c'était un cours inutile. Mais j'ai pas pu. La vieille Makagawa veillait au grain. Le dernier a avoir dormi dans son cours avait fini avec un cri de douleur quand elle l'avait violemment réveillé à l'aide de son plumeau coloré. Je la soupçonnais d'être chinoise d'ailleurs pour utiliser ce genre de subterfuges, mais c'était un tout autre débat. J'étais entré dans le hall ; m'était présenté a ce que je reconnaissais comme la direction. Après un réunion, ou un vieux m'avait tenu un discours ou je n'avais saisi que quelques mots par ci par là, je m'étais retrouvé a suivre là secrétaire a travers un dédale de couloirs. Ou allais-je encore me retrouver ? Mais dans quoi je m'étais encore foutu ? Et j'avais fini devant une porte fermée, avec une secrétaire qui trépignait. Apparemment, elle attendait un appel important, ou je ne savais pas quoi, mais elle voulait que le prof sorte pour m'emmener. Minute papillon, m'emmener ou ? Quand la porte s'était ouverte ; il m'avait souri avant de me faire signe d'entrer. Le genre de sourire qui me faisait flipper en général. Mais je m'étais contenté de le fixer sans la moindre trace d'émotions. Et me voilà devant une classe de petits nippons totalement éberlués de voir un coréen blond aux yeux bleus. Ouais, j'avais la classe... ou pas. Le bon point, j'étais unique dans mon genre, on ne risquait pas de me confondre avec mon voisin de table. Garanti sur facture. Je me contentais de fixer un point de la salle, avant de dire d'une voix hésitante. « Ohayo gosaimasu. Ore wa Kim Nolan. » Et de se tourner vers le professeur, en espérant qu'il me dise de m'asseoir. Mais c'était peine perdue. Je ne savais pas quoi dire d'autre sur le moment, fallait me comprendre, une trentaine de personnes me fixaient telles des poules qui avaient trouvé un couteau, et moi j'étais bien emmerdée.
made by roller coaster

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: Mais WTF? Kesstufoula? • Shin ☆  Dim 27 Mar - 3:14

Mais kesstufoula?


“I would rather walk with a friend in the dark, than alone in the light.” • Hellen Keller

Le Japon. Ca me sortait littéralement par les trous de nez. Des oreilles. De la bouche. Par tous les trous que vous voulez. J’en avais juste ma claque. Vraiment. Je venais en cours, juste parce que j’y étais obligé. Et surtout parce que si j’avais encore la mauvaise idée de me rebeller, je finissais avec un coup de ceinture dans le dos. Mais la raison principale de mon obéissance était qu’on me menaçait d’en prendre à la vie de Bobae si je ne me tenais pas tranquille. Alors je faisais docilement ce qu’on attendait de moi. Pour le moment. C’était donc un jour comme un autre de cours. Un autre jour où j’allais passer la journée étendu sur mon banc à écouter que partiellement ce que le prof racontait. Déjà presque un an que j’étais ici, et j’avais toujours du mal à parler japonais. Je n’avais aucun mal à le comprendre, mais ma prononciation était plus que merdique, alors je me contentais de me taire et de répondre quand j’en étais dans l’obligation.

Pour l’instant, ma première occupation était d’essayer de trouver une position plus ou moins confortable pour pioncer. Je pensais que j’allais pouvoir dormir tranquillement quand le professeur annonçait qu’on accueillait un nouvel élève. Génial ! Manquait plus que cela ! Je fixais la place vide à côté de moi en soupirant agacé. Un nouveau allait bousiller cette tranquillité que j’avais durement gagnée. Ce foutu banc au fond de la classe étant le seul de libre, alors forcément, je savais déjà que ça allait être pour ma poire. Et à entendre certains ricanés dans la classe, le nouveau devait soit être un mongole, soit un étranger. Je ne pris pas la peine de lui jeter un coup d’œil, même par curiosité. En revanche, quand il dit comment il s’appelait, je me redressais aussitôt. Des Kim Nolan, il n’y en avait pas 1000 dans ce pays. Il ne me fallut pas longtemps pour reconnaitre cette tignasse blonde. Un sourire se plaquait sur mon visage. La donne venait soudainement de changer. Il pouvait prendre la place à mes côtés sans soucis. Quelque chose me disait que le reste de cette année allait être épique. « Qu’est ce que tu fous là ? » demandais-je en coréen à haute voix alors que toutes les têtes se tournèrent vers moi. Entendre Kwon Shin ouvrir la bouche, c’était plutôt rare, alors quand ca arrivait, ca surprenait toujours. Je repris en japonais à l’adresse du professeur. « Il peut prendre le banc à côté de moi ! » Ils me regardèrent tous avec cet air d’ahuri. Tous des idiots. En même temps, je pouvais comprendre. La plupart d’eux avait peur de m’approcher. Je faisais toujours la gueule, gueulait ou ignorait les autres de mon espèce. Ca ne donnait pas franchement envie de faire connaissance. « Je veux bien lui servir de guide aussi. » L’instituteur ne savait plus que dire, ayant si peu l’habitude que je fasse preuve d’enthousiasme. Apres tout, on parlait de mon meilleur ami tout de même…

made by roller coaster


Regarde toi, assise dans l'ombre
À la lueur de nos mensonges, les mains glacées jusqu'à l'ongle.
Regarde de toi à l'autre pôle, fermer les yeux sur ce qui nous ronge.
On a changé à la longue.
On a tenu la distance, on a souffert en silence.
L'enfer, c'est être loin de toi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS
Re: Mais WTF? Kesstufoula? • Shin ☆  Mar 19 Avr - 23:30

Mais kesstufoula?


“I would rather walk with a friend in the dark, than alone in the light.” • Hellen Keller

506J’étais pire qu’un poisson hors de son bocal, un chat dans de l’eau, j’étais dans un des moments les plus spéciaux de ma vie. Le moment ou tu te retrouve face a une armée d’asiatiques, et que tu ne sais pas ou est ta place. C’était exactement ça, le prof s’attendait surement a un discours parfait en japonais sur le pourquoi du comment j’étais là, je me contentais de baisser la tête en guise de salutation polie, a la fin de ma petite phrase. Parce qu’a part ça, je n’étais sur de rien concernant mon japonais. Et je savais qu’après ça, je risquais d’être le centre d’attention d’une partie de l’école, le coréen blond. Quelle blague. Mes parents ne m’avaient pas fait de cadeau, et ce jusqu’au bout, j’aurais pu être brun, mais non, il avait fallu que je sois tel un chérubin, blond avec des yeux bleus. J’étais en train d’y réfléchir quand le prof parlait un truc que je ne comprenais pas, je me contentais de soupirer discrètement. Ca s’annonçait vachement long comme année.
Je ne relevais pas plus la tête quand j’entendis une fois demander en coréen a voix haute, ce que je foutais là. Moi-même c’était une question vague à laquelle je n’avais aucune réponse… Avant d’écarquiller les yeux de surprise et de relever la tête. Kwon Shin. Le pourcentage de chances pour que je sois dans la même école que mon meilleur ami était faible, et pourtant il fallait croire que nous avions battu tous les ratios. Sans même le savoir, ou le vouloir. Et les autres semblaient aussi choqués que moi, peut être pas pour les mêmes raisons, mais c’était étonnant. Un sourire naissait sur mon visage. Avant de dire à voix haute, en coréen "Shin! Putain bro, j'y crois pas!" Il fallait croire que l’année allait s’annoncer plutôt interessante. Et avec un dernier salut au prof et à la classe, je m’empresse de m’installer a côté de Shin, qui avait proposé des trucs que j'avais pas écouté, ni compris, avant de poser mon sac au sol, et en m’asseyant confortablement à côté de lui, tout en lui tendant la main, pour le saluer, avant de reprendre en coréen, a voix plus basse « Je pensais que… Mais qu’est ce que tu fais là toi ? » Il me semblait que sa famille vivait au Japon maintenant, mais il était sur que c’était ailleurs que dans ce coin là.  Dambi le croirait jamais tiens… Puis j’eus un grand sourire avant de déclarer « J’ai eu une bourse d’études, du coup, je compte sur toi pour me faire visiter bro » Quand je parlais de visite, je ne parlais pas d’une visite standard de l’école ou de la ville hein, mais plutôt de reprendre nos vieilles habitudes, le squat, les soirées entre mecs, les bonnes adresses, tout ce dont ils avaient besoin pour survivre. Nous étions largement observés, avec des regards surpris des autres étudiants qui se retournaient. J’haussais les épaules en soupirant « C’est le fait que je sois nouveau, ou y’a encore un truc qui m’échappe ? » Bon d’accord, j’avais zappé la case je suis blond, Puis je soupirais avant de demander à voix basse « Mais qu’est ce que tu deviens mec, on a jamais eu de tes news ? »  Dire qu’ils risquaient de se faire mettre dehors n’était pas une blague, mais il s’en moquait un peu. Après tout, il venait de retrouver son meilleur ami.

made by roller coaster

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: Mais WTF? Kesstufoula? • Shin ☆  Ven 13 Mai - 15:32

Mais kesstufoula?


“I would rather walk with a friend in the dark, than alone in the light.” • Hellen Keller

La vie avait toujours été dure avec moi, me donnant souvent des cadeaux empoisonnés. Et pourtant, cette fois, pour la première, elle me faisait le plus beau qu’elle pouvait me faire. Mon meilleur ami. Si je m’attendais à cela. C’était une véritable surprise. Dans le bon sens du terme. Certains visages se tournaient vers moi alors que j’ouvrais la bouche. Le Shin qu’ils connaissaient étaient solitaire et ne laissaient personne l’approcher à moins de lui chercher des noises, ce à quoi, il répliquait à la seconde prés. J’étais sanguin et j’avais le sang chaud. On ne se refaisait pas. Un sourire s’élargit sur mon visage alors que je lisais la surprise sur celui de Nolan. Ce n’était pas tous les jours qu’une telle journée avait lieu. Le professeur fronçait les sourcils, sentant les soucis arriver à plein nez, mais il se contentait de hocher la tête et de nous garder à l’œil. Je connaissais bien ce regard qu’il nous lançait. Il m’avait fait le même à mon arrivée. Finalement, cette année, elle s’annonçait des plus attractives. Je fixais la main qu’il me tentait, hésitant à lui rire au nez. « Une poignée de main ? T’es sérieux mec ? » le taquinais-je avant de frapper sa main pour qu’il la dégage de là. Toujours en Coréen, je continuais en levant un sourcil interrogateur. « Comment ca : qu’est-ce que je fais là ? J’habite ici vieux, maintenant. C’est toi qui débarque de nulle part. » Je ris un peu trop fort et le prof me fusille du regard. Je lui renvois son regard avant de reporter mon attention vers le blond qui s’installait. Apres tout, c’était moi qui avais été adopté par une famille de japonais, pas lui. C’était à moi de lui poser la question et pas l’inverse. Je souris de plus belle, l’observant d’un nouvel œil, reprenant sur un ton de murmure pour ne plus déranger la mégère qui m’observait derrière ses lunettes. « En voilà une surprise ! En quel honneur t’as eu une bourse toi ? T’as passé un concours ou un truc du genre ? Fin je vais pas m’en plaindre, ca t’a amené dans le coin. » Je lui donnais une petite tape sur le dos. « T’en fais pas, je vais bien te faire visiter, bro. » Et par visiter, j’avais très bien compris de quoi il parlait. Rien avoir avec la visite de l’école hein ? Moi aussi, nos bonnes vieilles habitudes me manquaient. Je regardais tous les regards indiscrets qui se tournaient vers nous alors qu’on partageait nos moments de complicité comme dans salon de thé, haussant les épaules. « Le fait que tu sois blond dois y être pour quelque chose. La différence ici, c’est peu apprécier. Puis, déjà rien le fait que tu me parles, ne doit pas aider non plus. » Je ris avant de ne plus leur porter aucune attention, continuant notre petite conversation les chassant d’un revers de la main comme si ils étaient de vulgaires moustiques. « C’est une longue histoire mec… une longue histoire.. » mon air était quelque peu devenu renfermé en parlant du fait que je ne donnais aucune nouvelle. Puis, une voix se mit à hurler à l’avant de la classe. C’était l’enseignant qui me hurlait dessus en japonais, bégayant. Elle avait toujours ce tic quand elle s’énervait. Je soupirais, commençant à ranger mes affaires. « Tu viens avec moi, Bro’ ? Je viens de me faire virer du cours ! On aura le temps de parler maintenant. » Et on avait beaucoup à se dire…
made by roller coaster


Regarde toi, assise dans l'ombre
À la lueur de nos mensonges, les mains glacées jusqu'à l'ongle.
Regarde de toi à l'autre pôle, fermer les yeux sur ce qui nous ronge.
On a changé à la longue.
On a tenu la distance, on a souffert en silence.
L'enfer, c'est être loin de toi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS
Re: Mais WTF? Kesstufoula? • Shin ☆  Dim 14 Aoû - 19:43

Mais kesstufoula?


“I would rather walk with a friend in the dark, than alone in the light.” • Hellen Keller

C’était une bonne surprise,  Surement la meilleure depuis un long moment même, mais je me garderais bien de l’exprimer à haute voix. J’étais content de ne pas être perdu au milieu des japonais, je détonais déjà en temps normal, mais disons que je n’étais pas une lumière en japonais alors leur expliquer qui j’étais m’aurait pris 100 ans. Je me contentais de fixer autour de moi d’un air suspect, avant de reconcentrer mon attention sur mon meilleur ami. Il me taquinait quand je lui tendais la main, j’avais un rire avant de dire sur le même  « Tu préfére un bisou et que je dise Oppa, en essayant de te patouner? » Avant qu’il ne réponde a sa question sur sa présence là, il vivait là, sans blague. J’étais au courant, mais pas dans cette ville. « Je pensais que tu étais dans une autre ville moi… Dambi pensait que tu étais quelque part au nord nord… » Avant de hausser les épaules d’un air je m’enfoutiste. J’étais content d’être là, d’un coup, cette année qui s’annonçait au combien chiante, promettait des merveilles. Je lui expliquais d’un air vague avoir eu une bourse, dont moi-même j’ignorais l’existence jusqu’il y a peu. Avant qu’il ne me promette de me faire visiter. Je lui jetais un regard plus qu’amusé « Amen, j’en pouvais plus de la vieille qui me donnait les adresses de salons de thés. Faire le mur, j’ai trouvé, mais les trucs cools… A croire qu’ils ont peur de perdre un globule en sortant le soir ici… C’est flippant » Puis je secouais la tête avant de reprendre « Mais j’ai rien fais, ils ont surement choisi l’orphelin de la classe, genre l’acte de charité ultime. J’étais même pas au courant que ca existait comme programme tu vois… » J’étouffais un rire avant de reprendre « Mais bon, ca fait voyager, et ca m’a amené chez toi. Directement même. » Avant que je ne regarde d’un air suspect les gens qui me fixaient, écoutant d’une oreille Shin qui me parlait de ma blondeur. Je bougeais ma tête, telle une de ces publicité avec un idol vers l’arrière faisant valser le peu de longueur que j’avais « Trop de beauté en moi mec, cherche pas. Ils doivent kiffer leur race les ouistiti… » Je commençais a rire avant de regarder le prof qui nous fixait d’un air suspect. Je lui adressais mon sourire le moins innocent que j’avais en stock. Il était prévenu, nom d’un faux coréen ! Puis je ricanais avant de dire « Toujours aussi bonne réputation hein ? » J’adressais un regard provocateur au type du premier rang qui avait passé les 3 dernières minutes à me dévisager, avant de lui envoyer un faux baiser et de cligner de l’œil telle une pin-up. Ce dernier se retournait a toute vitesse faisant tomber le stylo qu’il avait dans la main. J’éclatais de rire, avant de commencer a tousser pour étouffer, ce qui s’annonçait comme un rire tonitruant. « T’inquiète pas pour ca bro, on a deux ans, ca te laissera le temps de tout dire a papa Nolan…. Et de… Oh putain de … Scrogneugneu. » Une cinglée venait de crier a plein poumon, en begayant. Je levais un sourcil, avant de dire « Elle a failli me coller une attaque cette dinde ! » Je lui jetais un air sombre. Puis je me tournais vers Shin l’air perplexe, alors qu’il rangeait ses affaires. Le cours était déjà fini ? Ou j’avais raté la blagounette ? Non ? Oui ? « C’est synonyme de fin de cours ? Ou… » Et voilà Shin qui me dit qu’il venait de se faire sortir. Et qui m’invitait à le suivre. Il ne m’en aurait pas fallu plus. Je récupérais mon sac que je n’avais toujours pas ouvert et le posait négligemment sur mon épaule, une fois debout. « Quand tu veux » Un silence de mort régnait désormais dans la salle. Oh oh. Mon sourire ne bougeait pas d’un iota, et je me risquais a une simple phrase dans mon japonais plus que bancal « Y’a un souci ? » La prof se contentait de me fixer avant de jeter un regard sombre a Shin. J’avais presque envie d’éclater de rire, on était vraiment revenus à l’époque quand les profs étaient persuadés que Shin m’attirait du mauvais côté… Mais qui disait que ce n’était pas l’inverse ? Après tout, je n’avais jamais été tout blanc non plus.
made by roller coaster

Revenir en haut Aller en bas
avatar

EQUIPE D'ANIMATION • have fun
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/
Re: Mais WTF? Kesstufoula? • Shin ☆  Mar 23 Aoû - 23:34

Mais kesstufoula?


“I would rather walk with a friend in the dark, than alone in the light.” • Hellen Keller
Je fis une moue de dégout quand il me proposait de me faire un bisou et de baragouiner un oppa dans les aigues. J’avais déjà horreur quand une fille faisait cela, mais si il s’y mettait aussi, c’était la fin du monde. L’apocalypse même. Je tirais une dernière grimace, balayant sa proposition minable d’un revers de la main. Il m’avait manqué ce blondinet, y avait pas à dire. « Dans le nord ? » répétais-je avec une grosse voix. « Bah non, j’étais dans la capital. » continuais-je avant d’éclater de rire. Le professeur nous fusilla du regard, nous demandant de nous taire. Cette année allait être moins pénible que celle de l’année dernière, j’avais au moins un alliée parmi les miens à présent, et on allait pouvoir reprendre nos conneries là où on les avait laissé. On continuait à papoter un peu pour en venir à ce qui était vraiment intéressant : l’alcool et les sorties. « J’avoue que j’ai eu un peu de mal à trouver les bons plans ici, il y a même des soirs où on finissait derrière le bar des parents riches d’un potes tellement on n’en pouvait plus … » Je tapotais son épaule en guise de compréhension avant de lui donner un coup de coude. « Estimes toi heureux d’avoir eu cette bourse. En tout cas, moi je les remercie, je peux t’avoir avec moi. » J’éclatais de rire à nouveau en voyant Nolan jouer les pubs capillaires. J’eus droit à un nouveau regard furieux de la vieille bique. Elle devrait être contente d’entendre le son de ma voix, car d’habitude, c’était à peine si on me remarquait tellement j’étais calme ou que je dormais. « Tu vas pouvoir kiffer du oppa japonais, vieux ! » je ris en essayant d’être un rien plus discret, sans grand succès. Et ce qui devait arriver, arriva. Je fus renvoyé du cours. Je commençais à ranger mes affaires dans mon sac, proposant à mon meilleur ami de me suivre. Pas vraiment la meilleure façon de faire bonne impression dès le premier jour, mais je doute que c’était ce que cherchait le blond. Je relavais les yeux vers le jeune homme comme si il était dur de l’oreille. « Non mec, je viens juste de me faire virer du cours parce qu’on papote. » Je lui fis un magnifique sourire de mes dents blanches. Et comme je l’aurais parié, le voilà qui me suivait. Attention, le duo de trouble-fête était de retour pour jouer de mauvais tour. Ils n’avaient qu’à bien se tenir. Voyant le regard sombre de la prof se poser sur moi rempli de reproches, je sentais déjà les ennuis avec mon père adoptif arriver dès que j’aurais passé le pas de la porte. « Tu peux m’héberger ce soir ? J’ai pas envie de rentrer chez eux. » Oui, chez eux, car je n’avais jamais considère cette famille comme était chez moi. Je lâchais cette phrase d’un coup sans explication avant de prendre le chemin de la sortie. Je laissai la porte ouverte derrière moi pour laisser le champ libre à Nolan de me suivre. « Viens, je connais un bar sympa pas loin. »
made by roller coaster


Regarde toi, assise dans l'ombre
À la lueur de nos mensonges, les mains glacées jusqu'à l'ongle.
Regarde de toi à l'autre pôle, fermer les yeux sur ce qui nous ronge.
On a changé à la longue.
On a tenu la distance, on a souffert en silence.
L'enfer, c'est être loin de toi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS
Re: Mais WTF? Kesstufoula? • Shin ☆  Jeu 8 Déc - 1:54

Mais kesstufoula?


“I would rather walk with a friend in the dark, than alone in the light.” • Hellen Keller

Je ricanais doucement, rien n’avait donc changé entre nous, nous étions toujours le duo de choc, la plaie des profs. La bande infernale. Grâce a une bourse sortie d’on ne sait ou. C’était surement ca le meilleur, payé par la Corée pour aller enquiquiner le Japon, et ce involontairement. Le destin, c’était pas beau ? Il m’expliquait qu’avoir les bons plans ici tenait du miracle et que certains soirs, ils avaient fini dans les bars de parents riches. Il haussait un sourcil a cette évocation, il avait donc ce genre de relations maintenant ? Non parce que le Shin qu’il connaissait n’était pas vraiment de ce genre là. Même pas du tout. Il éclatait de rire, le prof nous fusillait du regard, avant de dire un truc que j’identifiais a silence. Visiblement elle n’en pouvait plus. Puisqu’elle nous collait dehors la sorciére. Je haussais les épaules lui adressais un grand sourire extra white, avant de ricaner. Et je rangeais mes affaires aussi rapidement que possible trop heureux de cette libération prématurée, avant de fixer la fille qui ne cessait de se retourner et de lui faire un clin d’œil. « Tu disais le Oppa japonais ? J’crois que ca va arriver plus tôt que prévu » je lâchais a mon comparse tout en fixant le dos de la demoiselle. Emmerder le monde était ma seconde nature, rien de bien nouveau en somme, mais si ca me permettait aussi d’attirer de séduisantes demoiselles, c’était un atout non négligeable. Il répondait au sourire de Shin avant de prendre son sac et de voir le visage de Shin se renfrogner en passant la porte. Et qu’il ne lui demande de l’héberger « Bah ouais gros. Tu sais que y’a pas de souci… C’est petit mais on a vu pire hein » Il ponctuait sa phrase d’un grand sourire avant de demander d’un ton plus sérieux, inconscient du malaise chez son meilleur ami « Mais… Chez eux ? C’est pas chez toi non plus ? » J’étais perplexe, et je devais bien avouer que je ne savais absolument rien de mon meilleur ami, nous n’avions pas énormément échangé depuis son départ, à mon plus grand regret. « Je te suis mon capitaine, je tuerais pour une bière fraîche.» Puis je me mis a sourire « Tu sais que j’en connais une qui va bouder de nous savoir ici ensemble ? » Je pensais a Dambi, que j’avais pris sous mon aile a l’orphelinat. C’était devenu en quelque sorte la sœur que je n’avais jamais eu, et avec Shin comme frère, nous étions souvent ensemble. « Faudra qu’on l’appelle un jour » Je songeais que je ne l’avais pas encore appelée non plus depuis le début de la semaine et qu’elle allait surement m’engueuler de mon petit silence. Puis je fixais Shin d’un air concerné « Alors dis moi tout de ta nouvelle vie vieux » J’étais curieux, j’ignorais totalement ce que c’était de vivre avec une « famille ». Et je m’étirais avant de bailler, la journée s’annonçait longue, mais plaisante aussi. Après tout, pas cours et avec mon meilleur ami, que demandait le peuple ?
made by roller coaster

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞
PLUS D'INFORMATIONS
Re: Mais WTF? Kesstufoula? • Shin ☆ 


Revenir en haut Aller en bas

Mais WTF? Kesstufoula? • Shin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-