Revenir en haut Aller en bas



 
Au mois d'août, le vent est fou !
HAPPY BIRTHDAY STW !!!! VIENS FÊTER L'ANNIVERSAIRE DE STW, PAR ICI !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Hello dear sir. feat Cha Il Hoon

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Lun 11 Avr - 14:01
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Wearing. | Perchée sur ses compensées, Yindee entra dans le club, curieuse et impatiente de découvrir ce lieu. Elle n'était arrivée à Digital City que quelques semaines auparavant, et n'avait pas encore eut le temps d'explorer la ville de nuit comme elle l'aurait voulu. Outre le fait que son université avait été ravagée par un incendie et que la reprise des cours avait été repoussée, elle avait été plus occupée à s'occuper de l'aménagement de son appartement, les démarches administratives de son déménagement et commencer son travail au nouveau salon que d'arpenter son nouvel environnement de vie. Les choses à présent prises en mains, elle pouvait enfin s'adonner à son activité préférée, la vie nocturne. Lorsqu'à une heure du matin beaucoup allaient se coucher, la jeune femme, elle, entrait dans le club. La musique lui attaqua immédiatement les oreilles, et un sourire étira ses lèvres, elle aimait cette ambiance. Aussi étrange que cela puisse sembler, elle aimait venir dans ce genre d'endroits pour danser, mais également faire des rencontres. Elle ne connaissait presque personne encore, il était temps de jouer à la femme sociable si sociable pouvait-elle être un jour. Se dirigeant d'abord vers le bar, Yindee s'y trouva une place se commandant un cocktail aussi sucré qu'alcoolisé. Perchée sur son tabouret, elle se retourna son verre à la main. Elle embrassait le club du regard, son pied battant la mesure et sa tête marquant légèrement le rythme de la musique, profitant de l'ambiance et du fait d'avoir la nuit devant elle, rien que pour elle. Elle mit quelques instants à réaliser que le siège à côté avait été prit, elle ne le réalisa qu'en se retournant pour déposer son verre à moitié plein, lorsqu'un shot de tequila glissa devant elle. Elle releva les yeux vers l'homme à côté d'elle, lui adressant un léger sourire, à la fois mystérieux et dubitatif. Elle n'était pas venue pour draguer, et tristement, cela semblait parti pour être ce genre de mauvais plans. Elle entama malgré tout la conversation, ne souhaitant pas rester sur une mauvaise impression. « Mmh merci ? » Son léger accent était encore audible malgré les années qu'elle avait déjà passé en Corée du Sud.


electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Mar 12 Avr - 21:49
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Il regarde le téléphone sonner mais tend à peine son bras pour décrocher dans un bref soupir de bonjour, écoutant un ami l'invitant à une soirée dans un club. Il observe son chat comme pour lui demander une quelconque approbation, mais le félin se tourne et lui montre ses fesses avec une aisance déconcertante. Soupirant, il finit par accepter en ronchonnant un peu. C'est soit ça, soit rester ici. Mais en fait, il aurait aussi intérêt à rester ici et à bosser un peu sur ses cours. « Nah... » Il secoue sa tête, se lève et met de la musique un peu fort, tant pis pour les voisins, puis il se glisse sous la douche chaude. L'eau mord sa peau avec délice et il s'étire longuement. Serviette autour de la taille, il se passe de la crème sur le visage et le torse, avant de sécher ses cheveux, et les coiffer en les laissant retomber en partie sur son visage. Ce soir, il aura un look rock. Boxer noir, jeans troués, t-shirt noir simple et veste en cuir. Il enfile ses boots, allume une cigarette qu'il glisse à ses lèvres et quitte l'appartement en faisant un fuck au chat, non sans avoir vérifié malgré tout qu'il avait de quoi boire et manger. Il grimpe dans sa voiture et roule jusqu'à l'endroit voulu, objet de ses petits désirs du soir. Il se gare, avale un truc à la menthe pour l'haleine et entre dans la boite, grisé par la musique et les lumières qui l'agressent avec délice. Il dit bonsoir à des amis, des connaissances et avance vers le bar pour se prendre à boire avant de voir une plantureuse demoiselle, inconnue au bataillon. Il demande deux tequilas et s'installe à ses côtés, un petit sourire en coin. Son sourire s'agrandit lorsqu'elle ne l'ignore pas. « C'est ce qu'on dit par bienséance oui. » Il remarque son accent et s'en délecte en humectant ses lèvres avant de trinquer avec elle, puis de boire et faire signe au barman de resservir. « Cha Ilhoon. » Il lui attrape la main doucement et y dépose ses lèvres avant de lui rendre sans ronchonner. « Et toi ? » Il vide le second vers et se lève en la regardant, passant une main dans ses cheveux un peu longs, tendant l'autre. « On danse ? »

electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Jeu 14 Avr - 18:51
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Wearing. | Yindee ne venait pas en boîte de nuit pour draguer ou se faire draguer. Sa vie sentimentale était terriblement chaotique, par son travail, son manque de temps, son dégoût des hommes en général. Mais ça l'amusait toujours de voir avec quelle facilité elle finissait par se faire aborder à chaque fois, à quel point les hommes étaient tous les mêmes, ils voulaient tous la même chose... Cette aisance qu'elle avait à séduire, elle s'en servait pour le travail. On ne se faisait pas un réseau de clients en restant au salon. Souvent, elle les séduisait, mais ne concluait pas. Et c'est au salon qu'elle les retrouvait quelques jours plus tard. En quittant Busan, elle avait malheureusement laissé ses habitués aux autres filles, et le travail était à refaire. C'est là la raison pour laquelle elle se laissa aborder par cet inconnu, et bu ce verre avec lui. Elle eut un sourire particulier en entendant le mot « bienséance ». Le pauvre, s'il savait... Elle le regarda lui faire un baise main, le sourcil relevé, il était intriguant... « Yindee. Et mon nom est imprononçable. » Sourit-elle simplement. Elle l'imita ensuite, buvant le second shot d'un trait, elle le reposa en le faisant claquer sur le bar. Elle le regarda se lever, pensant qu'il renonçait déjà, mais fût surprise de le voir l'inviter à danser. Un sourire se dessina de nouveau sur ses lèvres, et elle posa sa main dans la sienne. Après tout, c'était pour danser qu'elle était venue. Ils gagnèrent la piste de danse, et immédiatement, Yindee se laissa gagner par le rythme. Ce n'était pas le genre de musique sur laquelle elle avait l'habitude de danser, mais la chanson était rythmée, et en toute honnêteté la seule chose qu'elle voulait faire s'était se déhancher, se défouler. Tout en dansant avec ce fameux Il Hoon, elle restait la sensuelle Yindee qu'elle était. Ses hanches balançaient contre les siennes suivant le tempe. Elle croisait parfois son regard et lui souriait d'un air énigmatique, se replongeant rapidement dans la musique. Lorsque la chanson prit fin pour immédiatement enchaîner sur une autre, elle se pencha à son oreille. « Pas mal je dois bien l'avouer. » Elle parlait évidemment de son niveau de danse. Elle sourit une fois de plus, et se pencha à nouveau à son oreille. « Tu abordes souvent les femmes dans les club, ou j'ai le droit à un traitement de faveur. » Elle se recula à peine pour entendre sa réponse par dessus la musique, son sourire énigmatique et charmeur toujours collé aux lèvres.


electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Sam 16 Avr - 11:29
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Il attrape sa main lorsqu'elle accepte de le suivre sur la piste de danse. « Bien, Yindee au nom imprononçable, voyons ce que ça donne dans le feu de l'action. » Il affiche son sourire le plus charmant avant de se mettre à bouger avec elle au rythme de la musique, le corps déjà grisé par les deux petits shoots d'alcool dans son sang. Le breuvage divin. Il n'y a pas un alcool qu'il n'aime pas. Le vin français et le champagne restent sans doute son pêcher mignon alors que le soju, c'est plus la boisson des jours moroses. Il sourit un peu en y pensant et profite de ce corps contre le sien qui se déhanche avec fluidité, comme si elle avait fait ça toute sa vie. Exquise, divine. Il foudroie du regard les hommes s'attardant trop sur la silhouette de la jeune femme, pas vraiment décidé à partager sa proie du soir. Pas du tout même. Il aime imposer son aura de mâle alpha dominant et écraser les autres avec un regard appuyé et son air d'ourson mal léché. La chanson change, il glisse une de ses mains sur la hanche de la jeune femme afin de la rapprocher un peu de lui et suivre le nouveau rythme avec aisance. « J'aborde celles qui en valent la peine à mes yeux, et je suis très sélectif. » Il insiste sur le très dans le ton de sa voix afin de bien lui faire comprendre. Il n'est pas comme tous ces connards qui pensent qu'un trou est un trou. Non, il est plus complexe. Il a trop d'estime de lui-même pour aller avec n'importe quelle meuf. Elle doit avoir un truc en plus, quelque chose qui l'attire et qui lui ferait se dire : elle mérité un peu mon attention. Il peut baiser qui il veut, il le sait. Ce qu'il aime, c'est le défi, mais surtout, la self-satisfaction. Et il ne l'aurait pas en draguant la première fille pas trop mal foutue du coin. « J'imagine que tu n'acceptes pas non plus les invitations de tous les mecs du coin vu ton comportement du début, je dois m'estimer chanceux ? » Il la rapproche de lui d'un coup rapide avant de souffler dans son cou lentement et frôler sa mâchoire de ses lèvres dans un sourire. L'avantage des boites, c'est la musique forte. Elle oblige à la proximité et au chuchotage dans le creux de l'oreille.


electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Dim 17 Avr - 22:44
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Wearing. | « Yindee au nom imprononçable », ça la définissait plutôt bien, elle aimait bien ce surnom. Elle avait dansé avec lui, pas pour le séduire, surtout pour s'amuser. Elle adorait ressentir le rythme et bouger son corps en fonction de celui-ci. Hormis son déhanché, elle n'avait pas eu de mouvements plus aguicheurs que ça. Elle voulait juste s'amuser ce soir-là, et si quelqu'un voulait s'amuser avec elle, il était le bienvenu. Lorsque la chanson suivante avait enchaîné, elle le laissa se rapprocher, la proximité ne la dérangeait pas particulièrement, elle y était plutôt habituée. Les regards emplis de désir des hommes sur son corps, elle les connaissait, elle n'en avait pas peur, elle en jouait même. Si Il Hoon pensait l'impressionner ou l'intimider, il se trompait. Elle sourit en l'entendant, elle en valait la peine... C'est certain. Elle savait qu'elle avait un physique et une aura, elle était sûre d'elle. « Et bien... Contente de voir que je fais partie des sélectionnées. » Elle avait une pointe d'ironie dans la voix, et un de ses sourires mutins et insolents. Elle continuait de bouger doucement au rythme de la musique en l'écoutant, et elle eut un léger rire, s'il savait... « On va dire ça comme ça. » Répondit-elle simplement avec un clin d’œil. Elle se retourna, gardant la même proximité qu'ils avaient, son dos fin légèrement en contact avec le torse du coréen. Elle continuait de danser, la musique remplissait les silences entre eux, et leurs deux corps qui bougeaient sur le même rythme remplissaient l'espace et les creux entre eux. Yindee souriait, profitant juste de l'instant, de l'insouciance et de l'ambiance qui régnait dans le club. Elle se tourna à nouveau, se retrouvant face à face avec lui une nouvelle fois. Alors qu'ils continuaient de danser, elle se fit bousculer par un homme qui ne fit pas attention. Elle se retrouva complètement collée au coréen, lui marchant sur le pied au passage, et jura  dans un mélange de coréen et de thaï. Elle se redressa, passant une main dans ses cheveux. « Je suis désolée, ça va ? » Elle fusillait du regard le type qui continuait de danser comme un forcené, comme si rien ne s'était passé. « Je te paye un verre pour me faire pardonner ? » Elle passa au tutoiement sans lui demander son avis ni même la permission, et commença à l'entraîner une nouvelle fois vers le bar. Elle adorait danser mais si c'était pour que cela finisse en pogo ou en bagarre elle préférait renoncer et y retourner plus tard.


electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Lun 18 Avr - 13:17
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


La pointe d'ironie dans sa voix lui ferait presque tourner les talons. Il n'aime pas vraiment qu'on se moque de lui, aussi discrètement soit-il. Non merci. Il n'est pas ici pour se faire chier, mais pour passer du bon temps et rien de plus. Cependant, son insolence lui plait presque à vrai dire. Il dépose une de ses grandes mains sur la hanche de la jeune femme lorsqu'elle se tourne pour coller son dos à lui comme si de rien n'était, afin de jouer avec la musique plus qu'avec lui-même. Malgré tout, il a bien envie qu'elle devienne son défi du soir et voir où ça peut mener. Il n'a rien a perdre quand on y pense, pas même de l'estime de soi. Elle se tourne encore lorsque la musique change et la main d'Ilhoon se replace rapidement sur sa hanche afin de la rapprocher un peu plus de lui jusqu'à l'incident. Il la rattrape et la retient en grognant un peu, mais pas après elle, après le type surtout. Il le fixe pour bien le voir, il ne va pas le louper faut dire. « ça va et toi ? » Il la regarde avant de juste hocher sa tête à sa proposition. Ma foi, il ne va pas dire non pour un verre gratuit et offert par quelqu'un n'est-ce pas ? Surtout lorsque cette personne a un cul et des seins à faire palier de jalousie beaucoup de gens. « Volontiers. » Il la suit mais se penche par-dessus le comptoir afin de glisser un mot au barman et lui montrer l'homme responsable de la baisse d'ambiance entre eux, hochant la tête avant que l'info ne soit passé au videur de la boite et que celui-ci n'intervienne pour mettre le malotru dehors sans aucun ménagement. Il fait craquer ses doigts, se masse la nuque, puis la regarde dans un sourire alors qu'elle commande pour eux deux. Il se mordille la lèvre, attrape le verre, trinque avec elle et boit cul sec. « Alors… Je ne t'ai encore jamais vu dans le coin, tu es nouvelle à la digital city ? »

electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Ven 22 Avr - 21:33
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Wearing. | Bien qu'elle détestait être bousculée, s'il y avait bien un endroit où cela ne la dérangeait pas, c'était en boîte de nuit. Certes, loin de lui plaire, c'était agaçant, mais elle trouvait ça presque normal. Le lieu était un appel à la promiscuité, qu'elle soit voulue ou non. Celle qu'elle entretenait avec Il Hoon était voulue, jusqu'à ce qu'elle vienne à lui marcher dessus bousculée par cet inconnu. Bien que piquée au vif, elle ne serait pas allée lui chercher bagarre, parce qu'elle avait mieux à faire, et qu'elle valait mieux dans le cas présent qu'une bagarre avec un type un peu trop soûl. Pour se faire pardonner, et pour s'éloigner de la foule, elle invita Il Hoon au bar. D'abord un shot qu'ils burent d'une traite après avoir trinqué, elle se commanda ensuite un second cocktail, laissant le jeune homme commander une autre boisson également, elle tendit ensuite quelques billets au serveur pour les payer. Son cocktail orangé en main, elle s'assit, croisant les jambes en se tournant vers le coréen, un léger sourire au coin des lèvres. « Je suis arrivée récemment oui. Je découvre encore ce que la ville a dans le ventre. » Habituée à en dire peu sur elle, elle restait évasive, gardant aux lèvres son sourire charmeur mais énigmatique. « J'en déduis donc que tu es un habitué ici ? » S'il disait ne jamais l'avoir vu dans le coin, elle se disait qu'il était un client régulier de l'endroit. Elle bu une gorgée de son verre, appréciant le goût sucré et chaud de la boisson alcoolisée. « Si tu viens ici souvent j'en déduis que tu connais bien la ville ? Alors qu'est-ce que tu as à me conseiller pour moi qui vient d'arriver ? » Elle leva la main devant lui. « Je te stoppe tout de suite, oublie les attrapes-touristes, je suis plus vraiment une touriste ici. Dis moi où faire mon shopping, où sortir quand je veux m'éclater, où aller pour prendre l'air, où voir des concerts sympa... Tu dois connaître non ? » Elle reposa son verre sur le comptoir après en avoir bu une nouvelle gorgée, et plaça ensuite son visage au creux de sa main dans un geste lascif mais élégant.


electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Mar 26 Avr - 10:01
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Il avale le shooter et le claque sur le bar en souriant avant de mieux s'installer et commander une bière au barman en même temps que la belle ne songe à un cocktail. Il sourit un peu encore et lorsqu'il a sa boisson en main, il porte alors le goulot à ses lèvres et en avale une grosse gorgée avant de reposer le tout sur le comptoir, puis de sortir une cigarette et l'allumer. « Je suis un habitué des bons endroits. » Il la regarde, la dévisage. Il a 25 ans, mais il donne l'impression de posséder le monde en dégoulinant de confiance en lui, en ayant des contacts partout et avec tout le monde. C'est ce qu'il voulait après tout. Il rit un peu lorsqu'elle en déduit, assez aisément qu'il connaît la ville alors, puis qu'il est un habitué d'ici. Il hausse une épaule, rattrape sa bière, en boit et tire une longue latte sur sa cigarette avant de se tourner un peu vers elle lorsqu'elle lève sa main en prétextant ne vouloir aucun attrape touriste à la con, en gros. Elle veut shoppinguer, sortir, s'éclater, prendre l'air et voir des concerts sympas ? Il se demande s'il y a écrit : guide touristique sur son front à ce moment précis, m'enfin, ça ne coûte rien d'être sympa hein ? Il fume encore, boit encore. Il a une mode de vie pas vraiment sain lorsqu'on y pense. Peu de bouffe, beaucoup de sport, de boulot, trop d'alcool, de cigarette, jamais assez de sexe mais trop de partenaires différentes. Il sourit en coin en songeant à tout ça avant de la regarder encore, clope en bouche. « Hm, oui, je connais tout ça à vrai dire. Même les endroits pour shoppinguer. Mais si tu veux mon avis, Séoul reste le meilleur endroit pour ça. Les quartiers possèdent plus de boutiques de luxe qu'ici, c'est quand même plus tourné vers les étudiants. » Il sourit en coin. « Je pourrais te faire une liste longue comme mon bras de bons endroits à vrai dire, mais ce soir, j'ai un peu la flemme, après, si tu me laisses ton numéro, je pourrai t'envoyer des adresses régulièrement. » Genre des endroit où il se trouvera, tant qu'à faire.

electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Jeu 28 Avr - 18:39
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Wearing. | Yindee ne savait pas trop où l'amènerait cette rencontre. En général, elle en profitait pour se créer une clientèle. Elle amenait les hommes à la vouloir au point de payer, de venir au salon. Mais Il Hoon semblait assez fier, il avait un port de tête haut, et une lueur de défiance dans le regard. Elle ne savait donc pas vraiment où tout ça la mènerait, surtout qu'elle avait certaines difficultés à donner sa confiance à la gente masculine. Elle laissa échapper un éclat de rire lorsque la réponse de Il Hoon se conclut par une demande pas si subtile de son numéro de téléphone. « Parce que tu penses que c'est si facile d'obtenir mon numéro de téléphone ? » Elle avait un sourire charmeur. Elle croisa les jambes et reprit son verre, buvant une gorgée de son cocktail. Elle regarda Il Hoon d'un œil inquisiteur. Il semblait sûr de lui, sa tenue relativement luxueuse, et il dégageait une certaine aura. « Et sinon tu fais quoi dans la vie ? » Elle se redressa un peu. « Tu débordes de confiance en toi, tu aimes les boutiques de luxe... Pourtant, tu n'as pas l'air d'être un gosse de riche. » Elle eut un sourire et haussa un sourcil. « Oui, en plus d'être canon je suis observatrice. » Si il avait l'air très sûr de lui, elle l'était tout autant, et il ne l'impressionnait pas. Elle avait eut des clients bien plus imposants et bien plus importants que lui. « La réponse ne changera pas le fait que je te donne mon numéro ou non à la fin de la soirée... Ou plus si affinité. C'est bien comme ça qu'on dit non ? » Séductrice, provocante, le sourire qu'elle affichait était presque dangereux... Yindee dans tout son art. Être cette Yindee là était devenu tellement facile, son masque n'avait aucune faille.


electric bird.
Anonymous
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty Mer 4 Mai - 11:19
Hello dear sir.
CHA IL HOON & MANEEKHAN YINDEE


Oh, elle a vu la subtilité avec laquelle il a osé lui demander son numéro de téléphone ? La louve est prudente faut croire. Il sourit un peu face à sa réaction à vrai dire. Au moins, elle fait partie de ce genre de femme qui sait se servir de son cerveau et parfois, il a l'impression que c'est rare dans ce monde, mais ça vaut aussi pour les mecs. Il aime baisé et séduire, c'est pas pour ça qu'il réfléchit uniquement avec son pénis. Oh non. Il aime vraiment, vraiment les femmes mais les affaires passent avant, et ça sera toujours le cas. Elle s'intéresse à lui, il allait ouvrir la bouche pour répondre, mais elle le coupe dans son élan, le rendant ronchon alors qu'elle commence à lancer sa théorie sur lui, disant qu'il déborde de confiance en lui, ce qui est vrai, qu'il aime le luxe, ce qui est vrai aussi mais qu'il n'a pas l'air d'être un gosse de riche. « Fine observatrice en effet. » Il se demande bien, n'empêche, pourquoi elle pense qu'il n'est pas un gosse de riche. Beaucoup seraient surpris de voir le milieu dans lequel il vient. C'est un requin élevé parmi les harengs. Il en a conscience, mais il ne s'est jamais demandé si ça se voyait concrètement. « C'est comme ça qu'on dit, en effet. » Il avale une belle gorgée de bière avant de fixer le liquide longuement, puis de sourire un peu. « Je suis… beaucoup de choses à vrai dire. » Il se gratte la joue. « De base, je suis parolier, puis je suis devenu compositeur, arrangeur, producteur, entre temps, je fais un peu de mannequina parce que hé… J'en vaux bien la peine. » Il sourit en coin, reboit encore. « ça fait cinq ans que je bosse en freelance pour des grosses boites de prod' et des artistes connues, mais j'ai décidé de monter mon propre label. C'est un boulot assez conséquent, mais j'aime être mon propre patron. » Clairement, et il ne reviendrait en arrière pour rien au monde. « Et toi ? »

electric bird.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Hello dear sir. feat Cha Il Hoon Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !