88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 1


Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS


Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Mer 20 Avr - 14:31


Rendez vous à Grand Central
#NOHEE :heart:

J'ai les mains affreusement moites, le cœur qui s'affole et les joues rouges. Allez Kyong Hee, garde ton sang froid, ça va aller. C'est juste un garçon, un garçon très beau, qui te plaît beaucoup même carrément trop mais juste un garçon quand même ! Depuis qu'il a arrêté le voleur qui avait piqué mon sac pendant ma première semaine à New York, je n'arrête pas de penser à lui, ça en devient presque bizarre. On s'est revus plusieurs fois et systématiquement, quand il est prêt de moi, je me sens pousser des ailes. Je n'ai jamais ressenti un truc pareil, même avec Chin, mon petit ami du lycée. Je l'aimais bien, mais il n'y avait pas cette attraction constante comme lorsque je suis avec Nobu. Aujourd'hui, il m'a donné rendez vous devant la gare de Grand Central et j'ai mis au moins 2 heures à me préparer. Si ma coloc ne m'avait pas forcée à sortir de la salle de bain en me disant que j'allais être en retard, j'y serai probablement encore. Je suis du genre coquette, mais pas à outrance non plus, disons que je préfère un jean un peu moulant à une jupe. Mais cette fois, j'ai sorti une de mes plus belles robes, la rouge, celle que m'a offerte mon petit frère, Kwan Sun avant mon départ aux USA. Enfin c'est ma mère qui l'a choisi mais c'est lui qui l'a payé avec son argent de poche (et ça vaut mieux parce que c'est pas ce qu'on fait de plus fiable en matière de mode...) « CASSIE ! J'Y VAIS ! » je cris à l'attention de ma coloc, une anglaise venue tout comme moi faire une année en Amérique. « Amuse toi bien ! Et pas de cochonneries ! » me répond-elle en riant. Je roule des yeux en sortant de l'appartement mais en réalité, au fond de moi, c'est le grand chamboulement. Est ce qu'il se passera quelque chose ? Je ne sais pas, j'ose pas espérer non plus. Nobu me plaît tellement que j'ai peur d'être déçue si ce rendez vous reste platonique. Normalement, je serai du genre à prendre les choses en main mais là, j'ai trop peur de le perdre si je tente quelque chose alors que de son côté il ne ressent rien. Pourtant, bon sang dieu sait que je rêve de l'embrasser et plus si affinité... Je secoue la tête en remontant la rue en direction de l'immense gare. Non ça suffit KH ! Garde la tête froide. Je relève le menton, décidée à profiter de ce rendez vous, quoiqu'il puisse se passer (ou non), mais c'est à ce moment que je vois Nobu qui m'attend et... toutes mes résolutions volent en éclat.

Je meurs d'envie de me jeter sur lui pour l'embrasser. A tel point que ça me fait mal au ventre. Mais je me contiens comme je peux et m'approche de lui, le cœur battant la chamade avant de lui dire « Salut, j'espère que tu n'as pas attendu trop longtemps ! » Bordel il est tellement beau que j'en ai le souffle coupé.  



© kerushirei

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Mer 20 Avr - 17:27


Rendez vous à Grand Central
#NOHEE :heart:

Je n’avais jamais été aussi nerveux de ma vie. Même quand j’avais passé les examens pour intégrer l’école militaire, je n’avais pas transpiré sous les bras comme un bœuf, ni je n’avais eu le cœur qui battait autant la chamade. J’avais d’abord cru que je couvrais quelque chose ou que je faisais de l’anémie, mais ca n’avait rien avoir avec tout cela. Inquiet,  j’en avais parlé à mon père. Il n’avait pas vraiment eu la réaction que j’espérais. Il avait bombé le torse comme ces fois où il allait prendre un ton pour me féliciter. « Tu as tout compris, fiston. Il est bon de savoir aussi s’amuser lors de nos temps de repos. Tu as bien grandi. » Il avait ris et il était partit sans un autre mot, sans explication. Je crus qu’il se foutait de moi, mais ce n’était que quand j’en avais parlé avec un de mes amis qu’il m’avait expliqué que j’avais les hormones qui travaillaient. C’était normal que je réagisse de la sorte face à une jolie fille. Soyons claire, celle avec qui j’avais rendez-vous était plus que jolie, c’était une vraie bombe. Sans jeu de mot. Pour lui, j’avais de quoi m’amuser pendant mon temps de repos. Il m’avait dit la même chose que mon père au fond. Sauf qu’il avait été plus précis sur la cause de mon malaise. Le souci, et ce que surtout, ils ne comprenaient pas tous deux, c’était que je ne m’étais jamais vraiment intéressé aux femmes auparavant. C’était la première fois que j’appréciais vraiment quelqu’un de l’autre sexe. Et je ne parlais pas en tant qu’ami. Des amis filles, j’en avais à l’école et croyez-moi, je ne ressentais pas pour elles ce que je ressentais pour Kyong Hee. J’en étais au point d’hésiter sur quelle chemise j’allais mettre. Oui parce que j’avais eu la merveilleuse idée de l’invité à sortir. Ce n’était pas la première fois qu’on se revoyait depuis que j’avais arrêté ce voleur pour elle. Mais cette fois, c’était diffèrent. J’étais sur le point de lui demander de sortir avec moi. Pour de bon je veux dire, pas juste pour une journée. Je voulais qu’elle devienne ma copine officielle, sauf que je n’avais aucune idée de comment je devais faire. Sans doute devais-je être maladroit, mais je voulais faire cela dans les règles. Je finis par me décider pour la chemise blanche. Il ne me fallut pas plus de quelques secondes pour l’enfiler. Je n’oubliais pas de prendre l’écrin bleu océan posé sur la table avant de partir. Il fallait que je prenne mon courage à deux mains et que je le lui demande. Je fourrais la boite dans ma poche et me dirigeais vers l’endroit du rendez-vous.

J’étais arrivé à l’avance. Rien d’étonnant vu comment j’étais stressé, je m’en serais voulu si je la faisais attendre. Alors vingt minutes d’avance, je trouvais que c’était un bon compromis. J’étais appuyé contre un des piliers qui constituait la gare, les bras croisés, en pleine méditation. Il ne lui fallut pas longtemps pour que je la vois arriver dans sa longue robe rouge flottant autour d’elle au rythme de sa démarche et du vent. Je me redressais pour m’approcher d’elle, le sourire aux lèvres. « Absolument pas. Tu es même en avance. » Oui, j’arrivais encore à parler normalement malgré ma nervosité. Je me penchais vers elle pour déposer un baiser sur sa joue pour lui dire bonjour comme il se devait. J’avais été élevé dans la culture américaine et non coréenne. A cette époque, je ne savais encore rien de cette culture bien réservé à côté de la mienne. Je lui tendais mon bras, m’inclinant un peu. « Si mademoiselle voulait bien me faire l’honneur de me suivre, je la conduirais jusqu’à sa table. » J’avais prévu un repas et je voulais lui faire découvrir les spécialités du pays. J’espérais sincèrement que ca lui plairait, car je voulais que ma surprise soit parfaite.
 



© kerushirei

Revenir en haut Aller en bas

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS


Re: Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Mer 4 Mai - 0:21


Rendez vous à Grand Central
#NOHEE :heart:

Je viens d'une famille très pudique. Mon père est coréen et ma mère est thaïlandaise, c'est elle qui nous a enseigné ce respect du corps à mon frère et moi. Hormis les membres de ma famille, je ne prends pas beaucoup de monde dans mes bras parce que c'est mon cercle et je suis seule à choisir qui a le droit d'y pénétrer. Les coréens sont des personnes pudiques de nature donc ça ne m'a jamais semblé être une façon de penser particulièrement étrange. Cependant, en arrivant aux Etats Unis, j'ai rapidement compris que la mentalité d'ici est diamétralement différente de celle à laquelle j'ai pourtant été habituée toute ma vie. A New York, les gens se font la bise sans se connaître par exemple. Lorsque j'ai enfin vu Cassie pour la première fois après plusieurs mois de correspondance, elle m'a pris dans ses bras. J'aurai pensé être plus dérangée par ce type de contact mais en réalité ça ne me gêne pas tant que ça, C'est juste un manque d'habitude. Après un mois à vivre ici, j'ai fini par m'y faire et même à apprécier.

C'est pour ça que lorsque Nobu s'approche de moi et m'embrasse la joue, je ne peux retenir un frisson de plaisir. J'aime tellement sentir le contact rugueux de sa barbe contre la peau de mon visage ! Et puis tout en lui me fait vibrer. Il est gentil, avenant, courageux et j'en passe, en somme tout ce qu'on est en droit d'attendre d'un homme. Même Cassie qui est pourtant branchée metaleux aux cheveux longs est d'accord avec moi pour dire que définitivement, Nobu est le mec parfait. Elle tente depuis 2 semaines de me pousser à faire le premier pas avec lui, mais j'ose pas. A chaque fois que je me dis que là, c’est le moment parfait pour l'embrasser, je me dégonfle. Pourtant les occasions n'ont pas manqué et l'envie non plus ! Mais j'ai tellement peur de tout gâcher que je préfère ne rien faire. Ce qui, à bien y réfléchir, n'est pas forcément mieux.

J'attrape le bras que Nobu me tend et me serre un peu contre lui sans devenir trop envahissante non plus. Puis je relève la tête vers lui et demande en souriant, curieuse : « Ou est ce que tu m'emmènes ? Est ce que c’est encore ce petit bar à Brooklyn ? J'ai vraiment adoré l'ambiance, je ne connaissais pas du tout le jazz avant mais c'est vraiment bon ! » C'est l'une des choses que j'adore avec lui : il me fait découvrir tellement de choses que je n'aurais jamais pu voir seule ! Avec lui, j'en ai toujours plein les yeux, je rentre toujours encore plus charmée par sa personnalisé, par sa spontanéité et par toutes ses petites mimiques que j'ai remarqué au fil des rendez vous. Ce petit sourire en coin quand il est fier de lui, la main qu'il se passe dans les cheveux quand il est gêné, cette façon qu'il a de regarder le monde... Je suis définitivement sous le charme et je ne cesse de l'être un peu plus chaque jour. « J'ai vraiment hâte de voir ce que tu me réserves. » j'ajoute en lui jetant un regard presque éperdu.



© kerushirei

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Jeu 26 Mai - 23:33


Rendez vous à Grand Central
#NOHEE :heart:

Mes lèvres restaient un peu plus que nécessaire sur la joue de Kyong Hee. Sa peau sous mes lèvres était si douce que je pourrais d’envie de la toucher encore et encore. Mais je ne pouvais pas abuser de ce que la culture américaine me permettait déjà n’est-ce pas ? Son parfum qui émanait d’elle était enivrant, me faisant tourner la tête comme si j’avais bu. J’inspirais discrètement comme pour m’en envelopper, puis souris en me reculant. Je la regardais d’un œil admiratif. J’avais beaucoup de chance qu’une si magnifique jeune femme accepte de sortir avec moi ce soir. J’étais un peu nerveux. C’était une inédit pour moi, de sortir avec une femme, et je ne savais pas vraiment si mon comportement devait changer vis-à-vis d’elle ou rester le même. Je ne savais même pas comment un petit ami devait se comporter. J’étais un jeune adulte, mais ma vie avait toujours été trop occupée pour que ce genre de chose ne vienne me préoccuper l’esprit. J’avais donc que très peu d’expérience en la matière, mais je ferais de mon mieux, en bon gentleman comme mon éducation me l’avait appris. Néanmoins, une chose était certaine, j’étais bien plus tactile et tendre que mon père avec ma mère, et ca se voyait au premier coup d’œil quand j’étais avec mes proches. Ma famille avait toujours manqué de geste affectueux visibles, et c’était sans doute pour cela que j’avais souvent besoin de contact humain. Et parfois, je lorgnais sur ses lèvres plus que je ne devrais. Il m’arrive de vouloir l’embrasser à en crever et pourtant, je n’arrive pas à franchir le pas. Il me fallait bien plus de courage pour faire ce simple geste du quotidien que pour manier une arme ou me battre. C’était peut etre pour cette raison qu’il était plus facile de faire la guerre que la paix ? Ca demandait plus de courage et d’audace pour faire la paix. C’était tellement plus facile de pouvoir se rebeller. Je souris néanmoins quand elle m’attrapait le bras, bon vivant, et aimant sa proximité. J’aimais cette chaleur qu’elle me procurait. Un frisson me parcourut. Je souris en l’entendant faire référence à un de nos rendez-vous à Brooklyn. J’affectionnais particulière ce quartier de New York. Il fallait bien creuser, mais il regorgeait de petite pépite d’or qui ne demandait qu’à se faire extraire. « Pas cette fois. Je t’emmène dans le quartier UP. Je cite : Manhattan. » Je souris de toutes mes dents avant de héler un taxi. Mes parents avaient l’habitude de passer le plus clair de leur temps dans cette partie riche de l’Etat. Je connaissais donc particulièrement ce quartier, bien qu’elle n’était pas ma préférée. Pourtant, il y avait ce petit restaurant niché au-dessus d’un immeuble qui donnait vu sur la ville entière. La nuit, avec les lumières, on avait l’impression de manger entouré d’étoile. Et c’était cet univers magique que je voulais lui faire découvrir. Un taxi s’arrêtait instantanément devant nous. C’était ce que j’aimais dans ce pays. Tout vous tombait du ciel devant vous sans que vous compreniez le comment du pourquoi, mais c’était là. Voilà tout. Tout comme ma partenaire pour la soirée. Je lui ouvris la porte avant de faire le tour et de m’installer à ses côtés, en rigolant, un brin mystérieux. « C’est une surprise. »
 



© kerushirei

Revenir en haut Aller en bas

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS


Re: Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Mar 21 Juin - 15:30


Rendez vous à Grand Central
#NOHEE :heart:

J'ai eu l'occasion de me balader dans à peu près tous les quartiers de New York depuis que je suis arrivée. Au début, je faisais mes petites excursions avec Cassie qui est anglaise et qui découvrait la ville en même temps que moi. On rigolait beaucoup (même tout le temps en fait), mais je n'ai jamais autant apprécié de déambuler dans les rues que lorsque je suis accrochée au bras de Nobu. En l'espace d'un mois, à force de les fréquenter lui et Cassie, je me suis petit à petit débarrassée de ma pudeur typiquement coréenne pour assimiler leurs coutumes américaines et européennes et m'y conformer. Et je me rends compte que ça me fait du bien de me libérer de cette charge, de cette limite imposée par la tradition de mon pays. Si je veux danser au milieu de la rue, je le fais, si je veux sauter partout, je le fais, si je veux embrasser quelqu'un au milieu d'une gare, je le fais... Enfin j'ai le droit de le faire, ça ne choquera personne. Après il y a pouvoir, et oser. C'est que là j'ai très envie d'embrasser Nobu, je sais que je peux le faire, mais franchir le pas, c'est une autre histoire. Je prends donc le partie de me laisser porter et le suis, mon bras coincé sous le sien comme si on était un petit couple. Si seulement ! « Manhattan, vraiment ? » je m'étonne en souriant. J'adore Manhattan, c'est dans ce quartier qu'on perçoit à quel point l'adage qui dit que New York est la ville qui ne dort jamais est vrai. Il y a toujours de l'animation, et plus on se rapproche de Broadway, plus ça prend tout son sens. Je n'ai jamais vu un quartier aussi attractif au milieu de la nuit, c'est tout bonnement hallucinant. Nobu hèle un taxi qui s'arrête juste devant et m'ouvre galamment la porte pour que je puisse m'installer avant de donner une adresse au chauffeur que je ne connais pas. « Que de mystère dis moi ! » je lui dis d'un ton taquin. En vérité, je suis morte de curiosité, et morte d'excitation aussi parce que notre proximité dans ce petit taxi provoque une augmentation de mon rythme cardiaque plutôt impressionnante je dois l'avouer. J'ai du mal à détacher mes yeux de lui, et mes joues commencent à me faire mal à force de sourire. Mais je n'y peux rien, quand je suis avec lui, je suis toujours heureuse, comme si j'avais la certitude qu'il est exactement l'homme qu'il me faut et qu'il m'a toujours fallu. Je baisse la tête, replace une mèche de cheveux derrière mon oreille avant de lui dire, les joues en feu : « En tout cas, tu es très beau comme ça.. » Et il n'y a pas que comme ça qu'il est beau, loin de là, mais je crois qu'il fallait que ça sorte. Je relève timidement les yeux sur lui en lui souriant et quelques minutes à peine plus tard, le taxi s'immobilise devant un immeuble que je n'ai jamais vu de ma vie. « C'est ici ? » je demande à Nobu en regardant par la fenêtre le grand building.


© kerushirei

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Mar 26 Juil - 20:43


Rendez vous à Grand Central
#NOHEE :heart:

Je voulais lui faire découvrir les lumières qui brillaient, la luxure à l’état brut, pas celle en toque que les familles riche aimaient se pavaner avec. Celle qui pouvait être riche en émotion, avec un éclat terne en apparence. La véritable pépite d’or qui faisait rêver les cœurs. Manhattan. Quartier où les pupilles des yeux pétillaient face à la magie qu’il dégageait. Et cette magie, je voulais la voir se refléter dans son regard. Juste parce que mon diamant brut, le mien, c’était elle. je hochais la tete. « Vraiment ! » affirmais-je tout en l’aidant à entrer dans le taxi. Je me glissais à ses côtés, préférant ignorant la place avant. Cette place était bien plus séduisante à tous les points de vue si vous voyez ce que je veux dire. Je souris en la voyant si nerveuse et si excitée face à tant de mystère. Je n’avais jamais aimé les surprises, sauf quand c’était moi qui les faisais, car j’aimais admirer la tête que faisait la personne pour qui elle était. Et j’avais hâte de voir la sienne, et j’espérais que pour moi aussi, elle serait bonne. Quand j’eus donné l’adresse au conducteur, je tournais mon visage vers elle pour l’observer et l’admirer. Elle était tellement belle. Une étoile filante dans le firmament que j’avais réussi, je ne savais par quel miracle, à intercepter. J’en avais de la chance, mais j’étais trop bête, trop jeune pour m’en apercevoir. Je la voulais elle, me fichant bien ce que mes parents avaient convenu pour mon avenir. Une autre m’était déjà promise, mais j’en avais que faire. Je ne la connaissais même pas, et ne l’avait jamais vu. Une relation que je préférais ignorée, rejetée d’un revers de main, mais à quel prix ? J’aimais son regard. J’aimais son sourire. La façon qu’elle avait de me regarder. La façon qu’elle avait de se pavaner, un peu maladroite, un peu femme fatale. Je voulais que ce soit elle la femme de ma vie, ou du moins, la première. Je ne pus m’empêcher de rire, trop nerveux, face à son compliment. La voyant piquer un fard, je m’excusais immédiatement. « Excuse-moi. Ce n’était pas ce que je voulais dire… ou faire plutôt ! Je ris parce que je suis nerveux… tu me rends nerveux… » Ajoutais-je un peu maladroit face à mon premier amour, détournant le regard. Il était bien loin le jeune prodige marines qui faisait le fier devant ses potos. Je voulus lui dire à quel point je la trouvais jolie, pas que ce soir, mais depuis notre première rencontre, mais le taxi s’immobilisa, et je hochais la tête. Je me précipitais dehors après avoir payé notre chauffeur, venant ouvrir la porte à ma princesse. Je lui tendis une main pour l’aider à sortir, m’abaissant un peu en avant. « Si ma dame me permet ! » je la taquinais un peu avant de nous diriger vers les grandes marches qui nous surplombaient. Pourtant, contre toute attente, ce n’est pas vers elle que j’allais, je bifurquais dans la petite ruelle sur la gauche, qui contournait le grand building pour nous faire accéder à l’arrière. Pourtant, je m’arrêtais quelques secondes, profitant d’être encore à l’abri des regards pour sortir de ma poche, du masque en tissu. « Là où je t’emmène, on va avoir besoin de cela. » Je lui montrais ce que je tenais en main avant de me glisser dans son dos, et de poser délicatement le masque en tissu sur son visage, ne cachant que ses yeux pour qu’on ne puisse pas la reconnaitre, noyant le tout à l’arrière de sa tête. Je fis de même pour moi, puis je repris notre route vers une petite porte dérobée. « Aujourd’hui, je vais te faire découvrir un endroit où les personnes de n’importe quel niveau social, de culture ou de nationalité se côtoient sans avoir peur du regard des autres. » Oui, parce que c’était un bal masqué, donc forcément, tout était permis, et les nouvelles rencontres étaient au rendez-vous !
 



© kerushirei

Revenir en haut Aller en bas

Invité ❞
Invité
PLUS D'INFORMATIONS


Re: Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Jeu 18 Aoû - 21:53


Rendez vous à Grand Central
#NOHEE :heart:

Je n'ai aucun mal à jouer de mes charmes en général. Je sais qu'on vit dans un monde où il faut savoir s'imposer et pour cela, il faut être vu. Alors non, je n'ai pas de scrupule à séduire quand il le faut pour arriver à mes fins, même si c'est toujours très soft évidemment ! Ça sera un petit sourire un peu plus grand que nécessaire, une robe un peu plus échancrée, un regard un peu plus provoquant. Mais si j'y arrive avec les personnes qui ne me tiennent pas spécialement à cœur, dans le cas contraire c'est totalement différent. La preuve, quand je suis avec Nobu, je perds tout mes moyens pour la simple et bonne raison qu'il me plaît énormément. Je suis même absolument persuadée d'être totalement amoureuse de lui mais ma prudence naturelle tente encore de repousser cette idée. Ça m'effraie de me dire que je pourrai l'aimer comme ça alors qu'il est susceptible de reprendre du service à n'importe quel moment et que moi je suis destinée à retourner en Corée dans moins de 11 mois. Oui c'est effrayant. Et pourtant, c'est tellement excitant que je ne regrette pas de l'avoir rencontré et d'être tombée sous son charme comme ça. Parce que peu importe comment tout cela se terminera, j'ai la certitude que ça n'aura fait qu'embellir mon voyage. Alors je souris tendrement à Nobu, les joues encore légèrement colorées de rouge et me décide à poser ma main sur la sienne... au moment où le taxi s'arrête. Je retiens donc mon geste au dernier moment et sors de la voiture en suivant Nobu, le nez en l'air pour constater à quel point le building qui se dresse devant nous peut être immense « Décidément, ils n'aiment pas la demie mesure à Manhattan ! » Il y a des immeubles gigantesques partout mais ce quartier a tendance à ne pas savoir où s'arrêter dans le ciel j'ai l'impression ! Je m'avance vers l'entrée du bâtiment mais avant que je ne puisse faire trois pas, Nobu me dévie de ma trajectoire et m'entraîne vers une petite ruelle moins fréquentée. Je fronce les sourcils, intriguée, mais me laisse guider sans moufter, jusqu'à ce que mon cavalier ne me montre un petit masque de soie dans le creux de sa main, qu'il ne manque pas de m'attacher avec une grande douceur. « Un bal masqué ? Réellement ? » Un immense sourire prend place sur mon visage : j'ai toujours rêvé d'assister à une réception de ce genre ! Cependant, un doute m'assaille et je demande « Ça ira pour ma tenue ? Je ne suis pas sûre d'être suffisamment classe, non ? » En remontant les yeux sur lui, je souris de nouveau : même avec un masque sur le visage on ne peut pas passer à côté de sa beauté. Délicatement, je replace correctement son masque et laisse mes doigts s'attarder sur sa barbe rugueuse. J'adore cette sensation contre ma peau, ça me donne horriblement envie de l'embrasser. Mais je me contente de déposer un simple baiser sur sa joue avant de glisser ma main dans la sienne : « Je te suis, fais moi découvrir le monde masqué de New York ! »


© kerushirei

Revenir en haut Aller en bas

CITIZENS • life is unfair
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/


Re: Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Mar 11 Oct - 0:32


Rendez vous à Grand Central
#NOHEE :heart:


 

Quand elle comprend enfin où je l’amenais et qu’elle le dit à haute voix, je souris de plus belle. Ce sourire qui illumine soudain son visage lui donnant un côté enfantin, ce qui me faisait particulièrement craquer. J’achevais d’attacher son masque pour mettre le mien ensuite, un peu distrait par la beauté qu’elle reflétait au travers du miroir de ses yeux. Elle avait cette lueur qui me faisait vaciller. Celle qui m’avait fait tomber amoureux d’elle au premier regard. Je passais quelques secondes plus que nécessaire à l’observer avant de faire une grimace choquée en entendant ces mots sortir de sa bouche. « Comment ca : pas suffisamment classe ? » J’attrapais sa main et la fis tourner sur elle-même pour la rattraper au creux de mes bras et déposer un baiser fugitif sur la joue, avant de murmurer à son oreille. « Tu es la plus belle femme ici et ailleurs dans le monde. Tu pourrais même porter la plus laide des robes que tu resteras sublime. » Alors qu’elle laisse trainasser ses doigts un peu trop longtemps sur ma barbe naissante du jour, je souris, attrapant sa main dans la mienne pour la porter à mes lèvres que je couvre d’un baiser chaste. « Et si on entrait ? » Nos doigts entrelacés, on entrait dans le monde masqué de Manhattan. On passait la porte tombant sur un grand hall éclairé et décorée de fleur en tout genre. Un homme habillé d’un costume avec une traine de pingouin, portant un masque lui aussi, nous accueillit avec une liste d’invitées. Je glissais mon nom de famille. Il raya un nom sur sa feuille et nous laissa entrer nous souhaitant une agréable soirée. Une foule de gens aux robes de soirées et aux costumes scintillant de mille feux nous inonda de couleurs et de froufrous. On fut submergé d’éclats de rire, et de musique au tempo mélodieux. « Tu préfères commencer par une coupe de champagne, ou voir à quel point je suis mauvais sur une piste de danse ? » Quoi qu’elle puisse choisir, à l’instant, je la suivrais jusqu’au bout du monde. Elle avait réussi à capturer mon cœur sans même s’en rendre compte, et ce soir, je comptais bien lui demander de me laisser ma chance.
© kerushirei


The Queen of my life

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE ☆  Aujourd'hui à 3:10


Revenir en haut Aller en bas

Rendez vous à Grand Central ~ #NOHEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-